• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 22 mai 2010

Kabylie News: page archive du 21 mai 2010 – BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Le poète: N’abusez pas de votre pouvoirA tout abus succède le regret
Vos yeux fermés la victime reste éveillée - priant Dieu qui ne s’Assoupit jamais 

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan. Le-Soir.L’Expression.Kabylie News. - RSF - Bouzeguene 

Kabylie News: page archive du 21 mai 2010 - BMS dans Accueil gif740

fev2010_comments1 dans Accueil

mai2010_12_kessay200Kabylie-chant: Smaïl Kessay sur le chemin de l’innovation – 12 mai 2010 - Les apparences ne sont pas trompeuses : Smaïl Kessay n’a pas seulement le look d’un jeune chanteur décidé à casser les conventions et les prénotions dans lesquelles  est embrigadée la chanson kabyle, mais il incarne cette capacité de passer du tout au tout avec l’aisance de quelqu’un qui veut surprendre.
    Né à Tizi-Ouzou il y a  33 ans mais habitant au village Houra ( Bouzeguene), ce jeune monstre hybride de la chanson  kabyle entame une véritable ascension sur les cimes de la musique.
    Son intérêt pour la chanson remonte à son enfance, mais l’envie de faire en sorte que les inspirations musicales se matérialisent, a germé au cours des années de lycée. L’immersion dans le bain artistique se fera naturellement au contact de musiciens locaux.
    L’intérêt qu’il porte pour les textes s’est révélé à lui grâce à un amour de jeunesse. Une fille, une histoire, une incompréhension, qui ont donné ce  poème:
    Dh kem id dasfru amenzu (Tu es mon poème précurseur) D tala id id ugmegh (L’inspiratrice de mes vers) Fellam ig uzzel yimru (Ma muse) Zegregh akin itlisa (Ma sublimation).(Hammoum Salem – Lire et commenter)

Bouzeguene-portrait: METTOUCHI Aamar ( AIT-IKHLEF): portrait d’un homme d’exception – 11 mai 2010 (bms)- Personnage atypique s’il en est, une_videoMettouchi Amar, Da Amar pour les intimes, fils de Md Cherif et de Hammouma Taos, a 81 ans mais en paraît 18 par sa verve. Son parcours atypique fait de lui un homme d’exception. Sa conception du monde et des rapports humains, son amour profond pour son pays forcent le respect.
    Une vie de privations – Né le 19 janvier 1929 à Aït-Ikhlef au Douar Akfadou, il a fréquenté, avec, entre autres camarades de classe dont il se souvient encore, Hamichi Abdelkader d’Ibekarene, Mohammedi Mohand saïd et Mohand Sadek d’Aït Sidi Amar ( qui fut plus tard wilayal dans l’organisation du FLN en France), Sadi Mohand Arezki et Hammar Ramdane ( Ihitoussene),  l’école centenaire du même village alors dirigée par Si Saïd et a eu comme instituteurs Chikh Arab et Mr Sali. Les rudiments appris dans cet établissement de lumière à l’époque, lui permirent d’appréhender une vie pas facile du tout facile à vivre et à s’imprégner de cette flamme qui participe de l’éveil patriotique dans cet établissement qui a produit d’authentiques révolutionnaires et des cadres qui ont participé activement à l’édification du pays à travers tout le territoire national.
    La vie de berger dans les pâturages d’Imoughlaouene et les dures conditions de l’époque finirent de forger définitivement l’adolescent qu’il était et sa reconversion d’abord  comme ouvrier saisonnier dans la ferme Haouch Mana dans la Mitidja , puis en France où il émigra en 1947 , sur la trajectoire de son père, lui-même émigré des années 1940 mais qui rentra des suites d’une maladie.(Salem Hamoum – Lire la suite et réagir)  

Tizi-ouzou-développement: Encore un projet … en perspective pour Tizi-ouzou: un Centre de préparation des équipes nationales – 11 mai 2010 -Un mai2010_12_centreprojet de grande dimension est annoncé pour la Wilaya de Tizi-ouzou. Il s’agit d’un Centre de préparation des équipes nationales projeté pour être réalisé Aghribs, commune d’Azzefoun et dont le coût serait de 990 milliards de centimes (de dinars selon le site de la Wilaya).
    Un bureau d’Etudes a fait une présentation de ce projet aux autorités de la Wilaya dont le Wali qui a indiqué qu’il vient  »en complément au complexe sportif de 50 000 places, qui devra démarrer incessamment », annonçant par ailleurs la remise de l’ordre de service mercredi aux deux entreprises retenues, FCC, ETRHB, lors d’une cérémonie officielle.
    Ce centre de préparation des équipes nationales comprendra un stade de 7000 places extensibles à 10000, et cinq autres terrains de réplique, une salle omni sport, 80 chalets entre double et single, parcours d’athlétique, terrains de tennis.
    Ce centre vient s’ajouter à bien d’autres mais qui ont le défaut d’être tous en perspective en raison d’un rythme de réalisation et même de financement très lents à l’image du nouveau complexe dit de la JSK annoncé depuis des années mais qui ne sera lancé que prochainement à moins que(BMS – brèves)  

Algérie-histoire-Sadi-Amirouche: Said Sadi publie à la mi-juin le version arabe de son livre  »Amirouche : une vie, deux morts et un testament » - 11 mai 2010 - Said Sadi publiera à la mi-juin le version arabe de son livre  »Amirouche : une une_sadivie, deux morts et un testament » alors qu’une deuxième édition dans la version originale (française) est annoncée pour mai.
     »Le manque de disponibilité du livre consacré au colonel Amirouche provoque une certaine impatience voire même un agacement chez les citoyens désireux d’acquérir l’ouvrage. Ce manque tient au fait que les imprimeurs disposant de rotatives, mai2010_10_insoliteétant engagés dans de grands marchés d’impression du livre scolaire avec l’Etat, ne veulent pas ou ne peuvent pas prendre en charge mon livre. Nous sommes donc contraints de trouver des artisans capables d’exécuter une fabrication de qualité et qui ne soient pas liés à des institutions officielles », souligne une note explicative de l’auteur.
    La sortie de l’ouvrage de Said Sadi, qui a suscité de fortes critiques de personnalités politiques du pays, certaines ayant même avoué ne pas l’avoir lu pourtant comme, l’ex-président du haut comité d’Etat, Ali Kafi, a été affiché à 700 dinars l’exemplaire à la librairie Ait Mouloud du centre ville de Tizi-ouzou.(BMS)  

Algérie-Kabylie-MAK: Ferhat Mehenni parle de trois légitimités pour soutenir son projet de gouvernement provisoire kabyle (et d’autonomie) – 10 mai 2010 - une_ferhat_aout3Ferhat Mehenni, du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK, non reconnu), avance trois légitimilités pour soutenir son projet de de gouvernement provisoire kabyle (et d’autonomie de la Kabylie) dont l’annonce sera retardée encore une fois au delà du 20 mai, contrairement à ce qui a été prévu auparavant.
    M. Mehenni, qui intervenait à l’Université du Printemps du Mouvement Populaire à Skhirat (Maroc) dont le texte a été publié sur le site du Mak, parle de  »légitimité politique »,  »incarnée par le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) qui est sur le terrain depuis 2001 (et) le soutien populaire qu’il rencontre lors de ses manifestations de rue en Kabylie », de  »légitimité naturelle, ou la légitimité de fait » en considérant que  »Le peuple kabyle, comme tous les peuples du monde, a le droit de se doter d’un gouvernement », et  »La légitimité historique », qui  »découle de la longue lutte de la Kabylie pour ses droits naturels », en rappelant le soulèvement du FFS en 1963, le Printemps berbère de 1980, le combat pour les droits humains et la démocratie (1980-1988), le boycott scolaire de 1994-95, la révolte ayant suivi l’assassinat du Rebelle Matoub Lounes, le Printemps Noir de 2001 avec ses 127 morts et le Mouvement des Ârchs.(BMS – Lire la suite et commenter)

barre_unblog_jan

00videos 002bms 00quip 00reps

barre_unblog_jan

Hadj Said Chakrallah -Nouvelle: L’ÉVEIL DE Dda Amara – 10 mai 2010 - DA bms_saadane230AMARA est le type même de l’homme intraitable en tous points de vue. Il est intraitable avec ses enfants, sa femme, son voisinage et toutes ses relations en affaires. Grand commerçant en tissus et vêtements prêts à porter, il exerce un quasi monopole dans son domaine dans sa petite commune.
    A l’approche des fêtes, le passage par ses trois boutiques, du centre de la commune, est presque inévitable pour tous les pères et mères de familles. Ses employés sont rigoureusement contrôles quotidiennement par ses propres soins. La vie dure qu’il avait connue tout au long de son enfance et une grande partie de sa jeunesse l’ont tellement endurci qu’il était devenu impitoyable.  »Les affaires sont les affaires » est logiquement sa seule devise.
    Une pauvre personne qui sollicite la moindre réduction de prix de ses articles est vite chassée, à grands cris de surcroît, la mettant ainsi davantage mal à l’aise.  »Pas de crédit »,  »Pas d’arrangement même pour quelques jours » et  »Le crédit est mort » avec lui, comme le clament nombre de nos commerçants actuellement
.(Lire la suite et commenter)  

Algérie-histoire: L’ancien ministre Mohamed Djeraba apporte son soutien à Said Sadi dans sa démarche d’écrire sur l’histoire - 8 mai 2010 -

Un ancien ministre, Mohamed Djeraba, ancien compagnon du colonel Chabani, a tenu à apporter son soutien à la démarche de Said SADI de publier un livre sur l’histoire, indique sa lettre publiée sur le site internet du RCD (opposition algérienne). Morceaux choisis:
     »Nos chemins ne se sont pas entre-croisés même si nos parcours personnels ont connu des similitudes. Vous avez connu la prison pour vos idées, je l’ai aussi connue une vingtaine d’années avant vous. N’ayant pas la même verve discursive qui vous caractérise, je voudrais simplement vous dire que je partage avec vous l’intérêt porté aux choses de l’histoire. Ni vous ni moi sommes historiens de métier. Vous avez parfaitement le droit et le devoir, au regard de vos capacités intellectuelles, d’écrire sur un sujet d’histoire. Il en est de même pour moi et pour tout Algérien capable de le faire. Je n’ai pas encore lu votre ouvrage et lorsque ce sera fait, je pourrais émettre des critiques, des réserves, des divergences sur le contenu. C’est le droit de tout un chacun. Je pourrais aussi y voir des convergences, des similitudes ; cependant cela n’est guère important », a  ajouté l’ancien ministre.
 (BMS – Lire et commenter) 

