• Accueil
  • > Archives pour juillet 2008

Kabylie – Tizi-ouzou – Traditions : Ascension d’Azru N’Thor (assensi)

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Kabylie - Tizi-ouzou - Traditions : Ascension d'Azru N'Thor  (assensi) dans Accueil gif740bouzeguene

Kabylie-traditions: L’invitation générale à la traditionnelle fête de l’ascension d’Azur Nethor lancée pour vendredi 30 juillet – 28 juillet 2010 – azru_nethor_28juillet2010 dans AccueilUne invitation générale à la traditionnelle fête de l’ascension d’Azur Nethor est lancée pour vendredi 30 juillet. Trois villages les Ath Atsou ,Zoubga et Ath Adelli, célèbrent cette fête traditionnelle les trois premiers vendredis de chaque mois d’août de chaque année, en organisant chacun, à tour de rôle, une grande Ouaâda (offrande).
    Parce que le Ramadan, mois de jeun pour les musulmans est attendu vers le 11 ou 12 août, le premier village  organisera son offrande cette année le vendredi 30 juillet. Il sera certainement suivi par une autre fête similaire le 6 août avant que le mois de ramadan n’arrive au prochain vendredi. Ce qui devrait pousser deux villages soit à co-organiser l’événement le 6 août ou que l’un d’eux le fasse un autre jour de semaine.
    L’ascension d’Azru Nethor n’a pas quelque chose d’extraordinaire par rapport aux autres f^tes traditionnelles en Kabyliue sinon qu’elle permet aux gens de faire une sortie en haute montagne du Djurdjura, découvrir de grands espaces naturels et non pullués, et se retrouver autour d’un bon couscous, fruit de la générosité des trois villages. Kabylie News vous propose à nouveau un reportage effectué sur les lieux en 2006 à travers lequel vous découvrirez, avant de vous y rendre, quelques facettes de cette tradition et l’itinéraire à suivre pour y parvenir.

