• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 18 juin 2010

Kabylie News : page archive – Le fil info de BMS – 18 juin 2010

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News : page archive - Le fil info de BMS - 18 juin 2010  dans Accueil gif740ecole

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan.Le-Soir.L’Expression.Kabylie News.- RSF - Bouzeguene

infos dans Accueil

France-Algérie-Village Houra : Décès brutal d’Achoui Hocine, taxieur en région parisienne - 18 juin 2010 – C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès brutal d’Achoui Hocine, taxieur en région parisienne, à l’âge de 54 ans, des suites d’un arrêt cardiaque. En ces moments difficiles, son frère Achoui Lahlou, très bouleversé par cet événement tragique, prend part à la douleur de sa famille et l’assure, en ces moments pénibles, de sa profonde compassion et de son indéfectible soutien.
    Il tient tout spécialement à réconforter son épouse, Martine Achoui et ses deux filles, Sandra et Nadine. Quand un être cher s’en va, un grand vide se creuse derrière lui.
    Il est des chagrins bien difficiles à surmonter mais, 

juin2010_17_abdallah

on ne meurt vraiment que lorsqu’on est oublié. Hocine restera a jamais gravé dans la mémoire de sa famille et de tous ses proches. Repose en paix, Hocine. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons. De la part de ton frère, Lahlou Achoui.(Kamel KACI)

Tizi-ouzou-intervillage: L’APW de Tizi-ouzou fait dans le football: elle organise une Coupe intervillages et communes - 17 juin 2010-L’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou fait dans le football. Elle organise à partir de jeudi une Coupe intervillages et communes dont le match d’ouverture mettra aux prises les équipes du village Takoucht (Bouzguène) et Hidjeb (Illoula).

mars2010_05_apw    Le tournoi dédié à la mémoire de feu Kamel Aouis, ancien joueur de la JSK de 1972 à 1985, se poursuivra jusqu’au 12 juillet prochain. Il est organisé en collaboration avec la direction de la jeunesse et des sports et de la Ligue du Sport pour Tous avec la participation de près de 60 équipes venues des différentes communes de la wilaya, qui s’opposeront en six phases allant du 32èmes tour jusqu’au match final aux stades d’Oukil Ramdane et du 1 Novembre de la ville de Tizi Ouzou.
    La daïra de Bouzeguène, qui comprend les communes d’Illoula, Bouzguène, Ait Zikki et Idjeur, et dont est originaire le président de l’APW, Mahfoudh Bellabes (village Ahriq), sera représentée avec dix-sept équipes, suivie de celle de Ouacif  avec 8 équipes, Tizi-Ouzou et Ouadhias (5 équipes chacune), Iferhounene (4 équipes), Tigzirt (3 équipes) et Aïn El Hammam, Draa El Mizan, Ouaguenoun, Makouda (2 équipes). Draa Ben Khedda, Azeffoun, Tizi-Rached , Mekla , Fréha et Beni Douala s’engagent dans la compétition avec un représentant pour chaque daïra.
    Aucune précision n’a été donnée sur l’enjeu de la compétition ni comment seront prisesc en charge les équipes participantes surtout celles venant des communes lointaines comme Bouzeguene.(BMS)

gif740atdouala

France-Algérie-Kanylie: Veillée artistique à la mémoire de Matoub Lounes et Ameziane Mehenni le 26 juin à Marseille (France) – 16 juin 2010 - Une veillée artistique à la mémoire du chanteur Kabyle Matoub Lounes, assassiné le 25 juin 1998 près de Tizi-ouzou, et Ameziane Mehenni, le fils de Ferhat Mehenni, assassiné en France, est annoncée pour se tenir le 26 juin à Marseille (France), indique un courriel reçu à Kabylie News.
La manifestation qui se tiendra à 20h30 au centre culturel Mirabeau de Marseille (5 impasse Albarel – Malavasi, 13015 Marseille, métro Bougainnville puis bus 36) comprend une scène ouverte animée par plusieurs artistes, une projection du film documentaire de Nadia DAILAL  »Messages kabyles » et un débat animé par Shamy, protagoniste et co-fondateur du groupe Abranis, précise le courriel de Mme Christiane Galili, chargée de la communication de Shamy.(BMS)

Bouzeguène-Société: L’histoire des dominos dans les cafés kabyles – 16 juin 2010 – On ne sait pas grand chose sur l’origine du jeu. On raconte que le plus vieux jeu de domino connu aurait été trouvé dans la tombe de Toutankhamon en Egypte. On raconte encore que ce serait de Chine que nous serait venu ce jeu (peut-être à cause de sa ressemblance, avec le Mah-jong, qui n’est pas un jeu de domino, mais qui en a l’apparence puisque les pièces de ce jeu sont de petits rectangles, comme des dominos). On raconte enfin que les premiers dominos seraient l’œuvre de marins.
    En Europe, les jeux de dominos qu’on a pu retrouver datent du XVIIIème siècle. Au XIXème siècle beaucoup d’adultes jouaient aux dominos dans les cafés, à deux, trois ou quatre joueurs, principalement en Italie puis en France.
    Dans les villages de Bouzeguène, les plus grands joueurs de dominos sont des vieux retraités, pas seulement de France mais  aussi des (jeunes) retraités d’Algérie. Ce jeu est devenu pour certains, une véritable passion. Il n’est pas impossible d’observer des parties de dominos dès 6 heures du matin et plus tard, à 23 heures.
    Ces parties sont parfois à l’origine de sérieuses altercations pour n’avoir pas seulement répondu au signal du partenaire ou d’avoir oublié de jouer un double blanc ou un double six mais surtout si l’adversaire ferme le jeu de dominos. « Theghleq dhiyi diminou Mi thetfedh feli savaa… » Dixit : Slimane Azam.(Kamel Kaci – La suite)

Bouzeguène-Société: La suissesse Aude Baumacher de Handicap International rencontre des enseignants à Bouzeguene – 16 juin 2010 – La suissesse Aude Baumacher de Handicap International ( sur la photo ) a été quatre jours durant l’hôte de l’association du centre psycho pédagogique de l’association des handicapés de Bouzeguene dans le cadre d’une mission visant à terme l’intégration des enfants handicapés dans les écoles ordinaires.
    Cette mission a pour objectif de favoriser les bonnes pratiques des acteurs associatifs et institutionnels concernés par l’éducation des enfants handicapés pour promouvoir leur participation et leur inclusion au sein des établissements scolaires. Durant les quatre jours qu’elle a passés à Bouzeguene, l’experte internationale a successivement rencontré le  personnel du centre, les partenaires institutionnels et les parents d’handicapés. Mardi, la rencontre a été élargie aux établissements scolaires pour mieux cerner la problématique de l’éducation inclusive. L’inspecteur du français du moyen était parmi les présents. 
    L’experte de Handicap International a décliné l’idée force du projet qui repose sur des principes fondateurs comme celui qui veut que toute personne a droit à l’éducation sans exclusive. Aude Baumacher expliquera que l’éducation inclusive se rapporte aussi à l’ensemble des mesures qu’une école doit prendre pour réussir sa mission d’inclusion à travers les différents dispositifs prévus à cet effet.L’objectif étant de favoriser les bonnes pratiques des acteurs associatifs et institutionnels concernés par l’éducation des enfants handicapés pour promouvoir leur participation et leur inclusion au sein des écoles ordinaires.(Hammoum Salem – La suite )

Bouzeguène-Société: Handicap international au centre psychopédagogique de Bouzeguène – 16 juin 2010 – Bumbacher Aude, chef de projet « Education inclusive » à Handicap International s’est rendue, dimanche dernier au centre psychopédagogique de Bouzeguène où elle a tenu à expliciter son projet en mettant en évidence les différentes possibilités d’insertion des handicapés en milieu normal. Le projet est mené en collaboration avec des partenaires opérationnels locaux et régionaux: L’association des parents d’enfants IMC de Sétif, l’association nationale de soutien des personnes  handicapés « El Baraka », l’association des handicapés et leurs amis de la daïra de Bouzeguène.
    Le projet a pour visée essentielle la favorisation  des bonnes pratiques des acteurs associatifs et institutionnels par l’éducation des enfants handicapés pour promouvoir leur participation et leur inclusion au sein des écoles ordinaires. Mise en place d’un diagnostic local dans chaque wilaya, développement de plusieurs projets axés sur le suivi, l’accompagnement ou la prise en charge des enfants handicapés souhaitant intégrer l’école ordinaire ou déjà intégrés mais rencontrant des difficultés,  Sensibilisation et mobilisation des acteurs clés, concernés par l’éducation  des enfants handicapés au  niveau local et national.m ise en place d’espaces de concertation et d’échanges entre les parents d’enfants handicapés, les professionnels du milieu spécialisé et ordinaire et les acteurs institutionnels.mise en place d’un projet modèle d’accessibilité, production d’un guide pratique sur l’éducation inclusive adaptée au contexte algérien.(Kamel Kaci – Lire) f

Kabylie-internet: Le site kabyle.com ne veut plus de son lien et de son logo fev2010_19_kiosquesur le site du MAK - 16 juin 2010 – Le site kabyle.com ne veut plus de son lien et de son logo sur celui du mouvement pour l’autonomie de kabylie_kabylePcomla Kabylie (MAK), a révélé le propriétaire majoritaire de la Sarl qui le gère dans une réponse à un internaute. 
     »J’ai demandé au webmaster du MAK de retirer notre lien et logo, de leur site internet (comprendre du site du Mak, ndlr) pour éviter toute collusion », écrit Stephane Merabet-Arrami, qui rappelle que le  »MAK ne s’est jamais excusé publiquement d’avoir empêché » son équipe de mener à bien son reportage le 1er juin.
     »Kabyle.com n’a pas les mêmes moyens qu’une rédaction classique et se dirige vers un site de services », ajoute Merabet-Arrami qui dit qu’il ne peut  »céder aux injonctions à publier venant de tel ou tel mouvement politique ».
    Kabyle.com souffle souvent le chaud et le froid à l’égard des mouvements et organisations politiques en Kabylie. En optant pour la diffusion intégrale des communiqués, au lieu d’en tirer une information, le site tombe dans le jeu d’une littérature politique qui noie toute lecture journalistique des événements de surcroît lorsqu’il s’agit de polémiques… qui sont légion.(BMS) 

