• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 22 septembre 2009

Kabylie News : page archive du 22 septembre 2009 – le fil des infos de BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Reglez vos paramètres à: 1024 X 768 pixels - Police : taille moyenne pour bien visionner le site
Contact de BMS: kabylienews@yahoo.fr – Mobile: 0772.13.88.88 

ahoo!.Google.Voila.El-Watan.- DDK.Le-Soir.L’Expression.Le Jour.RSF - Bouzeguene 

Kabylie News : page archive du 22 septembre 2009 - le fil des infos de BMS dans Accueil acceuil1 ci_politique dans Accueil ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact

Algérie – télévision: La chaîne maghrébine  »Nessma » semble séduire à Tizi-ouzou - 12 sept 2009 - La chaîne de télévision maghrébine (tunisienne) Nessma sept_12_nessma2semble bien avoir séduit nombre de gens à Tizi-ouzou qui suivent notamment son émission phare Nass Nessma et le sitcom syrien Bab El Harra 4.
    Bab El Hara raconte les péripéties de la résistance syrienne à l’opression coloniale française. Les scènes racontent la bataille pour l’honneur d’un quartier et d’une population. Tout ce  qui peut séduire un Kabyle, résistant constant ét régulier à travers les siècles à diverses formes d’invasions.
    Cela se vérifie à travers le recours de bon nombre de personnes au flashage de leur démos à nilesat qui offre le bouquet dans lequel figure cette chaîne dont on dit que Berlusconi, premier ministre italien, est derrière.
    Les gens de Tizi-ouzou découvrent également avec plaisir un enfant de la région, Kamal Bouakaz, dans un rôle qui le valorise plus que celui d’un Kabyle étourdi, piquant l’électricité, entre autres, dans lequel l’avait plongé Hadj Lakhdar. L’émission Ness Nessma est de plus présentée de façon agréable à la manière de la chaîne française Canal Plus, multipliant les invités venant d’Algérie, du Maroc ou de Tunisie.(BMS – Lire et commenter) 

sept_12_domrane_marseilleKabylie-sondage: Une personne sur 100 reconnaît qu’elle grille la priorité aux autres: Enfin!  - 12 sept 2009 - Il y a eu sept_12_siteenfin le vote tant attendu sur 98 votants du sondage en ligne lancé par Kabylienews. Un visiteur de notre site reconnaît qu’il grille la priorité aux autres lorsqu’il se retrouve face à une longue chaîne humaine devant un quelconque guichet.
    Il représente 1 pour cent (1 votant) de ceux qui ont répondu à la question: Lorsque vous êtes devant une chaîne: que faîtes vous?
    Il se révèle que les visiteurs de notre site sont majoritairement civilisés puisque 56 pour cent (55 votants) disent qu’ils attendent leur tour patiemment alors que 19  pour cent (19 votants) préfèrent quitter les lieux, 11 % (11 votants) plaisantant autour de la situation, 6% utilisant un piston pour se tirer d’affaires et 6 %, grincheux à souhait, critiquant  »akhassar agui »(la désolante situation).
    Notre nouveau sondage comprend la question suivante: Kabylie news est site: Professionnel, Propagandiste, Publicitaire ou Utile? Exprimez-vous d’une façon objective sans être influencés par de quelconques médisance passées ou à venir. (Votez et ne fraudez pas – Un visiteur un vote – Vu!) – (BMS – Lire et commenter)

Reflexion-Ahmed Rouadjia : Splendeurs et misères des élites: Il était une fois le débatComment expliquer que, dans un pays comme le nôtre – qui abrite plus de cinquante établissements scientifiques répartis sur l’ensemble du territoire national et encadrés par des milliers d’universitaires censés être le gratin de la nation – il y ait une sept_12_siterouadjiaambiance d’autant plus morose qu’elle confine à la déprime ?
    Pourtant, le pays a connu des périodes fastes, riches en débats d’idées contradictoires. Ces débats entre intellectuels et idéologues, toutes couleurs politiques
confondues, eurent lieu à une époque où le pays était pourtant pris tout entier sous la chape de plomb du parti unique, alors omnipotent et omniprésent. Un coup
d’oeil rétrospectif sur l’histoire de ces trente dernières années montre qu’à une période de flux a succédé une période de reflux, de morosité et de régression touchant pratiquement tous les domaines de la vie de la nation.
    Mais les débats qui soulevèrent plus de passion tout en accentuant les clivages et les contradictions, furent certainement ceux du bilinguisme. Le débat entre partisans inconditionnels de l’arabisation immédiate et les défenseurs d’une arabisation progressive, ordonnée, moins heurtée, tenant compte de la période de «transition», furent vifs, comme ils furent quelquefois d’une facture élevée.(Lire tout l’article publié dans AlgérieNews-week N°2)

Quiproquo de BMS: Il fait bien bon de vivre à Tizi-ouzou …et comment que je vais vous dire comment? - 9 sept 2009 - Soyons positifs: Il fait bien bon de vivre sept_10_bmssisibms6Gces jours-ci au centre ville de Tizi-ouzou où les habitants sont gavés de bruits en tous genres la nuit, je voulais dire de  »bons bruits » bien sûr, et par une occupation optimum des trottoirs et de la chaussée, le jour et la nuit.
    Je ne vous raconte pas le grand plaisir que j’ai de me retrouver ces jours-ci dans cette ville. Ayahrahou!, si vous voyez ce que je veux dire!
    Je vous préviens tout de go: d’autres vous diront que ce sont des encombrements et du tapage nocturne. Balivernes que tout ça! Vous êtes dans une ville, une vraie, qu’on appelle d’ailleurs la capitale du Djurdjura et qui offre à tout le monde l’extrême liberté, sans limites aucune, de commercer, de chanter, de piquer et de prier.
    Le jour, vous trouverez un grand souk même sur les trottoirs, ceux qui ne sont pas encore squattés par les parkings gardés de rue. Vous avez le choix des marchandises, avec  »au centre » du centre ville une promotion exceptionnelle des jouets ces jours-ci. Même le petit jardin d’en face de l’ex-siège de la mairie est occupé par … des véhicules en vente promotionnelle d’huile, paraît-il.(BMS- Lire et commenter)  

sept_moustiqueKaci ABDMEZIEM-Billet: L’Idée fixe - 9 sept 2009 - Si vous avez des enfants qui vont à l’école je abdmeziem2suppose que vous n’avez plus , depuis quelque temps , que cette idée fixe : où aller chercher ce tablier blanc ou bleu-froid exigé par le ministère de l’Education nationale? Voilà encore , pour vous, une bonne raison de détester l’école qui pose plus de problèmes aux parents qu’elle n’en pose au ministre qui en a la charge!
    Et d’abord, pourquoi un tablier?
    Je comprends qu’un élève doive en porter un quand il manipule des produits chimiques ou dissèque un rat. La fonction unique d’un tablier n’est-elle pas de protéger contre les salissures?
(Kaci Abdmeziem – Lire la suite et commenter) - (Kaci ABDMEZIEM – Lire et commenter)

