• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 15 septembre 2009

Kabylie News (Algérie) : contacts et sites utiles

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Kabylie News (Algérie) : contacts et sites utiles dans Accueil gif740bouzeguene

atyahia_aout2010_albumS230 dans AccueilBouzeguène – chant: Tamazgha sort un nouvel album – 14 août 2010 – Le troisième album de la chanteuse Tamazgha est en vente libre depuis le 04 août 2010. tamazgha_aout2010_album141Intitulé « Inigh Anighak », le nouvel album produit par les éditions “Amazigh”, à M’Chedallah, dans la wilaya de Bouira, comprend sept (07)  titres : « Mazal Mazal », « Ferhemtiyi Athikchichine », « Mumu Balniw », « Anigh Anighak », « Aken Ithrugh Themziw », « Ayema Azizou » et Atharguith ».
    Des morceaux aussi  riches en rythmes et sonorités  et des testes empreints de profonds sentiments. L’ensemble des titres constitue  un confluent entre la tradition et la modernité.
    « Mazal Mazal » est un hommage à l’équipe nationale et à l’entraineur Rabah Saadane. Le côté sentimental prime   beaucoup plus sur l’engagement. L’ensemble des chansons  sont rythmées à bon escient.
    L’album est produit sous la direction de  Bouzid Uhamu, percussion : Rabah Oukrine ; Chorale : Djilali Hamama-Djidji ; duo avec Rachid Cheikh ; Studio : Rose. Production et distribution : Massi Rezig.(
Kamel KACI – Lire et commenter)

Kabylie-Aghribs-religion: Encore un dérapage à Aghribs: le comité de village envisage  »de bannir’ des villageois membres de l’association religieuse - 14 août 2010 – Le comité du village Aghribs, de la Wilaya de Tizi-ouzou, envisage  »de aghribs_mosquee10aoutbannir » des villageois, membres d’une association religieuse, avec qui il est en conflit sur l’opportunité de construire une nouvelle mosquée alors qu’existe une ancienne dite Sidi Djaffar qui a connu récemment des travaux de rénovation, a rapporté samedi la presse algérienne citant un communiqué.
     Le comité a “pris sa responsabilité pour se débarrasser définitivement de la verrue salafiste” et envisage encore “de recourir aux valeurs de dignité de la Kabylie afin de bannir ces êtres indignes de notre culture, de nos traditions et de notre honneur lors d’une assemblée générale prévue dans quelques jours”, précise le texte du communiqué cité par le journal Liberté, dans un article signé Samir Leslous où celui-ci note que la situation  »tire vers l’excommunication, voire même l’interdiction du village à ces salafistes ».
tiziouzou_aout2010_insolite230    Cette situation inédite relèverait toutefois de l’action psychologique, comme l’a noté un autre journaliste, du fait qu’un village ne peut pas  »bannir » tout un autre groupe de villageois de ses terres et de ses biens. Des cas très rares relevant plutôt  »d’excommunication » ont existé dans l’histoire en Kabylie mais concernent des individus et pendant la colonisation au cours de laquelle les gens évitaient sa justice.(BMS – Lire la suite et commenter) 

Kabylie-Ramadan-société: Assister aux galas, prier dans les mosquée ou déambuler dans les rues: tout le monde dehors la nuit à Tizi-ouzou – 14 août 2010 - Jamais la ville de Tizi-ouzou n’a connu un tel déferlement dans la rue que vendredi soir avec des habitants visiblement partagés entre ceux qui vont en grand nombre aux tiziouzou_aout2010_ramadanmosquées (une demie-douzaine), ceux qui déambulent dans les rues et ceux qui vont aux spectacles de la seule salle de la Maison de la culture Mouloud Mammeri.
    Peut être que l’orage qui a éclaté juste à l’Iftar (rupture du jeûne) suivi d’une vague de fraîcheur est pour quelque chose dans cette situation. Il faut dire également que la ville et toute la Kabylie accueille un grand nombre de vacanciers venus d’outre-mer où les veillées nocturnes est dans le domaine du naturel pas seulement pendant le mois du ramadan.
    Tizi-ouzou, qui s’apprête à accueillir un grand match de coupe d’Afrique de football (dimanche) mettant aux prises le club local, la JS Kabylie et le Ahly du Caire, donne un avant-goût de ce que sera le jour  »j ». Elle fait l’objet d’une sollicitude des médias égyptiens mais aussi de France 24 dont on a croisé une équipe au premier rond point du centre ville. Des dizaines de galas sont annoncés tout au long du mois de ramadan (12 août -10 septelbre) à la maison de la culture. même Cheb Khaled devrait être de la partie le 26 août au stade Oukil Ramdane, selon la presse. Il est question également de galas deLounis Aït Menguellet, Akli Yahiatène, Idheflawen, Nouara, Yasmina, Brahim Tayeb, Kaci Boussad, selon Le Soir d’Algérie.
     »La paix est-elle revenue? », est la grande question qui peut être posée également pour dire que les gens semblent rassurés pour sortir ainsi en masse la nuit. Vous pouvez croiser des jeunes mais aussi des vieux, des couples et mêmes des femmes seules avec leurs enfants, déambulants dans les rues. C’est un point positif à inscrire à l’actif de la ville qui évolue pourtant dans une sorte d’anarchie le jour comme l’ont signalé des articles de presse (El Watan, Liberté, Horizons).(BMS – Lire la suite et commenter) 

