• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 5 mars 2010

Bouzeguène – assainissement: Des quartiers sans assainissement à Bouzeguène et des bouches d’égout sans dalles dans d’autres – 5 mars 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Bouzeguene actualités avec BMS et Kaci Kamel

Bouzeguène - assainissement: Des quartiers sans assainissement à Bouzeguène et des bouches d’égout sans dalles dans d'autres - 5 mars 2010 -  dans Accueil acceuil1 ci_archives dans Accueil ci_carnet ci_photo

gif740bouzeguene

barrekab3
Bouzeguène – assainissement
Des quartiers sans assainissement à Bouzeguène et des bouches d’égout sans dalles dans d’autres 
barreblanc
Bouzeguène, 5 mars 2010 (bms)- Le réseau d’assainissement est aléatoire à Bouzeguène. Alors que des quartiers ne disposent même pas de réseau d’assainissement, d’autres notamment ceux qui en disposent, voient leur réseau dépourvu d’entretien.
    En plus des eaux usées qui se déversent dans les rivières ou carrément sur des terrains agricoles, les réseaux comme celui du quartier situé près du lycée Mohand Oulhadj, disposent de regards sans dalles et sans entretien. Les habitants écœurés ne savent plus à quel saint se vouer.
    Assurer l’accès à l’assainissement dans les quartiers urbain ou semi urbain informel requiert des démarches et des techniques adaptées, conçues et mises en œuvre de manière participative. On peut estimer à environ 30% le taux de la population du chef lieu de la commune de Bouzeguène qui ne dispose pas de réseau d’assainissement.
    Deux quartiers principaux en sont dépourvus : Le quartier-est, situé entre le CEM Hamadas, au contrebas du CW251 jusqu’à la limite territoriale du  chef lieu de la commune avec le village Ihitoussène. Le quartier-ouest, entre la station lavage d’Ibouyesfene et la route de l’abattoir.
    De nombreux problèmes liés justement à la gestion des eaux usées, exaspèrent et empoisonnent la vie des habitants. Le village d’Ibouyesfene a déjà, dans le passé, installé quelques bretelles d’assainissement mais le village s’est agrandi et de nombreuses maisons n’ont pas accès au réseau d’assainissement.
mars2010_05_assainissement
mars2010_05_assainissement2
signaturekamal

dailybouzeguene

bas_bouzeguene

Bouzeguene News

Algérie-éducation : Un conseil national extraordinaire du CNAPEST tranchera sur la poursuite ou non de la grève des enseignants (dirigeant) – 5 mars 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 AAKA_Kabylie News de BMS  -  Algérie Amazigh Kabylie Actualité (de Presse)
Algérie-éducation : Un conseil national extraordinaire du CNAPEST tranchera sur la poursuite ou non de la grève des enseignants (dirigeant) - 5 mars 2010 - dans Accueil gif740

Presse algérienne: El-Watan.- DDK.- Le-Soir. - L’Expression. - Le Jour.El-Khabar. TSA  – APSLiberté 
barremilieu_new2 dans Accueil

acceuil1 ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_BMS ci_photo ci_monde
ci_videos ci_forum ci_carnet ci_special C'est quoi ou c'est qui BMS? ci_BMS1 ci_utile contact

barremilieu_new2

barrekab3
Algérie-éducation 
Un conseil national extraordinaire du CNAPEST tranchera sur la poursuite ou non de la grève des enseignants (dirigeant)
barreblanc
mars2010_05_benbouzidTizi-ouzou, 5 mars (bms)- Un dirigeant du Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement du secondaire et du technique (Cnapest), a indiqué jeudi au journal en ligne Tout sur l’Algérie, que c’est le Conseil national du syndicat qui tranchera de la poursuite ou non de la grève après les menaces brandies à l’encontre des enseignants grévistes par le département de Aboubakar Benbouzid.
     »Demain vendredi, notre bureau national se réunira pour arrêter la date de la tenue d’un conseil national extraordinaire pour débattre des rapports émanant des wilayate et trancher sur la grève. Mais les échos font état du refus des enseignants à reprendre le travail sous la menace. C’est une question de dignité avant tout! », a déclaré Larbi Nouar, coordinateur national du Cnapest pour qui le  »ministère ne peut pas remplacer 400.000 enseignants grévistes (et) même s’il réussit à le faire, les nouveaux vont faire grève et réclamer les mêmes revendications que les enseignants radiés ».
    L’imbroglio risque ainsi d’être total dimanche si aucune médiation n’est entreprise entre les deux parties. 
    Le ministère de l’éducation ne devrait pas ignorer que si sa menace venait à être exécutée, les élèves risquent fort bien de réagir en faveur de leurs enseignants qui sont du reste des parents d’élèves dans leur grande majorité. Et puis jeter au chômage 400.000 enseignants risque de générer un véritable problème social pouvant avoir des conséquences d’ordre public.
signaturebms
dailybouzeguene
bas_bouzeguene
barrekab3
bas_mars1
bas_mars2

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...