• Accueil
  • > Archives pour janvier 2010

Kabylie News : page archive – créée le 2 janv 2010

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News : page archive - créée le 2 janv 2010 dans Accueil infos

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan.- DDK.Le-Soir.L’Expression.Le Jour.RSF - Bouzeguene  

dailyanimationdec2009 dans Accueil

Le poète: N’abusez pas de votre pouvoirA tout abus succède le regret
Vos yeux fermés la victime reste éveillée - priant Dieu qui ne s’Assoupit jamais
 

voeux2010

acceuil1 ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact

bms_rep_levselMarseille-Kabylie-chant: Soirée musicale berbère avec Ali Ferhati et At Ali – 2 jan 2010 – Le salon des docks à Marseille a abrité, jeudi dernier, 31 décembre 2009,  jan2010_02_ferhati_atali_uneune soirée de réveillon à l’occasion  du nouvel an 2010. Le spectacle a été à la mesure de l’événement. Au menu de cette dernière soirée de l’année 2009, deux grands artistes de la chanson kabyles : Ali Ferhati et At Ali.
    Tous deux ont tenu paroles en mettant tout le public dans un mouchoir, un public qui s’est jeté dans une danse enflammée. Déjà, bien avant les douze coups de minuit, les plus téméraires ont eu droit de se défouler sous les airs des chants kabyles qui rappellent, inévitablement, les soirées de fêtes de mariages du Bled.
    Ali Ferhati connait tous les secrets des rendez-vous publics. L’auteur de Ruh Ats Ruhedh a ébahi le public avec son répertoire de chansons composées depuis 1986 (date de sortie de sa première cassette).
    At Ali (Aliane Karim), a fait sienne de ses airs tendres et cools. On le connait déjà pour son tempérament de chanteur qui est loin d’être sibyllin mais plutôt ouvert, débitant sans gêne ses principales chansons traitant de tous les thèmes.
    Avec l’animation DJ, l’ambiance a été assurée jusqu’à l’aube. Ali Ferhati et At Ali ont entrainé toute l’assistance, d’une année qui s’en va avec ses joies et ses peines, à une nouvelle année qu’ils espèrent plus heureuse et plus prometteuse. Bonne année 2010 à tous les kabyles de France et d’ailleurs et vive l’Algérie.(KACI Kamel – Lire et commenter)

Algérie-société: L’université algérienne échappe-t-elle à à la corruption qui gangrène l’Etat et la société ? (Par Ahmed Rouadjia) – 2 jan 2010 - La société algérienne est rouadjia_ph2malade de la corruption.Tous les secteurs de la vie économique du pays en sont gangrenés. L’université, qui n’est qu’un segment parmi tant bien d’autres de l’économie nationale, n’échappe pas à la règle générale.
    Si nous ne disposons pas de preuves tangibles de corruption dans les secteur de l’enseignement supérieur, nous avons cependant des indices qui permettent de penser qu’il est bel et bien affecté par des pratiques de prévarications et de détournements des deniers de l’Etat. Des observations factuelles nombreuses et répétées inclinent à penser que certains détenteurs de postes clefs dans ce secteur ( directeurs centraux, secrétaires généraux, recteurs, etc.) bénéficient d’un train de vie, et de biens matériels visibles à l’œil nu, et qui sont sans rapport aucun avec leurs salaires de fonctionnaires.
 djamellounisjan2010   Les indices de la corruption au sein de l’université: Lorsque certains de ces fonctionnaires élèvent des villas de plusieurs milliards de dinars en un laps de temps très court, et qu’ils s’exhibent avec des grosses  voitures de luxe, sans compter des voyages fréquents à l’étranger en dehors des missions officielles, l’on se demande comment leurs uniques et maigres salaires de fonctionnaires peut subvenir à tous ces besoins et dépenses fastueux.(Ahmed Rouadjia – Lire la suite)

Algérie-Egypte-humour: Les voeux d’un Tunisien, d’un Egyptien et d’un foot_defousAlgérien (rémodelée par BMS) - 1 jan 2010 – C’est l’histoire d’un Tunisien, d’un Algérien et d’un Egyptien qui se sont attaqués à un champ de figues en Afghanisan avant que le Taliban de propriétaire ne les surprenne.
    Il décide alors de les punir avec 50 coups de fouet dans le dos mais décide aussi de leur accorder un voeu pour alléger leur souffrance. Le Tunisien dit :”Moi je veux un coussin attaché à mon dos”. Le bourreau s’exécute et au bout de 10 coups de fouet, le coussin se déchire… L’Egyptien dit : ” Moi je veux 2 coussins attachés à mon dos”. Le bourreau s’exécute et au bout 25 coups de fouet, les coussins se déchirent aussi.
    Quand vint le tour de l’Algérien, le Taliban lui avoue: “moi j’aime l’Algérie, alors je t’accorde 2 voeux”. L’algérien dit alors: “Moi je veux 100 coups de fouets!!!” Tout le monde le regarde avec stupeur.. Puis, il ajoute: “Et comme deuxième vœu, je veux que vous m’attachiez l’Egyptien à mon dos” !!!(Bonne année et grand merci à Rachid H.)  

BMS-Reportage imaginaire:  »Du rôle positif des voleurs dans la société et du clan des mises à pied », en débat chez les Ath Seksou Slevsel (Reportage en cadeau de nouvel an à Jean-Paul Oudot: où êtes vous mon ami?) - 1 jan 2010 - Je suis vraiment malchanceux! Je vous le dis parce que c’est vous. Passe que je semble bien parti pour travailler toute ma vie dans ce torchon de KabylieNews que tous les kabyles de kabyles.net (qui ne se respectent pas), qualifient par ignorance d’arabo-islamique, et heureusement qu’ils ne sont pas nombreux (les Kabyles de kabyles.net, bien sûr), mais tomber, comme il m’est arrivé, sur un rédacteur en chef n’lakhar nezman (de l’ère décadente) comme celui qui le dirige et faire toute sa carrière en journalisme et en cyberjournalisme avec lui, je crois que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin pour comprendre que j’ai eu plus que ma dose de … calvaire, pas de vaccin contre la grippe AH1N1, bien sûr. Faut pas rêver là!
   Si je tiens encore la route, c’est parce que tout le monde me dit que mon métier est exaltant. Je sais bien sûr que tout le monde se paye ma tête et que tout le monde s’esclaffe dans mon dos de  »jornaniste ». Mais croyez-moi, il est exaltant parfois en effet ce métier et c’est pour cela que je m’accroche à lui.
   Tenez! L’autre jour mon rien-de-rien-dacteur en chef n’lakhar taswiit (de l’ère décadente), m’a bipé pour que je l’appelle pour qu’il m’ordonne (le truc habituel quoi?) d’aller faire un reportage au village n’Ath Seksou Slevsel (les gens du couscous aux oignons). Cela me changera du village ath Seksou sezviv (le village des ath couscous aux raisins secs) que vous connaissez et auquel vous vous attendiez peut être qu’il m’envoie
.(BMS – Lire la suite et commenter 

