• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 30 décembre 2009

Algérie-Kabylie: Le Mak ajoute un mot d’ordre à ses marches de Yennayer:  »dénoncer l’agression des chrétiens de Kabylie »- 30 déc 2009 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

AAKA_Kabylie News de BMS  -  Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)

Algérie-Kabylie: Le Mak ajoute un mot d'ordre à ses marches de Yennayer: ''dénoncer l'agression des chrétiens de Kabylie''- 30 déc 2009 - dans Accueil logo740
Presse algérienne: El-Watan.- DDK.- Le-Soir. - L’Expression. - Le Jour.El-Khabar. TSA  – APSLiberté 
barremilieu_new2 dans Accueil

acceuil1 ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact

barremilieu_new2

barrekab3
Algérie-Kabylie
Le Mak ajoute un mot d’ordre à ses marches de Yennayer:  »dénoncer l’agression des chrétiens de Kabylie »
barreblanc
avril_09_makTizi-ouzou, 30 déc 2009 (bms)- Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (Mak, non reconnu) a ajouté un mot d’ordre aux  marches auxquelles il a appelé pour le 12 janvier, en célébration de Yennayer, le nouvel an berbère, celui de  »dénoncer l’agression des chrétiens de Kabylie. »
    Le Mak  »appelle tous les Kabyles à marcher le 12 janvier 2010 à Tizi-Ouzou et Vgayet (Bougie) pour, en plus des mots d’ordre de Yennayer en faveur de l’identité et de l’autonomie régionale kabyles, dénoncer cette agression honteuse et exprimer notre attachement à la liberté de culte », indique le mouvement de Ferhat Mehenni dans un communiqué daté du 27 décembre et diffusé sur son site internet.
    Le Mak réagissait à un incident dans un quartier de la nouvelle-ville de Tizi-ouzou mettant aux prises des habitants, présentés comme des islamistes, et des chrétiens qui tenaient une messe dans un bâtiment privé, passant outre, par ailleurs, une interdiction des autorités signifiée à leur association dénommée Tafat (non agréée).
    Cette réaction et l’action que veut entreprendre le Mak le 12 janvier risquent fort bien d’être interpretées comme un alignement du mouvement avec les chrétiens au détriment des musulmans, qui sont très majoritaires en Kabylie. Le risque d’un bras de fer avec les islamistes n’est pas à exclure également.
    Le Mak a fait une lecture toute particulière de l’incident. Affirmant que  »le Ministre de la religion (des affaires religieuses, ndlr) est le principal instigateur » de cet incident, et en conclue que le pouvoir veut présenter la Kabylie  »comme un fief islamiste ».
     »C’est donc la réputation de la Kabylie que le pouvoir tente de salir pour empêcher le peuple kabyle de bénéficier de la sympathie et de la solidarité internationales en cas de grande répression contre lui. C’est l’isolement international de la Kabylie qu’il est en train de tenter. », affirme le Mak.
signaturebms
barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...