• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie-presse: Enigmatiques manœuvres autour d’un projet de décret intéressant les journalistes algériens

Algérie-presse: Enigmatiques manœuvres autour d’un projet de décret intéressant les journalistes algériens

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Tizi-ouzou, 13 dec 2007 (bms)- Le projet de décret exécutif fixant le régime spécifique des relations de travail applicable aux journalistes algériens et assimilés (statut de journaliste), semble faire l’objet de manœuvres à l’insu des premiers concernés depuis que les Directeurs des organes de presse publics et privés, qui l’ont reçu le 18 novembre dernier du ministère de la communication, continuent à le mettre sous un embargo qui ne dit pas son nom.
    Le ministère avait fixé la date du 8 décembre comme dernier délai pour recevoir  les commentaires, observations et autres propositions des journalistes et des organes de presse sur ce projet, qualifié de  »globalement positif  (et) qui gagnerait à être enrichi par les journalistes », avait écrit  El Watan (Hassan Moali), l’un des rares journaux à en faire part un … petit peu.
    Depuis cette date c’est un étrange et énigmatique embargo qui est imposé au texte, qui comprend huit chapitres et qui s’inspire de la loi 90-11 sur l’information adoptée le 21 avril 1990, nous a appris El Watan.
    Aucune partie, ministère de la communication ou journal, n’a pris l’initiative de diffuser le texte au moins sur internet, l’espace imprimé dans les journaux s’avérant pour les cooncernés trop cher même s’il s’agit de l’avenir du métier.
    Tous les indices semblent indiquer que ceci cache une manœuvre quelque part.
   Certaines parties veulent faire avaler aux journalistes une pilule amère et des rencontres restreintes annoncées par-ci par-là ne viseraient qu’à faire justifier des débats au sein de la corporation … qui n’ont jamais eu lieu.
    Des témoignages rapportés sur le site américain Maghrebia confirment cette rétention du texte au mépris de l’éthique.
    « Le responsable de la publication nous en a simplement présenté les grandes lignes », a déclaré le journaliste Amar R., cité par Maghrebia.
    « Nous n’avons rien vu. Nous avons demandé à notre patron si nous pouvions voir ce projet de loi, mais depuis, c’est le silence. Il évite même les bureaux de la rédaction, pour ne pas avoir à répondre à des questions. », a témoigné Amina, qui travaille pour un quotidien arabophone et citée dans le même site.
     »Un certain nombre de journalistes ont suggéré que le ministre mette ce projet de loi en ligne pour en faciliter le débat mais après une réaction positive de M. Boukerzaza, rien n’a été fait. 

Belkacemi Mohands said
kabylienews@yahoo.fr
Les journalistes qui désirent réagir et participer à un débat
sur un débat dont ils sont privés peuvent le faire sur mediasalgeriens.unblog.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...