Bouzeguène-environnement: Lutte contre les ordures sur le CW 251 – 1er jan 2009 – L’association pour la protection de l’environnement « Akfadou » de la daïra de jan2010_01_ecologie_uneBouzeguène, a organisé deux journées de sensibilisation et d’action pour la protection de l’environnement et de lutte contre l’insalubrité.
    La première journée s’est déroulée au centre culturel « Ferrat Ramdane » de Bouzeguène, où ont été programmées des activités de sensibilisation face aux dangers des pollutions de tous genres.
janvier_ifigha    Après l’allocution de bienvenue prononcée par M. Hammoum Arezki, président de l’association « Akfadou », on a procédé à la projection d’un documentaire traitant du problème de la prolifération des déchets et de leur impact sur les cours d’eau et sur l’environnement.
    Deux étudiantes en environnement à l’université de Tizi Ouzou, Mlles Rachedi Dihya et Akli Ourida, ont présenté un exposé détaillé sur la collecte des déchets par les services de la voirie de l’APC. Elles ont mis en exergue l’insuffisance de moyens et le manque de civisme de la population.(KACI Kamel – Lire la suite et commenter)

Tizouine-Bouzeguène: Projet de construction d’une mosquée- 1er jan 2009 - Les habitants du jan2010_01_tizouinevillage de Tizouine sur la base d’un consensus général, ont pris la décision de réaliser une mosquée digne de ce nom. Ce projet qui tenait à cœur de nombreux villageois depuis plusieurs années va enfin voir le jour.
    Une opération de quête autorisée par le wali de Tizi Ouzou, sera effectuée, le vendredi 1er janvier 2010. De nombreux villageois munis de l’autorisation (préfectorale) du wali, se rendront dans plusieurs chefs-lieux de communes et de daïras pour ramasser des dons de bienfaiteurs contre remise d’un bon dûment signé et cacheté par le comité du village ou par l’association religieuse.
    Le projet, pas encore complètement défini, devrait contenir une grande salle de prière, une salle d’eau pour les sanitaires et les ablutions et une bibliothèque. Naturellement, la mosquée sera surélevée d’un dôme et d’un minaret.
    Pour rappel, aujourd’hui, les villageois se retrouvent chaque jour pour la prière, dans une villa qui fait office de mosquée. Un jeune imam a été, même, affecté, il y a quelques mois, par la direction des affaires religieuses de la wilaya de Tizi Ouzou..(KACI Kamel – Lire et commenter) 

Algérie-Kabylie: Le Mak ajoute un mot d’ordre à ses marches de Yennayer:  »dénoncer l’agression des chrétiens de Kabylie »- 30 déc 2009 – Le Mouvement avril_09_makpour l’autonomie de la Kabylie (Mak, non reconnu) a ajouté un mot d’ordre aux  marches auxquelles il a appelé pour le 12 janvier, en célébration de Yennayer, le nouvel an berbère, celui de  »dénoncer l’agression des chrétiens de Kabylie. »
    Le Mak  »appelle tous les Kabyles à marcher le 12 janvier 2010 à Tizi-Ouzou et Vgayet (Bougie) pour, en plus des mots d’ordre de Yennayer en faveur de l’identité et de l’autonomie régionale kabyles, dénoncer cette agression honteuse et exprimer notre attachement à la liberté de culte », indique le mouvement de Ferhat Mehenni dans un communiqué daté du 27 décembre et diffusé sur son site internet.
    Le Mak réagissait à un incident dans un quartier de la nouvelle-ville de Tizi-ouzou mettant aux prises des habitants, présentés comme des islamistes, et des chrétiens qui tenaient une messe dans un bâtiment privé, passant outre, par ailleurs, une interdiction des autorités signifiée à leur association dénommée Tafat (non agréée).(BMS- Lire la suite et commenter)  

Kabylie-tradition: Ath Moussa U Braham à l’heure de Thaâchourt (reportage avec photos et vidéos) – 29 déc 2009 – La pluie n’a pas dissuadé dimanche 27 375ddaaklidécembre les habitants du village Ath Moussa U-Braham à célébrer Thaâchourt (achoura), une fête traditionnelle mais qui est à l’origine religieuse. Elle fut fêtée d’abord par les juifs avant que les musulmans ne l’adoptent pour célébrer Sidna Moussa (Moïse), dont ce village, coïncidence ou pas, tire d’ailleurs une partrie du nom Ath  »Moussa » et l’autre de  »Braham », renvoyant à Sayidna Ibrahim ou Abraham.
    La troupe des Idabalen a été réquisitionnée par le comité de village contre une forte somme d’argent et pour deux jours. Elle était là à attendre dans un fourgon qu’on lui donne le signal d’égayer la fête, malgré la pluie, où que ses membres soient libérés. Les villageois échangeaient quelques propos sur l’opportunité ou non de ramener des Idabalen alors que la météo annonçait la pluie pour la journée. Il a fallu une dizaine de minutes pour que la situation s’éclaircisse un tant soit peu au double plan de la météo et des Idabalen.
    De l’entrée du village se forme une procession jusqu’à la place du village ou devait se dérouler le premier acte de cette célébration: la mise aux enchères de l’étendard du village. Celui qui veut avoir l’honneur de conduire la procession et attirer sur lui les regards d’envie des autres doit casser sa tirelire. La pluie ayant réduit la présence des villageois, les enchérisseurs n’étaient pas nombreux. L’étendard a été cédé pour 2000 dinars à Dda Akli qui l’exhibe fièrement avec ses enfants ou petits enfants.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguène-Tizouine: Sadi Smaïl, un réparateur hors pair – 29 déc 2009 - Qui ne connaît pas Sadi Smaïl, à Bouzeguène ? Sans doute personne. Il n’existe pas une 001_sadifamille, dans la région, qui n’a pas, au moins une seule fois, eu recours à ce génie de la réparation. Aucune machine à usage domestique ne lui résiste : Machines-à-coudre, fours, cuisinières, réchauds tripâtes, poêles à mazout, résistances…etc.
    Ne gaspillez-pas votre argent pour acheter du matériel neuf quand vous avez la possibilité de réparer le votre. Votre vieille machine peut servir mieux qu’une neuve pour peu que la patience ne vous quitte pas.
    Smaïl Sadi a fait ses premiers pas dans cette technologie au C.E.N.T/G d’Azazga où il a obtenu le CAP ajusteur, après une formation qui a duré de 1970 à 1974.  En 1978, il est recruté à la CNVI de Rouïba où il exerce dans la réparation et rénovation des machines outils jusqu’en 1995.
    Pendant la période allant de 78 à 84, il a  côtoyé longuement et fortement le père de Didier Deschamps, footballeur international français.(Kaci Kamel – Lire la suite et commenter)

