• Accueil
  • > Archives pour février 2008

Liban-Israël: Nasrallah du Hezbollah entend faire payer à Israël l’assassinat de Imad Moughnieh

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Tizi-ouzou, 15 février 2008 (bms)- Le chef du Hezbollah Libanais Cheikh Hassan Nasrallah a promis jeudi de faire payer à Israël l’assassinat mardi à Damas d’un de ses cadres militaires Imad Moughnieh.
    Pour Nasrallah, qui s’adressait à la foule lors des Obsèques à Beyrouth, via une liaison vidéo,  »Israël a dépassé les limites pour engager une guerre ouverte ».
    « Sionistes, si vous voulez ce type de guerre ouverte, alors le monde entier doit entendre ceci: qu’une guerre ouverte soit! », a précisé  Nasrallah à l’adresse d’Israël qui nie être à l’origine de l’assassinat alors que des experts y voient la marque du Mossad, le service secret israélien.
    Les observateurs s’attendent désormais à ce que des attentats ciblés soient commis désormais contre les dirigeants israéliens à l’étranger, Nasrallah trouvant en l’assassinat de son cadre militaire à Damas un droit de réagir comme de la légitime défense.

BELKACEMI Mohand said – BMS

Kabylie-chant: Idir:  »ma tentation actuelle est de replonger dans mes racines »

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Tizi-ouzou, 15 février 2008 (bms) - Le chanteur Kabyle Idir veut replonger dans ses racines avec un nouvel album qu’il pourrait éditer  »pour fin 2008 ou peut-être 2009 », a-t-il dit dans un long entretien accordé à la  Dépêche de Kabylie  du 9 février 2008.
     »Mes envies actuelles, c’est de retourner dans mes racines. De plonger dans nos traditions pour en sortir quelque chose de beau. J’ai commencé avec A Vava Inouva qui était plutôt un tube culturel, traditionnel, kabyle ; Puis, A Yarach N’nagh avec plus d’expérience au niveau musical ; Ensuite, il y’a eu Les chasseurs de lumière à travers lequel j’ai fait à peu près le tour de la sociologie kabyle ; Par la suite j’ai eu envie d’aller partager des choses avec d’autres dans Identités ; Et enfin, il y a eu le concept de La France des couleurs qui est un peu plus actuel, social, qui brosse avec la politique. Voilà ! Maintenant, ma tentation actuelle est de replonger dans mes racines. Et puis il y a le projet d’un livre », a expliqué Idir en affirmant qu’il est en train de peaufiner le produit constiutué déjà de 12 chansons.
    Idir est revenu sur son dernier album  »La France des Couleurs », pour laisser entendre qu’il n’a pas marché fort.
     »La première des récompenses c’était de l’avoir fait comme je le sentais, comme j’avais envie de le faire et ensuite de le partager avec les autres. Après le succès commercial, il est différent. Parcequ’il y a plein de navets qui marchent et pleines de belles choses qui ne décollent pas. », a-t-il dit.
     »Un concept comme « La France des couleurs » nous a permis de faire entendre le kabyle au monde entier. Après, ça a plu à tout le monde ou pas, là c’est une question de goût. Pour moi le fait d’avoir fait adhérer autant de monde, chacun d’où qu’il vient nous permet d’exister un peu plus. Dans ce cadre-là, je suis au moins satisfait de ce disque. Après si j’aurais l’occasion de gagner avec aux victoires de la musique, je le dédierais à la Kabylie, c’est encore une autre fierté pour nous. », a ajouté Idir pour qui  »La chanson kabyle telle qu’elle est structurée actuellement n’est ni exportable ni durable, elle est juste consommable. »
    L’entretien est revenu également sur les critiques qui étaient réservées à Idir pour avoir accompagné le footballeur français d’origine algérienne et kabyle, Zinedine Zidane, dans son voyage en Algérie à l’invitation du président Abdelaziz Bouteflika.

BELKACEMI Mohand said – BMS

- Lire également:  »La France des couleurs »: pour qui chante Idir?

Algérie-religion-MCB : Le ministre algérien des Affaires religieuses cible les membres de  »l’ex-MCB » et  »assimile’ l’évangélisation au terrorisme

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Tizi-ouzou, 12 février 2008 (bms)- Le ministre algérien des Affaires religieuses et des Wakfs, Bouabdellah Ghlamallah, tire à boulets rouges  sur les membres de  »l’ex-MCB » (Mouvement culturel berbère) et déclare assimiler l’évangélisation au terrorisme.
    Dans un entretien publié mardi 12 février par le journal l’Expression, Ghlamallah a assuré que  »Les gens qui sont derrière cette campagne (d’évangélisation) appartiennent à l’opposition » (et)  »Ils la mènent en signe d’opposition au pouvoir ». 
     »Contrairement aux informations rapportées par la presse, l’évangélisation ne se limite pas à une seule région. La campagne est menée dans plusieurs wilayas. Des cas ont été constatés à Oran, Constantine, Annaba. Il est vrai que la campagne est accentuée au niveau de la Kabylie pour des raisons politiques. », a précisé le ministre en citant  »entre autres les membres de l’ex-MCB » d’en être derrière.
     »J’assimile l’évangélisation au terrorisme. La campagne va durer 100 ans, 200 ans, elle fera mal, mais elle finira par s’essouffler. », a ajouté le ministre qui fait l’objet de virulentes critiques émanant du président du Haut conseil islamique, Cheikh Bouamrane, à propos du fond de la zakat et de son ex-chargé de la communication, Abdellah Temine, qui a réagi, après avoir été limogé, avec un flot d’accusations sur sa gestion.

BELKACEMI Mohand said – BMS

12345...7

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...