Kabylie-commentaire: Nnana Aâdouda , Belâjut et Omar El Bachir (salam-amine@yahoo.fr) – 15 juin 2010 – Pleine de bonté et de sagesse Nnana Aâdouda entame sa journée avec son sourire légendaire. Pieuse et pleine de générosité, sa seule apparition parmi nous nous égaye depuis notre tendre jeunesse jusqu’à l’avénement du portable. Hélas, Nnana Aâdouda s’est mise au diapason de la modernité.
    Dommage elle ne parle désormais que de Bonatiro et ses khardjates (sorties) sismiques; de Soltani reconverti a la rokia politique; de Ferhat Maraghna et son royaume de koukou.  Elle jure par tous les saints que Said Sadi dame le pion à l’illustre historien ibn Khaldoun. Politisée comme elle est, mais un peu amnésique malheureusement, il lui arrive de mélanger les torchons et les serviettes; une espèce d’interférence et de débordement sur le légendaire.
    Il lui arrive parfois de confondre Ferhat maraghna et le légendaire Belâajout quant elle raconte l’histoire de ce dernier. La priant de nous raconter une histoire; un conte, elle commença par ces termes: yiwen was (un jour) quelque kabyles ont décidé de manger un chacal mais comme ce carnivore n’est pas tout à fait halal (licite) il faut trouver un subterfuge. C’est quoi? eh bah les animaux ruminant c’est  »halal », donc il manque un témoignage attestant que ce carnivore a dû ruminer au moins une fois dans sa vie. Beaucoup de gens jurérent l’avoir vu bouger sa mâchoire inférieure.
    Amnésique de son état, Nnana Aâdouda esquiva la fin de ce conte. Elle déborda directement sur Omar el bachir et le Yémen pour revenir subitement à sa poule qui n’a pas pondu aujourd’hui. Dur.. dur… de suivre Nnana Aâdouda dans son raisonnement, si vous n’êtes pas adepte de l’infusion de za3tar.  Longue vie a Nnana Aâdouda émancipée et moderniste. Sif ayagharval sif.(salam-amine@yahoo.fr)   

Algérie-Kabylie: Le site du GPK de Ferhat Mehenni livre des biographies imprécises sur ses ministres avec des attaches vagues avec la Kabylie- 15 juin 2010 -Le site du gouvernement provisoire kabyle (GPK) de Ferhat Mhenni a livré quelques courtes biographies de ses ministres à travers lesquelles il apparaît que certains parmi eux ont des attaches très imprécises voire vagues avec la Kabylie, une région particulière d’Algérie, qu’ils entendent représenter.
    Alors que les gens s’identifient souvent avec le nom de leurs villages en Kabylie et accessoirement avec celui de leur aarch (tribu), une sorte d’arbre généalogique kabyle, le site ne donne pas ce genre de précisions pour nombre de ces ministres. On apprend par exemple qu’Arezki Boussaid, est simplement  »orginaire » de Seddouk, Béjaia ou Bougie, que Arezki Hemmouche est né à Alger, qu’il a fait des études primaire à mceddalen, Bouira, mais on ignore son origine villageoise exacte. Quant au  »fameux » Idir Djouder: c’est authentique, il est né à At Idir, At Douala, sauf qu’une enquête de kabylie News a révélé qu’il a quitté son village depuis l’âge de 9 ans pour des raisons privées.
   On apprend que Djamila Amgoud est née dans le Val de Marne, en France. Le site l’a présentée comme originaire d’At Jennad mais sans précision sur le nom de son village. Malika Mouaci est née pour sa part à Hizer, Bouira. Pas de précision sur le nom de son village également. Mouloud Merhab, qui ramène avec lui l’Association des Taxis Kabyles de Paris, est né à Iwadiyen. Pas de précision sur son village. Le site a diffusé une photo en noir et blanc de ce ministre (???). Makhlouf Idri, le Porte-parole de ce Gouvernement, est né à Charleville-Mézières (France). Il est originaire de Ighzer Ameqran. Pas de précision sur son village. Les imprécisions relevées vont dans le sens de ceux qui critiquent le choix de ces personnes en affirmant qu’ils sont de parfaits inconnus, qu’ils vivent tous à l’étranger et qu’il s’agit, comme l’a écrit une sertaine Tassadit Amrouche,  »d’un secrétariat national du Mak » sans une large audience parmi d’autres autonomistes. 
    Enfin pour Ferhat Mehenni, on apprend qu’il a été  »étudiant » à l’Institut des sciences politiques de l’université d’Alger, laissant supposer qu’il n’a pas pas terminé ses études et qu’il n’aurait pas eu sa licence.(BMS – Commenter)

 

Bouzeguène-insolite:  »Anevdou youghal Dhe Chetwa » ou lorsque l’été redevient hiver à Bouzeguene15 juin 2010 - Oui, l’été a pris la place de l’hiver. A n’y rien comprendre ! Lundi dernier, 14 juin, à une semaine du début de l’été, en pleine saison des fourrages, il est tombé 15 centimètres de grêlons aussi grands que les balles de pingpong.
Une tempête infernale de pluie,  de grêle et des rafales de vent de plus de 100 km/h, ont eu raison de toutes les vignes, des oliviers et de tous les arbres fruitiers de saison.  Les crues ont charrié des alluvions qui ont embourbé le CW251. Les grêlons ont transformé les trottoirs en patinoire.
Les pompiers de Bouzeguène, sont intervenus pour dégager les tonnes de grêle entrainées par les eaux en provenance de la route du dispensaire et qui se sont engouffrées dans la cave d’un local de quincaillerie.
Tous les passants ont été stupéfaits à la vue de la montagne de grêle qui s’est entassée aux abords de l’avenue Colonel Mohand Oulhadj où des gens n’ont pas hésité à sortir leurs appareils photos. Nous en ferons profiter, pour notre part,  les abonnés de kabylienews, par des photos prises juste après la tempête.  Réjouissez-vous
!(Kamel KACI – Voir avec photo)

Football-Algérie-presse-insolite: La coiffure de jeunes blonds des joueurs Ghezal, Chaouchi, Yebda et Ziani de la sélection algérienne critiquée par le journal Echourouk - 14 juin 2010 – Le journal arabophone algérien Echourouk dont les tirages ont atteint à un certain moment un million et demi d’exemplaires grâce à la popularité de l’équipe nationale algérienne dont il a fait le sujet principal depuis des mois, a vilipendé quatre joueurs au lendemain de leur défaite contre la Slovénie (1 à 0) pour avoir opté pour des coiffures de jeunes blonds (occidentalisés).
    Il s’agit de Ghezal, Chaouchi, Yebda et Ziani dont le journal a mis les photos pour illustrer l’article ou il affirme que si  »quelqu’un ne connaît pas leur visages et les couleurs de leur pays (l’Algérie) il aurait confondu entre ces joueurs et ceux de la Slovénie ».  »Ils sont apparus comme des éléments sortis d’un film fantastique ou d’un cirque », ajoute le journal sous la plume de B.M.
    Pour Echourouk, il s’agir d’un fait grave parce que  »ces joueurs ont été élevés au rang de stars par le peuple algérien pour devenir des exemples aux enfants et aux adolescents qui les chantent pour leurs réalisation ».  »Il aurait fallu, selon le journal, que des responsables interviennent pour imposer un minimum de conduite à ces joueurs ».(BMS)  

Football-Algérie-Slovénie: L’Algérie battue 1 à 0 par la Slovénie - 13 juin 2010 – La Slovénie a battu l’Algérie 1 but à 0 dimanche en match comptant pour la coupe du monde 2010 en Afrique du sud, groupe C. Le but a été inscrit à la 73ème minute par Koren devant le gardien algérien Chaouchi très lent à réagir. Le plus dur attend les Verts, soit les Etats-unis et l’Angleterre. C’est mal parti pour Saadane et sa troupe.(BMS)

Algérie-Kabylie-Mak-GPK: Une autonomiste kabyle affirme que le GPK n’arrivera même pas à gérer les gens de M’areghna (village natal de Ferhat Mehenni) – 13 juin 2010 – Une autonomiste kabyle, une certaine Tassadit Amrouche, affirme dans une contribution sur kabyle.com que le Gouvernement privisoire kabyle (GPK) n’arrivera même pas à gérer les gens de M’reghna, le village natal de Ferhat Mehenni qui l’a créé et le préside.
    Tassadit Amrouche, qui a eu déjà en 2009 à contester la leadership de Ferhat Mehenni parmi les autonomistes dans une contribution où elle affirmait que  »l’autonomie et l’Islam sont antinomiques », affirme qu’elle ricane à l’évocation de l’influence du GPK.
     »Ferhat , la chanson n’est pas la politique et les Kabyles sont loin d’être des imbéciles », ajoute-t-elle.  »Ferhat Mehenni  a ce penchant masochiste de triturer le concept autonomiste à la manière d’un traiteur qui préparerait une recette servie, arbitrairement, à des gens qui n’en veulent pas », écrit Tassadit Amirouche pour qui  »Ferhat n’a aucun droit, ni privilège, ni légitimité de créer, ce qu’il appelle pompeusement, son “gouvernement provisoire” ».
     »Ce pseudo “GPK” n’est pas l’émanation d’une volonté populaire exprimée sur le terrain, ni en Kabylie , ni parmi la diaspora. Ce n’est rien d’autre que le reflet d’un secrétariat national du Mak’, conclut cette grande inconnue qui porte le nom des Amrouche, comme Taos et Jean, de confession chrétienne, qui expliquerait peut être qu’elle rejette naturellement l’Islam alors que celui-ci est la religion dominante en Kabylie comme le montrent les minarets qui s’élèvent de chaque village.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-société: Avis aux chiqueurs: La chique vendue dans la rue comprendrait des excréments tirés de l’estomac des animaux  – 13 juin 2010 – Les petits sachets de chique vendus entre 10 à 15 DA dans les rues ne comprendrait pas que du tabacs à chiquer. Le produit renfermerait même des excréments tirés de l’estomac des animaux ramenés des abattoirs.
    Certains affirment qu’un mélange insolite d’autres produits y figure, y compris du … ciment. Les conséquences en terme de santé vont de l’apparition de maladies dans la bouche, l’oesophage et l’estomac de ceux qui  prennent ce genre de tabacs à chiquer. Le recours à ces produits nocifs est le résultat de l’enchérissement de la boite de chique ordinaire (SNTA) qui a atteint les 60 dinars.(BMS)  

Tizi-ouzou-presse: Les correspondants de la presse à Tizi-ouzou ratent encore une fois l’occasion de créer une association - 13 juin 2010 - Les correspondants de la presse nationale à Tizi-ouzou ont raté encore une fois samedi l’occasion de créer une association pouvant les aider à mieux s’organiser et défendre leurs intérêts, a-t-on appris de sources concordantes.
    Premier accroc: l’assemblée générale qui devait se tenir au siège de l’association Tussna, près de la poste, a été délocalisée vers le petit théâtre de la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou sans que plusieurs correspondants ne soient au courant. Ensuite l’assemblée s’est déroulée sous un climat malsain fait d’échanges vifs d’accusations entre certains journalistes, a rapporté un participant.
    Un groupe s’est retiré ensuite pour envisager de créer une autre association loin de ceux qui sont restés dans la salle qui comptent créer la leur. Cette situation scelle désormais la division entre les correspondants locaux (journalistes et pigistes) alors qu’il y a une année, à l’occasion de la journée mondiale de la liberté d’expression ils avaient dégagé au siège local d’Algérie News l’image d’une corporation qui voulait être solidaire.(BMS – Lire et commenter) 

 

