Tizi-ouzou-société: Embouteillages réguliers à Tizi-ouzou: les points noirs et les raisons – 27 juin 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Tizi-ouzou-société: Embouteillages réguliers à Tizi-ouzou: les points noirs et les raisons - 27 juin 2010 - dans Accueil gif740bouzeguene

barrekab3 dans Accueil
Tizi-ouzou-société
Embouteillages réguliers à Tizi-ouzou: les points noirs et les raisons
barreblanc
juin2010_27_auto375Tizi-ouzou, 28 juin 2010 (BMS) - La automobilistes vivent désormais avec les embouteillages en divers endroits de la ville de Tizi-ouzou. La ville des genêts est devenue un  »souk » qui s’exerce au quotidien sur ses trottoirs obligeant les piétons à disputer la chaussée aux véhicules pour passer et les automobilistes à avoir de la patience pour passer.
    Kabylie News a identifié au moins cinq endroits où l’embouteillage est quotidien du matin jusqu’au soir dans cette ville qui ne possède qu’un seul lieu où les feux rouges sont fonctionnels: au lieu dit fleuriste à la nouvelle ville. Et comme par hasard, c’est le seul lieu où la situation est moins encombrante, tous les automobilistes étant obligés d’attendre chacun son tour même s’il y a des téméraires à griller des feux rouges. 
    Le premier point noir est assurément au niveau du carrefour mitoyen su stade du premier novembre de Tizi-ouzou qui se transforme notamment en milieu de journée et aux heures de pointe en un endroit où tous les abus en matière d’irrespect du code de conduite mènent au blocage y compris de leurs auteurs. Le manque de civisme des automobilistes et plus particulièrement les fourgons taxis clandestins font que les automobilistes se retrouvent dans des situations absurdes. Certaines personnes n’ont aucune honte, ni inquiétude à venir devant vous bloquer votre axe pour fuir le leur qui est déjà bloqué. Un effet dominos se produit alors inévitablement.
    Le second point noir est assurément celui du carrefour faisant face à la tour EPLF de la nouvelle ville. Il est provoqué par toujours ces taxis fourgons, généralement clandestins, qui en parvenant sur place s’amusent à manœuvrer de l’axe menant vers l’ancien souk el fellah à l’axe menant vers la ville. A cela s’ajoute le fait que le point d’arrêt à cet endroit est devenu une véritable station. De plus un sens interdit menant de la cité des 2000 logements vers ce carrefour est sans cesse violé.
    Le troisième point noir est situé au niveau de l’entrée de l’hôpital Mohamed Nadir. A l’occupation anarchique de l’endroit par un parking de rue et l’étalement de marchandises en véritable souk, se produit inévitablement l’encombrement. Cela est d’autant plus inquiétant que cette situation peut être préjudiciable aux malades qui sont évacués mais dont les ambulances qui les transportent peinent à passer.
    Le carrefour de l’ancien souk est le quatrième endroit qui s’encombre notamment en fin d’après midi parce qu’il s’agit d’un axe par où passent les bus transportant les visiteurs de la ville vers les villages. Un autre encombrement est liée au passage par la trémie de la sortie sud-ouest de la ville, jouxtant la gare routière, le siège de la sûreté de la Wilaya et celui de la cour. Il eut fallu mieux supprimer cette trémie et éloigner l’axe routier des deux institutions que de laisser la situation rocambolesque qui y est créée depuis des années même si elle est justifiée par des impératifs sécuritaires.
signaturebms

daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

Algérie-histoire: Etoile nord-africaine, la vraie composition de son premier comité (contribution libre de Afif HAOULI) – 26 juin 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Algérie-histoire: Etoile nord-africaine, la vraie composition de son premier comité (contribution libre de Afif HAOULI) - 26 juin 2010 - dans Accueil gif740bouzeguene

