• Accueil
  • > Accueil
  • > BMS-Reportage imaginaire :  »Du rôle positif des voleurs dans la société et du clan des mises à pied », en débat chez les Ath Seksou Slevsel

BMS-Reportage imaginaire :  »Du rôle positif des voleurs dans la société et du clan des mises à pied », en débat chez les Ath Seksou Slevsel

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News.

BMS-Reportage imaginaire : ''Du rôle positif des voleurs dans la société et du clan des mises à pied'', en débat chez les Ath Seksou Slevsel dans Accueil youtube1dailymotion1 dans Accueil

barremilieunew2

barreblanc

Tizi-ouzou – Je suis vraiment malchanceux! Je vous le dis parce que c’est vous. Passe que je semble bien parti pour travailler toute ma vie dans ce torchon de bmsn11bis1KabylieNews que tous les kabyles de kabyles.net (qui ne se respectent pas), qualifient par ignorance d’arabo-islamique, voleursezvivet heureusement qu’ils ne sont pas nombreux (les Kabyles de kabyles.net, bien sûr), mais tomber, comme il m’est arrivé, sur un rédacteur en chef n’lakhar nezman (de l’ère décadente) comme celui qui le dirige et faire toute sa carrière en journalisme et en cyberjournalisme avec lui, je crois que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin pour comprendre que j’ai eu plus que ma dose de … calvaire, pas de vaccin contre la grippe AH1N1, bien sûr. Faut pas rêver là!  

   Si je tiens encore la route, c’est parce que tout le monde me dit que mon métier (de journaliste) est exaltant. Je sais bien sûr que tout le monde se paye ma tête et que tout le monde s’esclaffe dans mon dos de  »jornaniste ». Mais croyez-moi, il est exaltant parfois en effet ce métier et c’est pour cela que je m’accroche à lui.

   Tenez! L’autre jour mon rien-de-rien-dacteur en chef n’lakhar taswiit (de l’ère décadente), m’a bipé pour que je l’appelle pour qu’il m’ordonne (le truc habituel quoi?) d’aller faire un reportage au village n’Ath Seksou Slevsel (les gens du couscous aux oignons).

   Cela me changera du village ath Seksou sezviv (le village des ath couscous aux raisins secs) que vous connaissez et auquel vous vous attendiez peut être qu’il m’envoie.     Il m’a précisé qu’il s’y déroule une conférence sur la criminalité et que paraît-il kabylienews serait citée.  »Tu me ramènes tout ça … juste pour information, vu! », m’a-t-il ordonné comme le ferait un adjudant d’une caserne de Sibérie à l’ère glaciale soviétique.

   Eh bien j’en suis revenu les yeux rougis non seulement, bien sûr, par l’odeur des oignons qu’on sent à tous les coins de rues dans ce village particulier, comme vous le supposez, mais surtout par un fou rire jusqu’à en pleurer qui ne me quitte plus depuis que j’ai vu … ce que j’ai vu. Je ne vous raconte pas… Enfin façon de dire là…

    Figurez-vous que les ath Seksou Slevsel, réputés comme un bloc soudé de voleurs en tous genres, ont décidé de franchir le pas. Ils ont décidé de sortir de l’anonymat et de s’afficher publiquement sous un statut officiel.

    Ne rigolez pas encore!

    Pour ce faire, ils ont décidé d’organiser une conférence non pas sur la criminalité comme le croyait mon rat-dacteur en chef n’yalatif taswiit (purée de temps) mais plutôt sur  »Le rôle positif des voleurs dans la société ».
Rien que ça. Il ne manquait plus que ça, diriez-vous de votre côté! Et pourtant c’est la vraie vérité de vraie. Il fallait voir la plénière pour en avoir le cœur net.

    Je dois reconnaître que dans ce village de voleurs, de mère en fille et de père en fils, il y a de la classe. Ils sont si bien organisés qu’ils n’apparaissent point comme des voleurs.  Bien que ce soit un village de voleurs, ses habitants me sont parus … honnêtes, sur une ou deux choses au moins. Ils assument leurs larcins et ne volent pas chez eux ou entre eux. Vous pouvez circuler où vous voulez dans ce village, personne ne viendra vous voler.

      Et pour cause, le chef voleur du village Ath Seksou Slevsel a imposé de la bonne gouvernance: tout le monde peut voler, à condition de passer par la voie hiérarchique. A quoi bon prendre des risques.