Kabylie-tradition-Folklore: La troupe des Idabalen de Si Rabah de Frikat - 9 août 2010- Nous avons saisi l’occasion d’une rencontre impromptuedefault avec Si rabah et sa troupe des idabalene de Frikat, des tambournaires traditionnels de Kabylie, à Tizi-ouzou, pour l’interroger sur ce métier qui semble revenir en force.
       Si Rabah tenait à affirmer l’attachement de sa troupe au chant traditionnel kabyle loin de genres qui peuvent indisposer les familles. Dans sa présentation de la troupe, il exprime le choix fait par sa troupe de l’option de préservation et de promotion du folklore kabyle exclusivement. La troupe est constituée de cinq personnes. Ils sont tous de Frikat, de la région de Draa El Mizane, Wilaya ou département de Tizi-ouzou.
    Un vieux monsieur qui apparaît sur la vidéo n’est qu’un sympathique admirateur des idhabalen que nous avons pris en photo avec eux. Une traduction de l’entretien vous sera faîte très bientôt
(BMS – Lire avec vidéo et commenter) 
daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

Kabylie News (Algérie): Le fil des infos internationales avec BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS  -  Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Kabylie News (Algérie): Le fil des infos internationales avec BMS dans Accueil logo740

 Presse algérienne: El-Watan.- DDK.- Le-Soir. - L’Expression. - Le Jour.El-Khabar.APS - TSA

acceuil1 dans Accueil ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact

Kabylie News (Algérie) – Le fil des infos des medias avec BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS  -  Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Kabylie News (Algérie) - Le fil des  infos des medias avec BMS dans Accueil logo740

Algérie-presse-éthique: Liberté pique une photo sur une vidéo de Kabylie News et la signe par D.R - 12 août 2010 - Le journal algérien Liberté a piqué encore une fois une illustration de Kabylie News sans le signaler à ses lecteurs. Le journal a procédé à une capture d’écran sur une vidéo de Kabylie News diffusée sur Youtube et consacrée à l’inauguration jeudi dernier de la mosquée Sidi Djaffar au village Aghribs (Tizi-ouzou).
     Le journal a illustré l’article de Yahia Arkat (Liberté de jeudi 12 août) portant sur des violences au même village Aghribs en procédant à une capture d’écran pour obtenir une photo de l’évbénement mais qui sera signée D.R. Cet acte, qui n’est pas dutout éthique laisse supposer que le photographe de Liberté s’est rendu sur les lieux alors que ce n’est pas le cas visiblement.
    Kabylie News, qui ne cherche aucune forme de paiement de ceux qui voudraient reprendre ses photos et ses articles dans la presse écrite algérienne, exclusivement (les sites internet exclus), revendique toutefois le droit d’être cité comme source avec un lien de renvoi sur la page ou la photo puisée du blog, dans la version internet des journaux qui le reprennent.(BMS)

