Ihitoussene-routes : Enfin une route au quartier Takoucht à Ihitoussene!

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News et Bouzeguene News
Sites Socio-culturel et politiques indépendants: Infos et images au jour le jour

Ihitoussene-routes : Enfin une route au quartier Takoucht à Ihitoussene! dans Accueil acceuil1 00001 dans Accueil0000200003ci_videosci_photo
barrekab3 barrekab3

gif740bouzeguene
daily740_80

barrekab3
Ihitoussene-routes
Enfin une route au quartier Takoucht à Ihitoussene!
barreblanc
Bouzeguene, 30 mai 2010 (bms) – En quête d’une route salvatrice depuis vingt ans, une dizaine de familles du quartier de Takoucht à Ihitoussène a enfin bénéficié d’une voie de communication qui la reliera au CW 251. Ce quartier dépendant du chef-lieu vivait le paradoxe d’être situé à quelques encablures des institutions de l’état mais était jusque là privé de la moindre commodité : « près du  développement mais loin de la civilisation » ironise un citoyen.
    Censé être relié à une route ancestrale faisant un large détour en pente récemment rouverte mais dépourvue d’un accès praticable à son embouchure, le quartier vivait une situation d’extrême tension de voisinage portée à son paroxysme par l’incompréhension et l’atavisme refusant  de se mettre en phase avec les exigences de la modernité.
    L’échec avéré des dizaines de tentatives visant à rapprocher les points de vue des propriétaires voisins majoritairement issus d’une même famille, conjugué aux suspicions et autres positions figées, la famille de feu Amara Hadj Akli, fils et petits-fils (Amar Mr Akli, Kamel, Nordine, Omar….) établie à Qaïs dans les Aures étonne tout le monde  en faisant don de 250 M2 environ de terrain qui jouxte pourtant le CW 251 en plein chef-lieu pour désenclaver le quartier.
    Un problème séculaire vient de tomber à la grande joie des familles ainsi qui ont assimilé l’ouverture de cette piste à « une libération » – Derrière l’initiative saluée par tout le monde y compris les étrangers au village qui ont manifesté leur joie par des coups de klaxons,  il y a également le sympathique Amara Amara qui nageait dans le bonheur à la vue de l’engin de l’entreprise Kessaci déblayant la terre et ouvrant cette route de lumière dans une ambiance de joie indescriptible qui tranche avec l’atmosphère morose d’autre fois  .
    Le thé et le café coulèrent alors à flots à l’ombre d’un olivier où les passants étaient invités à déguster les gâteaux et les jus. El Hadj Amar Ath Amara rompait alors les rires et les congratulations pour décliner ses bénédictions «  adyefk rebbi el khir iyath elkhir » prières qu’accompagnait du geste Oumajar de Takoucht qui s’est joint au groupe.
    Une leçon d’humanité, de solidarité et d’entre aide sociale, valeurs ancestrales en perdition,  que les gens doivent méditer en assimilant la leçon que le progrès n’est pas antinomique avec la solidarité.
mai2010_30_ihitoussene740
signaturesalem

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Bouzeguene-Ait Mizare :Lawziâa à Ath Sidi Hand Ouali: Si Rezki Ouverkane Belkacemi fait un don d’un bœuf immolé vendredi

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News et Bouzeguene News
Sites Socio-culturel et politiques indépendants: Infos et images au jour le jour

Bouzeguene-Ait Mizare :Lawziâa à Ath Sidi Hand Ouali: Si Rezki Ouverkane Belkacemi fait un don d'un bœuf immolé vendredi dans Accueil acceuil1 00001 dans Accueil0000200003ci_videosci_photo
barrekab3 barrekab3

gif740bouzeguene
daily740_80

barrekab3
Bouzeguene-Ait Mizare
Lawziâa à Ath Sidi Hand Ouali: Si Rezki Ouverkane Belkacemi fait un don d’un bœuf immolé vendredi
barreblanc
mai2010_30_zirezki375Bouzeguene 30 mai 2010 (bms)- Cinq ans après avoir partagé de la bonne viande d’un bœuf offert par Hadj Nordine de retour des lieux saints de l’Islam (El Hidj), un autre généreux donateur de la même famille Belkacemi (El Haroufella, quartier haut) du village Ath Sidi Hand Ouali, en l’occurrence Si Rezki Ouverkane a fait un don similaire que les habitants du village appelé également Ait Mizare ont immolé vendredi avant de partager sa carcasse dans la pure tradition de Lawziâa.
    Parce que le don a été visiblement fait d’une façon impromptue avec une communication qui n’a pas bien circulé hors du village, pour informer ceux qui n’y résident pas et venir participer et prendre la part de viande qui leur revient de droit et par tradition, seuls quelques familles résidentes à Tizi-ouzou ou ses environs ont fait le déplacement.
    La bête a été immolée par un boucher professionnel devant la fontaine du village  »Thala » avant que la carcasse ne soit dépecée dans la mosquée en présence de tous et la distribuer à toutes les familles présentes. Si Rezki Ouverkane âgé de 96 ans est un paisible retraité qui a beaucoup travaillé a Marseille. Il vit avec ses enfants (Mohand said, Ahmed, Malek, Djamel et Samir) dans le village. Bouzeguene News lui souhaite longue vie et espère vous en en parler lorsqu’il aura atteint les cent ans dans moins de quatre ans.
signaturebms

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: page de sauvegarde du 26 mai 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Le poète: N’abusez pas de votre pouvoirA tout abus succède le regret
Vos yeux fermés la victime reste éveillée - priant Dieu qui ne s’Assoupit jamais 

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan. Le-Soir.L’Expression.Kabylie News. - RSF - Bouzeguene 

Kabylie News: page de sauvegarde du 26 mai 2010 -  dans Accueil gif740

fev2010_comments1 dans Accueil

infos

Algérie-Kabylie-Mak : Le président du MAK par interim qualifie la réaction d’Ait Ahmed vis-à-vis du GPK  »d’idéologique » et celle de Sadi de  »politicienne » – 7 juin 2010 - Muhand Larvi Tayeb a réservé son premier communiqué comme tout nouveau président du Mouvement Pour l’autonomie de la une_mohandlarviKabylie (MAK) à Hocine Ait Ahmed et à Said Sadi, dirigeants respectivement du Front des forces socialistes (FFS) et du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), deux partis de l’opposition algérienne très ancrés en Kabylie.
    Pour Muhand Larvi Tayeb, la réaction vi-à-vis du gouvernement provisoire kabyle (GPK) des deux hommes politiques les plus en vue de la Kabylie, est  »attendue » avant de qualifier celle de Hocine Ait Ahmed  »d’idéologique » et celle de Said Sadi de  »politicienne ».
     »Ait Ahmed, en vieux militant nationaliste, et tout respectable qu’il est, reste accroché à des notions et des idéologies qui, d’une part ne sont plus de notre temps et, d’autre part, ont fait les preuves de leur inefficacité », écrit le nouveau dirigeant du MAK. pour qui  »Said Sadi, de son côté, se retrouve empêtré dans une situation des plus ambiguës où il se fait prendre à ses propres pièges ».
juin2010_07_lionceau     »D’une part, il (Said SADI, ndlr) réclame la même chose que le MAK en prônant une « régionalisation modulable » qui est la copie conforme du Projet d’Autonomie de la Kabylie, et d’autre part, il déclare de façon péremptoire que le GPK est une « initiative sans issue ! », s’interroge M. Tayeb qui appelle les deux hommes à  »faire chacun, son examen de conscience avant de se prononcer sur une initiative qu’ils n’ont eu ni le courage ni la lucidité d’envisager jusque-là ».  »La Kabylie sera autonome, beaucoup plus tôt qu’on ne le croit !!! », affirme Muhand Larvi Tayeb en guise de conclusion, sans dire comment.(BMS – Lire et commenter)  

TIZI-OUZOU- SANTE : 1ere journée de pédiatrie et de néonatologie d’Azazga - juin2010_06_sante2307 juin 2010 - L’hôtel Tamgout d’Yakouren a abrité samedi 5 juin dernier  la  première journée de pédiatrie et de néonatologie organisée  par l’EPH (établissement public hospitalier) d’Azazga sur une idée du Dr Challah Sid Ahmed en collaboration avec sa collègue du service pédiatrie Dr Bouhila.
    250 participants – Précédé d’une belle promotion, l’événement scientifique  sponsorisé par 17 laboratoires pharmaceutiques ,dont LIFE SCAN qui cède gratuitement des glucomètres pour enfants diabétiques sur avis médical, a drainé une assistance record que lui envieraient bien des événements festifs. Environ 250 personnes entre personnel médical et paramédical et ceux  affectés à l’organisation ont en effet assisté à la manifestation scientifique qui fera date dans les annales de la médecine de la région.
    Propager l’information médicale – Le directeur du CHU de Tizi-Ouzou et les EPH de Boghni, Draa El Mizane, Aïn EL Hammam ainsi que les EPSP d’Azazga et de Bouzeguene ont été présents à la journée de formation qui se proposait, selon Dr Zeghiche , maître assistante chef au CHU de Tizi-Ouzou, de propager l’information médicale  en apportant les nouveautés en pédiatrie par l’actualisation des protocoles médicaux préétablis dans des thèmes qui concernent la pédiatrie du nouveau-né, du nourrisson et de l’enfant. Ainsi en sera-t-il des maladies chroniques à l’image de l’asthme, de diabète et des infections de l’enfant
.(Hammoum Salem – Lire et commenter)  

Algérie-Kabylie-Tradition: Portrait express de Si Rezki Ouverkane (Belkacemi) un presque centenaire généreux- 7 juin 2010 (bms) - Si Rezki Ouverkane, de la grande famille des Belkacemi, a sorti de sa léthargie fin mai écoulé le juin2010_06_sirezki375village Ath Sidi Hand Ouali (dit également At Mizare) de la commune de Bouzeguene (Aarch Ath Yedjar) en offrant à ses habitants un bœuf pour lequel il a déboursé pas moins de 25 millions de centimes.
    C’est la deuxième fois que ce village vit un événement pareil en cinq ans. Il y a cinq ans un autre généreux donateur de la même famille des Belkacemi, en l’occurrence Hadj Nouredine, qui revenait des lieux saints de l’Islam, avait offert un autre bœuf qui avait été immolé et partagé dans un environnement de neige exceptionnel.
   Si Rezki Ouverkane est un presque centenaire, s’il ne l’est déjà puisque sa date de naissance réelle est inconnue. Il est né au début du siècle dernier vers 1914. Malgré son âge avancé, il garde toute sa lucidité et son sens de discernement pour conseiller ses enfants et autres cousins à la manière d’un patriarche des temps anciens, ceux de nos jours changeant dangereusement.
    Sa mémoire reste très vivace et hier encore il nous racontait comment il est allé à une boucherie dont il a identifié et le lieu et le nom à Marseille (France) pour acheter la tête d’un agneau et la faire cuire spécialement pour un de ses cousins pour lui faire plaisir. Sa mémoire est une mine d’informations sur l’histoire du village et ses personnages qui ont disparu un à un sans que les gens se se rendent compte. Si Rezki est de ceux pour qui l’histoire reconnaîtra aussi sa générosité et son sens de l’intérêt général en facilitant l’ouverture de pistes ou de routes sur ses terres. Nous reviendrons sur son portrait détaillé très prochainement
.(BMS – Lire et commenter)

juin2010_aitmenguellet230 Kabylie-GPK-partis: Le FFS et le RCD rejettent l’option du GPK de Ferhat Mehenni - 5 juin 2010 – Hocine Ait Ahmed et Said Sadi, les leaders respectifs du Front avril_19_sadi_aitahmeddes forces socialistes (FFS) et du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), deux formations politiques de l’opposition algérienne considérées comme des partis kabyles pour leur ancrage dans la région, ont critiqué le gouvernemnt provisoire kabyle (GPK) que le chanteur Ferhat Mehenni a composé et installé le 1er juin à Paris (France).
    Hocine Aït-Ahmed, qui s’adressait dans un long message au Conseil national de son parti réuni en session extraordinaire jeudi 5 juin 2010, rapporté par le blog ffs1963 qui lui est proche, il s’agit d’une  »surenchère régionaliste ».  »Ces menées aventureuses, ces politiques de hasard procèdent d’une même approche stratégique qui met en péril l’unité et la cohésion du pays. Un éclatement qui serait parfaitement conforme au remodelage des Etats, pensé et voulu par les plus puissants; surtout quand l’Etat est fragilisé et le pouvoir illégitime », écrit Ait Ahmed.  »Les apprentis sorciers qui se livrent à ces surenchères oscillent tous entre le délire individuel et la dérive collective », ajoute Ait Ahmed en allusion à Ferhat Mehenni et ses amis du MAK et du GPK.
    Said Sadi estime pour sa part que ce genre de demarche de Ferhat Mehenni, sans le citer,  est  »sans issue ».  »Il ne faut pas que le remède soit pire que le mal. On n’est pas là, encore une fois, pour structurer le désespoir. On est là pour construire l’espérance. C’est une démarche complètement différente. Mais dans l’absolu, cela ne me pose aucun problème que chacun dise et fasse ce qu’il a envie de faire », a déclaré à El Watan M.Sadi qui laisse entendre toutefois qu’il partage  »un certain nombre d’éléments dans la lecture de la situation » avec Mehenni.(BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-chant: Lounis Ait Menguellet sort un nouvel album de huit chansons en juillet – 5 juin 2010 – Le chanteur Kabyle (Algérien) Lounis Ait une_lounisMenguellet sort son nouvel album finalement au courant du mois de juillet 2010, a-t-il déclaré à La Dépêche de Kabylie, en marge de la traditionnelle fête des cerises à Larbaa Nath Irathen. Il avait déclaré il y a quelques mois que le produit serait disponible en juin.
     »Et bien je suis en train de préparer un nouvel album qui sera en principe sur les étals au courant du mois de juillet prochain. Mon fils Djaafar, aussi prépare son propre album, on travaille en collaboration, à l’heure actuelle les deux produits sont en studio », a indiqué Lounis Ait Menguellet en précisant que le nouvel album  »est composé de huit titres » avant de refuser d’en dire plus pour laisser  »le public le découvrir à sa sortie », dit-il.
    Ait Menguellet, qui a animé un grand gala dernièrement à Paris avec Akli Yahiatene, a révélé qu’il n’a pas  »arrêté un programme spécial » pour l’été.  »En fait cela ne dépend pas de moi. Il y a les organisateurs qui s’occupent de ça, franchement si on me sollicite je ne dirai pas non », a-t-il ajouté. Avis aux … Professionnels, bien sûr.(BMS)

