• Accueil
  • > Accueil
  • > Quiproquo de BMS : D’accord pour un autre  »mandat » à Bouteflika mais en contrepartie du  »virement » … des hypocrites qui le soutiennent

Quiproquo de BMS : D’accord pour un autre  »mandat » à Bouteflika mais en contrepartie du  »virement » … des hypocrites qui le soutiennent

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

(Attention, il faut lire jusqu’à la fin)  

Tizi-ouzou, 4 février 2008 (bms)- J’ai eu du mal à ordonner mes idées à la vue de tout le brouhaha qui entoure un projet de révision constitutionnel pour permettre à Abdelaziz Bouteflika de briguer un autre mandat.
Les contradictions, les parcours, l’incompétence et l’hypocrisie de ceux qui  font la queue pour le presser d’une façon ostentatoire d’opter à un autre mandat, en décidant d’une révision constitutionnelle, sautent tellement aux yeux que mes idées étaient écrasées par cette mêlée pour pouvoir les ordonner.
C’est en allant prier à la mosquée et en m’inspirant de la conduite (Sunna) du Prophète Mohamed (SAW) que je me suis trouvé une voie peut être à prendre.
C’est ainsi que j’ai eu le souvenir des propos de l’imam de notre mosquée à l’occasion de Aachoura lorsqu’il nous a raconté comment le Prophète Mohamed (SAW) a donné l’exemple de fêter la victoire de Moïse (Moussa) lorsqu’il a échappé avec le peuple juif au pharaon en disant  »Nous sommes plus à même de fêter cet événement » que les juifs. Parce que dans notre religion nous croyons à tous les prophètes et messagers de Dieu contrairement aux autres.
Je me suis mis alors à tenter de transposer cet exemple sur la situation qui me concerne et qui vous concerne aussi.
J’ai trouvé quelques petites similitudes (Dieu me Pardonne) sauf que le  »peuple » qui exprime, via l’ENTV, son soutien à Bouteflika est certes constitué de musulmans, pas du tout juifs,  mais presque tous … pharaons.
Ensuite je me suis demandé si tous ces soutiens ne seraient pas en définitive une façon d’empêcher le vrai soutien à Bouteflika, le nôtre, celui des gens sans attaches claniques et que lui même attendrait peut être.
Je crois quelque peu en cette hypothèse en me rappelant comment il est allé jusqu’à qualifier de menteurs des ministres sans que ceux-ci ne bronchent et ne démissionnent.
Je me suis ensuite mis à creuser une idée bizarre, celle de voir se constituer un très grand et large groupe de soutien tout à fait opposé à ceux qui tournent autour de Bouteflika actuellement. Il s’agit de contrebalancer cette manière de faire que nous imposent certains depuis des années.
Mais pour ce faire il doit nous donner un signe qu’il est avec nous, en procédant par exemple à des  »virements » … parmi ces soutiens et vaincre ainsi notre réticence.
Nous voulons être sûr que notre mandat lui parviendra et qu’il l’investira dans ce que notre pays attend toujours: plus de démocratie, plus du justice, plus de libertés et plus de développement.
Il faut que ça change. Sinon on attendra l’avènement d’un autre Bouteflika. D’un autre  président …. j’ai dit.

BELKACEMI Mohand said – BMS

Mes sites

http://www.toutizi.com 

http://lejournaldetizi.com

Une réponse à “Quiproquo de BMS : D’accord pour un autre  »mandat » à Bouteflika mais en contrepartie du  »virement » … des hypocrites qui le soutiennent”

  1. AIT CHERI F AHMED dit :

    NON AU TROISIEME MANDAT 28/10/1988 SERAIT UN NON EVENEMENT ET NOS FILS SERONT MORTS POUR RIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...