• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 1 mars 2008

Algérie-Presse-Politique : Le RCD critique le professionnalisme du journal indépendant El Watan

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Tizi-ouzou, 1 mars 2008 (bms)- Le Rassemblement Pour la culture et la démocratie (RCD, opposition légale algérienne), critique sur son site internet le professionnalisme du journal indépendant El Watan dans le traitement de l’information en rapport avec les positions du parti. 
    Dans un article mis en ligne le 25 février et intitulé  »EL WATAN: risque de dérapages partisans », le parti de Said Sadi relève  »trois fautes professionnelles » commises par El WATAN  »quand il traite des activités ou des positions du RCD ».
    Le RCD a reproché EL WATAN d’avoir induit en erreur même la correspondante du quotidien français le Monde amenant celle-ci à publier un rectificatif avant de critiquer un autre article de l’édition du 24 février et signé par Faycal METAOUI affirmant  »que le RCD n’est pas opposé à la révision de la Constitution, faisant mine de ne pas avoir compris que le Rassemblement couple le rejet de la révision de la constitution à l’impérieuse nécessité d’exiger une surveillance électorale internationale », écrit le RCD.
    Le journal a publié une mise au point à ce sujet.
    Le RCD reproche également à EL WATAN d’avoir sous estimé l’assistance présente à la célébration du 19éme anniversaire du parti animée à Paris par Said SADI à Paris parlant de  »dizaines de militants…. »  alors que la journaliste du LE SOIR d’ALGÉRIE  »parle d’une salle comble ». 
    Pour le RCD  »les METAOUI et consorts qui se présentent comme de braves « journalistes sans attaches politiques » perturbent l’opinion et les rares titres qui essayent de survivre à la pression du pouvoir, en semant la désinformation et la confusion. »
   Dans un autre article mis en ligne le 28 février et intitulé  »CASSE TETE NOMME RCD. Y’A DE L’ASPIRINE CAMARADE »,  le RCD critique avec virulence le journaliste A. MERAD pour son article publié le jour même et intitulé justement UN CASSE TETE NOMME RCD. Le RCD estime que le texte publié renseigne sur le  »désarroi et la perdition d’une élite qui n’arrive ni à assumer le pouvoir qu’elle soutient ni à s’impliquer dans un combat de rupture. »
    Dans son article Merad s’interrogeait notamment sur ce qui a poussé le RCD à critiquer l’ENTV dans la campagne médiatique pour la révision de la constitution  »alors que tout le monde sait que la soumission de l’Unique fait partie depuis longtemps du paysage politique national (et que) La télé a toujours eu ce comportement unilatéral pour défier le multipartisme pourtant inscrit dans la constitution. »
    A. Merad, qui a souligné le fait que le RCD appelle à “une surveillance internationale crédible et qualifiée pour tous les scrutins à venir reste impérative”, laisse supposer que le parti de Said Sadi  »aspire à une tribune politique qui permettra à son parti de sortir de plus en plus de son isolement. »
    Le RCD a insisté dans son article sur le passé politique de Mr. MERAD pour expliquer les arguments de celui-ci.

   BELKACEMI Mohand said – BMS

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...