• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie – politique – APN- RCD – histoire : Le fils d’Amirouche et député de Tizi-ouzou (Kabylie), Nourredine Ait Hamouda et son parti le RCD dans le collimateur des organisations de la famille révolutionnaire

Algérie – politique – APN- RCD – histoire : Le fils d’Amirouche et député de Tizi-ouzou (Kabylie), Nourredine Ait Hamouda et son parti le RCD dans le collimateur des organisations de la famille révolutionnaire

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie - politique - APN- RCD - histoire : Le fils d'Amirouche et député de Tizi-ouzou (Kabylie), Nourredine Ait Hamouda et son parti le RCD dans le collimateur des organisations de la famille révolutionnaire  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

sisi_aithamouda3Tizi-ouzou, 19 oct 2008 (bms)- Nourredine Ait Hamouda, député de Tizi-ouzou (Kabylie) et fils d’Amirouche, héros de la révolution algérienne, est dans le collimateur des principales organisations dites de la famille révolutionnaire en Algérie qui ont multiplié de virulentes attaques à son égard depuis deux jours en  réaction à des propos qu’il a tenus à l’assemblée nationale (APN), la chambre basse du parlement algérien.
    Ces réactions se rejoignent toutes pour exiger de tous les députés de l’APN et de son président,  »de dépouiller » le fils d’Amirouche  »de ses attributions parlementaires et de son immunité, pour les déclarations faites dans l’hémicycle de l’Assemblée les 9 et 11 du mois en cours », a rapporté
El Watan citant un communiqué des membres du bureau de wilaya de Constantine de l’Organisation nationale des enfants de moudjahidin (ONEM, fils des anciens combattants). Celle-ci n’aurait pas pris cette initiative sur un sujet pareil sans avoir en principe l’accord de sa direction et notamment son secrétaire général Khalef  Mbarka.
    Le secrétaire général de l’Organisation nationale des enfants de chouhada (Onec, fils des martyrs),
Tayeb Lahouari (Tiaret), cité par Le soir d’Algérie, est monté pour sa part en ligne pour qualifier de  »trahison » la déclaration du fils du héros de la révolution algérienne et député de Tizi-ouzou (Kabylie), demandant également aux «institutions de l’Etat d’appliquer la loi dans toute sa rigueur contre les auteurs de la déclaration sur le nombre des martyrs de la Révolution et contre le Rassemblement pour la culture et la démocratie», parti légal présent à l’APN avec 19 députés et un sénateur..
   Cette campagne relayée par la télévision de Hamraoui Habib Chawki (ENTV, chaîne unique publique), a amené Ait Hamouda à demander un droit de réponse qu’il risque fort bien de ne pas avoir. «J’ai appelé le directeur général de l’ENTV et j’ai exigé un droit de réponse. Le combat ne fait que commencer», a-t-il dit.
    Selon la vidéo
mise en ligne sur Dailymotion, le fils d’Amirouche s’est distingué par une intervention très directe mais dans les limites du respect des usages sauf lorsqu’il a évoqué, très en colère, les dépouilles de son père Amirouche et celle d’un autre héros de la révolution algérienne, Si El Houes, tombés au champ d’honneur ensemble, qui sont restées pendant 24 ans dans une prison avant d’être inhumées au carré des martyrs à El Alia (Alger).
    Il a évoqué cette question qui l’a visiblement affecté jusqu’à perdre un peu de son calme parce que certains sont allés jusqu’à douter de son nationalisme, a-t-il dit avant d’exhiber deux documents l’un, dit-il, provenant du ministère français de la défense prouvant la collaboration avec l’ennemi pendant la révolution d’un haut responsable et l’autre, une attestation lui octroyant la qualité de combattant de la révolution (moudjahid).
    Nourredine Ait Hamouda avait ensuite critiqué le système de fraude, qui, selon lui, mine tout dans le pays, à commencer sur le nombre réels de Chouhadas dont il est admis au plan populaire qu’ils sont un million et 500.000 martyres et celui des combattants de la révolution dont une affaire de faux (moudjahidin) est souvent revenue depuis 1990 dans la presse. Ait Hamouda a déclaré souhaiter que le ministre des anciens combattants vienne devant l’assemblée en révéler officiellement les chiffres exacts, laissant entendre suivcant la lecture qui en a été faite qu’il y a doute sur le sujet alors que lui affirmait à la presse qu’il s’agit d’une question de fonds qui minent le budget de l’Etat..
    Pour le reste, Ait Hamouda a critiqué le président de l’APN pour son attitude envers la presse algérienne, affirmant de son côté que lui et son parti, le RCD sont solidaires de cette presse malgré ses erreurs. Il a indiqué ensuite que contrairement à des députés qui parlaient d’ennemis internes, au RCD on ne croit pas à ces affirmations.  »Les seuls ennemis connus ont été boutés hors du pays. Il nous reste les ennemis que sont la corruption, le terrorisme et la fraude » avant d’évoquer la questions du nombre de martyrs et de moudjahidin sans jamais avancer un quelconque chiffre.

