• Accueil
  • > Accueil
  • > Quiproquos de BMS: Il faut vite une loi pour casser les monopoles commerciaux utilisés par les ordres professionnels

Quiproquos de BMS: Il faut vite une loi pour casser les monopoles commerciaux utilisés par les ordres professionnels

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Quiproquos de BMS: Il faut vite une loi pour casser les monopoles commerciaux utilisés par les ordres professionnels  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

sisibms6Tizi- ouzou, 11 juillet 2009 (bms)- Ces histoires d’ordres professionnels empêchant nos enfants sortant de l’université de se lancer dans leur métier là où il veulent et quand ils veulent me répugnent et me donnent envie de vomir.
    Je ne comprends pas comment on a donné aux ordres professionnels des pharmaciens, des avocats, des huissiers, des notaires, des architectes et même peut être des agences immobilières, le droit d’empêcher quelqu’un sortant de l’université de s’installer à son propre compte en invoquant des prétextes qui couvrent mal la peur de la concurrence et qui offrent des monopoles comme pour les boulangeries autrefois.
    Je croyais que les ordres avaient pour seul souci la défense de l’éthique et de la déontologie. Qu’il en restent là uniquement et ce cera très bien.
    Mon souhait est que nos grands chroniqueurs de la presse nationale s’intéressent à cette affaire mettant aux prises le ministre de la santé et l’ordre des pharmaciens et ne la voient pas uniquement sous le regard des autorisations qualifiées  »de complaisance » accordées à des  »pistonnés » parce qu’il y a un fond du problème qui n’apparaît pas à première vue.
    Je pense sincèrement qu’il y a de l’hypocrisie dans l’air et que l’argument selon lequel seule l’ouverture de pharmacies dans les zones enclavées est autorisée  »pour permettre aux populations des villages isolés d’accéder facilement aux médicaments » ne tient pas debout. 
    Je crois que le courroux a été suscité plus par le monopole brisé par ceux qui ont décrété que l’ouverture d’officines pharmaceutiques dans les grandes villes est suspendu. Le commerce y compris du médicament a besoin naturellement du monopole mais celui-ci il faut le gagner par le travail et la qualité pas par l’imposition de monopole dans les villes et les quartiers par un quelconque ordre. 
   Dans le même ordre d’idées, je ne comprends pas comment on oblige de jeunes médecins à passer par le sud avant d’exercer à leur propre compte au nord du pays. Je ne comprends pas comment un jeune juriste pour devenir avocat il doit passer par le bizutage d’un ancien confrère. Je ne comprends pas à quoi ça sert de faire des études universitaires pour qu’ensuite même pour s’installer à son propre compte un ordre quelconque vous dit:  »c’est complet ». 
   Parce que après le plein dans les zones rurales, on vous dira qu’il faut aller dans la forêt… Et on se demande ensuite pourquoi certains de nos génies de Harragas ont commencé déjà  par … la mer.
   Brisons le monopole, tous les monopoles et que le meilleur travaille plus et bien et gagne plus… 

Belkacemi Mohand said
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit

barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

barrekab3

document.write(‘‘); document.write(‘‘);

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...