• Accueil
  • > Archives pour septembre 2007

Kabylie: Ferhat Mehenni du MAK fait état de l’existence d’un mouvement d’autonomie chaoui (MAC)

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 Tizi-ouzou, 19 sept 2007 (bms)- Le tout nouveau président du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), le chanteur connu Ferhat Mehenni (il a été élu cet été par le congrès du mouvement), a fait état lundi sur un forum en ligne de l’existence d’un Mouvement pour l’Autonomie Chaouie (MAC) en France.
    Mehenni a fait cette  »révélation » dans une réponse à un internaute, un certain Batni Trolar, dans un forum animé sur le blog de Benchicou, l’ex-directeur du journal algérien Le matin.
     »Et puisque votre pseudonyme est Batni, (originaire de Batna) je suppose que vous êtes déjà au courant de la création en France du MAC (Mouvement pour l’Autonomie Chaouie) qui est venu nous soutenir lors de notre rassemblement sur la Place de la Bastille à Paris, le 28 avril 2007, et que je salue », a indiqué Mehenni en réponse à une question sur l’étendue de l’autonomie que son mouvement revendique et son influence sur les autres régions d’Algérie.
     »Le MAK limite sa revendication à la Kabylie. Il souhaiterait voir d’autres régions du pays revendiquer leur autonomie et donner naissance chacune à sa propre organisation autonomiste. Nous n’avons pas pour vocation de porter le combat de toutes les régions, quand bien même nous le voudrions que nous ne le pourrions pas. Il ne serait pas légitime de notre part de confisquer aux autres régions leurs rêves et leurs espoirs qui ne sont pas identiques aux nôtres. », a-t-il précisé.
    A noter que M. Mehenni n’a pas répondu à une question posée par un certain ACHOUI demandant à savoir la place de l’islam et de la célébration des fêtes religieuses au sein du MAK.

Belkacemi Mohand said
Pour plus d’infos et d’images de la Kabylie, sites à visiter :
http://www.geocities.com/kabylienews
http://kabylienews.site.voila.fr

Kabylie : Les graffitis sur les murs de Tizi-ouzou ne disent pas de belles choses

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Tizi-ouzou, 18 sept 2007 (bms) – Les graffitis portés par les murs de Tizi-ouzou, la capitale du Djurdjura (Grande Kabylie, Algérie) se distinguent par un langage très critique politiquement voire violent et contradictoire parfois.
    S’il ne s’agissait que des  »Vive JSK » ou  »Eternellement avec les canaris » et autres amabilités d’inconditionnels supporteurs  du club kabyle, les gens comprendraient, mais certains graffitis autrement plus politiques occupent plus de murs en long et en large. Certains sont choquants, d’autres violents et quelques uns seulement amusants.
     »Echaab Himar » (le peuple est un âne) est le type de graffiti assez outrageant qui orne un mur du centre ville depuis plus d’une année. Il est visiblement l’œuvre de quelqu’un qui est opposé à la réconciliation nationale puisqu’un autre le clame tout à côté.
     »BAC pour les riches » un autre thème développé sur un mur serait l’œuvre d’un …recalé du Baccalauréat.

Kabylie : Les graffitis sur les murs de Tizi-ouzou ne disent pas de belles choses dans Accueil graffitis    Il existe même des graffitis à caractère islamiste comme celui relevé dans une cité proclamant  »Danemarke – Les ennemis de Dieu », (Danemark s’écrit sans  »e » bien sûr). Ce graffiti serait inspiré certainement par quelqu’un qui n’a pas supporté les caricatures outrageantes envers le prophète Mohamed (SAW).
    On a même relevé un graffiti faisant l’apologie d’Al Qaida.
    Certains murs ont porté des graffitis ciblant nommément des personnes et portant atteinte à leur honneur. Ce genre a été relevé lors de consultations électorales qui ont été toujours problématiques ces dernières années dans cette région (boycott, empêchement etc…).
    Des graffitis pas du tout tendre envers des hommes politiques dont le président Bouteflika et la gendarmerie nationale, ont orné des murs et continuent à l’être en certains endroits. Ils sont une sorte de vestiges du printemps noir de 2001.
    Mais si les murs les plus en vue au centre ville de Tizi-ouzou ont fait l’objet d’opérations de badigeonnage pour effacer ces slogans indélicats, il n’en est pas de même en certains autres endroits.
    La particularité de ces graffitis est qu’ils sont violents et comporant des erreurs flagrantes de langue notamment en français.
Ils renseignent sur le niveau faible de leurs auteurs.
    Visiblement il faudrait un budget particulier et des équipes spéciales pour prendre en charge cette question tant ces graffitis sont comme une seconde nature … à peine effacé ils reviennent au galop.
                         

Belkacemi Mohand said – kabylienews@yahoo.fr

Pour plus d’infos et d’images de la Kabylie, sites à visiter :
http://www.geocities.com/kabylienews
http://kabylienews.site.voila.fr

Kabylie:Les travaux du jardin du centre ville de Tizi-ouzou virent à l’insolite

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Tizi-ouzou, 17 sept 2007 (bms)- Les travaux engagés au jardin public du centre ville de Tizi-ouzou, dit Square du 1er novembre, virent visiblement à l’insolite devant la résistance des allées bétonnées à de nouveaux et gros moyens engagés dimanche et lundi.

Kabylie:Les travaux du jardin du centre ville de Tizi-ouzou virent à l'insolite dans Accueil cedubeton
    Un impressionnant poclain a tenté dimanche soir et lundi matin de détruire une allée bétonnée à l’entrée est du jardin sans y parvenir amenant son conducteur à stopper sa machine pour ne pas risquer de la détruire.
    Il s’avère de plus en plus que les allées du jardin ont été coulées dans du béton armé comme on coule une ceinture ordinaire d’une construction. Les travaux risquent d’être alors colossaux, longs et coûteux.
    Pour le commun des Tiziouziens, ces travaux apparaissent inutiles et ce qui serait le mieux à faire est de réaliser une clôture du jardin, d’engager des jardiniers et/ou  des gardiens pour entretenir tout simplement l’endroit.
     »Le budget consacré aux travaux en cours, suffirait à assurer certainement les salaires de cinq personnes sur une dizaine d’années au moins et qui pourraient s’occuper quotidiennement de l’entretien du jardin », a estimé un habitant du voisinage du jardin.
    Il apparaît qu’il est encore temps d’arrêter les dégâts et de revoir le plan de modernisation, si plan il y a, de ce jardin, avant qu’une catastrophe ne survienne à l’endroit, a estimé un passant habitué des lieux.
    Les travaux touchant aux pavés du jardin ont été achevés laborieusement avec du marteau-piqueur. Mais toute la pierraille est laissée sur place.

Belkacemi Mohand said
Pour plus d’infos et d’images de la Kabylie, sites à visiter :
http://www.geocities.com/kabylienews
http://kabylienews.site.voila.fr

12345...12

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...