Algérie-politique-justice: Said Sadi débouté au tribunal d’Amizour -12 juin 2010 - Said Sadi, le Leader du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, opposition algérienne), a été débouté par la tribunal d’Amizour (Béjaia) dans sa plainte contre Braham Bennadji, ancien membre de la Direction nationale du parti et actuel président de l’APC de Tinebdar, a rapporté La dépêche de Kabylie. M. Bennadji a été poursuivi pour diffamation par M. Sadi pour l’avoir comparé à Robert Mugabe, le président zimbabwéen, a expliqué la DDK.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-presse-Mondial!: Un ministre exprime le vœu que les responsables d’Al Jazeera  »retrouvent la raison » et un journal suggère une solution pirate  – 12 juin 2010 – Le Mondial-2010 en Afrique du sud joue des nerfs de tout le monde en Algérie si bien que même les politiques se mettent de la partie alors qu’un journal de renom dérapait en suggérant une solution pirate pour suivre la compétition … à l’oeil.
Ainsi le tout nouveau ministre de la communication, Nacer Mehal, a exprimé son voeu que les responsables d’Al Jazeera  »retrouvent la raison », selon des propos qui lui sont prêtés par plusieurs journaux algériens à propos des conditions immposées pour l’obtention des droits de retransmission du Mondial-2010 en Afrique du sud sur la télévision algérienne (ENTV). Al Jazeera, notons le, a racheté auprès d’ART, un groupe de commu,ication arabe, les droits de transmission de la compétition mondiale jusqu’en 2016 dans le monde arabe et en Afrique du nord qu’elle essaye de rentabiliser au maximum.
 »Prié de donner son avis au sortir du siège du Conseil de la Nation (Sénat algérien, ndlr) sur l’attitude adoptée par cette chaîne à propos des droits de retransmission du Mondial de football sud-africain dans le monde arabe, M. Mehal a exprimé le vœu que ses responsables retrouvent la raison », a rapporté notamment le journal gouvernemental Horizons.
Un autre journal, de renom pourtant, est allé jusqu’à proposer une astuce de piratage sur internet pour contourner tout paiement de carte ou de droits.  »Autre solution : si vous avez un démo, mais pas de carte, les codes (keys) sont renouvelés chaque jour sur soirnet.com, qui permet également la réception de la télé terrestre sur satellite (et donc les 22 matchs achetés par l’ENTV) », écrit le journaliste qui a décortiqué tout le sujet en prenant la défense de l’ENTV
.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-environnement: Intervention du président  de l’APW de Tizi-ouzou: Pas de quoi fouetter un chat … – 12 juin 2010 -Il n’y a pas de quoi fouetter un chat dans l’intervention que devait lire le président de l’APW de Tizi-ouzou, Mahfoudh Bellabes, à l’ouverture d’un séminaire scientifique et technique sur l’environnement organisé à l’Université de Tizi Ouzou  le 5 juin mais qu’il n’a pu faire. M. Bellabes a qualifié cette situation de censure, dans des déclarations à la presse. 
    Le texte diffusé sur le site internet de l’APW ne comprend que des généralités avec le rappel attendu d’un financement du PNUD et beaucoup d’amabilités sauf dans sa conclusion où il note ceci:  »Quand, ailleurs, on parle de développement durable, chez nous nos responsables parlent de maintien au pouvoir durable. Alors vivement une gouvernance qui fera du développement durable un axe du travail au lieu d’un concept enjoliveur de discours. »(BMS – Lire et commenter)

Palestine-Israël-DroitsDeL’homme: Un film de près de deux minutes de l’Israélien Yoni Goodman sensibilise sur la cruelle situation imposée aux Palestiniens de Gaza - 11 juin 2010 – C’est un Israélien. C’est M. Yoni Goodman. Il est, comme nombre de personnalités de par le monde, sensible à la cruelle situation imposée aux Palestiniens de Gaza par Israël.
    Il a réalisé avec une équipe un film d’une minute et 35 secondes diffusé sur http://www.closedzone.com/ et qui est partagé par des centaines si ce ne sont des milliers d’internautes de par le Monde. Il y caricature sans trop forcer une situation réelle vécue par les pauvres palestiniens de Gaza. Le film est produit par Gisha, Legal center for freedom movement, une organisation israélienne.
    Ce film veut dire que ce n’est pas parce que des mouvements palestiniens sont violents y compris contre les Palestiniens eux même, qu’il ne faut pas s’intéresser aux pauvres Palestiniens de Gaza coincés dans cette prison à ciel ouvert qui ne dit pas son nom. Il veut dire que des Israéliens sont sensibles à cette situation mais ils sont minoritaires ou ne peuvent rine faire face à leur dirigeants souvent des jusqu’auboutistes. Au Fait que devient Ariel Sharon, si puissant? N’aurait-il pas mieux fait de conclure la paix avec Arafat qui lui aussi a disparu. Personne n’est éternel, …voyez-vous!(BMS – Le lien)  

Ihitoussène-BBA: Hadj Mohand Salah inhumé à Bordj Bou Arreridj – 11 juin 2010 – Comme il fallait juin2010_09_bbas’y attendre, juin2010_09hadjsalah4L’Hadj Mohand Salah Aliane, décédé, mercredi dernier, a été inhumé ce jeudi,10 juin 2010, après la prière de Dhor, au cimetière de Bordj Bou Arreridj devant un millier de personnes. C’est Cheikh L’Hacen Alili qui a officié la prière du mort devant plus de deux cents personnes. Pour la petite histoire, lors du décès du savant Cheikh Saïd Ayedjar, en 1951, c’est Cheikh Belkacem Ahitos, un autre érudit de la Charia, décédé en 1956, et père du défunt Dda L’Hadj Mohand Salah, qui a officié la prière du défunt. Comme quoi, l’histoire peut se répéter, plusieurs générations après et dans des circonstances analogues. Reposez tous en paix. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(Kamel Kaci)  

Kabylie-poésie: 8ème édition des journées poétiques d’expression amazigh du 25 au 31 juillet à Timizar (Tizi-ouzou) : comment participer - 10 juin 2010 – Les associations culturelles Youcef Oukaci et Si Mohand Oumhand lancent un appel à contribution aux poètes et poétesses pour la 8ème édition des journées poétiques d’expression amazigh Youcef Oukaci et Si Mohand Oumhand attendue du 25 au 31 juillet à Timizar, Wilaya (département) de Tizi-ouzou.
    Les poètes et poétesses intéressés ont jusqu’au 30 juin pour envoyer leurs trois poèmes au comité d’organisation par fax au 026.35.91.19 ou par courriel à awaliw200@hotmail.com ou awaliw200@yahoo.fr du service d’animation de la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.
    Pour contacter le comité d’organisation, deux numéros: 0559.31.16.52 ou 0771.37.70.10 .(BMS – Lire et commenter)

Algérie-presse: La Dépêche de Kabylie diffuse la nouvelle version de son site internet – 10 juin 2010 - La Dépêche de Kabylie, le journal régional consacré à la Kabylie, celui  »des hommes libres » comme il se définit, vient de diffuser la nouvelle version de son site internet qui est d’une forme  proche de celles de certains titres de la presse arabophone et plus particulièrement de celles des journaux publics El Moudjahid et Horizons.
    La nouvelle version annoncée depuis des mois semble très fournie en informations, rubriques et liens si bien qu’il est difficile de distinguer les infos du jour de celles anciennes. Le journal diffusait auparavant et depuis quelques temps une version du journal imprimé en PDF. L’accès à l’ancien site était signalé auparavant comme dangereux sur Google parce qu’il comportait vraisemblablement un programme caché qui renseignait sur la qualité et le nombre des visiteurs. Ce qui peut être lié au logiciel d’administration du site et non de la volonté du journal.
La nouvelle version est diffusée à quelques jours de la célébration de l’anniversaire de la création du journal par Amara Benyounes, ancien ministre et dirigeant de l’UDL, un parti qui n’a pas été encore agréé bien qu’il soutenait le président Abdelaziz Bouteflika. Le journal est dirigé actuellement par son frère Idir Benyounes, un journaliste qui était auparavant responsable du bureau du Le Matin à Tizi-ouzou. Nous avons appris de celui-ci tout récemment que le journal allait connaître une évolution qualitative avec la composition de 80 pour cent de ses pages à Tizi-ouzou avec une équipe renforcéeCe qui peut être lié au logiciel d’administration du site et non de la volonté du journal.
A noter que quelques heures après la diffusion de la la nouvelle version, la Dépêche de Kabylie est revenue à la version PDF, a-t-on constaté.
(BMS – Lire et commenter)

Algérie-histoire-politique: El Khabar publie une première partie d’une contribution en arabe de Said Sadi intitulée  »La tribu d’abord, la nation plus tard » en raponse à Ould Kablia - 9 juin 2010 –  »La tribu d’abord, la nation plus tard » est le titre d’une contribution en arabe publiée par Said Sadi dans l’édition du 9 juin 2010 du journal El Khabar et dans laquelle il revient sur la récénte polémique suscitée par son livre  »Amirouche : une vie, deux morts et un testament ».
    Dans ce premier texte, qui annonce une suite, le président du Rassemblement pour la culturte et la démocratie (RCD, opposition algérienne) critique Daho Ould Kablia en sa qualité de président de l’association des anciens du MALG pour sa réaction vis-à-vis de son livre publié fin avril 2010 et dont est annoncée une version en langue arabe pour juin.
    Said Sadi note notamment que pendant que Mourad Benchenhou et Ould Kablia, actuellement ministre de l’intérieur,  »sont allés d’une responsabilité gouvernementale à une autre depuis l’indépendance du pays », Lui et Noureddine Ait Hamouda, le fils du colonel Amirouche, héros de la révolution algérienne et député, ont  »passé leur temps à aller d’une prison à une autre ». Le chef du RCD est revenu longuement sur les circonstances de la mort en martyr du héros de la révolution algérienne Amirouche en maintenant les accusations contenues dans son livre contre Boussouf..
    Par ailleurs, le site du RCD annonce trois conférences de Said Sadi en France dans le cadre de la promotion de son livre. Il sera jeudi Marseille de 19h00 à 21h00 au salon des Docks 131, rue Peyssonnel, le vendredi à Lyon de 18h30 à 21h30 salle 6e continent des cultures du Monde 51, rue St Michel et samedi à Paris à 14h00 à la salle de la CFDT ; 02, Bd de la villette Paris 19e arrondissement métro Belleville.(BMS – Lire et commenter) 