Algérie-Histoire: Ali Kafi conteste des affirmations publiées par Said Sadi dans son livre sur Amirouche – 8 mai 2010 – L’ex-président du Haut Conseil de une_kafil’Etat, Ali Kafi , et ancien colonel de la Wilaya II historique (Cantantinois) a contesté bien des affirmations prétées par la presse au livre de Saïd Sadi,  »Amirouche : une vie, deux morts et un testament ».
    Ali Kafi, 82 ans, qui a reçu des journalistes chez lui pour s’exprimer sur le sujet, a indiqué, selon un
article du journal El Watan publié samedi 8 mai intitulé «L’Algérie va vers l’inconnu » et annoncé sur la moitié de la une du journal et sur une pleine page trois à l’intérieur, qu’il ne répondait pas au chef du RCD (opposition algérienne),  »car il n’est pas historien (Sadi, NDLR) et il est loin de la marche historique de la Révolution ».  »C’est le timing choisi qui a attiré mon attention. La sortie du livre intervient au cours de cette campagne que mène la France contre les moudjahiddine et ce qu’on appelle communément la famille révolutionnaire. », a-t-il dit.
    «Le deuxième point est lié au document criminalisant le colonialisme qui a provoqué une secousse en France. Y a-t-il un rapport ? »  »Ou s’agit-il de la faillite de son parti (RCD, NDLR) et qu’il veut rebondir en utilisant des figures célèbres et salir la mémoire des honorables hommes? », a ajouté Ali Kafi.qui a rejeté l’idée défendue par Sadi dans son livre qui consiste à dire que  »Amirouche a été livré aux Français par Boussouf et Boumediène ».  
    Ali Kafi a qualifié de  »crime impardonnable » la séquestration des ossements des deux colonels, Amirouche et Si El Haoues, dans le sous-sol du commandement de la Gendarmerie nationale à Bab Djedid, pendant vingt ans. Il a accusé le colonel Ahmed Bencherif de  »menteur » en voulant impliquer Kasdi Merbah dans cette affaire. «Bencherif est un menteur pour ne pas dire autre chose. Il n’avait pas le droit de parler de Merbah de cette manière. Kasdi Merbah, que je connais bien, était un vrai patriote.».
 (BMS - Lire et commenter) 

BMS – Reportage Imaginaire: Rabah Saadane et l’équipe étrangère d’Algérie … matchi d’Latchitchi - 7 mai 2010 -  »Rabah Saadane, né le 3 mai 1946 à une_saadaneBatna, est arrivé à 10 heures et 35 minutes et 20 secondes à l’entrée de la salle de la conférence. Il avait dans sa main droite, je crois, une sorte de cartable gris et dans sa main gauche, je crois aussi, un stylo bic. Il a souri à quelqu’un assis au premier rang avant de nous adresser à tous un regard sévère et un geste de la main. Premier constat et cela se voit: ou bien il a mal dormi, ou bien il a fait un cauchemar ou encore il s’attend à un cauchemar. Mais bon… ».
     »Saadane a fait 20 secondes environs entre la porte d’entrée de la salle et la tribune où il devait intervenir. En terme footballisitique c’est suffisant pour inscrire un but et faire changer le cours des choses d’un match. Saadane s’est assis ensuite comme s’assoient tous les Rabah (gagnants) de la planète. Il a regardé sa montre et s’est mis à toucher les micros devant lui. C’est alors que celui de la télévision est tombé de la table. Tous les gardes de la salles (agents de sécurité et même policiers) se sont rués comme un seul homme pour le ramener sur la table à 70 centimètres environs de la bouche de Rabah Saadane. Dans leur cafouillage, ils ont laissé tomber tous les autres micros de la presse. Mais l’essentiel est que celui de la télévision n’est pas cassé, car autrement on aurait reporté la conférence, selon un organisateur. Heureusement aussi que moi, en professionnel, j’ai, dès le départ, fixé le micro de Kabylie News sur la table avec une colle forte qui coûte 55 dinars le tube chez le Mozabite de la rue où se tenait la conférence. Personne n’a rien remarqué mon astuce. C’est ça le professionnalisme chez Kabylie News… C’est ça l’Algérie qui gagne… One two three. »(BMS- Lire la suite et commenter)  

Kabylie-Canada-théâtre: Nna Fa et sa troupe à Montréal le 22 mai à 19 h 30  – 7 mai 2010 – Bonjour. N’oubliez pas notre rendez-vous du samedi 22 mai2  à 19 :30 au avril2010_nafa_canadaPatro Le Prevost (7355 Christophe- Colomb, coin Everett) à Montréal. Nous espérons que vous allez venir voir Nna Fa et sa troupe si vous ne l’avez pas encore revue ou vous voulez la revoir, sinon, nous vous serons très reconnaissants de diffuser cette nouvelle.
    Je vous invite à voir quelques extraits de la pièce en cliquant sur le ce lien. Nous espérons vous accueillir en grand nombre. Merci.
avril2010_07_sidiboubhir    Le texte en kabyle: Azul, Ur tettut ara tti3ad (ttad) i nga i wass n sebt 22 di magu ghaf 19:30 deg Le Patro Le Presvost (7355 Christophe- Colomb , coin Everett) di Montréal. Nessaram ad-ruh’em ad t walim Nna Fa aked tarb3at-is ma uraad ur t tt-walam ara, nagh tebgham as-ta’wdem tamughli. Ma fihel, ihi a n suter deg wen ad taagnem i wid/tid  tesnem.
    Zret deg yesghi yagi kra isura n ceqquft : http://www.dailymotion.com/relevance/search/nna+fa . Nesaram ad ruh’em deg wat’t'as yidwen/yidkent Tanemirt.(Brèves de BMS  - Mourad Mohand-Said – TRA-AAA).

Algérie-politique-histoire: Said Sadi recevrait des menaces de mort après la publication de son livre sur Amirouche -  7 mai 2010 - Said une_sadiSadi,  le chef du rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, parti de l’opposition algérienne), recevrait des menaces de mort après la publication de son livre sur Amirouche, le chef de la Wilaya 3 historique de la révolution algérienne.
    C’est ce qu’il révèle dans sa conclusion d’une nouvelle contribution publiée par Le Soir d’Algérie jeudi en réaction aux critiques qu’il a reçues dans les colonnes du même journal provenant d’un universitaire Mebroukine et de l’ancien ministre de l’économie, Mourad Benachenhou.
     »Autres choses : ne vous fatiguez pas à envoyer vos messages et autres menaces de mort. Pour deux raisons. Je vous en sais capables. Elles ne servent à rien. Je ne parle pas la langue de la maffia. », écrit Said Sadi qui attribue l’indisponibilité de son livre  »au fait que les imprimeurs disposant de rotatives réalisent l’essentiel de leur chiffre d’affaires avec le ministère de l’Education nationale » et que il a été signifié à ceux-ci, d’après M. Sadi  »que s’ils produisaient l’ouvrage consacré au colonel Amirouche, ils risquaient de perdre les marchés de l’État. »  Nous sommes tenus de travailler avec des artisans garantissant un travail de qualité. La deuxième édition sera dans les kiosques à partir du 20 mai », promet le chef du RCD.(Brèves de BMS - Lire la contribution)

Kabylie-sagesse: Mabrouk Larabi raconte le chamboulement de la société par la perte de ses valeurs - 7 mai 2010 - J’ai beaucoup de respect pour mon ami, avril2010_07_mabroukmon frère et mon cousin, M. Larabi Mabrouk. On a le même âge. On a presque les mêmes idées de la vie mais on a eu des parcours différents.
    Je suis de ceux qui pensent que bien que je le dépasse en matière d’instruction classique (laqraya), il me dépasse de loin en matière de compréhension du sens de la vie et de la culture populaire (Lefhama). Oui! aghrigh ketriss, yefham khiriw. Je prends toujours plaisir à discuter avec lui pour apprendre des choses. Dans cette vidéo où il était quelque peu gêné, il nous raconte comment jadis nos ancêtres vivaient comme des lions dans les montagnes parce qu’il y avait des lions dans les montagnes.
    Puis, raconte-t-il, vint la période des chacals, lorsque comme ceux-ci les gens se sont mis à chercher ailleurs leur gagne-pain. Tels des chacals, dès qu’ils trouvent  un emploi quelque part, il se mettent à ramener les leurs.
    Enfin vient la période actuelle, celles des Idhan (les chiens, hacha Samînn) où tout le monde a perdu de ses valeurs sociales qui nous unissaient pour se mettre au moindre écart à aboyer entre nous: pas de respect, peu de solidarité, beaucoup de dénigrement.
    Mabrouk ne croit pas en un retour à la période des lions parce que di-il (hors vidéos), les lions n’existent plus pour les mimer. Ensuite, nous ne pouvons pas abandonner notre confort actuel (télévision, ballon, rentes en tous genres) pour retourner vivre comme vivaient de leur sueur et dans la difficulté nos ancêtres. Seul un événement majeur comme un ennemi commun peut nous faire revenir à) la période des lions, dit-il. Merci bien. C’est  noté M. Mabrouk. (BMS – Lire avec vidéo)

Algérie-partis-religion: Le MSP organise une cérémonie pour 94 filles adoptant le voile islamique pour la première fois – 5 mai 2010 – Le Mouvement avril2010__msp_voilede la société pour la paix (MSP, islamiste, ex-Hamas), a organisé le 1 mai au palais de la culture Malek Haddad de Constantine une cérémonie au profit de 94 filles (et fillettes) qui mettent le voile islamique pour la première fois, indique le site internet de ce parti. 
    Cette innovation en la mtière du parti du défunt Mahfoudh Nahanah et de l’actuel Abou Gerra (Boudjerra) Soltani, a été supérvisée par de hauts dirigeants du mouvement, en l’occurence Abderahmane Saidi, le président du conseil concultatif dit Majliss Echouri et Kamal Qarqori, membre du bureau national et député.
mai_insolite1    Le MSP, membre de l’alliance présidentielle avec le Front de Liberation national (FLN) et le Rassemblement national démocratyique (RND), a présenté cette cérémonie, selon le texte diffusé sur le site du parti, comme une réponse … aux atteintes qui se déroulent à El Qods (Jerusalem), en Palestine (???).(Brèves de BMS )      