Kabylie-GPK-internet: kabyle.com retire de plein gré le texte critiquant deux membres du GPK sans recevoir d’excuses visiblement -  5 juin 2010 – Le directeur kabylie_kabylePcomde publication de kabyle.com, Stéphane MERABET ARRAMI, affirme sur le site de son journal en ligne, qu’il a retiré de plein gré le texte critiquant deux membres du GPK et son service d’ordre lors de son installation le 1er juin.
     »Chaque événement passionnel a son lot de débordements. Il était de ma responsabilité de gérer et réajuster notre plainte. Nous avons eu une conversation très franche sur sujet avec le GPK quelques heures après la suppression du post-scriptum. Il convenait de revenir sur le principal, clairement sur l’information, sans prêter plus d’attention aux dérives individuelles. », écrit ARRAMI interpellé par les internautes intrigué par le sujet.
    L’attitude de Arrami, qui n’a visiblement reçu aucun mot d’excuse, juste  »une conversation très franceh » laisse la porte ouverte aux supputations sur cette manière de faire du journalisme: surenchérir et ensuite revenir à de meilleurs sentiments. Cela devient parfaitement intriguant sur ses objectifs. (BMS – Lire et commenter)

aitameurpub4

mai2010_30_zirezki230Algérie-Kabylie-GPK-réactions: Du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie au Gouvernement Provisoire kabyle (Professeur Ahmed Rouadjia) – 5 juin 2010 -  Les nostalgiques de l’ «Algérie française », doivent à coup sûr se féliciter rouadjia_ph2de l’annonce fracassante de la création du «Gouvernement Provisoire kabyle », faite à Paris par son président Ferhat Mehenni, transfuge du RCD, et ennemi invétéré du docteur Said Saadi.
    On devine depuis Paris que ces nostalgiques dont les effectifs de partisans augmentent au fil des ans, et dont le cœur regorge de haine contre l’Algérie, sont au comble de la joie. La joie de prendre leur revanche contre l’indépendance de l’Algérie et d’approfondir la division de la famille algérienne par la flatterie de l’ego «kabyle » censé être foncièrement supérieur au Moi « arabe ».
    La mythologie coloniale est le lieu de l’enfantement du mythe kabyle, et l’on comprend pourquoi le Mak en est si fortement imprégné qu’il ne peut raisonner en dehors de ce cadre de l’ethnicité dangereuse à laquelle pourtant la France métropolitaine a déclaré une guerre impitoyable, sans répit. Les Bretons se sont vus, sous le mandat du président Jacques Chirac, interdire l’usage de leur langue vernaculaire, et l’autonomie inoffensive qu’ils réclament dans le cadre des lois de la République française, est rejetée comme un attentant contre le dogme intangible de l’indivisibilité de la République ( article 2 de La Constitution de 1958).
    Les autres minorités « ethniques » ou régionales de la France sont astreintes à l’obligation de se dissoudre dans le moule de la République et de renoncer à toute velléité d’autonomie ou d’indépendance. La revendication du mouvement autonomiste breton d’obtenir la reconnaissance officielle de l’usage de cette langue est rejetée avec force par le gouvernement français.(Ahmed Rouadjia – Lire la suite et commenter)

Kabylie-autonomie-GPK: Stephane Arrami de kabyle.com retire un texte de dénonciation des conditions de couverture de l’instllation du GPK - Le kabylie_kabylePcomDirecteur de publication du site kabyle.com, Stephane Arrami, a vite fait de retirer un texte de dénoncition accompagnant la couverture du reportage de Zahir Boukhelifa sur l’installation le 1er juin à Paris du gouvernement provisoire kabyle de Ferhat Mehenni.
    Alors que les critiques de Zahir Boukhelifa sur la grosse tête qu’ont prises Idir Djouder et Mouloud Merhat (deux ministre de ce gouvernement), sont maintenues, le texte dans lequel kabyle.com dénonçait les  »deux membres du gouvernement, qui loin de  la noblesse du combat politique, se sont rabaissés à insulter l’un des trois journalistes », de l’équipe du journal en ligne, n’est plus visible. Il était indiqué dans ce texte retiré que le Directeur de Publication de Kabyle.com, c’est à-dire Stephane Arrami  »s’est aussi vu empêché de mener à terme son travail d’interviews à la caméra bloqué par les services de sécurité à la clôture du congrès et ce malgré les moyens affectés et les efforts menés ».
    Ce n’est pas la première fois que Arrami joue au yoyo avec les textes qui sont diffusés sous sa responsabilité. On se souvient de l’épisode du CMA lorsqu’il a avoué qu’il retirait un texte pour éviter des poursuites en justice suite à des menaces qu’il aurait reçues de Belkacem Lounes. Est-ce des reculades face à des menaces ou de l’usage intempestif du site (et donc du journalisme) pour des objectifs non avoués. Mystère et boule de gomme! (BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-villages: L’urgence d’un projet d’assainissement pour le village Tazelmat et ses voisins - 4 juin 2010 - Un projet d’assainissement pour le village juin2010_04_tazelmat2Tazelmat de la commune Timizar de Sidi juin2010_04_tazelmatMansour et ses voisins que sont notamment Tighil, Boushel, Bouaissi et Ibaazizen, est  »la grande nécessité » de l’heure, souligne M. Amar Tafat, un militant connu dans la région pour son engagement dans des questions culturelles et sociales.
     »J’interpelle les autorités de tous les niveaux pour réaliser un tel projet dans les plus bref délais », souligne M. Tafat pour qui ce projet reste d’une importance prioritaire après le règlement de la question de l’eau potable pour toute la zone qui a bénéficié du transfert de l’eau du barrage de Taksebt. Le village de Tazelmat, dit également Izarazen,  perché sur la une colline surplombant toute la région, avait connu  une grave crise de manque d’eau potable jusqu’aux années 2006-2007. Les villageois étaient obligés de faire un long déplacement jusqu’à la source Bounçar pour s’approvisionner en eau potable en empruntant une pente vértigineuse en contrebas du village.
    Lieux-dits du village: Alma, At Si Said, Bonsar, Imoula, Tala Bourtane, Tah Rikt, Tibhirine, Tamedda, Tizouighine, Aouine Imjed, Izimouchen, Iguer Lhoucine, Tijoujtine, Takejout, Lemdiq, Djamâa ufella, Tazebujt taherchawt, Tamazirt n smail, Agrur, Taewint isseddaren, Takhribt, Tsoula Tismirt. Villages avoisinants de Tzelmat- Ouest: Tighil, Boushel, Bouaissi, Abizar – Nord: Ibaazizen, Boukharouba, Iajmat, Ibdhache, Tawrirt – Est: Souk El Hed – Sud: Boudrar, Ighil Ilqi, Tiqantart, Ikoucha. (BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-autonomie-GPK: Idir Djouder fait déjà des siennes au GPK: il a pris la grosse tête et s’attaque aux journalistes de Kabyle.com – 4 juin 2010 - Idir kabylie_kabylePcomDjouder que BMS de Kabylie News a eu à dénoncer pour son manque de responsabilité et juin2010_04_djouderla légéreté avec laquelle il traite les gens, a fait dejà des siennes le jour même où il prenait ses  »fonctions » de ministre au Gouvernement provisoire kabyle (GPK) de Ferhat Mehenni. Il a pris  »la grosse tête » vis-à-vis des journalistes de Kabyle.com, comme l’a rapporté Zahir Boukhelifa dans son compte rendu de la cérémonie d’installation du 1er juin au Palais des Congrès à Paris (France).
     »Nous ne préjugeons nullement des capacités de cette équipe gouvernementale kabyle, mais nous avons appris  à nos dépens que ce dernier (Mohand Idir DJOUDER, ndlr) et M Mouloud Merhat (dialogue et médiation avec la société civile) ont, d’ors et déjà, pris la grosse tête ministérielle », écrit M. Boukhelifa, qui s’est distingué par deux articles où il a révélé deux rencontres de Ferhat Mehenni, l’une à Paris avec un émissaire “du frère du président algérien Saïd Bouteflika » et l’autre au Maroc avec Said Sadi, le président du RCD. M. Mehenni les a démenties du bout des lèvres sur BRTV.
juin2010_04_zidane   Par ailleurs, kabyle.com a dénoncé les  »deux membres du gouvernement, qui loin de  la noblesse du combat politique, se sont rabaissés à insulter l’un des trois journalistes de notre équipe ». Le Directeur de Publication de Kabyle.com  »s’est aussi vu empêché de mener à terme son travail d’interviews à la caméra bloqué par les services de sécurité à la clôture du congrès et ce malgré les moyens affectés et les efforts menés », ajoute un texte d’accompagnement à l’article de M. M. Boukhelifa.
    Pour rappel Idir Djouder (de son vrai prénom Mohand Idir) s’est distingué par un texte particulièrement odieux et mensonger sur BMS (BELKACEMI Mohand Said) sur le site de sa radio kabyle-fm, par lequel il a révélé son visage d’un irresponsable, peu respecteux de l’éthique et donc indigne de représenter les gens, de surcroit lorsqu’il s’agit de méticuleux Kabyles.(BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-religion-tradition: Mokrane Agaoua et le chant religieux kabyle à l’honneur du 5 au 7 juin à Tizi-ouzou – 3 juin 2009 – Feu Mokrane Agaoua et le sept_14_agawa200chant religieux kabyle dont il était l’icône en Kabylie (Algérie) seront à l’honneur du 5 au 7 juin à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou avec la participation de troupes spécialisées dans ce genre de chant qui mêle la religion et le chant traditionnel.
    Une douzaine d’universitaires du département de la langue et de la littérature arabe de l’universite de Tizi-ouzou décortiqueront à cette occasion le thème du chant religieux sous ses différentes facettes liées à l’histoire, à la religion et aux traditions locales. Il s’agit notamment de Salah Belaid, Hakim Rahmoune, Lamia Dahmani, Zamouche Kahina, Mohand Arezki Ferrad et Samira Mechtoub.
    Deux documentaires filmés en vidéo seront projetés à cette occasion. Le premier sera consacré à Hadj Said Ivahiryene considéré comme le précurseur du chant religieux kabyle et le second à Mokrane Agaoua (Agawa) décédé le mois de septembre 2009 à l’âge de 83 ans.  De son vrai nom Ouali Mohand-Amokrane, Mokrane Agaoua a produit onze cassettes durant toute sa carrière. A noter que le chant religieux a été relancé ces dernières années grâce à l’avènement de troupes dans le cadre de ce qui est appelé la Tarika Errahmania. Il a été même organisé un festival du genre il y a quelques années à Tizi-ouzou.(BMS)  