USA-Radionumydia-débat: Radionumydia organise un débat sur les raisons et les retombées de l’émigration – 29 dec 2009 – La radio en ligne radionumydia numydia_dec23organise mardi à 21 heures (GMT), un débat hebdomadaire exceptionnel sur les expatriés berbères dont principalement ceux originaires de Kabylie, selon un Email reçu à kabylienews.
    Le débat est fort intéressant tant il pose la question des raisons et des retombées de l’émigration pour ceux qui s’expatrient, leurs pays d’accueil et leurs pays d’origine. Le débat posera la question de savoir le type de rapports qu’entretiennent les émigrés avec leurs  langue et leurs culture.
     »Si le mouvement migratoire post indépendance avait comme seul horizon, le retour au pays natal avec un maximum de richesse, ceux de nos jours sont d’une nature toute autre. Des  familles toutes entières partent à la quête d’une nouvelle vie. Si les raisons d’un tel exil sont connues de tous, il serait  intéressant de savoir  ce que ces véritables “colonies” berbères et kabyles qui font désormais parties des paysages de certains pays tels la France, les Pays Bas ou le canada, voient elles leurs avenirs? », s’interroge la radio. Plusieurs questions pertinentes seront posées lors de ce débat, annoncé visiblement par erreur pour   »ce mardi  15 Décembre  ».(BMS)

France-télévsion: AnzarTv captive l’interêt de France3 – 29 dec 2009 – La chaîne française France3 s’est intéressée à la nouvelle Web-Tv berbère Anzar Tv comme le laisse indiquer un article qu’elle lui a consdécrée sur son site internet.
une_anzar     »Depuis le 20 décembre une télévision, Anzar-tv, émet sur internet depuis la Métropole lilloise », indique un texte de présentation de la nouvelle chaîne berbère qui semble bien partie pour avoir un large succès pour avoir investi dans les nouvelles technologies.
     »Depuis 25 ans, “la voix de la berbérie” anime tous les dimanches après-midi les ondes de radio campus. Une fenêtre ouverte sur une culture berbère trop méconnue et qui cherche par tous les moyens à survivre et à se faire connaître du plus grand nombre. Alors aujourd’hui c’est sur internet et devant les caméras que le créateur de l’émission veut faire entendre cette voix. Avec toute une équipe de bénévoles il vient donc de créer Anzar-Tv, une web-télévision, qui pour l’heure émet quelques heures pas jour. », écrit France3.(BMS)   

Kabylie-traditions: Célébration au minima de Thaâchourt en Kabylie en raison de la pluie - La célébration de la fête traditionnelle de Thaâchourt (achoura) a dec2009_27_atmoussaété réduite dimanche au minimum en raison de la pluie qui ne cessait de tomber depuis la veille et jusqu’en milieu de journée de dimanche en Kabylie.
    Au village At Moussa U Braham, du âarch At Frawcen, commune de Mekla, les habitants, qui avaient sacrifié l’avant veille une bête et qu’ils se sont partagés dans la convivialité et la solidarité, ont tenu à être au rendez-vous de cette fête d’essence religieuse (juive ensuite musulmane) mais qui a évolué au fil des temps.
    Dimanche, une troupe de tambourinaires (Idabalen) a ouvert les festivités sous une pluie battante. Les enchères portant sur celui qui aura l’honneur de porter l’étendard du village lors de la procession menant au tombeau symbolique du saint ouali n’a pas été beaucoup fructueuse.
    La pluie a eu visiblement une même effet à Agouni Baafir, au vu de la procession d’hommes, de femmes et d’enfants réduite qui a été observée se dirigeant vers le saint ouali de la localité. Nous reviendrons plus en détail sur la célébration de achoura à Ath Moussa U Braham et sur son  évolution dans ce village avec davantage d’images et des vidéos.(BMS)

dec2009_26_mariage_tiziKabylie-tradition: Revoilà Thaâchourt (achoura) et son lot de visites et d’actions de solidarité – 26 déc 2009 – La kabylie accueille en ce dimanche 27 jan_04_achoura1décembre la fête traditionnelle de Thaâchourt (achoura) sous une météo très clémente (plus de 22 degrés vendredi) et dans une même ambiance qu’on lui connaît: visites aux tombeaux des saints ouali et immolation collective de bêtes ou Timechrat pour garder le sens de la solidarité.
    En Grande-Kabylie ou Haute Kabylie (Tizi-ouzou), c’est le tombeau de cheikh Mohand Oulhoucine, le défunt sage ou amusnaw du village des At Ahmed, qui devrait  recevoir le plus de visiteurs. Il est de tradition que tous les villages environnants se recueillent d’abord chez eux et autour des tombeaux de leurs ancêtres et saints ouali avant de faire un pèlerinage à At Ahmed, le village qui a enfanté également le chef du Front des forces socialistes, héros de la guerre d’indépendance et figure emblématique de l’opposition algérienne et de la Kabylie en général.
    Comme pour l’année précédente, je vous invite à suivre un reportage que j’ai réalisé sur le sujet en 2006 que je pense être d’actualité toujours. Les traditions ont la peau dure, comme vous le savez. Toutefois, je compte bien m’y rendre dans la région cette année pour actualiser un peu lers données et vous ramener des images et des vidéos nouvelles. C’est une promesse. (BMS- Lire et commenter)  

Ibekaren-décès: Décès du moudjahid Lwenas ath tswathi du village Ibekarene – 25 déc 2009 – Le moudjahid Lwenas Ath Tswathi du village Ibekarene est décédé mercredi après plusieurs mois de lutte contre la maladie. Il a été enterré jeudi en présence d’une foule nombreuse au cimetière de son village, proche du centre de Bouzeguene.
    Un de ses compagnons d’armes, Cheikh el mahfoudh, a rappelé à cette occasion l’engagement que Lwenas Ath Tswathi avait assumé envers la révolution algérienne au sein de la fédération de France.  »Chargé de suivre les prisonniers du FLN dans les geôles française, Lwenas Ath Tswathi, ne nous a jamais abandonné et nous donnait du courage », a-t-il dit avant de saluer la mémoire d’un homme qui  »sans être lettré a accompli son devoir avec abnégation ».
    Nous présentons à sa famille et à son village nos sincères condoléances. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(BMS)  

 Algérie-RCD-Histoire-réaction: Benmoula Mokhtar répond à Nordine Ait Hamouda: N’étant pas à l’heure leurre des révisionnistes n’a pas l’heur pour nous plaire plutot nos pleurs – 25 déc 2009 – Un quotidien national indépendant a dec2009_25_emirrapporté dans sa livraison du 07.11.2009 que durant la célébration de la 1ere commémoration de l’assassinat de monsieur Chibane Fateh , Président de l’APC de Timizert wilaya de BejaIa le 5-11-2009, monsieur Noredine Ait Hamouda fils du vaillant chahid al watan le Colonel Si Amirouche (Qu’Allah l’enveloppera de sa vaste miséricorde et l’éternisera dans son vaste paradis et tous nos frères Chouhada) a honteusement et gratuitement profané trois hommes symboles de la nation (EMIR AEK– MESSALI HADJ– PRESIDENTHOUARI BOUMEDIENE) alors que sa vindicte devrait être versée sur les commanditaires de l’assassinat de son militant et non sur les héros qui avaient le même idéal que son père le Colonel Si Amirouche (Qu’Allah l’enveloppera de sa vaste miséricorde et l’éternisera dans son vaste paradis).
    Tellement que la profanation de ces hommes symboles était sèche et virulente, on dirait que c’était eux les bourreaux de ce malheureux élu.
    Issu d’une contrée rebelle au tempérament volcanique quand il le faut et là ou il le faut, Les Beni-Chougrane— bastion de l’insurrection populaire de 1914 contre l’occupant français qui a voulu incorporer par la force sous son drapeau les jeunes de cette région —et ayant hérité le courage moral de ces hommes rebelles, il m’est prohibé génétiquement de me taire devant ces sornettes. Il ne sera jamais pour moi de fermer les yeux ni les oreilles sur les invectives et les anathèmes proférés honteusement contre trois hommes symboles de la nation, ou leur trouver une quelconque excuse pour les dédouaner ou faire l’impasse sur ces profanations sinon ce serait ma pire traitrise pour le restant de ma vie
.(BENMOULAI MOKHTAR – Lire la suite et commenter)

