• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 5 avril 2008

Bande dessinée algérienne : SLIM invité pour un cycle de conférences aux Etats unis

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Bande dessinée algérienne : SLIM invité pour un cycle de conférences aux Etats unis  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_kaci
ci_photo ci_monde ci_carnet ci_special contact ci_BMS1 ci_campagne
000fondorange

ALGER, 5 avril 2008 (bms)- Slim, de son vrai nom Menouar Merabtène, caricaturiste bien connu , vient d’être invité par l’Université UCLA de Los Angeles où il animera ,à partir du 8 Mai prochain un cycle de conférences sur la bande dessinée algérienne.
une_slim2   Ce talentueux dessinateur qui fait partie de l’école d’Hergé  , du nom du grand caricaturiste belge Gorges Rémi  a débuté sa carrière dans les années soixante avec une BD intitulée Boutertiga suivie d’une bande humoristique , le journal de M’quidech,  dans le premier illustré algérien Bouzid.
Il a créé les fameux personnages de Bouzid  , « un peu tire au flanc mais brave » et de sa compagne Zina « femme libérée » malgré sa voilette , que nous connaissons tous.
    Voici, dans le désordre , la liste non exhaustive des BD créees par Slim :
    -Zid ya Bouzid
    -Moustache et les Belgacem, 
    -Il était une fois rien 
    – La Boîte à chique.
    Slim a aussi à son actif quatre films d’animation, dont Galal, Gasba et dinars, Bouzid et la superamine et Bouzid et le train. 
    En 2005 le dessinateur déclarait avoir en chantier deux albums ,l’un intitulé Bouzid en 1817, et l’autre, adapté de Morituri, le livre de Yasmina Khadra.

Kaci ABDMEZIEM

barrekab3
Merci pour votre visite-kabylienews@yahoo.fr-Mobile:0772.13.88.88
Mobile en Algérie: 072.13.88.88 – FAX: 026.22.13.53
Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner

Bouzeguene-décès : Décès d’AMEZIANE Abdenacer: Un pilier de la culture amazigh vient de tirer sa révérence

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Bouzeguene-décès : Décès d'AMEZIANE Abdenacer: Un pilier de la culture amazigh vient de tirer sa révérence dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_kaci
ci_photo ci_monde ci_carnet ci_special contact ci_BMS1 ci_campagne
000fondorange

Bouzeguene, 5 avril 2008 (bms)- AMEZIANE Abdenacer (Nacer At Ali Oumezian) du village Ait Said (Commune de Bouzguène) professeur d’anglais au lycée filles d’Azazga vient d’être fauché à la fleur de l’âge. Il avait tout juste 50 ans.
nacer_une    Evénement tragique qui a bouleversé le village et le lycée. Rien ne pouvait prévoir cette chute brutal de quelqu’un qui est plein de vie, toujours le mot pour rire, se moquant de tout et de tous. Il avait le sens de la répartie et personne n’y échappe, hommes et femmes, vieux et vieilles et surtout les enfants. Il ne laisse personne indifférent.
    Grand pédagogue, très estimé de ses élèves (les filles surtout étaient inconsolables). Elles étaient restées auprès sa dépouille jusqu’à la dernière minute avant son enterrement.
    On ne pouvait jamais le prendre au sérieux. D’ailleurs ses amis ont cru et croient encore à un poisson d’avril, canular dont il était capable si ce n’est la tragique situation qui nous peine.
    Grand rêveur, il ne parle que de voyages, de partir en Suisse. Ces derniers temps il ne songe qu’à l’Amérique.
    Il agasse, parfois, avec sa manie de gratter une cigarette mais on ne peut la lui refuser.
    Très serviable. Malgré une journée de travail harassante, il ne sait pas se dérober quand on a besoin de lui. Il était l’écrivain public du village et surtout des personnes âgées.
    Il avait toujours le mot pour détendre l’atmosphère. A ses collègues enseignants (hommes et femmes) réunis, il les salue toujours par aakhir fellakent (formule destinée logiquement aux seules femmes).
    Signe prémonitoire, il aurait dit, la veille, à une de ses élèves, n’ayant pas terminé son devoir, de le restituer le lendemain. Et s’il mourait, elle le remettrait à un autre enseignant.
    Jamais le village n’a connu une telle effervescence. 
    Le comité d’organisation des funérailles a été à la hauteur de l’événement, il a réussi à  canaliser le flot incessant de véhicules, de fourgons, qui ne cesse de déverser des centaines de personnes venues se recueillir, une procession  interminable de gens l’a accompagné à sa dernière demeure.
    Adieu mon ami.

Sadaoui Abdennour

barrekab3

  nacer_uneMessage de condoléances  
Très peiné par la nouvelle du décès d’AMEZIANE Abdenacer, un ami et ancien camarade de classe au lycée Chihani Bachir à Azazga, Belkacemi Mohand Said tient à présenter ses condoléances les plus attristées à sa famille et assure cette dernière de toute sa solidarité en ces moments pénibles. A Dieu nous appartenons, A Lui nous retournons
 

barrekab3
Merci pour votre visite-kabylienews@yahoo.fr-Mobile:0772.13.88.88
Mobile en Algérie: 072.13.88.88 – FAX: 026.22.13.53
Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner

Développement de l’information:

Lire: Bouzeguene – Azazga – éducation-hommage : Messages émouvants adressés à titre posthume par des éléves à leur regretté professeur Ameziane Abdenacer - Emouvants sont les messages que continuent d’adresser à titre posthume, via le site kabylie.unblog.fr, des élèves du lycée filles d’Azazga à leur professeur AMEZIANE Abdenacer (Nacer At Ali Oumezian) du village Ait Said (Commune de Bouzguène), décédé à l’âge de 50 ans début avril dernier. (Lire)

 

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...