Ihitoussène-Bordj Bou Arreridj - Avis de décès de Aliane Hadj Mohand Salah d’Ihitoussene à Bordj Bou Arreridj, à l’âge de 81 ans - 9 juin 2010 - C’est avec juin2010_09_hadjsalahune grande tristesse que nous avons appris, ce mercredi, le décès, à Bordj Bou Arreridj, de Aliane Hadj Mohand Salah, à l’âge de 81 ans. En cette douloureuse circonstance, nous tenons à présenter à ses enfants et petits enfants, à ses frères et à tous ses proches, toutes nos sincères condoléances et les assurons de notre profonde compassion.
    Que ces quelques mots puissent leur  apporter  tout le réconfort en ces moments douloureux. Nous pouvons leur assurer que sa mémoire restera à jamais gravée dans nos cœurs et nos mémoires. Ceux qui nous quittent nous font mal, le mystère de la mort est bien là … mais si on pense à eux avec beaucoup d’amour, ils restent vivants, en tout cas dans nos cœurs. La mort laisse toujours derrière elle une indicible amertume et juin2010_wallstreet230un grand vide dans le cœur, elle est comme le soleil personne ne peut la regarder en face. Dda Mohand Salah, était bien connu à travers tous les villages de Bouzeguène. Homme au grand cœur, courageux, vaillant, très sensible mais surtout généreux. Puisse Dieu Le tout Puissant lui accorder sa sainte miséricorde et l’accueille en son vaste paradis. A Dieu nous appartenons. A Lui nous retournons. Repose en paix Dda Salah. (Kamel KACI)

Algérie-histoire: Sortie en juillet d’un livre-témoignage sur le colonel Mohand Oulhadj écrit par un de ses fils – 9 juin 2010 - »Si Mohand Said raconte Amghar », est le titre d’un livre-témoignage et d’histoire annoncé pour sortir en juillet et consacré au colonel Mohand Oulhadj qui a succédé en 1959 au colonel Amirouche à la tête de la Wilaya 3 historique.
    Une présentation et une vente dédicace de cet ouvrage témoignage, écrit par Si Mohand said, un des fils du colonel Mohand Oulhadj, décédé en 1972, sont annoncées pour le 2 juillet à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou. L’ouvrage qui sort aux Editions Le Savoir de Tizi-ouzou, est préfacé par Cherif Ould El Hocine.
    Le colonel Mohand Oulhadj est surnommé par ses amis  »Amaghar », c’est-à-dire le vieux dans le sens de sage en kabyle, et le renard par ses ennemis qui le redoutaient. C’est lui qui a hissé symboliquement le 05 juillet 1962 le drapeau algérien à Sidi Fredj, lieu ou débarquèrent les forces coloniales françaises le 05 juillet 1830. Un acte effectué en signe de souveraineté retrouvée après tant d’années de résistance, de lutte et de combat du peuple algérien. Il est décédé le 02 décembre 1972 à l’âge de 61 ans et enterré au cimetière de son village Ath Ouizgane, commune de Bouzeguene.(BMS – Lire et commenter)

Tizi-ouzou-Presse: Nouvelle tentative samedi des correspondants locaux de juin2010_presse215la presse nationale de Tizi-ouzou de se doter d’une association - 9 juin 2010 - Les correspondants locaux de la presse nationale à Tizi-ouzou tenteront encore une fois samedi de créer une association ou un cercle de la presse qui puisse leur permettre de se retrouver loin des règlements internes des bureaux locaux de presse dans lesquels ils travaillent.
    Une nouvelle assemblée générale est annoncée pour samedi en milieu de matinée au siège de l’association Amusnaw, face à l’immeuble du Trésor de la Wilaya. Il y a une année que l’initiative a été lancée avec même l’élection d’un bureau provisoire mais des difficultés liées au suivi pratique de l’initiative l’ont freiné visiblement. Bonne chance cher confrères.(BMS – Lire et commenter

 Kabylie-chant: Yasmina en gala hommage à Rahim samedi à 14 heures à la Maison de la culture de Tizi-ouzou - 9 juin 2010 - La chanteuse kabyle Yasmina animera samedi (12 juin) à 14 heures à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tiziouzou, un gala-hommage au chanteur Rahim décédé à la mi-février dernier à l’âge de 47 ans.
    Yasmina était très proche de feu Rahim de son vrai nom Rahim Mohammed, originaire du village Imkechren (Tigzirt sur mer). Ils ont souvent chanté des duos ensemble comme pour la chanson très connue intitulée Iya adaminiy. Berbère télévision avait montré Yasmina très affectée à l’enterrement du jeune chanteur. Elle affectionne, tout comme Rahim, la chanson sentimentale kabyle.
    Nul doute qu’ils seront nombreux les fans de feu Rahim à faire le déplacement samedi à la grande salle de la maison de la culture pour voir chanter Yasmina mais aussi se rappeler de Rahim dont la disparition, est perte pour la chanson kabyle.(BMS – Lire et commenter)

Tizi-ouzou-devises: L’Euro bien coté au marché parallèle de Tizi-ouzou malgré sa dégringolade sur les places boursières du monde – 9 juin 2010 - juin2010_wallstreet215La monnaie européenne, l’Euro, reste bien cotée au marché parallèle de Tizi-ouzou alors qu’elle dégringole paradoxalement sur toutes les places boursières officielles du monde entier.
     »Il n’ y a rien à comprendre, à Gma (mon frère) », nous a expliqué un revendeur-acheteur de la Wall Street de Tizi-ouzou ou le café de l’Union ou s’échangent les monnaies occidentales et principalement l’Euro que Kabylie News alors qu’on l’interrogeait sur le pourquoi du comment de cette situation. Un Euro est ainsi coté à 12.65 DA pour l’achat et 12.55 pour la vente sur cette place boursière informelle située en face du siège de la Badr de Tizi-ouzou.
    Les jeunes acheteurs-revendeurs de la monnaie européenne ont indiqué que les clients acheteurs sont généralement des importateurs en tous genres et parfois des gens ordinaires alors que ceux qui vendent sont généralement des vieux et vieilles qui perçoivent des pensions de retraite ou leurs enfants. Ils ont exprimé leur souhait de voir s’officialiser l’activité du change pour s’y investir un jour en toute légalité. (BMS – Lire et commenter)

Algérie-presse-internet: Le site tout sur l’Algérie affirme qu’il reçoit 60.000 visites uniques quotidiennes – 9 juin 2010 – Le site Tout sur l’Algérie (TSA) affirme presse_tsaà l’occasion du troisième anniversaire de sa création (8 juin 2007) qu’il reçoit 230.000 visiteurs en moyenne par jour dont 60.000 uniques.
    Basé en France, le site a connu une réelle ascension grâce à la médiatisation dont il a bénéficié auprès de la presse algérienne traditionnelle comme il a réussi à obtenir des clients de premier plan en matière de publicité en ligne.
    Les informations qu’ils diffuse sont souvent reprises à partir des dépêches d’agences comme l’AFP et l’APS, qu’il publie avec une longueur d’avance sur la presse traditionnelle. TSA, qui s’est attribué le titre  »premier quotidien électronique algérien » alors qu’il est arrivé bon dernier devant bien des journaux électroniques comme les sites de l’APS et de l’AAI ainsi que ceux des versions en ligne de plusieurs journaux algériens, s’est distingué également à plusieurs reprises par des informations exclusives grâce visiblement à des pigistes qui travaillent déjà pour le compte d’autres journaux.
    Toutefois, en matière de nombre de visiteurs, le site du journal El Khabar reste le seul à introduire jusqu’ici un compteur de visiteurs comme d’ailleurs il annonce son tirage en toute transparence.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-environnement: Interview du Dr ZAHID Djalila - 8 juin 2010 - L’environnement est devenu le problème du siècle. Les Politiques, les kaci_newmédias se sont emparés du thème. Pour évoquer le sujet,  Kabylienews a choisi de faire parler une personne qui en a fait sa passion. Il s’agit du Dr ZAHID RAHALI  F. Djalila . Laissons la répondre à nos questions.
    -KA: J’ai publié , à votre propos,sur Kabylienews, une information que je me suis permis de titrer ainsi :”Djalila ZAHID :Une Algérienne heureuse”. Que pensez-vous de cette appréciation ?
    -DJalila: Tout d’abord je vous remercie d’avoir été le premier journaliste à m’encourager dans mon entreprise alors qu’elle n’était encore qu’une esquisse sur papier et je me vois ravie que vous m’ouvriez votre espace web pour parler de mon initiative.
    Alors vous dites heureuse ?? Ne faut-il pas définir en premier lieu ce qu’est le bonheur ?!. En tout cas , je suis heureuse de vivre dans mon pays et de faire quelque chose pour mon pays et les enfants de mon pays, un bonheur que n’égale aucun autre. De mon point de vue de maman d’abord, de psychologue ensuite et , enfin , d’enseignante , je crois qu’être heureux c’est accomplir son devoir sur terre , semer une graine , l’entretenir au maximum puis la laisser pousser . Alors, s’il en est ainsi, oui je suis heureuse.(Kaci ABDEMEZIEM – Lire la suite et commenter)  

Algérie-Kabylie-Mak : Le président du MAK par interim qualifie la réaction d’Ait Ahmed vis-à-vis du GPK  »d’idéologique » et celle de Sadi de  »politicienne » – 7 juin 2010 -Muhand Larvi Tayeb a réservé son premier communiqué une_mohandlarvicomme tout nouveau président du Mouvement Pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) à Hocine Ait Ahmed et à Said Sadi, dirigeants respectivement du Front des forces socialistes (FFS) et du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), deux partis de l’opposition algérienne très ancrés en Kabylie.
    Pour Muhand Larvi Tayeb, la réaction vi-à-vis du gouvernement provisoire kabyle (GPK) des deux hommes politiques les plus en vue de la Kabylie, est  »attendue » avant de qualifier celle de Hocine Ait Ahmed  »d’idéologique » et celle de Said Sadi de  »politicienne ».
     »Ait Ahmed, en vieux militant nationaliste, et tout respectable qu’il est, reste accroché à des notions et des idéologies qui, d’une part ne sont plus de notre temps et, d’autre part, ont fait les preuves de leur inefficacité », écrit le nouveau dirigeant du MAK. pour qui  »Said Sadi, de son côté, se retrouve empêtré dans une situation des plus ambiguës où il se fait prendre à ses propres pièges ».
     »D’une part, il (Said SADI, ndlr) réclame la même chose que le MAK en prônant une « régionalisation modulable » qui est la copie conforme du Projet d’Autonomie de la Kabylie, et d’autre part, il déclare de façon péremptoire que le GPK est une « initiative sans issue ! », s’interroge M. Tayeb qui appelle les deux hommes à  »faire chacun, son examen de conscience avant de se prononcer sur une initiative qu’ils n’ont eu ni le courage ni la lucidité d’envisager jusque-là ».  »La Kabylie sera autonome, beaucoup plus tôt qu’on ne le croit !!! », affirme Muhand Larvi Tayeb en guise de conclusion, sans dire comment.(BMS – Lire et commenter)  

