• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie- presse : El Watan étend son réseau de journalistes à Tizi-ouzou pour ne rien rater de ce qui se passe en Kabylie

Algérie- presse : El Watan étend son réseau de journalistes à Tizi-ouzou pour ne rien rater de ce qui se passe en Kabylie

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie- presse : El Watan étend son réseau de journalistes à Tizi-ouzou pour ne rien rater de ce qui se passe en Kabylie  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

fev_24_elwatan1Tizi-ouzou, 24 fév 2009 (bms)- Le bureau de Tizi-ouzou du journal indépendant El Watan a étendu son réseau de journalistes et correspondants locaux en quelques années pour ne rien rater de ce qui se passe en Kabylie. Il est passé d’un simple local au quartier Les corbeaux (face à l’ex-souk) où travaillaient deux correspondants locaux à celui d’une coordination constituée de six journalistes permanents et de 20 correspondants locaux (payés à la pige).
    L’évolution est de taille lorsqu’on saura que cette coordination, qui a élu domicile au centre ville de Tizi-ouzou, chapeaute également aujourd’hui les wilayas de Bouira (3 journalistes) et Boumerdes (2 journalistes). A ceux-ci s’ajoutent 5 journalistes conventionnés (contrats). La Wilaya de Béjaia qui ne dépend pas de Tizi-ouzou emploie trois journalistes et une vingtaine de correspondants locaux. 
     Cette évolution en personnel s’est répercutée sur le plan de la production de l’information puisque la coordination assure à partir à partir de Tizi-ouzou, avec l’aide de deux infographes et en toute autonomie, la réalisation de trois pages d’informations générales à caractère local sous la rubrique dite  »Kabylie Info », et une page sportive paraissant chaque samedi et qui s’intéresse à l’activité des équipes sportives locales. Ces pages n’apparaissent pas au niveau national mais dans l’édition du centre. Il en est de même pour les pages locales de l’ouest et de l’est qui n’apparaissent pas dans l’édition du centre. Vous pouvez les retrouver toutes sur le site internet du journal (http://www.elwatan.com/ en version PDF).
    M. Said Gada, le coordinateur de cette rédaction est visiblement satisfait de la façon avec laquelle toute cette équipe réagit à l’actualité et à laquelle rien n’échappe des faits et gestes qui se produisent dans ces wilayas qu’elle couvre.
     »La gestion de l’information recueillie est exploitée en fonction de son intérêt. Si l’intérêt de l’information est purement local celle-ci sera publiée dans les pages locales mais si elle a une portée nationale elle pourra figurer à la une du journal. Ce qui s’est déjà produit à plusieurs reprises », a expliqué M. Gada. Il arrive aussi que la médiatisation d’une question dans les pages locales évolue pour qu’elle soit traitée dans les pages nationales si le problème soulevé s’acctentue, selon M. Gada.. 
    Le signe d’une activité dans cette coordination apparaissait à travers les sollicitations par téléphone fixe et par mobile qui ne cessaient de sonner pendant l’entretien que nous a accordé M. Gada..
    Du recueil de l’information …
    Si El Watan a évolué au niveau local, les sources d’informations restent accrochées à leurs  »mœurs » puisque pour obtenir une information tout passe encore par les seuls directeurs des structures officielles, selon M.Gada qui regrette que l’absence de cellules de communication ou de chargés de presse, qui puissent répondre à temps aux interrogations des journalistes, ait des incidences sur la qualité de l’information livrée au lecteur… au citoyen.
    L’existence d’une cellule de communication à la Wilaya n’a pas été d’un grand apport pour les journalistes, selon M. Gada. Celle-ci ne fait qu’aviser des sorties officielles aux fins de couverture alors que le site internet de la Wilaya n’est pas souvent actualisé. Par contre la cellule de communication à la sûreté de Wilaya de Tizi-ouzou répond mieux aux questions qui lui sont soulevées.  »Il arrive qu’elle ne réponde pas à certaines questions mais elle est là en accueillant le journaliste à tout moment. Ce qui n’est pas le cas des autres directions de la Wilaya où en l’absence du directeur personne ne peut vous renseigner en quoi que ce soit », a indiqué M.Gada.
     L’absence de réponses des sources concernées rend l’information incomplète et parfois problématique puisque lorsqu’on se suffit des données obtenues et il faut s’attendre une fois publiées à des réactions, des mises au point, des précisons ou des démentis.  Fort heureusement, les journalistes d’El Watan au niveau de Tizi-ouzou ont échappé à ce jour à des poursuites pour diffamation comme c’est courant ailleurs.
    …. et de l’écoute des citoyens
    Le bureau de Tizi-ouzou possède en le public une autre source d’information et des non négligeable. Il reçoit une dizaine de personnes par jour qui viennent exposer des situations parfois personnelles et parfois d’intérêt public.  »On écoute les gens qui viennent. Si leur doléances sont publiables on les prend en charge en s’intéressant au sujet soulevé en chargeant même un journaliste de faire une enquête complémentaire sur place, sinon soit elles prennent le chemin du courrier des lecteurs soit on explique à la personne concernée les institutions auxquelles elle devrait s’adresser ».
    M. Gada a tenu a souligner le strict respect du journal à ses journalistes en veillant à ce que leur crédibilité ne soit pas entachée.  »Un correspondant peut signer un article à la une du journal si l’intérêt de l’information qu’il rapporte le nécessite », a tenu à signaler M. Gada qui a fait état dans le même esprit de visites à Tizi-ouzou du directeur du journal, M. Omar Belhouchet, au cours desquels les journalistes et les correspondants locaux le rencontrent et discutent  avec lui de leur métier.  »Ce genre de visite est rassurant pour les journalistes ».
    Le journal El Watan a investi également dans la formation en organisant des stages aux journalistes et correspondants locaux. Tizi-ouzou avait accueilli un de ces stages l’année dernière. 
     Le bureau de Tizi-ouzou accueille par ailleurs chaque année une quinzaine d’étudiants en fin d’études pour des stages pratiques, a indiqué M. Gada dont le journal a l’ambition de  »grandir » davantage à Tizi-ouzou mais reste freiné pour l’heure par l’absence de locaux adéquats. 
    M. Gada a fait état enfin d’une bonne ambiance de travail dans la coordination qu’il dirige. Les journalistes sont globalement satisfaits. Sur le plan salarial, les journalistes d’El Watan sont à un niveau meilleur que les autres journaux sauf pour l’un d’eux, selon M. Gada. »On n’a pas toujours ce qu’on veut … mais le journaliste a toujours l’occasion de négocier son salaire s’il a des arguments à faire valoir », a-t-il indiqué.
    El Watan donne l’exemple…
    Il y a lieu de souligner enfin la spontanéité de M. Gada à répondre aux questions qui lui étaient posées y compris pour celle  »qui tue » liée au salaires des journalistes qui dénote de l’existence d’une politique de transparence à El Watan qu’on ne trouverait pas nécessairement chez d’autres y compris dans la presse. 

Belkacemi Mohand Said
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit

barrekab3

Belkacemi Mohand Said - Journaliste, auteurMerci pour votre visite-kabylienews@yahoo.fr
Mobile:0772.13.88.88
Mobile en Algérie: 0772.13.88.88 – FAX: 026.22.13.53
Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner
Voir mon site avec images
http://kabylienews.site.voila.fr – (bms) -

Vous pouvez réagir à nos informations et chroniques en visitant le forum La Kabylie en Ligne unblog1_jpg

barrekab3

document.write(‘‘);

document.write(‘‘);

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...