Algérie-Kabylie-santé: Hôtel Tamgout d’Yakouren: 1ère Journée de pédiatrie et de néonatologie – 3 mai 2010 – L’EPH ( établissement public hospitalier) d’Azazga organise le samedi 5 juin 2010 de 8h30 à 16h 30 une journée de juin2010_03_santeformation de pédiatrie et de néonatologie à l’hôtel Tamgout d’Yakouren sur divers thèmes de pédiatrie. Sont conviés à cette journée qui entre dans le cadre de la formation continue des médecins, les pédiatres, les médecins généralistes, les puéricultrices, les sage-femmes et tous les intervenants de santé en rapport avec les maladies de l’enfant comme le personnel paramédical.
    Derrière cette initiative dont l’intérêt n’échappe à personne, Dr Chalah Sid Ahmed en étroite collaboration avec sa collègue du service Dr Bouhila Lila pédiatre à l’EPH d’Azazga. Pour réussir cette journée qui se déroulera sous la direction de l’hôpital Meghnem Lounes d’Azazga , Dr Chalah compte sur la présence de pédiatres de renom qu’il a eus comme encadreurs durant sa formation spécialisée à Alger et Tizi-Ouzou pour présenter de communications tels le professeur Kermani, Dr Zeghiche, Dr Arhab maître assistant en pédiatrie et tous  ses aînés et maîtres qui apporteront leur expérience et leur compétence.
    L’ERBA, la maison de jeunes d’Azazga et l’association Tujya sponsoriseront la journée de formation qui mettra la lumière sur les nouvelles recommandations d’une  spécialité médicale en perpétuels progrès.
    Interrogé sur les thèmes qui seront présentés durant cette journée, Dr Chalah indique que les différentes maladies de l’enfant comme le diabète et l’asthme de l’enfant, la fièvre et sa prise en charge, les syndromes infectieux feront l’objet de communications.(Hammoum Salem)  

Algérie-Kabylie-autonomie: Le GPK à la une d’El Watan qui consacre un dossier très fourni et professionnel au sujet - 3 juin 2010 – Le journal algérien El une_ouyahiapresse_elwatanWatan a consacré jeudi un dossier très fourni et professionnel au Gouvernement provisoire kabyle (GPK) installé mardi à Paris par l’homme politique et chanteur Ferhat Mehenni alors que le reste de la presse algérienne notamment arabophone était visiblement focalisée sur les événements liés à la flottille internationale visant à briser le blocus imposé par Israël sur Gaza.
    Dans ce dossier, le journal commence par un article, signé de Tizi-ouzou par Djaffer Tamani, intitulé  »Insécurité et marasme économique : Kabylie, la pente dangereuse » dans lequel est présentée la situation générale de cette région très particulière du pays depuis son indépendance à ce jour. Ensuite le journal fait réagir la classe politique algérienne dans un autre article intitulé  »Réaction de la classe politique : Entre rejet et indifférence ». Un encadré a été consacré à la réaction d’Ahmed Ouyahia, Premier ministre. «Ce n’est que du tintamarre ! », a réagi Ouyahia, un énarque, qui a évolué au sein des institutions et qui est issu de la Kabylie. «Mais c’est qui celui-là ? », s’est écrié pour sa part le nouveau ministre de la Communication, Nacer Mahel, originaire de l’Oranie (ouest algérien), qui accompagnait Ouyahia, comme pour ignorer totalement Ferhat Mehenni, chanteur engagé très connu depuis les années 78-80 avant de rejoindre le RCD à sa création pour ensuite créer le MCB-Rassemblement national et enfin fonder le MAK en 2001.
    El Watan a fait réagir un politologue également, Rachid Grim pour qui le GPG est  »une provocation inutile ». Pour M. Grim Ferhat, il s’agit d’un  »appel à une plus grande division de la Kabylie qui vient rejoindre et aggraver d’autres tentatives de division plus anciennes : celles des aarouchs qui veulent se réimplanter dans une région quilles ont fortement participé à détruire ; celles plus souterraines, mais bien réelles, des partis de l’alliance présidentielle ; celles encore, plus pernicieuses, du ministère des Affaires religieuses qui fait feu de tout bois pour « réislamiser » une région qui aurait tendance à céder « aux sirènes des évangélistes » ; celles du terrorisme islamiste qui semble y avoir fait pour longtemps son nid. Sans parler de celles des deux partis – RCD et FFS – qui ont une forte implantation en Kabylie, mais dont la lutte fratricide a surtout servi à les décrédibiliser aux yeux de l’opinion publique de la région. » Ce que vient de faire Ferhat Mhenni  »peut devenir un précédent pour beaucoup d’autres mouvements de la mouvance berbère : marocaine, nigérienne, malienne, targuie algérienne et même libyenne », a conclu le politologue.(BMS – Lire et commenter)  

Quiproquo de BMS: J’ai décidé d’instaurer la démocratie chez-moi - 3 mai 2010 – J’ai décidé d’instaurer la démocratie chez-moi, dans ma petite famille de quatre membres, sans attendre que Barack Obama, Nicolas Sarkosy ou même Abdelaziz 00quipBouteflika, viennent me la décréter. En mon âme et conscience, pour éviter que ma famille n’éclate en quatre morceaux, je préfère ouvrir les fenêtres et laisser entrer l’air et l’oxygène avant que ma famille n’étouffe.
    J’ai décidé d’en finir avec mon paternalisme béat que j’ai jusqu’ici imposé parce que je suis le plus âgé de ma petite famille et que je croyais que je suis le plus éclairé, le plus juste, le plus droit, le plus apte. Non! Désormais, ma femme et mes deux enfants auront droit à la parole, à me critiquer ouvertement,  à faire des blogs pour le dire et même tenter de prendre ma place. Cela suffit ! Je leur ai assez pompé l’air comme ça!
    Je suis convaincu que c’est à eux de me reconnaître de la crédibilité si j’en ai et que ce n’est pas à moi de la leur imposer à la manière des adeptes de  »habba men habba kariha man kariha » (Qu’on aime ou qu’on aime pas). Non je veux faire de ma famille un modèle de démocratie, de tolérance et d’ouverture d’esprit. Je veux voir ma famille évoluer dans la fraternité, sans quoi, c’est moi qui ai risqué sa dislocation. Ce ne sont pas eux à blâmer, si des fois ils ont marre de mon ignorance et envisagent des solutions qui leur conviennent. J’ai saisi la leçon, je ne suis que le père de famille, pas le propriétaire de leurs vies.(BMS – Lire et commenter) 

Algérie-Kabylie-autonomie: Ferhat Mehenni dément du bout des lèvres des rencontres supposées avec un émissaire d’Alger et le chef du RCD - 2 juin uneferhatcanada2010 – Ferhat Mehenni, qui a été intronisé mardi président du gouvernement provisoire Kabyle (GPK) à Paris, a démenti du bout des lèvres des rencontre supposées, l’une à Paris avec un émissaire « du frère du président algérien Saïd Bouteflika » et l’autre au Maroc avec Said Sadi, le président du RCD, révélées par Zahir Boukhelifa sur Kabyle.com.
     »Ce ne sont que des paroles », a répondu par deux fois Ferhat Mehenni, qui était paru hésitant alors qu’il était interrogé par un journaliste de la chaîne Berbère télévision (BRTV) à la fin de la cérémonie d’installation du GPK, un événement qui a bénéficié d’une couverture de plusieurs minutes aux journaux en français et en tamazight de la chaîne dite kabyle.
    La suspicion est une seconde nature en Kabylie où aucun homme politique n’échappe aux rumeurs qui s’avèrent parfois justes mais souvent fausses, qui ont le défaut de jeter le trouble au sein de l’opinion sur les accointances des uns et des autres. Des chanteurs de renom comme feu Matoub Lounes en ont été victimes à un moment de leurs parcours.(BMS – Lire et commenter)

JSK-Tizi-ouzou-Tindouf: L’APW de Tizi-ouzou organise une  »journée » d’étude qui commence à 10 heures et s’achève à … 14 heures - 2 juin 2010 - L’Assemblée populaire mars2010_05_apwde la Wilaya de Tizi-ouzou (APW, assemblée départementale) annonce l’organisation  »d’une journée thématique sur le secteur des transports dans la Wilaya le 09 Juin 2010 » mais dont le programme débute à 10 heures et s’achève par un déjeuner à 14 heures 15 minutes.
    Concrètement cette journée d’études qui se tiendra dans  »le cadre du planning d’activités tracé par l’Assemblée Populaire de la Wilaya de TIZI-OUZOU, au titre de l’Année 2010 » durera seulement 4 heures. Elle débutera ses travaux à 10 heures. A 10 heures et 15 minutes, le Directeur des Transports de la Wilaya présentera une communication intitulée  »Etat des lieux du secteur (Bilan et Perspectives) ».
oct_08_ahcene2    Les débats suivront à 12 heures et à 14 heures sera clôturée  »la journée » suivie à 14 heures et 15 mn d’un déjeuner offert aux participants et invités que sont les élus APN (députés) et Sénat (sénateurs), les élus APW, les élus APC, la presse et le mouvement associatif.(BMS)

JSK-Tizi-ouzou-Tindouf: Une délégation de l’APW de Tindouf affirme avoir porté chance à la … JSK contre l’USM Blida - 2 juin 2010 – Une délégation de l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tindouf (APW, assemblée départementale), qui a juin2010_02_apwséjourné à Tizi-ouzou du 23 au 29 mai, affirme avoir porté chance à la JSK lors de  son dernier match contre l’U.S.M. Blida.
     »Ce mercredi, accompagnées du P/APW et des vice-présidents, les invités de l’APW (de Tizi-ouzou, ndlr), ont assisté à une partie du match de la J.S.Kabylie et l’U.S.M. Blida. Ils étaient contents de l’issue de ce match où les locaux sont revenus dans le score pour enfin gagner par le score de 3-1. Ils ont même déclaré, qu’en quelque sorte, ils ont porté chance à l’équipe locale », a rapporté … sans rire le site internet de l’APW Tizi-ouzou.
    La délégation de l’assemblée popuylaire de la Wilaya de l’extrême sud-algérien a séjourné à Tizi-ouzou dans  »le cadre des échanges d’expériences entre Assemblées Populaires ». Elle était composée de quatre vice-présidents que sont MM. Abidi Saâd Tahar, Dahou Salem, Slimani Amir et Mebarki Salah. Elle s’est rendue notamment au Centre d’Enfouissement technique d’Oued Fali, au centre des transits, à la station de dessalement de l’eau de mer de Tigzirt, à la ferme aquacole d’Azeffoun, au village de Larbâa N’Ath Irathen et à la forêt de yakourène, selon la même source.(BMS) 

Algérie-Kabylie-autonomie: Ferhat Mehenni installe à Paris un gouvernement provisoire kabyle composé de neuf ministres - 2 juin 2010 – Ferhat Mehenni et ses amis du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (Mak) qu’ils une_gpkuneferhatcanadaont créé en 2001, ont installé mardi à Paris un Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) censé prolonger leur action politique. La cérémonie d’installation, qui s’est déroulée au Palais des Congrès de la capitale française, a duré près de cinq heures (de 18h30 à 22 heures), selon le compte rendu fait sur le site de ce GPK, créé à cet effet.
    Ce gouvernement, présidé par Ferhat Mahenni, qui cède désormais le contrôle du Mak à Mohand Larbi Tayeb, comprend neuf ministres. Il s’agit de Arezqi Boussaid, Ministre des institutions, de l’administration et de la sécurité (Intérieur), Arezki At Hemmuc, Relations Internationales, Lyazid Abid, communication, justice et droits humains, Idir Djouder, économie, finances, environnement et aménagement du territoire, Lhacene Ziani,  Ministre de la langue kabyle, de l’enseignement, de la recherche scientifique et de la formation, Mouloud Merhab, dialogue et médiation avec la société civile, Amgoud Djamila, culture, Malika Mouaci, la santé et de la solidarité et Makhlouf Idri, jeunesse et sports, Porte-parole du Gouvernement.
     »La formation du GPK obéit à trois contraintes majeures : La confiance, l’équité entre les trois grandes sous entités régionales kabyles (Tuvirett, Vgayet et Tizi-ouzou), une indispensable présence féminine », a précisé M. Mehenni dans son discours en disant avouer une faiblesse.  »Nous n’avons pas d’argent », a t-il précisé avant d’appeler à cotiser  »pour que le GPK vive et qu’il élève puissamment à travers le monde la voix du peuple kabyle ».(BMS – Lire et commenter)  

Tizi-ouzou-Enseignement-syndicat: L’histoire d’un enseignant tiré de l’abîme grâce à une bonne collaboration du CNAPEST et de l’administration - juin2010_1er_challal1er juin 2010 – Un enseignant retraité a été tiré d’une forme d’abîme grâce à une bonne collaboration entre le syndicat du CNAPEST et l’administration (direction de l’éducation – fonction publique), a rapporté M.Challal Mouloud, ancien coordinateur du CNAPEST, dans un entretien accordé à Kabylie News .
    L’enseignant en question, dont M. Challal  n’a pas révélé le nom, est parti en retraite avec une mensualité de 9.000 dinars alors qu’il a terminé sa carrière en tant que directeur d’école et toujours … stagiaire . Ceci était le résultat des impairs bureaucratiques avant qu’il n’en parle aux dirigeants du CNAPEST dirigé alors par M. Challal (Il a démissionné au terme du dernier mouvement du syndicat).
    M. Challal a indiqué que sitôt son histoire connue, des démarches avaient été entreprises pour découvrir son dossier qui était tout a fait renseigné mais jamais mis à jour. Des démarches sont aussitôt entreprises auprès du Directeur de l’éducation et de la fonction publique pour que cette grande injustice soit réparée avec à la clé un rappel de plus de 140 millions de centimes et une mensualité (retraite) désormais de 25000 dinars.
     »L’enseignant retraité est venu en pleurs nous remercier et nous avons remercié à notre tour le directeur de l’éducation pour le rôle qu’il a joué dans le dénouement », a rapporté M. Challal pour qui le syndicalisme lorsqu’il est conjugué avec partenariat entre toutes les parties ne fera que des heureux comme il instaurera un climat positif et constructif pour la profession. Nous publierons prochainement un entretien exclusif de M. Challal dans lequel il évoque les raisons de sa démission du poste de coordinateur du CNAPEST et de sa vision du syndicalisme.(BMS)  