Algérie-Partis-RCD: Le site internet du RCD  »perturbé pendant trois semaines » reprend ses informations - 5 mai 2010 – Le site du Rassemblement partis_rcdpour la culture et la démocratie (RCD, opposition algérienne), a repris la diffusion de ses informations après avoir été  »perturbé pendant trois semaines ».
     »Notre site a été perturbé pendant plus de trois semaines. Ce qui fait que nous avons été privés de communication à l’occasion du 30e anniversaire du printemps amazigh et de la sortie du livre de Said Sadi dédié au colonel Amirouche », indique un court texte d’explication sur ce long silence qui date en réalité du 4 avril, sans donner ses raisons (???).
     »Nous nous proposons de donner un bref résumé des activités du RCD pendant ce brouillage et  d’éclairer les internautes sur les tenants et aboutissants et autres commentaires d’un livre qui ébranle le régime jusque dans ses plus intimes structures qui mobilise le segment noir du MALG, lieu géométrique du système algérien, pour polluer un débat qui s’avère plus que jamais décisif pour la Nation », a ajouté le RCD, qui a diffusé, dans sa rubrique d’informations générales, le texte d’une réponse de Said Sadi, le président du parti, à une contribution publiée dans la presse par l’ancien ministre de l’économie, Mourad Benchenhou, sans donner celle-ci en lecture aux internautes.
    Le site internet du RCD est,  avec celui du Mouvement de la société pour la paix (MSP, islamiste, allié du FLN et du RND, au pouvoir), l’un des plus animés des partis politiques algériens.(Brèves de BMS - Le site du RCD)  

barre_unblog_jan

00videos 002bms 00quip 00reps

barre_unblog_jan 

fev2010_comments1

Bouzeguène-Aubervilliers: Gala Solidarité pour Salah Ouhammouche – 4 mai 2010 - Ca bouge au-delà de la Méditerranée. L ’appel lancé par la famille en faveur avril_kamal2300de leur enfant, Salah Hammouche, âgé de 11 ans, du village d’Aït Saïd, dans la commune de Bouzeguène, en vue de sa prise en charge pour une greffe de moelle osseuse dans un établissement sanitaire parisien, a suscité au sein de la communauté émigrée une large adhésion et une solidarité agissante.
    Mme Améziane Djida nous a fait part, il y a une dizaine de jours, de l’organisation imminente d’un gala de solidarité à Aubervilliers. Voilà, maintenant c’est chose acquise. Les choses sont, même, allées très vite car en un temps record, de nombreux artistes ont manifesté leur disponibilité et leur générosité pour prendre part à ce gala dont la recette ira directement au financement de l’intervention que subira le petit Salah qui attend impatiemment l’élan de solidarité de tout un chacun, et cela pour lui donner espoir à la vie.
    Akli Yahiatène, qui ne rate jamais ce genre d’événement, est encore là, Allaoua Behlouli (Bras droit du défunt Matoub), Lakhdar Sennane, Notre ami Amastan, Aldjia, Farid Ighil (Faminco), le groupe Thilleli, DJ et chanteur Hassan Younsi, l’humouriste Nourredine Kamala, kabyle, raï marocain, tunisien, variétés françaises et attendez-vous aussi à d’autres surprises
.(Kaci Kamel – Lire la suite et commenter)  

 Kabylie-décès: Le Mak perd un de ses militants  »du noyau dur du MCB des années 80 »: Nacer Babouche » – 3 mai 2010 - Le mouvement pour l’autonomie de la 001makKabylie (MAK) a annoncé lundi le décès d’un de ses militants qui était  »du noyau dur du MCB des années 80 »: Nacer Babouche. Il a été enterré lundi au cimetière de M’douha (Tizi-ouzou).
    Le président du MAK a rendu un hommage particulier au défunt Babouche Nacer né le 7 juin 1951 sur le site internet du mouvement en indiquant qu’il  »était parmi les fondateurs de l’association des enfants de martyrs.  »Le 1er novembre 1984, il força le cordon policier dressé devant la stèle des martyrs de la rue Stiti à Tizi-ouzou et nous permit de déposer une gerbe de fleurs à la mémoire de nos parents tombés au champ d’honneur », écrit Ferhat Mehenni.
mai2010_ethique    Il a raconté également comment le 6 février 1985,  »lors de l’arrestation des militants qui forçaient le barrage policier pour entrer à la Maison de la Culture où devait se tenir un séminaire sur l’écriture de l’histoire de la Wilaya III, Nacer fut oublié par la police. Il courut derrière le panier à salades et y monta de force pour rejoindre ses amis embarqués. Cette anecdote inspira une nouvelle de Rachid Mimouni, dans “Hzam El ghoula”.(Brèves de BMS )  

Ahmed Rouadjia-actualité: Trois textes à découvrir intéressant le professeur Ahmed Rouadjia de l’université de M’Sila – 3 mai 2010 – Le professeur Ahmed Roudjia ne laisse pas les gens de bonne volonté indifférents, rouadjia_ph2non pas pour les péripéties qu’il a vécues ou qu’il vit encore dans le cadre de son travail à l’université de M’sila ou devant la justice, mais surtout pour les idées qu’il développe et pour l’exemple qu’il représente pour les intellectuels pour son combat courageux et intelligent pour faire reculer l’autoritarisme dans le monde des idées, celui des universités et même de la presse.
    Kabylie News vous invite à découvrir son site actualisé le 3 mai par la diffusion d’un texte d’un autre professeur, Raissi Rachid, Dr et maître de conférence en analyse et critique du texte, qui lui rend hommage sur son blog. Raissi Rachid notait à juste propos dans son texte l’esprit d’ouverture et de tolérence d’Ahmed Rouadjia en relevant son désir de « passer l’éponge, de trouver un compromis intelligent et d’entreprendre une nouvelle relation que les malentendus avaient empoisonnée » avec son recteur de l’université où il travaille.
    Fodil Boumala, l’interrogeait longuement pour sa sur Fecebook à propos de son expérience.  »Le pouvoir algérien n’est pas homogène. Il n’est pas fait d’un bloc monolithique. Il est composé de fragments, de clans, et de chapelles. Il comporte aussi dans ses flancs des parties malades, pourries jusqu’à la moelle, et des parties saines et réformables. Je ne suis pas de ceux qui versent dans l’amalgame et le pessimisme le plus morose », déclare Rouadjia en réponse à une question de Boumala.(Découvrir le site)  

Kaci ABDMEZIEM- Chronique: Quoi qu’on dise… - 3 mai 2010 - Quoi qu’on dise , les Algériens ont des dons de séduction hors du commun. S’il n’en était pas ainsi je vois kaci_newmal comment Isabelle Eberhardt , Suisse d’origine russe , se serait entichée de Slimane Ehhnni , un spahi qu’elle finit par épouser et avec qui , sans doute, elle aurait eu beaucoup d’enfants si elle n’avait pas été emportée, en octobre 1904 , par les eaux en furie d’un oued à Ain Sefra .
    L’histoire d’Isabelle et de Slimane , un remake de celle de Tristan et Iseult , revue et corrigée en terre spécifique algérienne, est connue du monde entier.Elle est une invite aux amateurs d’émotions fortes et de situations inextricables à venir chez nous se faire abrutir par le soleil et tenter des expériences interdites d’aboutissement.
    L’histoire de Paulette et de Rezki , elle , ne vous sera repêchée par aucun moteur de recherche sur le Web. Et pourtant Paulette est une grande dame . Elle est entrée dans la légende à Bordj Bou Arreridj. 
    Elle y a fait aussi entrer son mari .
    C’est au cours de la 2ème guerre mondiale que tout a commencé. Rezki , enrôlé pour combattre les Boches , est blessé . Hospitalisé quelque part en France il est pris en charge par une infirmière de la Croix Rouge.Il s’agit évidemment de Paulette.
(Kaci ABDMEZIEM – Lire la suite et commenter

barre_unblog_jan

00videos 002bms 00quip 00reps

barre_unblog_jan 

Algérie-Presse: Journée mondiale de la presse: pas de renouvellement de l’expérience de l’année dernière à Tizi-ouzou - 2 mai 2010 - Les journalistes et mai_03_journalistes375correspondants de la presse nationale à Tizi-ouzou célèbrent lundi la journée mondiale de la presse, qui coïncide avec le 3 mai de chaque année, en se contentant de la traditionnelle invitation des autorités de la Wilaya à une collation, loin de l’expérience qui les a réunis l’année dernière au siège local d’Algérie News.
    Aucun programme de célébration, de cette date symbolique de par le monde, n’est prévue entre journalistes comme ils l’avaient fait l’année dernière, suscitant alors l’espoir de création d’une association pouvant les aider à mieux s’organiser et s’entraider face à un environnement sans cesse hostile extra-muros et même intra- muros.
    L’un des initiateurs de l’événement de l’année dernière, Azzedine Mektour, du Le Soir d’Algérie, a confirmé à Kabylie News, qu’il n’y a aucun programme de prévu pour rééditer l’action de l’année dernière. S’agissant du projet d’association lancé au lendemain du 3 mai 2009, M. Mektour a indiqué qu’il sera  »réanimé » sous peu, en expliquant le retard pris dans la naissance de ce cadre organisationnel par une question  »d’indisponibilité des membres ».
    Said Ait Mebarek (SAM), qui dirige la section de Tizi-ouzou du syndicat national des journalistes, a fait un constat amer du manque d’organisation de la presse à Tizi-ouzou. Il une_kabylieaffirme qu’une vingtaine de journalistes et correspondants locaux avaient exprimé le 3 mai 2009 leurs intentions d’adhérer à la section mais depuis seuls quelques uns ont poursuivi leur démarche
.(BMS – Lire la suite et commenter)

Algérie-société: Des villageois de Tadmait bloquent la circulation sur l’axe Tizi-ouzou – Alger – 2 mai 2010 – Des villageois de la commune de Tadmait, de l’ecxtr^me ouest de Tizi-ouzou, ont bloqué dans la matinée de dimanche la circulation automobile sur l’axe  autoroutier Tizi-ouzou-Alger, a appris Kabylie News de source concordantes.
    La circulation n’a été rétablie qu’en milieu de journée par les forces de l’ordre alors que des centaines d’automobilistes ont vu leur affaires perturbées par ce blocage de route à travers lequel les protestataires entendaient amener les autorités publiques à répondre à leurs doléances en matière de développement.
    Ces sorties qui causent des torts sont devenues très répétitives sur l’axe Tizi-ouzou-Alger au niveau de Draa Ben Khedda, Naciria et Bordj menaiel amenant chaque fois les forces de l’ordre à intervenir pour dégager la circulation autromobile.(BMS)

Kabylie – Traditions: Les Ath Vouchaïb fêtent Sidi Boubhir - 1 er mai 2010 - Ils étaient des centaines de personnes (femmes, hommes, enfants, jeunes et vieux) à se rendre samedi matin au tombeau de Sidi Boubhir, Wilaya de Tizi-ouzou, pour célébrer mai2010_01_boubhirune fête traditionnelle qu’organisent cinq villages des Ath Vouchaib, de la commune de Souamaâ.
    Si ceux qui sont venus avec des véhicules de tous types ont dû faire face à une pincée de désagrément au moins pour trouver une place pour stationner, d’autres venus à pied par groupes des villages environnants, ont su profiter du paysage qui sent le plein printemps.
    Sidi Boubhir est le nom et le tombeau d’un saint ouali situé à quelques pas des trois chemins menant l’un vers Ain El Hamam, l’autre vers Azazga et le troisième vers Illoula. Il est à quelques encablures d’un autre trois chemins menant l’un vers Ain El Hamam, l’autre vers Azazga et le troisième vers Souamaa et Chaoufa. Toute la zone fait partie d’une plaine agricole qui longe l’oued Boubhir connu pour son pont de même nom.
     Un habitant très accueillant, Hocine, a expliqué à Kabylie News comment cinq villages composant le Aarch (tribu) Iguer Nwelmime fêtent deux fois Sidi Boubhir dans l’année: le 1er mai et le 1er novembre. Mohand Said, un autre habitant, non moins accueillant, a expliqué à Kabylie News, comment la population des Ath Vouchaib se retrouve ici par
respect aux traditions qui font rapprocher les gens.(Lire la suite – vidéo prochaînement) 

