• Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Kabylie News : Page archive du 2 au 24 juillet 2010 – BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 

Kabylie News : Page archive du 2 au 24 juillet 2010 - BMS dans Accueil jpg740train

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan.Le-Soir.L’Expression.Kabylie News.- RSF - Bouzeguene 

   infos dans Accueil

 

abdelli_30juillet2010230Algérie-Kabylie-Bouzeguene: Bouzeguene: Tighilt El Fatiha, un lieu-dit où les prières s’exauceraient

24 juillet 2010 – Tighilt El Fatiha, ou la colline de la délivrance, est un lieu dit situé à quelques 5 kilomètres au nord de elfatiha_24_juillet2010Bouzeguene (aarch ath yedjar) qui reste de nos jours méconnu bien que dans le passé il ait été un lieu mystique et ou historique, selon les versions obtenues.
    La première version dit que les gens jadis vont à cet endroit pour prier et invoquer Dieu pour trouver des solutions aux problèmes personnels. L’endroit a fini par avoir la réputation d’un lieu où les prières sont exaucées par Dieu, Le tout miséricordieux, sachant que l’endroit ne comprend aucune tombe d’un quelconque saint Ouali pour que les gens crient à un pouvoir surnaturel et qui entrerait alors en auquel cas en contradiction avec les principes de l’islam (Echirk).
    Le seconde version dit que jadis l’endroit permettait de conclure des accords et des réunions entre les aarchs voisins de la région (Bouzeguene, Semaoun etcd..).  »El Fatiha », qui rappelons le, renvoi à une sourate (verset) du Noble Coran, s’imposait alors à chaque conclusion d’assemblée en cet endroit. Il existait jadis tout près d’ici une mosquée dite  »El Djamaâ El Qalâa Tamokrant ». Mais ses traces sont  presque toutes disparues.
    Sur le plan écologique, c’est un endroit tranquille, située au milieu des chemins menant vers les forêts de la région: Tamghit, Adrar Ath Salah, Talla Bevrid, Agoulime Imseguuene. L’endroit gagnerait à être valorisé par l’amélioration de l’axe routier, à l’état de piste actuellement à partir de Bouzeguene, en vue de promouvoir le tourisme climatique. On peut accéder à l’endroit en passant également par Ait Salah.(BMS- Lire et commenter)  

 Algérie-Kabylie -Autonomie: Le président de l’APN se dit convaincu que les animateurs du MAK ne trouveront aucun écho  »auprès du peuple algérien » – 24 juillet 2010 -Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN, chambre basse du parlement algérien), Abdelaziz Ziari (FLN, ex-parti unique), a qualifié jeudi  de “surenchères  politiciennes » les actions du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie de Ferhat Mehenni qui a annoncé un gouvernement provisoire kabyle le 1er juin à Paris, sans le citer.
 ziari2une_ferhat_aout   Pour Ziari, cité par El Moudjahid, il s’agit de  »surenchères  politiciennes visant à ancrer l’esprit de “tribalisme, de régionalisme et de  division entre les enfants du pays”.  »Au moment où l’Algérie œuvre pour dépasser la difficile période qu’elle a vécue, soucieuse d’effacer tous les stigmates de la décennie écoulée en redoublant d’efforts pour renforcer la réconciliation, la stabilité et la sécurité et en affrontant les défis économiques et sociaux, voilà que des voix étrangères à la réalité de notre nation et à ses aspirations, nourries par un complot, s’élèvent visant à saper l’unité nationale », a ajouté Ziari, dans des propos qui lui a prêtés El Watan.
     »Le Parlement, qui comprend des élus de toutes les régions du pays et dans la diversité de leurs sensibilités politiques et de leurs penchants idéologiques, dénonce avec rigueur les surenchères politiciennes qui œuvrent pour la consécration du sectarisme, du régionalisme et la division entre les enfants du peuple uni », a ajouté Ziari, troisième personnage dans le protocole de l’Etat, après le président Abdelaziz Bouteflika et le prédisent du conseil de la nation (Sénat), Abdelkader Bensalah.
    Des voix s’élèvent de plus en plus pour condamner le Mak y compris parmi les autonomistes après son annonce de la création du GPK à Paris le 1er juin. Le chanteur Lounis Ait Menguellet a tenu à se démarquer du principe même de l’autonomie, dans une interview accordée à El Watan à l’occasion de la sortie de son nouvel album prévue samedi 24 juillet. Quelques jours auparavant, c’est un poids lourd du Mak, Ahcene Belkacemi qui a annoncé sa démission.(BMS- Lire et commenter)

Algérie – Presse – insolite: Le journal algérien Echourouk se lance dans … le service matrimonial en ligne- 24 juillet 2010 – Le journal en langue arabe echourouk375_24juillet2010Echourouk, le plus gros tirage de la presse algérienne, qui a défrayé la chronique lors des incidents ayant émaillé le déplacement de l’équipe algérienne de football en Égypte, vient de se distinguer encore une fois en lançant un … service matrimonial en ligne gratuit.
    Le journal a créé en effet un site internet, http://www.echoroukonline.com/zawaj/, dont l’accès est gratuit mais avec une inscription préalable et l’acceptation d’un certain nombre de conditions préalables dont celle de l’âge limité à 18 ans et plus. Le journal se place en intermédiaire entre les participants à ce site et ne présente pas, pour le moment, des conditions particulière pécuniaire, sauf celle de se réserver le droit de transmettre des messages publicitaires aux participants  via leurs boites électroniques.
Lounis_juillet2010    Le journal Echourouk s’est distingué par de nombreuses initiatives visant à gagner davantage de lecteurs. Il a pour habitude d’organiser des hommages à des personnalités religieuses, nationales et étrangères de renom, comme il organisait des tombolas alléchantes. Saisissant l’importance du football parmi la jeunesse, il a investi le sponsoring de grands clubs et s’est presque transformé en journal sportif lors des compétitions de l’équipe algérienne de football au mondial 2010. Ceci lui a valu d’atteindre le fort tirage d’un million et demi d’exemplaires. Mais le journal n’a jamais fait état du niveau de ses invendus.(BMS – Lire et commenter)  

Kaci ABDMEZIEM-cchroniques: Phosphénez  vos enfants !! - 23 juillet 2010 -Savez-vous ce qu’est un phosphène ? Non ? Eh bien abdmeziem2je me hâte de vous l’apprendre pour vous éviter de vous retrouver en marge de la Révolution qui se prépare dans notre pays. Que dis-je ? Qui se prépare ?
Elle est plutôt en marche et bel et bien en marche !
Un phosphène est cette tache de couleurs chatoyantes qui persiste dans l’obscurité pendant environ trois minutes après une exposition de trente secondes de votre rétine  à une source lumineuse.
Pour fabriquer un beau phosphène on conseille la méthode suivante : choisissez une ampoule blanche de 75 watts. Placez la  en face de vous dans un réflecteur de 15 à 20cm de diamètre à une distance de 1,50m .
Assurez vous que fil électrique est suffisamment long pour vous permettre d’actionner à temps l’interrupteur.
Fixez la lampe pendant trente secondes. Eteignez !
Les voilà les belles taches , jaunes , vertes, puis rouges puis bleues. Le spectacle va durer trois minutes.
    C’est le moment de faire vite ! Elaborez une pensée, n’importe laquelle. Le phosphène agira comme un plâtre sur cette pensée qu’il moulera et à laquelle il donnera une densité exceptionnelle. L’énergie lumineuse des fameuses taches aura été transformée en extraordinaire énergie mentale.
 (Kaci ABDMEZIEM – Lire la suite et commenter

Ighil Boukiassa (At Yedjer): Hand El Paris, le gardien de la cité23 juillet 2010 -Kaci Hand dit Hand El Paris est un homme qui aura marqué d’une pierre 001handelparisblanche sa propre histoire et l’histoire de la cité d’Ighil Boukiassa. C’est à Paris, durant les années 70, qu’on le caractérisa du surnom de « Hand El Paris », une identification dont l’explication se trouve dans le nom précisément.
Ancien forgeron, un métier qu’il pratiqua dans de nombreux ateliers des Ihitoussène et dans la forge de Dda Meziane, à Ighil Boukiassa, ancien émigré, Dda Hand El Paris aura travaillé durement durant plus de 50 ans. Âgé de 79 ans, il nous affirma qu’il se classe, en seconde position des personnes les plus âgées du village. «Je ne sais pas combien je vivrai encore », s’est-il interrogé en souriant.
Côté santé, il a bonne mine, Dda Hand El Paris. Pourtant, il fut et demeure encore un grand fumeur de Gauloises sans filtre. Personne ne lui demande une cigarette. Et pour cause !« Les Gauloises sans filtre, personne n’en, veut ». Nous dit-il
.(Kaci Kamel KACI – Lire la suite et commenter)

Algérie – Kabylie – chant : Le nouvel album de Lounis Ait Menuguellet annoncé par des grandes affiches à Tizi-ouzou – 23 juillet 2010 -  L’éditeur du nouvel album de Lounis Ait Menguellet,  »Tawriqt », annoncé pour samedi 24 juillet, semble avoir investi dans la communication de masse en déployant dans la ville de Tizi-ouzou au moins trois grandes affiches du chanteur-poète.
    Ces affiches sont visibles au siège de l’ancienne mairie, sur une façade du bâtiment bleu et sur celle d’un un autre à la descente vers la nouvelle ville, du côté du stade du 1er novembre.
    Pourtant l’évocation du seul nouveau produit du chanteur amène ses admirateurs à se rapprocher des revendeurs pour en acheter. Les admirateurs de Lounis Ait Menguellet attendent avec impatience ce nouvel album, après plusieurs années d’absence au cours desquelles le chanteur avait même déclaré un jour qu’il manquait d’inspiration.(BMS)

