Tajmâat, le couffin d’Ould Abbas et le bâton de Da Ramdan

Classé dans : BMS Chroniques — Mohand Said Belkacemi @

(Reportage imaginaire – affiné le 30 août à 11:41 GMT)

Tizi-ouzou, 29 août 2007 (bms)- Comme à son habitude, le rédacteur en chef n’lakhar nezmane (de l’ère décadente) de kabylienews n’a pas vu meilleur reporter que Tajmâat, le couffin d'Ould Abbas et le bâton de Da Ramdan dans BMS Chroniques bmsn11moi pour me confier une mission (que je suis seul à savoir à haut risque) de me rendre sur la place du village Ath Seksou Sezviv (couscous aux raisins secs) pour recueillir les impressions de nos vieux sur le thème du  »couffin de ramadan ». Et pour cause j’étais, comme toujours, le seul corvéable à ne pas réchigner au travail.
    Sur place, j’ai dû me ratatiner à l’extrême pour ne pas me faire remarquer. Le dernier reportage  »Les  élections, Zerhouni et Mohamed Belhanafi » n’a pas été du goût de tout le monde dans ce village, qui, comme tous les villages kabyles, n’est pas un village comme les autres.
    Je me devais donc d’être très prudent pour ne pas risquer un coup de bâton sur la tête. Tajmâat est devenue à l’approche du Ramadan et de la rentrée scolaire très nerveuse…
    Le choix de la nuit m’a simplifié les choses pour passer presque inaperçu d’autant plus que la place du village était mal éclairée.
    J’ai chargé en outre Hand Uqachuh d’engager la conversation sur le sujet du couffin du ramadan à 4.700 dinars décidé au profit des nécessiteux par le gouvernement, en lui promettant de lui publier une annonce à l’occasion de son anniversaire sur Kabylienews.
    Très futé, il choisit alors le bon moment d’un silence sur la place du village (Tajmâat) pour apostropher son ami Ali Bakhriv en lui disant:
    – Amek (alors!) à Ali, ils t’ont remis ton couffin de ramadan?
    – Bien sûr, mais il manquait finalement le bidon d’huile et on m’a proposé de partager un pot de Smen (graisse salée) avec trois nécessiteux (Azawali) … comme moi.
     – Comment? ketch (toi) d’Azawali (nécessiteurs) ? crièrent presque en même temps les vieux présents sur la place…
     – Ho! Hé.. Du calme les vieux … Je n’ai pas cherché à connaître le niveau de vos pensions en dinars ou en euros moi… Si je veux être un Azawali ça vous regarde?
    Ali Bakhriv est connu pour avoir un poulailler et au moins quatre vaches dans la forêt qui lui offrent chaque année, chacune, un veau valant chacun au bas mot 16 millions de centimes… C’est dire…
     Da Amar connu pour faire le sourd pour fuir trop de questions qui l’indisposent veut savoir de quoi ça retournait cette histoire de couffin. Il demanda alors à son voisin, assis sur une brique rouge à côté, de lui expliquer tout ce Brouhaha.
    – Ils sont en train de parler du couffin de ramadan annoncé par Edawla (Etat) par le biais de son ministre Ould Abbas.
    – Comment Akoufi (garde manger kabyle)?
     – Non … le couffin?
     – … de Mahmoud Abbas?
    -  Mais non… Ould Abbas… Il s’agit de 4.700 Dinars offerts aux pauvres par le ministre de la solidarité Ould Abbas à l’occasion de ramadan et non Mahmoud Abbas …
    – Ah! 4700 dinars…d’aya tura (C’est tout)?
     Da  Amar révèle là encore une fois une ouïe fine et insoupçonnée lorsqu’il s’agit de chiffres et surtout de …sous.
     Da Belaid dans un coin prend pour de la plaisanterie ce couffin à 4.700 dinars pour tout un mois de ramadan. Il suggère de cotiser pour aider ce pauvre  »Mahmoud » qu’il confond volontairement lui aussi avec Mahmoud Abbas, le président palestinien.
       Da Mahmoud qui était plongé dans ses pensées a vite fait de revenir à la réalité à l’énoncé de son prénom.
     - Aqlih d’a (Je suis là)… Dachu itabgham I Mahmoud (que voulez-vous pour Mahmoud)?
     – Il s’agit du couffin de Ramadan, lui répond, Da Mohand Amokrane…
     – Je jure que je n’ai pas vu le couffin de Da Ramdan, dit-il comme pour se laver de toute accusation en confondant Ramdan et Ramadan.
      Cette confusion qui a révélé également qu’il ne suivait pas le débat et que ses pensées sont ailleurs, a offert aux autres l’occasion d’en rire.
     Un peu plus loin de Tajmâat, Na Halma qui revenait de Thala (fontaine) est interrogée par une voisine à travers une fenêtre de sa maison à propos du Brouhaha s’élevant de Tajmâat. Elle lui dira simplement que les gens sont en train  »de parler de Ramdan (mois de carême) ».
    Le renseignement n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd et il ne fallait pas plus pour voir Da Ramdan, voisin également de Na Hlima, sortir de chez lui et se diriger droit sur la place du village, la colère se lisant sur son visage… même s’il faisait nuit. Parfaitement!
    Da Ramdan, qui a confondu entre Ramdan et Ramadan lui aussi, était convaincu que c’est Da Chaabane qui est derrière encore une fois ce coup faisant de lui le sujet de rigolade sur la place du village. Da Ramdan et Da Chaabane, pour ceux qui ne les connaissent pas, ne se rencontrent jamais. Allez savoir pourquoi. Et ce qui devait arriver… arriva.
    – Quand est-ce que tu vas t’arrêter de me prendre pour un sujet de discussion sur la place du village … Je ne suis en rien dans votre misère, moi! N’est-ce pas a… Chaabane Ayagh…(Autocensuré). Il voulait lui dire espèce d’âne.
      Il n’en fallait pas plus pour que la bagarre commence encore une fois par une belle nuit étoilée et éclairée par la lune.
      Et comme vous le savez les liens de solidarité au village d’Ath Seksou Sezviv restent très solides même lorsqu’il s’agit de bagarre, la place du village s’est transformée en un rien en un grand ring.
     Le lendemain, ils sont nombreux ceux qui avaient des hématomes sur le visage… Moi même je me suis réveillé chez moi avec une bosse sur la tête, résultat d’un coup de bâton que j’ai reçu et que j’avais tant redouté… J’ai raté la fin des hostilités alors que le rédacteur en chef de kabylienews y tenait. Encore une fois je n’aurai ni prime ni frais de mission.
     Décidément les couffins d’Ould Abbas ne mènent à …rien. Encore heureux qu’il n’y ait pas encore de commissariat au village… On se serait tous retrouvés en garde à vue pour… rien aussi.