Israël-Gaza-crimes: Alain Gresh du blog du Monde Diplomatique: Israël, l’impunité jusqu’à quand ? - 1er juin 2010 - Israël, l’impunité jusqu’à quand ? s’interroge  Alain Gresh sur le Blog du Monde Diplomatique, après l’assaut donné le 31 mai à l’aube par l’armée israélienne contre la flottille de bateaux transportant une aide humanitaire à Gaza faisant une vingtaine de morts.
juin2010_1er_parkingjuin2010_1er_gaza    M. Gresh, qui relève que l’attaque  »s’est déroulée dans les eaux internationales », souligne la position de celui qui est considéré un intellectuel et philospohe en France mais connu dans le monde musulman comme un sioniste de renom, en l’occurrence Bernard-Henri Lévy, qui déclarait à Tel-Aviv la veille du crime israélien qu’il n’a  »jamais vu une armée (israélienne, ndlr) aussi démocratique, qui se pose tellement de questions morales. »
   Les propos de Lévy,  »qui s’était pavané sur un char israélien pour entrer dans le territoire » et rapportés par Haaretz.com du 31 mai, sont une façon d’encourager le crime. M. Gresh note que  »La seule question qui se pose maintenant est de savoir quel prix le gouvernement israélien devra payer pour ce crime ».
    »L’impunité durera-t-elle ou certains gouvernements oseront-ils prendre des mesures concrètes pour sanctionner Israël, pour faire comprendre à son gouvernement (et aussi à son peuple) que cette politique a un prix, que la répression a un prix, que l’occupation a un prix ? », ajoute M. M. Gresh, qui suggère suggère que son pays demande à l’Union européenne  »de suspendre l’accord d’association en vertu de l’article 2, qui affirme explicitement qu’Israël doit protéger les droits humains’. Il estime que la France peut peut mener seule trois actions:  »lancer une campagne pour tracer l’origine des produits israéliens exportés en France et interdire (pas seulement taxer) les produits des colonies; affirmer que l’installation de colons dans les territoires occupés n’est pas acceptable et que ceux-ci devraient donc être soumis à une demande de visa s’ils désirent se rendre en France; proclamer que des citoyens français qui effectuent leur service militaire en Israël ne sont pas autorisés à servir dans les territoires occupés. Leur participation aux actions d’une armée d’occupation pourrait entraîner des poursuites judiciaires. Le fera-t-elle? – Lire tout l’article de M. Gresh.
(BMS)  

mai2010_lesverts_bentahaBouzeguène-social: Quatre villages bloquent l’APC, la daïra et la SONELGAZ à Bouzeguene – 31 mai 2010 – Les habitants d’Ighil Tizi Boa, de Tazrouts, d’Ikoussa et mai2010_31_socialdu plateau de Loudha ont procédé, lundi 31 mai, à la fermeture de l’APC (Assemblée populaire communale), de la daïra (sous préfecture) et de la SONELGAZ (Société d’électricité et de gaz) pour protester contre le retard occasionné dans le lancement du projet d’alimentation en gaz naturel. 
    Les habitants ont verrouillé les portails à l’aide de chaînes et de cadenas, empêchant le passage des employés et de la population. 
    A 10 heures, une réunion a regroupé, les représentants des quatre villages avec le chef de daïra et le président de l’APC. Après plus de deux heures d’entrevue, une solution a été trouvée. Il s’agit l’attribution du projet à une entreprise privée. Cette dernière devra entamer les travaux, au plus tard, dans une quinzaine de jours. Les villageois ont aussitôt procédé à la levée du blocage.(Kamel KACI) 

Kaci ABDMEZIEM-Chronique: Mohand Oukaci et le journal de 20h - 31 mai 2010 -mai2010_aitmenguellet_bentaha Lorsqu’il eut appris la promotion vertigineuse de son patron , kaci_newMohand Oukaci décida d’écourter son congé pour avoir le privilège d’assister à la cérémonie de passation des pouvoirs entre le partant et son remplaçant.
Bien rasé, costumé, parfumé, il se fit arranger son noeud de cravate par un collègue avant d’entrer dans la salle où devait se tenir le grand événement. Il s’assit au 2ème rang des invités , en face de l’estrade où devaient prendre place les acteurs. Il était sûr de son fait: la caméra de la télévision ne pouvait pas le rater et , le soir, tout son village le verrait à la télévision et saurait qu’il était QUELQU’UN.
    La cérémonie, ponctuée par des échanges de discours oiseux, fut abondamment filmée et le faisceau de lumière de la caméra balaya à plusieurs reprises le visage heureux de Mohand Oukaci. La journée fut longue à passer.
    Quand , enfin , arriva le journal télévisé de 20 heures , Mohand Oukaci , allongé en face de son téléviseur, se brancha sur une chaîne de télévision étrangère qui passait un match amical de foot ball . Car il n’était pas question ,pour lui, d’alerter sa famille sur le sujet au risque d’une déconvenue.
    Mohand Oukaci faisait mine de suivre le match. Il avait posé son portable sur son ventre.
    Le journal télévisé était – au jugé- terminé. Le portable ne sonnait pas.
    Le match amical , à son tour , s’acheva. “Enfin “!… se dit Mohand Oukaci quand le téléphone sonna sur son ventre! Quelqu’un m’a vu à la télé!
    -”Allo…oui?!
    -Dis moi , Mohand ? T’as vu la leçon que les Tunisiens ont donnée à l’Equipe de France?
    Ce fut le seul coup de fil que reçut Mohand Oukaci de toute la soirée. Avait -il eu l’honneur de passer , ce jour là , au journal télévisé de 20h? Il ne le saura sans doute jamais.(Kaci ABDMEZIEM) 

 Kabylie-autonomie: Les autonomistes Ahmed Aït Bachir, Malika Baraka et Aziz Tari critiquent l’initiative du GPK de Ferhat Mehenni – 31 mai 2010 – Les autonomistes Kabyles Ahmed Aït Bachir, Malika Baraka et Aziz Tari juin_26_makcritiquent l’initiative du Gouvernent provisoire kabyle (GPK) que mai2010_1erjuin_GPKFerhat Mehenni entend installer le 1er juin au cours d’une cérémonie au Palais des Congrès à Paris (France) en présence  »d’un certain nombre d’invités de marque et d’un public kabyle nombreux ».
    Pour les opposants à l’initiative du président du président du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), pressenti pour présider ce GPK,  »les arguments mis en avant pour justifier la proclamation intempestive de ce «gouvernement provisoire kabyle» sont irrecevables ».
     »Un gouvernement provisoire devrait tirer sa légitimité d’une situation de gravité exceptionnelle (guerre, répression massive ou climat insurrectionnel) d’une ampleur telle que l’émergence d’un groupe représentatif, issu d’un véritable mouvement populaire en sa faveur, devient nécessaire pour la négociation et la résolution du conflit », ajoutent-ils. Malika Baraka, Ahmed Aït Bachir, et Aziz Tari pensent dans une contribution publiée lundi par le journal el Watan, que  »ce «gouvernement kabyle provisoire» n’a aucune légitimité et ne peut être fondé à parler au nom des kabyles et à représenter la Kabylie ».
     »Loin de résoudre les problèmes, l’incompréhensible initiative prise par le MAK piège les autonomistes et ouvre la voie à un aventurisme aux lendemains incertains », préviennent ils avant d’appeler à  »faire le pari de l’intelligence et de la générosité pour restaurer la sérénité, loin des surenchères et de la fuite en avant ».  »Il est grand temps d’instaurer un véritable débat démocratique, public, et nécessairement pluriel, seule et unique voie pour construire nos convergences, gérer nos divergences et sortir de l’impasse actuelle », ont-ils conclu. Aït Bachir est membre fondateur du MAK, Malika Baraka, membre du Cercle d’études et de réflexion sur l’autonomie de la Kabylie, et Aziz Tari, ancien animateur du printemps berbère au CUTO, militant autonomiste.(BMS)

mai2010_30_zirezki230Bouzeguène-Aït Ikhlef : Les parents éplorés de Chérif Messaoudène – 31 mai 2010 - Au mai2010_31_parentscherif40ème jour de la mort de Chérif  Messaoudène, directeur du centrre culturel de Bouzeguene, s’il y a bien des personnes qui ont ressenti l’immense douleur de la perte d’un être cher, c’est bien le père et la mère avec le reste des enfants.
    Vendredi dernier, un dîner a été offert par la famille aux nombreux invités conviés pour la circonstance. Une bénédiction ainsi que la Fatiha ont été déclamées par l’imam du village.
    Le lendemain, vers 11 heures,  une longue procession composée d’amis, de villageois et de nombreux compagnons du défunt, s’est dirigée vers le cimetière où deux gerbes de fleurs ont été déposées sur la tombe de Chérif.
    Quelques témoignages ont été déclamés par les membres de l’association sportive de  Bouzeguène  (ASB) qui a organisé, au centre culturel, une manifestation en hommage au défunt Chérif Messaoudène. La cérémonie s’est terminée par la lecture de la Fatiha.(Kamel KACI)

Ihitoussene-routes: Enfin une route au quartier Takoucht à Ihitoussene – 30 mai 2010 – En quête d’une route salvatrice depuis vingt mai2010_30_ihitoussene375ans, une dizaine de familles du quartier de Takoucht à Ihitoussène a enfin bénéficié d’une voie de communication qui la reliera au CW 251. Ce quartier dépendant du chef-lieu vivait le paradoxe d’être situé à quelques encablures des institutions de l’état mais était jusque là privé de la moindre commodité : « près du  développement mais loin de la civilisation » ironise un citoyen. 
    Censé être relié à une route ancestrale faisant un large détour en pente récemment rouverte mais dépourvue d’un accès praticable à son embouchure, le quartier vivait une situation d’extrême tension de voisinage portée à son paroxysme par l’incompréhension et l’atavisme refusant  de se mettre en phase avec les exigences de la modernité.
    L’échec avéré des dizaines de tentatives visant à rapprocher les points de vue des propriétaires voisins majoritairement issus d’une même famille, conjugué aux suspicions et autres positions figées, la famille de feu Amara Hadj Akli, fils et petits-fils (Amar Mr Akli, Kamel, Nordine, Omar….) établie à Qaïs dans les Aures étonne tout le monde  en faisant don de 250 M2 environ de terrain qui jouxte pourtant le CW 251 en plein chef-lieu pour désenclaver le quartier.(Hammoum Salem – Lire la suite et commenter) 

Cherif Messaoudène-40ème jour: Conférence de l’USB sur le parcours de Cherif Messaoudene – 30 mai 2010 -L’émotion était à son comble hier lors du recueillement observé sur la tombe de notre ami Cherif Messaoudene fleurie par deux couronnes de roses écarlates. Elle le sera encore plus lors des témoignages apportés par ses amis et tous mai2010_30_cherif2ceux qui l’avaient connu et côtoyé dans les moments de joie mais aussi de dures épreuves de la maladie mais aussi de la situation induite par la bêtise humaine quand il s’était vu interdire par les gardiens du temple l’exercice franc et sincère de l’activité culturelle désintéressée pour laquelle il s’était totalement investi.
    Côté témoignages intérieurs, Yazid Hammoum, Ahmed Hammadouche, Mohand Arab Kessi, Akli Ammouchas, Amara Meziane, El Hadj El Bachir, Cherifi Nafaa, Farid Renaï, et Yazid Kessi, ont tous été unanimes à dire qu’il faudrait plusieurs jours  pour parler de cet homme inflexible et des valeurs qui ont toujours porté son œuvre et soutenu sa démarche dans sa vie privée et dans sa vie publique en tant que militant puis responsable de l’institution culturelle locale.
    Un exercice pas facile tant les mots manquaient pour parler de cet homme de principes et d’idées de lumière qui éclairait la localité de ses faisceaux d’intelligence. Il avait fait du centre culturel ferrat Ramdane un véritable centre de rayonnement culturel où se rencontraient des artistes, se débattaient des idées et se construisaient des projets avec comme acteurs la jeunesse.(Hammoum Salem – Lire la suite et commenter)