barrekab3 dans Accueil
Algérie-Kabylie: Au tour d’El Watan de tirer la sonnette d’alarme sur la situation de Tizi-ouzou  »Livrée à l’anarchie » (Revue de presse)
barreblanc
elwatan_25_tiziouzouTizi-ouzou, 25 juillet 2010 (bms) – Le journal El Watan a consacré la une de son édition du dimanche 25 juillet à la ville de Tizi-ouzou et par ricochet à la Wilaya en général pour tirer la sonnette d’alarme sur la situation qui y prévaut rejoignant le journal Liberté qui avait consacré un dossier au sujet il y a moins de 15 jours sous le titre de  »Tizi-ouzou: la ville abandonnée ».
     »Des centaines de milliards de dinars ont été débloqués dans le cadre des programmes de développement pour la région, mais la réalité du terrain semble tout autre. Des projets sont toujours en attente de réalisation ou en chantier depuis des années. », écrit Hafid Azzouzi dans une série d’articles. Il a qualifié de  »catastrophique » la situation de le Nouvelle-Ville de Tizi Ouzou.
     »L’apparition de toutes sortes de banditisme complique le quotidien du citoyen, qui appréhende de se faire braquer à tout bout de champ. Au chef-lieu de wilaya, tout comme au niveau des localités éloignées, le constat est identique dans la mesure où des actes criminels, terroristes ou autres sont très souvent signalés. », ajoute le jeune journaliste d’El Watan.  »La situation sécuritaire conjuguée aux contraintes bureaucratiques pèse négativement sur les investisseurs. », estime M. Azzouzi
dans un autre article:  »Les investisseurs fuient la région ».
     »Dans les quatre coins de la wilaya, des associations sportives ont dû fermer boutique, laissant une jeunesse exposée aux multiples relents de l’oisiveté. On peut citer entre autres, l’ES Iloula Oumalou, l’US Aït Saïd et d’autres qui ont même déclaré forfait général en milieu de championnat de wilaya », relève pour sa part H.F dans un article consacré au mouvement associatif qu’il juge en hibernation.
    Le dossier publié sur deux pages de la rubrique actualités comprend un entretien de MOHAND AKLI AOUDJ, architecte urbaniste, pour qui  »La wilaya a besoin d’un programme de mise à niveau »
signaturebms
barrekab3
Algérie-Tizi-ouzou-presse
Le journal Liberté fait un constat amer de la situation de la ville de Tizi-ouzou
barreblanc
juillet2010_12_liberteTizi-ouzou, 12 juillet 2010 (bms) Le journal Liberté a fait état dimanche dans un dossier spécial annoncé à la une, d’un constat amer de la situation de la ville de Tizi-ouzou gagné par un retard en matière de développement et une gestion anarchique de son environnement.
     »Elle veut légitimement sa part de développement et de bien-être social, Tizi ouzou : la ville abandonnée », est le titre d’un premier article signé Mohamed Haouchine, le chef du bureau du journal, dans lequel il note que  »De mémoire de Tizi- Ouzien, jamais la ville des Genêts n’aura atteint un tel niveau de clochardisation et de dégradation du cadre de vie ». Une sorte de fatalité s’abat depuis quelques années sur la ville à un tel point que les années passent et se ressemblent hideusement dans une “ville-dépotoir” qui croupit sous les saletés et les immondices en tous genres et s’arcboute sous le poids des vices, de la délinquance et de l’insécurité’, ajoute M. Haouchine.
     »Elle a l’ambition d’animer la métropole de demain, La capitale du djurdjura veut grandir », est un autre article signé par Yahia Arkat qui rejoint son collègue pour souligner que le développement urbain de la ville «  »a connu des excroissances anarchiques qui lui donnent un visage hideux, répulsif à bien des égards ».  »Aujourd’hui, Tizi Ouzou accuse un retard immense en matière de développement », relève M. Arkat.
     »La ville vit au rythme de l’anarchie, l’insalubrité, la promiscuité et le bricolage: Gros plan sur un bidonville », est le titre choisi par Samir Leslous pour son article qui traite de la Nouvelle ville de Tizi-ouzou. M. Leslous qui vient d’être élu par ses pairs correspondants locaux à la tête de leur association en création, estime que  »la capitale du Djurdjura ’est aujourd’hui qu’un espace où le stress, l’incivisme et l’anarchie se côtoient quotidiennement dans une infernale ambiance qui ne cesse de mettre, chaque jour un peu plus, à rude épreuve les nerfs de ses habitants qui, eux, assistent, tantôt impuissants, tantôt complices, à la dégradation de leur cadre de vie ».
    Le dossier de Liberté est intervenu au moment ou l’administration lançait une campagne pour faire connaître un programme de plan quinquennal 2010- 2014 de près de 265 milliards de DA destiné vraisemblablement un retard constaté dans presque tous les domaines, selon la presse
    Rappelons que l’administration est dirigée par le Wali El Houcine Mazouz alors que l’APW est dominée par le RCD avec à sa présidence Mahfoudh Bellabas, résultat d’un deal, selon la presse, avec le FLN qui a pris le contrôle de l’APC de Tizi-ouzou avec à sa tête Mohamed Belhadj
signaturebms

bas_mars1

bas_mars2

12

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...