oct_27_madjid_uneBMS-Reportage imaginaire:  »De la réhabilitation et de la démystification de la fonction du vol et des voleurs dans la société », en débat chez les Ath Seksou Slevsel - 24 déc 2009 - bmsJe suis vraiment malchanceux! Je vous le dis parce que c’est vous. Passe que je travaille pour ce journal de kabylieNews que tous les kabyles de kabyles.net, qui ne se respectent pas, qualifient d’arabo-islamique, et heureusement qu’ils ne sont pas nombreux (les Kabyles de kabyles.net, bien sûr), mais tomber, comme je l’ai fait, sur un rédacteur en chef n’lakhar nezman (de l’ère décadente) comme celui qui dirige ce torchon et faire toute sa carrière en journalisme et cyberjournalisme avec lui, je crois que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin pour comprendre que ja’i eu ma dose de … calvaire, pas de vaccin contre la grippe AH1N1.
    Je ne tiens encore la route que parce que tout le monde me dit que mon métier est exhaltant. Je sais bien sûr que tout le monde me dis ça pour se payer ma tête. Mais croyez-moi, il est exaltant parfois en effet. Tenez! L’autre jour mon rien-redacteur n’lakhar taswiit (de l’ère décadente), m’a bipé pour que je l’appelle pour qu’il m’ordonne (le truc habituel), comme le ferait un adjudant dans sa section, d’aller faire un reportage au village n’Ath Seksou … n’Ath Seksou …n’Ath Seksou …. Eh bien surprise: ce n’est pas au village ath seksou sezviv (le village des ath couscous aux raisins secs) comme vous vous y attendez mais plûtot au village des ath seksou slebsel (couscous aux oignons). Il m’a précisé qu’il s’y déroule une conférence au titre énigmatique de  »La réhabilitationet la démystification de la fonction du vol et des voleurs  » (il ne manquait plus que ça) et que paraît-il kabylienews serait citée pour ses prouesses en la matière.  »Tu me ramenes ça juste pour information, vu! », m’a-t-il ordonné.(BMS- La suite faut attendre un jour ou deux)

Kaci ABDMEZIEM-chronique: Jusqu’à l’overdose!! – 24 déc 2009 - Je n’avais , a abdmeziem2priori, aucune envie d’aider mon dernier né à faire son exposé.D’abord , il ne m’avait pas averti à temps pour effectuer les recherches documentaires. Ensuite le thème lui même ne m’inspirait pas du tout. Il s’agissait de rédiger quelque chose sur Ben Badis à l’occasion de Youm El Ilm, la Journée du Savoir.
    N’était ce la tête de chien pitoyable que me faisait mon garnement , je ne me serais jamais jeté dans l’aventure.On nous avait tellement rebattu les oreilles avec ce nom que finalement j’en faisais personnellement un rejet. Depuis l’indépendance du pays il n’y en avait que pour ce monsieur et pour l’Emir Abdelkader.
    Vous comprendrez , qu’à la fin , on ait la nausée.
    C’est donc par pitié paternelle que j’ai été chercher les informations nécessaires à la construction de l’exposé. A vrai dire , je n’ai pas été très loin. Il m’a suffi de consulter un ouvrage de Mahfoudh Kaddache pour savoir l’essentiel de ce que fut le parcours de Ben Badis. C’est avec stupeur que j’ai appris que ce Monsieur avait , somme toute, passé sa vie à éditer des journaux pour défendre ses idées. Il fallait le faire alors que le pays était sous domination coloniale!
    J’aurais pu mourir sans rien savoir de tout cela par la faute d’un système de gouvernance qui use les noms et les mots jusqu’à la corde, jusqu’à  l’écoeurement de la plus bonne des volontés. Voici venu aujourd’hui le temps de faire subir à notre équipe nationale de foot le même impitoyable traitement. Saadane et Raouraoua ? Vous en aurez jusqu’à l’overdose!!!(Kaci ABDMEZIEM)

dec23_nughaled Kabylie-radio-débat: Radio Numydia consacre mercredi son débat  numydia_dec23hebdomadaire à la question du Mouvement pour l’autonomie de la  Kabylie - 23 déc 2009 - Radio Numydia consacrera mercredi 23 décembre son débat  hebdomadaire à la question du Mouvement pour l’autonomie de la  Kabylie, selon un Email reçu à kabylienews.
     »Ca sera l’occasion, pour les auditeurs, de se prononcer par rapport à cette offre politique et d’interpeller les représentants du MAK qui seront présents en direct sur les ondes de Radio Numydia », précise la même source. Vous pouvez participer au débat en vous inscrivant sur skype et en ajoutant radionumydia à vos contacts. Le rendez-vous du débat est fixé à 20H00, heure de Paris et 14h00 locale Est des Etats-Unis.!(BMS)

Kabylie-AnzarTv: La nouvelle web télévision AnzarTv rediffuse son anzar_dec215programme de lancement à la demande des internautes - 23 déc 2009 - La nouvelle web télévision franco-berbère  AnzarTv rediffuse son programme de lancement à la demande des internautes à 11h00 ce mercredi 23  décembre, a annoncé le nouveau média sur son site de connexion.
     AnzarTv a commencé la diffusion de ses programmes dimanche 20 décembre à 19 heures 30 avec Drifa à l’honneur suivie de Tayeb Djellal, un clip Chorale imezudrar, un documentaire en hommage à Muyha, un clip de Said Taouint, un document Gardienne de la mémoire et le film Yir avrid, suivant le programme diffusé sur le site.
    C’est la deuxième fois que cette nouvelle télévision par internet rediffuse ce programme particulier de lancement à la demande des internautes. La mauvaise connexion ADSL à Tizi-ouzou nous a empêchés de vous rendre compte de la diffusion des premiers instants de diffusion générale des programmes de cette télévision prometteuse. Re-Bon vent!(BMS)

Kabylie-poésie: Akbou accueille du 26 au 29 décembre un hommage à la poétesse Na Rahma Ath Aissa – 22 déc 2009 - Le centre culturel d’Akbou se dec2009_22_akbou180prépare à accueillir du 26 au 29 décembre la 3ème Edition de la Rencontre Poétique amazigh de l’association « ETOILE CULTURELLE » d’Akbou consacrée à un hommage à la poétesse Na Rahma Ath Aissa.
     »L’hommage à cette  grande dame est une reconnaissance à toutes les grands-mères et tous les grands pères qui ont su préserver le patrimoine culturel Amazigh en transmettant notre culture de génération en génération »,  indique l’association dans un dossier de presse reçu par email à kabylienews.
    De son vrai nom, Rahma nath Abdeslam (IGUEZIRI), la poétesse serait née entre 1830 et 1835, selon la biographie expresse faite par l’association.
     »Malgré son âge, elle avait pris en charge sa famille, son bétail , évalué à plus de 150 têtes, et entretenu les 6 jardins qui lui appartenaient. »
      C’est sa sensibilité qui l’a poussée à composer des poèmes dès son jeune âge. Elle s’exprimait en réaction aux comportements dans le milieu social dans lequel elle vivat, selon l’association, si bien que les gens la redoutaient des fois qu’elle en fait un exemple à travers un poème.chariot_dec22  »Elle guérissait traditionnellement et était la sage-femme du village (El Qivla, ndlr). Elle était aimée et respectée au point où tous les gens du village l’appelaient Djida Rahma.(
BMS – Lire la suite et commenter)

