• Accueil
  • > Archives pour octobre 2009

Algérie-politique: Benbitour: l’Algérie a besoin d’une personnalité  »respectée, réfléchie, visionnaire et au-dessus des partis, des clans et des intérêts privés » – 29 oct 2009 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS  -  Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie-politique: Benbitour: l'Algérie a besoin d'une personnalité ''respectée, réfléchie, visionnaire et au-dessus des partis, des clans et des intérêts privés'' - 29 oct 2009 - dans Accueil logo740
Presse algérienne: El-Watan.- DDK.- Le-Soir. - L’Expression. - Le Jour.El-Khabar. TSA  – APSLiberté 
barremilieu_new2 dans Accueil

acceuil1 ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact

barremilieu_new2

barrekab3
Algérie-politique
Benbitour: l’Algérie a besoin d’une personnalité  »respectée, réfléchie, visionnaire et au-dessus des partis, des clans et des intérêts privés »
barreblanc
oct2009_29_benbitourTizi-ouzou, 29 oct 2009 (bms)- Un ancien chef de gouvernement algérien, Ahmed Benbitour, estime que la nation algérienne est menacée par  »une double violence sociale et terroriste », si un changement profond n’est pas entrepris pour changer le cours des choses.
    Il appelle pour ce faire à l’avènement  d’une personnalité  »respectée, réfléchie, visionnaire et au-dessus des partis, des clans et des intérêts privés » pour défendre ce qu’il a appelé un  »Projet pour sauver la nation algérienne », laissant entendre par là que l’actuel président de la république, Abdelaziz Bouteflika, ne remplit pas ces conditions.
     »Aujourd’hui également, l’heure est grave, car la Nation algérienne se trouve à nouveau dans une impasse dangereuse pour son existence. Il est donc plus que jamais impératif d’opérer un changement profond en vue d’épargner au peuple algérien des souffrances inhérentes à l’inertie de ce régime perçu comme un agent prédateur et responsable de toute la misère qui touche la majorité de la population algérienne. Faute de quoi la perpétuation de la situation actuelle due à la mauvaise gouvernance ne fera qu’accélérer la marche inéluctable vers une double violence sociale et terroriste. », écrit Benbitour dans une contribution publiée jeudi par le journal El Watan, Benbitour, premier chef du gouvernement de Abdelaziz Bouteflika.
    Benbitour, qui a choisi la veille de l’anniversaire de la Proclamation du 1er Novembre par laquelle a été entamée une longue et éprouvante lutte pour la libération du pays du joug colonial français, estime que  »le changement envisagé mettra évidemment un terme à la centralisation du pouvoir de décision, aujourd’hui, entre les mains d’un nombre réduit d’individus, au lieu et place des institutions pérennes qui serviraient la Nation. »
    Le leadership auquel appelle Benbitour  »doit être capable de s’entourer de compétences nationales de très haut niveau », écrit l’ancien chef de gouvernement qui voit deux scénarii  »possibles d’ici la fin de la prochaine décennie ». 
     »Quand le pétrole et le gaz se feront rares en 2020, il ne sera plus possible de réaliser les exportations d’hydrocarbures nécessaires au financement à la fois de la Balance des Paiements et du Budget de l’Etat. Le premier scénario est celui d’une Nation Algérienne respectée parce que, appuyée sur une société libre et une économie de développement et de protection qui a éliminé la malédiction de ne compter que sur les seules ressources naturelles dans sa politique intérieure ; doublée d’une économie bien intégrée à l’économie mondiale qui a su profiter du rattrapage technologique. Ce sera l’Algérie de nos rêves réalisés (…) Le deuxième scénario sera celui du non-changement, à savoir une Nation Algérienne disloquée et un Etat déliquescent, avec une économie malade, sans ressources naturelles parce qu’épuisées ; doublée d’une économie marginalisée par la contagion au niveau de l’économie mondiale. Alors, il ne restera que les regrets devant une telle situation catastrophique. », déclare Benbitour qui a ouvert un site internet  www.cicc-dz.net pour défendre et diffuser son projet.

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit 

barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

Kabylie-Interview : Interview express du jeune agriculteur Madjid Dali

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS  -  Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Kabylie-Interview : Interview express du jeune agriculteur Madjid Dali dans Accueil logo740
Presse algérienne: El-Watan.- DDK.- Le-Soir. - L’Expression. - Le Jour.El-Khabar. TSA  – APSLiberté 
barremilieu_new2 dans Accueil