barrekab3 dans Accueil
Algérie-histoire
Etoile nord-africaine, la vraie composition de son premier comité
barreblanc
Tizi-ouzou, 26 juin 2010 – Une contre-vérité tenace est véhiculée dans certains milieux depuis l’indépendance. Elle consiste à dire que les fondateurs de l’ENA agissaient en régionalistes et tenaient compte de la région d’origine de chacun d’entre eux pour l’attribution des responsabilités.
    Cette contre-vérité que nous allons prouver a été balancée la première fois par Mohand Aarav Bessaoud dans l’avant-propos de son célèbre livre «Heureux le martyrs qui n’ont rien vu » en 1963, en affirmant ce qui suit : « lorsqu’en 1924, un comité de treize membres se créa et jeta les bases du Parti Nationaliste Algérien, le seul « Arabe » de ce Comité se vit confier la présidence et de ce même comité et du parti qui en découla.
    Cet « Arabe » a pour nom Messali. Ainsi, bien avant Novembre 1954, des Kabyles avaient donné la preuve de leur maturité politique et de leur esprit de sacrifice. » Quand Aarav dit le seul « Arabe », il sous-entend  qu’excepté Messali, tous les membres du Comité étaient Kabyles et que malgré leur nombre écrasant, ils ont été généreux en donnant la présidence à Messali qui n’était pas de leur région et surtout, Aarav veut insinuer que l’ENA n’est pas une création de tous les algériens mais des seuls kabyles, ce qui est faux comme on va le voir.
    A supposer que Messali fut le seul non Kabyle du Comité, tous les historiens peuvent attester qu’à cette époque et jusqu’en 1954, aussi bien au sein de l’ENA qu’au sein du PPA/MTLD, il n’y avait pas le moindre soupçon de régionalisme dans les relations entre les militants. Aussi, si Messali a été élu président du parti, ce n’est pas à cause de son origine, mais à cause de ses idées et de son programme. 
    Maintenant, rétablissons les faits au sujet du 1er Comité de l’ENA dont voici la composition (source : « l’Histoire du Nationalisme Algérien » de Mahfoud Kaddache, page 189) :  « HADJ-ALI Abdelkader (Relizane) Président, MESSALIHadj (Tlemcen) Secrétaire, CHABILA Djillali (Blida) Trésorier, tous les autres étant de simples membres à savoir SI DJILANI Mohamed Saïd (Larba Nath Irathen), BANOUNE Akli (Sidi Aïch), MAROUF Mohamed (El Asnam), FAR Kaddour (Laghouat), SAADOUN (Beni Abbes), MEGROURECH (Beni Abbes), SEBTI Abderrahmane (El Eulma), AIT TOUDERT (Aïn El Hammam), IFOUR Mohamed (Larba Nath Irathen), GHANDI Salah (Bou Saada), REZKI (Khenchela), BOUTOUIL (Jijel).
    Ainsi, on constate que les trois grandes régions du pays sont représentées dans ce Comité et que même s’il n’y avait que la Kabylie seule, personne n’y verrait un inconvénient. La deuxième erreur  d’Aarav Bessaoud concerne le premier Président de l’ENA qui n’était pas Messali, mais Hadj-Ali de Relizane. Par la suite, la majorité du Comité a enlevé la présidence à Hadj-Ali à cause de ses penchants communistes et l’a confiée à Messali connu pour son attachement aux valeurs arabo-islamiques, attachement qui a provoqué la crise berbériste de 1949 et son dénouement en faveur de Messali. 
    Donc, tous ces faits attestent que seules les idées, les valeurs et les programmes des uns et des autres primaient et non leur origine. Si Messali est resté si longtemps à la tête du PPA, ce n’est ni le hasard, ni son origine, c’est à cause de ses sacrifices et de son entêtement pour l’indépendance totale que tous les dirigeants politiques de cette époque trouvaient utopique. 
    En conclusion, à défaut de ne pas pouvoir changer de régime politique, mettons-nous au moins d’accord sur les faits historiques et appelons un chat, un chat. Je tiens à rappeler à nos amis des autres régions que Mohand Aarav Bessaoud n’en est pas à sa première bourde et que , grâce à son deuxième livre « FFS, Espoir  et Trahison » (Avant-propos), il a distillé dans la tête des gens, surtout de sa région, que la Région Ouest a été la dernière roue de la charrette lors de la guerre de libération nationale, une contre-vérité qui a eu la peau dure et qui a fait fi de l’immense sacrifice consenti par l’Oranie dans la résistance à l’occupation coloniale depuis 1830 (consulter le forum ffs1963.unblog.fr).
 