Kabylie-télévision- AnzarTv: c’est parti et bon vent - 21 déc 2009 -  AnzarTv, une Web télévision franco-berbère a commencé la diffusion de ses programmes dimanche 20 décembre à 19 heures 30 pour enregistrer une moyenne se rapprochant de 80 connexions déjà, comme le laisse apparaître le compteur en ligne.
    La mauvaise connexion ADSL à Tizi-ouzou nous a empêchés de vous rendre compte de la diffusion des premiers instants de diffusion générale des programmes à partir de 19 heures et 30 minutes avec Drifa à l’honneur suivie de Tayeb Djellal, un clip Chorale imezudrar, un documentaire en hommage à Muyha, un clip de Said Taouint, un document Gardienne de la mémoire et le film Yir avrid. Bon vent! (BMS) 

domrane_dec215Yennayer-célébration: Deux concerts de Malika Domrane pour célèbrer le nouvel an berbère (Yennayer 2960) – 21 dec 2009 - La grande dame de la chanson kabyle Malika Domrane célèbre le nouvel an berbère (Yennayer 2960) avec son public à l’occasion de deux concerts prévus le 9 et 10 janvier.
    Dame Malika sera avec l’association culture berbère 54 en Repas concert et couscous en musique samedi 9 janvier 2010 à salle des fêtes de Vandoeuvre.  Le premier jour de Yennayer coincide avec le 12 janvier de chaque année.
    Dimanche 10 janvier 2010, elle sera au gymnase Langevin à Noisy-le-Sec avec l’association Ça Cartonne. Cette dernière prévoit, outre le Spectacle de Malika Domrane, avec en première partie Rachid Allioui et la troupe Idabalene Athghovri, une exposition du peintre Nourredine Chebahi.(BMS)  

halim_dec_ferhatKabylie-Mak-internet: Ferhat Mehenni du Mak dans le collimateur des extrémistes, racistes et islamophobes de kabyles.net – 20 déc 2009 - Ferhat une_ferhat_aout3Mehenni, le président du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (Mak), est dans le collimateur des extremistes, racistes et islamophobes de kabyles.net comme le prouve un article particulièrement blessant à son égard diffusé samedi et signé Sophie Lozoff, un pseudo qui s’ajoute à bien d’autres sur ce site, qui ont la particularité de n’avoir rien de kabyle même pour les noms (Geneviève Harland, Dda Steyveski etc).
    Kabyles.net, qui s’est specialisé dans le dénigrement des chanteurs, journalistes et hommes politiques issus de la Kabylie parce qu’ils ne voudraient pas renier l’authenticité kabyle dont le respect des convictions religieuses dominée par l’islam, a exploité le thème d’une récente interview de Ferhat Mehenni à El Watan à propos de son refoulement de Tunis, pour lancer une série d’accusations contre lui visant à le discréditer en s’attaquant même à sa vie privée.
    Mais c’est à la fin de l’article que la Sophie Lozoff  dévoilera ses intentions pour comprendre que Ferhat Mehenni semble avoir refusé de céder sur son respect des croyances en Kabylie, c’est à dire l’islam, dont l’évocation du seul terme semble rendre fou à kabyles.net.(BMS – Lire la suite et commenter)  

dec2009_18_gaz375Bouzeguène-énergie: Les travaux du gaz de ville se poursuivent - 19 déc 2009 - Les travaux de creusage et d’installation des conduites du gaz de ville se poursuivent à une cadence régulière. Le village d’Ibouyesfene est fin prêt pour la mise en gaz puisque tous les compteurs ont été installés. Des  essais en pression ont été d’ailleurs opérés et ils se sont révélés concluants.
    Selon un responsable technique de Kahrif,  il est possible de procéder à l’ouverture du gaz très prochainement. Les villages d’Aït Saïd et d’Ibekarène sont également en dernière phase de travaux.
    Quant aux travaux de creusage à Bouzeguène centre et des proches villages ils sont en cours. La deuxième tranche de raccordement des autres villages de la commune, sera aussitôt lancée dès réception de la première tranche
.(Kamel KACI  – Lire et commenter)  

BMS-billet: Tiqar ou l’étrange kick-boxing des ânes – 19 déc 2009- Implacable et juste est l’observation suivante qui m’a été rapportée par quelqu’un qui l’a attribuée à un grand homme politique à propos de l’étrange comportement des ânes, en parlant de gens de sa communauté qui ignorent comment défendre leurs intérêts.
     »Observez bien l »âne, dit-il, et voyez comment il se ditingue par un comportement serein et exemplaire avec tous les animaux, des poules aux moutons, en passant par les chiens, les chats, les chèvres, les boucs etc.. Mais dès que vous mettez avec lui un autre âne (de sa communauté), ils se mettront alors ensemble au kick-boxing animal. Ainsi est né chez nous ce qui s’appelle en Kabylie  »Tiqar ». Méditons.(BMS) 

dec2009_17_medjahed230Kabylie- Bouzeguene – religion: Une mosquée à Thavouchicht: la famille de feu hadj Meziane d’Ath Sidi Hand Ouali offre le terrain - 18 déc 2009 -dec2009_18_mosquee141 Bonne nouvelle pour les fidèles de la zone d’habitation de Thavouchicht (est de Bouzeguene): les enfants de feu hadj Meziane (Allili) d’Ath Sidi Hand Ouali a décidé d’offrir un très beau terrain en bordure de route pour la construction d’une mosquée qui manque à cet endroit.
    Le projet en gestation depuis une année est bien parti pour être concrétisé. La maquette du projet a été déjà réalisée (voir photo) et la famille donatrice prépare les démarches administratives pour la donation du terrain d’une très grande valeur.
    Le manque d’une mosquée est visible à Thavouchicht avec l’installation de nombreuses famille venues des villages voisins d’Ait Ferrach, Ait Azouane, Ait Semlal, Ait Sidi Hand ouali et Ihitoussene.(BMS – Lire la suite et commenter)