Tizi-ouzou-social- Plus de 7 milliards de centimes pour l’aide sociale à l’occasion du Ramadhan  à Tizi-ouzou- 9 sept 2009 - Plus de couffinsept milliards de centimes auront été engagés pendant le ramadhan à Tizi-ouzou pour venir en aide aux familles et personnes démunies, indique un compte rendu officiel de la cellule de communicatyion de la Wilaya.
    Un apport de bienfaiteurs d’un milliard et 300 millions de centimes figure dans cette somlme globale comprenaent 25.000.000,00 DA sur le Budget de wilaya, 4.400.000,00 DA sur  le Budget de la solidarité  et 28.000.000,00 DA provenant de contributions des APC (assemblées communales).
    Cette somme globale devrait profiter à quelques 20.000 familles démunies dont 2015 familles issues de 52 sites  »poches de pauvreté », indique la même source citant un compte rendu du directeur concerné (DAS) présenté au début du mois au conseil Executif de la Wilaya. Les  »poches de pauvreté » n’ont pas été précisés
.(BMS – Lire la suite et commenter)

Bouzeguène-Ihitoussène: Khali Ouvessaï, le forgeron du village et des Ath Yedjer - 9 sept 2009 - Bessaï Mohand, plus connu sous le nom d’Ouvessaï, a marqué 001_vessaid’une pierre blanche sa vie de forgeron infatigable. Il a exercé ce métier pendant près de soixante dix ans, bercé par les sonorités,  presque rythmées, du marteau et de l’enclume.
    Khali Ouvessaï est né, en 1893, au village Ihitoussène. Il a fait ses débuts de forgeron à Sétif, puis à Mansourah et à Ras-El-Oued avant de rejoindre la ville de Theniet El Had, dans la wilaya de Tissemsilt, où il a installé la première et l’unique forge de la ville.
    En 1922, il quitte sa forge et se rend en France où il a exercé, pendant une courte durée, dans une fonderie. Eloigné du marteau, de l’enclume, du soufflet et de l’odeur du charbon qui lui manquaient tant,  il rentre au pays et s’installe au village dans sa forge bâtie au lieudit Akhriv où il accueillait  ses clients qui venaient de tous les villages de Bouzeguène, des Ath Yedjar, des Ath Zikki  et des Illoulen.
.(Kaci Kamel – Lire la suite et commenter)

BMS -  Reportage imaginaire: Le couffin d’Ould Abbas et le bâton de Da Ramdan (Rediffusion) – Comme à son habitude, le rédacteur en chef n’lakhar bms_bmsanezmane (de l’ère décadente) de kabylienews n’a pas vu meilleur reporter que moi pour me confier une mission (que je suis seul à savoir à haut risque) de me rendre sur la place du village Ath Seksou Sezviv pour recueillir les impressions de nos vieux sur le thème du  »couffin de ramadan ». Et pour cause j’étais, comme toujours, le seul corvéable à ne pas réchigner au travail.
sept_09_insolite    Sur place, j’ai dû me ratatiner à l’extrême pour ne pas me faire remarquer. Le dernier reportage  »Les  élections, Zerhouni et Mohamed Belhanafi » n’a pas été du goût de tout le monde dans ce village, qui, comme tous les villages kabyles, n’est pas un village comme les autres.
    Je me devais donc d’être très prudent pour ne pas risquer un coup de bâton sur la tête. Tajmâat est devenue à l’approche du Ramadan et de la rentrée scolaire très nerveuse…
    Le choix de la nuit m’a simplifié les choses pour passer presque inaperçu d’autant plus que la place du village était mal éclairée.  J’ai chargé en outre Hand Uqachuh d’engager la conversation sur le sujet du couffin du ramadan à 4.700 dinars décidé au profit des nécessiteux par le gouvernement, en lui promettant de lui publier une annonce à l’occasion de son anniversaire sur Kabylienews
.(BMS – Lire la suite et commenter)

Algérie-insolite: Six Européens tombent du ciel sur la Kabylie! - 9 sept 2009 sept_09_montgolfiere- Six Européens ( deux Autrichiens, deux Finlandais, et deux Belges) partis de Suisse à bord de montgolfières et devant rallier le Portugal , en longeant les côtes françaises, ont atterri lundi en Kabylie. 
    Les deux Autrichiens se sont “ramassés” à Tigzirt dans le jardin d’un particulier. Les deux Belges et les deux Finlandais se sont retrouvés, pour leur part, coincés, avec leurs aérostats, au milieu des figuiers, dans la coquette ville banéaire d’Azeffoune.
    Les six personnes, qui participaient à une compétition d’aérostats, ont été surpris par le mauvais temps en Méditerranée et se sont retrouvés à la dérive avant d’échouer sur les côtes de Kabylie.
    Les rescapés ont été rapidement pris en charge par la jeunesse de la région et par autorités.
    Le contact a été pris avec leurs ambassades pour leur rapatriement. Mais , étant tombés du ciel sur une des plus belles régions d’ Algérie, voudront-ils rentrer chez eux ?
 (Kaci ABDMEZIEM – Lire la suite et commenter)  