 Tizi-ouzou, 10 août 2006 (bms)- Le col de Tirurda dans le Djurdjura, de la région d’Iferhounene, devrait voir passer, comme chaque année pendant, les trois premiers vendredi du mois d’août, des milliers visiteurs, se dirigeant vers de la crête du lieu dit Azru nethor. Le rituel est orgnisé succéssivement et à tour de rôle par trois viollages de la région. Voici mon reportage de l’événement qui date de quelques années mais qui reste certainement d’actualité.
    Le 19 août 2005, j’ai succombé comme bon nombre de personnes à la curiosité d’aller visiter Azru nThor , un lieu-dit ainsi, entouré de mythe et de croyances dont la presse n’a cessé de parler ces dernières années. Je vous raconte ici ce que j’ai vu et ce qui se dit autour de cet endroit ainsi que le meilleur itinéraire à suivre pour y parvenir. 
 une_juillet_31_azrunethor 
  Assenssi,  ascension et veillée
    Je connaissais Azru n’Thor depuisque j’étais enfant que je voyais de l’autre côté de Bouzeguène. 
    Je me situais alors dans le temps, comme bon nombre de gens, par rapportà ce pic ou le rocher au dessus duquel brille le soleil en milieu de journée (vers 13 heures), plus spécialement à l’heure de la deuxième prière de la journée pour les musulmans, celle du Dhohr (Thor en kabyle). 
   Les articles de presse consacrés au rituel depuis quelques années m’ont décidé à aller faire un tour, étant moi-même journaliste, c’est-à-dire un curieux professionnel même si ans ce cas ce n’est pas un vilain défaut, au contraire. 
    Parti de chez moi à 6 heures du matin, je devais arriver sur place à 10 h 30 minutes après avoir emprunté le chemin des stations de fourgons deTizi-Ouzou, Ain El Hammam et Iferhounene. 
    Il n’y avait pas foule au départ des stations de Tizi-Ouzou et aucun transport particulier n’a été prévu par les organisateurs. 
    J’ai même dû attendre une heure à Tizi-Ouzou avant que le fourgon en partance vers Ain El Hammam (ex-Michelet) n’affiche complet. 
    Le trajet le plus captivant est celui reliant bien entendu Iferhounene à Azru N’Thor. 
    Celui-ci est une simple route, par endroits en mauvais état, jusqu’au col de Tirurda. 
    C’est avec une certaine inquiétude que le trajet sera vécu par ceux qui ont le vertige comme moi, car la route longe la montagne et passe par quelques petits tunnels. 
    Ensuite à partir du col de Tirurda, ce sera une piste quelque peu aménagée mais assez éprouvante pour les véhicules, les conducteurs et  les voyageurs. 
    C’est le trajet le plus coûteux puisque j’ai payé 100 dinars pour cette dizaine de kilomètres contre autant de  dinars pour Tizi-Ouzou-Ain El hammam (80 dinars) - Ain El Hamma- Iferhounene (20 dinars), soit 65 kilomètres environ. 
    Sur place, des jeunes armés de fusils organisaient l’arrivée des visiteurs en multipliant des endroits de parkings. 
    J’ai pu constater en arrivant que des centaines de personnes m’avaient précédé ce jour du 19 août 2005 dont c’est le tour du village Ath Atsou d’organiser la visite et la célébration de l’événement. 
    Car deux autres villages,Zoubga et Ath Adelli, avaient organisé les deux précédents vendredis des célébrations similaires. Le rituel est ainsi chaque année. 
    Il fallait poursuivre un bon trajet de 300 à 400 mètres en marchant. Au pied d’Azru n’Thor, un petit souk improvisé (décidemment) propose aux visiteurs toutes sortes de fruits et autres produits de poterie. 
    A quelque dizaines de mètres plus en avant, une sorte de plate-forme comprenant une modeste construction est occupée par les organisateurs. De cette sorte de refuge sort du bon couscous avec des morceaux de viande. 
  Tout autour, des familles prenaient place sous de petits arbres de cèdre pour se protéger du soleil alors que bon nombre de visiteurs montent en famille (femmes et enfants) vers le pic de 1884 mètres ou en redescendent. 
    Le trajet est assez escarpé mais tous les gens font l’effort nécessaire de monter et de redescendre. 
    Sur place tout en haut la vue panoramique est imprenable. Elle est unique  »à 360 degrés à la ronde », selon l’expression consacrée. 
    Une sorte de tombeau de marabout y a été construit en l’honneur du saint Ouali dont on ignore pourtant même le nom mais qu’on désigne par le les lieux  »Azrun’Thor » (Le rocher de  Thor). 
    Une terrasse y a été aménagée pour permettre d’admirer le beau paysage montagneux. 
     Les jeunes, qui assuraient l’ordre, que j’ai interrogé sur l’origine de cette célébration, m’ont demandé, quelque peu gênés, de m’adresser aux  »vieux ». 
    Aux invocations et … prises de photos succéderont une redescente au pied du pic pour offrir un don dans une tente où les vieux vous gratifieront de tous les vœux de bonheur et de réussite. 
    Ensuite, place au couscous qui sera servi par groupes de personnes ou de familles. On m’a affirmé que les Ath Astou ont sacrifié 65 moutons alors que trois bœufs attendent d’être immolés le lendemain sous forme de Timecret, une autre tradition ou la viande des bêtes sacrifiées sera partagées entre les villageois exclusivement. 
    La célébration de la tradition d’Azru N’Thor commence mercredi pour les villageois. Ce jour-là, ils se rendent sur les lieux pour ramener du bois de chauffage ou tout autre moyen de cuisson. 
    Le jeudi, les bêtes seront immolées en même temps qu’une grande réunion sera organisée en vue d’aplanir toute forme de différends entre villageois. Le vendredi c’est le jour dit  »Agraw Zouar », C’està dire, le jour de l’accueil des visiteurs. 
    Tout en bas, une source dite bienfaitrice est également très visitée. 
    Du mythe et de l’étrange
    Le mythe et l’étrange entourent Azru n’Thor. 
    Certains disent qu’un saint Ouali y a vécu en ermite et avait l’habitude de faire l’appel à la prière à cet endroit avant d’y mourir un jour, plus précisemment à l’heure du Thor (Dhohr). 
    Ce saint ouali dont on ignore même le nom prodiguait des conseils en tous genres aux gens qui venaient lui rendre visite, dit-on. 
    D’autres disent que des saints ouali avaient  l’habitude de se réunir à cet endroit. 
    Des faits étranges sont attribués également à cet endroit. 
    On raconte que jadis lorsqu’un émigré tarde à revenir, sa famille vient ici lui lancer un appel  avant de le voir pointer un jour. Je retrouve cette croyance qui m’a été racontée du côté de Makouda au lieu dit Acruf n’Siwan, la falaise (du faucon) qui surplombe la localité. 
    On raconte également qu’un jour un grand plat de couscous est tombé du haut du pic sans se répandre par terre. Un villageois m’a raconté l’histoire d’un autre qui était sur le front lors de la deuxième guerre mondiale et dont le courage a été dopé pas la vision qu’il a eu du saint Ouali Azru n’Thor, qui lui a donné des conseils pour survivre. 
    Les vœux exprimés ici par des malades, des femmes non mariées et autres sont exaucés ensuite, affirme-t-on ici. 
    Mais plus terre à terre, Azru N’Thor a tous les aspects d’un endroit montagneux du Djurdjura constitué d’un grand espace non exploité touristique …ment parlant. 
    Pourtant les indices de sa rentabilité existent si on y réalise quelques investissement en commençant pas la réalisation de la route qui y mène. 
    Pour les seuls trois jours de la célébration, les villageois concernés, qui ne sont pas assez naïfs pour se lancer dans une entreprise pareille si elle n’était pas rentable, arrivent à recueillir jusqu’àun milliard de centimes sinon plus de dons, m’a-t-on affirmé. 
    Ceci en plus des bienfaits sociaux que cette célébration provoque au sein de ces villages qui ravivent la solidarité ancestrale de leurs membres en ces occasions. 
    Azru n’Thor a tous les atouts d’un endroit bien indiqué pour le tourisme climatique et les jeux d’hiver. 
    Il suffit de croire un peu plus à ce genre de pragmatisme et d’investir un peu dans l’équipemet des lieux.. 
    Qui va le faire? 
    Là …. est une autre histoire ! 

Belkacemi Mohand Said – Kabylie.unblog.fr
Information libre de tout droit 

barrekab3
juillet_31_azrunethor

La vidéo des lieux 

http://www.dailymotion.com/video/x4n735

 

signaturebms
daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

http://Kabylie.unblog.fr – La page de sauvegarde au 5/9/2008

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Contactez kabylienews@yahoo.fr – Mobile: 0772.13.88.88

http://Kabylie.unblog.fr - La page de sauvegarde au 5/9/2008 dans Accueil la_une_kabylie_unblog