Bouzeguene-Ait Mizare: Lawziâa à Ath Sidi Hand Ouali: Si Rezki Belkacemi fait un don d’un bœuf immolé vendredi – 30 mai 2010 – Cinq ans après avoir partagé de la bonne viande d’un bœuf offert par Hadj Nordine de retour des lieux saints mai2010_30_zirezki375de l’Islam (El Hidj, en Arabie Saoudite), un autre généreux donateur de la même famille Belkacemi (El Haroufella, quartier haut) du village Ath Sidi Hand Ouali, en l’occurrence Si Rezki Ouverkane a fait un don similaire aux habitants du village, appelé également Ait Mizare, un bœuf qu’ils ont immolé vendredi avant de partager sa carcasse dans la pure tradition de Lawziâa.
    Parce que le don a été visiblement fait d’une façon impromptue avec une communication qui n’a pas bien circulé hors du village, ceux qui n’y résident pas n’ont pas pris part pour leur majorité à cet événement. Seules quelques familles résidentes à Tizi-ouzou ou ses environs ont fait le déplacement et tradition oblige, seuls ceux qui sont présents ont pu prendre leur part de viande.
    La bête a été immolée par un boucher professionnel devant la fontaine du village  »Thala » avant que la carcasse ne soit dépecée dans la mosquée en présence de tous et la distribuer à toutes les familles présentes. Si Rezki Ouverkane âgé de 96 ans est un paisible retraité qui a beaucoup travaillé a Marseille. Il vit avec ses enfants (Mohand said, Ahmed, Malek, Djamel et Samir) dans le village. Bouzeguene News lui souhaite longue vie et espère vous en en parler lorsqu’il aura atteint les cent ans dans moins de quatre ans.(BMS – Lire et commenter) 

Kabylie-culture: Vive émotion à la commémoration du 40ème jour du décès de MESSAOUDENE Chérif - 24 mai 2010 - Une  vive émotion a marqué la commémoration du 40eme jour du décès de MESSAOUDENE Chérif, Directeur du centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguene, qui s’est déroulée vendredi soir au domicile de sa famille et samedi au cimetière du village Ait Ikhlef.
    Hommes de culture, journalistes, artistes, jeunes et vieux militants étaient venus apporter une nouvelle fois le réconfort nécessaire à sa famille tant la douleur de sa disparition est grande. Tout le monde a mesuré combien sa disparition est une grande perte particulièrement pour le secteur culturel mais tout le monde a ressenti sa présence dans les cœurs et les esprits. Kabylie News reviendra sur l’événement avec photos dans les prochaines 48 heures.
    Une conférence sur la vie et le parcours de MESSAOUDENE Chérif ainsi qu’une exposition devait se tenir au centre culturel qu’il a dirigé et par lequel sont passés tant d’hommes de culture de renommée nationale voire internationale
.(BMS)

mai2010_29_cherif

Bouzeguene-Ait Mizare: Lawziâa à Ait Mizare (Ath Sidi Hand Ouali): Si Rezki Ouverkane (El Haroufella) fait un don d’une bête qui sera immolée mai2010_lawziaavendredi - 27 mai 2010 - Les habitants du village Ait Mizare, dit Ait Sidi Hand Ouali (et vice-versa), de la commune de Bouzeguene, devront célébrer vendredi 28 mai une fête traditionnelle, dite Lawziâa (partage), grâce à Si Rezki Ouverkane (Adrum Elharoufella), qui leur a fait don d’un veau pour être immolé et partagé.
    Ce sera l’occasion certainement de réunir les habitants du village et ressouder leur solidarité que leur ancêtre et saint Ouali Sidi Moussa leur a légué. Le village est composé à l’origine de trois grandes familles (iderma) avant d’évoluer vers d’autres que sont les Ath Mohand (Larabi), les Ath Ouadda (Adda), les Ath El hocine (Adda), les Ath Hand (Allili), les Ath Ouverkane -El Haroufella (Belkacemi), les Ath Abdallah – El Haroufella (Belkacemi), les Ath Tahar (Ailane) et les Ath Ali (Alili).
    La dernière fois que le village a connu un événement similaire remonte à 2005 lorsque Hadj Nouredine Belkacemi (huissier de justice établi à Tizi-ouzou) a fait don d’une bête qui a été immolée en plein hiver et dans un environnement très enneigé après son retour du pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam, la Mecque et Médine.(BMS) 

Algérie-Egypte-Football: Sortie d’un single de Takfarinas sur l’équipe nationale de football et annonce d’un double album pour septembre – 26 mai 2010Le chanteur Takfarinas confirme son amour pour l’équipe nationale de mai2010_26_takmai2010_26_vachesfootball avec un single  »Viva Algérie » qui vient d’être mis sur le marché à Tizi-ouzou dans l’attente d’un double album que son éditeur annonce pour septembre 2010.  Le single de Takfarinas semble recueillir lers faveurs du public aux premières heures de sa mise en vente mercredi  à Tizi-ouzou pour 120 dinars l’exemplaire, comme l’a indiqué un revendeur en affirmant qu’il en a vendu jusqu’à 11 heures une vingtaine.
    Takfarinas qui s’est rendu au Soudan, avec
l’ancienne Equipe nationale pour supporter la sélection de Saadane alors que celle-ci jouait sa qualification pour la coupe du monde en Afrique du Sud, s’est révélé un admirateur des Verts. Il a déclaré alors au journal l’expression qu’il dédiait la qualification des Verts au Mondial-2010 en Afrique du Sud  »à tous les moudjahidine (anciens combattants, NDLR) qui ont combattu pour la liberté, de la guerre d’Algérie jusqu’au Printemps noir ».
     »En insultant les moudjahidine, ils (les Égyptiens) ont dépassé le domaine du sport », avait précisé Takfarinas qui a annoncé alors la sortie d’un nouvel album en mai 2010.   »C’est un album de seize titres. huit titres dans le genre chaabi, mais métissés, bien sûr, avec mon style yal. Et les huit autres titres sont dans la veine yal music. ».  Tak qui n’a pas chanté en Algérie 1991 a déclaré vouloir le faire mais attend l’accord des autorités et du ministère de la Culture.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-Kabylie-aarchs : Nouvelle manifestation du mouvement aarch à Tizi-ouzou - 26 mai 2010 – Le mouvement citoyen des aarchs (tribus) a organisé mai2010_26_aarouchsmercredi une nouvelle marche à Tizi-ouzou (110 kilomètres à l’est d’Alger), 10 jours après celle qu’il a effectuée sur le même itinéraire situé entre le siège qu’il a élu dans les bureaux des anciens locaux de la caisse nationale de retraite jusqu’à l’entrée officielle du siège de la Wilaya (préfecture).
    Belaid Abrika, la figure la plus connue du mouvement figure parmi la même cinquantaine à 100 personnes qui ont pris part cette marche. Comme lors de la précédente marche, les manifestants, qui brandissaient notamment une banderole noire sur laquelle est proclamé  »Non à l’impunité, Jugez les assassins », se sont dirigés en premier lieu au rond point du centre ville, en face des locaux de la police (précédemment occupés par la gendarmerie), pour y observer une minute de silence.
    Les aarcch qui exigent  »le respect des engagements solennels, publics et officiels portant mise en œuvre des revendications de la plate-forme ’El-Kseur conformément à l’accord global Gouvernement / Aârchs du 15 janvier 2005 », selon leur déclaration rendue publique à l’issue d’une réunion le 8 mai, ont confirmé leur baisse de popularité.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene-Cherif Messaoudène-commémoration: Le message de Claude Grandjacques -26 mai 2010 – Chers amis. Il m’est impossible d’être physiquement avec vous samedi pour commémorer le 40e jour du décès de notre ami Chérif. Je serai 001_cherifdecescependant par le coeur et la pensée près de vous tous, près  du père de Chérif à qui va toute ma sympathie. et près de vous tous les amis et proches de Chérif qui comme moi, êtes dans la peine à la séparation. 
    Il nous faut cependant continuer la route et poursuivre l’oeuvre accomplie par notre ami qui nous a quitté bien trop tôt. Pour honorer la mémoire et semer dans le sillon ouvert par Chérif, j’ai créé un site Internet qui porte son  nom. http://lavoiecherif.miages-djebels.org/. Le site est bien entendu ouvert aux Bouzeguènois. qui pourront présenter des article, en les bentaha_aliyahia2faisant parvenir par Internet à mon adresse personnelle. C’est pour moi et ce sera pour vous, je l’espère, une façon d’honorer la mémoire de notre ami et de le maintenir présent dans notre coeur. 
    Ce sera aussi et surtout une façon de présenter aux jeunes générations en France et en Algérie les actions concrètes d’un modèle de droiture, de tolérance, d’un homme de grande culture mais également de grande conviction. Pour ceux qui, en France comme en Algérie, pourraient être perdus dans la nuit des difficultés quotidiennes, il sera la lumière qui éclaire le chemin vers l’espérance. Chérif sera celui qui nous rassemble et grâce à qui nous continuerons à entretenir des relations amicales et fraternelles.(Claude Grandjacques)

Algérie-monde-Humour: L’inquiétude autour de trois coiffeurs (Blague) - 26 mai 2010 – Georges BUSH et Tony BLAIR sont en grande discussion lors d’un sommet mondial lorsque Jacques CHIRAC fait irruption dans le bureau et leur dit : Vous semblez bien occupés chers collègues…
    – Yes, nous préparons la 3ème guerre mondiale.
    – Ah, et ou en êtes vous ?
    – Nous n’avons pas encore de détails, mais le but est de dompter 20 millions de musulmans et 3 coiffeurs.
    – 3 coiffeurs ??? Mais enfin, pourquoi voulez vous dompter 3 coiffeurs ?
    Alors Tony BLAIR regarde BUSH et lui dit avec un petit sourire au coin des lèvres :
    – T’as vu ce que je disais, personne ne nous posera de questions pour les 20 millions de musulmans.(Bekkouche Amimar)   

Canada-Bouzeguene-Ait Azouane: Message de condoléances de Arezki SAIL de Montréal à la suite du décès de son cousin Sail Omar d’Ait Azouane (Bouzeguene) - 25 mai 2010 – C’est avec une très grande tristesse que j’ai appris le décès de mon cousin SAIL Omar d’Ath Azouane. Cette nouvelle m’a  profondément bouleversée. Mes condoléances les plus sincères à ses enfants et prions Dieu le tout puissant de l’accueillir en son vaste paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons. Le défunt devait être enterré mardi au cimetière de son village (Arezki SAIL de Montréal)

Algérie-Kabylie-Mak: Ferhat mehenni à Montréal:  »Nous n’avons rien contre Israël ou les pays arabes » (Nouvelle version) – 24 mai 2010 -  »Nous n’avons rien mai2010_24_mehennicontre Israël ou les pays arabes », a déclaré Ferhat Mehenni, président du MAK (Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie) lors d’une conférence débat qu’il a animé dimanche au centre AFIKA de Montréal (Canada), rapporte le site tamurt.info, proche de son mouvement.
mai2010_40eme_cherif230    M. Mehenni abordait ainsi le sujet en réponse au journal Echourouk (qui l’accusait de liens avec les services secrets israéliens, le Mossad) et pour affirmer  »la détermination de son mouvement à œuvrer au rapprochement du peuple kabyle avec tous les peuples et gouvernement du monde y compris Israël et les pays arabes », a précisé le rédacteur de l‘article Mohand Aksil.
    La conférence a été l’occasion pour Ferhat Mehenni pour dire un peu plus sur le gouvernement kabyle provisoire (GPK) qu’il entend installer à Paris le 1 juin prochain. Selon la même source, Ferhat Mehenni a fait état d’une dizaine de ministres qui vont le composer, dont l’Éducation, la Justice et la Culture. Ils seront dirigés par des ministres nommés sur la base de leur  »compétence, formation, et l’engagement politique », car :  »il n’est pas question de travailler dans la suspicion » dira le Mehenni. Les ministres, parmi lesquels figureront des femmes, sont également originaires des différentes régions de kabyle. Ferhat Mehenni a révélé  »qu’à la suite de concertations étroites avec le Conseil national du MAK il fut convenu de ne pas nommer de ministres résidents en Kabylie ».
    Par ailleurs M. Mehenni  »a exprimé sa solidarité avec Said Sadi  (le chef du RCD, ndlr) suite aux attaques des clans du régime survenues à la publication de son livre sur le regretté Colonel Amirouche ». M. Mehenni, qui était secrétaire national à la culture au RCD avant de le quitter après la grève dite du cartable en 1995, a enfin tenu, selon tamurt.info, à préciser que le MAK est  »un mouvement autonomiste et non indépendantiste ».(BMS – Lire et Commenter)