Afif HAOULI
 

daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

Kabylie News : breves juin 2010 – le fil des infos de BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Kabylie News : breves juin 2010 - le fil des infos de BMS dans Accueil gif740train

Algérie-Tizi-ouzou-Tindouf: Semaine culturelle de la Wilaya de Tindouf du 5 au 8 juillet à Tizi-ouzou – 4 juillet 2010 – La Wilaya de Tizi-ouzou accueille du 5 juillet2010_04_tindouf dans Accueilau 8 juillet une semaine culturelle de la Wilaya de Tindouf, un département de l’extrême sud-ouest d’Algérie. La juillet2010_04_cloturecérémonie d’ouverture de la manifestation prévue lundi 5 juillet devrait être marquée par une animation folklorique et une exposition permanente à la Maison de la culture où sera dressée une tente traditionnelle (Kheima) pour accueillir les visiteurs.
    Tizi-Rached, une petite ville située à 20 kilomètres environs à l’est de Tiziouzou, et Draa Ben Khedda (10 à l’ouest de Tizi-ouzou) recevront les troupes folkloriques de Tindouf dans le cadre de cette manifestation, respectivement mardi et mercredi, indique un programme officiel.
    Un spectacle et une animation folklorique sont prévus également à la MCMMTO le jeudi à l’occasion de la clôture de cette manifestation, qui intervient en pleine canicule mais qui est assez habituelle pour les gens du sud du pays et n’en sont évidemment …pas responsables.(BMS)

Kabylie-environnement: Le Square du 1er novembre de Tizi-ouzou au stade de la clôture - 4 juillet 2010 - Le juillet2010_04_cloture141Square du 1er novembre du centre-ville de Tizi-ouzou  est encore au stade de la clôture. Le portail d’entrée (la photo) à été livré dimanche 4 juillet.
    Les travaux de rénovation lancés il y a prés de deux années sont menés au ralenti jusqu’à ces derniers jours alors que l’environnement et l’image marque de la ville souffrent du manque de ce jardin. Les travaux ont été lancés en même temps que ceux du le jardin Mohand oulhadj, jouxtant la Wilaya alors que ce dernier a été rouvert depuis des mois au public.(BMS) 

Tizi-ouzou-développement: Un échangeur à Tadmait, du gaz pour 800 foyers à Tirmitine et de l’eau pour 15 villages des Ath Douala - 4 juillet 2010 – Un échangeur réalisé au point de rencontre des routes nationales 12 et 25 à Tadmait juillet2010_04_tadmait(sur l’autoroute d’Alger) a été inauguré dimanche par les autorités locales de la Wilaya de Tizi-ouzou. Il a été réalisé en 8 mois pour 178 323 327,00 DA (17 milliards de centimes).
     »L’impact de ce projet réside dans la suppression des flux de cisaillement RN12/RN25, le désenclavement de la zone d’activité de Tadmaït, assure une nouvelle desserte de la ville, une décongestion de la circulation urbaine et l intégration d’une nouvelle gare routière », a-t-on indiqué de source officielle.
    Coïncidant, comme a l’administration la tradition de le faire, avec la célébration des festivités de 05 juillet, une autre inauguration a touché la mise en service de gaz de ville dans la localité de Tirmitine au profit de 801 foyers. Le projet a coûté à l’Etat 162.145 MDA.
    Enfin la journée a été marquée également  »par l’alimentation en eau potable de la localité de Beni Douala, à partir de la station monobloc de Taksebt et qui touchent 15 villages du chef lieu de la commune, avec un volume de 7 602 m3/jour », a assuré une source officielle de la Wilaya..(BMS)f 

