• Accueil
  • > Accueil
  • > Kabylie News (Algérie): Le fil des infos sociales avec BMS

Kabylie News (Algérie): Le fil des infos sociales avec BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS  -  Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Kabylie News (Algérie): Le fil des infos sociales avec BMS  dans Accueil logo740

Kabylie-transport: Le train Tizi-ouzou -Oued Aissi maintient ses rotations quotidiennes malgré l’absence d’usagers – 17 août 2010 - Le train reliant Tizi-ouzou à la localité proche de Oued Aissi continue à faire ses rotations quotidiennes gare_aout2010_375 dans Accueildepuis son inauguration fin juin 2010 malgré visiblement le peu ou l’absence d’usagers à transporter, a-t-on appris. Le train fait huit rotations quotidiennes, quatre le matin et quatre l’après midi à partir de 14 heures. A 11 heures le train fait un déplacement jusqu’à Thenia (département voisin de Boumerdes) pour revenir pour quatre rotations Tizi-ouzou-Oued Aissi dans l’après-midi.
    La gare  »Kaf Naadja », du nom d’un marché de caprins, qui aurait existé jadis en cet endroit (Naadja, veut dire chèvre en arabe, thaghat en kabyle), est là, bien belle et  »presque identique à celle de Vérone (Italie) », selon un connaisseur, mais il n’y avait ni usagers, ni activités commerciales à l’intérieur, lors de notre passage mardi vers 11 heures).  »On attend septembre pour que tout démarre », a expliqué un gardien rencontré sur place.
    Pour rallier cette gare ou en sortir, l’usager est face à une situation véritablement problématique. Il faut enjamber la glissière en béton séparant les deux voies de la voie d’évitement de Tizi-ouzou ou parcourir une longue distance avant de parvenir à une passerelle. Pour le moment, aucun fourgon-taxi dont pullule Tizi-ouzou n’y  dépose des gens du fait qu’aucune ligne n’a été créée pour ce faire. Le terminus de Oued Aissi se situe dans une forme de terrain vague avec une clôture sans ouverture sur la route menant vers l’est de la Wilaya qui pourrait permettre éventuellement à des usagers d’y accéder.
    Le train Tizi-ouzou est certainement un investissement qui n’est pas perdu. Il sera certainement utile à l’avenir. Mais il apparaît pour l’heure prématuré. Très prématuré, peut-être, même si le train siffle trois fois, comme le veut la tradition.(BMS)   

Tizi-Ouzou-Environnement: Un ancien Wali parle d’une  »malédiction » qui s’abat sur la ville de Tizi-ouzou (Horizons) – 14 août 2010 -  Un ancien Wali tiziouzou_aout2010_wali(chef de département)  parle d’une  »malédiction » qui s’abat sur la ville de Tizi-ouzou devant la situation dégradée dans laquelle elle est plongée, a rapporté le journal public Horizons dans un article signé par son correspondant sur place, Rachid Hamoutène.
    “Je ne reconnais plus la ville de Tizi Ouzou. Je n’avais jamais pensé qu’elle s’était autant dégradée”, a déclaré cet ancien wali nommé à la fin des années 90 à la tête de la wilaya de Tizi Ouzou, selon le journal.  »Tout porte à croire que nos aïeux ont fait quelque chose de mal pour que nous autres, leurs enfants, payons cette malédiction », a ajouté cet ancien habitant  de la ville, a précisé la même source. 
    Dans son article intitulé  »Tizi Ouzou : La ville sombre dans sa hideur », M. Hamoutène note qu’à  »chaque coin de rue et même au niveau des artères principales censées être la vitrine de la ville, les ordures et autres immondices s’amoncellent rebutant le regard et surtout irritant l’odorat. La ville est sale. Sale de par ses chantiers qui n’en finissent jamais sans que l’on daigne prendre les mesures qui s’imposent. En fait c’est la loi du plus fort qui y règne ».
     »Le constat est amer. Et tout le monde s’accorde à le dire. Mais chacun rejette la faute sur autrui », ajoute le journaliste dont l’article vient s’ajouter à une série d’autres consacrés par la presse, notamment El Watan et Liberté, à une situation très problématique dans laquelle la ville de Tizi-ouzou est plongée.Tizi-ouzou a perdu ses attributs de ville pour être un endroit inqualifiable avec des rues transformées en  »souks » (bien au pluriel) et des trottoirs squattés par les tenants de parkings de rues. (BMS)

bas_mars1

bas_mars2

Commentaires desactivés.

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...