Algérie – presse: Communiqué du Syndicat national des journalistes - 22 juillet 2010 -Certains confrères, notamment des reporters photographes, ont été fev2010_19_kiosquesérieusement malmenés par les forces de sécurité alors qu’ils assuraient la couverture des émeutes qui ont éclaté mercredi 21 juillet 2010 à Bab-el-Oued.
juin2010_chique230    Le Syndicat national des journalistes dénonce fermement ce comportement qui tend à se banaliser tant il est répétitif. A chaque manifestation publique, dans les stades et, en tout cas, à chaque fois que l’on veut soustraire un événement aux feux des médias, l’on n’hésite plus à s’en prendre aux journalistes et aux reporters photographes avec recours, parfois, à l’agression physique.
Face à ce phénomène, le Syndicat interpelle officiellement les pouvoirs publics, particulièrement les ministres de l’Intérieur et de la Communication, pour que ces dérives ne se répètent plus. Pour que le journaliste accomplisse son travail dans la dignité et en toute sécurité.P/ Le SNJ, le secrétaire général Kamel Amarni Fait à Alger le 21 juillet 2010.
(Communiqué)

Football- Bouzeguene: Retrouvailles entre Nourredine Sadi ( USMA) et Saïd Belkacem ( CABBA) à Bouzeguene - 22 juillet 2010 -Siroter une saadi_said_22juillet2010_375limonade au café du village des ancêtres( café des sept enclumes à Ihitoussene)  entouré des amis d’enfance est un plaisir qui se transforme en un immense bonheur lorsqu’à l’occasion on retrouve des êtres qu’on a si longtemps côtoyés et avec qui on a partagé des pans de vie inoubliables. C’est ce à quoi nous fait penser cette insolite rencontre à Ihitoussene ( Bouzeguene) entre Nourredine Sadi, entraîneur de l’USMAlger  et son disciple Saïd Belkacem, directeur technique du Ahly de Bordj Bou Arreridj qui sont tous deux originaires de ce village de forgerons dont les parents avaient installé leurs ateliers respectivement à Sidi Aïssa et Bordj Bou Arreridj..
Si le coach des rouge et noir Nourredine Sadi est très bien connu de tous les algériens pour avoir décroché l’unique coupe d’Afrique de football avec Abdelhamid Kermali et Ali Fergani de Taourirt ( Bouzeguene) ainsi que feu Abdelwahab et entraîné les meilleurs clubs algériens ( JSK, MCA, USMA, CRB, ESS, USMH, CSC, MOB) et arabes aux pays de Golfe et en Lybie, ce n’est pas le cas de Saïd Belkacem qui a pourtant lui aussi un parcours appréciable dans le coaching. Elève de l’ISTS, il dispose des diplômes B et C de la CAF signés des mains de Aïssa Hayatou
.(Hammoum Salem  – Lire la suite et commenter)  

Algérie-Kabylie-chant: Hommage en préparation pour Medjahed Hamid du 25 au 30 juillet à la Maison de la culture de Tizi-ouzou - 22 juillet 2010 -une_medjahed Un hommage sera rendu au chanteur Medjahed Hamid du 25 au 30 juillet à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou à l’occasion de la 8ème édition des journées poétiques amazighes.
    L’auteur et interprete de  »Siwa Kem ayhamlagh » (Je n’aime que toi), une chanson particulièrement mélodieuse, sera honoré à l’occasion de l’évenement culturel poétique organisé sous le haut patronage de la ministre de la culture, les associations culturelle Youcef Ou Kaci et Si Mohand Oumhand, en partenariat avec le haut commissariat à l’amazighité, la direction de la culture et la maison de la culture mouloud Mammeri ainsi que les APC de Timizar et Souamaa.
    Les villages Igherbienne et Imaloussene ainsi que l’association Timliline de Berber, entre autres, seront également de la partie pour honorer Merdjahed Hamid, qui est remonté sur scène à la Maison de la culture de Tizi-ouzou le 17 décembre dernier avec Nouara. Il était paru alors fidèle à lui-même, c’est-à-dire, simple mais au sommet de son art. Il a avoué n’avoir jamais cherché à devenir chanteur mais musicien.(BMS)  

djenadi230Algérie-Kabylie-autonomie-GPK: Le GPK de Ferhat Mehenni propose 1.000 euros pour les comités de villages qui entreprennent des travaux d’utilité publique -  21 juillet 2010 - Le Gouvernement Provisoire Kabyle (l’Anavad) propose 1.000 euros pour tout comité de village qui entreprendrait des une_ferhattravaux d’utilité publique, a annoncé son président, Ferhat Mehenni, dans un message à l’Université d’été du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) qui se tient à Tizi- n’Smelal (Bejaia, est d’Alger).
     »Pour en bénéficier, une demande est à remplir sur le site  » de l’Anavad (le GPK en kabyle) qui  »est également prêt à aider à la création culturelle (théâtre, cinéma, littérature     kabyles…) », a ajouté M. Mehenni. Celui-ci a répondu à ceux qu’il considère comme des  »adversaires de la famille «autonomiste» et qui se sont distingués par des démissions de son mouvement, pour leur dire que  »L’Histoire se fait ou se subit ». Il s’agit notamment de M. Ahcene Belkacemi, membre influent du MAK qui a rendu publique ces derniers jours sa démission qui date de plusieurs mois.
    Comme  »tout gouvernement, l’Anavad générera son opposition. Il faut écouter cette dernière et la respecter mais sans se laisser noyer dans ses critiques stériles et mensongères. Vous devrez vous saisir de ces critiques pour améliorer, perfectionner le programme d’action et les outils de gestion de notre Gouvernement », indique Mehenni…
    Se déclarant en  »opposition farouche au pouvoir algérien », il entend le  »concurrencer sur le terrain de la légitimité, de la gestion et de la proposition ». Mehenni annonce par ailleurs la création d’une agence de presse de la Kabylie et appelle le MAK à  »se doter d’équipes nationales kabyles sportives, dont notamment celle du football »
    Les autorités algériennes semblent ignorer totalement les activités du MAK et du GPK. Le premier ministre Ahmed Ouyahia a qualifié  »de tintamarre » l’annonce de la création du GPK le 1er juin dernier à Paris (France).(BMS – Lire et commenter)

Algérie- insolite: Les remarques d’un ministre provoquent l’évanouissement d’un directeur à Constantine (Revue de presse) – 21 juillet 2010 – Les remarques désobligeantes du ministre algérien des transports, Amar Tou, ont fini par provoquer lundi l’évanouissement du Directeur des transports de la Wilaya (département) de Constantine (est algérien), a rapporté mardi Le Soir d’Algérie.
mcmmto_lecture230    Le «puissant» directeur des transports, , selon le journal, n’a pas pu supporter les  »salves verbales de Amar Tou, mécontent qu’il était des retards accusés dans le projet de réalisation de la gare routière de la nouvelle ville Ali-Mendjeli ».  »Un savon qui a failli lui être fatal puisque ce dernier s’est effondré sur-le-champ pour ne reprendre conscience que quelques minutes plus tard, après les premiers secours prodigués par les présents », a raconté le journal.
    Le ministre était resté placide devant ce qui arrivait à son subalterne, et est allé jusqu’à attribuer l’évanouissement du directeur à  »la chaleur suffocante qui plombait le climat », d’après le journal.(BMS)  

Ahmed ROUADJIA – corruption : Pour une corruption licite et réglementée - 21 juillet 2010 – Quand j’entends des témoignages directs et indirects et lis des études rouadjia_ph2et des articles divers concernant la corruption en Algérie, et dont certains comportent une grande part de vraisemblable, je suis saisi d’une nausée doublée d’une peur et d’une angoisse incommensurables que rien ne saurait apaiser; une sorte de tenaille me prend à la gorge, tandis que mes entrailles sont prises de douleurs affreuses, abominables.
Quand, immergé dans la foule anonyme, l’oreille tendue et réceptive à tous les échos, j’entends la rumeur qui s’indigne contre la corruption et désigne du doigt (en citant des noms) de hauts dignitaires du régime qui seraient trempés dans la corruption jusqu’à la moelle épinière, un sentiment de gâchis, de désolation et de tristesse, mais aussi d’inquiétudes s’empare de tout mon être et l’étrangle; une sensation d’oppression s’ensuit, qui achève d’ entraver la respiration de ma poitrine et je me sens comme suffoqué, tel un poisson projeté hors de l’eau…
L’Algérie vraiment corrompue? – Quand je lis sous des plumes diverses, anonymes ou dévoilées, expertes ou dilettantes, partisanes ou relativement neutres, que l’Algérie figure dans le premier peloton de la corruption dans le monde, je suis pris de vertige et ma tête se met à tanguer, à chavirer, tel un bateau à la dérive
.(La suite au format .doc – Choisissez  ouvrir ou enregistrer)  