Kabylie-chant: Nouara et Medjahed Hamid restés jeunes et fidèles à leur art malgré l’âge – 17 déc 2009 - Nouara et Medjahed Hamid sont apparus jeudi dans toute dec2009_17_medjahed_nouara210leur jeunesse … malgré leur âge, comme ils ont révélé leur statut non usurpé d’artsites au sens vrai du terme, à l’occasion d’un concert qu’ils ont animés à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.
    Medjahed Hamid, qui était le premier à monter sur scène, galanterie kabyle inhabituelle, était attendu pour sa chanson fétiche  »edkem siwa kem ihamlagh (Je n’aime que toi), particulièrement mélodieuse et bien orchestrée. Il ne la chantera qu’à la fin de son passage et en choeur avec le public, qui l’a toujours appréciée. Il révélera un repertoire riche avec des textes tournant autour de l’amour et des musiques d’accompagnement bien construites, mais qui n’ont pas toujours eu les mêmes faveurs du public, habitué des chansons à la sandwichs, à la restauration culturelle rapide.
    Nouara sera accueillie par un public debout et une déferlante de jeunes et moins jeunes aux devant de la scène pour la prendre en photo avec des portables et des appareils photo. La grande dame est apperue souriante, un peu intimidée mais sûre d’elle même et de son art.
    Lorsqu’elle s’est mise à chanter, l’assistance découvre avec un grand plaisir que sa belle voix que tout le monde lui connaissait est restée intacte. Son souffle menait sans encombre tous les airs et sa présence sur scène imposait. Le public écoutait religieusement la grande dame chanter une à une les titres choisis de son répertoire, faits de textes à la gloire du Djurdjura ou d’amour à ceux avec qui on partage la vie, l’époux, le fils etc…(BMS – Lire la suite avec photos et commenter)

Algérie-histoire: Djamila Bouhired appelle les Algériens à la solidarité pour elle et pour d’autres anciens combattants et combattantes – 16 déc 2009 - Djamila Bouhired, dont le nom est associé à la bataille d’Alger pour l’indépendance du nov_26_bouhiredpays, a lancé un appel à la solidarité et au soutien des Algériens pour elle et pour d’autres combattantes de la révolution pour pouvoir effectuer des soins dans la dignité à l’étranger.
    Djamila Bouhired, que de nombreux algériens croyaient morte et qui est réapparue il y a une année pour appeler les Algériens à aimer leur pays, a publié mercredi un troisième appel dans lequel elle se dit prête à recevoir des dons affirmant être  »profondément touchée par l’élan généreux et massif » qu’elle a reçu en Algérie et à l’étranger », après un premier appel publié la veille par le journal El Watan.
    Pour ce faire, elle a ouvert deux comptes au Crédit Populaire algérien de Hydra (hauteurs de la capitale Alger), l’un en dinars (0040012641000056-2730) et l’autre en devises (0040012645800056-28-44). L’argent qu’elle recevrait  »servira aussi à venir en aide aux moudjahidate et moudjahidine qui sont dans la même situation que la mienne ou peut-être pire », a précisé Mme Bouhired, assurée de par sa popularité d’obtenir d’importants fonds.
    Mais cet énième médiatisation du cas d’une personnalité d’importance en vue de bénéficier de soins à l’étranger rappelle la triste réalité de la dégradation de la qualité des soins dans les hôpitaux publics et leur cherté dans les cliniques privés. Le recours à des prises en charge à l’étranger est un procédé dont usent les plus chanceux ou pistonnés parmi les hommes politiques et autres personnalités de premier plan. Il aurait été mieux bien sûr que tous les Algériens en bénéficient aussi promptement et sans trop de bureaucratie ou que l’Etat améliore davantage la situation du secteur dans le pays.(BMS – Lire et commenter) 

Kabylie-télévsion- Kabylie News a vu les premiers pas d’AnzarTv: elle est et sera formidable – 15 déc 2009 - Formidable et bravo sont les mots qui conviennent le mieux pour saluer l’arrivée de anzartv_dectv375AnzarTv, une Web télévision franco-berbère, qui entend commencer à diffuser ses programmes à compter du 20 décembre, selon un communiqué de presse reçu à kabylienews.
    D’ores et déjà les privilégiés de la presse ont pu accéder à la page d’accueil de ce nouveau média pour découvrir quelque chose d’inhabituel et de rassurant. Tout souffle le vent de la maîtise des nouvelles technologies et un sens d’organisation de l’espace. Il s’agit d’un travail sérieux certainement préparé avec un investissement de longue haleine. Cela annonce légitimement le succès aux initiateurs de cette télévision diffusée sur internet.
    Même le problème du bas débit (connexion lente) semble pris en charge pour satisfaire les web-télespectateurs. Pour le reste, vous découvrirez un site d’informations mais aussi une fenêtre, la principale, sur laquelle il suffit juste de pointer votre souris pour avoir le plein écran.
    Nous reviendrons plus en détail sur cette télévision à son lancement officiel le 20 décembre mais on peut conclure déjà sans risque de se tremper que c »est un beau cadeau de fin d’année, de début de l’année, du nouvel an , de Noël, de… et …. Et puis tiens! … de Moharem (17 décembre) et de aachoura (27 décembre).(BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-télévsion: AnzarTv,  une Web télévision franco-berbère qui s’annonce pour le 20 décembre – 15 déc 2009 - AnzarTv (on va voir la télé) est une Web une_anzartélévision franco-berbère qui entend commencer à diffuser ses programmes à compter du 20 décembre, selon un communiqué de presse reçu à kabylienews.
    C’est est Web télévision (via internet)  »citoyenne à visée culturelle », précise le communiqué.  »Elle se veut dynamique et moderne, à l’image des nouvelles technologies d’information et de communication d’aujourd’hui », a ajouté la même source qui promet d’offrir un  »média d’ouverture et d’échange dédié à la culture berbèr »e.
    »Les émissions de cette webTV présenteront l’Afrique du Nord sous un autre angle. Les télé-internautes pourront découvrir, un programme riche et varié avec, un journal, des interviews, des documentaires mais aussi des reportages et des films.. ».  »L’accès à anzarTV est libre et gratuit, il suffit de saisir sur votre navigateur internet l’adresse suivante : http://www.anzartv.com. » Contact:  Site : www.anzartv.com – E-mail : contact@anzartv.com. .(BMS – Lire et commenter)  

anzartv_decAlgérie-politique-Mak: Le Mak prévoit  des marches à l’occasion de Yennayer (12 janvier) à Béjaia et Tizi Ouzou15 déc 2009 - Le Président du Mouvement pour l’autonomie une_ferhat_aoutbisde la Kabylie (MAK), Ferhat Mehenni a indiqué que son organisation prévoit d’organiser des marches à Béjaia et Tizi-ouzou à l’occasion de Yennayer, jour de célébration du nouvel an berbère, qui coïncide avec le 12 janvier.
    M. Mehenni, qui s’exprimait dans un entretien publié par le
le journal El Watan dans son édition du lundi 14 décembre à propos de son refoulement de Tunis où il prévoyait de rencontrer sa mère, a indiqué qu’il entendait rentrer dans son pays lorsqu’il le décidera.  »Il est certain que je rentrerai un jour chez moi. Ce sera quand je le déciderai », a déclaré Ferhat Mehenni en réponse à une question sur ce qu’il risquait s’il revenait au pays.
     »Il n’y a pas d’interdiction officielle émise contre ma rentrée au pays, a-t-il dit. Mais le mandat d’amener lancé à mon encontre, dont la presse algérienne avait fait part en janvier dernier, n’est pas de nature à me rassurer sur mon sort si je venais à rentrer en Algérie. Des fuites m’ont également averti sur un scénario catastrophe selon lequel mon éventuelle arrestation serait suivie d’un attentat « terroriste » dans lequel je perdrais la vie. Je prends tout cela non pas pour de la vérité mais pour des vraisemblances. », a-t-il expliqué.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguène-brèves: La chaîne devant le libraire de Bouzeguène -  14 déc 2009 - Depuis decbreves2009_14_presse375la victoire de notre équipe nationale au Soudan face à l’Egypte, le kiosque à journaux de M. Yahoui, est chaque matin pris d’assaut par de nombreux citoyens. Dès le petit matin, avant même l’arrivée des journaux, la queue commence à se former et s’agrandir des deux côtés du trottoir.
    Il y a beaucoup à lire dans les journaux avec les infos sur l’EN d’Algérie, le championnat national et les placards d’insultes des égyptiens qui n’ont pas avalé leur défaite. (Voir photographie.(Kaci Kamel – Lire et commenter)

