• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie – édition – censure : Khalida Toumi derrière l’interdiction du « Le journal d’un homme libre » de Mohamed Benchicou

Algérie – édition – censure : Khalida Toumi derrière l’interdiction du « Le journal d’un homme libre » de Mohamed Benchicou

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie - édition - censure : Khalida Toumi derrière l'interdiction du ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

vi_benchicoutoumiTizi-ouzou, 23 oct 2008 (bms)- La ministre algérienne de la Culture Khalida Toumi a affirmé mardi à Alger qu’elle est derrière l’interdiction du « Le journal d’un homme libre » du journaliste écrivain Mohamed Benchicou.
    Mme Toumi a indiqué lors d’une conférence de presse qu’elle assume cette décision qu’elle a prise « conformément aux dispositions de la Constitution qui interdisent toute atteinte  à l’honneur des personnes et des corps constitués, après avoir consulté un nombre  important d’avocats », a rapporté le journal gouvernemental El Moudjahid (
édition du mercredi 22 octobre).
    La ministre reproche au nouveau livre de Benchicou son atteinte au code pénal algérien dans ses articles 144 et  296 qui consacrent « l’inviolabilité » de l’honneur des personnes. 
    La ministre qui  affirme avoir lu le livre, a indiqué que « Mohamed Benchicou accuse des responsables  de vol, sans pour autant donner une seule preuve » et porte atteinte au ministre de l’intérieur.
    Pour Mme Toumi, le livre renferme même de l’antisémitisme et « banalise » les crimes de la  colonisation, « du moment où son auteur fait un parallèle entre un militant de  la cause nationale et un général responsable de l’assassinat de 4000 Algériens,  de 5000 disparus et de la systématisation de la torture pendant la guerre de  libération nationale ».
    Le même jour le ministre de la Communication, Abderrachid Boukerzaza affirmait que le livre du journaliste Mohamed Benchicou relève  »d’une affaire de procédure réglementaire au niveau local, ni plus ni moins» et qu’il n’y a aucune décsion centrale à son encontre.
    Benchicou a décidé de se soustraire de cette situation en recourant à son site internet pour y diffuser des extraits en attendant sa publication à l’étranger et éventuellement d’une façon clandestine en Algérie.
    Des interrogations demeurent sur cette cacophonie entre deux ministres et sur le droit légal d’un ministre de condamner un livre avant sa publication en l’absence d’un organisme indépendant légal chargé de pareille question comme lors à l’ère du parti unique.

Belkacemi Mohand Said
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit

barrekab3

Belkacemi Mohand Said - Journaliste, auteurMerci pour votre visite-kabylienews@yahoo.fr
Mobile:0772.13.88.88
Mobile en Algérie: 072.13.88.88 – FAX: 026.22.13.53
Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner
Voir mon site avec images
http://kabylienews.site.voila.fr

Vous pouvez réagir à nos informations et chroniques en visitant le forum La Kabylie en Ligne unblog1_jpg

barrekab3

document.write(‘‘);

document.write(‘‘);

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...