Algérie-Kabylie-politique: Azru Loukad du Mak cible Karim Tabbou et ménage le FFS – 30 avril 2010 - La réponse du Mouvement pour l’autonomie de la une_ffs_mak200X99Kabylie (Mak) aux critiques que lui a adressées Karim Tabbou, 1er secrétaire du Front des Forces socialistes (FFS) ces dernières semaines, a fini par arriver à travers un texte signé par Azru Loukad, Secrétaire national à la Culture et au Patrimoine du mouvement de Ferhat Mehenni et daté du 28 avril.
   Dans ce texte intitulé  »Les turpitudes de M. Tabbou », M. Loukad a ciblé M. Tabbou tout en ménageant le parti de Hocine Ait Ahmed qu’il ne citera que pour rappeler de bonnes circonstances ayant fait croiser M. Mehenni et le FFS ou son dirigeant historique.
     »M. Tabbou pense soigner ou minimiser sa propre déchéance au sein du FFS en s’acharnant contre le MAK, il se trompe lourdement. Par contre, la majorité des Kabyles se posent la question de savoir comment M. Tabbou affirme connaître tous les honorables correspondants des Services algériens. La question est posée à M. Tabbou », a écrit M. Loukad dont le texte a été diffusé sur le site du Mak comme pour dire qu’il est partagé par la direction du mouvement.
    Par ailleurs, en chargeant M. Loukad de répondre, le Mak semble minimiser l’importance de M. Tabbou.  »Si le MAK n’a pas réagi à l’attaque de Tabbou d’Iwadiyen, c’est dans un souci d’apaisement et que, au demeurant, il a considéré la déclaration de M. Tabbou comme une simple stupidité qui ne prête pas à conséquence », a expliqué ensuite Loukad pour qui sa réponse intervient après une nouvelle sortie de M. Tabbou dans l’auditorium de l’Université Mouloud Mammeri.(BMS – Lire avec information précédente)  

Algérie-santé: SOS pour un don de greffon de moelle – 29 avril 2010 – Je avril_sos_salah230m’appelle Hammouche avril_sos_salah141Salah. J’ai 12 ans, atteint d’une leucémie aigue myéloblastique de type 2. Je souffre le martyre suite à une deuxième rechute me causant de graves lésions à la tête. L’hôpital traitant m’a recommandé une greffe de moelle osseuse. Les analyses HLA opérées à travers la fratrie ont donné lieu à une incompatibilité.
    Je lance un SOS pour un don de greffon de moelle ici en Algérie ou à l’étranger et des dons pour une éventuelle  prise en charge dans un hôpital spécialisé à l’étranger. Votre générosité me rendra, sans doute, l’espoir à la vie.  Dieu n’oublie jamais les bienfaiteurs.
Pour toute proposition bienheureuse, contactez mon papa, Hammouche Mohand Saïd, au numéro suivant : Algérie : 07 76 36 83 02 ou à partir de l’étranger : 00213776368302. Contact France : 0623652384.
 (Hammouche Salah – Lire l’appel)

Algérie-France: Bouzeguène-Aubervilliers: Kabylie news à la mairie d’Aubervilliers - Née le 25 juin 1966, Véronique Hammache, étudiante en droit social et avril2010_29_aubervilliers230cdont le père est originaire de Bouzeguène-village, est une élue du parti socialiste (PS), changer à gauche pour Aubervilliers. Adjointe au maire d’Aubervilliers, Mr Jacques Salvator, elle est chargée des Séniors, prévention de la dépendance et de l’isolement des personnes âgées, handicap et conseil des sages.
    Gentille, accueillante, communicative, elle nous a accueilli dans son bureau, à la mairie d’Aubervilliers. L’entrevue n’est rendue possible que grâce à Azzedine Ameziane du village d’Aït Saïd, très introduit dans le mouvement associatif de la ville, notamment dans l’association pour la défense des sans-papiers. Véronique, une élue du quartier Maladrerie Emile Dubois, donne un exemple d’un groupe qui tourne parfaitement bien autour du maire d’Aubervilliers, M. Jacques Salvator.
    Ce jour-là, un Samedi, Véronique Hammache avait rejoint, de bon matin, son bureau de la mairie. Après un court entretien, elle nous informa qu’elle était venue, ce matin-là, pour officier un mariage entre deux jeunes musulmans.(Lire la suite et commenter)

Kabylie-anniversaire: Tombola à l’occasion du Grand concert du 8 mai à Lille en célèbration du 30ème anniversaire du printemps berbère - 29 avril 2010 - Une Une tombola est organisée à l’occasion d’un grand gala auquel participe Ferhat Iguercha et Sihem Stiti le 8 mai à Lille, en célébration du 30ème anniversaire du printemps berbère, annonce un courriel reçu à Kabylie News.
    Pour y participer, il suffit d’envoyer vos noms, prénoms et numéro de téléphone à l’adresse mail suivante : anzar80@yahoo.fr. Le tirage au sort aura lieu le jour du spectacle.1er prix : un lot de 3 DVD  (film Kabyle), 2ème prix : 2 DVD (Film Kabyle), 3ème prix : 2 CD (Siham Stiti et Ferhat Iguercha).
   L’événement est organisé à la salle Gourmand par Akfadou production en collaboration avec la Voix de la berbérie et en partenariat avec Radio Campus, ajoute le courriel. La célébration débutera par la la projection à 18 heures du film de Younes Boudaoued Aqlar nuyal ed (Nous sommes de retour), suivi d’un débat, a ajouté la même source.(BMS) r 

Tiziouzou-divers: Spectaculaire accident d’un camion citerne transportant du Mazout (Gas-oil) à Oued Aissi (est de Tizi-ouzou): le chauffeur tué – 28 avril2010_28_accidentavril 2010 – Un spectaculaire accident d’un camion citerne transportant du gas-oil (Mazout) s’est produit tôt mercredi matin à Oued Aissi, à une dizaine de kilomètres de la ville de Tizi-ouzou (Kabylie, Algérie).
    Le camion citerne, de gros tonnage, s’est renversé de côte pour une raison inconnue vers 6 heures après juste le rond point jouxtant l’université de Oued Aissi tuant son chauffeur et déversant une grande quantité du gas-oil qu’il transportait sur la chaussée.
    Les pompiers ont été très prompts à se rendre sur les lieux (leur caserne étant située à quelques encablures de là) et la circulation automobile a dûe être fermée pour permettre de dégager la chaussée, obligeant les automobilistes venant  de Azazga, Bouzeguene, Illoula, Freha, Mekla ou Larbaa Nath Irathen de rebrousser chemin pour passer par Tamda et le pont de Bougie
.(BMS – photo exclusive)  

001_cherifdecesBouzeguene-décès – Chérif: Message de condoléances – 28 avril 2010 – C’est avec tristesse que j’ai appris par le biais de votre site le décès de Mr Messaoudene Chérif. C’est un ami et entre nous lui et moi on s’appelaient  Mis khali, du fait que nos mère respectives sont du même village. Il avait plein d’énergie et se donnait à fond pour une cause juste. La culture perd un homme de valeur. Bouzeguene aussi. Je présente mes condoléances à sa famille. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.(Ali Kerrouche – Marseille)  

Algérie-Kabylie-FFS-Mak: Karim Tabbou du FFS sans concession avec le Mak qui ne réagit pas – 27 avril 2010 – Karim Tabbou, le premier secrétaire du mai_05_ffs_tabouune_ferhat_aoutFront des forces socialistes (FFS) a été sans concession avec le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie de Ferhat Mehenni qu’il a accusé d’être une  »diversion du pouvoir », selon des propos que lui a attribués le journal El Watan. Il s’agit d’une terminologie qu’utilise le même Mak pour dénigrer ses détracteurs.
      »Pour proclamer l’autonomie d’une région, il faut être autonome soi-même. Il n’y a pas d’Algérie sans la Kabylie et il n’y aura pas de Kabylie sans l’Algérie », a clamé Karim Tabbou, qui s’exprimait vendredi à la salle des fêtes de la ville des Ouadhias (Tizi-ouzou), selon le journal.
    Le parti de Hocine Ait Ahmed, connu pour être influent en Kabylie, s’est distingué par une absence remarquée lors de la célébration du 30ème anniversaire du printemps berbère, le 20 avril, alors que le Mak a réussi à mobiliser un peu plus d’un millier de manifestants dans la ville de Tizi-ouzou, soit davantage plus que le RCD, un autre rival de parti dirigé par Said Sadi.(BMS – Lire la suite et commenter)  

La BMS’SERIE du jour: Un vrai maquisard et le ciné-bus Tizi-ouzou – Alger - 27 avril 2010 – Ce n’est pas tous les jours qu’on tombe sur un vrai maquisard, traînant mars2010_25_barragesune vraie blessure à la hanche mais sans conséquence sur son franc-parler et son humour. C’était hier, lundi 25 avril, si mes souvenirs sont bons. J’étais dans le bus Tizi-ouzou – Alger. Le maquisard que j’avais sur le siège à ma gauche ne pouvait pas tenir sa langue en suivant les péripéties d’un film kabyle, tourné à Bougie ou Vgayet, pour rester aimable avec Ferhat, Bélaid, Said, l’Hocine Amar, Kaci, Boualem et les autres Kabyles de notre région.
   La trame du film tourne autour d’une histoire d’une jeune fille qu’un jeune homme a séduite en lui racontant qu’il a un  »café restaurant » en France et qu’il est son propre patron. Il s’agit d’une immense consolation pour la jeune fille qui venait de rompre avec son amoureux d’étudiant en médecine parce qu’elle l’a trouvé en train de jouer au serveur dans un fast-food, en attendant le serment d’hypocrate. Après quelques péripéties, le maquisard n’Igawane (Iferhounene) lâche alors:
  – Il lui a menti …
   Je l’ai tout de suite approuvé en lui disant qu’effectivement, il était impensable qu’un kabyle à Paris ait un  »café-restaurant ». Il s’agit certainement d’un  »bar-restaurant ». Rires!  Sur ce, on s’est mis à discuter sur la facilité qu’ont nos jeunes de nos jours à mentir et à jouer des rôles époustouflants pour impressionner. Ce n’était pas ainsi jadis. Le film se poursuivait jusqu’à ce que le vieux maquisard lâche à nouveau:(
BMS – Lire la suite et commenter)