Algérie-culture-cinéma:  »Dignité retrouvée », projet de film de Ali Djenadi destiné à montrer aux jeunes combien  était juste le combat contre le colonialisme français - 20 juillet 2010 – L’homme de culture Ali Djenadi a indiqué à Kabylie News que l’Etat algérien devrait lui fournir le soutien financier nécessaire pour djenadi215pouvoir réaliser un film destiné à convaincre les jeunes de la justesse du combat des Moudjahidines (combattants de la révolution algérienne de 1954 à 1962) contre le colonialisme français (1832 – 1962).
    Ce projet de film, dont le titré est  »Dignité retrouvée »,  traitera de la période de 1935 à 1965 et du comment vivaient les Algériens sous occupation coloniale française.  »Il s’agit de bien montrer à certains de nos jeunes, qui nous reprochent d’avoir mis fin au colonialisme, comment leurs grands parents vivaient avec une misère affreuse, exploités sans vergogne par les colons », a précisé M. Djenadi.
         »C’est un feuilleton télévisé de 8 épisodes », a ajouté M. Djenadi qui dit avoir en projet également un autre long métrage sur Ftma n’Soumer (Llala) et non  »Fatma n’Souria », allusion au film tourné en Syrie traitant de l’héroïne Algérienne du Djurdjura.  »Le scénario est prêt et raconte cinq ans de combat contre l’envahisseur. J’ai fait le repérage des lieux ou se déroulera le tournage ».
    M. Djenadi, qui annonce également l’édition de trois ouvrages  »Mes mémoires »,  »Entre hier et aujourd’hui » et  »Pionniers de l’école algérienne », aux Éditions Scylla, a déjà réalise le film  »Mariage par annonce » dans lequel il a campé un des rôles principaux. Malgré son âge, 84 ans, M. Djenadi semble avoir bon œil, bon pied. C’est un habitué de la maison de la culture de Tizi-ouzou où Kabylie News l’a rencontré.(BMS – Lire et commenter – avec vidéo-entretien)

Algérie-Kabylie-autonomie-chant: L’idée de l’autonomie n’enchante pas …le chanteur Lounis Ait Menguellet (revue de presse) - 19 juillet 2010 -  L’idée de l’autonomie de la Kabylie n’enchante pas …le chanteur populaire kabyle Lounis Ait Menguellet (revue de presse) qui s’est exprimé sans détour sur la question dans une longue interview (deux pages) publiée lundi par le journal El Watan.
juillet2010_19_lounisAm230     »La Kabylie est une parcelle de l’Algérie, comme le dit si bien cette expression devenue un cliché : « Il n’y presse_elwatan_lounisa pas de Kabylie sans l’Algérie, comme il n’y a pas d’Algérie sans la Kabylie ». Me concernant, je considère que nos chouhadas ne se sont pas sacrifiés pour qu’aujourd’hui on s’isole. Ils se sont sacrifiés pour l’Algérie entière, pour libérer tout le territoire. Tout le territoire algérien nous appartient. », a déclaré Ait Menguellet qui sort fin juillet un nouvel album de sept chansons intitulé  »Tawriqt ».
    Ait Menguellet est revenu sur son différend avec feu Matoub Lounis en relevant qu’il n’est pas aussi dramatique que certains veulent bien le faire croire.  »Il est vrai qu’on avait des différends du moment qu’il avait sa personnalité et que j’avais la mienne. Qu’il y ait eu des divergences entre nous, cela n’est vraiment pas exceptionnel. Le fait qu’on soit fâchés aussi ne l’est pas. Peut-être que s’il était encore de ce monde, aujourd’hui nous serions redevenus de bons amis. Ce sont des choses qui arrivent, et c’est la vie. Seulement, les gens prennent les choses à leur façon et malheureusement de la mauvaise. Ils construisent donc des tas d’histoires qui n’ont pas lieu d’être », a-t-il expliqué.
    S’agissant de sa présence à un meeting politique du président Abdelaziz Bouteflika à Tizi-ouzou, le chanteur défend son droit de citoyen libre d’avoir l’attitude qu’il veut.  »On exige de moi d’être sous contrôle, on m’interdit d’être libre, et personne n’a fait état de cela. Tout le monde journalistique m’a tiré dessus, sans faire cette remarque qu’on voulait empêcher un citoyen d’agir à sa guise, sans faire de mal à quiconque et sans entraîner qui que ce soit avec lui », a-t-il dit.(BMS – Lire et commenter) .  

Kabylie – artisanat: Ath Yenni – Fête du bijou : rien ne va plus … - 19 juillet 2010 - Rien ne va plus à Ath Yenni. La fête du bijou n’est plus ce qu’elle était. D’après des sources contactées sur place la manifestation qui s’y déroule depuis juillet201020bijou375quelques jours n’a été possible que grâce à trois bijoutiers de la région par acquis de conscience culturel qui ont  financé l’opération. Il n’y a eu aucun sponsor comme le montre l’affiche vantant cette manifestation. L’APC s’est suffit à un soutien mitigé et une présence à l’inauguration l’avant veille.
    Dimanche à 14 heures, l’école  Larbi Meziani qui accueille, comme à l’accoutumée, le salon du bijou et où sont regroupés les expositions des artisans-bijoutiers, les visiteurs-clients se faisaient très, très rare (voir photo). C’est la dèche même pour les gardiens de parking de la seule rue qui traverse la localité qui éxigent pas moisn de 40 dinars pour un stationnement dans un lieu normalement sécurisé. Mais que faire lorsqu’à l’entrée de l’école on demande de payer l’entrée à 10 dinars.
    Des vendeurs ont assuré que c’est en fin d’après-midi que le lieu s’anime alors que d’autres reconnaissent que la situation est très critique et que les visiteurs se font rares.
     »On n’a pas été approvisionné en produit brut (argent et corail) depuis sept mois et lorsqu’on nous a indiqué, il y a un mois, qu’il est désormais disponible, on a découvert que le kilo d’argent est passé de 35000 dinars à 75.000 dinars. Ce qui renchérit le prix du bijou. Ajoutez à cela le fait que c’est la période des fêtes, vous comprendrez qu’on ne se bouscule pas à cette manifestation », avoue un exposant.
    Pour se rendre à Ath Yenni il faut … avaler quelques 40 kilomètres d’une route sinuseuse avec un passage par le lieu dit Takhokht de sinistre mémoire pour ses faux barrages (qui restent d’actualité) et des barrages sécurisant de l’armée, de la gendarmerie et de la garde communale.(BMS – Lire et commenter)  

Bouzeguene-internet:Le site Bouzeguene News bloqué depuis vendredi dans bouzeguene_blogla nuit, débloqué lundi (actualisé) - 19 juillet 2010 -Le site Bouzeguene News, qui est apprécié tant par les citoyens à Bouzeguene, aarch Ath Yedjar, que par les enfants de cette région à l’étranger, a été bloqué depuis vendredi dans la nuit pour n’être réactivé que lundi en milieu de matinée.
    L’administrateur du site, Belkacemi Mohand Said, a conservé tous les accès à la racine du site via le ftpWeb mais le serveur d’hébergement sur voila.fr n’enregistrait pas d’entrée de nouveaux fichiers ou d’écraser d’autres comme celui de la page d’accueil. Cela devrait être lié certainement à la migration du site de bouzeguene.site.voila.fr à bouzeguene.voila.net.
    Dans l’attente de voir à nouveau la possibilité de mettre à jour le site et d’autres créés sur voila, nous avons transféré l’actualité de Bouzeguene sur Kabylie.unblog.fr , avec qui il est d’ailleurs couplé avant de réactiver le blog bouzeguene.unblog.fr sur lequel vous pouvez désormais réagir.(BMS)  

Bouzeguène -Aït Saïd: Décès de Salah Hammouche – 17 juillet 2010 -Salah Hammouche, un collégien atteint de leucémie et  qui a suscité un immense élan de solidarité tant en Algérie qu’en France avec l’association franco Algérienne de Seine-Saint-Denis, dans  le 93 et où même le maire d’Aubervilliers, Mr Jacques Salvator, cliquez pour agrandirs’est impliqué en mettant une salle gratuite pour l’organisation d’un concert de solidarité, vient de décéder à l’hôpital de Tizi Ouzou des complications de sa maladie.
    La CNAS n’ayant pas jugé utile de lui accorder une prise en charge,  depuis sa rechute, il y a quelques mois, ce sont les citoyens qui ont tenté vainement de rassembler les 18000 euros nécessaires à la greffe. Une petite chance de survie subsistait, en effet,  pour sauver le petit Salah à condition,  bien sûr, de lui trouver un greffon  compatible.
    Alors qu’en France, des associations étaient en œuvre pour rassembler les fonds, le consulat de France n’a pas jugé utile de lui accorder le visa en rejetant plusieurs dossiers sans tenir compte de l’objectif humanitaire de cette action. Avec tout ce temps perdu, la maladie a évolué très vide mettant Salah dans une dépendance continuelle de perfusions sanguines.
    Cette semaine, une prise en charge a été accordée par la CNAS pour une hospitalisation à Rome (Italie). Un rendez-vous a été fixé, pour ce lundi, en vue d’une évacuation rapide vers une clinique spécialisée dans la pose de greffons de moelle osseuse. Une petite chance de sauver Salah. Malheureusement, dans la nuit du vendredi 17 au  samedi 18 juillet, la mort est venue le ravir à sa famille, à l’âge de 11 ans. Il ne retrouvera plus ses camarades de classe qui espéraient vivement sa guérison. Il a été inhumé dimanche en présence d’une foule nombreuse et très affectée par sa disparition.(Kamel KACI – Réagir)  

