• Accueil
  • > Accueil
  • > Kabylie News (Algérie): Le fil des infos culturelles avec BMS

Kabylie News (Algérie): Le fil des infos culturelles avec BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Kabylie News (Algérie): Le fil des infos culturelles avec BMS  dans Accueil gif740bouzeguene
Kabylie-chant: Aucun ticket ne sera vendu le jour des spectacles de Cheb Khaled et Mohamed ALLAOUA à Tizi-ouzou (communiqué) – 16 août 2010 -  »Aucun ticket ne sera vendu le jour du spectacle », aussi bien de la star du raï Cheb dec2009_17_nouara210 dans AccueilKhaled annoncé kabylienews_imene_sara2010pour le 26 août à Tizi-ouzou que du chanteur de variétés kabyle, Mohamed ALLAOUA, le 25 du même mois, prévient un communiqué officiel de la Maison de la Culture Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou.
     »Les billets seront disponibles du 16 au 24 août 2010 au niveau de la maison de la culture », précise le communiqué de la Maison de la culture, qui organise les deux spectacles au niveau du stade Oukil Ramdane, mitoyen de l’établissement. Contrairement à Khaled qui chantera seul de 21 h30 à 00h30, Mohamed ALLAOUA verra Moh AMICHI et MEDANI lui ouvrir vraisemblablement le spectacle.
     De grands noms de la chanson kabyle sont annoncés pour fin août et début septembre (avant l’aid) à la Maison de la culture de Tizi-ouzou. C’est le cas de Lounis Ait Menguellet qui chantera le 28 août avec son fils Djaffar et le 29 du même mois, en solo, dans la grande salle de spectacle de la MCTO. Les deux chanteurs viennent de produire deux nouveaux albums. Nouara, qui est revenue à la chanson, il y a moins d’une année, est annoncée pour le 4 septembre avec BELLALI Fella au grand bonheur des amoureux de la chanson kabyle authentique.
    Taleb Tahar, Rabah OUFARHAT et OUAZIB sont programmés pour le 17 août, LANI Rabah (19 août), Goupe ABRANIS (22 août), Hacene AHRES, SI LEKHEL et FAHEM  (24 août), Mourad GUERBAS, Siham STITI et RAMY (31 août), Aldjia, Ali Amrane et MECHACHE Ramdane (1er septembre), YASMINA et Karim KHELFAOUI (3 septembre), Cherif HAMMANI (7 septembre), Akli Yahiatene et Ahcene Ait Zaim (8 septembre) et enfin Belaid TAGRAWLA (9 septembre).(BMS)  

Kabylie-sagesse: La leçon de Cheikh Said Ayadjar en matière de prétention notamment religieuse – 11 août 2010 - On raconte à la zaouia de Tifrit at Oumalek (Idjeur) qu’un jour, un pauvre monsieur d’un village voisin, s’est laissé aller à une grande 001cheikhcolère jusqu’à répudier sa pauvre femme. Une fois la colère disparue, le pauvre homme revient à la réalité des choses, aux bambins… aux regrets.
    Il s’en alla voir Cheikh Said Ayadjar, savant religieux et amusnaw reconnu pour son verbe percutant et sa sagesse, qui enseignait alors à Timâamart Sidi Mhand Oumalek de ce village de l’actuelle commune d’idjeur, qui lui trouva un issue légale (une fetwa, si vous voulez) pour reprendre son épouse. Il lui enjoint la condition de préparer un dîner aux gens du village. Ce que la pauvre bonhomme se mettait à préparer avant d’apprendre que les villageois ont décidé de ne pas aller à ce dîner sous prétexte que le repas n’est pas licite (pas halal) tout comme l’épouse qu’il voulait reprendre.
    La nouvelle parvient vite à Cheikh Said Ayadjar qui prit son mulet pour se rendre sur place. Sur son chemin il demanda à un Ahaddad (maréchal-ferrant) de ferrer un sabot de son équidé et de lui remettre le second fer à cheval avec ses clous. Arrivé au village concerné, il trouva du monde à Tajmâat (la place du village). Il trouva un monde respectueux qui vint le saluer mais aussi curieux qui ne tarda pas à l’interroger sur la raison de sa présence ici.
    Il leur expliqua alors que son mulet a perdu un fer à cheval et leur demanda qui peut bien le remettre dans son sabot. Tout le monde alors lui dira que seul un  »Ahaddad » pourra le faire. C’est lui le spécialiste, à cheikh!, lui ont-ils dit.  »Mais alors comment vous, qui êtes incapables de placer un fer à cheval, vous vous permettez d’interpréter  »Sidi Khelil’ (la jurisprudence musulmane). N’est-t-il pas plus raisonnable pour vous d’aller dîner chez votre frère et laisser Cheikh Said Ayadjar assumer les conséquences de sa fetwa?, leur dira-t-il. Les prétentieux en tous genre ont à méditer cette histoire et ne pas se mêler de ce qui ne relève pas de leurs compétences, surtout religieuse.(BMS)   

Belkacemi Mohand Said – (N.B: Racontée par M. Saadi Touadi)

signaturebms
daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...