BELKACEMI Mohand Said

Pour plus d’infos et d’images de la Kabylie, sites à visiter :
http://www.geocities.com/kabylienews
http://kabylienews.site.voila.fr

 

Criminalité: les femmes algériennes s’en mêlent

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Tizi-ouzou, 27 août 2007 (bms)- Près de 12 000 femmes ont été arrêtées en Algérie dans des affaires criminelles en Algérie depuis 2001, rapporte le site Magharebia citant une étude de la gendarmerie algérienne publiée le 15 août.
    Pour le seul premier semestre de l’année 2007, elles étaient 530 femmes à être impliquées dans des affaires criminelles dont les causes sont multiples: émigration clandestine vers l’Europe, prostitution, vente de drogue, contrebande, falsification de documents officiels, meurtres et agression…
    Les conditions sociales, telles que la pauvreté, le vieillissement, l’abandon scolaire et la dislocation des liens familiaux, sont les raisons les plus citées pour expliquer cette tendance en hausse de la criminalité féminine.
    A ces causes s’ajourent les violences conjugales et familiales envers les femmes.
    Les algériens assistent ainsi impuissants face à un phénomène qui n’avait pas droit de cité jadis dans leurs mœurs.

Belkacemi Mohand said

La pomme de terre, le football et le principe … de Peter

Classé dans : BMS Chroniques — Mohand Said Belkacemi @

Tizi-ouzou, 25 août 2007 (bms)- Je mesure bien la tâche des dirigeants du football algérien lorsque l’équipe nationale va d’un échec à un autre. Et pour cause ces dirigeants n’y changeront rien non pas qu’il n’y aient pas de solutions mais ils ne les connaissent pas (les solutions) et ceux qui les connaissent (les solutions) ils ne les connaissent pas.
    Pardonnez ces répétitions et cette formule tirée par les cheveux, mais c’est parce que c’est le résumé exact de la situation dramatique que nous vivons en plusieurs domaines et qui est l’illustration authentique du principe de Peter dont je veux vous parler.
    Et c’est quoi le principe de Peter?
    C’est un principe fondé par Lawrence J. Peter Peter, selon Wikipedia, pour désigner un mouvement naturel conduisant tout individu à son niveau d’incompétence.
    «Avec le temps, tout poste sera occupé par un incompétent incapable d’en assumer la responsabilité. »
    Et c’est de cette manière que les choses stagnent pour se compliquer.
    Vous n’avez qu’à voir comment Hannachi par exemple fait appel à Mouassa ou Moussa Said lorsque l’échec est attribué à N’Ait Djoudi ou à Chay et vice-versa. Ils ne connait que ces entraineurs et son niveau de compétence en matière de recrutement s’arrête visiblement à ce stade. Cette situation est identique dans d’autres clubs algériens comme à l’équipe nationale.
    Je ne me sens pas dérangé personnellement par cette situation anachronique lorsqu’il s’agit de football, qui est en ce moment le cadet de mes soucis, même s’il s’agit du club que j’ai aimé depuis mon enfance. Mais je suis grandement perturbé lorsqu’il s’agit de pomme de terre à 70 dinars le kilogramme, d’environnement, d’économie, d’éducation, de libertés etc.
    Parce que le principe de Peter affecte même le monde politique sinon particulièrement. celui-ci. C’est ce qui expliquerait que dans les pays démocratiques ou occidentaux on limite les mandats des grands dirigeants à deux comme aux Etats-unis (généralement huit à 10 années) pour n’avoir pas à supporter des gouvernements … à vie.
    Ne croyez pas que je ne sois pas conscient de mon propre principe de Peter… de mes limites. Figurez-vous que lorsque j’entends Abdallah mon fils de 13 ans (Isalmak pour Allah Ibarak) me critiquer, je suis de moins en moins accroché à mes préjugés, mes certitudes ou si vous voulez mon …incompétence. Je sais que j’ai atteint l’âge, qu’il vaut mieux se donner, comme le recommande d’ailleurs Peter, une marge  »d’incompétence créatrice » pour n’avoir pas à être vu comme un imbécile heureux sans le savoir… Là c’est le principe de BMS.
                                       Belkacemi Mohand said

 

12345...9

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...