Tizi-ouzou- Fréha- Azazga: Les prébénéficiaires des logements squattés de Fréha reçus par le chef de daïra d’Azazga – 8 sept 2009 - Les prébénéficiaires des Image d'illustration seulement - Cité Eucalyptus de Tizi-ouzou100 logements sociolocatifs de Fréha occupés par des squatteurs durant les événements du printemps noir ont été reçus lundi 7 septembre par le chef de daïra d’Azazga.
    Cette réunion qui intervient après moult démarches infructueuses des protestataires qui exigent le délogement des squatteurs et l’établissement de listes d’attributions définitives  s’est déroulée en présence du docteur Hadj  Said membre de l’APW sollicité pour la circonstance.
    A leur sortie du bureau du chef de daïra, les membres de la délégation affichaient un large sourire. Et pour cause, ils venaient d’obtenir du représentant de l’administration un engagement d’expulsion des squatteurs suite à une procédure engagée depuis la montée au créneau des protestataires qui avaient occupé le siège de l’APC de Fréha ainsi que le siège de daïra après avoir épuisé tous les moyens pacifiques de recours.
    De plus , affirment les membres de la délégation, les squatteurs qui viennent  de différentes régions de la wilaya ont défiguré le visage de la cité  devenue un lieu infréquentable. Les prébénéficiaires qui reprochaient à l’administration une politique de deux poids deux mesures, allusion faîte au site de Tizi N’Flikki à Azazga où les squatteurs ont été expulsés par la force publique, espèrent un dénouement heureux à ce problème qui dure depuis neuf ans.(Hammoum Salem)  

sept_rouadjia_titresTizi-ouzou-chant-insolite: Essais concluants de la nouvelle sonorisation de la Maison de la culture pour des nuits assourdissantes en perspective – 7 sep 2009 - Les essais de la nouvelle sonorisation acquise par la Maison de la Culture  Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou apparaissent non seulement concluants mais ils annoncent aussi des nuits très assourdissantes dans les prochains jours au centre ville de à Tizi-ouzou.
    De ces essais entamés dans la nuit de dimanche à lundi après le match Algérie-Zambie et lundi vers 14 heures, il apparaît que les habitants du centre ville, jeunes ou pas jeunes, bien portants ou malades, enfants ou bébés, seront gavés de forts décibels délivrés visiblement à partir du stade Oukil Ramdane.
    A moins que le bon sens ne rappelle aux amateurs de galas qu’il y a des gens qui veulent se reposer ou doivent se reposer pour les malades et que le tintamarre même s’il devait provenir de stars n’intéresse pas tout le monde et qu’il doit y avoir une loi qui punit le tapage nocturne même s’il est dit avec de la musique. Il est impératif que soit pris en compte ces situations avant de fixer l’horaire des galas. (BMS – Lire et commenter)

Football-société: Fin de match Algérie-Zambie dans la joie et … la folie à sept_07_foot375Tizi-ouzou – 7 sept 2009 - La victoire algérienne contre la Zambie a été marquée dimanche tard dans la nuit à Tizi-ouzou par une grande joie mêlée quelque part de folie exprimée bruyemment par des centaines, si ce n’est des milliers de jeunes.
    La grande rue du centre ville a été envahie par des jeunes à bord de véhicules de toutes natures pour crier leur joie et peut être se défouler dans une atmosphère sans règles, sans prudence, … de la folie.
    Des véhicules se déplaçaient avec des jeunes juchés sur les toits, sur les capots et dans les malles arrières.
    Le rond point du centre ville devait être le principal point de ralliement des fans des verts où aux cris et autres gesticulations de joie se mêlaient des klaxons. A minuit et demie, les clameurs s’élevaient toujours aux quatre coins de la ville. Quelle nuit! (BMS- Lire et commenter)

 Algérie-santé: Pas de rendez-vous pour près de 700 malades que consume le cancer - 6 sept 2009 - Il sont  près de 700 malades cancéreux, toutes localisations sept_06_cancerconfondues, qui  »attendent des rendez-vous de radiothérapie dans les différents centres existant au niveau du territoire national », a rapporté dimanche le journal El Watan.
    Le centre Pierre et Marie Curie d’Alger (CPMC) où un seul appareil fonctionne ne peut les prendre en charge d’autant plus qu’il a plus de 200 malades sur liste d’attente alors qu’à l’hôpital de Blida, les trois accélérateurs fonctionnels ne s’arrêtent pas, selon le journal.
    Les malades vont mourir à petit feu mais dans d’horribles douleurs dans l’attente d’un traitement qui passe uniquement par la chimiothérapie et la radiothérapie. 
    En l’absence de nouvelles réalisations malgré l’existence de nombre de projets dont certains seraient ratés, les malades n’ont de choix que d’attendre la mort, les transferts à l’étranger étant réservés uniquement aux privilégiés. La Commission nationale médicale de transfert pour soins à l’étranger a rejeté des demandes  »pour prise en charge à l’étranger » en jugeant que le pays dispose  »des moyens nécessaires pour prendre en charge les malades dans les structures de radiothérapie installées dans les centres hospitaliers des grandes villes du pays. »- (BMS-Lire la suite et commenter)
 
Kabylie-France-Mak : Arezki Bakir et Nafa KIRECHE sabordent sans le savoir l’ASKAF qu’ils venaient tout juste de créer – 6 sept 2009 - Arezki Bakir et sept_06_askafNafa KIRECHE ont visiblement sabordé aux yeux des forumistes kabyles, sans le savoir, la nouvelle association qu’ils ont créée, l’Association des Kabyles de France (Askaf) qu’ils dirigent, l’un en la président et l’autre en étant son secrétaire général et son porte-parole.
    Tout a commencé lorsque Arezki Bakir a voulu se donner des ailes pour critiquer Ferhat Mehenni du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), lui reprochant le fait qu’il s’affiche avec  »les nationalistes corses (…) et autres groupuscules nationalistes et terroristes ».
    Ceci a suffit pour provoquer un tollé parmi les forumistes qui ne sont pas allé avec le dos de la cuillère pour descendre en flammes Areki Bakir. Celui-ci prend à mal ces critiques et qualifie leurs auteurs de  »chiens de gardes kabyles, flics de la pensée et des interventions sur internet », aggravant son cas aux yeux de l’opinion pour cette terminologie dégradante.
     »Alors que faire quand on ne peut intervenir dans le débat sans risquer de se faire mordre par les chiens de garde des forums ? Balancer des os à leur museau baveux. Et ce texte, loin d’être un brûlot anti-Ferhat, était plutôt un os à ronger balancé à la gueule de tous ces imbéciles. », avait écrit Bakir suscitant des réactions d’indignation sur kabyle.com dont le propriétaire Stéphane Arrami est membre fondateur de l’ASKAF.
    24 heures plus tard, Nafa Kireche, le secrétaire général de l’association qui prétend fédérer les kabyles en France pour peser lors des rendez-vous électoraux, qui vient défendre son président en dévoilant un peu plus la vision des choses mais qui ne sera pas du goût des forumistes également. - (BMS-Lire la suite et commenter)  

