• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 25 octobre 2008

Démocraties-dictatures-Gouvernance: De l »Effet de serre » sur… les démocraties et les dictatures (Quiproquo de BMS)*

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Contactez kabylienews@yahoo.fr – Mobile: 0772.13.88.88 

Démocraties-dictatures-Gouvernance: De l''Effet de serre'' sur... les démocraties et les dictatures (Quiproquo de BMS)* dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact

Tizi-ouzou, 25 oct 2008 (bms)- A voir comment évolue la politique internationale avec ses contradictions difficiles à comprendre, je suis tenté de dire que c’est le résultat, peut-être, des phénomènes de …la couche d’ozone et de l’effet de serre.
sisibms6    Quand j’observe avec vous comment des démocraties occidentales s’autorisent des législations qui provoquent la peur et ouvrent des prisons sans statut pour leurs occupants, je trouve normal de conclure que les têtes de leurs dirigeants sont surchauffées pour  »s’essayer » ainsi à de la dictature….
    Bien entendu, comme pour les dictateurs, qui ne se respectent jamais et qu’on ne doit jamais respecter, il était facile de trouver les justificatifs nécessaires à travers  »la sécurité » et  »le terrorisme ».
    Aujourd’hui les gouvernements de nombreux pays occidentaux se sont donnés des législations permettant de détenir sans preuves et indéfiniment (grâce à des artifices de prolongation de la détention), des individus, au mépris du principe fondamental de toute justice équitable qu’est la présomption d’innocence. C’est de cette manière que ces grands pays se sont introduits dans la cour des petits, celle des … dictatures.
   
Et que deviennent ces dictatures?
    Eh Bien, elles ont fait un pas en avant. Elle deviennent des dictatures constitutionnelles. Elle se paient des oppositions factices. Elles font rêver les pauvres et les faibles de lendemains meilleurs mais qui restent toujours sombres. Elles investissent davantage dans la communication. Mais elle restent des dictatures, car au premier signe de mécontentement véritable contre elles, elles ne savent que tirer à balles réelles sur leurs peuples.
    Ce stade n’a pas été encore atteint par les gouvernements des démocraties occidentales bien qu’ils aient trouvé un moyen de rechange en allant ailleurs tirer … sur les autres peuples.
    Peut-on dire le contraire quand on voit ces pays se liguer et réunir leurs armées pour aller répandre des guerres à travers le monde en usant ou pas de la couverture du  »machin » de l’Onu, comme l’a si bien qualifié un ancien président  français, Charles De Gaule.
    Il aurait été plus juste et plus utile à l’humanité si tant de moyens humains et matériels sont investis dans la lutte contre la faim, les maladies et … l’effet de serre qui menacent tout le monde, pays démocratiques ou dictatoriaux réunis.
                                        

  (*Chronique diffusée à l’origine le 19 juillet 2007)

Belkacemi Mohand Said
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...