acceuil1 dans Accueil ci_photo  ci_BMS1 ci_campagne ci_carnet ci_special

sept_03_ffsAlgérie – politique – FFS : Le FFS appelle à faire de l’élection présidentielle 2009 ”une étape et une chance pour” démocratiser le pays -  »Nous voulons croire que même au sein du pouvoir et des institutions, des hommes et des femmes de bonne volonté comprennent et éventuellement soutiennent la nécessité de la réforme d’un système dépassé », ajoute le FFS qui indique être certain que  »la société Algérienne recèle des potentialités et des hommes capables d’impulser une organisation populaire, pour une lutte pacifique en vue du changement. »     »Notre action est de redonner son sens aux politiques, de lever tous les obstacles à l’organisation, dans les partis politiques, syndicats autonomes et les associations », ajoute le plus vieux parti de l’opposition algérienne pour qui l’’échec politique du pouvoir  »est évident ».  (Lire)

officiel_ouyahiaAlgérie – sécurité – Ouyahia : Ouyahia conseille à la presse algérienne de ne pas relayer la propagande des chefs terroristes -  »La presse a tout intérêt, et ce n’est pas une menace, à reprendre sa raison et à ne pas servir de tribune à des gens qui n’épargnent personne, ni les militaires, ni les gendarmes, ni les fonctionnaires, ni les journalistes et même les petits enfants », a précisé Ouyahia, cité mercredi par la presse algérienne et qui fait allusion vraisemblablement à  »d’anciens » chefs terroristes qui ont bénéficié du dispositif de réconciliation nationale du président Abdelaziz Bouteflika et qui continuent à faire des déclarations via les journaux..(Lire)

officiel_zerhouniAlgérie – sécurité – Zerhouni : Zerhouni affirme que ”les groupes terroristes servent les intérêts des groupes terroristes étrangers” »La recrudescence des attaques terroristes intervient au moment où l’Algérie commence à défendre ses droits aussi bien sur le plan politique que sécuritaire », a ajouté Zerhouni, cité par la presse algérienne dans son édition de mercredi.  »Les attentats suicidaires sont la preuve que les criminels sont à la solde d’organisations terroristes étrangères et que le sang des Algériens est ainsi versé au service de calculs et d’intérêts criminels étrangers à notre pays », a précisé Zerhouni pour qui  »les terroristes n’ont aucune vision politique » et  »n’ont de choix que de se rendre.» (Lire)

 sept_3_ouazzouKabylie – D’Ait Hichem à Bouzeguene : L’art kabyle ancestral de Taous Ait Ouazzou - L’atelier CECILIA de Taous Aït Ouazzou a exposé ses produits lors de la fête de la figue organisée par le village de Lemsella, dans commune d’Illoula Oumalou, daïra de Bouzeguène. Le stand de Taous a été l’un des plus visités de cette manifestation qui a duré trois jours (27, 28 et 29 aout 2008).  Taous se tenait là, à expliquer à tous les visiteurs tout son art puisé du terroir. L’atelier CECILIA, comme l’explique la brochure éditée par Taous Aït Ouazzou, a été inauguré en 1994 dans la perspective de la promotion de l’activité artisanale et celle du tapis d’Aït Hichem en particulier. (Lire)

aout_31_mosquee1PKabylie – Tizi ouzou – religion : La mosquée du centre ville de Tizi-ouzou fonctionne encore sans climatisation - C’est en sueur que les fidèles sortent de cette mosquée après avoir prié, l’édifice ne disposant encore que de quelques ventilateurs disposés dangereusement au dessus de leurs êtes et sur quelques murs.   »Dans la ville de Tizi-ouzou, les gens ont comme des … oursins dans les poches lorsqu’ils sont sollicités pour contribuer » à cette question », a indiqué une source proche de la mosquée alors que dans le reste de la Wilaya et en Kabylie en général, les villageois rivalisent d’initiatives pour construire de belles mosquées bien équipées. Pourtant la mosquée est visitée régulièrement par les autorités dont le Wali et le ministre du secteur et devraient être au fait de cette situation.(Lire)

64kaciphotoKaci ABDMEZIEM – Chronique : Les couches culottes - Au rythme où vont les redditions parentales c’est en couches culottes que les petits Algériens se rendront à l’école primaire, puis l’habitude aidant, au lycée et ensuite à la faculté. Ils feront l’armée avec. Nos hommes politiques tiendront leurs meetings confortablement équipés. Certains d’entre eux  s’élèveront très haut. Le jour où ils chuteront du troisième étage de leur gloire , leurs couches culottes amortiront peut-être le choc en s’accrochant quelque part à quelques mètres du sol. Encore faut-il que leurs couches culottes le veuillent bien. (Lire)

liberte_lyes1Kabylie-villages: Ifri Iouzellaguen se vide de ses habitants poussés par … les nécessités de la vie -  »Il n’y a que les enterrements » qui continuent encore à réunir les gens dans ce village à l’aspect pourtant paradisiaque, calme et enveloppé dans une bonne fraîcheur en ce milieu de mois d’août. La nostalgie de la vie villageoise de jadis a fait soupirer M.Dehmis, rencontrè sur place et pour qui l’ambiance d’antan est irremplaçable.  »Aujourd’hui les enfants du même village qui ont grandi ailleurs ne se connaissent pas, on ne les connaît pas tous et ils ne nous connaissent pas tous… » Le village a perdu ses jardins potagers du passé avec le transfert de ses sources vers le chef lieu de commune. Le lieu dit Inçar (source) lbarqoq connu pour sa fraîcheur et ses rassemblements des habitants et devenu un maquis… (Lire)