Algérie-partis: Nordine Ait Hamouda revient à la vice-présidence de l’APN - 29 juin 2010 - Nordine Ait Hamouda, le fils du colonel Amirouche, héros de la révolution sisi_aithamoudaalgérienne, revient à la vice-présidence de l’Assemblée populaire nationale (APN, chambre basse du parlement algérien) pour un an au terme d’élections internes au groupe parlementaire du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) auquel il appartient.
    Nordine Ait Hamouda, de son vrai nom Amrane Ait Hamouda, avait assumé déjà un mandat identique à la vice-présidenbce de l’APN avant dé céder la place à KHENDEK  MOHAMMED, député de Tipaza. Elu député de Tizi-ouzou, il est connu dans l’emicycle Zighoud Youcef par son franc-parler par lequel il a soulevé parfois des polémiques notamment sur des faits liés à révolution algérienne.
    Par ailleurs le RCD a porté, au terme des mêmes élections internes, Athmane Mazzouz à la présidence du groupe parlementaire, Achour Imazatene à la présidence de la commission culture, communication et tourisme, Hakim Saheb à la vice-président de la commission des affaires juridiques, et Arezki Aider comme rapporteur de la commission jeunesse et sports.
    Le RCD qui a participé au premier gouvernement du président Abdelaziz Bouteflika avant de s’en retirer en 2001 à la suite des événements de ce qui est appelé  »le printemps noir » est depuis entré dans une opposition active au pouvoir en place dominé par le FLN, le RND et le MSP
.(BMS)  

Kabylie-développement: La liaison ferroviaire Draa Ben Khedda – Oued Aissi a coûté 13 milliards de dinars - 29 juin 2010 - La liaison ferroviaire Draa juin2010_29_trainBen Khedda – Oued Aissi, inaugurée par le ministre des transport, Amar TOU, a coûté 13 milliards de dinars (1300 milliards de centimes), indique une source officielle de la Wilaya de Tizi-ouzou.
    La ligne ferroviaire, d’une distance de 24 kilomètres, a été inaugurée jeudi pour être opérationnelle à partir de samedi 28 juin, selon la même source qui affirme que ce moyen de locomotion  »permettra certainement de décongestionner la ville de Tizi Ouzou, d’une part et de soulager pas moins 80.000 voyageurs avec huit dessertes en aller retour ».
    Les habitants de Draa Ben Khedda seront les plus grands bénéficiaires connaissant les conditions dans lesquelles ils voyagent à bord de fourgons encombrées alors que du côté de Oued Aissi les clients de la ligne seront principalement les travailleurs de la zone industrielle mais dont certains sont assurés du transport collectif de leurs entreprises.(BMS)  

Bouzeguene-urbanisme: Avis d’appel d’offre pour l’élaboration de l’étude de révision du PDAU de la communes de Bouzeguene - 29 juin 2010 – Un avis juin_19_bouzegeune_uned’appel d’offre pour l’élaboration de l’étude de révision du PDAU de la commune de Bouzeguene a été lancé par la Direction de l’Urbanisme et de la Construction de la Wilaya de Tizi-Ouzou. Portant le numéro 15/2010 l’avis d’appel à la Concurrence Nationale figure en second lot avec ceux d’Ait Chafaa (lot 1 ) et Yakouren (lot 2).
     »Tous les architectes inscrits au tableau du conseil de l’ordre des architectes et les bureaux d’études publics et privés habilités à élaborer les études sont autorisés à participer à l’appel d’offres national ouvert et peuvent retirer le cahier des charges auprès de la direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de TIZI OUZOU, sise à la cité administrative de Tizi ouzou dès la parution du présent avis dans la presse nationale ou le BOMOP. Ils peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lots », indique l’avis lancé dans la presse le 22 juin pour courrir jusqu’au  .
     »La séance d’ouverture des plis techniques et financiers aura lieu le 08/07/2010 à onze heures et quinze minutes (11h15mn) au siège de la Direction de l’Urbanisme et de la Construction de Tizi-Ouzou. Les soumissionnaires concernés sont invités à assister aux séances d’ouverture des plis et demeurent engagés par leurs offres pendant une période de cent vingt (120) jours à partir de la date de dépôt des offres », précise l’avis.(BMS)

