• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 26 juin 2009

Mauritanie-démocratie-presse :Un journaliste mauritanien souhaite que s’abatte un tonnerre de la puissance d’une bombe atomique sur la Tv de son pays

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Mauritanie-démocratie-presse :Un journaliste mauritanien souhaite que s'abatte un tonnerre de la puissance d'une bombe atomique sur la Tv de son pays  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

Tizi-ouzou, 26 juin 2009 (bms)- Un journaliste mauritanien prie pour qu’un tonnerre de plusieurs dizaines de fois la puissance de la bombe atomique de Hiroshima ou de Nagasaki s’abatte sur la Télévision nationale de son pays pour en faire un trou exemplaire à ceux qui sont malades de l’hypocrisie. 
     »Dieu comme Tu as fait La Mecque et Médine pour permettre aux gens de laver leurs péchés, Gratifie nous en Mauritanie d’un tonnerre du ciel de plusieurs dizaines de fois la puissance de la bombe de Hiroshima ou de Nagasaki, pour qu’il s’abatte en plein jour sur la télévision nationale pour la réduire en un trou qui restera jusqu’au jour de la résurrection un lieu de pèlerinage pour guérir du mal de l’hypocrisie », a écrit Sidi Ali Bellamech, journaliste-écrivain, dans un long article sur la situation politique de son pays et reproduit sur le site
taqadoumy

juin_26_mauritanie    Cette prière de M. Bellamech (http://www.bellamech.maktoobblog.com) intervient alors qu’un autre blogueur Hanevy Ould Dehah du site de taqadoumy  est arrêté. Un sit-in a été organisé jeudi devant la représentation des Nations-Unies à Nouakchott, afin de protester contre son incarcération dans la prison de Dar Naïm. Reporters sans frontières a appelé à sa libération également. 
 

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit

barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

barrekab3

Kabylie-Justice- Matoub : Nadia Matoub:  »le juge nous a assuré que rien n’est exclu et que l’affaire sera de nouveau instruite »

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Kabylie-Justice- Matoub : Nadia Matoub: ''le juge nous a assuré que rien n’est exclu et que l’affaire sera de nouveau instruite''   dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

une_matoub2Tizi-ouzou, 26 juin 2009 (bms)- Nadia Matoub, La veuve du chanteur kabyle Matoub Lounes, assassiné le 25 juin 1998 sur le chemin de son village Taourirt Moussa (Bei Douala, Tizi-ouzou), a assuré que lejuge en charge de l’affaire a décidé d’une nouvelle instruction à la lumière de son audition et de celle de ses deux soeurs le 5 décembre dernier. 
      »J’ai été auditionnée le 5 décembre 2008 pendant 8 heures. (…). Lors de l’audition, le juge nous a assuré que rien n’est exclu et que l’affaire sera de nouveau instruite. C’est-à-dire, il pourrait demander la reconstitution des faits et auditionner d’autres témoins. Mes sœurs Ouarda et Farida ont été également convoquées le 23 février dernier et auditionnées par le juge. », a déclaré Mme Vve Matoub dans un entretien publié jeudi par le journal El Watan.
     »Il y a le fait que moi-même et mes sœurs ayons été auditionnées et le fait que l’on ait insisté sur la possibilité de reconnaître et identifier du moins l’un des assassins, celui qui a achevé Lounès Matoub et le fait aussi que le juge n’ait rien exclu concernant l’évolution du dossier. Cela nous paraît très important. », a ajouté Nadia Matoub alors que son avocat, maître Salah Hanoun parle d’une enquête complémentaire.
     »Je dois juste mentionner que les auditions ont duré une journée entière pour moi et une autre pour mes deux sœurs. Nous avons ressenti une bonne volonté chez le président de la cour criminelle. Mais, tant que le dossier reste une affaire politique, on reste dépendant de la volonté politique afin que justice soit faite et connue. », a conclu la veuve de Matoub Lounes.

Une commémoration routinière… 

(more…)

Algérie-Kabylie-Mak : Ahmed AIT-BACHIR veut mettre le holà au sein du Mak en l’appelant à la modération

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Tizi-ouzou(version actualisée), 26 juin 2009 (bms)- Ahmed AIT-BACHIR est sorti de sa réserve pour appeler ses amis du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), dont il a été membre fondateur, à la modération tant l’organisation non agréée du chanteur Ferhat Mehenni semble emprunter les chemins de la radicalisation.
     »Je pense que le MAK est arrivé à la croisée des chemins (et) pour aller de l’avant, il doit se défaire de ses éléments qui confondent l’islam et l’islamisme, l’arabe et l’arabisme, l’autonomie et l’indépendance. En un mot, il doit cesser de donner l’image d’un mouvement extrémiste et xénophobe. », a déclaré M. AIT-BACHIR sur le site de l’association des Kabyles de France (ASKAF).
    M. AIT-BACHIR appelle également le Mak à  »évacuer très rapidement l’esprit de complotite et de flicomanie qui commence à faire des « saignées » dans ses rangs. » et à tirer les leçons et les enseignements des pratiques qui l’ont amené lui et d’autres à quitter le RCD, a-t-il dit.
     »Le MAK doit faire des rapprochements et prendre langue avec tous ceux qui partagent l’idée régionale de la Kabylie avec tous les autonomistes libres, y compris ceux qui défendent une Algérie Fédérale, une régionalisation modulable ou positive. Car en décortiquant tous ces projets, nous nous apercevons vite que nous voulons la même chose pour la Kabylie : son bien ! », a ajouté.
    L’interview de AIT-BACHIR a vite fait le tour de la planète web kabyle suscitant sur ses forums de vives réactions de ceux qu’il critique notamment.
    Les radicaux semblent contrôler de plus en plus le mouvement. Cela apparaît à travers une terminologie inhabituelle utilisée dans ses communiqués. Il est question de plus en plus de combat ethno-religieux contre l’arabo-islamisme et non plus d’une revendication pour une gouvernance démocratique et spécifique locale et toutes les questions de libertés publiques qui s’y rattachent..
    Dans un communiqué diffusé à la veille de l’élection présidentielle d’avril dernier le Mak a usé d’une terminologie violente envers ceux qui viendraient à y participer en les qualifiant de  »traîtres ». Ceci est contraire à la philosophie de mouvement pacifique dont il se réclame. 
    De plus le mouvement multiplie les prises de positions sur des questions internationales alors que la charte qu’il a adoptée précisé bien que cette prérogative relève du gouvernement central. Ferhat Mehenni a été également violemment critiqué pour avoir eu, selon le journal Ennahar, des contacts avec des israéliens.

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...