Sport-Bouzeguene: L’olympique sportif Ahrik récompense ses athlètes – 17 juillet 2010 (bms)-Le club de l’olympique sportif Ahrik ( OSA) qui compte deux sections, l’athlétisme et le tennis de table, vient confirmer le vieil adage qui dit que la valeur n’attend pas le nombre des années. Créé il y a moins d’une année, l’OSA s’impose ahriqfootben effet magistralement sur la scène sportive régionale par des résultats qui dépassent toute espérance. Cela grâce au travail remarquable des techniciens et encadreurs Babou Hocine et Hammoudi Md Lamine aidés de Mesbahi Loucif et Meziani Moussa pour les tennismans et Belabbas Zoubir, Belabbes Lyes et Mesbahi Fayçal pour l’athlétisme.
    Mercredi dernier, les membres de l’association ont organisé une sympathique réception au foyer de jeunes pour leurs athlètes  en présence des parents à l’occasion de la clôture de la saison sportive 2009/2010. Occasion pour les responsables du club de faire le bilan sportif d’une année d’exercice devant la population et de lancer un débat sur la situation du club. Il a été aussi question du rôle des parents dans la progression sportive des athlètes mais également des difficultés matérielles qui risquent de freiner la progression des athlètes.
    Devant une assistance très attentive aux doléances et remarques des dirigeants et encadreurs du club, la cérémonie a  constitué un moment fort dans la relation qui lie l’association sportive à son environnement. La fête s’est  d’ailleurs terminée par une collation donnée par le club après les attestations et autres cadeaux symboliques remis aux athlètes. Dans la foule, un insolite invité : le moudjahid, député et inspecteur de l’enseignement Mr Sadou Md Ameziane dont nous vous proposerons un portrait dans notre prochaine édition.(Hammoum Salem – La suite avec photos)

Loudha Guighil-Bouzeguène-divers: Incendie dans un logement social :Une femme brûlée au 2ème degré  – 17 juillet 2010 – Une mère et sa fille, originaires du village d’Aït El Karn, propriétaires d’un logement social F2 à Loudha Guighil, ont failli périr, carbonisées suite à un incendie qui s’est déclaré, vendredi 17  juillet aux environs de 18h30, dans leur chambre à coucher.
laoudhaincendie375   L’incendie dont on ignore l’origine exacte, s’est propagé rapidement dans l’appartement, détruisant une bonne partie du mobilier, un ordinateur, des vêtements, les portes et les fenêtres. Alors que la fille a réussi à sortir indemne, la mère qui se trouvait enfermée dans la douche, a été brûlée au visage, aux mains et au cou et n’a du son salut qu’au courage de quelques jeunes qui se trouvaient sur place avant l’arrivée de la protection civile et de la police de la daïra.  Ces derniers ont éventré un mur de l’appartement pour créer un courant d’air et permettre ainsi l’évacuation de la fumée.
    En l’absence de passage pour les véhicules de la protection civile, les hommes de feu ont eu des difficultés pour diriger leur jet d’eau sur les flammes qui ont failli atteindre le deuxième étage.
    Dehors, les riverains pestaient leur colère sur l’absence du minimum de commodités. Une cité sans routes, sans trottoirs et des logements livrés à la hâte ;  une autre raison qui a poussé de nombreux bénéficiaires à opérer des réfections nécessaires. Les câbles électriques ont été brulés et il a fallu l’intervention d’un agent de la Sonelgaz, résidant dans la cité, qui a procédé à la coupure du courant électrique et au remplacement des câbles défectueux.
    Le président de l’APC, venu constater les dégâts, a décidé de loger provisoirement les deux femmes sinistrées, dans un logement inhabité de l’école d’Aït Ikhlef. Les services de police de la sûreté de daïra de  Bouzeguène, ont ouvert une  enquête pour déterminer les circonstances exactes de ce sinistre qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques.(Kamel KACI avec Reportage photographique)

juillet2010_16_hasnaouiAlgérie-France-chant: Parution en France de  »El-Hasnaoui, le Maître » (LHesnawi d Ccix » de Ajgu ABELQAS portant sur Cheikh El Hasnaoui – 16 juillet 2010 - Un nouveau livre sur le chanteur algérien (kabyle) connu, Cheikh El Hasnaoui, intitulé  »El-Hasnaoui, le Maître » (LHesnawi d Ccix », écrit par Ajgu ABELQAS, vient d’être publié en France, annonce un courriel de l’auteu reçu à Kabylie News.
    L’ouvrage, déjà publié en Algérie, à l’occasion du colloque scientifique sur la vie et l’œuvre du grand Maître «Cheikh El Hasnaoui : Une Œuvre, Une Vie, Une Destinée » qui a eu lieu à Tizi-Ouzou du 20 au 22 juin 2009, est édité chez Edilivre (France). L’ouvrage est composé de 244 pages  »avec une notice biographique, les textes kabyles et leur traduction en langue française, une rubrique « annexes » contenant la discographie du Maître, une iconographie riche et inédite ainsi qu’une lettre de sa femme », précise le courriel.
juillet2010_16_apcnouvelleVille     »Le répertoire SACEM de Cheikh El Hasnaoui contient soixante-quatorze (74) chansons, dont 37 en langue kabyle et 37 en arabe populaire », précise l’auteur qui a regroupé toutes les chansons, en langue kabyle, disponibles à la vente aussi bien en Algérie qu’en France, au nombre de 34 dont certaines en plusieurs versions.(BMS – Lire et commenter)  

Tizi-ouzou – Festival : Festival culturel local  »lire en fête » du 16 au 30 juillet à la Maison de la culture – 16 Juillet 2010 - Un festival  »culturel local  »lire en fête », a débuté vendredi à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou pour se poursuivre jusqu’au 30 juillet2010_16_livre375juillet, selon un programme diffusé à cette occasion.
    La manifestation prévoit de la danse folklorique, des pièces théâtrales, des spectacles de clowns et de Marionnette, des jeux kermesse avec  particulièrement t Amar NAIT SAID dit Columbo ainsi que l’ouverture dès samedi d’un bibliobus  pour les enfants et un atelier de travaux manuels animé par l’association scientifique « les petits débrouillards » de Tizi- ouzou.
    Il est question également de la projection d’un film pour enfants Intitulé « DDA SPILLU », samedi, de la la magie dimanche avec Aziz, d’un spectacle de clowns avec Oufella et Youcef Ouali.
    Le programme comprend également du chant avec l’association culturelle  « relations et loisirs »pour personnes handicapées et de la chorale  par l’association  Athkhoudia. Vers le 29 juillet, il est prévu une conférence animée par LABTAL  Lazhar autour de l’édition pour enfants avant que n’intervienne la clôture du festival et la remise des prix  et diplômes de participation suivi d’un gala avec le chanteur Ali MEZIANE.(BMS – Lire et commenter)  

Algérie-université: Un article d’echourouk dévoile un scandale lié à un bachelier de 14 ans inscrit en médecine malgré une moyenne qui l’en exclut visiblement – 16 juillet -Un article du journal Echourouk, qui voulait défendre un enfant bachelier, honoré en 2008 par le président de la république, Abdelaziz Bouteflika, et inscrit en médecine malgré une moyenne de 12 au baccalauréat qui l’en exclut, a fini par dévoiler à ce qui s’apprente comme un scandale de favoritisme sur le forum libre accompagnant le texte du journal.
Alors qu’
Echourouk décrivait un génie victime d’une lettre ordonnant à la faculté de médecine de Constantine de mettre fin à ses études dans cette spécialité, de nombreux internautes, ont vité fait d’observer que  »Cet enfant a été honoré pour son âge et non pour son génie ». Ils ont critiqué le manque de professionnalisme du rédacteur de l’article qui n’est pas allé au bout de son enquête.
Si certains internautes ont cru à la version d’
Echourouk, exprimant à cette occasion leur dépit et se déclarant scandalisés, d’autres ont vite fait de dévoiler une autre version en observant que l’enfant a été honoré par le président Bouteflika pour son jeune âge (12 a ns et 11 mois, en 2008, selon le journal) et non pour son génie, puisqu’il n’a obtenu que 12 de moyenne au Bac (10 dira un internaute), ce qui l’exclut légalement de l’option médecine, et qu’il a été inscrit par favoritisme à la faculté de médecine en raison de la position de son père. Et aux internautes de poser une série d’autres interrogations liées au favoritisme en Algérie que le journal aurait dû déononcer sachant que des bacheliers avec une moyenne de 13,50 n’ont pu s’incrire en 2008 en médecine.(BMS – Lire l’article d’Echourouk)

Ahmed ROUADJIA – Université: Petit essai sur la sociologie de la misère à l’université de Msila - 16 juillet 2010 – Je ne sais pas si les choses, actes et paroles, obéissent partout aux mêmes logiques et si l’ordre  de la “nature” et de la “rationalité” photo1Pest partout observé. Je ne sais pas non plus comment fonctionnent  les autres universités algériennes ni d’après quels critères se distribuent les fonctions, les postes,  et les missions, etc.
    Je ne sais pas non plus si les postes de responsabilité (administratif et scientifique) assignés aux personnes correspondent bien à des compétences attestées ou obéissent, a contrario, à des considérations subjectives qui relèveraient du principe d’allégeance et de soumission que dictent les intérêts mutuels des “protecteurs” et des “protégés”.
    En revanche, ce dont je peux parler avec certitude, sans risques de me tromper, c’est de l’université de Msila où je travaille et vis immergé comme “un poisson dans l’eau”.Or, Cette université de 29532 étudiants encadrés par 1033 enseignants se présente comme un “monde à l’envers” et pour le remettre “à l’endroit” il faut une ferme “volonté politique” de la part des décideurs et une prise de conscience doublée d’ une implication citoyenne de la part de ces 1033 enseignants qui semblent plongés dans un sommeil profond, comatique..(Le texte est sur le site d’Ahmed Rouadjia)

gif740livre

Tizi-ouzou-internet:Les internautes privés de connexion pendant toute la journée de mercredi à Tizi-ouzou - 14 juillet 2010 – Les internautes ont été privés de connexion pendant toute la journée de mercredi à Tizi-ouzou à la suite d’une panne qui serait localisée sur la ligne  à Boumerdes.
juillet2010_16_adjabi    La panne est survenu vers 10 heures pour laisser le flux reprendre vers 19 heures obligeant les cybercafés à renvoyer leur clientèle alors que jusqu’ici la connexion était restée stable pendant des mois.
L’usage d’internet prend de l’importance à l’image de la presse dont les correspondants locaux travaillent désormais par courriels voir par intranet pour la transmission des informations aux sièges centraux  des journaux
.(BMS)