Bouzeguène-brèves: Thawla Guilfane (Fièvre porcine) et Psychose dans les écoles – 14 déc 2009 – La grippe A/ H1 N1 provoque une réelle psychose au sein des établissements scolaires. Si pour l’heure, aucun cas n’a été diagnostiqué au niveau local, le moindre signe clinique susceptible de faire penser à cette maladie provoque la panique. Les élèves qui présentent de la fièvre, des maux de tête, des éternuements…etc. sont aussitôt remarqués pour être immédiatement renvoyés chez eux pour se faire ausculter par un médecin.
    Par ailleurs, les élèves qui présentent ces signes sont vite mis en quarantaine par leurs camarades. On ne se sert plus les mains, on ne s’embrasse plus…Faudrait-il fermer les écoles jusqu’au printemps prochain ?).(Kaci Kamel – Lire et commenter)

Kaci ABDMEZIEM: Où étiez vous passés ? (Chronique) - 14 déc 2009 – Le 5 abdmeziem2joyeux et sans trop de casse que nous avons vécu le 18 novembre dernier à l’occasion du retour au pays de nos  Héros de la balle ronde n’est plus hélas! qu’un souvenir .La vie telle que nous la connaissions reprend ses droits.
    Les routes se sont remises à tuer, les voleurs à voler et les hommes politiques à parler pour ne rien dire.  L’Aid a laissé derrière lui d’innombrables peaux de moutons qui pourrissent au soleil . Personne ne s’avise de ramasser ce cuir  qui , ailleurs , aurait fait la fortune des  tanneurs.
    Le Virus de la grippe cochonne s’est installé chez nous. On l’y sent mal à l’aise. Il ne sait pas comment évoluer car il ne saisit pas très bien la stratégie mise en place pour lutter contre lui. Il essaie de comprendre ce qui se passe dans la tête des généraux de la Santé publique pour affiner sa contre attaque.(Kaci ABDMEZIEM – Lire et commenter)

BMS -  Reportage imaginaire: Un vieux harraga de 73 ans rentre au village Ath Seksou Sezviv à l’heure du débat sur la grippe poorcine (Rediffusion adaptation) - 12 déc 2009- La place du village Ath Seksou Sezviv (couscous aux une_tajmaat3raisins secs) m’a été très utile pour une fois en m’offrant le scoop du mois que je cherchais depuis des …années et par lequel,  ennnnfin, le rédacteur en chef de kabylienews devrait se rendre à l’évidence et reconnaître que je suis un grand reporter  »dénafs (et demi) » dont il ne pourra se passer.
    Figurez-vous que je viens d’obtenir confirmation que le plus vieux  »harraga (émigrant clandestin) » du pays est non seulement issu du village Ath Seksou Sezviv mais qu’il est âge de pas moins de … 73 ans.
    La nouvelle m’est parvenue de Thala Ucharchour (la fontaine du village), mitoyenne de la place du village, lorsqu’un cri de joie, un  »youyou », d’une femme a retenti.
   Le cri, ou le youyou, a été poussé par l’épouse de Da Mokrane uqachuch pour exprimer sa joie de voir celui-ci rentrer après être parvenu sur les côtes italiennes sain et sauf avec un groupe de harragas (immigrants clandestins) mais qui a été réexpédié au pays pour arriver en fin d’après-midi au village.
    Dès que j’ai obtenu confirmation de la nouvelle j’ai sollicité un entretien de Da Mokrane avant que la télévision satellitaire privée d’expression kabyle,  »l’E.N.T.W », ne se saisisse du sujet.
    Da Mokrane me fit répondre par un parent qu’il entend sortir ce soir pour raconter sur la place du village ce qu’il a vécu et réserver l’exclusivité du récit de son aventure-mésenventure aux villageois. Il a ajouté qu’il ne voit pas d’inconvénient à ce que la presse y assiste. J’étais comblé parce que je sais que les reporters de l’E.N.T.W ne parviendront certainement pas à l’heure puisque la tombée de la nuit pointe déjà à l’horizon.(Lire la suite et commenter)

infos

cadeau

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

Celui ou celle qui n'a pas lu au moins un de mes reportages imaginaires est vraiment passé à côté de la crême de ce que j'écris sur internet.....

bms_barre

kaci_unblog

Les bonnes vidéos de la Kabylie sélectionnées et rapportées par BMS  

http://kabylienews.site.voila.fr - ttp://www.geocities.com/kabylienews

Yahoo!Google  – El-Watan  – Dépêche de Kabylie  – Le-Soir  – Le jour

barrekab3

barre_nov7_pub

  »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

kabylienews@yahoo.fr -  <荰୅햴ཅ춗瘝ꌀҵ嬰ҵ>             0772.13.88.88         0772.13.88.88  -

BMS-Reportage imaginaire :  »Du rôle positif des voleurs dans la société et du clan des mises à pied », en débat chez les Ath Seksou Slevsel

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News.

BMS-Reportage imaginaire : ''Du rôle positif des voleurs dans la société et du clan des mises à pied'', en débat chez les Ath Seksou Slevsel dans Accueil youtube1dailymotion1 dans Accueil

barremilieunew2

barreblanc

Tizi-ouzou – Je suis vraiment malchanceux! Je vous le dis parce que c’est vous. Passe que je semble bien parti pour travailler toute ma vie dans ce torchon de bmsn11bis1KabylieNews que tous les kabyles de kabyles.net (qui ne se respectent pas), qualifient par ignorance d’arabo-islamique, voleursezvivet heureusement qu’ils ne sont pas nombreux (les Kabyles de kabyles.net, bien sûr), mais tomber, comme il m’est arrivé, sur un rédacteur en chef n’lakhar nezman (de l’ère décadente) comme celui qui le dirige et faire toute sa carrière en journalisme et en cyberjournalisme avec lui, je crois que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin pour comprendre que j’ai eu plus que ma dose de … calvaire, pas de vaccin contre la grippe AH1N1, bien sûr. Faut pas rêver là!  

   Si je tiens encore la route, c’est parce que tout le monde me dit que mon métier (de journaliste) est exaltant. Je sais bien sûr que tout le monde se paye ma tête et que tout le monde s’esclaffe dans mon dos de  »jornaniste ». Mais croyez-moi, il est exaltant parfois en effet ce métier et c’est pour cela que je m’accroche à lui.