TIZI-OUZOU- SANTE : 1ere journée de pédiatrie et de néonatologie d’Azazga - 7 juin 2010 -L’hôtel Tamgout d’Yakouren a abrité samedi 5 juin dernier  la  première journée de pédiatrie et de néonatologie organisée  par l’EPH (établissement public hospitalier) d’Azazga sur une idée du Dr Challah Sid Ahmed en collaboration avec sa collègue du service pédiatrie Dr Bouhila.
250 participants – Précédé d’une belle promotion, l’événement scientifique  sponsorisé par 17 laboratoires pharmaceutiques ,dont LIFE SCAN qui cède gratuitement des glucomètres pour enfants diabétiques sur avis médical, a drainé une assistance record que lui envieraient bien des événements festifs. Environ 250 personnes entre personnel médical et paramédical et ceux  affectés à l’organisation ont en effet assisté à la manifestation scientifique qui fera date dans les annales de la médecine de la région.
Propager l’information médicale – Le directeur du CHU de Tizi-Ouzou et les EPH de Boghni, Draa El Mizane, Aïn EL Hammam ainsi que les EPSP d’Azazga et de Bouzeguene ont été présents à la journée de formation qui se proposait, selon Dr Zeghiche , maître assistante chef au CHU de Tizi-Ouzou, de propager l’information médicale  en apportant les nouveautés en pédiatrie par l’actualisation des protocoles médicaux préétablis dans des thèmes qui concernent la pédiatrie du nouveau-né, du nourrisson et de l’enfant. Ainsi en sera-t-il des maladies chroniques à l’image de l’asthme, de diabète et des infections de l’enfant
.(Hammoum Salem – Lire et commenter)

Algérie-Kabylie-Tradition: Portrait express de Si Rezki Ouverkane (Belkacemi) un presque centenaire généreux- 7 juin 2010 (bms) - Si Rezki Ouverkane, de la grande famille des Belkacemi, a sorti de sa léthargie fin mai écoulé le village Ath Sidi Hand Ouali (dit également At Mizare) de la commune de Bouzeguene (Aarch Ath Yedjar) en offrant à ses habitants un bœuf pour lequel il a déboursé pas moins de 25 millions de centimes.
C’est la deuxième fois que ce village vit un événement pareil en cinq ans. Il y a cinq ans un autre généreux donateur de la même famille des Belkacemi, en l’occurrence Hadj Nouredine, qui revenait des lieux saints de l’Islam, avait offert un autre bœuf qui avait été immolé et partagé dans un environnement de neige exceptionnel.
Si Rezki Ouverkane est un presque centenaire, s’il ne l’est déjà puisque sa date de naissance réelle est inconnue. Il est né au début du siècle dernier vers 1914. Malgré son âge avancé, il garde toute sa lucidité et son sens de discernement pour conseiller ses enfants et autres cousins à la manière d’un patriarche des temps anciens, ceux de nos jours changeant dangereusement.
Sa mémoire reste très vivace et hier encore il nous racontait comment il est allé à une boucherie dont il a identifié et le lieu et le nom à Marseille (France) pour acheter la tête d’un agneau et la faire cuire spécialement pour un de ses cousins pour lui faire plaisir. Sa mémoire est une mine d’informations sur l’histoire du village et ses personnages qui ont disparu un à un sans que les gens se se rendent compte. Si Rezki est de ceux pour qui l’histoire reconnaîtra aussi sa générosité et son sens de l’intérêt général en facilitant l’ouverture de pistes ou de routes sur ses terres. Nous reviendrons sur son portrait détaillé très prochainement
.(BMS – Lire et commenter)

 Kabylie-GPK-partis: Le FFS et le RCD rejettent l’option du GPK de Ferhat Mehenni - 5 juin 2010 – Hocine Ait Ahmed et Said Sadi, les leaders respectifs du Front avril_19_sadi_aitahmeddes forces socialistes (FFS) et du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), deux formations politiques de l’opposition algérienne considérées comme des partis kabyles pour leur ancrage dans la région, ont critiqué le gouvernemnt provisoire kabyle (GPK) que le chanteur Ferhat Mehenni a composé et installé le 1er juin à Paris (France).
    Hocine Aït-Ahmed, qui s’adressait dans un long message au Conseil national de son parti réuni en session extraordinaire jeudi 5 juin 2010, rapporté par le blog ffs1963 qui lui est proche, il s’agit d’une  »surenchère régionaliste ».  »Ces menées aventureuses, ces politiques de hasard procèdent d’une même approche stratégique qui met en péril l’unité et la cohésion du pays. Un éclatement qui serait parfaitement conforme au remodelage des Etats, pensé et voulu par les plus puissants; surtout quand l’Etat est fragilisé et le pouvoir illégitime », écrit Ait Ahmed.  »Les apprentis sorciers qui se livrent à ces surenchères oscillent tous entre le délire individuel et la dérive collective », ajoute Ait Ahmed en allusion à Ferhat Mehenni et ses amis du MAK et du GPK.
    Said Sadi estime pour sa part que ce genre de demarche de Ferhat Mehenni, sans le citer,  est  »sans issue ».  »Il ne faut pas que le remède soit pire que le mal. On n’est pas là, encore une fois, pour structurer le désespoir. On est là pour construire l’espérance. C’est une démarche complètement différente. Mais dans l’absolu, cela ne me pose aucun problème que chacun dise et fasse ce qu’il a envie de faire », a déclaré à El Watan M.Sadi qui laisse entendre toutefois qu’il partage  »un certain nombre d’éléments dans la lecture de la situation » avec Mehenni.(BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-chant: Lounis Ait Menguellet sort un nouvel album de huit chansons en juillet – 5 juin 2010 – Le chanteur Kabyle (Algérien) Lounis Ait Menguellet sort son nouvel album finalement au courant du mois de juillet 2010, a-t-il déclaré à La Dépêche de Kabylie, en marge de la traditionnelle fête des cerises à Larbaa Nath Irathen. Il avait déclaré il y a quelques mois que le produit serait disponible en juin.
     »Et bien je suis en train de préparer un nouvel album qui sera en principe sur les étals au courant du mois de juillet prochain. Mon fils Djaafar, aussi prépare son propre album, on travaille en collaboration, à l’heure actuelle les deux produits sont en studio », a indiqué Lounis Ait Menguellet en précisant que le nouvel album  »est composé de huit titres » avant de refuser d’en dire plus pour laisser  »le public le découvrir à sa sortie », dit-il.
    Ait Menguellet, qui a animé un grand gala dernièrement à Paris avec Akli Yahiatene, a révélé qu’il n’a pas  »arrêté un programme spécial » pour l’été.  »En fait cela ne dépend pas de moi. Il y a les organisateurs qui s’occupent de ça, franchement si on me sollicite je ne dirai pas non », a-t-il ajouté. Avis aux … Professionnels, bien sûr.(BMS)

Kabylie-GPK-internet: kabyle.com retire de plein gré le texte critiquant deux membres du GPK sans recevoir d’excuses visiblement -  5 juin 2010 – Le directeur kabylie_kabylePcomde publication de kabyle.com, Stéphane MERABET ARRAMI, affirme sur le site de son journal en ligne, qu’il a retiré de plein gré le texte critiquant deux membres du GPK et son service d’ordre lors de son installation le 1er juin.
     »Chaque événement passionnel a son lot de débordements. Il était de ma responsabilité de gérer et réajuster notre plainte. Nous avons eu une conversation très franche sur sujet avec le GPK quelques heures après la suppression du post-scriptum. Il convenait de revenir sur le principal, clairement sur l’information, sans prêter plus d’attention aux dérives individuelles. », écrit ARRAMI interpellé par les internautes intrigué par le sujet.
    L’attitude de Arrami, qui n’a visiblement reçu aucun mot d’excuse, juste  »une conversation très franceh » laisse la porte ouverte aux supputations sur cette manière de faire du journalisme: surenchérir et ensuite revenir à de meilleurs sentiments. Cela devient parfaitement intriguant sur ses objectifs. (BMS – Lire et commenter)

 

Algérie-Kabylie-GPK-réactions: Du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie au Gouvernement Provisoire kabyle (Professeur Ahmed Rouadjia) – 5 juin 2010 -  Les nostalgiques de l’ «Algérie française », doivent à coup sûr se féliciter rouadjia_ph2de l’annonce fracassante de la création du «Gouvernement Provisoire kabyle », faite à Paris par son président Ferhat Mehenni, transfuge du RCD, et ennemi invétéré du docteur Said Saadi.
    On devine depuis Paris que ces nostalgiques dont les effectifs de partisans augmentent au fil des ans, et dont le cœur regorge de haine contre l’Algérie, sont au comble de la joie. La joie de prendre leur revanche contre l’indépendance de l’Algérie et d’approfondir la division de la famille algérienne par la flatterie de l’ego «kabyle » censé être foncièrement supérieur au Moi « arabe ».
    La mythologie coloniale est le lieu de l’enfantement du mythe kabyle, et l’on comprend pourquoi le Mak en est si fortement imprégné qu’il ne peut raisonner en dehors de ce cadre de l’ethnicité dangereuse à laquelle pourtant la France métropolitaine a déclaré une guerre impitoyable, sans répit. Les Bretons se sont vus, sous le mandat du président Jacques Chirac, interdire l’usage de leur langue vernaculaire, et l’autonomie inoffensive qu’ils réclament dans le cadre des lois de la République française, est rejetée comme un attentant contre le dogme intangible de l’indivisibilité de la République ( article 2 de La Constitution de 1958).
    Les autres minorités « ethniques » ou régionales de la France sont astreintes à l’obligation de se dissoudre dans le moule de la République et de renoncer à toute velléité d’autonomie ou d’indépendance. La revendication du mouvement autonomiste breton d’obtenir la reconnaissance officielle de l’usage de cette langue est rejetée avec force par le gouvernement français.(Ahmed Rouadjia – Lire la suite et commenter)