Kabylie-autonomie: Un poids lourd du MAK, Ahcène Belkacemi, annonce avoir pris ses distances avec le mouvement de Ferhat Mehenni - 14 juillet 2010 – Un poids lourd et un membre modéré du MAK, Ahcène Belkacemi, annonce avoir pris ses distances avec le mouvement de Ferhat Mehenni et qu’il a démissionné depuis le juillet2010_14_belkacemi19 avril dernier pour un  »désaccord profond » lié à l’annonce de la proclamation du Gouvernement Provisoire kabyle (GPK).
     »C’est là le signe de mon désaccord profond devant cette initiative qui aura pour conséquence la ruine de tout le travail entrepris depuis 9 ans et en faisant subir à la Kabylie et les Kabyles un énième traumatisme dont il sera difficile d’en sortir », écrit M. Belkacemi, membre fondateur du MAK dans une déclaration publiée par Kabyle.com.
     »La dernière initiative du président du MAK, à savoir la proclamation d’un gouvernement provisoire de la Kabylie, sans en référer à ses compagnons de route et sans se soucier des conséquences qu’elle pourrait  entraîner pour la région, est un acte lourd de conséquences pour se murer dans le silence. Il n’est plus question de divergences d’approche, mais d’un désaccord profond pour espérer le surmonter », précise M. Belkacemi.
     »Nul doute que tôt ou tard, cette instance ou une autre s’imposera à nous. Mais en mon âme et conscience je considère que ce moment n’est pas encore arrivé », ajoute M. Belkacemi. dans sa déclaration où il critique  »le mode opératoire choisi » le  »flou des circonstances et les prétendues justifications » de l’initiative qu’il considère  »aux lendemains incertains » et irresponsable.(BMS – Lire et commenter

juillet2010_14_danseTizi-ouzou-culture-société: 5ème édition du Festival de danse arabo-africain du 17 au 21 juillet à Tizi-ouzou – 14 juillet 2010 – La ville de Tizi-ouzou qui vit dans une morosité culturelle extrême s’apprête à accueillir la 5ème édition du Festival de danse arabo-africain.
juillet2010_14_festival210a   Les organisateurs, cités par la Dépêche de Kabylie, annoncent huit pays qui ont confirmé leur participation. Il s’agit de la Syrie, la Jordanie, la Tunisie, la Palestine, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Guinée et le Mali.
    S’ajouteront des troupes locales venant de Constantine, Illizi, Mascara, Khenchla, Tlemcen, Sidi Bel-Abbès, Imsouhel, Beni Yenni, le ballet berbère de “Waterloo” (France) ainsi que le ballet Ithrène N Dda Lmulud de la Maison de la culture de Tizi-Ouzou.
    Comme à l’accoutumée la cérémonie d’ouverture verra un défilé au centre ville de Tizi-ouzou avant que les troupes ne se produisent à la MCMMTO avec des sorties dans les localités de Tadmaït, Tizi Rached, Larbaâ Nath Irathen, Tigzirt, Maâtkas et Redjaouna.(BMS – Lire et commenter)

gif740djaffar 

Ahmed ROUADJIA – Université: Le triomphe de la médiocrité et de l’incurie sur les compétences vraies - 14 juillet 2010 – Dire que nous avons, à tous les niveaux de nos institutions, de la plus petite (université, municipalité, bureau de poste, photo1Pentreprise de gaz et d’électricité, de pétrole et de communication…) jusqu’aux aux plus grandes ( Ministères, entreprises publiques…etc.), des responsables qui combattent par tous les moyens les compétences que le hasard a introduites dans leur fief, ça ne relève pas de l’exagération, mais d’un constat.
    Des plus compétents qu’eux ne sont pas en odeur de sainteté. Ils leur font peur, et cette peur les rend si méchants et si agressifs qu’ils deviennent susceptibles, nerveux, excités et ombrageux de crainte qu’on leur fasse de l’ombre. Pour ces médiocres assoiffés de pouvoir et de prestige, qui tiennent à garder coûte que coûte leur rente de situation ou leurs positions acquises, la compétence et l’intelligence ne sont pas les choses les mieux partagées.
    Ce sont deux qualités qui représentent à leur yeux rivés sur leurs chaises et bureaux, des facteurs de perturbation et de désordre susceptibles de remettre en cause les acquis et les privilèges qu’ils tiennent à transmettre à leur progéniture. Leur nationalisme ou patriotisme affiché en surface n’est qu’un leurre destiné à tromper la vigilance de ceux qui luttent pour réhabiliter justement les compétences, les valeurs morales et éthiques, et qui plaident en faveur de la justice, de l’équité et du renforcement de l’Etat de droit.(Le texte est sur le site d’Ahmed Rouadjia) 

 

Kabylie-artisanat: La fête du bijou revient à Ath Yenni du 16 au 24 juillet (officiel) - 13 juillet 2010 - La traditionnelle fête du bijou d’Ath Yenni (département juillet2010_13_bijoude Tizi-ouzou), revient cette année du 16 au 24 juillet, indique l’affiche officielle de la manifestation qui a pris désormais la dénomination de  »Salon du bijou » et qui est à sa quatrième édition.
    Elle est organisée par  »le collectif des bijoutiers » en collaboration avec l’assemblée populaire communale d’Ath Yenni. Plus prosaïquement la fête du bijou consiste en des expositions de bijoux en argent dit bijoux kabyle au CEM Larbi Meziani et à la maison de jeunes locale. A cette manifestation viennent d’autres participants d’autres wilayas d’Algérie versés d’autres produits comme la poterie, la céramique, la vannerie, la dinanderie peinture, les broderie berbère et la tapisserie. Un programme culturel (chant) y est adjoint également. Mais aucun programme n’est encore rendu public.
    Pour aller à At Yenni à partir de Tizi-ouzou il faut emprunter un trajet de 30 kilomètres environ en passant par le lieu-dit Takhokht qui avait marqué les esprits du temps des faux barrages dressés régulièrement sur la route. Il vous faut 1h 10mn environ pour parvenir sur place si vous conduisez  »bien » comme l’a fait le fourgon qui m’y a transporté pour 60 DA (la place), en 2008. (BMS- Lire la suite et commenter)

gif740AMAR

Algérie-Tizi-ouzou-presse: Le journal Liberté fait un constat amer de la situation de la ville de Tizi-ouzou – 12 juillet 2010 -Le journal Liberté a fait état dimanche ait_salah230dans un dossier spécial annoncé à la une, d’un constat amer de la situation de la ville de Tizi-ouzou gagné juillet2010_12_liberte230par un retard en matière de développement et une gestion anarchique de son environnement.
 »Elle veut légitimement sa part de développement et de bien-être social, Tizi ouzou : la ville abandonnée », est le titre d’
un premier article signé Mohamed Haouchine, le chef du bureau du journal, dans lequel il note que  »De mémoire de Tizi- Ouzien, jamais la ville des Genêts n’aura atteint un tel niveau de clochardisation et de dégradation du cadre de vie ». Une sorte de fatalité s’abat depuis quelques années sur la ville à un tel point que les années passent et se ressemblent hideusement dans une “ville-dépotoir” qui croupit sous les saletés et les immondices en tous genres et s’arcboute sous le poids des vices, de la délinquance et de l’insécurité’, ajoute M. Haouchine.
 »Elle a l’ambition d’animer la métropole de demain, La capitale du djurdjura veut grandir », est un autre
article signé par Yahia Arkat qui rejoint son collègue pour souligner que le développement urbain de la ville “”a connu des excroissances anarchiques qui lui donnent un visage hideux, répulsif à bien des égards ».  »Aujourd’hui, Tizi Ouzou accuse un retard immense en matière de développement », relève M. Arkat.
 »La ville vit au rythme de l’anarchie, l’insalubrité, la promiscuité et le bricolage: Gros plan sur un bidonville », est le titre choisi par
Samir Leslous pour son article qui traite de la Nouvelle ville de Tizi-ouzou.(BMS – Lire et commenter)  