Algérie-Energie: RAHALI DJALILA: Une Algérienne heureuse (Info exclusive) - 24 mai 2010 - Tout compte fait, l’Algérie ne compte pas que des gens aigris travaillés par des ulcères et toute la panoplie de maladies induites par le stress et la mal vie. Le pays compte aussi des personnes pleines de dynamisme , bien dans leur peau et qui semblent balayer d’un revers de main tous les prétextes et faux arguments qu’avancent beaucoup de concitoyens pour ne strictement rien faire.
    Rahali Djalila est une de ces personnes.C’est une battante.
    Psychologue clinicienne comportementaliste exerçant dans le secteur de l’Energie, elle a travaillé dur et avec passion sur un projet intitulé:”Les enfants de la maternelle éco citoyens par excellence”(Projet pilote à la maîtrise de l’énergie en Algérie).
    Ce projet dit aussi “Projet Eco Bourgeons” vient d’être retenu par le Congrès mondial de l’Energie qui se tiendra à Montréal en septembre 2010. Le thème général de ce Congrés étant :”Agir maintenant sur les enjeux planétaires- Pour un monde d’énergie en mouvement”, Djalila exposera le résultat de ses travaux sous la rubrique:”sensibliser le grand public et l’impliquer dans les prises de décisions”.
    Kabylienews compte interviewer cette Algérienne passionnée d’écologie pour en savoir davantage sur les ressorts de sa vitalité et sa philosophie de la vie
.(Kaci ABDMEZIEM Lire et Commenter))

Algérie-Presse: Abdelkrim Djaad, Abrous OUTOUDERT, Omar BELHOUCHET, Dillali KHELLAS annoncés à Tizi-ouzou pour le colloque sur Tahar Djaout - 24 mai 2010 - mai_26_djaout1bAbdelkrim Djaad, Abrous OUTOUDERT  et Omar BELHOUCHET sont annoncés à Tizi-ouzou pour participer au colloque autour de la vie et l’œuvre de Tahar Djaout qu’organise l’association culturelle Tussna à la Maison de la Culture Mouloud MAMMERI du 25 au 27 mai.
    L’ouverture du colloque mardi à 10h sera marquée par une exposition permanente et la projection au Petit théâtre du film : « L’ENCRE DE LA LIBERTE » de Hocine REDJALA. Ils seront suivis à 14h  d’une Communication « l’Empreinte de la littérature dans le journalisme » animée par AFFIFA BRERHI.
    Le lendemain mercredi, le Petit Théâtre accueillera à 10h30 un montage poétique de Abdelhafid CHENANE suivi à 14h00 d’une communication ayant pour thème «Tahar DJAOUT, le Journaliste et le compagnon », animée par Abdelkrim DJAAD.
    Le jeudi, au Petit Théâtre, il sera  question à 10h30  d’une Lecture de textes extraits du livre « Les Rets de l’Oiseleur » suivie à 14h00 d’une communication ayant pour thème « Tahar DJAOUT, à la recherche des ancêtres » animée par Djillali  KHELLAS. A 15h30 une autre communication sera animée par Abrous OUTOUDERT  et Omar BELHOUCHET. Vendredi une cérémonie de recueillement sur la tombe de DJAOUT est prévue à Oulkhou, AZZEFOUN.(BMS – Lite et Commenter)

bentaha_zerhouniKabylie-culture: Cérémonie samedi à Ait Ikhlef en hommage à MESSAOUDENE CHERIF (Avis) - 24 mai 2010 - Invitation de l’association Sportive de Bouzeguene et Le collectif des amis du défunt MESSAOUDENE CHERIF, Directeur du centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguene.
    Nous commémorons samedi 29 mai 2010 à 10 heures le 40eme jour du décès de notre ami et frère CHERIF MESSAOUDENE, Directeur du centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguene. A travers la cérémonie prévue à cet effet, nous espérons que vous vous joindriez à nous pour rendre un hommage mérité et méritoire à cet homme de culture et de convictions qui avait voué toute sa vie à un idéal humain.
  Votre présence contribuera sans nul doute à renforcer la haute idée que se faisaient de lui tous ceux qui, comme vous, l’avait connu.A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.(Avis)

Algérie-Kabylie-politique: Ferhat Mehenni placé devant le dilemme de garder la présidence du Mak ou de présider le GPK – 23 mai 2010 – Le uneferhatcanadaprésident du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK, Algérie), le chanteur engagé Ferhat Mehenni, est désormais placé devant un vrai dilemme par le conseil national élargi de son mouvement, réuni le 22 mai 2010; celui de choisir entre garder le contrôle de l’organisation qui prend de l’importance notamment à l’étranger, ou de présider le Gouvernement Provisoire de la Kabylie (GPK), annoncé pour le 1er juin.
    C’est ce qui apparaît à travers un communiqué sanctionnant la réunion (dont le lieu de sa tenue n’a pas été révélé), dans lequel est invoqué au conditionnel  »le cas d’un impossible cumul de mandats » pour amener M. Mehenni à faire son choix, d’autant que tout le conseil  »demande à l’unanimité à M. Ferhat Mehenni d’assurer la Présidence du Gouvernement Provisoire de la Kabylie (GPK) », précise le communiqué.
     »Dans le cas d’un impossible cumul de mandats, et conformément aux statuts et aux textes réglementaires du MAK, le Conseil National souhaiterait que le président du Conseil National soit nommé par le président du MAK pour assurer l’intérim du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie dans l’intervalle qui sépare l’organisation du 2ème congrès de Mouvement. Par ces faits, Cette fonction lui donnerait mandat à procéder aux réaménagements organiques indispensables au bon fonctionnement des structures du Mouvement. », ajoute le communiqué.
mai2010_13_hamid230    Par ailleurs, il semblerait que le GPK ne comprendrait en définitive que quatre postes  »à pourvoir en priorité », sur la base des recommandations de la la Commission du Dialogue et des Consultations. Il s’agit de ceux de l’éducation, de la Justice, de l’économie et de la culture. Cette situation renseignerait sur de possibles difficultés du Mak à trouver des gens consensuels pour diriger ce GPK, très critiqué particulièrement par les partis politiques en Algérie, y compris le FFS de l’opposition, et par la presse arabophone notamment Echourouk.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-internet: Kabylie News et Bouzeguene News sur voila.fr seront à l’arrêt du 27 mai au 16 juin, kabylie.unblog.fr affectés pour les images seulement – 22 mai 2010 - Les internautes visitants nos sites sont avertis sur de sérieuses perturbations qui affecteront kabylie news et presse_kabylienewsbouzeguene news sur voila.fr à compter du 27 mai en raison d’une décision de l’hébergeur (gratuit) voila.fr de procéder à des changements de son offre pages perso.
    Voila.fr va procéder à un transfert de tous les sites personnels vers une nouvelle plate-forme technique où l’adresse des sites changera de NOMduSITE.site.voila.fr (comme kabylienews.site.voila.fr, tel qu’il apparaît actuellement) à NOMduSITE.voila.net (kabylienews.voila.net), nous prévient l’hébergeur.
    Le transfert du site vers cette nouvelle plateforme va entraîner des périodes d’indisponibilité partielle. Ainsi du 27 mai au 13 juin inclus les sites seront consultables, mais sans possibilité de les mettre à jour. Les 14 et 15 juin, les sites seront temporairement inaccessible et à partir du 16 juin, les sites seront de nouveau accessibles avec les nouvelles adresses: http://kabylienews.voila.fr et http://bouzeguene.voila.net. Il en sera de même pour tous les autres sites créés sous voila.fr.
(BMS -  Lire détails et commenter)

Kabylie-Marathon: Mazouzi Abdelhakim de Béjaia (messieurs) et Takheznount Hakima d’Alger (Dames) remportent le  2ème semi-marathon de Kabylie – 21 mai 2010  – Mazouzi Abdelhakim de Béjaia a remporté vendredi en Cliquez pour voir la photos au format 715milieu de matinée le 2ème semi-marathon de Kabylie (messieurs), couru entre le barrage de Taksebt et le Stade Oukil Ramdane du centre ville de Tizi-ouzou, alors que la victoire est revenue à Takheznount Hakima d’Alger, chez les Dames.
bentaha_hanachi    Mazouzi a remporté la victoire devant Bouchicha Abdelmoumen (Alger), arrivé 2ème et Azaidj Yahia (Alger), classé 3ème alors que chez les dames la seconde position est revenue à Messaoudi Hassina (Médéa) et Hamenes Fadhila de Tizi-ouzou( 3ème).
    Le semi-marathon a été organisé sur un trajet long de 17,5 km par l’association Les Amis de la course à pied et parrainée par la wilaya de Tizi Ouzou, a rapporté la presse. Cette 2ème édition a été dédié à la mémoire de Kamel Aouis et Hocine Boudifa.
    Comme il fallait s’y attendre la compétition a créé des embouteillages sur tous les axes de la ville de Tizi-ouzou, le trajet choisi à l’arrivée passant par le centre ville de Tizi-ouzou de long en large. Les organisateurs ont choisi de fixer l’arrivée au stade Oukil Ramdane au lieu de celui du 1er novembre à la périphérie est de la ville pour faire donner un éclat à la compétition.(BMS – Lite et Commenter)  

Kabylie-Culture: Amar Colombo sort son monologue  »L’amour par correspondance » en DVD – 20 mai 2010 - L’humoriste Amar Colombo vient de sortir en DVD son monologue  »L’amour par correspondance » et l’annonce promotionnelle du produit a été faite au cours d’une conférence de presse organisée en fin de matinée mai2010_20_clombojeudi à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.
    Il s’agit d’un  »cocktail de skects, gags et caméras cachées » de l’humouriste édité grâce à de nombreux sponsors et amis de Amar Colombo de son vrai nom Nait Sid Amar du village Tifilkout (commune d’Illilten). Des artistes et même des amis politiques du comédien étaient présents à cette conférence de presse au cours  de laquelle Amar Colombo a rendu hommage à l’équipe avec laquelle il a travaillé notamment Amar Ourezki, Mouloud Madjid, Karima Mesbahi, Abdelkrrim Makhoukh, Karim Aouchiche et Ahacene  »sans qui je n’aurais rien fait », a-t-il dit.
    Le produit projeté aux journalistes débutait par une  »météo de l’amour », en langue arabe, à la manière du comique de l’émission Lefhama de l’ENTV, avant d’enchainer avec une série de caméras cachée et une scène filmée en noir et blanc, du genre du cinéma muet de Charlot.
    Amar Colombo qui tient son surnom du célèbre détective mais aussi et surtout  »du nom d’un oiseau en italien en signe de liberté », avait-t-il déclaré dans une interview accordée à Kabylie news, a laissé les journalistes présents muets. Sa soeur Kamera qui fut parmi ceux qui sont intervenus, lui a posé une question. Il a répondu  »vaguement » avant de lui dire qu’il est prêt lui donner davantage d’explications en rentrant le soir à La maison. C’est compréhensible peut être si l’on pense qu’il se prépare avec son éditeur à une tournée notamment en Kabylie et éventuellement deux spéctacles à Oran. Ouah Kouya! Djaï Nichan Lwahrane.(BMS – Lire et commenter) 

Bouzeguene-Ait Mizare: L’Assemblée générale de l’Association Tarwa n’Sidi Moussa fixée pour le 20 juin – 20 mai 2010 - Une assemblée générale de mai2010_20_tarwal’Association ‘’Tarwa n’Sidi Moussa’’ est programmée pour le 20 juin 2010 (délai légal d’un mois de préavis) à 10 heures sur la place du village.
    Ordre du jour : 1. Relance de l’association ou dissolution – 2. Bilan moral et financier – 3. Election d’un bureau exécutif. Conditions de participation : 1 – L’adhésion à l’association est ouverte à tous les villageois. 2 – Tout villageois qui désire adhérer et participer à l’assemblée générale, y compris les membres fondateurs, doit ramener avec lui un extrait d’acte de naissance et deux photos.
     »En ma qualité de président de l’association, je voudrais appeler tout le monde à venir nombreux et dans un esprit fraternel en vue de relancer l’association et sauvegarder le cadre organisationnel, légal et utile qu’elle offre. »
     »Je préviens tout le monde qu’après la date du 20 juin et en cas d’échec de l’assemblée générale, ce cadre associatif, qui  peut  être d’une grande utilité au village, risque fort bien de disparaître définitivement. ».  »N.B : Toute personne qui ramène un extrait  d’acte de naissance et deux photos peut prétendre à faire partie du bureau exécutif de l’association et éventuellement la présider, après son élection régulière ».(Pour l’association – Belkacemi Mohand Said)

Mise au point de BMS: La différence entre l’anonymat et la cachette des  »mimihelmlih » et Compagnie - 20 mai 2010 - Encore une fois je voudrais dire à celui qui signe 00quip »mimihelmlih » (et par extension à d’autres de son genre):  Je ne prétends pas que je suis très courageux en affichant mon nom, prénom et ma photo. Il s’agit pour moi de rassurer les gens. Une façon leur dire que ce que je fais sur ce blog est authentifié, authentique… C’est une question de crédibilité et de responsabilité.
    Il y a deux manières de rassurer les gens: leur présenter un siège et une adresse légale pour leur permettre de vous identifier si vous attentez à leur honneur ou intérêt, ce que je ne peux faire matériellement, ou bien s’afficher publiquement et leur dire: j’assume ce que je fais, j’écris ou je dis. C’est le cas présentement sur ce blog, au delà du fait que cette vision me permet de maîtriser mes propres impulsions  »naturelles », comme tout le monde, au subjectivisme. C’est une garantie et un recours que j’offre aux gens, sans quoi j’abuserai de ma condition.
    Je ne condamne pas l’anonymat des gens. Comme tout journaliste respectueux de l’éthique, je respecte l’anonymat de mes sources lorsqu’elles sont crédibles et requiert cette situation. Il y a des circonstances où cet anonymat est nécessaire pour les protéger. Mais l’anonymat des  »mimihelmlih » et consorts n’en n’est pas un. Il s’agit de gens qui se cachent. Et sur ce blog je n’ai pas envie de payer à la place de gens qui se cachent comme vous, d’autant plus que vous venez ici juste pour me lancer à la figure des insultes! C’est pas sérieux! (BMS – Commenter)