Kabylie-autonomie-GPK: Stephane Arrami de kabyle.com retire un texte de dénonciation des conditions de couverture de l’instllation du GPK - Le kabylie_kabylePcomDirecteur de publication du site kabyle.com, Stephane Arrami, a vite fait de retirer un texte de dénoncition accompagnant la couverture du reportage de Zahir Boukhelifa sur l’installation le 1er juin à Paris du gouvernement provisoire kabyle de Ferhat Mehenni.
    Alors que les critiques de Zahir Boukhelifa sur la grosse tête qu’ont prises Idir Djouder et Mouloud Merhat (deux ministre de ce gouvernement), sont maintenues, le texte dans lequel kabyle.com dénonçait les  »deux membres du gouvernement, qui loin de  la noblesse du combat politique, se sont rabaissés à insulter l’un des trois journalistes », de l’équipe du journal en ligne, n’est plus visible. Il était indiqué dans ce texte retiré que le Directeur de Publication de Kabyle.com, c’est à-dire Stephane Arrami  »s’est aussi vu empêché de mener à terme son travail d’interviews à la caméra bloqué par les services de sécurité à la clôture du congrès et ce malgré les moyens affectés et les efforts menés ».
    Ce n’est pas la première fois que Arrami joue au yoyo avec les textes qui sont diffusés sous sa responsabilité. On se souvient de l’épisode du CMA lorsqu’il a avoué qu’il retirait un texte pour éviter des poursuites en justice suite à des menaces qu’il aurait reçues de Belkacem Lounes. Est-ce des reculades face à des menaces ou de l’usage intempestif du site (et donc du journalisme) pour des objectifs non avoués. Mystère et boule de gomme! (BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-villages: L’urgence d’un projet d’assainissement pour le village Tazelmat et ses voisins - 4 juin 2010 - Un projet d’assainissement pour le village juin2010_04_tazelmat2Tazelmat de la commune Timizar de Sidi juin2010_04_tazelmatMansour et ses voisins que sont notamment Tighil, Boushel, Bouaissi et Ibaazizen, est  »la grande nécessité » de l’heure, souligne M. Amar Tafat, un militant connu dans la région pour son engagement dans des questions culturelles et sociales.
     »J’interpelle les autorités de tous les niveaux pour réaliser un tel projet dans les plus bref délais », souligne M. Tafat pour qui ce projet reste d’une importance prioritaire après le règlement de la question de l’eau potable pour toute la zone qui a bénéficié du transfert de l’eau du barrage de Taksebt. Le village de Tazelmat, dit également Izarazen,  perché sur la une colline surplombant toute la région, avait connu  une grave crise de manque d’eau potable jusqu’aux années 2006-2007. Les villageois étaient obligés de faire un long déplacement jusqu’à la source Bounçar pour s’approvisionner en eau potable en empruntant une pente vértigineuse en contrebas du village.
    Lieux-dits du village: Alma, At Si Said, Bonsar, Imoula, Tala Bourtane, Tah Rikt, Tibhirine, Tamedda, Tizouighine, Aouine Imjed, Izimouchen, Iguer Lhoucine, Tijoujtine, Takejout, Lemdiq, Djamâa ufella, Tazebujt taherchawt, Tamazirt n smail, Agrur, Taewint isseddaren, Takhribt, Tsoula Tismirt. Villages avoisinants de Tzelmat- Ouest: Tighil, Boushel, Bouaissi, Abizar – Nord: Ibaazizen, Boukharouba, Iajmat, Ibdhache, Tawrirt – Est: Souk El Hed – Sud: Boudrar, Ighil Ilqi, Tiqantart, Ikoucha. (BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-autonomie-GPK: Idir Djouder fait déjà des siennes au GPK: il a pris la grosse tête et s’attaque aux journalistes de Kabyle.com – 4 juin 2010 - Idir kabylie_kabylePcomDjouder que BMS de Kabylie News a eu à dénoncer pour son manque de responsabilité et juin2010_04_djouderla légéreté avec laquelle il traite les gens, a fait dejà des siennes le jour même où il prenait ses  »fonctions » de ministre au Gouvernement provisoire kabyle (GPK) de Ferhat Mehenni. Il a pris  »la grosse tête » vis-à-vis des journalistes de Kabyle.com, comme l’a rapporté Zahir Boukhelifa dans son compte rendu de la cérémonie d’installation du 1er juin au Palais des Congrès à Paris (France).
     »Nous ne préjugeons nullement des capacités de cette équipe gouvernementale kabyle, mais nous avons appris  à nos dépens que ce dernier (Mohand Idir DJOUDER, ndlr) et M Mouloud Merhat (dialogue et médiation avec la société civile) ont, d’ors et déjà, pris la grosse tête ministérielle », écrit M. Boukhelifa, qui s’est distingué par deux articles où il a révélé deux rencontres de Ferhat Mehenni, l’une à Paris avec un émissaire “du frère du président algérien Saïd Bouteflika » et l’autre au Maroc avec Said Sadi, le président du RCD. M. Mehenni les a démenties du bout des lèvres sur BRTV.
juin2010_04_zidane   Par ailleurs, kabyle.com a dénoncé les  »deux membres du gouvernement, qui loin de  la noblesse du combat politique, se sont rabaissés à insulter l’un des trois journalistes de notre équipe ». Le Directeur de Publication de Kabyle.com  »s’est aussi vu empêché de mener à terme son travail d’interviews à la caméra bloqué par les services de sécurité à la clôture du congrès et ce malgré les moyens affectés et les efforts menés », ajoute un texte d’accompagnement à l’article de M. M. Boukhelifa.
    Pour rappel Idir Djouder (de son vrai prénom Mohand Idir) s’est distingué par un texte particulièrement odieux et mensonger sur BMS (BELKACEMI Mohand Said) sur le site de sa radio kabyle-fm, par lequel il a révélé son visage d’un irresponsable, peu respecteux de l’éthique et donc indigne de représenter les gens, de surcroit lorsqu’il s’agit de méticuleux Kabyles.(BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-religion-tradition: Mokrane Agaoua et le chant religieux kabyle à l’honneur du 5 au 7 juin à Tizi-ouzou – 3 juin 2009 – Feu Mokrane Agaoua et le sept_14_agawa200chant religieux kabyle dont il était l’icône en Kabylie (Algérie) seront à l’honneur du 5 au 7 juin à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou avec la participation de troupes spécialisées dans ce genre de chant qui mêle la religion et le chant traditionnel.
    Une douzaine d’universitaires du département de la langue et de la littérature arabe de l’universite de Tizi-ouzou décortiqueront à cette occasion le thème du chant religieux sous ses différentes facettes liées à l’histoire, à la religion et aux traditions locales. Il s’agit notamment de Salah Belaid, Hakim Rahmoune, Lamia Dahmani, Zamouche Kahina, Mohand Arezki Ferrad et Samira Mechtoub.
    Deux documentaires filmés en vidéo seront projetés à cette occasion. Le premier sera consacré à Hadj Said Ivahiryene considéré comme le précurseur du chant religieux kabyle et le second à Mokrane Agaoua (Agawa) décédé le mois de septembre 2009 à l’âge de 83 ans.  De son vrai nom Ouali Mohand-Amokrane, Mokrane Agaoua a produit onze cassettes durant toute sa carrière. A noter que le chant religieux a été relancé ces dernières années grâce à l’avènement de troupes dans le cadre de ce qui est appelé la Tarika Errahmania. Il a été même organisé un festival du genre il y a quelques années à Tizi-ouzou.(BMS) 

Algérie-Kabylie-santé: Hôtel Tamgout d’Yakouren: 1ère Journée de pédiatrie et de néonatologie – 3 mai 2010 – L’EPH ( établissement public hospitalier) d’Azazga organise le samedi 5 juin 2010 de 8h30 à 16h 30 une journée de juin2010_03_santeformation de pédiatrie et de néonatologie à l’hôtel Tamgout d’Yakouren sur divers thèmes de pédiatrie. Sont conviés à cette journée qui entre dans le cadre de la formation continue des médecins, les pédiatres, les médecins généralistes, les puéricultrices, les sage-femmes et tous les intervenants de santé en rapport avec les maladies de l’enfant comme le personnel paramédical.
    Derrière cette initiative dont l’intérêt n’échappe à personne, Dr Chalah Sid Ahmed en étroite collaboration avec sa collègue du service Dr Bouhila Lila pédiatre à l’EPH d’Azazga. Pour réussir cette journée qui se déroulera sous la direction de l’hôpital Meghnem Lounes d’Azazga , Dr Chalah compte sur la présence de pédiatres de renom qu’il a eus comme encadreurs durant sa formation spécialisée à Alger et Tizi-Ouzou pour présenter de communications tels le professeur Kermani, Dr Zeghiche, Dr Arhab maître assistant en pédiatrie et tous  ses aînés et maîtres qui apporteront leur expérience et leur compétence.
    L’ERBA, la maison de jeunes d’Azazga et l’association Tujya sponsoriseront la journée de formation qui mettra la lumière sur les nouvelles recommandations d’une  spécialité médicale en perpétuels progrès.
    Interrogé sur les thèmes qui seront présentés durant cette journée, Dr Chalah indique que les différentes maladies de l’enfant comme le diabète et l’asthme de l’enfant, la fièvre et sa prise en charge, les syndromes infectieux feront l’objet de communications.(Hammoum Salem)  

Algérie-Kabylie-autonomie: Le GPK à la une d’El Watan qui consacre un dossier très fourni et professionnel au sujet - 3 juin 2010 – Le journal algérien El une_ouyahiapresse_elwatanWatan a consacré jeudi un dossier très fourni et professionnel au Gouvernement provisoire kabyle (GPK) installé mardi à Paris par l’homme politique et chanteur Ferhat Mehenni alors que le reste de la presse algérienne notamment arabophone était visiblement focalisée sur les événements liés à la flottille internationale visant à briser le blocus imposé par Israël sur Gaza.
    Dans ce dossier, le journal commence par un article, signé de Tizi-ouzou par Djaffer Tamani, intitulé  »Insécurité et marasme économique : Kabylie, la pente dangereuse » dans lequel est présentée la situation générale de cette région très particulière du pays depuis son indépendance à ce jour. Ensuite le journal fait réagir la classe politique algérienne dans un autre article intitulé  »Réaction de la classe politique : Entre rejet et indifférence ». Un encadré a été consacré à la réaction d’Ahmed Ouyahia, Premier ministre. «Ce n’est que du tintamarre ! », a réagi Ouyahia, un énarque, qui a évolué au sein des institutions et qui est issu de la Kabylie. «Mais c’est qui celui-là ? », s’est écrié pour sa part le nouveau ministre de la Communication, Nacer Mahel, originaire de l’Oranie (ouest algérien), qui accompagnait Ouyahia, comme pour ignorer totalement Ferhat Mehenni, chanteur engagé très connu depuis les années 78-80 avant de rejoindre le RCD à sa création pour ensuite créer le MCB-Rassemblement national et enfin fonder le MAK en 2001.
    El Watan a fait réagir un politologue également, Rachid Grim pour qui le GPG est  »une provocation inutile ». Pour M. Grim Ferhat, il s’agit d’un  »appel à une plus grande division de la Kabylie qui vient rejoindre et aggraver d’autres tentatives de division plus anciennes : celles des aarouchs qui veulent se réimplanter dans une région quilles ont fortement participé à détruire ; celles plus souterraines, mais bien réelles, des partis de l’alliance présidentielle ; celles encore, plus pernicieuses, du ministère des Affaires religieuses qui fait feu de tout bois pour « réislamiser » une région qui aurait tendance à céder « aux sirènes des évangélistes » ; celles du terrorisme islamiste qui semble y avoir fait pour longtemps son nid. Sans parler de celles des deux partis – RCD et FFS – qui ont une forte implantation en Kabylie, mais dont la lutte fratricide a surtout servi à les décrédibiliser aux yeux de l’opinion publique de la région. » Ce que vient de faire Ferhat Mhenni  »peut devenir un précédent pour beaucoup d’autres mouvements de la mouvance berbère : marocaine, nigérienne, malienne, targuie algérienne et même libyenne », a conclu le politologue.(BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-Tizi-ouzou-gastronomie: Le Restaurant Thala (La source) une quarantaine de couverts dans un environnement spacieux et propre (Publireportage gratuit) - 3 juin 2010 - Le Restaurant Thala (La source) où travaille en qualité de cuisinier mon ami Amar Tafat, comme de culture, un vrai poète et un enseignant en Tamazight reconnu, est certainement un très bon endroit que je vous recommande de visiter.
L’environnement spacieux et propre saute aux yeux dans ce restaurant situé à la sortie sud-est de Tizi-ouzou vers Bouhinoun et à une centaine de mètres des quatre chemins d’Anar Amelal (barrage). Le restaurant vient d’ouvrir grâce à Naib Ramdane et ses enfants, Smail et Hamid.
Le restaurant offre des repas d’une cuisine classique et populaire pour 100 dinars  le plat sans viande et 250 dinars avec viande (rouge ou blanche). Toutes les commodités y existent comme un lavabo et des toilettes. Le restaurant est climatisé. Il convient particulièrement aux cadres moyens en mission dans la ville des genêts. Bon appétit.
( BMS – Voir photos - vidéo)  