aout_28_unblogPAlgérie – presse – internet : La Kabylie en ligne sur unblog se rapproche de 100.000 visitesLa  »Kabylie en ligne » ou Kabylie.unblog.fr, se rapproche de 100.000 visites et devrait depasser ce cap avant la fin du mois d’août tel que vous pouvez le constater sur son compteur (99.116 visites et 168.763 hits au 28 août à 10 heures).  Kabylie.unblog.fr, a été créé il y a une année pour atteindre une moyenne oscillant entre 350 à 400 visites par jour avec des pics depassant en certains jours 1000 visites.  Le blog est classé en 12ème position parmi 1984 blogs créés dans la catégorie actualité sur unblog.fr. Il s’est enrichi au fil des jours en offrant des images et du texte atteingnant  465 articles et 590 commentaires (cet article compris). (Lire)

aout_28_rcd_khendekAlgérie – politique -RCD : Le RCD pose trois conditions pour participer à la prochaine présidentielle dont l’exclusion d’une candidature de Bouteflika - Mohammed Khendek, député et secrétaire national chargé de la communication du parti, qui s’exprimait sur la question, a précisé que le RCD exige également que le scrutin soit transparent et que les institutions gouvernementales et organes de l’Etat soient neutres. Le RCD exige enfin que des observateurs internationaux soient invités et que ceux-ci puissent venir trois mois avant le scrutin pour leur permettre de surveiller tout le processus électoral. Pour Khendek, il est  »temps qu’une initiative politique soit lancée pour réunir toutes les forces politiques et civiles qui s’opposent à la politique du pouvoir qui a échoué ». (Lire)

aout_28_dalilaBouzeguene – Ihitoussene : Evocation de Dalila HAMMAR, fonctionnaire à la DGSN de Hydra décédée il y a 60 jours  - Elle avait juste 40 ans. Dalila avait rejoint le corps de la DGSN depuis quelques années déjà.  Elle faisait admirablement son travail au sein d’un corps qui n’est pas de tout repos. Ses collègues l’aimaient tous. Sa disparition a profondément bouleversé sa famille, son entourage et tous ses collègues. Le vide qu’elle a laissé est irremplaçable. (Lire)

Bouzeguene – Publication : La ville des roses : Le nouveau roman de Mohamed Sadi aux éditions : La compagnie littéraire (France) -  »Né en 1953 dans un petit village de Kabylie, Mohamed Sadi est ingénieur de formation. A partir d’une autobiographie réelle, il a écrit ; La ville des Roses, un roman qui raconte l’histoire de la vie imaginaire d’Oussada, un jeune homme dont le seul rêve était de grandir dans un pays où la démocratie serait reine et où le citoyen aurait tout simplement son mot à dire…Hélas ! ». (Lire)

aout_26_ddk_toKabylie – Tizi-ouzou – presse : La Dépêche de Kabylie provoque ”un miracle”: le souk dans les rues de Tizi-ouzou prend fin par enchantement - La Dépêche de Kabylie a provoqué un  »miracle » avec un dossier très professionnel consacré dans son édition du dimanche 24 août au commerce informel à Tizi-ouzou puisque deux jours plus tard les habitants de la cité des genêts ont vu disparaître par  »enchantement » une sorte de souk quotidien qui se tenait dans les rues principales de leur ville et devant même des institutions de la république comme l’hôpital Mohamed Nadir, la direction de la jeunesse et des sports et celle des forets.  »Les trabendistes défigurent Tizi-Ouzou »,  »Ils viennent de Bordj Menaïl, Boumerdès…’, ‘Un énorme manque à gagner pour le Trésor public: L’APC montrée du doigt », sont autant de titres d’articles très accrocheurs consacrés au sujet, qui ont la particularité d’avoir décrit dans le détail et dans un style clair la réalité difficile à contester par les autorités que les journalistes de le DDK ont pointé de … leur plume pour leur  »passivité ».(Lire)

Kaci ABDMEZIEM – Chronique: Les Chats - C’est en avisant ce rat élégant qui redescendait avec moi les escaliers de mon immeuble et sur la queue duquel j’ai failli  poser ma patte d’éléphant que j’ai repensé à ce documentaire particulièrement instructif , sur les chats , que j’ai eu l’occasion de voir cet été. Saviez vous, par exemple, qu’à Rome, vivent trois cents mille chats ? Voilà un nombre suffisant pour fonder une république et dégager quelques athlètes pour les Jeux Olympiques.
    Comment vit cette communauté ? Ma foi, elle vit bien puisque la municipalité veille à son confort matériel.
    Des associations épaulent les élus. L’une d’entre elles- retenez votre souffle !- a écrit  au Pape pour lui demander de bénir les chats de Rome.
    -Hé ! qu’elle lui a dit dans sa missive. Le Bon Dieu nous a créés tous !! Hommes , bêtes et tout le reste!! (Lire)

unblog_figuesKabylie – société : Les figues et le couscous à l’honneur à Tizi-ouzou - Le village Lemsella de la commune d »Illoula organise la deuxième édition de la fête de la figue du 26 au 28 août annonce une affiche de l’événement.  Cette fête intervient à l’heure ou ce fruit dont est réputé la Kabylie en général a atteint  le prix exorbitant oscillant entre 120 et 150 DA le kilogramme. Il est le résultat du non renouvellement des figuiers emportés par des feux de forets xes dernières années, le manque d’entretien et le vieillissement des anciens figuiers dans les villages.. La maison du couscous “El Gharbel” de Boghni organise pour sa part du 26 au 29 août, à la maison de la culture “Mouloud Mammeri” de Tizi-Ouzou, le 1er Salon du couscous traditionnel.. (Lire)