Kabylie-aviation: Intense activité mercredi dans le ciel de Bouzeguene – Akfadou - 20 mai 2010 – Une intense activité a visiblement marqué le ciel de mai2010_avionsBouzeguene – Akfadou mercredi entre 16 heures et 16 et 30 minutes (avant la prière de l’Asr) avec le passage remarqué de plusieurs avions de ligne au cours de cette courte période de 30 minutes, a-t-on constaté.
    Tout a commencé lorsqu’un avion de ligne a survolé la région à une altitude inhabituelle puisqu’il est apparu dans toute sa splendeur au lieu dit El Qalaâ. Venant visiblement de Vgayet (Bougie, Béjaia), l’avion a survolé la région forestière de l’Akfadou, jusqu’à parvenir à El Qalaâ avant de virer à droite et repartir en direction de Vgayet (Béjaia).
    Quelques instants après on a pu observer, comme le montre cette photo, deux avions allant dans deux directions opposées mais très rapprochés l’un de l’autre lorsqu’ils se sont croisés à une haute altitude. Suivront juste après, le survol d’un avion de ligne venant d’Alger visiblement et prenant la direction de l’est, et d’un autre venant, quelques instants après, de l’est pour aller dans le sens inverse, sans qu’ils ne se croisent dans le ciel de la région, qui vit à plein poumons le printemps.(BMS – Commenter)

Kaci ABDMEZIEM – Billet: Les têtes - 20 mai 2010 – Le saviez vous? Le mois du kaci_newPatrimoine a pris fin. Il a pris fin mardi sur une annonce triomphale: l’Algérie a récupéré une tête de marbre qui lui avait été volée en 1996 du musée communal de Skikda. Pour récupérer cette tête , le pays a déployé une armada de moyens.
    Interpol /Munich a fini par la retrouver pour nous quelque part en Allemagne et ce trésor a été renvoyé chez nous par les aimables autorités allemandes. Cette tête -féminine – est la deuxième à nous être rendue après celle de l’empereur romain Marc Aurèle. Il nous reste à en récupérer sept autres qui se balladent encore à l’Etranger. Nul doute qu’à force de ténacité et compte tenu de notre retour en force sur la sène internationale tous ces mai2010_tussnamarbres qui ont commis le sacrilège de quitter le pays qui les a vus naître seront extradés et il sera possible aux touristes qui viendraient se fourvoyer chez nous de s’extasier devant ces chefs d’oeuvre.
    Nous gagnerons certainement quelques euros ou dollars dans l’affaire. Nous gagnerions certainement beaucoup plus si nous pouvions ramener les milliers de têtes pensantes que l’Algérie s’est laissé bêtement voler. Mais qui se soucie du Patrimoine en vie du Pays? (Kaci ABDMEZIEM – Lire et commenter)

France-Algérie-Recherche: Jean Claude DABROWSKI veut retrouver la sépulture de son père qui aurait été enterré à Adekar (Message non authentifié) – 20 mai 2010- Bonjour, Je prends fortuitement connaissance de votre site. Peut-être pourrez vous retrouver des informations concernant la sépulture de mon père, quelque part en Kabylie. Mon père, Wladyslas DABROWSKI, était conducteur de travaux dans une entreprise de batiment et de travaux publics. Le 22 mars 1958, en rentrant de son chantier de Bouira à son domicile de Bougie, il a été intercepté par un groupe appartenant à la Wilaya 3 d’Amirouche et enlevé.
    Selon la Croix Rouge Internationale, il est décédé le 9 aout 1958 et a été enterré par ses compagnons de détention. Son décès a été officiellement enregistré à Adekar mais nous n’avons jamais eu d’informations sur le lieu où il avait été mis en terre. Si parmi vos lecteurs, quelqu’un dispose d’informations à ce propos, elle seraient les bienvenues. A priori, mon père a été enterré avec son alliance qui doit porter gravé à l’intérieur de kl’anneau les deux prénoms ” Victoria et Wladyslas”.
    Merci de votre assistance. Ce serait un grand soulagement pour ma maman très malade de 88 ans si nous pouvions retrouver les restes de son mari. Bien cordialement, Jean Claude DABROWSKI – “Le Couvent des Carmes” Bat AA  Appt D2, 10 rue Vieille de Paris 60300 SENLIS – 03 44 73 40 95  – 06 72 06 11 31 (dabrowski.jean-claude@orange.frRépondre)

Bouzeguène-solidarité: CEM « Hamadi Mohand Saïd » de Bouzeguène: Solidarité agissante en faveur de Salah Hammouche - 19 mai 2010 - Les mai2010_19_salah375élèves, les professeurs ainsi que les personnels de l’administration et de service du CEM « Hamadi Mohand Saïd » de Bouzeguène ont répondu spontanément à l’appel lancé par la famille de Hammouche Salah, enfant atteint d’une leucémie et qui, depuis quelques jours, est en attente d’une prise en charge à l’étranger pour une greffe de moelle osseuse qui lui permettra, Inch Allah, de retrouver le sourire comme tous les enfants de son âge.
    La mobilisation insoupçonnée de tous les élèves du CEM « Hamadi » où est inscrit le petit Salah, en classe de première année moyenne, mobilisation conjuguée à celle des autres personnels, a permis de récolter des fonds, symboliques certes, mais très réconfortants, eu égard au coût de l’intervention.
    Mardi dernier, le directeur du CEM et un groupe de professeurs, se sont déplacés, au domicile de Hammouche Salah, au village d’Aït Saïd, afin  de soutenir ses parents dans leur combat pour sauver leur enfant et permettre à ce dernier de retrouver les bancs de sa classe et ses camarades.
    Ce fut réellement un moment de réconfort, de solidarité et de mobilisation de tous pour un même objectif, celui de sauver le petit Salah. Un atout supplémentaire pour la famille et qui vient s’ajouter aux nombreuses actions organisées ici et là par les villageois, les bénévoles et notre communauté émigrée en France et particulièrement  l’association du centre culturel franco-algérien et la Mairie d’Aubervilliers.
    Un grand gala de solidarité pour Salah a, d’ailleurs, été organisé le 14 mai dernier,  à l’espace Renaudie, à Aubervilliers. Les actions s’accélèrent, ces dernières heures, pour une imminente évacuation de Salah
.(Kaci Kamel – Lire et commenter)

mai2010_13_hamid230 Marseille-Kabyles-Radio: Hamid Berkat (Hamid Ath Ali): tous les samedis de 15h00 à 17h30 sur radio Gazelle – 18 mai 2010 – Notre ami Hamid Berkat (Hamid Ath Ali) vient de nous informer qu’il animé désormais son émission Errih Netmurt (Parfum de Kabylie) tous les samedis de 15h00 à 17h30 sur radio Gazelle.
    Kabylie News vous recommande de suivre l’émission de cet authentique fils de Houra (Bouzeguene) qui est très attaché à notre culture populaire et y travaille sans crier gare. Hamid dont nous avons enregistré une courte vidéo, fait partie de ceux qui travaillent si naturellement pour notre culture que nous ne nous en rendons pas compte. C’est le propre de l’animateur radio et de la culture populaire.
    Il nous a accordé une courte interview que nosu avons diffusé sur Dailymotion. Les questions et les réponses de l’interview sont en kabyle avec bien entendu des glissements en français. Une traduction de l’interview suivra
.(BMS – Lire avec vidéo)

Bouzeguene- Village Ighil Tizi Boa- Décès de Mohammedi El Hadi: mai2010_medelhadi2enterrement mercredi 19 mai 2010 à midi au cimetière du village – 18 mai 2010 – Le comité du village d’Ighil Tizi Boa dans la commune de Bouzeguène fait part du décès, à l’hôpital de Aïn El Hammam, de Mohammedi El Hadi à l’âge de 58 ans.
    A cet effet, Les animateurs de Kabylie news et Bouzeguene News tiennent à présenter leurs sincères condoléances à son épouse, à ses enfants et à tous ses proches, et les assurent, en cette pénible épreuve, de leur profonde compassion.
    Puisse Dieu, le Tout Puissant, lui accorder sa sainte miséricorde et l’accueille en son vaste paradis. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons. L’enterrement est prévu, ce mercredi 19 mai 2010, à midi, au cimetière du village
.(Kamel KACI)

gif740saibi  

mai2010_nocommentInternet-Messagerie- Un plaisantin utilise frauduleusement la boite Email du journaliste Kaci Abdmeziem pour envoyer des messages alarmants à ses amis – 18 mai 2010 – Un plaisantin a utilisé frauduleusement la boite Email du kaci_newjournaliste Kaci Abdmeziem pour envoyer des messages alarmants à ses amis, le présentant comme perdu à Manchester et sans ressources alors qu’il vit paisiblement à Alger d’où il transmet ses croustillantes chroniques à kabylie News.
    Bonjour, J’ai besoin de votre aide. J’étais en mission à Manchester City. J’ai été volé. J’ai limité l’accès à l’Internet et pas d’argent à appeler. Je veux emprunter £ 800 jusqu’à ce que j’arrive à la maison. (Je veux que vous transférer de l’argent Transfert d’argent via Western Union) .Cordialement. », affirme le message frauduleux reçu à Kabylie News.
    Cette histoire a inspiré Kaci Abdemeziem qui a transmis à Kabylie News une chronique où il dit avoir quand même tiré quelques conclusions de cette affaire.   »Quelques uns de mes contacts m’ont immédiatement téléphoné pour s’informer de ce qu’il en était au juste. Les autres, ceux dont je suis certain qu’ils ont des Dollars, des Euros, voire des Yens, ne m’ont donné aucun signe de vie. La première chose que je ferai , dès que mon Email sera rétabli, sera de les remercier de m’avoir laissé moisir à Manchester puis de les supprimer impitoyablement de la liste de mes amis », écrit Kaci Abdmeziem.
    Interrogé par Kabylie News, il a confirmé avoir répondu dernièrement à ce qui s’apparente à un spam envoyé par quelqu’un se présentant au nom de Yahoo! et qu’il a répondu aux message en révélant toute son identité et même le mot de passe de sa boite Email. Il affirme avoir réglé le problème.
(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguène-Aït Zikki: Amekrez : Saïbi Mehand, blessé depuis 10 ans, cherche soin… en Algérie  - 16 mai 2010 (bms)- Saïbi Mehand du village d’Amekrez, dans la commune d’Aït Zikki (Bouzeguène) a été victime d’un accident de mai2010_16_saib215travail à la carrière d’agrégats d’Aït Zikki le 13 juin 1999. L’accident causé par une explosion de mine lui a occasionné une fracture thoraco-abdominale droite. Hospitalisé en urgence au CHU Mustapha Bacha le 13 juin 1999, le blessé a subi deux interventions chirurgicales au thorax droit et à la glande hépatique.
    Les interventions ont été compliquées par une suppuration de la plaie et de la cavité pleurale droite. Il est enregistré un épanchement pleural et une éventration droite. Le professeur A. Hammad du CHU Mustapha Pacha lui a attribué dans un premier temps une IPP estimée à 90% (le certificat faisant foi).
    Renvoyé chez lui sans guérison et avec des plaque de caoutchouc, des drains et des tuyaux dans son abdomen. M. Saïbi a loué plusieurs fois un taxi pour tenter de rencontrer son médecin traitant  mais chaque fois on lui rétorque qu’il est absent.
    Sur proposition d’un médecin de l’hôpital, il se retrouve à la clinique Slimana. Les médecins diagnostiquent une infection de la glande hépatique et des calculs biliaires. Le coût de l’intervention s’est élevé à 10 millions 650 mille centimes soit près de 11 millions de centimes. M. Saibi Mehand règle la facture avec de l’argent ramassé ici et là. Il ressort sans aucune amélioration et ne sait même pas si on lui a retiré les supposés calculs biliaires. Depuis, le malade souffre chez lui et les blessures sont restées telles quelles
.(Kaci Kamel – Lire la suite et commenter)