Voici la vidéo de l’intervention de M. NOuredine ait Hamouda publiée sur le site internet du RCD avant d’être retirée mais qui reste diffusée entièrement sur dailymotion suscitant des réactions d’approbation, en général, vis-à-vis de ses propos.  

                          http://www.dailymotion.com/video/k16u3mZDwHVhjmNKW6

     Ait Hamouda réagit aux menaces des organisations de la famille révolutionnaire 

    «Jamais je ne répondrai à ces organisations satellitaires nostalgiques de l’ère du parti unique, mais je préfère répondre à ceux qui les ont actionnées», a réagi Ait Hamouda dans les colonnes d’El Watan aux critiques dont il fait l’objet.  »Les gens qui ont séquestré les corps de Amirouche et de Si Lhouès pendant 24 ans, les responsables des assassinats politiques et ceux qui manipulent les résultats des élections ne doivent pas parler au nom de nos valeureux martyrs », a-t-il ajouté.
    Les commentaires de la presse voient en cette levée de boucliers une volonté de discréditer le RCD à l’approche de l’élection présidentielle en avril 2009. Il serait reproché au RCD ses recours  à des organisations et institutions parlementaires internationales comme ses démarches de ramener des observateurs internationaux au prochain scrutin. D’Ailleurs les membres de l’ONEM cités par El Watan accusent Said Sadi et son parti de diriger  »un travail auprès des puissances étrangères pour les mobiliser contre l’Algérie».
    Said SADI s’est rendu aux États-Unis et à l’Union européenne faisant de la présence d’observateurs internationaux au prochain scrutin sa revendication principale. Paradoxalement, le Front des Forces socialistes (FFS) par la voix de son premier secrétaire,
Karim Tabou, assimilait le 28 septembre que la revendication du RCD comme une forme de soutien à lé révision de  la constitution pour permettre au président Abdelaziz Bouteflika de briguer un troisième mandat. Tabou a dénié au RCD tout qualité de parti d »opposition. Il a affirmé que les algériens sont désormais face à un seul choix, défendre le système actuel ou rejoindre un front uni contre lui que représente l’initiative du trio Ait Ahmed, Hamrouche et Mehri.  

Kabylie.unblog.fr 

Belkacemi Mohand Said
Information libre de tout droit

barrekab3

Belkacemi Mohand Said - Journaliste, auteurMerci pour votre visite-kabylienews@yahoo.fr
Mobile:0772.13.88.88
Mobile en Algérie: 072.13.88.88 – FAX: 026.22.13.53
Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner
Voir mon site avec images
http://kabylienews.site.voila.fr

Vous pouvez réagir à nos informations et chroniques en visitant le forum La Kabylie en Ligne unblog1_jpg

barrekab3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...