• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie-presse-internet: Le Blog ffs1963 cité dans le New York Times dans la perspective d’une loi sur internet

Algérie-presse-internet: Le Blog ffs1963 cité dans le New York Times dans la perspective d’une loi sur internet

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS  -  Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie-presse-internet: Le Blog ffs1963 cité dans le New York Times dans la perspective d'une loi sur internet dans Accueil logo740
Presse algérienne: El-Watan.- DDK.- Le-Soir. - L’Expression. - Le Jour.El-Khabar. TSA  – APSLiberté 

barremilieu_new2 dans Accueil

acceuil1 ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact
barrekab3
USA-Presse-internet
Le Blog ffs1963 cité dans le New York Times dans la perspective d’une loi sur internet
barreblanc
sept_22_ffs963Tizi-ouzou, 22 sept 2009 (bms)- Le blog ffs1963.unblog.fr a été cité lundi dans un article du célèbre journal américain Th new York Times qui traitait de la perspective de l’adoption en octobre par le sénat algérien d’une loi très restrictive sur internet.
     »Le jour il écrit dans un journal pro-gouvernemental et après le service, il devient El Mouhtarem (le respectable), l’auteur d’un des blogs politiques les plus populaires en Algérie », écrit le New York Times à propos de FFS1963, qui comme son sous-nom de domaine (unblog) l’indique est proche du FFS, mais qui se dénomme désormais “Algérie-politique.” comme pour prendre ses distances avec le vieux parti de l’opposition algérienne dont il défendait les thèses.
    El Mouhtarem annonce d’ailleurs la création d’un autre site qui permettra une meilleure interaction avec le public, selon le New York Times. Mais il lui sera alors difficile de rester non identifié, ce qu’il dit redouter, et encore moins transférer ses visiteurs actuels (5000 par jour) comme cela s’est produit pour le blog de Benchicou, l’ancien journaliste et directeur du Le Matin. 
    Le New York times qui cite des spécialistes rapporte que les autorités algériennes  ne se soucient pas trop de ce qui se dit sur internet parce que celui-ci est peu introduit dans le pays. Seuls 10.3 pour cent des algériens utilisent Internet.
    Le blog d’El Mouhtarem est globalement basé sur une revue de presse des informations les plus critiques envers le pouvoir algérien. El Mouhtaremn qui fait un résumé de l’information se suffit parfois de citer le journal, principalement El Watan et El Khabar, sans lien de renvoi du visiteur vers l’article original comme cela devrait se faire normalement. 
    Kabylienews qui a essayé d’attirer l’attention sur ce manquement à l’éthique s’est attiré les foudres d’un internaute qui serait peut être El Mouhtarem lui-même.
    Un  autre site, qui a été créée récemment algerie360, utilise la même méthode de reprise systématique des informations de la presse algérienne sans débourser certainement un rond aux auteurs des articles et leurs journaux. Ce qui est prohibé dans les pays développés.
    Seul le site Tout sur l’Algérie semble répondre aux normes éthique du respect de l’œuvre d’autrui en investissant dans son propre réseau de correspondants et de pigistes. TSA a le mérite d’offrir de nombreuses exclusivités surtout dans le domaine économique. 

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr
Information libre de tout droit

barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

2 réponses à “Algérie-presse-internet: Le Blog ffs1963 cité dans le New York Times dans la perspective d’une loi sur internet”

  1. Mark Wanes dit :

    j’ai été un des premiers à avoir dénoncé la supercherie de ….. alias El mouhtarem. Cet homme passe son temps à dresser les kabyles les uns contre les autres et très souvent sur le dos de Ferhat M’henni. Il ne rate pas une occasion de dénigrer le president du Mak avec des approximations frisant le ridicule pour ne pas dire la lâcheté. Lamentable blog frequenté par des pleureuses revisionnistes (sauf mohand et ammi said que je salue)qui ont osé me traiter de sioniste moi qui suis simplement kabyle et qui refuse la disparition programmée de sa kabylie natale.
    MARK WANES
    Militant du MAK

  2. Thierry Galdeano dit :

    Bonjour à tous les Algériens , je suis Thierry Galdeano, né à Béchar en 1963 et y ayant vécu jusqu’à l’age de 6 ans . Je n’ai jamais oublié mes premières
    es années dans la vallée de la Saoura, aux portes du Sahara ni la palmeraie de Béchar. Dans quelques jours ( le 1er juillet) paraitra mon premier roman,’ Le sable le répit:Chimères d’un pied noir’, dont l’action se déroule principalement à Béchar. Ce roman est basé en partie sur des faits réels qui me furent relatés par mon père peu avant sa mort. Je serai heureux un jour de revenir à Béchar et j’y pense souvent . Je voulais vous parler de ce roman par le biais du net, car j’ai que peu de moyens de me faire connaitre. Béchar m’a marqué à vie et je suis un grand amoureux du peuple algérien. J’encourage également l’équipe d’Algérie , ici en Anjou, avec tous mes amis algériens , chaque rencontre est une occasion de nous réunir et de faire la fête. Merci de m’avoir lu.
    Sincèrement et amicalement , un Bécharien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...