Kaci ABDMEZIEM – Chronique: Le Baril Bleu  – 16 mai 2010 - Il y a de cela deux ou trois mois il m’a été donné de voir un étrange spectacle devant le commissariat de mon quartier. Il y avait là , de très bonne heure , un attroupement de jeunes gens aux intentions tout à fait  pacifiques , ce qui , vous en conviendrez, n’est pas dans la tradition des relations qu’entretiennent  généralement les citoyens de ce pays avec tout ce qui porte l’uniforme.
    Ces jeunes gens donnaient la double impression de s’ennuyer et de s’impatienter. Les voilà qui s’éloignent des chevaux de frise et autres barrières de sécurité qui les séparent  de l’agent de faction .Ils font quelques mètres puis reviennent sur leurs pas.
    Ce ballet me rappelait bien quelque chose, mais quoi? En fouillant dans ma mémoire, j’ai fini par retrouver les séquences visuelles aux quelles me renvoyait ce va et vient .Il s’agissait de la parade nuptiale classique des candidats anxieux aux examens.
    La police recrutait donc. Ce qui me fut confirmé  par un de ces retraités à qui rien n’échappe de ce qui se fait ou se dit dans le quartier.
    -Tu te rends compte, mon ami !!Même les femmes se font recruter maintenant chez les flics !!S’il y a des signes de fin du monde, c’en est sûrement un !
    Je rétorque à mon ami qu’il faut plutôt croire que la misère est bien grande et que par conséquent même les femmes ont le droit de lui tirer dessus.
    Et c’est vrai que la misère, sous toutes ses formes, est bien grande dans ce pays. J’aimerais bien en douter .Mais comment faire ? puisque toutes les fois que je rentre chez moi je ne peux éviter de voir, là bas , au treizième étage de l’immeuble qui me fait face , cet immense baril en plastique bleu –affreux souvenir du temps des pénuries d’eau- sur lequel s’est juché mon ami Saïd pour se jeter de son balcon.(Kaci ABDMEZIEM – Lire et commenter)

Algérie-Kabylie-Mak: Le Mak installe un Gouvernement Provisoire Kabyle mardi 1er juin 2010 à Paris - 15 mai 2010 - Le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK), dirigé par le chanteur Ferhat Mehenni, a annoncé qu’il installera un Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK), le mardi 1er juin 2010 à Paris.
une_gpk     »L’événement aura lieu au Palais des Congrès de Paris à partir de 18h30 en présence d’un certain nombre d’invités de marque et d’un public kabyle nombreux », indique le communiqué du Mak, signé par Arezki Boussaid du MAK-France, daté et diffusé vendredi 14 mai.
     »L’accès à la cérémonie se fera uniquement sur présentation d’une invitation nominative », a averti le Mak, qui a lancé un
site internet pour ce GPK sur lequel il a diffusé le communiqué et recueillait les réactions des internautes.
    Le MAK et le site se soufflent aucun mot de plus sur les noms des personnes devant composer ce gouvernement. Ferhat Mehenni avait annoncé le création d’une Commission de Réflexion fin avril, constituée de quatre personnes, dans la perspective de proclamer ce GPK.
    Aucune réaction officielle des autorités algériennes n’a été enregistrée vis-à-vis de l’activité du Mak en France, mis à part celle de la presse notamment arabophone dont Echourouk, et celle de responsables partisans (FLN, RND, PT et FFS)  qui ont procédé par allusion en soulignant leur opposition au projet du Mak et à toute autre forme d’autonomie ou de sécession
.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene-Gaz Naturel: Le Directeur Régional Centre de KAHRIF rassure le village IBEKARENE – 15 mai 2010 - Le Directeur Régional Centre de KAHRIF a été vendredi matin l’hôte du  village Ibekarene. C’est suite à une invitation du comité de mai2010_15_ivekarene375village que Mr Rachid Aliane s’est déplacé, un jour férié,  dans ce magnifique village adossé à la montagne.
    A l’issue d’une réunion conviviale qui s’est tenue dans la Djemaa traditionnelle, le DRC de Kahrif a tenu à rassurer les villageois d’Ibekarene , tout comme leurs voisins d’Aït-Ikene, de la poursuite des travaux d’adduction en gaz naturel jusqu’à achèvement total du projet. Et cela en dépit des contraintes du relief et de la configuration du village construit en partie sur une zone rocheuse, et les difficultés d’accès des engins à certains sites rendant de ce fait difficile la progression des travaux. Ce qui n’empêchera pas l’entreprise de mener à bout sa mission dans les meilleurs délais a soutenu son responsable régional.
    De leur côté, les villageois ont tenu à réaffirmer leur disponibilité à mettre l’entreprise dans les meilleures conditions. Rachid Aliane, ancien sportif champion des Aurès en sprint à la fin des années 60 et excellent footballeur très redouté par les défenseurs  pour  ses dribbles déroutants,  qui rappellent l’international Lalmas, et  sa frappe de balle s’est vu remémorer par des anciens joueurs du village les plaisantes rencontres sur le terrain fétiche d’Azrou Nessi3qa
.(Salem Hammoum – Lire et commenter)

mai_ivekarene

Kabylie-France-culture: Interview de Hamid Berkat – 15 mai 2010 – Hamid Berkat, du village Houra, commune de Bouzeguene (Tizi-ouzou, Kabylie) répond à mai2010_15_hamidquelques questions de Kabylie News sur le monde culturel qu’il vit depuis qu’il était directeur du centre culturel de Bouzeguene jusqu’à ses animations à travers plusieurs radios en France.
    M. Berkat, âgé de 49 ans, qui s’est investi dans la presse locale et les émissions radios ces dernières années à Marseille (France) en plus de son travail de professeur en matière de formation et qui s’occupe de l’insertion des chomeurs, est actuellement à radio Gazelle où il anime l’émission  »Erriha Netmurt »(Parfum de Kabylie) tous les lundi de 21 h00 à 00h00 et les mercredi de 17H30 à 19H30 (heure française). 
    Kabylie News et Bouzeguene News ont saisi l’opportunité de rencontrer Hamid Berkat de retour au pays pour quelques jours pour nous accorder une interview.
   Il est de ceux qui travaillent au quotidien pour notre culture sans crier gare. Hamid dont nous avons enregistré une courte vidéo, fait partie de ceux qui travaillent comme des fourmis et si naturellement pour notre culture que nous ne nous en rendons pas compte dans l’immédiat. C’est le propre de l’animateur radio et de la culture populaire.
    Les questions et les réponses de l’interview sont en kabyle avec bien entendu des glissements en français. Une traduction de l’interview suivra
.(BMS – Lire la vidéo)  

France- Kabylie – Chant : Lakhdar Sennane en concert de promotion d’un nouvel album le 30 Mai 2010 à 15h à la salle l’Archipel (Paris) – 15 mai 2010 oct_13_sennane4- Lakhdar Sennane donnera un concert le 30 Mai 2010 à 15h à la salle l’Archipel sise au 17, boulevard de Strasbourg 75010 Paris, à l’occasion de la sortie prochaine de son nouvel album.
    L’artiste entend donner un ‘’récital très riche où seront présentées ses anciennes et nouvelles chansons’’, indique un communiqué l’association kabyle Imazighen de l’Essonne, reçu par courriel à kabylienews. 
mai2010_13_hamid230    Le chanteur, originaire du village de Sahel (Tizi-ouzou, Kabylie) sera entouré ‘’de ses musiciens attitrés qui ont participé à la réalisation de l’album’’, précise l’association qui rappelle le succès en solo de Sennane à Neuilly en novembre dernier.
       Lakhdar Sennane a débuté dans la chanson en 1996 avec «macci dbuymelian» (je ne suis pas millionnaire) suivi se «Amizav» (la source) en 1998, «D-uliw» (c’est mon coeur) en 2000, «Tamurtiw» (ma patrie)2002 , et enfin «Adrariw» (ma montagne)2008
.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-société: Sagesse kabyle: l’école et le savoir de la vie (rapportée par Hamid Berkat) - 13 mai 2010 – Cela se passait jadis dans une école traditionnelle. Le maître fera remarquer à un de ses élèves qu’il n’y plus lieu de le voir roder dans cette école parce qu’il a appris les 60 versets du saint Coran et qu’il peut aller rejoindre le chez soi et se mettre au service de la collectivité dans le domaine qui est le sien: orienter et conseiller les gens.
    Le promu partit donc le lendemain et sur sa route il fera trois haltes qui l’amèneront à revenir chez son maître pour chercher des explications. La première halte, il la fera à une source d’eau où d’un trou un serpent se mettait en mouvement pour sortir. Notre jeune promu prit alors un bâton et tenta de l’empêcher de sortir mais sans résultat.
    La seconde halte, sera celle où il rencontra une vieille femme chargée d’un lourd fagot de bois. Ce fagot était visiblement si lourd que notre cheikh ne s’empêcha pas d’interpeller la vieille femme pour lui dire de  »se ménager un peu en raison de son âge ».  »Et de quoi je me mêle… passez votre route », lui répond-elle sèchement.
    La troisième halte, il la fera à la vue d’une boucherie. Notre jeune promu fera remarquer au boucher qu’il n’a mis en étalage que les boyaux et autres tripes et pas de trace de viande.  »Et de quoi je me mêle … passez votre route », lui répond sèchement.
    Notre bonhomme qui se rend compte qu’il n’a rien compris à cette situation retourne donc demander conseil à son maître. Celui-ci lui expliqua alors, à propos du serpent, qu’il est impossible d’effacer une mauvaise parole qui sort de la bouche de quelqu’un. Pour l’énigmatique vielle femme qui se faisait mal et ne veut pas entendre raison, il lui dira qu’il ne peut rien apporter comme solution à quelqu’un frappé par la malédiction. Quant au sujet du boucher, il lui dira, que cela est le signe qu’un jour seuls les mauvaises personnes seront visibles (comme les tripes) et les gens bons et utiles se cacheraient.  »Mon fils, tu viens d’entamer ta formation dans les questions de la vie (laqraya nedounitrh) ».(BMS) 

barre_unblog_jan

00videos 002bms 00quip 00reps

barre_unblog_jan 

 Algérie-histoire: Tout sur l’Algérie assimile indirectement le livre de Said Sadi à  »des excréments » jetés contre le ventilateur pour  »éclabousser tout le monde » - 13 mai 2010 - Le livre de Said Sadi  »Amirouche : une vie, deux morts et un presse_tsamai2010_12_tapistestament » ne finit pas de susciter des réactions diverses dont la dernière émane du site Tout sur l’Algérie qui l’a assimilé indirecment (volontairement ou inconsciemment) à  »des excréments » jetés contre le ventilateur pour  »éclabousser tout le monde ».
     »En communication, la technique utilisée par Said Sadi est bien connue : elle consiste, en gros, à jeter des excréments contre le ventilateur et à éclabousser tout le monde, qui réagit dans la confusion la plus totale. Une confusion qui profite rarement au débat mais plus souvent à son initiateur qui focalise les regards sur lui », écrit Samir Allam dans un article intitulé  »Said Sadi : une stratégie de communication qui suscite des interrogations (L
ire l’article) »
     »En choisissant une telle stratégie, Said Sadi rend en réalité service au pouvoir. Le débat actuel éloigne d’autres sujets, plus sérieux et plus déterminant pour l’avenir de l’Algérie, comme la persistance de la crise politique, le recul des libertés, la corruption, l’absence d’un équilibre régional dans la redistribution de la richesse issue du pétrole, etc… », conclut Samir Allam
.(BMS – Lire la suite et commenter)

Kabylie-chant: Smaïl Kessay sur le chemin de l’innovation – 12 mai 2010 - Les apparences ne sont pas trompeuses : Smaïl Kessay n’a pas seulement le look d’un mai2010_12_kessay200jeune chanteur décidé à casser les conventions et les prénotions dans lesquelles  est embrigadée la chanson kabyle, mais il incarne cette capacité de passer du tout au tout avec l’aisance de quelqu’un qui veut surprendre.
    Né à Tizi-Ouzou il y a  33 ans mais habitant au village Houra ( Bouzeguene), ce jeune monstre hybride de la chanson  kabyle entame une véritable ascension sur les cimes de la musique.
    Son intérêt pour la chanson remonte à son enfance, mais l’envie de faire en sorte que les inspirations musicales se matérialisent, a germé au cours des années de lycée. L’immersion dans le bain artistique se fera naturellement au contact de musiciens locaux.
    L’intérêt qu’il porte pour les textes s’est révélé à lui grâce à un amour de jeunesse. Une fille, une histoire, une incompréhension, qui ont donné ce  poème:
    Dh kem id dasfru amenzu (Tu es mon poème précurseur) D tala id id ugmegh (L’inspiratrice de mes vers) Fellam ig uzzel yimru (Ma muse) Zegregh akin itlisa (Ma sublimation).(Hammoum Salem – Lire et commenter)

infos

cadeau2

notabene

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

Les bonnes vidéos de la Kabylie sélectionnées et rapportées par BMS  

http://kabylienews.site.voila.fr 

  »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

 

kabylienews@yahoo.fr -  <ꫠര햴ఙ춗瘝鿀Ԡ沀Ԡ>             0772.13.88.88         0772.13.88.88  -

fev2010_comments1

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan.- DDK.Le-Soir.L’Expression.Le Jour.RSF - Bouzeguene  

12345...8

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...