Tiziouzou-internet: Les internautes privés jeudi, vendredi et samedi de connexion ADSL à Tizi-ouzou - 5 sept 2009 – Les internautes ont été privés tout au long du week end (jeudi, vendredi et samedi jusqu’à tard dans la nuit) de connexion ADSL à internet à Tizi-ouzou. Vendredi en milieu de journée la connexion n’était pas encore rétablie, a-t-on constaté. Elle ne le fut que vers 13 heures. Mais elle était marquée jusqu’à samedi tard dans la soirée par une lenteur extraordinaire.
    Une première coupure de quelques heures a été observée dès mercredi de 14 heures à 18 heures.  
   Kabylie News, Bouzeguene News n’ont pu être actualisés malgré la disponibilité de nouvelles informations. Des textes du professeur Ahmed Rouadjia n’ont pu être mis en ligne en raison de cette mauvaise connexion. La majorité des cybercafés ont fermé jeudi, vendredi et samedi avec des excuses affichées aux clients. 
   Aucune explication n’a été fournie jusqu’ici à ces coupures qui s’ajoutent à une connexion lente alors qu’elle était passée
en principe de 128 kbs à 256 pour une augmentation du prix du simple au double. Mais tout semble rétablie samedi vers 23 heures. C’est moche la vie sans internet.(BMS) 

Kabylie-chant: Akli D, Ali Amrane et Belaid Abranis à guichets fermés jeudi à Tizi-ouzou - 5 sept 2009 -L’affiche annonçant pour la soirée de jeudi les chanteurs sept_04_chant375Akli D, Ali Amrane, Belaid Abranis a suscité une nombreuse assistance à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.
    C’est à guichets fermés, pour 200 dinars la place, que ces chanteurs devaient se produire avec un public particulièrement jeune et une présence remarquée de la gente féminine.
   Mêmes les devants de la scènes et les allées de la grande salle étaient occupés alors que de nombreuses personnes particulièrement irritées sont restées dehors.
   Les agents de contrôle de la maison de la culture devaient faire face, avec beaucoup de maîtrise de soi, à la situation marquée par l’irruption parfois de jeunes à l’allure de voyous. Les agents de police usaient également de diplomatie envers eux car comprenant quelque part la frustration de ces jeunes mais qui n’excuse pas les menaces à peine voilées qu’ils adressaient aux agents de contrôle.
    Il faudrait s’attendre à une affluence beaucoup plus nombreuses les jours à venir avec l’annonce de certains artistes comme Mohamed Allaoua. (BMS- Lire et commenter)

001_marocBouzeguene-Maroc : Deux jeunes Bouzeguènois à Casablanca, en 1974 - 5 septembre 2009 -Nous étions très jeunes à l’époque quand Abdenour et Rachid Aliane, de retour d’un voyage organisé au Maroc, nous montraient les photographies prises à Casablanca.
    Les photos noir et blanc qu’on avait vues sont restées gravées dans nos têtes d’enfants qui n’imaginaient guère l’étranger que dans  le  rêve. Cette semaine, j’ai demandé à Rachid de nous ressortir ces souvenirs inoubliables.
    Voici l’une des photos que j’ai réussi à rogner pour éliminer les déchirures. Abdenour et Rachid apparaissent si jeunes, si beaux ressemblants, sans exagération aucune, à des figures de stars hollywoodiennes du cinéma. Aujourd’hui, en dépit du poids de l’âge, ils gardent toujours le même tempérament et le même sourire jovial. 
 (Kaci Kamel – Lire et commenter)

kabylienews_26aout

sept_03_bmsKabylie-Mak : Ferhat Mehenni critiqué pour ses liens avec ”des groupuscules nationalistes et terroristes” corses - 3 septembre 2009 -Un sept_03_makmembre fondateur du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (Mak, toléré mais non agréé), Arezki BAKIR,  a violemment critiqué mercredi le président du mouvement, le chanteur Ferhat Mehenni, en lui reprochant le fait qu’il s’affiche avec  »les nationalistes corses (…) et autres groupuscules nationalistes et terroristes ».
     »Voir le MAK fraterniser avec ce genre d’organisations était ce que je craignais. Et qui a conduit à mon départ et à celui d’autres militants. »
, écrit Arezki Bakir sur son blog , dans une lettre à Ferhat Mehenni, vite relayé par d’autres sites traitant de la Kabylie. 
     »Je suis pour l’autonomie de la Kabylie mais contre l’indépendance de la Corse (comme la majorité des corses d’ailleurs). Je respecte les bretons, les basques, les corses, tout les peuples de la Terre mais pas leurs minorités terroristes. », ajoute Bakir dont le texte a été mal accueilli par les forumistes notamment sur kabyle.com dont le propriétaire majoritaire, Stéphane Arrami, figure avec Bakir parmi les membres fondateurs de l’Askaf, l’association des kabyles de France, créée récemment pour peser lors des consultations électorales en France, mais qui provoque de la concurrence dans l’air.
    La majorité des réactions a condamné la sortie de Bakir et défendu le chanteur ferhat Mehenni qui semble entrer dans une vraie tourmente.  
(Lire la suite et commenter) 