gif740djedjiga

barrekab3
Kabylie-Matoub
La maison de Matoub Lounes privée d’électricité en début d’année pour facture impayée
barreblanc
juin2010_28_matoub215Tizi-ouzou, 28 juin 2010 (bms) - La maison de feu Matoub Lounes, devenue lieu de pèlerinage pour de nombreux fans du chanteur kabyle assassiné à l’est de Tizi-ouzou le 25 juin 1998 sur la route de son village Taourirt Moussa, a été privée d’électricité par Sonelgaz pendant quelques jours en début d’année pour … facture impayée.
    L’information a été rapportée par le journal Dépêche de Kabylie dans ses pages en tamazight de l’édition du 28 juin, en citant un membre de la fondation Matoub Lounes. Celui-ci a confirmé l’information qui était colportée à l’occasion de la commémoration du 12 anniversaire de l’assassinat de l’auteur de  »Yeszen El Oued Aissi » (tristesse sur Oued Aissi).
    L’agent de la Sonelgaz qui est venu la première fois couper le courant  »s’est mis à pleurer à chaudes larmes » en se rendant compte qu’il s’agissait de la Maison du Rebelle, a rapporté la même source. Le secrétaire général de la fondation Juba LAKSI a fait état d’une  »crise financière » qui touche son organisation depuis deux ans, dans un entretien diffusé sur un site internet mais aucun mot n’a été soufflé sur la question. La commémoration du 12ème anniversaire a été rendue possible grâce au soutien de la direction de la culture de la Wilaya de Tizi-ouzou, dirigée par Ould Ali El Hadi
signaturebms
barrekab3
Tizi-ouzou-divers
Interpellation d’un jeune homme dans une bijouterie à Tizi-ouzou: tentative de vol ou méprise?
barreblanc
juin2010_27_vol375aTizi-ouzou, 27 juin 2010 (bms) – Un individu a été interpellé dimanche en début d’après midi par la police, saisie par le propriétaire d’une bijouterie du centre ville de Tizi-ouzou, pour le conduire au commissariat, a-t-on observé.
    Pour un commerçant voisin de la bijouterie, il s’agit bien d’une tentative de vol dont a été victime le bijoutier mais qui a dû son salut à l’intervention des autres commerçants venus à son secours après avoir entendu ses cris. Le jeune homme a été alors bloqué sur place jusqu’à l’arrivée de la police qui l’a conduit au commissariat aux fins de mener l’enquête.
    Les faits se sont déroulés à la rue de la paix vers 13 h 30 mn provoquant un attroupement des nombreux passants. Tizi-ouzou, est devenue depuis plusieurs mois une ville encombrée par le commerce informel suscitant une affluence record de visiteurs à la recherche des bonnes affaires et offrant également le décor idéal aux individus louches tentés par le vol et l’agression d’autrui.
signaturebms
barrekab3
Kabylie-Matoun-Mak
Les militants du Mak gênés à Taourirt Moussa par la fondation Matoub Lounes, selon Tamurt.info
barreblanc
Tizi-ouzou, 26 juin 2010 (bms)- Des militants du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) auraient gênés à Taourirt Moussa alors qu’ils voulaient se recueillir sur la tombe de Matoub Lounès à l’occasion de la commémoration du 12e anniversaire de son assassinat, a rapporté le site tamurt.info, proche du mouvement de Ferhat Mehenni.
     »Encore, faut-il souligner pour les besoins de l’histoire que la fondation baptisée au nom du disparu (Matoub Lounes, ndlr), victime d’une terrible manipulation, a tout fait pour freiner les militants et sympathisants du MAK lors de dépôt de la gerbe de fleurs », écrit Said Tissegouine, le rédacteur attitré du site.  »Ces personnes qui n’ont absolument rien à voir avec l’idéal du Rebelle ont tenté de casser la dynamique de la grande famille du MAK en lui exigeant par exemple de ne pas faire allusion à la politique dans leur discours. Cependant, de par leur forte présence, la délégation du MAK a pu s’imposer’, a-t-il précisé.
   Par ailleurs, le site officiel du MAK a bien diffusé une vidéowall (ensemble de liens vidéos sur dailymotion) de Matoub Lounes mais aucun texte ou déclaration n’a été rendu public pour marquer l’événement. Il en est de même sur le site du GPK.