 

Quiproquo de BMS: J’ai décidé d’instaurer la démocratie chez-moi - 3 mai 2010 – J’ai décidé d’instaurer la démocratie chez-moi, dans ma petite famille de quatre membres, sans attendre que Barack Obama, Nicolas Sarkosy ou même Abdelaziz 00quipBouteflika, viennent me la décréter. En mon âme et conscience, pour éviter que ma famille n’éclate en quatre morceaux, je préfère ouvrir les fenêtres et laisser entrer l’air et l’oxygène avant que ma famille n’étouffe.
    J’ai décidé d’en finir avec mon paternalisme béat que j’ai jusqu’ici imposé parce que je suis le plus âgé de ma petite famille et que je croyais que je suis le plus éclairé, le plus juste, le plus droit, le plus apte. Non! Désormais, ma femme et mes deux enfants auront droit à la parole, à me critiquer ouvertement,  à faire des blogs pour le dire et même tenter de prendre ma place. Cela suffit ! Je leur ai assez pompé l’air comme ça!
    Je suis convaincu que c’est à eux de me reconnaître de la crédibilité si j’en ai et que ce n’est pas à moi de la leur imposer à la manière des adeptes de  »habba men habba kariha man kariha » (Qu’on aime ou qu’on aime pas). Non je veux faire de ma famille un modèle de démocratie, de tolérance et d’ouverture d’esprit. Je veux voir ma famille évoluer dans la fraternité, sans quoi, c’est moi qui ai risqué sa dislocation. Ce ne sont pas eux à blâmer, si des fois ils ont marre de mon ignorance et envisagent des solutions qui leur conviennent. J’ai saisi la leçon, je ne suis que le père de famille, pas le propriétaire de leurs vies.(BMS – Lire et commenter) 

Algérie-Kabylie-autonomie: Ferhat Mehenni dément du bout des lèvres des rencontres supposées avec un émissaire d’Alger et le chef du RCD - 2 juin uneferhatcanada2010 – Ferhat Mehenni, qui a été intronisé mardi président du gouvernement provisoire Kabyle (GPK) à Paris, a démenti du bout des lèvres des rencontre supposées, l’une à Paris avec un émissaire “du frère du président algérien Saïd Bouteflika » et l’autre au Maroc avec Said Sadi, le président du RCD, révélées par Zahir Boukhelifa sur Kabyle.com.
     »Ce ne sont que des paroles », a répondu par deux fois Ferhat Mehenni, qui était paru hésitant alors qu’il était interrogé par un journaliste de la chaîne Berbère télévision (BRTV) à la fin de la cérémonie d’installation du GPK, un événement qui a bénéficié d’une couverture de plusieurs minutes aux journaux en français et en tamazight de la chaîne dite kabyle.
    La suspicion est une seconde nature en Kabylie où aucun homme politique n’échappe aux rumeurs qui s’avèrent parfois justes mais souvent fausses, qui ont le défaut de jeter le trouble au sein de l’opinion sur les accointances des uns et des autres. Des chanteurs de renom comme feu Matoub Lounes en ont été victimes à un moment de leurs parcours.(BMS – Lire et commenter)

JSK-Tizi-ouzou-Tindouf: L’APW de Tizi-ouzou organise une  »journée » d’étude qui commence à 10 heures et s’achève à … 14 heures - 2 juin 2010 -L’Assemblée populaire mars2010_05_apwde la Wilaya de Tizi-ouzou (APW, assemblée départementale) annonce l’organisation  »d’une journée thématique sur le secteur des transports dans la Wilaya le 09 Juin 2010 » mais dont le programme débute à 10 heures et s’achève par un déjeuner à 14 heures 15 minutes.
    Concrètement cette journée d’études qui se tiendra dans  »le cadre du planning d’activités tracé par l’Assemblée Populaire de la Wilaya de TIZI-OUZOU, au titre de l’Année 2010 » durera seulement 4 heures. Elle débutera ses travaux à 10 heures. A 10 heures et 15 minutes, le Directeur des Transports de la Wilaya présentera une communication intitulée  »Etat des lieux du secteur (Bilan et Perspectives) ».
    Les débats suivront à 12 heures et à 14 heures sera clôturée  »la journée » suivie à 14 heures et 15 mn d’un déjeuner offert aux participants et invités que sont les élus APN (députés) et Sénat (sénateurs), les élus APW, les élus APC, la presse et le mouvement associatif.(BMS)

JSK-Tizi-ouzou-Tindouf: Une délégation de l’APW de Tindouf affirme avoir porté chance à la … JSK contre l’USM Blida - 2 juin 2010 – Une délégation de l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tindouf (APW, assemblée départementale), qui a séjourné à Tizi-ouzou du 23 au 29 mai, affirme avoir porté chance à la JSK lors de  son dernier match contre l’U.S.M. Blida.
     »Ce mercredi, accompagnées du P/APW et des vice-présidents, les invités de l’APW (de Tizi-ouzou, ndlr), ont assisté à une partie du match de la J.S.Kabylie et l’U.S.M. Blida. Ils étaient contents de l’issue de ce match où les locaux sont revenus dans le score pour enfin gagner par le score de 3-1. Ils ont même déclaré, qu’en quelque sorte, ils ont porté chance à l’équipe locale », a rapporté … sans rire le site internet de l’APW Tizi-ouzou.
    La délégation de l’assemblée popuylaire de la Wilaya de l’extrême sud-algérien a séjourné à Tizi-ouzou dans  »le cadre des échanges d’expériences entre Assemblées Populaires ». Elle était composée de quatre vice-présidents que sont MM. Abidi Saâd Tahar, Dahou Salem, Slimani Amir et Mebarki Salah. Elle s’est rendue notamment au Centre d’Enfouissement technique d’Oued Fali, au centre des transits, à la station de dessalement de l’eau de mer de Tigzirt, à la ferme aquacole d’Azeffoun, au village de Larbâa N’Ath Irathen et à la forêt de yakourène, selon la même source.(BMS) 

Algérie-Kabylie-autonomie: Ferhat Mehenni installe à Paris un gouvernement provisoire kabyle composé de neuf ministres - 2 juin 2010 – Ferhat Mehenni et ses amis du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (Mak) qu’ils une_gpkuneferhatcanadaont créé en 2001, ont installé mardi à Paris un Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) censé prolonger leur action politique. La cérémonie d’installation, qui s’est déroulée au Palais des Congrès de la capitale française, a duré près de cinq heures (de 18h30 à 22 heures), selon le compte rendu fait sur le site de ce GPK, créé à cet effet.
    Ce gouvernement, présidé par Ferhat Mahenni, qui cède désormais le contrôle du Mak à Mohand Larbi Tayeb, comprend neuf ministres. Il s’agit de Arezqi Boussaid, Ministre des institutions, de l’administration et de la sécurité (Intérieur), Arezki At Hemmuc, Relations Internationales, Lyazid Abid, communication, justice et droits humains, Idir Djouder, économie, finances, environnement et aménagement du territoire, Lhacene Ziani,  Ministre de la langue kabyle, de l’enseignement, de la recherche scientifique et de la formation, Mouloud Merhab, dialogue et médiation avec la société civile, Amgoud Djamila, culture, Malika Mouaci, la santé et de la solidarité et Makhlouf Idri, jeunesse et sports, Porte-parole du Gouvernement.
     »La formation du GPK obéit à trois contraintes majeures : La confiance, l’équité entre les trois grandes sous entités régionales kabyles (Tuvirett, Vgayet et Tizi-ouzou), une indispensable présence féminine », a précisé M. Mehenni dans son discours en disant avouer une faiblesse.  »Nous n’avons pas d’argent », a t-il précisé avant d’appeler à cotiser  »pour que le GPK vive et qu’il élève puissamment à travers le monde la voix du peuple kabyle ».(BMS – Lire et commenter)  

Tizi-ouzou-Enseignement-syndicat: L’histoire d’un enseignant tiré de l’abîme grâce à une bonne collaboration du CNAPEST et de l’administration - 1er juin 2010 – Un enseignant retraité a été tiré d’une forme d’abîme grâce à une bonne collaboration entre le syndicat du CNAPEST et l’administration (direction de l’éducation – fonction publique), a rapporté M.Challal Mouloud, ancien coordinateur du CNAPEST, dans un entretien accordé à Kabylie News .
    L’enseignant en question, dont M. Challal  n’a pas révélé le nom, est parti en retraite avec une mensualité de 9.000 dinars alors qu’il a terminé sa carrière en tant que directeur d’école et toujours … stagiaire . Ceci était le résultat des impairs bureaucratiques avant qu’il n’en parle aux dirigeants du CNAPEST dirigé alors par M. Challal (Il a démissionné au terme du dernier mouvement du syndicat).
    M. Challal a indiqué que sitôt son histoire connue, des démarches avaient été entreprises pour découvrir son dossier qui était tout a fait renseigné mais jamais mis à jour. Des démarches sont aussitôt entreprises auprès du Directeur de l’éducation et de la fonction publique pour que cette grande injustice soit réparée avec à la clé un rappel de plus de 140 millions de centimes et une mensualité (retraite) désormais de 25000 dinars.
     »L’enseignant retraité est venu en pleurs nous remercier et nous avons remercié à notre tour le directeur de l’éducation pour le rôle qu’il a joué dans le dénouement », a rapporté M. Challal pour qui le syndicalisme lorsqu’il est conjugué avec partenariat entre toutes les parties ne fera que des heureux comme il instaurera un climat positif et constructif pour la profession. Nous publierons prochainement un entretien exclusif de M. Challal dans lequel il évoque les raisons de sa démission du poste de coordinateur du CNAPEST et de sa vision du syndicalisme.(BMS)  