Algérie – Racisme – Quiproquo BMS: Facette d’un racisme anti-kabyle ordinaire à Alger (témoignage) – 3 sept 2009 - Ce que je vais vous raconter est réellement authentique. Et pour cause, il ne m’a pas été rapporté. Je l’ai vécu moi même. C’était il y a une année à Alger, précisément à Birmandreis. Hé ho là! Cela n’a aucun lien avec l’info sur le RCD et le justice. Compris!
    Je disais donc, j’étais à Birmandreis en plein mois de Ramadan. Je me présentais à un magasin d’alimentation générale. L’heure approchait l’instant de la rupture du jeûne d’une demie heure environ. Je commandais à un jeune barbu une bouteille d’eau minérale. Lorsque celui-ci allait me la remettre, il s’est cru obligé d’ajouter:  »Tu veux que je te l’ouvre? ».
    Mais il est tombé sur quelqu’un qui s’est cru obligé de lui répondre:  »Et comment! Mais il faut que tu saches que la foi n’est pas dans le faciès (ma moustache, visait là bien, plaidant amplement pour celui d’un Qbaili kahl erras – kabyle), et surtout pas dans la barbe comme la tienne ». J’ai bien fait de joindre l’acte à la parole pour qu’il me suive bien
.(Lire la suite et commenter) 

sept_02_rahmaTizi-ouzou-Ramadan-bienfaisance: Ouverture d’un restaurant gratuit grâce à un généreux homme d’affaires – 2 sept 2009 - Un restaurant gratuit est ouvert depuis le début du mois de Ramadan et jusqu’à sa fin dans les environs du stade du premier novembre de Tizi-ouzou grâce à un généreux homme d’affaires de Tizi-ouzou, M. Bareche Abderahmane.
    Les tenants du restaurant, Hocine Chafa et Mohamed Kayel, ont indiqué à BMS, que le restaurant offre jusqu’à 150 repas par jour entre ceux servis sur place et ceux emportés par des familles nécessiteuses. Il s’agit réellement d’une œuvre clémente (Rahma) pour les pauvres en ces temps d’inflation  et pour les passants et les ouvriers de divers chantiers qui ne trouvent même pas de restaurant payants en ce mois de ramadan à Tizi-ouzou.

    M. Bareche est l’un des rares hommes d’affaires de la ville des genêts, sinon le seul, à entreprendre ce genre d’actions de bienfaisance. Il a pour habitude de distribuer lui-même la Zakat chaque Achoura.  (BMS – Lire la suite et commenter)  

Kaci abdmeziem – chronique : Grossesse - 2 septembre 2009 - Nous sommes abdmeziem1presque à mi chemin du Ramadan. La lune n’est pas tout à fait pleine mais elle doit bien être enceinte de douze jours au moins. Elle porte bien sa grossesse . Elle n’a pas, mais alors pas du tout , cette face de carême que nous nous présentons les uns aux autres depuis l’entrée en vigueur du Jeûn. Epanouie dans son lit d’étoiles elle se demande, le coeur empli d’affection maternelle, ce qui arrive aux braves musulmans qu’elle observe de là haut.
    Ce qui nous arrive?Oh, rien de vraiment exceptionnel.Sauf que cette année nous avons eu de drôles de dattes pour entamer le f’tour.Des dattes noirâtres et brillantes .De la deglett nour lustrée avec du goudron.
    J’en ai acheté , figurez vous.Et j’en ai consommé.
    J’accuse ce fruit d’être à l’origine de cette gastro entérite qui m’a obligé , pour la soigner, à casser pour deux jours le carême.Comme les bonnes femmes, toujours bien avisées en la matière, je choisirai les jours les plus courts de l’année pour m’acquitter de cette dette . 
(Kaci Abdmeziem - Lire la suite et commenter)

Algérie-justice-RCD: Le parquet de Bir-Mourad-Raïs dément les  »allégations » du RCD liées à un dépôt de plaintes - 2 sept 2009 – Le procureur de la République du tribunal de Bir-Mourad-Raïs (Birmandreis), A. Bouderbali, a démenti les  »allégations » du RCD liées à un dépôt de plaintes contre Ahmed Ouyahia en sa qualité de secrétaire général du RND et Abdelaziz Bouteflika en sa qualité de candidat à l’élection présidentielle, affirmant qu’elles avaient été enregistrées.
     »Conformément à la pratique usitée au niveau des parquets de la République et contrairement à ce qui fut allégué à travers le communiqué sus-cité, les deux plaintes y furent bel et bien enregistrées sous les références suivantes : 27692/SG/09 et 27694/SG/09 en date du 31.08.2009. Les plaintes en question sont présentement à l’étude à l’instar de l’ensemble du courrier réceptionné aux services du parquet à la date sus-indiquée. Les suites légales à elles réservées seront communiquées à leur auteur au moment opportun, selon les voies d’usage et conformément à la loi. », a affirmé M. Bouderbali dans un communiqué reproduit par Le Soir d’Algérie dans son édition du 2 septembre
.(BMS – Lire la suite et commenter) 

mosque003Bouzeguene-Ihitoussène: La veille de la prière des Tarawihs à la mosquée d’Ihitoussène - 2 sept 2009 -   Chaque soir, après le f’tour, les villageois se rendent à la mosquée du village pour accomplir la prière des Tarawihs. Près de 80 fidèles se regroupent derrière cheikh Boualam, l’imam du village, pour près d’une heure de prières. 
    Les Tarawihs sont des prières quotidiennes du soir, exécutées après celle d’El Aicha, pendant le mois de jeûne du Ramadan.  Ces prières sont effectuées par paire de Rakaa, séquence rituelle de la prière, soit un total de 8 Rakaate (séquences). 
    Après les Tarawihs, on conclue par les trois Rakaate de chefaa et el witr.
    Le rez-de-chaussée de la mosquée est réservé aux femmes du village qui marquent leur présence, comme les hommes, jusqu’au jour de l’Aid. 
    La mosquée de Bouzeguène centre accueille, quant à elle, plus de 600 fidèles venus de tous les villages de la commune et de la daïra.
(Kaci Kamel – Lire la suite et commenter)

 Algérie-justice-RCD: Le RCD accuse un fonctionnaire d’avoir arrêté l’enregistrement d’une plainte contre Ouyahia et Bouteflika - 1 sept 2009 - une_sadiLe Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, opposition légale algérienne) a accusé lundi un  »fonctionnaire »  du tribunal de Birmandreis (Algérie) d’avoir bloqué l’enregistrement de deux plaintes, l’une contre le  »premier ministre », Ahmed Ouyahia, sans le citer nommément, et la seconde contre le  »candidat Bouteflika (Abdelaziz) », l’actuel chef de l’Etat.
sept_01_grade     »Les dépôts de plaintes allaient être normalement traités quand surgit un fonctionnaire qui arrête l’opération, arguant du fait que l’identité et les fonctions des personnes concernées nécessitaient des consultations avant de savoir s’ils étaient accessibles à des poursuites judiciaires », a précisé le RCD dans un
communiqué mis en ligne sur son site internet et reproduit par des journaux sur leur version web.
    Le RCD voulait engager des poursuites judiciaires contre  »le premier ministre pour diffamation après qu’il eut traité de ‘’traîtres’’ celles et ceux qui ont dénoncé le viol de la constitution et l’instauration de la présidence à vie » et contre  »le candidat Bouteflika pour abus des biens de l’État pendant la campagne électorale ayant précédé le scrutin du 09 avril 2009. », a précisé le texte du
communiqué du parti de Said Sadi.(BMS-Lire la et commenter)  