   Il y a lieu de relever que la commémoration de l’assassinat de Matoub Lounes a donné lieu à plusieurs activités à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou, organisées par la fondation qui porte le nom du chanteur disparu et la direction de la culture de la Wilaya, dirigée par Ould Ali Elhadi
signaturebms
barrekab3
Kabylie-chant
Il y 12 ans disparaissait tragiquement le chanteur rebelle kabyle Matoub Lounes
barreblanc
juin2010_25_matoubTizi-ouzou, 25 juin 2010 (bms) – Il y  12 ans, le 25 juin 1998, disparaissait tragiquement le chanteur rebelle kabyle, Matoub Lounes, assassiné en milieu de journée au lieu dit Tala Bounane sur le chemin de son village de Taourit Moussa de la région de Beni Douala (Tizi-ouzou).
    Matoub Lounes, accompagné alors de son  épouse Nadia et une de ses belle-soeurs, qui sont ont été blessées, a été assassiné alors qu’il était au sommet de son art révélé par son album publié quelques jours plus tard et intitulé  »Lettes aux i.. ».
    Le chanteur était d’autant plus influent qu’il disait ce qu’il pensait aussi bien dans sa vie de tous les jours que dans ses chansons malgré les dangers qu’il encourrait devant une situation sécuritaire difficile d’alors. Il s’exprimait en parfait kabyle du code dit de Tirugza. Mais il se constituait en réalité de nombreux ennemis par ce franc-parler et ce franc-chanter, y compris parmi les chanteurs de sa génération. Ses assassins courent toujours mais sa vie et son œuvre continuent à inspirer chant, théâtre, peintures et livres.  »Koul tighilt ay demlilem » (A chaque colline vous me trouverez), avait-il promis à ses ses détracteurs dans une de ses chansons. C’est visiblement chose faite avec son portrait affiché à chaque colline.
signaturebms
barrekab3
Football-Algérie
Une partie de la presse algérienne salue … l’échec et la sortie prématurée de de l’équipe de Rabah Saadane du Mondial 2010
barreblanc
juin2010_25_vertsTizi-ouzou, 25 juin 2010 (bms) – Une grande partie des journaux algériens, parus jeudi, a salué le rendement de l’équipe nationale de football de Rabah Saadane au premier tour de la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, malgré son cuisant échec fait de deux défaites sur trois matchs joués, un nul et sans inscrire inscrire un but contrairement aux deux précédentes participations des Verts en Espagne et au Mexique.
     »Fiers de vous » (Horizons),  »Les verts n’ont pas à rougir » (La nouvelle république),  »Les verts sortent avec les honneurs » (Le jour),  »Les Verts ratent l’exploit face aux américains (0-1) : Merci et à bientôt ! » (El Watan),  »Avec les honneurs » (Le soir d’Algérie) et  »Rendement de héros, résultat 0  »(Le Buteur), sont quelques uns des titres parus à la une de ces journaux pour annoncer une vraie débacle pourtant en terre sud-africaine.
     »Les Verts par la petite porte » (Liberté),  »Les verts reviennent sur terre » (L’expression), ou encore  »Partez, on ne vous regrettera pas » (Algérie News), sont quelques autres titres relevés à la une des journaux visiblement plus déçus que les autres de l’échec des Verts ou les Fennecs, qui, en plus de représenter  l’Algérie, on leures a attribué le rôle également d’honorer le monde arabe et islamique. Alors! Honte ou gloire?.(
signaturebms
barrekab3
Kabylie-société
Tizi-Ouzou cède ses attributs d’une ville pour ceux d’un souk au quotidien
barreblanc
juin2010_25_pailleTizi-ouzou, 25 juin 2010 (bms) -Tizi-ouzou semble avoir cédé progressivement ses attributs d’une ville moderne des années 80 et 90 pour celle d’un souk encombrant débordant parfois sur la chaussée.
    Que ce soit du côté de Medouha, ou du stade du 1er novembre, Tizi-ouzou a cédé ses trottoirs pour des jeunes tenant de gagner leurs vies en étalant des marchandises de tout ordre chaque matin et en les emballant le soir.
    Malgré l’encombrement des rues qu’il suscite, ce qui est devenu désormais un souk quotidien à Tizi-ouzou ferait le bonheur des femmes qui trouvent là des produits à bon ..marché.