64kaciphotoKaci ABDMEZIEM – billet : Rive droite , Rive gauche…Il me semble avoir lu quelque part que l’Algérie avait l’intention de se faire construire par les Chinois un Opéra qui sera , je n’en doute pas plus que vous , plus imposant encore que celui de Pékin. Il me semble avoir lu aussi qu’on n’avait pas encore décidé du lieu d’érection de l’Ouvrage.   Comme il n’est pas interdit d’aider les Pouvoirs Publics , je suggérerais que l’on opte pour la rive gauche de Wadi Harrach dont la rive droite s’apprête à accueillir la grande Mosquée d’Alger. (Lire)

aout_22_mariage_nabil1_uneBouzeguene – Aït El Karn : Nabil et Naïma ont convolé en justes noces - Nabil et Naïma se sont mariés le 15 août dernier lors d’une fête qui a tenu toutes ses promesses. Deux familles, Rabhi du village Aït El Karn et Sadaoui d’Aït Saïd, sont désormais unies pour le meilleur et pour le pire.   La fête s’est déroulée dans le respect des traditions qui entoure tout mariage kabyle mais en y associant quelques touches de la modernité.  La fête a commencé jeudi d’abord par la traditionnelle cérémonie religieuse de la Fatiha, à la demeure familiale de fille, au village d’Aït Saïd, pour sceller officiellement les liens du mariage suivi d’un fastueux déjeuner. (Lire)

aout_22_azagharBouzeguene-infrastructure : Les automobilistes roulent désormais sur du ”tapis” sur la nouvelle route d’Azaghar reliant Bouzeguene à Boubhir - Les gens de Bouzeguene trouvent en cette nouvelle route couplée avec celle menant de Boubhir à Ch’aoufa, un raccourci idéal pour rejoindre Tizi-ouzou en évitant un long détour par Azazga. Les automobilistes gagnent au bas mot de 30 à 45 minutes de temps et une trentaine de kilomètres de distance grâce à ce raccourci. Déjà au stade de piste, cette route était très utilisée par les gens de Bouzeguene.   La route d’Azaghar et celle de Ch’aoufa auront le mérite également de désenclaver les régions qu’elles traversent en y favorisant le développement local sous toutes ses formes  (agriculture, habitat, investissement…).(Lire)

Kaci ABDMEZIEM – billet: La dictée inachevée - Le GSPC Qaîda Maghreb a perpétré un autre carnage – Point – Ce groupe terroriste a – Virgule -encore une fois endeuillé le pays et déversé sa haine sur des jeunes venus de toutes les wilayas du pays pour l’examen d’entrée à l’école supérieure de la Gendarmerie nationale des Issers -Virgule -dans la Wilaya de Boumerdès –Point- Le bilan officiel … (Lire)

aout_19_issersAlgérie – violences – terrorisme : 43 morts et 45 blessés dans un attentat contre une structure de la Gendarmerie des Issers (Boumerdès) - La plupart des personnes tuées et blessées sont des jeunes candidats à un concours d’entrée à l’école de la gendarmerie qui ont été surpris par un kamikaze alors qu’ils attendaient vraisemblablement l’heure d’ouverture de la structure, selon divers sites. Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Yazid Zerhouni, s’est rendu immédiatement après sur les lieux, accompagné du commandant de la Gendarmerie nationale, le général-major Ahmed Bousteila, et du directeur général de la Protection civile, Mustapha El-Habiri. (Lire)

M_abdmeziemAlgérie – Mouloud Abdmeziem – décès: Remerciements: La famille ABDMEZIEM, parents et alliés, d’Alger et d’Azouza , extrêmement touchée par les marques de sympathie qui lui ont été témoignées à la suite du rappel à Dieu de ABDMEZIEM  Mouloud, remercie toutes celles et ceux qui, en cette épreuve, ont compati à sa douleur et lui ont apporté  soutien et réconfort. Elle remercie tout spécialement les habitants de Haï El Badr pour l’ultime hommage qu’ils ont rendu à leur ancien Directeur d’école. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons. 

une_sports_2Presse – ONG – Internet : Le site de Reporters Sans frontières inaccessible - Il est fort possible que le site ait fait l’objet d’une attaque d’un quelconque pirate informatique (hecker) en rapport avec cet  événement ou tout autre, l’organisation de Robert Menard ayant multiplié ses ennemis parmi les dictateurs de tout acabits à travers le monde qu’elle désigne, à juste titre, sous le nom de  »prédateurs de la presse ». (Lire)

bmsQuiproquo de BMS: Ceci dit: les assassins de Rafic Hariri doivent payer (Rediffusion) -  Qui ne comprendrait pas que le fils Hariri et les familles de ceux qui sont morts avec son père dans un attentat terrible se battent pour faire payer les assassins. Ils ont le droit de recourir à toutes les cours de justice du monde s’ils n’en trouvent pas une dans leur pays. Ils ont le droit de douter des uns et de se battre contre d’autres pour triompher face aux criminels qui doivent être punis.(Lire)

Algérie – Italie – insolite : 14 jeunes femmes algériennes parviennent clandestinement en Sardaigne à bord d’une embarcation de fortune (Echourouk) – Il s’agit de 13 jeunes femmes coiffeuses et d’une universitaire, originaires de Annaba, El Tarf, Guelma et Souk Ahras, qui ont affronté avec succès une long voyage de 20 heures à bord d’une embarcation avec un passeur après avoir payé chacune 5 millions de centimes, a précisé le journal.  (Lire)

M_abdmeziemAlgérie – Mouloud Abdmeziem – décès: Décès de Mouloud Abdmeziem - L’auteur de  »L’oiseau migrateur », un récit inédit et très captivant d’un passé pas très éloigné de la vie d’un enseignant pendant la période coloniale, est décédé vendredi à Kouba (Alger). Nous publions un hommage que Kaci Abdmeziem lui a rendu. L’hommage, publié du vivant du défunt, le 15 mars 2008, traduit le respect et l’admiration d’un fils à son père à travers la précision et l’utilité de ses gestes qui révèlent une pédagogie de la vie toute significative.

