• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 13 février 2009

Algérie-élection : Bouteflika officiellement candidat à sa réélection

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie-élection : Bouteflika officiellement candidat à sa réélection   dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

une_bouteflika1Tizi-ouzou, 12 fév 2009 (bms)- Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé officiellement, jeudi, devant prés de 5.000 personnes réunies à la coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (ex-5juillet), à Alger, sa candidature à sa réélection à l’occasion de la présidentielle du 9 avril prochain. 
      Bouteflika a motivé sa candidature par sa volonté de poursuivre  »la mise en œuvre de son programme notamment la réconciliation nationale ». 
     Cette annonce met fin à toutes les supputations de ces derniers jours sur une  »succession » et à un suspense qui a duré de longs mois. 
     Bouteflika devra affronter quelques 18 autres candidats, la majorité des inconnus et certains plus connus mais qualifiés de  »lièvres » par les observateurs tant ils ne pèseraient pas grands chose. Le spectre d’un large abstention plane par ailleurs sur le scrutin du 9 avril.

Belkacemi Mohand Said
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit

barrekab3

Belkacemi Mohand Said - Journaliste, auteurMerci pour votre visite-kabylienews@yahoo.fr
Mobile:0772.13.88.88
Mobile en Algérie: 072.13.88.88 – FAX: 026.22.13.53
Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner
Voir mon site avec images
http://kabylienews.site.voila.fr – (bms) -

Vous pouvez réagir à nos informations et chroniques en visitant le forum La Kabylie en Ligne

unblog1_jpg

barrekab3

Algérie-élections : Le Conseil national du FFS:  »le changement ne peut venir que de la société »

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie-élections : Le Conseil national du FFS: ''le changement ne peut venir que de la société''  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

une_aitahmedTizi-ouzou, 13 fév 2009 (bms)- Le Conseil national du Front des Forces Socialistes (FFS, opposition légale en Algérie) estime, dans une résolution sanctionnant sa réunion du 12 février et en réaction à l’élection présidentielle du 9 avril prochain, que le  »changement ne peut venir que de la société » par la  »mobilisation et la solidarité du peuple Algérien ».
    La résolution du FFS postée sur le site du parti sous le titre d’un  »Appel aux forces du changement » et intervenant au lendemain  de la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à sa réélection pour un troisième mandat, comprend une terminologie très dure envers le pouvoir en Algérie.
     »Aujourd’hui, le pays ne doit pas désarmer face aux forces de la décadence, de la régression et l’aliénation. Les Algériennes et les Algériens doivent se mobiliser pour barrer la route à la dictature des opportunistes et aux bradeurs du pays. Ils doivent dire NON au désespoir, NON à la résignation, NON aux mensonges et NON aux mascarades », indique le texte de la résolution du FFS.
     »Le FFS appelle les Algériennes et les Algériens à se mobiliser pour un boycott actif du « scrutin présidentiel » prévu le 09 avril 2009. Il s’agit de rendre effective la dissidence électorale nationale et pacifique », ajoute le texte du FFS qui se déclare prêt à travailler avec  »les vraies forces du changement sur la base d’un contrat de valeurs, de principes et d’objectifs clairs et transparents, loin des consensus populistes, des discours démagogiques et trompeurs et des alliances du hasard. »

Belkacemi Mohand Said
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit

Le texte de la résolution du FFS APPEL AUX FORCES DU CHANGEMENT

Depuis l’indépendance, le système politique mis en place a consacré la suprématie et prééminence d’un clan et d’une institution. Il a confisqué le droit à l’autodétermination du peuple Algérien. Ce système a imposé ses options idéologiques, culturelles et politiques aux Algériennes et aux Algériens. Les différentes constitutions et les multiples scrutins ne font que pérenniser le système, perpétuer le fonctionnement clanique et installer les relations pouvoir-société dans l’ordre du conflit et les logiques d’affrontement.

Aujourd’hui, la poursuite de politiques de hasard risque de compromettre durablement l’avenir du pays et des générations entières.

Les conditions de préparation, de déroulement du scrutin présidentiel montrent que le régime ne peut pas changer et ne veut pas changer. En tout état de cause, le suffrage universel n’existe pas dans le pays. Le suffrage universel n’est qu’une fiction

Rester dans l’expectative devant cette situation, c’est consentir à la décadence et à la régression de notre pays. Ne rien faire, c’est absoudre les responsables des désastres qu’a connu le pays et se rendre complice des risques de dérives violentes. Ne pas faire de politique et la pire des politiques

Hier, seules la mobilisation et la solidarité du peuple Algérien a réussi à défaire le fatalisme et le désespoir. Elles lui ont permis de vaincre l’adversité et d’accéder à l’indépendance.

Par leurs esprit et traditions de résistance, les femmes et les hommes de ce pays ont triomphé de situations très difficiles. Ils ont su créer les formes d’organisation et de luttes adaptées et su préserver les valeurs identitaires et morales qui ont conduit à l’indépendance.

Aujourd’hui seules la mobilisation et la solidarité du peuple Algérien peut le sortir de l’impasse et lui permettre de réaliser le changement.

Les Algériennes et les Algériens sont à la recherche d’un projet alternatif et mobilisateur pour accéder à la démocratie, à la paix, à la liberté et à la justice sociale.

Aujourd’hui, le pays ne doit pas désarmer face aux forces de la décadence, de la régression et l’aliénation. Les Algériennes et les Algériens doivent se mobiliser pour barrer la route à la dictature des opportunistes et aux bradeurs du pays. Ils doivent dire NON au désespoir, NON à la résignation, NON aux mensonges et NON aux mascarades.

Pour le FFS, il ne s’agit pas de réaliser les consensus populistes, mais de travailler dans la clarté et dans la transparence avec les véritables forces du changement. Il n’ya plus rien à attendre du régime, le changement ne peut venir que de la société.

Le FFS appelle les Algériennes et les Algériens à se mobiliser pour un boycott actif du« scrutin présidentiel » prévu le 09 avril 2009. Il s’agit de rendre effective la dissidence électorale nationale et pacifique.

L’observation internationale ne saurait constituer une garantie d’honnêteté de ce scrutin. Valider un scrutin qui se déroule dans de ces conditions constitue une imposture

Le FFS travaillera avec les vraies forces du changement sur la base d’un contrat de valeurs, de principes et d’objectifs clairs et transparents, loin des consensus populistes, des discours démagogiques et trompeurs et des alliances du hasard.

 Alger, le 13 février 2009
 Le Conseil national

barrekab3

Belkacemi Mohand Said - Journaliste, auteurMerci pour votre visite-kabylienews@yahoo.fr
Mobile:0772.13.88.88
Mobile en Algérie: 072.13.88.88 – FAX: 026.22.13.53
Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner
Voir mon site avec images
http://kabylienews.site.voila.fr – (bms) -

Vous pouvez réagir à nos informations et chroniques en visitant le forum La Kabylie en Ligne unblog1_jpg

barrekab3

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...