   L’inquiétude serait que cette situation perdure ou évolue vers la sédentarisation de ces revendeurs de produits en tous genres pour édifier à même les trottoirs des surfaces en dur. Il y a des signes qui ne trompent pas …
signaturebms
barrekab3
Algérie-Kabylie-développement
La Wilaya de Tizi-ouzou rend public son programme du plan quinquennal 2010- 2014 de près de 265 milliards de DA 
barreblanc
une_mazouzTizi-ouzou, 23 juin 2010 (bms)- La Wilaya de Tizi-ouzou a rendu public mardi son programme du plan quinquennal 2010- 2014 de développement évalué à près de 265 milliards de DA (26.500 milliards de centimes). Il a été dévoilé au cours d’une journée d’information regroupant le wali, le président de l’assemblée populaire de la wilaya (APW), les directeurs du conseil de la wilaya, les chefs de daïra et les élus locaux, au centre des oeuvres sociales de la cité administrative, indique une source officielle de la Wilaya.
    A cette enveloppe s’ajoute le reste des programmes antérieurs qui est de l’ordre de 110 milliards de DA pour porter la somme globale dont la wilaya de Tizi-Ouzou disposera à près de 375 milliards de DA. Le secteur de l’habitat, qui vise à réaliser 42.500 logements dont 22.000 pour l’habitat rural, vient en tête en matière de dotation financière (83 milliards de dinars) suivi des Travaux Publics (14 opérations  pour 72,88 milliards de DA) et l’hydraulique (31 opérations inscrites pour un montant de 43,56 milliards de dinars). Vient ensuite l’éducation qui vise à réaliser 171 classes (12 Groupes scolaires), 15 CEM, 32 Demi-pension et 10 Lycées pour un montant de 9,34 Mrds DA.
        Le Wali, El-hocine Mazouz, a conditionné l’aboutissement du programme à  »la conjugaison de tous les efforts et de l’adhésion des toutes les parties (pouvoirs publics, élus locaux, société civile, entrepreneurs et investisseurs en vue de sa réussite », a précisé la même source. Il a lancé un appel aux élus locaux  »pour mener une action de sensibilisation des populations locales sur l’importance de ce programme »
signaturebms
barrekab3
Football-Humour
Blagues de sceptiques sur les verts au Mondial 2010
barreblanc
Tizi-ouzou, 23 juin 2010 (bms)- L’humour des algériens, basé souvent sur le scepticisme envers les autres tant ils doutent de tout, ne rate aucune occasion pour tourner en bourrique les personnages les plus en vue de toutes les situations comme le sont les Verts et leurs entraîneur Saadane actuellement.
    Ainsi, ils ont vite fait de retourner la déclaration en faveur des verts de Raymond Domenech, l’entraîneur des Français,  lorsque celui-ci disait à ses joueurs de  »suivre l’exemple algérien ». Les sceptiques ont vite fait de s’interroger sur le sens de cette déclaration pour y répondre en même temps. Ils disent que Domenech voulait dire aux bleus  »qu’il faut préparer ses valises et revoir encore une fois … Algérie-Egypte » pour calmer sa douleur d’une élimination inévitable et annoncée. 
    La dernière des blagues est celle qui dit qu’à l’entraîneur des États-Unis qui affirme que l’Algérie n’a aucune chance devant  »ceux qui sont allés sur la lune », Saadane a répondu que les algériens n’ont pas besoin d’aller sur la lune parce que la dernière de leurs mémères sait faire … descendre la lune dans sa marmite par ses formules magiques. El Koussouf oual khoussouf Yaou!
signaturebms
barrekab3
Kabylie-villages
L’urgence d’un projet d’assainissement pour le village Tazelmat et ses voisins
barreblanc
juin2010_04_tazelmatTizi-ouzou, 5 juin 2010 (BMS)-Un projet d’assainissement pour le village Tazelmat de la commune Timizar de Sidi Mansour et ses voisins que sont notamment Tighil, Boushel, Bouaissi et Ibaazizen, est  »la grande nécessité » de l’heure, souligne M. Amar Tafat, un militant connu dans la région pour son engagement dans des questions culturelles et sociales.