Kaci Abdmeziem- Chronique: La becquée - Lorsqu’il en avait le temps et qu’il était d’humeur à faire plaisir à ses enfants, il se glissait dans la cuisine , se saisissait d’une vieille poile et y mettait à griller deux bonnes poignées de pois chiches. La fin de l’opération était signalée par un nuage de fumée agréable provoquée par le mouillage et le salage final. Cela faisait pshiit …un bruit  qui me fait saliver encore aujourd’hui.(Lire)

Message de Condoléances: Je suis peiné d’annoncer le décès de Mouloud Abdmeziem, père de mon Ami et Aîné Kaci Abdmeziem à qui je présente ainsi qu’à toute sa famille mes sincères condoléances. Le regretté Mouloud Abdmeziem, dont un récit de haute facture qu’il a signé en 99 épisodes et intitulé  »L’oiseau migrateur » a été publié sur kabylienews, a été inhumé vendredi au cimetière de Ben Omar à Kouba (Alger). Nous prions Dieu de l’Accueillir en Son vaste Paradis.  A Dieu nous appartenons  à Lui nous retournons.

aout_13_djamilaBouzeguene – éducation : Djamila Saidani, ”je veux devenir médecin comme mon père”Les professeurs du CEM Akli Amar de Bouzeguène disaient de Djamila beaucoup de bonnes choses : Elève studieuse, sérieuse, travailleuse, disciplinée et avide d’apprendre  et de comprendre .  Elle n’a jamais cessé , depuis sa scolarité à l’école primaire  « Bouda Mohand saïd » de Bouzeguène d’apporter des satisfactions à ses parents dont le père est médecin de profession. Djamila s’est déjà tracé un objectif : Devenir médecin comme le souhaite son père. Elle fera les premiers pas dans filière tronc commun sciences et technologie au lycée Colonel Mohand Oulhadj de Bouzeguène.(Lire)

bmsGéorgie – Soudan – Mauritanie – Quiproquos de BMS : La planète va bien: les va-t-en guerre sont dans la tourmente …. En Géorgie, le coup de folie de son président Mikheïl Saakachvili risque de lui coûter cher. En s’attaquant aux Russes de l’Ossétie du Sud du Sud Saakachvili croyait pouvoir rééditer au plan international le coup de force  »démocratique » qu’il avait mené contre Edouard Chevardnadzé  pour prendre le pouvoir. Il risque de payer cher les victimes tombées sous son offensive hasardeuse et insensée. Les russes le considérent déjà comme un criminel de guerre. C’est clair, c’est lui qui a commencé le recours à l’usage de la force et malheur au vaincu…   Je n’en pleurerai pas … (Lire)

aout_11_cmaAlgérie – CMA – ONG : Le tribunal administratif de Tizi-ouzou se déclare incompétent dans l’affaire du CMA contre la Wilaya Le tribunal administratif de Tizi-ouzou s’est déclaré le 3 août “incompétent” pour juger une requête déposée contre la Wilaya (préfecture) de Tizi-ouzou se rapportant au Congrès Mondial Amazigh (CMA) qui n’a pu obtenir une autorisation pour tenir ses assises en Kabylie, a annoncé le président du CMA, Belkacem Lounes, dans un communiqué diffusé sur des sites internet kabyles. (Lire)

aout_11_cancerAlgérie – Cancer – insolite : Des privés concoctent un projet d’hôpital pour lequel ils veulent s’assurer au préalable une clientèle faite des cancéreux devant bénéficier d’une prise en charge à l’étranger - La Cnas n’a donné aucune réponse aux initiateurs du projet tant une convention en les termes demandés risque visiblement de porter atteinte aux droits fondamentaux des malades d’être soignés à l’étranger bien que les prises en charge en la matière soient accordées en réalité au compte goutte notamment pour les malades ordinaires. Une convention pareille serait illégale également dans une économie qui se libéralise. (Lire)

aout_10_eucalyptus1Tizi-ouzou – attentat : Le Bt A de la cité Eucalyptus de Tizi-ouzou affecté par l’attentat du 3 août fait l’objet d’une attention particulière Les autorités qui ont eu a mesurer visiblement les diverses difficultés vécues par les habitants, aggravées par l’attentat, ont décidé d’une série d’actions de  solidarité à leur profit dont la dernière est l’organisation d’une colonie de vacances de 15 jours à Azzzefoun au profit des enfants de la cité âgés de 8 à 14 ans.    Cette action a été décidée et totalement prise en charge par le ministère de la solidarité, a-t-on indiqué.  (Lire)

001_liliaBouzeguene – Ihitoussene : Hommage à la petite Lilia Hammar - Lilia Hammar, âgée seulement de 11 ans et demi, devait rejoindre, en septembre prochain, les bancs du CEM Akli Amar pour y être inscrite en classe de première année moyenne (ex. 6ème des collèges).  Elle était toute contente, en juin dernier, d’avoir été reçue avec une moyenne de 08,90 sur 10 (Elle était  la première au niveau de son école).  Elle avait un 10 sur 10  en Français et en maths et espérait faire mieux et être la meilleure de sa classe au CEM.   Lilia avait des ambitions ; son rêve, selon sa mère, était celui de devenir médecin. Elle voulait soigner et opérer les malades qui en avaient besoin. (Lire) 

