• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie-France-histoire-édition : Amar Azouaoui raconte  »l’horreur et l’échec de la France » avec  »l’opération Jumelles » en Kabylie

Algérie-France-histoire-édition : Amar Azouaoui raconte  »l’horreur et l’échec de la France » avec  »l’opération Jumelles » en Kabylie

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Bouzeguene actualités avec BMS et Kaci Kamel

Algérie-France-histoire-édition : Amar Azouaoui raconte ''l'horreur et l'échec de la France'' avec ''l'opération Jumelles'' en Kabylie  dans Accueil acceuil1 ci_archives dans Accueil ci_carnet ci_photo
barrekab3
Algérie-France-histoire-édition
Amar Azouaoui raconte  »l’horreur et l’échec de la France » avec  »l’opération Jumelles » en Kabylie 
barreblanc
amar_azouaoui_couvertureTizi-ouzou, 31 octobre 2009 (bms) - M. Amar Azouaoui, qui était Secrétaire au Poste de commandement (PC) la Wilaya 3 historique, raconte dans un ouvrage qui vient de paraître  »l’horreur et l’échec de la France » avec l’opération  »Jumelles » qu’elle avait engagée le 22 juillet 1959 en Kabylie.
     »Jumelles (l’opération) », C’était le génocide et l’horreur et aussi l’échec de la France », écrit M. Azouaoui dans une synthèse de son ouvrage qui s’étale sur plus de 300 pages et qui a été publié la veille de la célébration du 55ème anniversaire du déclenchement de la lutte de libération nationale algérienne.
    L’opération s’inscrit dans le cadre du  »programme d’action spécifique » que le général Challe élabora, dès sa nomination, pour s’étaler sur  »un ensemble d’opérations militaires secondaires qui seront réparties à travers le pays et identifiées sous les noms : de Couronnes, de cigale, de courroie, de Jumelles, de Trident, de Pierres précieuses, de Rubis et de flammèches,  minutieusement réparties à travers les points stratégiques de différentes  wilayets ».
     580.000 hommes ont été engagés dans cette guerre  »pour écraser l’ALN. », souligne M. Azouaoui qui précise que l’opération Jumelles visait la wilaya 3, c’est-à-dire Boumerdés, Tizi-Ouzou, Bejaia,  Bouira,  Bordj-Bou-Arreridj,  M’sila et Sétif. 
      »Dès les premiers jours, le général Challe, et son Etat-major s’installaient au col de Chellata à 1700 mètres d’altitude, dans le fin fond des monts du Djurdjura. Il le désigna sous le nom de Poste de Commandement  « Artois », ajoute l’auteur qui raconte ensuite plein de détails liés au parachutages de troupes, aux Avions «Bananes et Sikorskis» de transport qui  »atterrissaient et décollaient sans cesse », aux chars, camions et jeeps qui  »circulaient dans tous les sens », aux navires de guerre, au large des côtes, qui  »pilonnaient, la forêt de Bounamane, de l’Akfadou jusqu’à Kerrata et Djidjel etc » alors que débarquaient  »des troupes de la marine «des dragon verts », de Dellys vers Mizrana, Azzefoun vers Bounamane, et de Cap-Sigli vers Tychi et   Kerrata etc
    C’était le rouleau compresseur de l’opération « jumelles » qui avançait au fur et à mesure. 
    Les agents de liaisons étaient les premiers visés et tombèrent en nombre très vite dans des embuscades. Ils étaient des centaines à tomber au champ d’honneur jusqu’à les qualifier d »Allah yerham » (les sacrifiés).
    Mais de valeureux officiers supérieurs tomberont aussi comme le capitaine Si Mohand Salah Maghni dit « Si Abdellah Ibeskrien » chef de la zone 3, le commandant Ali Benour dit « Ali Moh N’Ali », le commandant Abderamane Mira, le capitaine Rabah Krim, chef de la zone 4, le capitaine Arab Oudek, arrêté, puis exécuté, Zone 2, le capitaine Mohand Said Ouzzefoun, chef de la zone 2.
        »Ils étaient nombreux les Martyrs pour en faire le récit. Sept mille cinq cent (7.500) Chahids étaient morts sur 12.000 combattants dans cette opération uniquement en wilaya 3. Chacun d’eux était une histoire analogue à celle de ces chefs, si ce n’était pire. », raconte M.Azouaoui pour qui devant l’échec de l’opération la France l’avait poursuivie sous d’autres formes.
    Elle mettra alors en place », en substitution de ratissages, des commandos de chasse, constitués et renforcés, par des harkis, chargés quotidiennement de patrouiller et de continuer à harceler l’Armée de Libération Nationale », comme elle entreprendre  »une pacification manu-militari, sauvage et inhumaine avec tous les aléas que cela comportait (occupation de tous les villages par des postes militaires, barbelés, autodéfense, contrôle du ravitaillement etc.). »
    L’ouvrage de M. Azouaoui, que nous avons rencontré à Tizi-ouzou, sera disponible à la foire du livre d’Alger. L’auteur dédicacera son ouvrage lundi au stand des éditions El Amel qui le publie et le distribue.

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr
Information libre de tout droit 

          – Lire : Amar Azouaoui raconte  »l’horreur et l’échec de la France » avec  »l’opération Jumelles » en Kabylie (Synthèse)

amar_azouaoui
bas_bouzeguene

Une réponse à “Algérie-France-histoire-édition : Amar Azouaoui raconte  »l’horreur et l’échec de la France » avec  »l’opération Jumelles » en Kabylie”

  1. mesbah dit :

    bonjour,je voudrais SVP,par votre intemediaire contacter ou vous posez la question a AMAR AZOUAOUI qu’en tant moudjahid est ce qu’il eu l’ocasion de rencontrer mon frère chahid aspirant MESBAH HAMID. si c’est le cas je le prie de me donner des informations sur lui notamment ou il est tombé au champ d’honneur et surtout ou est sa tombe car a ce jour nous le savons pas mais aussi s’il a des photos de lui.au cas ou il n’a d’informations je le prie de nous orienter en nous donnant les noms de personnes susceptible de nous éclairer sur son cas.plusieurs attentats ont été son oeuvre mais il demeure inconnu et surtout on dirait que ceux qui écrivent l’histoire de la wilaya trois,l’omettent alors que plusieurs moudjahidine nous ont dit que son histoire est pleine d’explois.je vous prie de nous aider dans cette quète merci de votre attention

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...