• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie – présidentielle: Le RCD empêché pour la deuxième fois de manifester à Alger

Algérie – présidentielle: Le RCD empêché pour la deuxième fois de manifester à Alger

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie - présidentielle: Le RCD empêché pour la deuxième fois de manifester à Alger  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

avril_06_rcdTizi-ouzou, 6 avril 2009 (bms)- Le Rassemblement pour la culture et la démocratie de Said Sadi a été empêché dimanche de manifester à Alger et de distribuer un appel au boycott des élections présidentielles du 9 avril pour la seconde journée consécutive, a rapporté la presse algérienne ainsi que le site du parti.
    Des policiers en civil ont empêché des députés et des militants du parti de sortir du siège national samedi à El Biar sur les hauteurs d’Alger, a affirmé le RCD dans un communiqué mis en ligne sur son site internet intitulé  »Les  »Bouteflika ne pourra pas emprisonner le peuple algérien »
(Le texte). 
    Dimanche, des policiers en civils ont fait de même devant le siège régional de la rue Didouche Mourad, selon le site qui a publié un autre compte rendu intitulé  »Said Sadi à Alger: notre drapeau noir annonce votre drapeau blanc »
(Le texte).
    Le RCD promet de manifester lundi au quartier populaire de Bab El Oued alors que la fin de la campagne électorale arrive le jour même à sa fin.
    Le RCD a haussé le ton contre les autorités depuis la lettre ouverte que Said Sadi a adressé au chef de l’Etat, candidat à sa succession pour un troisième mandat, dans laquelle il lui conseille de partir  »responsable et digne ».  »Vous partiriez responsable et digne en rentrant chez vous tranquillement, reposé et pour une fois, soyez en sur, respecté », écrit Sadi Sadi qui a critiqué son action à la tête de l’Etat (
Le texte).
    Les observateurs relèvent que les partis à audience kabyle, le RCD et le FFS, sont frontalement opposés à Abdelaziz Bouteflika. Ils s’attendent à ce que les électeurs de la région de Kabylie ou qui y sont originaires boycottent largement le scrutin d’autant plus que d’autres organisations comme une tendance des aarchs et le mouvement de l’autonomie de la Kabylie y sont également  favorable. Le Mak a annoncé d’ailleurs une marche à Bouzeguene pour le 8 avril, la veille du scrutin.
    Une habitude de voter kabyle est né depuis que les partis FFS et RCD sont assimilés à cette région parce que dirigés par des hommes politiques Kabyles, respectivement Hocine Ait Ahmed et Said Sadi. Ceci les a empêché depuis la naissance du multipartisme de ratisser large dans d’autres régions du pays comme ils le font en Kabylie. L’inverse est valable pour les autres partis comme le FLN, le RND et les islamistes du MSP.
    Les partisans de Bouteflika ont largement investi dans l’affichage et dans l’ouverture des permanences en Kabylie et particulièrement à Tizi-ouzou. Il apparaît pour eux qu’il s’agissait là d’un premier pas psychologique franchi pour tester la réaction de l’opinion locale mais que seul le jour du scrutin révélera. 
     Enfin, les commentateurs des principaux journaux algériens s’attendent également à une large abstention pour ne pas dire boycott dans le reste du pays malgré les appels des six candidats à un vote massif.

Belkacemi Mohand Said
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit

barrekab3
bas_mars

barrekab3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...