001_lamineBouzeguene – Ihitoussene : Recu recemment par le président Bouteflika, Hammar Lamine en voyage en Turquie - Lamine  est le deuxième bachelier du village Ihitoussène à être reçu par le président de la république après Toufik Sadi, en 1999. Lamine a reçu plusieurs cadeaux: Un micro portable, une puce Mobilis avec un crédit mensuel durant une année, une année d’abonnement gratuit à Internet, une médaille et pour terminer un séjour du 8 au 19 août, en Turquie.  Lamine s’est envolé, vendredi 8 août, de l’aéroport Houari Boumediene en direction du pays d’Atatürk.   A  partir de septembre prochain, il rejoindra  les bancs l’université de Tizi Ouzou pour y poursuivre ses études en faculté de médecine et de pharmacie. (Lire) 

Tewfik au milieu avec à sa gauche son père Mohamed et à sa droite son oncle MalekBouzeguene – Félicitations : Nous avons le plaisir de féliciter Tewfik Alili, du village Ait Mizare, qui se marie jeudi à Beni Messous (Alger). Nous félicitons également son père Mohamed Alili, installé à Marseille, ainsi que toute sa famille. Nous saluons à l’occasion la mémoire de son défunt grand-père, Hadj Mohand Ameziane, connu pour ses oeuvres d’utilité publique et de charité à Bouzeguene, à Ait Mizare, à Marseille et certainement ailleurs. (Ci-contre Tewfik avec à sa gauche son père Mohamed tout souriant et à sa droite son oncle Malek).

001imaEvocation-hommage : Nna Hadja Yamina ou le sens de la fraternité pure … Nna Yamina (tante Yamina). Je n’ai pas voulu en parler jusqu’ici parce que je voulais ignorer quelque part qu’elle soit partie rejoindre tous les gens bons que j’ai connus.  Je ne voulais pas mêler  »cette chose » qui va nous emporter tous un jour avec cette femme que je voulais continuer à penser comme si elle est toujours là du côté de Rouiba. (Lire) 

aout_08_dbkAlgérie – Tizi-ouzou – automobile : Le marché des véhicules d’occasion de Draa Ben Khedda (Tizi-ouzou) boudé par les vendeurs et les acheteursLe marché des véhicules d’occasion de Draa Ben Khedda, de la banlieue ouest de Tizi-ouzou, a été boudé vendredi et par les vendeurs et par les acheteurs, a-t-on observé.  A 9 heures du matin, heure à laquelle traditionnellement le marché grouillait de monde alors qu’approchent les instants de conclure des achats, le marché est resté étrangement très clairsemé comme le montre la photo ci-jointe. Les nouvelles taxes introduites par le gouvernement dans l’achat des véhicules sont visiblement derrière cette situation. Les propriétaires de véhicules préféreraient garder les leurs ou temporiseraient alors que les acheteurs potentiels croyant à tort ou à raison que le marché allait flamber se sont faits rares. (Lire)

Programme BMS de promotion de l’image de notre pays sur internet: Organismes publics, partis politiques et associations: si vous êtes dans l’axe:  Tizi-ouzou – Boumerdes – Alger  Je vous offre votre site-vitrine gratuit Il suffit de  me contacter à : kabylienews@yahoo.fr ou au 0772.13.88.88  

Bouzeguene – Ihitoussene : 001_ihitousseneUne fête tourne au drame : une fillette de 11 ans décède à Ihitoussène - La jeune H. L., 11 ans, est décédée après avoir reçu, accidentellement, à la tête, une décharge de plomb d’un fusil de chasse et cinq autres femmes ont été blessées dans la nuit de lundi à mardi au village Ihitoussène, dans la commune de Bouzeguène. Le baroud était tiré comme au bon vieux temps pour animer la fête. Le drame s’est produit sous nos yeux vers 1h30 du matin alors que la fête tirait à sa fin. C’était au moment de recharger l’arme que le coup de feu est parti accidentellement. (Une information du Le Soir d’Algérie)

001_aamitaharAit Zikki-Amekrez : Âammi Tahar Nous a quittés  La veille de sa mort, il était descendu à Bouzeguène avec le même état d’esprit. Le lendemain, quelques minutes avant de tirer sa révérence, il était entouré de ses petits enfants avec lesquels il passait le plus de son temps. Et subitement, c’est le silence. Immobile, il ne bougeait plus. L’âme d’Aammi Tahar s’en est allé pour toujours dans le ciel.  Dans la cour de sa maison, des centaines de personnes ont défilé devant sa dépouille recouverte de l’emblème national. Au cimetière du village une oraison funèbre digne des héros, a été lue par un responsable des moudjahidines de la région (Nahia). (Lire)

aout_4_attentatTizi-ouzou- attentat : Le bâtiment A de la cité Eucalyptus à l’heure des réparations des dégâts occasionnés par l’attentat de dimanche Des vitriers ont eu a opérer des réparations au profit de nombreux habitants alors que certains de ces derniers s’étaient pris en charge eux même. Par ailleurs, un habitant a indiqué qu’il a été décidé que toutes les portes d’entrée (blindées) des appartements du bâtiment A seront remplacées au frais de l’Etat y compris celles qui ne sont pas endommagées pour  »uniformiser ». Un entrepreneur a été chargé dans ce sens et a commencé à en livrer sauf pour certains propriétaires qui ont refusé. (Lire)

aout_05_cosbBouzeguene – sport – COSB : Les meilleurs sportifs honorés à Bouzeguene - Quinze sportifs ont été récompensé  mais les yeux de toute l’assistance se sont focalisés sur une jeune athlète qui a eu le mérite de monter sur la plus haute marche du podium en décrochant  la médaille d’or lors dernier challenge national de karaté qui s’est déroulé les 10 et 11 juillet à Mostaganem, devenant ainsi championne d’Algérie de la catégorie pupille.  Avec ses onze ans seulement, Belabbas Yamina a épaté les observateurs de trente six ligues à l’échelle nationale. (Lire)