Tizi-ouzou-religion: Affluence exceptionnelle de fidèles aux mosquées de Tizi-ouzou en attendant les prières attahadjoud - 31 août 2009 - Une affluence exceptionnelle de fidèles est observée au avril_03_prechedixième jour du mois sacré du ramadan à travers les mosquées de la ville de Tizi-ouzou (Kabylie).
    Cette affluence est observée plus que d’habitude à toutes les prières de la journée, qui sont au nombre de cinq, et particulièrement lors de celle du soir (El Icha) après laquelle interviennent huit prières supplémentaires dite Tarawih. Ces dernières sont une occasion offerte aux fidèles analphabètes notamment d’écouter réciter l’ensemble du livre saint le Coran du premier au dernier verset. Comme elles permettent d’apprécier les Paroles Divines récitées par des imams sous des airs captivants (Khouchouâa).
     Des prières supplémentaires devraient intervenir lors des dix derniers jours du mois de ramadan. Appelée  »Ettahadjoud » ou  »Qiyam Elil », ces prières coïncident avec la nuit du destin. Parce que l’identification de la nuit du destin est restée vague mais liée à ces dix derniers jours du ramadan, les musulmans aiment effectuer ces prières (huit) très tôt le matin (vers 3 heures) pendant toute cette période.
      Ces prières sont effectuées sans aucun désagrément pour la population mitoyenne des mosquées à l’image de celle d’Arezki Cherfaoui du centre ville de Tizi-ouzou. Elles sont observées avant la prière de l’aurore (El Fedjr).(BMS- Lire et commenter)  

Bouzeguène-Takoucht: Ouazar Fayrouz: Photographe et camerawoman de l’association culturelle Aghenjur de Takoucht – 31 août 2009 - Ouazar Fayrouz aout_31_fayrouz375est membre de l’association culturelle « Aghenjur » du village de Takoucht dans la commune de Bouzeguène.
    Invitées par le comité du village d’Ihitoussène, lors de la célébration de la journée national du moudjahid, les jeunes filles de l’association ont présenté une pièce théâtrale et un récital de chants dédiés à la souffrance des Algériens durant la guerre de libération.
    Pendant toute la présentation du programme, Ouazar Fayrouz, debout au milieu de la cour de l’école et munie d’une caméra vidéo,  n’a pas raté une séquence de toute la prestation de ses camarades. Je l’ai prise en photo surprise et je l’ai trouvée tout-à-fait sublime. Avec sa permission, je me suis permis de lui réserver une bonne place dans le site de Bouzeguène news et de kabylie.unblog.fr.
    Ouazar fayrouz a choisi un métier fort intéressant. Elle a beaucoup de chance pour décrocher une place dans un magazine de femmes ou  une revue de mode.  Les Internautes pourront peut-être l’aider à réaliser son projet. Bravo et bon courage Fayrouz
.(Kaci Kamel – Lire et commenter)

Société-santé: Tu t’es vu quand t’as bu?  – 30 août 2009 - La vidéo dont nous vous offrons le lien vers Youtube illustre parfaitement la question publicitaire connue mais aussi les méfaits de l’alcool en … forêt présentement lorsqu’il s’agit d’animaux.
   elephant_saoulEncore que ceux-ci ne savaient pas que le fruit qu’ils venaient de manger a fermenté et va leur donner du tournis.
   Visez-moi ces singes, ces éléphants, cette girafe  et les autres, tous saouls à en rire. Il n’ y a que les marabouts pour constater les dégâts. C’est ça, moi même je suis un marabout.
(BMS – Lire et commenter) 

Monde- Grippe Porcine: Les internautes se renvoient un Email qui descend en flammes la surmédiatisation de la grippe porcine – 30 août 2009 – Les internautes se renvoient depuis quelque temps un Email qui descend en flammes la surmédicalisation de la grippe porcine qui ne ferait que le jeu des groupes pharmaceutiques.
    Ce message non identifié s’interroge pourquoi on ne s’intéresse pas autant pour d’autres maladies comme la malaria qui tue un million de personnes par année et qui pourrait être  prévenue avec un simple moustiquaire, à la DIARRHÉE qu’on pourrait éviter avec un banal sérum, à la rougeole, pneumonie et infirmités qui tuent 10 millions de personnes.
    Le message suggère que derrière la grippe aviaire, apparue il y a dix ans qui a causé la mort de quelques 250 personnes (25 morts par an), tout comme la grippe porcine, se cachent de juteux intérêts économiques et financiers de groupes pharmaceutiques.
    Le message traduit en anglais, est renvoyé par les internautes avec une liste de diffusion.(BMS – Lire et commenter) 

Kabylie-société: Le singe Magot à l’assaut des village kabyles: il a été aperçu à Ihitoussene (Bouzeguene) - 30 août 2009 – arton101322-946de001_ihitousseneUne petite colonie de singes Magot appelés aussi singes berbères a osé hier samedi une petite incursion au village Ihitoussène , fuyant leur biotope où la nourriture se fait rare suite à l’atteinte à l’environnement.
    C’est l’explication la plus plausible à cette escapade pour des mammifères jadis jaloux de leur milieu qu’ils ne quittaient jamais.
    Les charmants macaques se sont offerts une ballade sur les toits des maisons à partir d’El Azla en faisant une halte au niveau d’une maison habitée par une veuve et son enfant à Anar où ils ont dérobé une baguette de pain qu’ils ont tôt fait d’avaler.
    Après quoi ils se sont dirigés vers El Qern avant de rallier les figueries d’Iress où ils se sont gavés d’abondantes figues fraiches.. Ils ont fait de la dallette du château d’eau de Taourirt un poste de guêt.
    Prèsents dans la montagne de Berkis dans la commune d’Ath-Zikki où le relief se prête à leur mode de vie , c’est toutefois la première fois qu’ils s’aventurent de façon ostentatoire dans un village de la commune. La nouvelle a vite fait le tour du village, constituant de ce fait l’événement de la journée.(Salem Hammoum- Lire et commenter)