     »J’interpelle les autorités de tous les niveaux pour réaliser un tel projet dans les plus bref délais », souligne M. Tafat pour qui ce projet reste d’une importance prioritaire après le règlement de la question de l’eau potable pour toute la zone qui a bénéficié du transfert de l’eau du barrage de Taksebt. Le village de Tazelmat, dit également Izarazen,  perché sur la une colline surplombant toute la région, avait connu  une grave crise de manque d’eau potable jusqu’aux années 2006-2007. Les villageois étaient obligés de faire un long déplacement jusqu’à la source Bounçar pour s’approvisionner en eau potable en empruntant une pente vértigineuse en contrebas du village.
    Lieux-dits du village: Alma, At Si Said, Bonsar, Imoula, Tala Bourtane, Tah Rikt, Tibhirine, Tamedda, Tizouighine, Aouine Imjed, Izimouchen, Iguer Lhoucine, Tijoujtine, Takejout, Lemdiq, Djamâa ufella, Tazebujt taherchawt, Tamazirt n smail, Agrur, Taewint isseddaren, Takhribt, Tsoula Tismirt. Villages avoisinants de Tzelmat- Ouest: Tighil, Boushel, Bouaissi, Abizar – Nord: Ibaazizen, Boukharouba, Iajmat, Ibdhache, Tawrirt – Est: Souk El Hed – Sud: Boudrar, Ighil Ilqi, Tiqantart, Ikoucha. Lire la suite
signaturebms
barrekab3
Algérie-Presse
Abdelkrim Djaad, Abrous OUTOUDERT, Omar BELHOUCHET, Dillali KHELLAS annoncés à Tizi-ouzou pour le colloque sur Tahar Djaout
barreblanc
Tizi-ouzou, 24 mai 2010 (bms)- Abdelkrim Djaad, Abrous OUTOUDERT  et Omar BELHOUCHET sont annoncés à Tizi-ouzou pour participer au colloque autour de la vie et l’œuvre de Tahar Djaout qu’organise l’association culturelle Tussna à la Maison de la Culture Mouloud MAMMERI du 25 au 27 mai.
    L’ouverture du colloque mardi à 10h sera marquée par une exposition permanente et la projection au Petit théâtre du film : « L’ENCRE DE LA LIBERTE » de Hocine REDJALA. Ils seront suivis à 14h  d’une Communication « l’Empreinte de la littérature dans le journalisme » animée par AFFIFA BRERHI.
    Le lendemain mercredi, le Petit Théâtre accueillera à 10h30 un montage poétique de Abdelhafid CHENANE suivi à 14h00 d’une communication ayant pour thème «Tahar DJAOUT, le Journaliste et le compagnon », animée par Abdelkrim DJAAD.
    Le jeudi, au Petit Théâtre, il sera  question à 10h30  d’une Lecture de textes extraits du livre « Les Rets de l’Oiseleur » suivie à 14h00 d’une communication ayant pour thème « Tahar DJAOUT, à la recherche des ancêtres » animée par Djillali  KHELLAS. A 15h30 une autre communication sera animée par Abrous OUTOUDERT et Omar BELHOUCHET. Vendredi une cérémonie de recueillement sur la tombe de DJAOUT est prévue à Oulkhou, AZZEFOUN.(BMS)
signaturebms
barrekab3
Kabylie-Marathon
Mazouzi Abdelhakim de Béjaia (messieurs) et Takheznount Hakima d’Alger (Dames) remportent le  2ème semi-marathon de Kabylie
barreblanc
Tizi-ouzou, 21 mai 2010 (bms)- Mazouzi Abdelhakim de Béjaia a remporté vendredi en milieu de matinée le 2ème semi-marathon de Kabylie (messieurs), couru entre le barrage de Taksebt et le Stade Oukil Ramdane du centre ville de Tizi-ouzou, alors que la victoire est revenue à Takheznount Hakima d’Alger, chez les Dames.
    Mazouzi a remporté la victoire devant Bouchicha Abdelmoumen (Alger), arrivé 2ème et Azaidj Yahia (Alger), classé 3ème alors que chez les dames la seconde position est revenue à Messaoudi Hassina (Médéa) et Hamenes Fadhila de Tizi-ouzou( 3ème).
    Le semi-marathon a été organisé sur un trajet long de 17,5 km par l’association Les Amis de la course à pied et parrainée par la wilaya de Tizi Ouzou, a rapporté la presse. Cette 2ème édition a été dédié à la mémoire de Kamel Aouis et Hocine Boudifa.
    Comme il fallait s’y attendre la compétition a créé des embouteillages sur tous les axes de la ville de Tizi-ouzou, le trajet choisi à l’arrivée passant par le centre ville de Tizi-ouzou de long en large. Les organisateurs ont choisi de fixer l’arrivée au stade Oukil Ramdane au lieu de celui du 1er novembre à la périphérie est de la ville pour faire donner un éclat à la compétition.Lire la suite
signaturebms

daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

12345...7

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...