aout_05_hettakBouzeguene – judo – bio express : Hettak Ali, arbitre international de judo - Hettak Ali n’est pas connu du public local à Bouzeguene et pourtant il est arbitre international confirmé depuis plusieurs années. Avant cela, Dda Ali a pratiqué du judo durant plusieurs années. Il est devenu  champion d’Algérie le 25/12/1971. Il s’est ensuite reconverti comme arbitre et a officié dans de nombreuses compétitions internationales entres autres les championnats d’Afriques, les jeux africains…, il a par ailleurs arbitré plusieurs combats dans de nombreux pays  comme l’ex. Tchécoslovaquie, Bulgarie, Espagne, France, Tunisie, Maroc…etc. (Lire)

aout_05_ferganiBouzeguene – Taourirt : Khelaf FERGANI: Le poète revisite son répertoire  - Le nouveau CD, ressemble en effet à tout ce qu’il a déjà fait et se distingue de ces disques précédents par une sorte de regard que l’artiste porte sur lui-même. L’artiste rassemble les meilleurs de ses anciens succès datant de la fin des années 70.   Khelaf survole ainsi sa propre discographie sans tomber dans le « best off » habituel et tout on y ajoutant quelques morceaux ciselés avec le même soin. (Lire)

mai_bouzeguene_parapente400Bouzeguene – Parapente et paramoteur – appel: Rencontre de haut niveau sous le patronnage de la F.A.S.A prochainement à Bouzegeune - Je suis très heureux de vous annoncer qu’une rencontre de haut niveau de parapente et paramoteur sous le patronnage de la F.A.S.A ( Fédération Algérienne des sport aériens ) sera bientôt mise en place par mes soins, accompagné de plusieurs personnalités de la discipline ; Je demande aux aéro-clubs de se faire connaitre s’ils sont intéréssés ! Enfin nous esperons tisser des liens de pérennité pour faire avancer ces disciplines … Au plaisir de vous lire relire et bon vents ……..Aliane Ismael président de Kabylie-évasion .E-mail  kabylie-evasion@yahoo.fr

aout_4_attentatinfos

Celui ou celle qui n'a pas lu au moins un de mes reportages imaginaires est vraiment passé à côté de la crême de ce que j'écris sur internet.....

kaci_unblog

bms_barre 

cadeau

elkala1

Proverbe kabyle circonstancié : Fetta d’ Fettouma Aghrant Itsawhid … inigh tsnaghent, thakhrit lwahid -Fetta et Fettouma attirent l’attention, elles se chamaillent bien mais elles partagent la même … bourse - (Lire)

Kabylie-vidéos: Les bonnes vidéos de la Kabylie sélectionnées et rapportées par BMS - Je vous offre une série de vidéos sr les paysages et les personnages de notre chère Kabylie (Algérie). Vous avez des vidéos d’Azru Nethor, d’Ait Mizare, de Tazelmat, de Taourirt et d’Ighil Igoulmimane. Il y en aura d’autres. Promis! (Découvrir ici)

cadeau1

BELKACEMI Mohand said -  kabylienews@yahoo.fr - 0772.13.88.88

http://kabylienews.site.voila.fr - ttp://www.geocities.com/kabylienews

Yahoo!Google  – El-Watan  – Dépêche de Kabylie  – Le-Soir  – Le jour

barrekab3

 »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

Tizi-ouzou- BAC – BEM – éducation : 21 élèves du cycle moyen et 50 du cycle secondaire recompensés par la Wilaya

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Tizi-ouzou- BAC - BEM - éducation : 21 élèves du cycle moyen et 50 du cycle secondaire recompensés par la Wilaya  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_kaci
ci_photo ci_monde ci_carnet ci_special contact ci_BMS1 ci_campagne
000fondorange

juillet_29_bac_bemTizi-ouzou, 29 juillet 2008 (bms)- 21 élèves du cycle moyen et 50 du cycle secondaire de la Wilaya de Tizi-ouzou ont été recompensés lundi (28 juillet) au cours d’une cérémonie organisée à la maison de la culture Mouloud Mammeri en présence du Wali, EL-HOCINE Mazouz et du président de l’assemblée populaire de wilaya, Ikarbane Mohamed. 
    Les parents des lauréats étaient également présents à cette cérémonie qui a permis de récompenser en même temps les meilleurs établissements scolaires pour les efforts fournis lors de l’année 2007/2008. 

    La wilaya de Tizi Ouzou est arrivée en première position au niveau national pour les résultats du baccalauréat avec un taux de 71.11% de réussite de ses candidats. Le lycée de freha a remporté la première place avec un taux de 94,15% de réussite.
 

  • Belkacemi Mohand Said – Kabylie.unblog.fr
    Information libre de tout droit 

  • barrekab3

    Belkacemi Mohand Said - Journaliste, auteurMerci pour votre visite-kabylienews@yahoo.fr
    Mobile:0772.13.88.88
    Mobile en Algérie: 072.13.88.88 – FAX: 026.22.13.53
    Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner
    Voir mon site avec images
    http://kabylienews.site.voila.fr

    Vous pouvez réagir à nos informations et chroniques en visitant le forum La Kabylie en Ligne

    unblog1_jpg

    barrekab3

    12345...9

    leduc94 |
    Mobilisation DEASS 2007 |
    blogdanton |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
    | Elections 2008 Municipales ...
    | UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...