 Kaci ABDMEZIEM – Billet : Terrible résumé – 27 avril 2010 - Lorsque j’ai kaci_newouvert mon journal , j’ai cru un moment que je m’étais trompé de titre et que , par inadvertance, je venais d’acheter un canard spécialisé dans la boucherie. Non! C’était bel et bien mon journal habituel. Un quotidien sérieux . Austère même.
    Sur un quart de sa une devinez ce que l’on pouvait admirer?…Trois rangées de carcasses de moutons roses et blanches.
    C’était au lendemain de l’annonce , par le ministre du commerce , des dispositions prises par son département ministériel pour rassurer le brave peuple et lui garantir, cinq mois à l’avance, qu’il pourra s’empiffrer sans problème du premier au dernier jour du Carême.Le citron sera aussi à la portée de tous les jeûneurs pour faire passer le gras.
    Je ne pense pas pouvoir un jour oublier ce quart de une de journal transformée en devanture de boucherie. Je ne pense pas non plus me départir de l’horreur que m’a inspiré ce terrible résumé du mépris dans lequel sont tenues, par les gouvernants, les populations de ce pays
.(Kaci ABDMEZIEM)

Algérie- Presse - Reportage imaginaire: Le ‘’Riendacteur en chef’’ et le prix du mouton de la liberté de la presse à Ath Seksou Sezviv (Rdiffusion) - 25 avril 2010 - J’étais bien installé dans ma chaise dans cette sorte de bureau dans lequel je Belkacemi Mohand Said - Journaliste, auteurtravaille lorsqu’un monsieur du village Ath Seksou Sezviv (village des gens du couscous aux raisins secs) y entre et demande à voir le responsable. J’allais rire à la réponse que j’allais lui donner mais kabylie006je me suis retenu à la dernière seconde. J’étais tenté de lui glisser dans l’oreille qu’on a plutôt un grand et sénile  »irresponsable » à lui montrer, c’est-à-dire sans chercher à vous faire de dessin, mon rédacteur en chef  »nlakhar nezman » (le rédacteur en chef de l’ère décadente). 
     Je l’ai accompagné alors et dès que nous sommes parvenus devant le bureau de celui que je vénère ‘’selmaqloub’’ (à l’envers), ce dernier m’a intimé l’ordre de regagner mon bureau. Il m’a promis la veille, avec un certain sarcasme, que samedi 3 mai ça va être ma fête, non pas parce que ce sera le jour de la journée mondiale de la liberté de la presse mais parce qu’il envisage de m’infliger une mise à pied … à long terme. 
   Je ne suis pas du genre à écouter derrière les portes mais j’ai prétexté pour une fois un problème sur mon portable pour retarder mes pas et tendre mon oreille pour entendre le monsieur insister sur le fait que l’association de son village veut que ce soit moi qui soit l’invité pour animer une conférence sur la liberté de la presse et qu’un cadeau m’a été destiné.
(BMS - Lire la suite et commenter) 

Bouzeguene-décès-hommage: L’hommage (en tamazight) d’Islam Bessaci à Cherif Messaoudene - 25 avril 2010 - Nous avons reçu un texte en tamazight dans lequel Islam Bessasi rendait hommage à Cherif Messaoudene, le défunt directeur du centre culturel de Bouzeguene décédé le 18 avril dernier. Malheureusement nous ne pouvons pas afficher le texte du fait que certains caractères n’apparaissent pas. Nous avons donc diffusé le document sous son format oroginla (doc) que vous pouvez soit ouvrir soit télécharger en optant pour enregisdtrer losque’une boite de dialogue vous sollicitera sur le choix à faire. Bonne lecture.(Le document)

Presse-prix: Lancement du Prix Anna Lindh du Journalisme pour 2010 – 25 avtril 2010 – Du 10 avril jusqu’au 10 juillet 2010, tous journalistes ressortissants de l’un des 43 pays membres de l’Union  pour la Méditerranée ont l’opportunité de participer à la 4ème édition du Prix Anna Lindh du journalisme.
    Le Prix est la compétition de référence, à l’échelle régionale, pour les journalistes spécialisés dans les questions liées à la diversité culturelle et au dialogue entre les cultures.
    L’édition 2010 comportent cinq catégories: Prix pour la Presse écrite ; Prix pour la Télévision ; Prix pour la Radio ; Prix pour les Médias en ligne et Prix pour le patrimoine culturel. Pour de plus amples informations et pour participer, visitez : www.euromedalex.org/journalist-award (Khouas Hana – k.hanna11@yahoo.fr)

Tizi-ouzou-société: Prendre un café chez Dda Chaâvane (De Chavane) au Stade du 1er novembre de Tizi-ouzou et savourer l’endroit… - 23 avril 2010 - Le café de avril2010_23_chavaneChaâvane est assurément le café le plus spacieux de Tizi-ouzou. Quand Chaâvane (on l’appelle ainsi par rapport à son mois de naissance dans le calendrier de l’Hégire c’est à dire le mois de Chaâvane qui précède celui du Ramadan), s’y met, il aime investir plus dans l’environnement.
   En plus de l’espace qu’offre cette esplanade du café, Chaâvane a prévu un endroit pour les familles exclusivement. Il permet à ceux qui s’y rendent de savourer toute sorte de gâteries (pâtisserie, casse-croûte, limonade ou eau gazeuse, pizzas etc.), dans un environnement comprenant un jet d’eau bien dessiné et même un enclos pour plusieurs animaux et oiseaux parmi lesquels figurent un Paon … Zoukh Zoukh!
  Figurez-vous que dans sa tolérance et sa volonté de bien faire, il a même prévu une petite salle de prière… C’est un fait unique en son genre lorsqu’on sait que d’Alger à Tizi-ouzou en ne passant pas par Oran, Annaba ou Constantine, ils sont rares les cafés qui offrent même des …toilettes.  »Atthusikht aadaawassu (Malédiction) » ou  »Par Toutatis », vous dira un kabyle qui voit et revoit régulièrement les aventures d’Asterix et Obélix.
   Mais le meilleur est aussi dans l’accueil avec un personnel respectueux qui porte une tenue blanche pouvant vous renseigner rapidement sur l’hygiène de l’endroit. Voyez la vidéo, vous avez un échantillon de ce qui vous attend. Aya Dda Amar, on y va ! (BMS – La vidéo par ici) 

001_cherifdecesAit Ikhlef-Décès: Message de Condoléances – 23 avril 2010 – C’est avec une grande tristesse que nous avons appris, par le biais de votre site, le décès de MESSAOUDENE Chérif. Cette nouvelle nous a profondément bouleversée.
    Nous gardons de lui l’image d’un homme simple, courtois, sincère, consensuel et généreux.
    Au nom de mon père (KASHI Sâadi), de mes frères et moi-même, nous présentons à toute sa famille nos condoléances les plus sincères et nous prions Dieu le tout puissant de l’accueillir en son vaste paradis.(KASHI Khellaf -PARIS)  

Kabylie-Société: Après le temps des morilles, “le temps des cerises” en avril2010_taharKabylie! - 23 avril 2010 – Les tripes des champs : “Ibertchetcha”, “Ivertchetcha”,…ou “Ikerchiwen n lekhla”, c’est ainsi qu’on désigne les morilles en Kabylie! Pour ma part, j’opte et je prèfère de loin le deuxième mot : “Les tripes des champs”!…N’est-ce pas plus poétique, vu la ressemblance frappante entre ce magnifique champignon et les tripes? Tandis que le premier mot renvoie plutôt à la suie qui pend au dessus des âtres “Lkanun”, formée par la fumée du feu de bois durant les nuits hivernales de Kabylie. Il est vrai que c’est romantique là aussi! Mais, c’est un peu noir pour le printemps…Voyez-vous où je veux en revenir?
    Les renifleurs de morilles : Aux derniers jours du mois de mars, la nature en Kabylie -comme d’ailleurs, partout ailleurs- se métamorphose pour donner naissance à une flore verdoyante et fleurie, peut-être pour consoler les kabyles des printemps trop noirs de cette magnifique contrée.(Tahar de Lemsella – Lire la suite)

Kabylie-internet: Kabylie News mis à jour dans la difficulté à cause d’un virus – 23 avril 2010 - Kabylie News a été actualisé dans une grande difficulté à cause presse_kabylienewsd’un virus informatique qui ne pouvait pas mal tomber que lors de la célébration du 30ème anniversaire du printemps berbère.
    Il a commencé par ralentir considérablement le fonctionnement du micrordinateur servant à préparer le fil de nos informlations avant de le bloquer complétement nous poussant à nous rabattre sur des cybercafés où il n’était pas toujours aisé de travailler. Ajoutez à cela le décès de notre ami Cherif Messaoudène, une grande perte pour le secteur de la culture, vous comprendrez pourquoi nous avons juste consacré une image et une legère couverture aux marches du 20 avril à Tizi-ouzou. Les événement politiques se préciptent pourtant dans ou pour la région avec notamment l’annonce de la constitution d’un gouvernement kabyle par Ferhat Mehenni en France.
    Les observateurs s’interrogent sur la lecture réelle à donner à cette nouvelle de M. Mehenni. S’agit-il d’une action purement médiatique voir sensationelle pour calmer certains extrémistes de son mouvement qui n’ont cessé de le critiquer par des moyens detournés via certains sites ou d’une démarche bien pesée? Nous reviendrons sur le sujet une fois la situation eclaircie, car après une pré-annonce d’un gouvernement, M. Mehenni semble avoir fait marche arrière pour ne parler que d’une sorte de comité de concertation dans lequel figure un nom  »familier » pour BMS de Kabylie News. Il s’agit de celui de Idir Djouder qui a prouvé dans un article consacré à BMS sur le site de sa radio insignifiante de kabyle-fm la facilité déconcertante qu’il a à dénigrer autrui sans les connaître et sans preuves. Ce n’est certainement rassurant en rien surtout pour les médias avec un personnage pareil.(BMS)  