acceuil1 ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact

barremilieu_new2

barrekab3
Kabylie-Interview
Interview express du jeune agriculteur Madjid Dali
barreblanc
oct_27_madjidTizi-ouzou, 27 oct 2009 (bms) - Kabylie News a saisi l’occasion d’une rencontre impromptue avec le jeune agriculteur Dali Madjid, de la région de Tizi-ouzou, pour tenter une courte interview avec lui qui s’est faite dans la bonne humeur. 
    Nous avons transcrit pour vous une traduction du kabyle vers le français de cette interview qui s’est déroulée dans un champ du village Ait Mizare (Ait Sidi Hand Ouali) de la commune de Bouzeguene où Dali Madjid venait effectuer quelques travaux d’entretien d’oliviers qu’il a plantés pour un client il y a près d’une année.
    Madjid flairait un mauvais coup avec notre caméra mais rassuré par son patron et ami Kamal, il a fini par répondre à quelques questions avant de nous quitter précipitamment parce que  »le travail m’attends », a-t-il dit. C’est vrai…
    Entretien:
    – Bienvenue. C’est bien Dali Madjid n’est-ce pas?
    Il pose son regard derrière nous et nous prévient
    –  »Voilà El Hadj (Nordine, le client), il a ramené une pioche pour travailler » 
    – Rires…
    – Cela ne fait rien…
    – Ya El Hadj, c’est quoi cette situation. On va passer à la télévision…
    – Rires….
    – Je voudrais juste te poser quelques questions …
    – Moment d’hésitation
    – Qu’est-ce qui est le mieux Tizi-ouzou ou ici?
    – Kif kif 
    – Et pour l’environnement?
    – C’est kif kif
    – Tu fais de l’agriculture?
    – Oui je fais de l’agriculture…
    – Qu’est ce que tu fais (question de Kamal)?
    – Je fais de l’élevage, du jardinage …
    – Et sur ces terres qu’est-ce qu’il faut (question de Kamal)?
    – Il faut planter des arbres …
    – Quel genre d’arbres (question de Kamal)?
    – Ezzit (De l’huile)…
    – Des oliviers (Il veut dire) …
    – Lahchic, du blé …
    – Mais fais nous un petit sourire maintenant?
    – Allez laissez-moi j’ai du travail qui m’attends …
    – Rires ….
    – Bon courage Madjid…

La vidéo par_ici

http://www.dailymotion.com/video/xawxpa
 

Belkacemi Mohand Said 
Kabylie.unblog.fr 
Information libre de tout droit 

barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

Kabylie-chant: Retour sur la chanson Adrar-iw (ma montagne) de Lakhdar Sennane – 26 oct 2009 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie-chant: Retour sur la chanson Adrar-iw (ma montagne) de Lakhdar Sennane - 26 oct 2009 -  dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
 

oct_13_sennane3Kabylie-chant: Retour sur la chanson Adrar-iw (ma montagne) de Lakhdar Sennane (Rediffusion) - 2 décembre 2010 -  Plus de deux années après sa sortie publique (novembre 2008), le dernier album de Lakhdar Sennane continue à sonner avec sa chanson-phare Adrar-Iw (ma montagne) comme un hymne à la nostalgie d’une Kabylie (Algérie) qui tient à son authenticité.
     »Adrar-iw » donne la chair de poule à ceux qui l’écoutent, particulièrement ceux qui avaient vécu ces temps là et qui ne sont plus les mêmes aujourd’hui bien entendu:  »Ahasra aadan wussan » (Le temps est passé).
    Lakhdar Sennane offre un abécédaire de la vie dans un village kabyle qu’on pouvait retrouver dans toute la Kabylie d’antan. En chantant l’environnement du village kabyle, ses habitants et ses richesses, ses noms et leurs dérivés, Lakhdar Sennane ne fait pas que ressusciter la nostalgie de ces temps là, qui ne sont pas très loin (les années 60 et 70) mais aussi et surtout la saveur de ces moments, malgré une certaine misère matérielle mais une richesse morale indéniable. De plus il a transcrit intelligemment bien des dénominations en kabyle.
    A voir les réactions des amis d’enfance de Lakhdar Sennane sur kabylienews on comprend bien que les Kabyles partagent la même nostalgie d’une vie certes dure dans les montagnes mais qui avait nombre de côtés positifs. Voici ce qu’écrit Mouloud à l’adresse de Lakhdar Sennane sur Kabylienews:  »Salut grand monsieur de la chanson kabyle. Quand j’entends tes chansons, un souvenir me revient avec nos mandoles et Darbouka de Mr Semssoum Mouhend ou Aachour au fin fond de Izemouren chantant toute la nuit, les fêtes et les mariages. Quelle bon temps de l’époque. »
     Je suis de Bouzeguene, ne me dîtes pas que du côté de Tigzirt ou Maatkas ou encore Seddouk, vous n’avez pas connu ces moments là…. 
      »Adrar-iw ahkan ghaf zik el hivak thefel,  Adrar-iw Thura arawik yal wanda yerwe (Ô ma montagne, on raconte que ta renommée a dépassé les frontières mais aujourd’hui ce sont les enfants qui se sont enfuis dans tous les sens ». 
     Notez bien que l’album de Lakhdar Sennane est également très riche par les autres chansons. BMS vous le recommande. Il fera date dans la chanson kabyle. 

Belkacemi Mohand Said 

 Nos précédents articles consacrés à Lakhdar Sennane sur Kabylienews
- Lakhdar Sennane, le chanteur de l’authenticité qui rassure
- Un nouvel album et un site internet pour Lakhdar Sennane le chanteur de l’authenticité kabyle. 
- Lakhdar Sennane : Adrar-iw (Ma Montagne) ou la nostalgie et la galanterie d’un chanteur kabyle.

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News
Video 

12345...14

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...