Algérie-Société: Des automobilistes prennent d’assaut un champ de aout_30_pastequePpastèque à Tidjalabine – 30 août 2009 -  Des dizaines d’automobilistes ont pris samedi vers 18 heures un champ de pastèque mitoyen à l’autoroute et à la voie ferrée au niveau de Tidjalabine, département de Boumerdes.
     Hommes, femmes et enfants sont descendus de leurs véhicules rejoignant d’autres qui prenaient des pastèques par dizaines.
 D’après un adolescent, rencontré sur place, le propriétaire aurait abandonné le champ parce qu’il aurait réalisé son bénéfice. Mais rien n’exclut que ce soit un coup monté contre lui en son absence ou de celui des gardiens du champ.
    Il y a lieu de relever auquel cas la facilité qu’ont les gens de se faire manipuler et surtout leur voracité à vouloir emporter des quantités importantes.
   De nombreux jeunes ont été observés donnant des coups de téléphone parce par-là pour solliciter vraisemblablement des moyens de transport des quantités qu’ils ont réuni dans des tas sur le terrain. Le propriétaire aurait mieux fait d’offrir ces fruits à des associations caritatives. Mais ceci est une autre culture.(BMS)

Kabylie – Illoula oumalou – société : La fête de la figue de Lemsella en photos - 28 août 2009 -   Notre ami BMS vous a promis de revenir dans les détails sur la 3ème edit_lemsella375édition de la fête de la figue organisée du 17 au 20 août derniers par l’association Thighilth en collaboration avec le comité de village sous l’égide de l’APW et de l’APC avec le soutien du MJS et le concours de la direction de la culture, fête dont il a eu un avant-goût lors de sa visite dans les lieux la veille de l’événement qui fait partie désormais des mœurs culturelles de la région.(Découvrir le reportage)

 Algérie-Droits de l’homme : L’intérêt pour les droits de l’homme marque la scène politique fin août en Algérie - 27 août 2009 - La question des droits de l’homme semble marquer cette fin de mois d’août en Algérie où à un échange de propos virulents entre le Front des forces socialistes et Hocine Zehouane qui représente une version de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme est venue s’ajouter mercredi l’intérêt des autorités à la question en la discutant en conseil des ministres présidé par Abdelaziez Bouteflika.
    C’est Hocine Zehouane, qui dans une conférence de presse lundi, a été le premier à dénoncer les  »accointances soutenue entre le FFS et la FIDH pour, à défaut de la contrôler, casser la LADDH », a rapporté Le soir d’Algérie.
    Zehouane, qui a tiré à boulets rouge sur le FFS qu’il a a accusé  »d’accointances avec des réseaux d’intérêts à l’extérieur pour briser la ligue. », n’a pas eu des mots tendres à l’égard de Mustapha Bouchachi et Ali-Yahia Abdenour, le président d’honneur de la LADDH, aile chapeautée par Bouchachi.
    Le FFS n’a pas trop traîné pour répondre à Zehouane. Karim Tabbou, premier secrétaire du FFS, cité par El Watan, a considéré la sortie de Zehouane comme un moyen de  »réinvestir son ancien milieu, à savoir les cercles du pouvoir ».
     »Zehouane est en mal d’assise, à court d’idées et en phase d’illégitimité. En ce moment, il est lâché par tout le monde alors il veut réinvestir son ancien milieu, à savoir les cercles du pouvoir », a déclaré Tabbou qu’il a désigné sous le terme d’un  »individu qui n’a jamais été proche du FFS et qu’il avait été le premier à applaudir à l’arrestation d’Aït Ahmed, à l’époque du défunt Boumediène. »(BMS-Lire la suite et commenter)

infos

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

Celui ou celle qui n'a pas lu au moins un de mes reportages imaginaires est vraiment passé à côté de la crême de ce que j'écris sur internet.....

bms_barre

kaci_unblog

Les bonnes vidéos de la Kabylie sélectionnées et rapportées par BMS  

http://kabylienews.site.voila.fr - ttp://www.geocities.com/kabylienews

Yahoo!Google  – El-Watan  – Dépêche de Kabylie  – Le-Soir  – Le jour

barrekab3

  »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

kabylienews@yahoo.fr - 0772.13.88.88  -

Algérie–associations-étude : Le mouvement associatif à un tournant de son histoire: se mobiliser pour se défendre légalement ou subir et s’enfoncer dans le discrédit (Mohammad Siagh)

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS  -  Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie--associations-étude : Le mouvement associatif à un tournant de son histoire: se mobiliser pour se défendre légalement ou subir et s'enfoncer dans le discrédit (Mohammad Siagh) dans Accueil logo740
Presse algérienne: El-Watan.- DDK.- Le-Soir. - L’Expression. - Le Jour.El-Khabar. TSA  – APSLiberté 