Aït Ikhlef-décès :Inhumation de Cherif MESSAOUDENE: L’adieu à l’ homme de culture et de convictions - 21 avril 2010 - Décédé dimanche à 14 h au CHU de Tizi – Ouzou des suites d’une  maladie, Chérif Messaoudene, directeur du centre culturel cherif_obseques300cFerrat Ramdane de Bouzeguene, a été inhumé hier dans son village natal d’Aït-Ikhlef. Il a été accompagné à sa dernière demeure par une immense foule qui a tenu à lui rendre un émouvant hommage à la mesure de l’homme d’exception qu’il fut. Sa perte a été fortement ressentie par tous et les mots manquaient pour décrire les sentiments et les émotions qu’elle a générés auprès de tous ceux qui eurent la chance de le côtoyer.
cherif_obseques230    Dans la foule, de grands noms de la culture ont tenu à être là pour dire,  avec des mots simple, toute l’admiration qu’ils avaient pour lui. L’écrivain Amine Zaoui, le S/G du HCA Youcef Merahi qui est aussi essayiste et poète, la réalisatrice Habiba Djahnine, Mouloud Lounaouci docteur en sociologie, Ameziane Medjkouh président de la chambre de commerce et d’industrie du Djurdjura, Mohand Messaoudene, chercheur en foresterie pour ne citer que ceux là ont bien voulu nous livrer leurs impressions sur cette tragique disparition qui n’a pas laissé insensible un seul citoyen de la région qui lui voue un culte quasi- sacerdotal après tout ce qu’il avait fait pour la culture. (Salem Hammoum – Lire les témoignages)

Aït Ikhlef-décès :Obsèques solennelles pour Chérif Messaoudène - 21 avril 2010 - L’homme était simple et modeste dans la vie, mais de par l’immense travail culturel qu’il a effectué dans sa région, il a eu droit à des obsèques solennelles. C’est en effet en présence d’une immense foule que Chérif Messaoudene a été accompagné à sa dernière demeure.
    Le village d’Aït Ikhlef est devenu, depuis lundi matin,  l’épicentre d’une attraction pittoresque. On est venu de l’Algérois, et de toute la Kabylie, rendre hommage à l’homme culture, à celui qui a transformé Bouzeguène en point de chute de nombreux écrivains, journalistes  et cinéastes.
    C’est à midi que le corps frêle de  Chérif a pris la direction du cimetière du village accompagné d’une immense procession silencieuse d’homme et de femmes qui réalisent durement qu’ils viennent de perdre un monument difficile à remplacer. Après la prière du mort ; Ahmed Hammadouche, grand ami de Chérif, a tenu à rappeler  quelques actions accomplies par le défunt. Des actions qui se sont soldées par de nombreux acquis pour la daïra de Bouzeguène, entre autres une bibliothèque au niveau du centre culturel et de nombreux autres projets inachevés
. ( Kaci Kamel – Lire avec photos et réagir )

France-Algérie-Printemps berbère: Le collectif Tafsut 2010: Communiqué – Scandaleuse récupération- 21 avril 2010 - Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie vient de commettre un communiqué de presse dans lequel nous pouvons lire : « Hier, en effet, à Paris, plus de 5000 personnes avaient répondu à notre appel. Le MAK tient à les féliciter pour leur mobilisation et leur adhésion à notre initiative ».
    Le Collectif Tafsut 2010 organisateur du rassemblement du 18 avril 2010 à Paris tient a rétablir la vérité. L’initiative de cette manifestation a été prise par une trentaine d’associations qui ont décidé d’agir de façon unitaire à l’occasion de ce trentième anniversaire d’avril 1980. Depuis dix mois, elles travaillent à la réussite de ce rassemblement avec le souci d’en faire un espace d’expression pour tous ceux qui le souhaitent.
    Hier, lors du rassemblement, pas moins de seize intervenants (représentants d’associations, personnalités, artistes), venus des quatre coins de l’Hexagone, se sont exprimés sur la tribune.
avril2010marches375    Suite à la réussite de cette action, le MAK qui a rejoint le Collectif quelques mois après sa constitution, tente, depuis hier dimanche 18 avril, d’instrumentaliser et de récupérer le travail sincère d’associations et de militants venus préserver et poursuivre le combat initié par le Printemps 1980.
    Le Collectif Tafsut 2010 à dénoncer ces manœuvres et cette grossière manipulation qui relèvent de pratiques qui n’honorent ni le MAK ni son président.Paris, le 19 avril 2010
.(Le Collectif Tafsut 2010)

Kabylie-20avril: Le RCD et le MAK marchent séparement et dans le calme à Tizi-ouzou- 20 avril 2010 - Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, opposition algérienne) et le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK, non agréé) ont manifesté séparément mardi en milieub de matinée dans la ville de Tizi-ouzou en célébration du 30 ème anniversaire du printemps berbère du 20 avril 1980.
    Les deux marches pacifiques se sont déroulées dans le calme avec une présence des forces de l’ordre visiblement mobilisées pour canaliser la foule et éviter des incidents. Parties de devant l’université Hasnaoua, la marche du RCD a fini devant le siège de la Wilaya alors que celle du Mak s’est achevée au rond point du centre ville devant l’ex-siège de la Mairie.
    Le RCD et le Mak ont mobilisé presque autant de participants, évalués, par des sources proches des médias, à un millier de personnes chacun (peut être un peu plus poyur le MAK), alors que le Front des forces socialistes (FFS, opposition), parti autrefois dominant dans la région, s’est distingué par son absence totale
.(Développement suivra – Voir photo exclusive)  

 Algérie-Culture-décès: Ait Ikhlef rallié par une foule nombreuse pour la veillée funèbre de Cherif Messaoudène – 20 avril 2010 - Le village Ait Ikhlef, de avril2010_20_cherifla commune de Bouzeguene (Wilaya de Tizi-ouzou) a vécu lundi une nuit mouvementée avec la venue d’une foule nombreuse et extraordinaire à la veillée funèbre de Cherif Messaoudène, le jeune directeur du centre culturel Ferrat Ramdane de la localité et président de l’association Igelfan (essaims) décédé la veille à Tizi-ouzou.
      La nouvelle de sa disparition, qui a suscité la tristesse parmi le monde culturel et associatif  local et ailleurs, a été accompagné des par les premiers hommages d’hommes publics comme celui de Salem Hammoum, correspondant du Le Soir d’Algérie et un ancien militaire français, Claude GRANDJACQUES, qui l’a rencontré lors de sa venue récente à Bouzeguene en 2004.
     »Chérif Messaoudène, qui s’est investi dans la culture au détriment de sa santé et de sa vie personnelle (aux amis qui le chambraient sur son célibat, il répondait : «Je suis marié avec la culture »), a fait de Bouzeguene le rendez-vous privilégié des hommes de culture dont on faisait subrepticement la rencontre au détour des ruelles de la localité. », écrivait mardi Salem Hammoum dans Le Soir d’Algérie.
    Claude GRANDJACQUES, qui s’est déclaré peiné par la nouvelle du décès de Cherif MESSAOUDENE, lui a rendu hommage sur son site internet sous le titre  »Cherif Messaoudène, ou la voie vers l’étoile de l’amitié’‘.   »Grâce à Cherif j’allais revenir à Bouzeguene pendant une semaine et nouer de nombreux contacts dans les villages, y compris avec des anciens de l’ALN. Le tout s’est fait naturellement. Au cours de nos déplacements, j’ai appris à mieux le connaître. J’ai pu mesurer sa culture, son aisance dans les contacts, son écoute de l’autre, son affabilité et sa serviabilité. Il représentait pour moi la quintessence de l’âme locale. En le voyant évoluer, il était facile de comprendre que sans l’amitié et les sentiments, rien ne vaut vraiment. » L’enterrement du défunt devrait intervenir mardi en milieu de journée. En raison de certaines conditions, Kabylie News ne vous en fera un compte rendu détaillé que mercredi.(BMS – Lire avec photos)

Kaci ABDMEZIEM- Chronique: Alger Derricks! - 20 avril 2010 - L’Algérie se transforme peu à peu en gruyère à voir le nombre de trous qu’on y perce.Tout le monde cherche à savoir ce qui est enfoui sous terre , du chercheur de truffes aux kaci_newcompagnies pétrolières en passant par les archéologues.Cela prend , à la fin , des allures de voyeurisme exacerbé.
    Personne ne se dit que peut-être cette terre en assez d’être fouillée chaque jour que fait le Bon Dieu , qu’elle a besoin , comme tout être vivant , de se recueillir un peu et de faire le point , pour elle même, rien que pour elle même. Et si elle s’avisait de nous jouer un tour? Lequel ? me direz vous.
    Imaginez par exemple que les gens qui ont dressé leur tente Place des Martyrs et qui n’en finissent pas de creuser, tombent , en définitive, par un malheureux coup de pioche, sur une nappe de pétrole?Tout peut arriver , n’est-ce pas, surtout dans ce pays réputé malchanceux?
    Et , selon vous , Il s’ensuivrait quoi?Laissez cours à votre imagination! Si vous n’en avez pas , je me permets de vous prêter la mienne. J’entends d’ici un immense Hourrah qui accueille la nouvelle dans les cercles de nos décideurs aux dents longues qui s’affairent dès le lendemain à changer Alger La Blanche en Alger Derricks.
avril_kamal230    A Dieu Ketchaoua! A Dieu Notre Dame d’Afrique ! A Dieu Casbah , Bab El Oued , Bologhine, El Harrach et Baraki! A Dieu le Maqam et Serkadji! A Dieu Métro , tramway et trémies! A Dieu future Grande Mosquée promise et à Dieu l’immense projet d’Opéra chinois.
    Allez Ouste! Tout le monde vers le Sud!  Regardez avec moi toutes ces colonnes de voitures qui quittent la ville par toutes ses portes et écrasez vos larmes!! (Kaci ABDMEZIEM – Lire et commenter)

Tchèque-Kabylie-culture: Libuse Addarova de la république Tcheque cherche un soutien à un Projet de la collaboration culturelle tchéco-franco-berbere pour l´an 2010 - Libuse Addarova une dame de la république Tchèque a initié un Projet de collaboration culturelle tchéco-franco-berbere pour l´an 2010 pour lequel elle cherche un soutien.
     »Je cherche chaque jour un sponsor qui serait capable de me consacrer l´argent pour que je puisse réaliser mes programmes culturels et accueillir les artistes berbères a Prague. Cette année il s´agit de Shamy Chemini, Malika Domrane, Moulid Nidouissadan, Karim Branis, Youcef Amrane et autres personnes comme Miss Kabylie et ses dauphines, avec les organisateurs de cette compétition. »
     »J´ai déja les lieux ou je pourrais faire ces événements culturels, une firme qui va me faire les affiches et les dépliants, celle qui va s´ocuper de la distribution des billets d´entrée, je suis aussi en contact avec un hôtel qui veut collaborer avec moi pour héberger les artistes amazighs », ajoute-elle. Pour celui qui voudrait l’aider dans son projet nous vous donnons son numéro de téléphone: 00 420 608 21 38 28.(BMS – Détail)