    Par exemple, si quelqu’un veut voler, il saisit le chef du village qui étudie rapidement la question avec le conseil (Tajmâat, si vous voulez) pour généralement donner son quitus et la couverture qui va avec. Le  »bonhomme » (façon de dire) peut aller ensuite voler ce qu’il veut sans être inquiété par quiconque. De toute façon un voleur ne peut inquiéter un autre voleur sauf à lui demander une part; et pour cela tout le monde collabore. Il y va de l’intérêt de toute la mafia, heu!… je veux dire de la famille.

    La preuve: jamais un voleur n’a été pris la main dans le sac d’un voleur. Je vous met en défi de me parler d’un seul cas!

     Donc! Dans ce village de voleurs, j’ai remarqué une sérénité totale. Dès qu’un vieux vous sourit vous verrez une ou deux dents en or dans sa bouche. Il vous l’avoue immédiatement: c’est le résultat d’un larcin sur un quelconque cadavre.

    J’ai constaté que les habitants de ce village de voleurs vivent heureux. Soit ils ont la conscience tranquille, soit ils n’en ont pas. Ils s’assument comme voleurs. C’est un métier  »noble » disent-ils. J’étais comme vous très étonné au début de les entendre dire cela. Mais lorsque j’ai entendu quelques uns de leurs témoignages, j’en ai ri jusqu’à en pleurer.

    C’est d’ailleurs pourquoi ce village a été choisi pour accueillir les assises de leur organisation.
Les intervenants se succédaient à la tribune pour rendre des hommages à tel ou tel voleur qui a disparu et exprimer son soutien au grand chef des voleurs de ce village avant de déclarer son accord à l’avènement d’une organisation officielle de voleurs qui défendra leurs intérêts moraux et matériels en toute légalité.

     »Mes amis: il n’y a pas de honte à assumer son rôle de voleur! plus jamais ça »., dira l’un d’eux qui dit appartenir à une lignée de voleurs qui remonte à plusieurs siècles passés.  »Le voleur est comme ce serpent à sonnettes qu’on craint mais qui nous débarrasse de ces rats et souris qui font peur à nos femmes et nos enfants », a expliqué un autre.  »Un voleur débarrasse ses victimes d’un trop plein d’argent, là est son côté positif de la chose »,  »Un voleur pousse au travail ceux qu’il a ruinés et par ricochet au développement’,  »Un voleur entretient la dualité riche pauvre »,  »Un voleur permet aux gendarmes d’exister »,  »… aux policiers aussi », dira un autre dans la salle,  »Un voleur ne fait que transférer une richesse d’une banque à une autre, d’un compte à un autre »,  »un voleur paye cash et sans trop de formalités et entretient l’économie sans bureaucratie »,  »un voleur va droit au but » …

   Ce dernier a raconté, tout en rire et devant une salle qui s’esclaffait, comment certains se mettent à voler en utilisant toutes sortes de subterfuges. Il a dénoncé alors ce qu’il a appelé une atteinte à l’éthique du vol en citant  »le clan des mises à pied ». Là j’ai tiqué! Cela m’est apparu bizarre d’autant plus qu’il ne cessait de me fixer des yeux si bien que je me suis senti tout honteux. Pourtant, je n’ai rien volé moi. Je n’ai pas compris cette attitude d’autant plus que moi, question  »mises à pied », je n’en fais que subir leurs effets.

    Je suis rentré au bureau tout confus. J’allais tirer des conclusions … hâtives mais je n’ai pas de preuves.

     J’ai consigné alors tout les éléments du débat dans un article intitulé  »Du rôle positif des voleurs dans la société et du clan des mises à pied ».

      Pour une fois mon rien-dacteur en chef n’lakhar nezzman s’est tu et n’a rien dit. J’ai trouvé cela louche. D’autant plus louche que j’ai appris qu’un groupe d’enquêteurs travaille d’arrache pied depuis quelques semaines pour envoyer ce rat-dacteur en chef n’lkahar taswiit et son clan en prison. Pour ça je suis impatient de voir ça. Je sais que c’est très proche. Je vous le disais: je l’aurai un jour, je l’aurai.

Belkacemi Mohand Said

   N.B: J’ai reçu ce message énigmatique de mon informateur que je vous livre en copier/coller:  »Aux dernières noux velles les enquaiteurs ont eu leur part du butun et tout a été clacé. Le chef du village a été promu chef de la tribu et tout le clan est heureux. Mais gardé ceci pour vou. Ne le dites surtou à persone. C’est confi dent ciel!. Inâal bou… »

 

Les autres reportages imaginaires de BMS 

gif740bouzeguene2

Le nouveau site de BMS : http://www.toutizi.com/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...