• Accueil
  • > Accueil
  • > Kabylie-reportage: Sur les traces de Idir Djouder à la radio insignifiante en France – 27 jan 2010 –

Kabylie-reportage: Sur les traces de Idir Djouder à la radio insignifiante en France – 27 jan 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie-reportage: Sur les traces de Idir Djouder à la radio insignifiante en France - 27 jan 2010 -  dans Accueil daily740_80

gif740bouzeguene dans Accueil .

youtube1dailymotion1

barremilieunew2

barreblanc
Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.
Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Kabylie-autonomie-crise: La crise interne au mouvement autonomiste kabyle s’amplifie avec un Idir Djouder qui menace de poursuites judiciaires contre la direction du Mak-France  – 8 avril 2011 - A peine une année après l’installation en France d’un gouvernement kabyle provisoire (GPK dit Anavad), dirigé par Ferhat idirdjouderanavadune_ferhat_aout3Mehenni, une crise interne au mouvement autonomiste, incarné depuis 2011 par le MAK, éclate au grand jour et semble s’amplifier.
    Idir Djouder, ministre démissionnaire ou démissionné du GPK annonce une nouvelle démission cette fois du Mak-France et menace de porter l’affaire des finances du mouvement en justice.  »Afin de respecter les dispositions des statuts et du règlement intérieur du M.A.K France, dans l’affaire dite de ‘‘l’argent donné par le Maroc au M.A.K’’, je démissionne de ce mouvement aujourd’hui mercredi 6 avril 2011. Ainsi, il m’est plus facile, sans devoir me justifier auprès du conseil d’administration de ce mouvement, d’entreprendre des actions tant politiques que judiciaires dans cette affaire de détournement des fonds destinés au Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie, au profit des hauts responsables de ce parti. Affaire à suivre…. ». Telle est la déclaration que M. Djouder a mis en ligne sur le site de sa radio, kabyle-fm.
    Idir Djouder a été décrié par les responsables du MAK et du GPK, y compris par Ferhat Mehenni, qui a démenti que son gouvernement reçoive de l’argent du Maroc, comme l’a clairement affirmé Idir Djouder qui parlait d’une somme mensuelle de 25.000 euros par mois dans un entretien à AP-Kabyle.
    Cette crise a réduit le GPK à quelques membres alors qu’une lutte très serrée semblait engagée pour le contrôle du MAK-France. La démission de sept membres de cette structure, dont sa présidente élue AMGOUD Djamila, à compter du 3 avril et la déclaration de Idir Djouder laisse présager que les choses vont se déplacer sur le plan politique avec la création d’une ou de nouvelles structures militantes autonomistes loin du giron du Mak et du GPK. Les simples militants restent de leur coté abasourdis par tant de divisions pour des histoires de sous, comme le laissent apparaître leurs réactions sur les forums de sites internet. Idir Djouder est le plus décrié dans cette affaire. Pour nombre de militants autonomistes, il a trahi le MAK et le GPK par ses accusations diffusées sur internet.(BMS)

Belkacemi Mohand Said

N.b: Le reportage louffoque que BMS lui a réservé ici a été supprimé volontairement. Idir Djouder n’est plus rien sur la scène politique kabyle pour lui accorder davantage d’intérêt.  Et Kabylie News refuse de tirer également sur les ambulances. Dont acte!

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

daily740_80trice

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...