Bouzeguene-culture: Le monde associatif et culturel en deuil à Bouzeguene: Décès de Cherif Messaoudène - 18 avril 2010 - Messaoudène fev2010_12_cherifCherif, connu pour son dynamisme à la tête du centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou, nous a quittés dimanche en milieu de journée après de longs mois de lutte avec courage contre la maladie.
    Il s’est éteint en milieu de journée alors qu’il était soigné à l’hôpital Mohamed Nadir du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Tizi-ouzou. Son enterrement devrait intervenir mardi au cimetière de son village, à Ait Ikhlef, Bouzeguene, aarch Ath Yedjar.  Malgré la souffrance et le lourd traitement qu’il subissait, il était paru très courageux et combatif, mais le destin a voulu qu’il nous quitte, rappelé à Dieu que nous prions pour qu’il l’accueille en son vaste Paradis et pour qu’il donne courage à sa famille.
    Le défunt Cherif que nous avons rencontré à l’hôpital s’est distingué pour son courage et sa détermination à lutter contre la maladie tout en sachant que le reste relève de la volonté divine pour le guérir ou non.  Bouzeguene se souviendra de Cherif pour ses actions dans le domaine culturel parvenant, grâce à l’association Le Cercle culturel Igelfan (Essaims) de Bouzeguene qu’il préside, a ramener au centre culturel qu’il dirigeait ces dernières années de intellectuels de renom
.(BMS – Lire la suite)  

barre_unblog_jan

Algérie-Kabylie-Religion: Tizi-ouzou recevra la caravane des  »Chevaliers du Coran » le 28 avril à la Maison de la culture  – 17 avril 2010 - La caravane des  »Chevaliers du Coran » ou le concours national des meilleurs psalmodiants du livre saint musulman, dont la troisième édition a été lancée vendredi à Alger par la télévision avril201017coranalgérienne, sera le 28 avril à la Maison de la culture de Tizi-ouzou.
    Le journal arabophone El Ouma El Aarabia (La Nation arabe), qui a rapporté l’information dans son édition du 14 avril, en citant des sources de la direction des affaires religieuses de la Wilaya, précise que 40 participants et participantes venant des mosquées et autres zaouayas (écoles coraniques traditionnelles) de ce département de Kabylie, devaient être sélectionnés pour participer à ce concours dont la première édition a été remportée par Yacine Amrane, qui s’était présenté au nom de la Tizi-ouzou bien qu’il vivait depuis son enfance à Bachdjarrah, un quartier de la banlieue populaire de l’est d’Alger.
    Au terme du concours de Wilaya, deux psalmodiants ou psalmodiantes, seront sélectionnés pour participer au concours final dont le vainqueur aura droit, comme il est de tradition, à un logement et d’autres avantages sociaux
.(BMS)  

barre_unblog_jan

Presse-Photos: Le journal Liberté publie une photo tirée de Kabylie News sans en signaler la source à ses lecteurs - 15 avril 2010 - Le journal algérien avril_libertedec2009_17_medjahed_nouara210Liberté a publié mercredi 14 avril une photo tirée du site Kabylie News sans en signaler la source à ses lecteurs.
    Il s’agit de la photo montrant la chanteuse Kabyle Nouara alors qu’elle était sur scène lors
d’un gala avec Medjahed Hamid accueilli à la mi-décembre 2009 à la Maison de la Culture Mouloud Mammeri et pour lequel Kabylie News a consacré une large couverture. La photo a été diffusée sur le site d’appoint créé par Kabylie News pour les images: Tiziouzou.site.voila.fr.
   Liberté a publié la photo dans sa page fétiche Le Radar pour annoncer  »Deux émissions spéciales sur Nouara et Medjahed Hamid » à  “Timlilit Imazighen », diffusée sur les ondes de la radion canadienne CFMB. L’éthique aurait voulu que le Journal de Issad Rebrab signale la source. Kabylie News offre ses infos et ses images avec la mention  »libre de tout droit » mais invite ceux qui les reprennent à mentionner la source et le lien de renvoi vers le site (s’il s’agit d’internet).
    Ce n’est pas la première fois que Liberté prend des photos de Kabylie News pour illustrer ses sujets sans en signaler la source. Il en est de même du journal La Dépêche de Kabylie et au moins une fois El Watan. Kabylie News rappelle qu’il ne voit aucun inconvénient à ce que ses informations et ses photos soient reprises à la condition de signaler la source (kabylie.unblog.fr, l’auteur de l’info et un lien de renvoi s’il s’agit d’internet)
. Profitez-en! (BMS)

Tiziouzou-Printemps berbère: L’APW Tizi-ouzou célebre le Printemps amazigh par l’organisation d’un Salon de l’Artisanat - 15 avril 2010 - avril_apw_salonL’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou (APW, majorité RCD) annonce qu’elle célébrera le 30 ème anniversaire du Printemps amazigh (berbère), par l’organisation du 22 au 26 avril 2010 de la 2 ème édition du Salon national de l’Artisanat.
    La manifestation qui se déroulera à la salle omnisports Said Tazrout de la Nouvelle-Ville, sera organisée  »en collaboration avec la Chambre de l’Artisanat et des Métiers, l’association culturelle Amusnaw, la direction de la Jeunesse et des Sports, l’Office des Etablissements de Jeunes et la direction de l’Education de Tizi Ouzou ».
    200 artisans sont annoncés pour participer à ce salon, parmi eux  »40 pour cent viendront de la wilaya de Tizi Ouzou (et) les autres des autres régions du pays.  »La participation féminine est de l’ordre de 60 pour cent ».
    Il n’est pas de tradition que l’APW célèbre pareil événement, qui prenait à l’origine des aspects revendicatifs, linguistique et identitaire, avec des marches des militants des principaux partis influents dans la région de Kabylie, principalement le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) et le Front des forces socialistes (FFS) qui se retrouvaient jadis dans le Mouvement culturel berbère (MCB), qui a disparu avec l’avénement du mouvement des aarouchs qui a fini par s’effacer également car miné par une multitude de divisions et de tendances. Le Mouvement pour l’autonomie de laz Kabylie tente depuis quelques années de réoccuper ce terrain. Il joue d’ailleurs son va-tout à l’occasion de marches auxquelles il a appelé pour le 20 avril de cette année à Bejaia, Tizi-ouzou et Bouira
.(BMS)

Bouzeguene-Culture: Un bibliobus du ministère de la culture fait une halte à Bouzeguene - 15 avril 2010 - Le goût de la lecture semé chez l’enfant par l’école est avril_15_bibliobus375brelayé chez l’adulte par les institutions en charge de ce domaine. Les vingt deux bibliobus du ministère de la culture censés jouer ce rôle de vulgarisation de cet instrument d’accès au savoir et à la connaissance en milieu défavorisé s’avèrent en définitive insuffisants pour couvrir notre vaste pays et ses quarante huit wilayas et assouvir cette soif de la lecture à laquelle se réveillent beaucoup de citoyens.
    Cette semaine et durant trois jours, le bibliobus de la direction de la culture a fait une halte à Bouzeguene dans le cadre de la promotion du livre et de la culture. Cette initiative, louable à plus d’un titre, aurait eu plus d’impact sur les lecteurs si la population avait été  préalablement informée de l’événement et ce de l’avis même des amis du livre.
    Sur son programme itinérant, l’on apprendra que ce sont les services de la direction de la culture qui ont pris attache avec les soixante sept communes de la wilaya. Ath-Yenni , Mechtras, maatkas, DBK, Tirmitine et Idjeur ont déjà accueilli la caravane en attendant le tour des autres communes. L’on s’étonnera dès lors du refus de deux communes d’accueillir le bibliobus sous prétexte de non disponibilité d’une aire de stationnement adéquate
.(Hammoum Salem - Lire et commenter)  

barre_unblog_jan

00videos 002bms 00quip 00reps

barre_unblog_jan  

Kabylie – Politique: Ait Ahmed, Said Sadi et Ferhat Mehenni s’activent chacun à sa manière à la veille de la célébration du 20 avril -  14 avril 2010 -  Les hommes politiques les plus en vue de la Kabylie, Ait Ahmed (Front des forces une_kabylie_politicienssocialistes, FFS), Said Sadi (Rassemblement pour la culture et de la démocratie, RCD) et Ferhat Mehenni (Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie, Mak), se sont distingués ces derniers jours par leurs critiques à l’égard des autorités algériennes, mais chacun à partir de son camp et pour des considérations différentes les unes de celles des autres.
    Ainsi
Said Sadi, dont le parti siège avec 20 députés à l’Assemblée nationale, mais qui reste dans l’opposition légale algérienne, a saisi ce mois d’avril, qui renvoie au printemps berbère de 1980, pour publier un ouvrage,  »Amirouche : une vie, deux morts, un testament », et attribuer un rôle dans le martyr du héros du Djurdjura et de la révolution algérienne, à Houari Boumediene, qui a gouverné le pays de 1965 à sa mort en 1979, et à Boussouf. Said Sadi a critiqué également les autorités pour avoir, selon lui, refusé un financvement de l’ONU au profit de la Kabylie, a rapporté le journal en Ligne Tout sur l’Algérie.  
    Ait Ahmed a choisi le rappel de son combat avec son compagnon, l’avocat André-Ali Mécili, assassiné le 7 avril 1987, pour critiquer les autorités algériennes et renouveler ses avril_kamal230accusations à leur égard dans cette affaire. Ferhat Mehenni dont le mouvement n’est pas reconnu en Algérie, contrairement au RCD et au FFS, s’active depuis plusieurs mois à l’étranger pour défendre l’idée d’une Kabylie autonome dans un ensemble algérien tout en menaçant  »de demander plus » si cela tardait. (BMS – Lire et commenter)

Kabylie-terrorisme: Nouvelle grève jeudi à Boghni pour exiger la libération d’un octogenaire enlevé - 14 avril 2010 – Un appel à une nouvelle grève a été lancé pour jeudi à Boghni pour exiger la libération d’un octogenaire enlevé, Ammi Ali, du village Ath Kouffi, a rapporté mercredi le journal El Watan.
    Après avoir vu rien venir après une première action du genre, la coordination des comités de villages de Boghni a lancé cet appel dans l’ensemble de la daïra,  »pour exiger une nouvelle fois des ravisseurs la libération sans condition de ammi Ali ».
    Des citoyens avaient découvert plusieurs casemates comprenant du matériel destiné à la fabrication de bombes, lors d’une action menée dans les maquis de la région. L’enlèvement est attribué à la katibat El Farouk, de l’ex-GSPC,  »qui maintient sa demande de rançon pour la libération de l’otage, tout en mettant en garde contre les opérations de recherche », a précisé El Watan
.(BMS – Lire et commenter)