Israël-Gaza-crimes: Alain Gresh du blog du Monde Diplomatique: Israël, l’impunité jusqu’à quand ? - 1er juin 2010 - Israël, l’impunité jusqu’à quand ? s’interroge  Alain Gresh sur le Blog du Monde Diplomatique, après l’assaut donné le 31 mai à l’aube par l’armée israélienne contre la flottille de bateaux transportant une aide humanitaire à Gaza faisant une vingtaine de morts.
juin2010_1er_gaza    M. Gresh, qui relève que l’attaque  »s’est déroulée dans les eaux internationales », souligne la position de celui qui est considéré un intellectuel et philospohe en France mais connu dans le monde musulman comme un sioniste de renom, en l’occurrence Bernard-Henri Lévy, qui déclarait à Tel-Aviv la veille du crime israélien qu’il n’a  »jamais vu une armée (israélienne, ndlr) aussi démocratique, qui se pose tellement de questions morales. »
Les propos de Lévy,  »qui s’était pavané sur un char israélien pour entrer dans le territoire » et rapportés par Haaretz.com du 31 mai, sont une façon d’encourager le crime. M. Gresh note que  »La seule question qui se pose maintenant est de savoir quel prix le gouvernement israélien devra payer pour ce crime ».
 »L’impunité durera-t-elle ou certains gouvernements oseront-ils prendre des mesures concrètes pour sanctionner Israël, pour faire comprendre à son gouvernement (et aussi à son peuple) que cette politique a un prix, que la répression a un prix, que l’occupation a un prix ? », ajoute M. M. Gresh, qui suggère suggère que son pays demande à l’Union européenne  »de suspendre l’accord d’association en vertu de l’article 2, qui affirme explicitement qu’Israël doit protéger les droits humains’. Il estime que la France peut peut mener seule trois actions:  »lancer une campagne pour tracer l’origine des produits israéliens exportés en France et interdire (pas seulement taxer) les produits des colonies; affirmer que l’installation de colons dans les territoires occupés n’est pas acceptable et que ceux-ci devraient donc être soumis à une demande de visa s’ils désirent se rendre en France; proclamer que des citoyens français qui effectuent leur service militaire en Israël ne sont pas autorisés à servir dans les territoires occupés. Leur participation aux actions d’une armée d’occupation pourrait entraîner des poursuites judiciaires. Le fera-t-elle? – Lire tout l’article de M. Gresh.
(BMS)  

Bouzeguène-social: Quatre villages bloquent l’APC, la daïra et la SONELGAZ à Bouzeguene – 31 mai 2010 – Les habitants d’Ighil Tizi Boa, de Tazrouts, d’Ikoussa et mai2010_31_socialdu plateau de Loudha ont procédé, lundi 31 mai, à la fermeture de l’APC (Assemblée populaire communale), de la daïra (sous préfecture) et de la SONELGAZ (Société d’électricité et de gaz) pour protester contre le retard occasionné dans le lancement du projet d’alimentation en gaz naturel.
    Les habitants ont verrouillé les portails à l’aide de chaînes et de cadenas, empêchant le passage des employés et de la population.
    A 10 heures, une réunion a regroupé, les représentants des quatre villages avec le chef de daïra et le président de l’APC. Après plus de deux heures d’entrevue, une solution a été trouvée. Il s’agit l’attribution du projet à une entreprise privée. Cette dernière devra entamer les travaux, au plus tard, dans une quinzaine de jours. Les villageois ont aussitôt procédé à la levée du blocage.(Kamel KACI)

Kaci ABDMEZIEM-Chronique: Mohand Oukaci et le journal de 20h- 31 mai 2010 -mai2010_aitmenguellet_bentahaLorsqu’il eut appris la promotion vertigineuse de son patron , kaci_newMohand Oukaci décida d’écourter son congé pour avoir le privilège d’assister à la cérémonie de passation des pouvoirs entre le partant et son remplaçant.
Bien rasé, costumé, parfumé, il se fit arranger son noeud de cravate par un collègue avant d’entrer dans la salle où devait se tenir le grand événement. Il s’assit au 2ème rang des invités , en face de l’estrade où devaient prendre place les acteurs. Il était sûr de son fait: la caméra de la télévision ne pouvait pas le rater et , le soir, tout son village le verrait à la télévision et saurait qu’il était QUELQU’UN.
    La cérémonie, ponctuée par des échanges de discours oiseux, fut abondamment filmée et le faisceau de lumière de la caméra balaya à plusieurs reprises le visage heureux de Mohand Oukaci. La journée fut longue à passer.
    Quand , enfin , arriva le journal télévisé de 20 heures , Mohand Oukaci , allongé en face de son téléviseur, se brancha sur une chaîne de télévision étrangère qui passait un match amical de foot ball . Car il n’était pas question ,pour lui, d’alerter sa famille sur le sujet au risque d’une déconvenue.
    Mohand Oukaci faisait mine de suivre le match. Il avait posé son portable sur son ventre.
    Le journal télévisé était – au jugé- terminé. Le portable ne sonnait pas.
    Le match amical , à son tour , s’acheva. “Enfin “!… se dit Mohand Oukaci quand le téléphone sonna sur son ventre! Quelqu’un m’a vu à la télé!
    -”Allo…oui?!
    -Dis moi , Mohand ? T’as vu la leçon que les Tunisiens ont donnée à l’Equipe de France?
    Ce fut le seul coup de fil que reçut Mohand Oukaci de toute la soirée. Avait -il eu l’honneur de passer , ce jour là , au journal télévisé de 20h? Il ne le saura sans doute jamais.(Kaci ABDMEZIEM) 

 Kabylie-autonomie: Les autonomistes Ahmed Aït Bachir, Malika Baraka et Aziz Tari critiquent l’initiative du GPK de Ferhat Mehenni – 31 mai 2010 – Les autonomistes Kabyles Ahmed Aït Bachir, Malika Baraka et Aziz Tari juin_26_makcritiquent l’initiative du Gouvernent provisoire kabyle (GPK) que mai2010_1erjuin_GPKFerhat Mehenni entend installer le 1er juin au cours d’une cérémonie au Palais des Congrès à Paris (France) en présence  »d’un certain nombre d’invités de marque et d’un public kabyle nombreux ».
    Pour les opposants à l’initiative du président du président du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), pressenti pour présider ce GPK,  »les arguments mis en avant pour justifier la proclamation intempestive de ce «gouvernement provisoire kabyle» sont irrecevables ».
     »Un gouvernement provisoire devrait tirer sa légitimité d’une situation de gravité exceptionnelle (guerre, répression massive ou climat insurrectionnel) d’une ampleur telle que l’émergence d’un groupe représentatif, issu d’un véritable mouvement populaire en sa faveur, devient nécessaire pour la négociation et la résolution du conflit », ajoutent-ils. Malika Baraka, Ahmed Aït Bachir, et Aziz Tari pensent dans une contribution publiée lundi par le journal el Watan, que  »ce «gouvernement kabyle provisoire» n’a aucune légitimité et ne peut être fondé à parler au nom des kabyles et à représenter la Kabylie ».
     »Loin de résoudre les problèmes, l’incompréhensible initiative prise par le MAK piège les autonomistes et ouvre la voie à un aventurisme aux lendemains incertains », préviennent ils avant d’appeler à  »faire le pari de l’intelligence et de la générosité pour restaurer la sérénité, loin des surenchères et de la fuite en avant ».  »Il est grand temps d’instaurer un véritable débat démocratique, public, et nécessairement pluriel, seule et unique voie pour construire nos convergences, gérer nos divergences et sortir de l’impasse actuelle », ont-ils conclu. Aït Bachir est membre fondateur du MAK, Malika Baraka, membre du Cercle d’études et de réflexion sur l’autonomie de la Kabylie, et Aziz Tari, ancien animateur du printemps berbère au CUTO, militant autonomiste.(BMS)

mai2010_30_zirezki230Bouzeguène-Aït Ikhlef : Les parents éplorés de Chérif Messaoudène – 31 mai 2010 - Au 40ème jour de la mort de Chérif  Messaoudène, directeur du centrre culturel de Bouzeguene, s’il y a bien des personnes qui ont ressenti l’immense douleur de la perte d’un être cher, c’est bien le père et la mère avec le reste des enfants.
    Vendredi dernier, un dîner a été offert par la famille aux nombreux invités conviés pour la circonstance. Une bénédiction ainsi que la Fatiha ont été déclamées par l’imam du village.
    Le lendemain, vers 11 heures,  une longue procession composée d’amis, de villageois et de nombreux compagnons du défunt, s’est dirigée vers le cimetière où deux gerbes de fleurs ont été déposées sur la tombe de Chérif.
    Quelques témoignages ont été déclamés par les membres de l’association sportive de  Bouzeguène  (ASB) qui a organisé, au centre culturel, une manifestation en hommage au défunt Chérif Messaoudène. La cérémonie s’est terminée par la lecture de la Fatiha.(Kamel KACI)

Ihitoussene-routes: Enfin une route au quartier Takoucht à Ihitoussene – 30 mai 2010 – En quête d’une route salvatrice depuis vingt mai2010_30_ihitoussene375ans, une dizaine de familles du quartier de Takoucht à Ihitoussène a enfin bénéficié d’une voie de communication qui la reliera au CW 251. Ce quartier dépendant du chef-lieu vivait le paradoxe d’être situé à quelques encablures des institutions de l’état mais était jusque là privé de la moindre commodité : « près du  développement mais loin de la civilisation » ironise un citoyen.
    Censé être relié à une route ancestrale faisant un large détour en pente récemment rouverte mais dépourvue d’un accès praticable à son embouchure, le quartier vivait une situation d’extrême tension de voisinage portée à son paroxysme par l’incompréhension et l’atavisme refusant  de se mettre en phase avec les exigences de la modernité.
    L’échec avéré des dizaines de tentatives visant à rapprocher les points de vue des propriétaires voisins majoritairement issus d’une même famille, conjugué aux suspicions et autres positions figées, la famille de feu Amara Hadj Akli, fils et petits-fils (Amar Mr Akli, Kamel, Nordine, Omar….) établie à Qaïs dans les Aures étonne tout le monde  en faisant don de 250 M2 environ de terrain qui jouxte pourtant le CW 251 en plein chef-lieu pour désenclaver le quartier.(Hammoum Salem – Lire la suite et commenter)

infos

cadeau2

notabene

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

Les bonnes vidéos de la Kabylie sélectionnées et rapportées par BMS  

http://kabylienews.site.voila.fr

  »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

 

kabylienews@yahoo.fr -               0772.13.88.88         0772.13.88.88  -

fev2010_comments1

Le poète: N’abusez pas de votre pouvoirA tout abus succède le regret
Vos yeux fermés la victime reste éveillée - priant Dieu qui ne s’Assoupit jamais

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan.Le-Soir.L’Expression.Kabylie News.- RSF - Bouzeguene

Algérie – communication – promotion:Votre pub sur cette page

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 

Algérie - communication - promotion:Votre pub sur cette page dans Accueil gif740bouzeguene 

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil

 

barreblanc

Votre publicité ici pour 15 jours, 1 mois, deux mois, trois mois, six mois, une année
Artisans, commerçants de Bouzeguene et d’ailleurs    Nous avons besoin de votre publicité pour continuer à vous informer et à défendre nos valeurs et notre région. Profitez pour votre part de cet espace pour vendre vos produits. Contactez vite Belkacemi Mohand Said au 0772.13.88.88 pour les modalités d’insertion. Il n’y a que cinq pages pour cinq bandeaux. Que croyez-vous! Ce n’est pas cher…. C’est à votre bon coeur …. Si vous en avez comme le nôtre.

barreblanc
barreblanc

 

bas_bouzeguene3
daily740_80bis 

bas_bouzeguene

 

BMS sites: - Bouzeguene News - Kabylie Newssur Unblog.fr  - Kabylie News

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...