   Tenez! L’autre jour mon rien-de-rien-dacteur en chef n’lakhar taswiit (de l’ère décadente), m’a bipé pour que je l’appelle pour qu’il m’ordonne (le truc habituel quoi?) d’aller faire un reportage au village n’Ath Seksou Slevsel (les gens du couscous aux oignons).

   Cela me changera du village ath Seksou sezviv (le village des ath couscous aux raisins secs) que vous connaissez et auquel vous vous attendiez peut être qu’il m’envoie.     Il m’a précisé qu’il s’y déroule une conférence sur la criminalité et que paraît-il kabylienews serait citée.  »Tu me ramènes tout ça … juste pour information, vu! », m’a-t-il ordonné comme le ferait un adjudant d’une caserne de Sibérie à l’ère glaciale soviétique.

   Eh bien j’en suis revenu les yeux rougis non seulement, bien sûr, par l’odeur des oignons qu’on sent à tous les coins de rues dans ce village particulier, comme vous le supposez, mais surtout par un fou rire jusqu’à en pleurer qui ne me quitte plus depuis que j’ai vu … ce que j’ai vu. Je ne vous raconte pas… Enfin façon de dire là…

    Figurez-vous que les ath Seksou Slevsel, réputés comme un bloc soudé de voleurs en tous genres, ont décidé de franchir le pas. Ils ont décidé de sortir de l’anonymat et de s’afficher publiquement sous un statut officiel.

    Ne rigolez pas encore!

    Pour ce faire, ils ont décidé d’organiser une conférence non pas sur la criminalité comme le croyait mon rat-dacteur en chef n’yalatif taswiit (purée de temps) mais plutôt sur  »Le rôle positif des voleurs dans la société ».
Rien que ça. Il ne manquait plus que ça, diriez-vous de votre côté! Et pourtant c’est la vraie vérité de vraie. Il fallait voir la plénière pour en avoir le cœur net.

    Je dois reconnaître que dans ce village de voleurs, de mère en fille et de père en fils, il y a de la classe. Ils sont si bien organisés qu’ils n’apparaissent point comme des voleurs.  Bien que ce soit un village de voleurs, ses habitants me sont parus … honnêtes, sur une ou deux choses au moins. Ils assument leurs larcins et ne volent pas chez eux ou entre eux. Vous pouvez circuler où vous voulez dans ce village, personne ne viendra vous voler.

      Et pour cause, le chef voleur du village Ath Seksou Slevsel a imposé de la bonne gouvernance: tout le monde peut voler, à condition de passer par la voie hiérarchique. A quoi bon prendre des risques.

    Par exemple, si quelqu’un veut voler, il saisit le chef du village qui étudie rapidement la question avec le conseil (Tajmâat, si vous voulez) pour généralement donner son quitus et la couverture qui va avec. Le  »bonhomme » (façon de dire) peut aller ensuite voler ce qu’il veut sans être inquiété par quiconque. De toute façon un voleur ne peut inquiéter un autre voleur sauf à lui demander une part; et pour cela tout le monde collabore. Il y va de l’intérêt de toute la mafia, heu!… je veux dire de la famille.

    La preuve: jamais un voleur n’a été pris la main dans le sac d’un voleur. Je vous met en défi de me parler d’un seul cas!

     Donc! Dans ce village de voleurs, j’ai remarqué une sérénité totale. Dès qu’un vieux vous sourit vous verrez une ou deux dents en or dans sa bouche. Il vous l’avoue immédiatement: c’est le résultat d’un larcin sur un quelconque cadavre.

    J’ai constaté que les habitants de ce village de voleurs vivent heureux. Soit ils ont la conscience tranquille, soit ils n’en ont pas. Ils s’assument comme voleurs. C’est un métier  »noble » disent-ils. J’étais comme vous très étonné au début de les entendre dire cela. Mais lorsque j’ai entendu quelques uns de leurs témoignages, j’en ai ri jusqu’à en pleurer.

    C’est d’ailleurs pourquoi ce village a été choisi pour accueillir les assises de leur organisation.
Les intervenants se succédaient à la tribune pour rendre des hommages à tel ou tel voleur qui a disparu et exprimer son soutien au grand chef des voleurs de ce village avant de déclarer son accord à l’avènement d’une organisation officielle de voleurs qui défendra leurs intérêts moraux et matériels en toute légalité.

     »Mes amis: il n’y a pas de honte à assumer son rôle de voleur! plus jamais ça »., dira l’un d’eux qui dit appartenir à une lignée de voleurs qui remonte à plusieurs siècles passés.  »Le voleur est comme ce serpent à sonnettes qu’on craint mais qui nous débarrasse de ces rats et souris qui font peur à nos femmes et nos enfants », a expliqué un autre.  »Un voleur débarrasse ses victimes d’un trop plein d’argent, là est son côté positif de la chose »,  »Un voleur pousse au travail ceux qu’il a ruinés et par ricochet au développement’,  »Un voleur entretient la dualité riche pauvre »,  »Un voleur permet aux gendarmes d’exister »,  »… aux policiers aussi », dira un autre dans la salle,  »Un voleur ne fait que transférer une richesse d’une banque à une autre, d’un compte à un autre »,  »un voleur paye cash et sans trop de formalités et entretient l’économie sans bureaucratie »,  »un voleur va droit au but » …

   Ce dernier a raconté, tout en rire et devant une salle qui s’esclaffait, comment certains se mettent à voler en utilisant toutes sortes de subterfuges. Il a dénoncé alors ce qu’il a appelé une atteinte à l’éthique du vol en citant  »le clan des mises à pied ». Là j’ai tiqué! Cela m’est apparu bizarre d’autant plus qu’il ne cessait de me fixer des yeux si bien que je me suis senti tout honteux. Pourtant, je n’ai rien volé moi. Je n’ai pas compris cette attitude d’autant plus que moi, question  »mises à pied », je n’en fais que subir leurs effets.

    Je suis rentré au bureau tout confus. J’allais tirer des conclusions … hâtives mais je n’ai pas de preuves.

     J’ai consigné alors tout les éléments du débat dans un article intitulé  »Du rôle positif des voleurs dans la société et du clan des mises à pied ».

      Pour une fois mon rien-dacteur en chef n’lakhar nezzman s’est tu et n’a rien dit. J’ai trouvé cela louche. D’autant plus louche que j’ai appris qu’un groupe d’enquêteurs travaille d’arrache pied depuis quelques semaines pour envoyer ce rat-dacteur en chef n’lkahar taswiit et son clan en prison. Pour ça je suis impatient de voir ça. Je sais que c’est très proche. Je vous le disais: je l’aurai un jour, je l’aurai.

Belkacemi Mohand Said

   N.B: J’ai reçu ce message énigmatique de mon informateur que je vous livre en copier/coller:  »Aux dernières noux velles les enquaiteurs ont eu leur part du butun et tout a été clacé. Le chef du village a été promu chef de la tribu et tout le clan est heureux. Mais gardé ceci pour vou. Ne le dites surtou à persone. C’est confi dent ciel!. Inâal bou… »

 

Les autres reportages imaginaires de BMS 

gif740bouzeguene2

Le nouveau site de BMS : http://www.toutizi.com/


1...7891011

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...