KabylieNews-Note: Kabylie News reprend mais sans vidéos dans l’immédiat 000illutre- Kabylie News reprend laborieusement à cause d’un virus qui ralentit considérabelemnt tout le travail que je voulais diffuser. Il s’agit particulièrement de vidéos de personnages symptahiques et de paysages que j’ai eu la chance de voir ces derniers jours. Toutefois, tout événement exceptionnel sera traité ici. Restez à l’écoute et visitez les vidéos de Kabylie News . Je rappelle que où que vous soyez en Algérie et particulièrement en Kabylie vous pouvez participer à diffuser des textes et des images sur ce blog en vous identifiant au préalable. Une fois identifié, à votre demande vous pourrez utiliser un pseudonyme. Vos écrits doivent être objectifs et répondre aux normes professionnelles et d’éthique.(BMS)

barre_unblog_jan

00videos 002bms 00quip 00reps

barre_unblog_jan  

avril2010_sondageKabylie News-Sondage: Kabylie News perçu par la majorité de ses visiteurs comme un site kabyle ouvert - 12 avril 2010 - Un sondage en ligne a révélé que 63 pour cent des visiteurs de Kabylie News le considèrent comme un site  »Kabyle ouvert ». Sur 100 votants au 13 avril 2010 à 8 heures du matin, 27 pour cent le considèrent à caractère  »Arabo-islamique » parce que son auteur affirme être attaché à la religion musulmane tout en défendant l’authenticité kabyle dont la langue. Ils sont seulement 10 pour cent à reconnaître au site une qualité  »profesionnelle » dont ce défend BMS du fait que les informations qu’il diffuse sont scrupuleusement vérifiées et authentifiées par des sources souvent citées nommément. Le vote est clos. Le nouveau sondage porte sur le 20 avril. Qu’est-ce que le 20 avril a apporté? Votez! (BMS) 

France-Printemps Amazigh:Un Collectif de plus d’une trentaine d’associations amazighes appelle à un rassemblement à Paris le dimanche 18 avril – 12 avril 2010 - Un Collectif de plus d’une trentaine d’associations amazighes avril2010_12_paris1appelle à un rassemblement à Paris le dimanche 18 avril à 14h (Place de la République) en commémoration du trentième anniversaire du Printemps berbère du 20 avril 1980.
    »Conscients de nos approches multiformes sur la question amazighe, les organisateurs de cette manifestation souhaitent que celle-ci soit le prélude à un nouvel élan de notre combat pour l’accomplissement du fait amazigh (porteur des valeurs de démocratie, de laïcité et de défenses des droits de l’Homme). », indique l’appel.
     »Les avancées obtenues ne doivent pas occulter le long chemin qui reste à parcourir encore en raison des forces rétrogrades qui freinent l’émancipation des peuples amazighs (Kabyles, Chaouis, Touaregs, Chleuhs, Rifains, Mozabites,…). Amoureux et défenseurs des droits de l’Homme, ils ne doivent plus subir le racisme, l’ostracisme et l’oppression », ajoute le texte.
    »Prenez part au rassemblement du 18 avril 2010 à 14h à la Place de la République à Paris ! Signez notre appel ! La diversité de nos opinions et de nos sensibilités ne fera qu’enrichir cette journée d’expression et de mémoire amazighes. La teneur sera plurielle et la mobilisation généreuse. Nous l’avons fait lors d’événements douloureux, dans l’urgence, faisons-le dans la sérénité », conclut le texte dont voici le document
en PDF. (BMS – Lire et commenter) 

Bouzeguene- Ihitossene: AG de l’association Ihitossène de la région parisienne – 12 avril 2010 – Une assemblée générale ordinaire de l’association Ihitossène de la région parisienne, s’est tenue, dimanche dernier, 11 avril 2010, au 228, avenue de la République à Fontenay sous-bois. A l’ordre du jour  figurent le Bilan AG du 12 décembre 2009 , la clôture et bilan cotisation 2009, les cotisations 2010 et la mise à jour de la liste des adhérents et adresse : action à la charge des référents familiaux.
   Au cour de cette AG, il a été passé en revue les retards accumulés dans la recouvrement des cotisations annuelles destinées essentiellement aux transferts des corps au pays d’origine. A cet effet, et pour assainir la situation financière de tous les adhérents, une autres assemblée générale  est prévue le 30 mai prochain, à la même adresse.
   Un autre point, non inscrit à l’ordre du jour, a été débattu. Il s’agit des voies et moyens à mettre en œuvre pour contribuer financièrement à la réalisation, au village  Ihitoussène, d’un monument de mémoire (stèle), en hommage aux 19 martyrs tombés au champ d’honneur durant la guerre d’indépendance. Un immense engouement a animé tous les membres de  l’association qui attendent d’être informés sur l’estimation du projet. D’ores et déjà, on enregistre des propositions d’aide individuelle dès l’entame du projet.
Kamel KACI – Lire et commenter)

avril210_12_ihitoussene3

barre_unblog_jan

00videos 002bms 00quip 00reps

barre_unblog_jan  

Algérie-Administration: Passeport biométrique: des numéros de téléphone pour vous informer davantage – 11 avril 2010 - Le ministère algérien de l’Intérieur et des Collectivités locales a communiqué dimanche une série de numérois de une_zerhounitéléphone pouvant permettre aux citoyens de s’informer auprès des daïras pilotes (sous-préfectures) et circonscriptions administratives sur la question du passeport biométrique.
    Pour la Kabylie, il s’agit des numéros 034 22 55 99 (Béjaia, Wilaya de Béjaia), 026 93 48 48 (Bouira) et 026 22 15 15 (Tizi Ouzou). A noter que c’est un répondeur automtique qui était dimanche en début d’après midi au bout du fil. Le répondeur à la voix féminine vous renvoie vers deux choix de langues (1 pour l’arabe et 2 pour le français, le tamazight étant visiblement oublié).  
    Le ministère explique sur son site internet que si la Carte Nationale d’Identité Biométrique Electronique et Sécurisée (CNIBES) relève d’un projet de modérnisation de l’administration algérienne, pour le Passeport Electronique et Biométrique, il s’agit d’un  »document d’identité et de voyage (qui) sera conforme aux normes édictées par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) ».
     »L’OACI a fixé comme dernière échéance du lancement du Passeport Electronique et Biométrique pour l’ensemble des ses membres le 1er avril 2010 et l’échéance de retrait définitif de la circulation dans le monde du passeport non électronique et non biométrique à l’horizon 2015 », rappelle le ministère.
    A noter que ce projet qui est en cours de réalisation a soulevé de larges critiques pour des informations très détaillées et inhabituelles (camarades de classe, camarade à l’armée) qui sont demandées aux citoyens et la question du voile et de la barbe rejetée par les islamistes
.(BMS)

Kabylie-anniversaire: Grand concert le 8 mai à Lille en célèbration du 30ème anniversaire du printemps berbère- 10 avril 2010 - Ferhat Iguercha et avril_lille230Sihem Stiti sont à l’affiche d’un concert le 8 mai à Lilleen célébration du 30ème anniversaire du printemps berbère, annonce un courriel reçu à Kabylie News. 
    L’événement est organisé à la salle Gourmand par Akfadou production en collaboration avec la Voix de la berbérie et en partenariat avec Radio Campus, ajoute le courriel.
    La célébration débutera par la la projection à 18 heures du film de Younes Boudaoued Aqlar nuyal ed (Nous sommes de retour), suivi d’un débat, a ajouté la même source
.(BMS – Voir l’affiche et détails)

Presse -Caricature: Djamel lounis participe à  »L’Almanach du Dessin de Presse et de la avril_almanachCaricature” - 10 avril 2010 - Le jeune déssinateur algérien Djamel Lounis a participé à  »L’Almanach 2010 du Dessin de Presse et de la Caricature” que viennent de publier les Éditions Pat à Pan.
    L’almanach, auquel participent également 120 dessinateurs de par le monde et qui comprend 190 pages de plus de mille dessins  »revisitant, jour après jour, toute l’actualité de l’année 2009, avec le regard pertinent et décalé de cet art taquin, mais néanmoins chouchou des manuels d’Histoire, que sont la Caricature et le Dessin de Presse », est disponible dans les librairies francçaises, belges, suisses et québécoises.
     »Concçu comme la vitrine de cette profession “Poil à gratter”, ce rendez vous éditorial annuel, est publié chaque 1er avril sous l’égide de la FECO-France (Federation of Cartoonists’ Organisations), avec le soutien actif de Reporters sans Frontières », précise l’éditeur, cité par Djamel Lounis dans un courriel à Kabylie News.  »On y verra quelques uns de mes dessins ! », préciuse Djamel Lounis (mob :0550098858 ) Blog : http://lounis.artblog.fr/
.(BMS)

cadeau_annour

Kabylie-émigration-médias: Le conflit inter-radios kabyles Radio Numydia – Radio Tamurt tend vers l’apaisement – 9 avril 2010 – Le conflit inter-radios kabyles, Radio Numydia – Radio tamurt, semble tendre vers l’apaisement comme le laissent supposer des réactions reçues par BMS dont certaines par téléphone.
numydia_soniamars2010_26_radio_tamurt    Un rapprochement des protagonistes n’est pas à exclure après le débat, utile par certains aspects mais inutile par tant d’autres, engagé sur Kabylie News, BMS ayant reçu sa part de reproches, et même d’insultes, pour avoir laisser passer les messages reçus en réactions aux accusations des uns et des autres.
    Il semblerait que le conflit couvait depuis longtemps et l’avènement de radio tamurt n’a fait que le révéler au grand jour surtout avec le départ de plusieurs animateurs de Radio Numydia vers la nouvelle radio dont une source a affirmé sa totale indépendance.  »Radio Tamurt est proche de la Kabylie, des Kabyles, de toi BMS », a indiqué un animateur au téléphone.  
    Cet animateur de la nouvelle radio a indiqué à BMS que malgré son départ de Radio Numydia, il entend garder toujours une sorte d’œil protecteur et solidaire sur elle pour qu’elle continue son bonhomme de chemin dans la fraternité kabyle légendaire, d’autant plus que Sonia Ladjadj, sa gérante, en a grand besoin en ces moments durs avec son époux malade (at ichfu Rebbi).
    Kabylie News a décidé pour sa part de soutenir ce rapprochement en désactivant tous les commentaires publiés. Par ailleurs, la naissance d’une autre radio est annoncée pour dans quelques jours. La concurrence bat son plein visiblement. Pourvu qu’elle reste saine. C’est un enrichissement, surtout si elles se mettaient à faire des échanges et travailler ensemble. Happy end alors?
.(BMS – Lire et commenter)  

barre_unblog_jan

00videos 002bms 00quip 00reps

barre_unblog_jan  

Note: J’ai le regret de  constater la disparition de certains liens et de certaines informations en raison de problèmes de connexion et d’un virus reçu sur le PC d’administration du site. Nous ferons le maximum pour rétablir les liens et les informations avec images dans les prochains jours.

infos

cadeau2

notabene

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

Les bonnes vidéos de la Kabylie sélectionnées et rapportées par BMS  

http://kabylienews.site.voila.fr 

  »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

 

kabylienews@yahoo.fr -  <ꫠര햴ఙ춗瘝鿀Ԡ沀Ԡ>             0772.13.88.88         0772.13.88.88  -

fev2010_comments1

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan.- DDK.Le-Soir.L’Expression.Le Jour.RSF - Bouzeguene  d

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...