barremilieu_new2 dans Accueil

acceuil1 ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barrekab3
Algérie–associations-étude
Le mouvement associatif à un tournant de son histoire: se mobiliser pour se défendre légalement ou subir et s’enfoncer dans le discrédit (Mohammad Siagh)
barreblanc
Tizi-ouzou, 22 sept 2009 (bms)- Le mouvement associatif algérien est  »à un tournant de son histoire »: se mobiliser pour se défendre légalement ou subir et s’enfoncer dans le discrédit, estime dans ses conclusions M. Mohammad Siagh dans une intéressante étude dont une copie nous a été transmise par M. Madjid SERRAH..
    L’une des principale recommandations de cette étude menée sur 45 associatyions à travers le pays, est que les associations  »ne doivent pas continuer à avancer en ordre dispersé et assister de manière isolée à la détérioration du climat relationnel entre elles et les pouvoirs publics. » 
     »Il y a certes de timides tentatives de rassemblement mais elles demeurent très insuffisante au regard de la situation actuelle où l’Etat a tendance à vouloir revenir sur les acquis démocratiques en menaçant de changer la réglementation dans un sens restrictif. Le mouvement associatif est véritablement à un tournant de son histoire : se mobiliser pour se défendre légalement et trouver les capacités pour renforcer  son rôle et sa place ou accepter de rester  dans une attitude immobile de défense qui ne fera que l’enfoncer dans un marasme qui, à terme le discréditera aux yeux de ses militants comme des citoyens. Vingt après, il doit passer de l’adolescence à l’âge adulte en s’affirmant comme une force de propositions, un réservoir de compétences et un groupe d’expertise. », conclut M. Siagh.
     »L’Etat a besoin d’une société civile organisée afin de promouvoir et d’encourager un dialogue organisé reflétant une expression à partir du bas et non du haut comme cela s’est toujours fait depuis des décennies. Certes, c’est aux politiques d’assumer la responsabilité des décisions mais il faut auparavant une réflexion partagée avec ceux qui seront les utilisateurs et/ou les bénéficiaires. Le mouvement associatif peut et doit constituer cette courroie de transmission nécessaire pour sortir définitivement de la vieille mentalité « beylicale » qui a fait beaucoup de tords parce que la population ne s’approprie ni les décisions prises, ni les réalisations. », ajoute M. Siagh
    L’étude est intéressante de bout en bout et mérite d’être prise en considération par les pouvoirs publics pour ce qu’elle touche à des aspects réels et constructifs. N’étant pas reçue directement de son auteur nous nous limiterons à ces quelques extraits à moins que l’auteur nous en donne son autorisdation pour la publier intégralement.
   Les satisfactions obtenues
    Les associations dans leur majorité sont satisfaites par les résultats concrets des activités organisées au profit de divers publics  cibles. Voici les messages exprimés :
• Le sourire des enfants hospitalisés lors de séances récréatives
• Les femmes au foyer qui apprennent à lire et à écrire
• Les jeunes filles qui acceptent de reprendre une formation après avoir été exclues de l’école
• Les malades qui gardent le moral lorsqu’ils sont accompagnés dans la recherche de solutions à leurs problèmes
• La révision du code de la famille
• La mobilisation réelle des habitants autour de projets d’intérêt commun
• L’espoir rendu à des jeunes à la recherche d’opportunités de développement et d’insertion sociale et professionnelle
• La réussite dans la mobilisation des citoyens contre des projets nuisibles à leur santé et à l’environnement
• Les changements de mentalité constatés chez les femmes dans les campagnes.
    C’est grâce à toutes ces marques de satisfaction que les associations continuent de travailler malgré l’environnement institutionnel qui ne reconnaît pas toujours le succès de leurs actions réalisées avec peu de moyens.
    Les difficultés rencontrées
    La liste des difficultés recensées est trop longue. En voici les plus pertinentes :
• Les autorités  ne sont pas toujours réceptives
• Absence d’implication et d’aide de la part des pouvoirs publics
• Manque de formation en gestion administrative et financière
• Difficulté de pérenniser l’activité à cause du local
• Non maîtrise de la méthodologie d’élaboration et de gestion de projet
• Isolement du  mouvement associatif, non reconnu comme acteur et partenaire par les pouvoirs publics.
• Manque de formation  en communication pour les associations
• Absence de formation en management associatif
• Problème de coordination avec les pouvoirs publics qui n’ont pas de considération pour les associations
• Baisse de l’activité bénévole
• Pas d’indépendance financière et matérielle
• Difficulté à créer des partenariats avec les pouvoirs publics concernés par la protection de l’environnement

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr
Information libre de tout droit

barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

Algérie-presse-internet: Le Blog ffs1963 cité dans le New York Times dans la perspective d’une loi sur internet

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS  -  Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie-presse-internet: Le Blog ffs1963 cité dans le New York Times dans la perspective d'une loi sur internet dans Accueil logo740
Presse algérienne: El-Watan.- DDK.- Le-Soir. - L’Expression. - Le Jour.El-Khabar. TSA  – APSLiberté 

barremilieu_new2 dans Accueil

acceuil1 ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barrekab3
USA-Presse-internet
Le Blog ffs1963 cité dans le New York Times dans la perspective d’une loi sur internet
barreblanc
sept_22_ffs963Tizi-ouzou, 22 sept 2009 (bms)- Le blog ffs1963.unblog.fr a été cité lundi dans un article du célèbre journal américain Th new York Times qui traitait de la perspective de l’adoption en octobre par le sénat algérien d’une loi très restrictive sur internet.
     »Le jour il écrit dans un journal pro-gouvernemental et après le service, il devient El Mouhtarem (le respectable), l’auteur d’un des blogs politiques les plus populaires en Algérie », écrit le New York Times à propos de FFS1963, qui comme son sous-nom de domaine (unblog) l’indique est proche du FFS, mais qui se dénomme désormais “Algérie-politique.” comme pour prendre ses distances avec le vieux parti de l’opposition algérienne dont il défendait les thèses.
    El Mouhtarem annonce d’ailleurs la création d’un autre site qui permettra une meilleure interaction avec le public, selon le New York Times. Mais il lui sera alors difficile de rester non identifié, ce qu’il dit redouter, et encore moins transférer ses visiteurs actuels (5000 par jour) comme cela s’est produit pour le blog de Benchicou, l’ancien journaliste et directeur du Le Matin. 
    Le New York times qui cite des spécialistes rapporte que les autorités algériennes  ne se soucient pas trop de ce qui se dit sur internet parce que celui-ci est peu introduit dans le pays. Seuls 10.3 pour cent des algériens utilisent Internet.
    Le blog d’El Mouhtarem est globalement basé sur une revue de presse des informations les plus critiques envers le pouvoir algérien. El Mouhtaremn qui fait un résumé de l’information se suffit parfois de citer le journal, principalement El Watan et El Khabar, sans lien de renvoi du visiteur vers l’article original comme cela devrait se faire normalement. 
    Kabylienews qui a essayé d’attirer l’attention sur ce manquement à l’éthique s’est attiré les foudres d’un internaute qui serait peut être El Mouhtarem lui-même.
    Un  autre site, qui a été créée récemment algerie360, utilise la même méthode de reprise systématique des informations de la presse algérienne sans débourser certainement un rond aux auteurs des articles et leurs journaux. Ce qui est prohibé dans les pays développés.
    Seul le site Tout sur l’Algérie semble répondre aux normes éthique du respect de l’œuvre d’autrui en investissant dans son propre réseau de correspondants et de pigistes. TSA a le mérite d’offrir de nombreuses exclusivités surtout dans le domaine économique. 

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr
Information libre de tout droit

barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...