 Algérie-Bac-APW: L’APW de Tiziouzou revendique sa part dans la réussite de la Wilaya de Tizi-ouzou au BAC- 12 juillet 2010 - L’Assemblée populaire de wilaya (APW) de Tizi Ouzou revendique sa part dans la réussite de la Wilaya de Tizi-une_bellabasouzou au baccalauréat avec un taux de réussite de 82 pour cent la classant en première position au niveau national.
    Ces résultats ont été obtenus, selon le Président de l’APW, Mahfoud Belabbas, cité dans un compte rendu de la cellule de communication de l’assemblée,  »grâce aux efforts conjugués de l’APW et de la direction de l’éducation de la wilaya, tout en rappelant que l’APW de Tizi Ouzou est fière d’être la seule Assemblée à l’échelle nationale à octroyer 15% de son budget à ce secteur pionnier de l’avenir ».
    M . Belabbas s’exprimait à l’occasion d’une journée d’étude organisée par l’Assemblée qu’il préside , le 6 juillet 2010, avec la participation des élus locaux, des représentants de l’administration et du mouvement associatif, a ajouté la même source.
    Les observateurs divergent sur les raisons du taux élevés obtenu au BAC par la Wilaya de Tizi-ouzou. Tous les acteurs du secteur et de l’administration tirent chacun à lui le bénéfice d’un tel succès, oubliant que les pères de familles déboursent chaque année au moins 1000 dinars par mois en heures supplémentaires pour chaque matière dans le but d’élever le niveau de leurs fils ou filles. Cela peut aller jusqu’à 3.000 dinars (trois matières) pour un lycéen.(BMS – Lire et commenter)

juillet2010_12_freha230Algérie-histoire: Pour Khaled Bounedjma: l’initiative de Saïd Sadi  »est louable » - 12 juillet 2010 – Khaled Bounedjma, le président de la Coordination nationale des enfants de chouhada (Cnec), cité par le Soir d’Algérie, a affirmé que l’initiative de Saïd Sadi, auteur d’un livre sur le colonel Amirouche  »est louable (et) ceux qui le critiquent qu’ils nous écrivent le bon livre ».
     »Ils ont plutôt peur de la vérité. Disons que c’est le silence des acteurs de la Révolution qui l’a poussé à faire de la recherche sur l’histoire. Ce que nous reprochons peut-être, à lui, c’est qu’il n’a pas accordé dans son livre beaucoup d’importance au colonel Si El Haouès », a ajouté Bounedjma.
    Bounedjma a eu à subir dernièrement les foudres du journal Arabophone algérien Ennahar el djadid (Le nouveau jour) qui a mis en doute le passé révolutionnaire de son père en citant des documents. Mais d’autres moudjahidine ont défendu Boiunedjma et ont authentifié sa qualitré de Chahid (martyr) de la révolution algérienne.
    Après des années d’une lecture supérficielle et officielle de l’histoire récente d’Algérie, les langues commencent à se délier à travers la multiplication d’édition d’ouvrages-témoignages qui révèlent des dessous ou des erreurs commis pendant la révolution.(BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-société: Pas de grand rush d’estivant sur les plages de Tigzirt malgré la canicule – 12 juillet 2010 – Les plages de Tigzirt étaient restées dimanche juillet2010_12_tigzirtjusqu’en début d’après-midi étrangement peu animées malgré une température caniculaire qui aurait en principe incité de nombreux visiteurs à s’y rendre pour faire trompette.
    S’il est vrai que la température était plus clémente dans cette ville côtière de la Wilaya de Tizi-ouzou, dans le reste du département numéro 15 d’Algérie, elle était à un degré élevé, si élevé que seule la plage ou les climatiseurs pouvaient vaincre.
    Tigzirt ferait les frais, encore une fois, des nouvelles liées à la sécurité avec l’enlèvement d’un jeune entrepreneur à Freha mais qui vient d’être libéré. A la veille de chaque saison estivale, coïncidence ou pas, cette ville côtière se distingue par des nouvelles peu rassurantes jusqu’à susciter l’intrigue, des fois que les auteurs de ces actes s’ils ne chercheraient pas à détourner des estivants vers d’autres lieux.
    Il est vrai aussi que les plages de Tigzirt ce n’est pas … le Paradis. Pour stationner il faut payer cher et la plage n’a que quelques … kilos de sable à offrir. Le reste n’est que cailloux. La propreté des lieux est très nette mais aucun autre investissement pour ramener du sable par exemple n’a été fait. La ville possède trois plages: Tassalast, la grande plage (mitoyenne du port) et Feraoun. Un reportage détaillé suivra dans les prochains jours.(BMS – Lire et commenter)  

Algérie-histoire-politique – Mahsas se dit préoccupé  »par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du moudjahid » dans une mise au point à Noureddine Ait Hamouda – 11 juillet 2010 -Ahmed Mahsas se déclare  »préoccupé par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du juillet2010_11_mahsasmoudjahid » dans une mise au point à une contribution de Nourredine Ait Hamouda (7 juillet 2010) dans laquelle ce dernier l’accuse notamment de corruption, alors qu’il était ministre de l’agriculture au lendemain de l’indépendance, et appelle notamment le président de la république à intervenir.
 »Plus que par les basses attaques visant ma personne, le militant que je suis est surtout préoccupé par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du moudjahid. Les institutions nationales, à commencer par la présidence de la République, garantes, selon la Constitution, de la défense des valeurs nationales, sont interpellées pour mettre fin à ces pratiques », écrit
Mahsas dans Le soir d’Algérie du 11 juillet 2010 qualifiant la contribution d’Ait Hamouda de  »tissu de mensonges et d’injures qui portent atteinte à mon honneur et à ma dignité de moudjahid. »
Ait Hamouda citait un livre intitulé  »Cygne, mémoires d’un agent secret » publié par les éditions Grasset en 1976, dans lequel Gonzales Malta fait état d’un détournement d’un million et demi de dollars qui devait servir à payer 150.000 moutons achetés par l’Algérie et accusant le ministre de l’agriculture algérien d’alors. Nourredine Ait Hamouda, note que  »cela fait 34 ans que ce récit a été publié (et que) M. Mahsas n’a toujours pas daigné déposer plainte pour diffamation ».
Pour M. Mahsas, ce n’est pas parce qu’un «agent espagnol» l’accuse de «corruption»  »dans un livre douteux publié en 1976, que l’opinion nationale devrait forcément lui accorder du crédit ». Notons que Nourredine Ait Hamouda a descendu en flammes dans la même contribution l’universitaire algérien Addi Lahouari (Oran) et le président de l’Association des condamnés à mort, Mostefa Boudina
.(BMS – Lire et commenter)  

USA-Internet-insolite: Même les Américains font des erreurs en …français: Elias Zerhouni devient Elias … Zehrouni sur un site officiel – 10 juillet 2010 - Même les Américains font des erreurs comme celle de désigner une illustre personnalité, Dr Elias Zerhouni, l’Algérien d’origine qui a bien réussi chez l’oncle Sam, par Elias Zehrouni.
juillet2010_10_amal230juillet2010_10_zerhouni    Ceci est visible sur le site officiel de l’ambassade américaine en France, où une synthèse d’un entretien du Représentant des Etats-Unis d’Amérique pour la Science et la Technologie, y a été diffusé. Dr Zerhouni, cité plusieurs fois sous le nom de Zehrouni, s’exprimait sur la mission d’envoyé spécial de Barack Obama, donc des Etats-Unis d’Amérique, pour la Science et la Technologie.
    Celui qui est parti d’Algérie à l’âge de 24 ans aux Uniated States of América (USA), a expliqué qu’il a pour mission  »de partager les valeurs des Etats-Unis en ce qui concerne le mérite » avec tous les enfants du monde, en mettant en avant son propre parcours qui l’a propulsé jusqu’à la direction de l’Institut National de la Santé des Etats-Unis, avec un budget de trente milliards de dollars.
     »Je n’aurai jamais pensé que venant d’Algérie, j’aurai fini dans ce poste là et ça ce n’est pas mon mérite, ça dit quelque chose sur les valeurs des Etats-Unis en ce qui concerne le mérite, la science, la technologie et c’est pour ça que maintenant je suis l’envoyé special du Président pour essayer justement de partager ces valeurs et de dire à tous les enfants du monde: “Pourquoi Pas”? », Affirme Dr Zerhouni. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi on a pour principe à Kabylie News de  »parler en bien de notre Kabylie pour que notre pays ressemble peut être un jour à l’Amérique »?.(BMS)  

Kabylie-enlèvement: Des milliers de personnes manifestent à Freha pour la libération d’un entrepreneur enlevé - 10 juillet 2010 - Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Freha pour demander la libération d’un entrepreneur du village Azrou, de la commune de Freha, victime d’un enlèvement par un groupe inconnu, selon des sources présentes sur place.
    Ils étaient entre 2000 à 3000 personnes a manifester dans le centre ville de Freha en milieu de matinée de samedi, selon ces sources présentes sur place. Les participants à la marche ont ensuite tenu un rassemblement destinée plus , selon une source présente sur place, à sensibiliser les ravisseurs et à prier pour la libération de l’otage que de faire une quelconque démonstration de force, comme l’ont laissé entendre au lendemain de l’enlèvement certains articles de presse qui aurait déplu, selon un article du Le Soir d’Algérie, à la famille de la victime.
    Les intervenants tenaient à sensibiliser sur l’état de santé de malade chronique de l’entrepreneur enlevé ainsi que sur celui d’autres membres de sa famille dont le père qui est un handicapé. L’entrepreneur avait lancé son entreprise dans le cadre d’un prêt bancaire. Il est connu pour son altruisme mais n’avait rien de quelqu’un riche, selon les mêmes sources.(BMS)  

