• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 3 septembre 2009

Algérie – Racisme – Quiproquo BMS: Facette d’un racisme anti-kabyle ordinaire à Alger (témoignage) – 3 septembre 2009 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie - Racisme - Quiproquo BMS: Facette d'un racisme anti-kabyle ordinaire à Alger (témoignage) - 3 septembre 2009 -  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

sisibms6PTizi-ouzou, 3 sept 2009 (bms)- Ce que je vais vous raconter est réellement authentique. Et pour cause, il ne m’a pas été rapporté. Je l’ai vécu moi même. C’était il y a une année à Alger, précisément à Birmandreis. Cela n’a aucun rapport avec l’info sur le RCD et le justice.
    J’étais à Birmandreis en plein mois de Ramadan. Je me présentais à un magasin d’alimentation générale. L’heure approchait l’instant de la rupture du jeûne d’une demie heure environ. Je commandais à un jeune barbu une bouteille d’eau minérale. Lorsque celui-ci allait me la remettre, il s’est cru obligé d’ajouter:  »Tu veux que je te l’ouvre? ». 
    Mais il est tombé sur quelqu’un qui s’est cru obligé de lui répondre:  »Et comment! Mais il faut que tu saches que la foi n’est pas dans le faciès comme le mien (allusion à ma moustache et mon tient qui plaident amplement pour mon identification comme un Qbaili kahl erras – kabyle), et surtout pas dans la barbe comme la tienne ». J’ai bien fait de joindre l’acte à la parole pour qu’il me suive bien dans ma réaction. Je soupçonne l’assistance médusée, qui ne savait pas comment cela a commencé et qui ignorait que c’est lui ui a commencé, de me prendre pour un provocateur.
    C’était là une des facettes du racisme ordinaire que je rencontre, moi l’arabo-musulman ou islamique, pour certains bougres d’imbéciles de Tizi-ouzou et le berbériste avec une vision péjorative pour certains bougres d’imbéciles d’Alger et d’ailleurs. 
    Ce racisme est blessant dans le sens où l’énergumène considère que tous les Kabyles n’observent pas le carême. Son humour n’excuse pas son regard raciste. Mais ce qui me tracasse se rapporte à des racistes autrement plus dangereux véritablement nuisibles et institutionnels qu’il faut vite combattre par une loi punissant le racisme dans notre pays. Je sens que je vais vous en faire part bientôt avec leurs photos à l’appui. 

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr
Information libre de tout droit

barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

barrekab3

Kabylie-Mak : Ferhat Mehenni critiqué pour ses liens avec  »des groupuscules nationalistes et terroristes » corses – 3 septembre 2009 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS: Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Kabylie-Mak : Ferhat Mehenni critiqué pour ses liens avec ''des groupuscules nationalistes et terroristes'' corses - 3 septembre 2009 -  dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barreblanc

sept_03_makTizi-ouzou, 3 sept 2009 (bms)- Un membre fondateur du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (Mak, toléré mais non agréé), Arezki BAKIR,  a violemment critiqué mercredi le président du mouvement, le chanteur Ferhat Mehenni, en lui reprochant le fait qu’il s’affiche avec  »les nationalistes corses (…) et autres groupuscules nationalistes et terroristes ».
     »Voir le MAK fraterniser avec ce genre d’organisations était ce que je craignais. Et qui a conduit à mon départ et à celui d’autres militants. », écrit Arezki Bakir sur son blog , dans une lettre à Ferhat Mehenni, vite relayé par d’autres sites traitant de la Kabylie. 
     »Je suis pour l’autonomie de la Kabylie mais contre l’indépendance de la Corse (comme la majorité des corses d’ailleurs). Je respecte les bretons, les basques, les corses, tout les peuples de la Terre mais pas leurs minorités terroristes. », ajoute Bakir dont le texte a été mal accueilli par les forumistes notamment sur kabyle.com dont le propriétaire majoritaire, Stéphane Arrami, figure avec Bakir parmi les membres fondateurs de l’Askaf, l’association des kabyles de France, créée récemment pour peser lors des consultations électorales en France, mais qui provoque de la concurrence dans l’air.
    La majorité des réactions a condamné la sortie de Bakir et défendu le chanteur ferhat Mehenni qui semble entrer dans une vraie tourmente. 
   A un mandat d’amener délivré contre lui par un tribunal algérien (Bouira), s’ajoute une lutte de tendances au sein du Mak, l’une poussant au radicalisme, représentée visiblement par le secrétaire général du mouvement, Mouloud Mebarki, qui a repris à son compte récemment les critiques de l’arabo-islamisme en Kabylie, et l’autre par les tenants d’une ligne modérée représentée par Ahmed Ait Bachir, très influent, même si celui-ci a quitté le mouvement et Ahcene Belkacemi.
    Ferhat Mehenni reste quant à lui silencieux depuis plusieurs mois.

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr
Information libre de tout droit

barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

barrekab3

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...