• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 13 juin 2009

Algérie-terrorisme-justice :L’aggravation d’une peine infligée au Moudjahid et patriote Mohamed Gharbi qui s’est fait justice suscite de nombreuses réactions

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie-terrorisme-justice :L'aggravation d'une peine infligée au Moudjahid et patriote Mohamed Gharbi qui s'est fait justice suscite de nombreuses réactions  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

Tizi-ouzou, 13 juin 2009 (bms)- L’aggravation pour la deuxième fois de la peine infligée par la justice au Moudjahid et patriote Mohamed Gharbi, qui s’est fait justice en abattant un repenti islamiste, suscite de nombreuses réactions en Algérie.
    Mohamed Gharbi, ancien officier de l’ALN, qui avait constitué en 1994 un Groupe de légitime défense (GLD) face aux groupes armés de l’AIS et du GIA dans l’est algérien, a abattu le 11 février 2001 au centre-ville de Souk Ahras Ali Merad, ex-militant du parti dissous, devenu chef régional de l’AIS, avant de bénéficier en 2000 de la grâce amnistiante, décrétée par le président de la république dans le cadre de la concorde civile.
    Il lui reprochait des menaces de mort répétées, a rapporté la presse.
    Mohamed Gharbi (71 ans) sera condamné le 21 janvier 2004 par le tribunal criminel de Guelma à 20 ans de réclusion criminelle. Il introduit un pourvoi en cassation pour être condamné le 24 mars 2007 à la perpétuité . Un deuxième pourvoi en cassation le mènera dimanche dernier devant le tribunal criminel de Guelma où il sera condamné à la peine capitale requise par le parquet général.
    Depuis les réactions se multiplient notamment dans la presse où les commentateurs et chroniqueurs reviennent sur le sujet pour souligner leur étonnement devant l’aggravation de la peine par deux fois.
     »C’est aussi un gage supplémentaire donné par le pouvoir à l’islamisme et le prélude à une amnistie générale qui couronnera la compromission et l’infamie déjà annoncées par les précédentes mesures de «concorde civile» et de «réconciliation nationale», écrit le comité de défense de la république dirigé par Abdelhak Brérhi, un ancien ministre de l’enseignement supérieur du temps du parti unique sous Chadli Bendjedid..

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit

barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

barrekab3

document.write(‘‘); document.write(‘‘);

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...