Kabylie-radio: Le projet de radio Djurdjura de Tizi-ouzou accuse un  »retard important » selon un avis de mise en demeure de l’administration – 10 juillet 2010 -  Le projet de radio locale dite  »Djurdjura » pour Tizi-ouzou accuse un  »retard Photo date d'avril important », selon un avis de mise en demeure adressé fin juin par l’administration locale à l’entreprise chargée des travaux de réalisation.
    Selon cet avis de  »Mise en demeure avant résiliation » adressé le 29 juin par la direction de l’administration locale (DAL), un délai de huit jours est fixé à
la Sarl Azrou construction située à la nouvelle ville Tizi-Ouzou pour  »renforcer le chantier en moyens humains, matériels nécessaires et d’approvisionner le chantier en matériaux de construction en quantités suffisantes ».
     »Faute de quoi des mesures coercitives prévues par la réglementation en vigueur seront appliquées à son encontre notamment la résiliation unilatérale », précise l’avis de mise en demeure diffusé sur le site internet de la Wilaya. Cette perspective ne fera toutefois que retarder encore le … Schmilblick alors que plusieurs responsables annonçaient en début d’année le lancement de la radio en juin ou en juillet. En attendant l’auditoire kabyle en général est très disputés via internet par des radios qui prennent de l’importance car souvent créés par des professionnels de la chaine 2 qui sont désormais établis à l’étranger.(BMS)

Algérie-football-sondage: La participation de l’Algérie en coupe du monde  »nulle » pour 52% des visiteurs de Kabylie News - 10 juillet 2010 - La participation de la sélection algérienne de football en coupe du monde 2010 en Afrique du Sud est jugée juillet2010_10_sondage »Nulle » par 52% des internautes qui ont visité Kabylie News, selon un sondage en ligne ouvert au lendemain de l’élimination des Verts mais cela … n’empêchera pas bien sûr le sélectionneur Rabah Saadane de rester à son poste, pour lequel il a été officiellement confirmé, selon la presse, malgré les résultats et le flot de critiques qu’il a essuyé.
    Sur 100 votes, 30 pour cent considèrent cette participation  »très bonne » et 18% la considèrent  »Moyenne » alors que les Verts ont été éliminés dès le premier tour avec deux défaites et un seul nul (0-0). Ce résultat a laissé les observateurs, parmi la presse notamment, très partagés sur l’évaluation réelle à en faire. Si le journal Echourouk, statistiques à l’appui, considère que la sélection est sur la bonne voie, d’autres ne sont pas de cet avis et en ont appelé au remplacement du sélectionneur Rabah Saadane en considérant qu’il a failli encore une fois, comme lors de l’épisode Mexicain. D’autres sélectionneurs d’autres pays ont démissionné pour des résultats meilleurs que ceux de l’Algérie.
juillet2010_bentaha_fellague230     »Dans un pays qui a historiquement conjugué le «verbe» unique à tous les temps, le vocable «changement» reste un barbarisme. Régime unique, président unique, télévision unique, histoire unique, compagnie aérienne unique et ministre de l’Education unique, pourquoi n’y aurait-il pas un sélectionneur unique, en effet ? », écrit samedi 10 juillet Hassan Moali, dans le journal El Watan dans un commentaire intitulé  »Enfin une victoire de Saâdane ! », comme pour mêler la politique et le sport ou pour suggérer que le sports est mêlé à la politique en Algérie.(BMS – Lire et commenter)  

Ihitoussèn -Evocation: Le chahid Aliane Mohand Larbi - 10 juillet 2010 – Fils d’Ali et de Kaced Titem, Aliane Mohand Larbi est né présumé 1903 à Bouzeguène d’une juillet2010_10_alianeMohand141famille modeste. Après avoir fréquenté l’école d’Aït Ikhlef, il est embauché comme caissier dans un restaurant d’Aït Salah à Sidi Moussa  (Alger), pendant 5 ans, de 1915 et 1920.
Il rejoignit ensuite la France et s’installa à Clermont Ferrand où il fut embauché sous un faux nom aux usines Michelin de 1920 à 1930. De retour au pays, il fut recruté comme transporteur, à dos de mulet, du courrier entre l’agence postale d’Aït Ikhlef et Ifigha.
En 1936, il fut  nommé comme responsable de la poste d’Ifigha, poste qu’il occupa jusqu’en 1957, année de son arrestation suite à une dénonciation.
Militant de la première heure – Militant dans un réseau clandestin de soutien, il activa dans des liaisons entre la fédération de France  et l’ALN. Son rôle consistait à faire parvenir des colis et de l’argent adressés à de faux noms au compte de l’ALN.
Dénoncé, il fut arrêté en février 1957 en plein exercice de ses fonctions. Il fut torturé pendant 15 jours puis relâché et mis sous haute surveillance. Quatre mois plus tard, un certain 8 mai 1957,  il fut de nouveau arrêté et emprisonné à Takharoubt, près d’Assif Ousserdoun, pendant deux jours. Le 10 mai 1957, il passa devant le peloton d’exécution et enterré dans un lieu inconnu, dans les environs d’Assif Ousserdoun
.(Kamel KACI – Lire et commenter)  

Idjeur – Ighil Boukiassa: Un arbre vieux de plus de 400 ans à Ighil Boukiassa - 09 juillet 2010 - Un arbre mesurant  6,30 mètres à sa base (tour du tronc) et une cinquantaine de mètres de hauteur, se présente comme une véritable pièce d’histoire. Cet arbre qui donne de l’ombre à la moitié du cimetière du village d’Ighil Boukiassa (Idjeur – Bouzeguène),  à traversé l’histoire de cette cité.
juillet2010_bentaha_anniversaire230    Les vieux que nous avons interrogés confirment la  longévité d’âge de cet immense arbre : « Mon grand  père m’a raconté que son grand père à lui, l’avait déjà trouvé à cette place et presque avec la même taille », nous a raconté un vieux du village. Tous les villageois confirment cette affirmation qui pourrait même aller au-delà de cinq cents ans. Les villageois doivent le protéger et même le soigner s’il commence à présenter d’éventuelles maladies vétales au niveau du tronc.(Kamel KACI – Lire avec photo)

Azazga-Education: Cheurfa: Les lauréats du BEM et les meilleurs élèves des autres niveaux récompensés au CEM «Aïche Fatma »09 juillet 2010 -Les élèves, leurs parents et les personnels du CEM « Aïche Fatma » de juillet2010_09_cheurfa375Cheurfa (Azazga), étaient en fête, dimanche dernier, 4 juillet 2010, a l’occasion de la cérémonie de récompense des candidats admis au BEM et des meilleurs élèves des autres niveaux (1ère, 2ème et 3ème AM).
    L’organisation était parfaite et les parents étaient tous là, accompagnant leurs enfants qui venaient de leur procurer la plus grande joie de leur vie.
    Avec un taux de réussite de 92 %, soit 67 élèves admis sur 73, le CEM « Aïche Fatma » de Cheurfa se classe dans la tranche des meilleurs collèges de la wilaya de Tizi Ouzou. Ce résultat a été obtenu grâce aux efforts conjugués des professeurs, des adjoints d’éducation, de la conseillère d’éducation, Mme Zaïdat Rahma et du chef d’établissement, Mr Sadoun Rabie. Tous les élèves ont reçu, par ordre mérite,  des cadeaux  sous les acclamations de toute l’assistance. Bravo à tous les lauréats et  bonne continuation..(Kamel KACI – Lire avec photos

Kabylie-Football-villages: Takoucht de Bouzeguene remporte la Coupe inter-villages et communes de Tizi-Ouzou devant Timaghras des Ouacifs grâce aux tirs aux buts - 8 juillet 2010 -takoucht_coupe2L’équipe de football du village Thakoucht, de la commune de Bouzeguene, a remporté jeudi la Coupe inter-villages et communes de Tizi-Ouzou devant celle de Timaghras (Ouacifs) grâce aux tirs aux buts (5 à 4), après un match nul 0 à 0 au terme du temps réglementaire.
juillet2010_09_arbre230    L’équipe de Takoucht a ouvert le score dès la première partie pour se faire surprendre à quelques minutes de la fin de la partie par un but de Timaghras à la suite d’un corner. Le portier de Takoucht, Djebrane, qui s’est révélé comme une véritable coqueluche dans son village, a été surpris par ce but et en a été affecté.
    Il s’est rattrapé lors des tirs au buts en arrêtant deux tirs par qui la coupe a été ensuite remportée à la grande joie de la bruyante galerie des gens de Takoucht qui ont débarqué en nombre plus important que ceux de Timaghras au stade  Oukil Ramdane de Tizi-ouzou, l’ancien stade de la JSK.
    La coupe a été remise symboliquement par le fils du défunt Kamel Aouis pour qui a été dédiée la compétition qui a regroupé des équipes de 58 villages au départ. Elle est co-organisée par l’Assemblée populaire de la Wilaya (APW), la direction de la jeunesse et la Ligue sport pour tous de la Wilaya. De nombreux cadeaux ont été remis aux participants et organisateurs,  y compris le confrère Salem Klari de la Dépêche de Kabylie pour sa couverture de la compétition mais on ignore l’enjeu de la coupe sur le plan financier pour ses vainqueurs.(BMS – Lire avec reportage photo)  

 Algérie-Kabylie-histoire: L’APC d’El Harrach débaptise un centre de formation professionnelle portant le nom de la martyre Malika Gaïd n’Ath Yaala – 8 juillet 2010 - L’Assemblée populaire communale d’El Harrach (banlieue juillet2010_08_gaid3d’Alger) a débaptisé le 5 juillet un centre de formation professionnelle portant le nom de la martyre de la guerre de libération nationale algérienne Malika Gaïd, originaire du village Timenguache n’Ath Yaala.
    L’information a été rapportée par le journal Echourouk dans son édition du mercredi en précisant que le centre de formation porte désormais le nom de Rabah Belghafour. Le journal a indiqué que cette opération a suscité des réactions d’enseignants qui considèrent l’action  »incompréhensible et non justifiée d’autant plus qu’elle intervient le jour de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance du pays ». Le journal a fait état de réaction de certaines moudjahidates qui se sont déclarées scandalisées par cette action. Cette affaire risque fort bien d’ajouter un zeste de piment à une polémique en cours sur l’anti-kabylisme, Malika Gaïd étant d’origine d’une région kabylophone
     Malika Gaïd, née en 1934 à Belcourt et dont la famille est originaire de Timenguache, un village d’Ath Yaâla, près de Guenzet, dans la wilaya de Sétif, est une des figures de la révolution Algérienne. Elle a servi dans les rangs de l’ALN en tant qu’infirmière pour mourir les armes à la main dans une grotte-hôpital dans la région de Iwakouren pres de M’Chedallah, en Kabylie.(BMS – Lire et commenter)

 

Bouzeguène – Education: Le CEM des frères Akli Amar et Belkacem de Bouzeguene, récompense  les lauréats – 7 juillet 2010 - 94% de réussite. C’est le juillet2010_07_bef3752taux qui a été obtenu par le CEM des frères Akli Amar et Belkacem de Bouzeguène. Du coup, c’est près d’une centaine d’élèves qui ont été récompensés parmi les lauréats du BEM et les meilleurs élèves des trois niveaux (1ère, 2ème et 3ème AM).
juillet2010_10_tigzirt    Outre le personnel administratif et pédagogique de l’établissement et les parents d’élèves, on a noté la présence du Monsieur Aouam, chef de service des examens et concours à la direction de l’éducation de Tizi Ouzou, représentant du directeur de l’éducation, du secrétaire général de la daira de Bouzeguène et de nombreux autres invités. Tous ont été conviés à la cérémonie de remise des prix aux heureux lauréats.
    La  cérémonie présidée par le chef d’établissement M. Brahmi Mahmoud, s’est déroulée dans une ambiance de fête. Les intervenants ont félicité les élèves et les ont interpelés  à redoubler d’effort pour aborder les études secondaires qui ne sont pas de tout repos.
    Au terme de la cérémonie qui a duré plus de deux heures, tout le monde à été convié à un copieux déjeuner.
    Il est à noter que le CEM des frères Akli Amar et Belkacem, est classé parmi les dix meilleurs établissements de la wilaya de Tizi Ouzou.
    Le CEM s’est embelli – Le visiteur qui se rend dans ce CEM, est d’emblée attiré par la beauté de l’établissement. C’est une structure à échelle humaine. Depuis au moins 15 jours, les personnels du CEM ont sacrifié tout leur temps pour repeindre l’établissement qui, face au terrain « matico » qui a été réalisé récemment, ressemble sans exagération, à une cité résidentielle. La direction de l’éducation devrait penser à décerner le prix du bel établissement de la wilaya.(Kaci Kamel – Lire la suite et nouvelles photos )

Kabylie-Football-villages: Takoucht en finale de la Coupe inter-villages et communes de Tizi-Ouzou contre Timaghras - 7 juillet 2010 – L’équipe de football du village Thakoucht, de la commune de Bouzeguene, affronte jeudi (bien jeudi) à 17 h 30  en finale de la Coupe inter-villages et communes de Tizi-Ouzou, celle de Timaghras (Ouacifs).
Les deux équipes se sont qualifiées aux dépens, respectivement, de Arvi et Yakouren grâce aux tirs au but lors des demi-finales (1-1 temps réglemùentaire).
La finale de cette coupe, organisée par l’APW et la DJS de Tizi-Ouzou en collaboration avec la ligue sport pour tous de la Wilaya, se déroulera au stade Oukil Ramdane de Tizi-ouzou. Un match gala entre les anciens de la JSK est prévu également en hommage à feu Kamel Aouis pour qui la compétition a été dédiée
.(BMS)

 

Tizi-ouzou-Presse: L’association des journalistes et correspondants de Tizi-Ouzou élit son président – 7 juillet 2010 – L’association des journalistes et juin2010_asso_pressecorrespondants de Tizi-Ouzou( AJCTO) s’est dotée d’un cadre organisationnel samedi dernier à la salle du petit théâtre de la maison de la culture Mouloud Mammeri où s’est tenue une assemblée générale élective en présence d’un huissier de justice qui a constaté la validité du scrutin.
    C’est notre jeune confrère Samir Leslous du quotidien Liberté qui a été plebiscité par 21 voix sur 49 suffrages exprimés à l’issue d’un vote qui a mis en compétition quatre candidats dont une journaliste femme qui s’est d’ailleurs classée deuxième avec 11 voix. Une majorité relative qui, conformèment aux statuts adoptés le 12 juin dernier,  a suffi  à Samir Leslous pour être élu confortablement à la présidence de l’association en dépit de la concurrence de F.Ammad qui lui a âprement disputé le siège de président.
    Sitôt élu, le président a, toujours conformèment aux statuts, désigné  un bureau de sept membres en tenant compte de quelques conseils qui ont fusé de la salle pour faire de la composante du bureau une mosaïque de personnes  complémentaires pour une meilleure efficience de la structure censée entre autres défendre les intérêts matériels et moraux de ses adhérents.(Hammoum Salem – Lire et commenter)

Kabylie-presse: Salem Hammoum: le travail de correspondant de presse est  »exaltant, passionnant mais vraiment stressant et très fatiguant » (interview) – 6 juillet 2010 - Salem Hammoum figure certainement parmi les correspondants locaux les plus productifs de la presse nationale (algérienne). Il couvre une large zone de la Wilaya (département) de Tizi-ouzou (Kabylie-Algérie) salem_hamoum230pour le compte du Le Soir d’Algérie depuis des années. Il ne se passe pas un jour sans qu’il alimente la page locale des régions de son journal en faisant état de ce qui se fait à Bouzeguene (principalement) mais aussi à Idjeur, Illoula, Ath Zikki, Azazga, Yakouren et Freha.
    Il est de ces correspondants qui vont aux événements et à leurs acteurs sans arrière-pensées pour recueillir de l’information et la répercuter à l’opinion publique dans toutes ses dimensions pour qu’elle juge d’elle-même des tenants et aboutissants.
    Pour M. Hammoum le travail de correspondant local à Bouzeguene » ne diffère en rien du reste des correspondants en Kabylie ou ailleurs en Algérie. Il rencontre  »les mêmes difficultés et éprouve les mêmes satisfactions ».  »S’il est un message à lancer aux gens, je leur dirais qu’il n’est pas facile d’écrire sur les événements mettant en acteur des gens qu’on rencontre matin et soir. C’est vrai que parfois on mécontente les gens mais c’est la nécessité de l’information qui fait ça. Nous on n’essaie de nuire en rien à quiconque bien au contraire ».
    Il affirme que  »le fait d’écrire concoure au règlement de pas mal de problèmes ».  »C’est un métier exaltant, un métier passionnant mais vraiment stressant très fatiguant ».  »Parfois on a 15 à 20 minutes pour écrire un papier », ajoute-t-il comme pour mieux souligner les contraintes auxquelles font face les correspondants locaux pour satisfaire l’opinion.(BMS – Lire la suite avec vidéo) 

Kabylie-APW: L’APW de Tizi-ouzou organise une journée d’études sur l’environnement qui débute à 10 heures et s’achève à … 14 heures - Encore une fois l’Assemblée populaire de Tizi-ouzou a annoncé l’organisation d’une journée d’études pour mardi 06 Juillet 2010 dont le programme se limite en réalité à 4 heures (de 10h00 à 14 heures).
    A l’Ouverture des travaux de la journée d’études, prévue à 10 heures, succédera à 10H15 la  »Projection de films sur l’Environnement » et à 10H35 une  »Communication du Directeur de l’Environnement de la Wilaya » portant sur  »l’Etat des lieux du secteur (Bilan et perspectives) ».
juillet2010_06_bentaha_train    Le programme diffusé sur internet prévoit à 12H00 des  »débats » et à 14H00 la …clôture de la journée. Et si l’on se fie à la précédente journée d’études organisée par l’APW, les participants parmi les élus, y compris  locaux (APC), les responsables de l’administration et les journalistes devaient être conviés ensuite à un déjeuner.
    L’APW de Tizi-ouzou innove en la matière alors que traditionnellement elle se suffisait de tenir quatre sessions ordinaires dans l’année (par saison: été, automne, hiver et printemps) et d’autres  »extraordinaires » mais avec un quorum requis strict pour passer en revue les questions locales. L’innovation à l’APW est allée jusqu’à co-organiser un tournoi intervillages qui devrait se terminer le 12 juillet.(BMS)

Kabylie-éducation: Les cours supplémentaires payants: 82% de réussite au Bac à Tizi-ouzou – 6 JUILLET 2010 – La Wilaya de Tizi-ouzou a enregistré un taux de réussite de 82 poiur cent au baccalauréat la classant en première place à l’échelle nationale pour la troisième année consécutive, a rapporté la presse.
    Ce résultat est dû en premier lieu aux cours supplémentaires payants auxquels recourent la majorité des parents pour assurer une méilleure réussite à leurs enfants et qui sont dévenus incontouirnables, estiment des observateurs avertis. Nombreux sont les lycéens qui font des cours supplémentaires dans trois à quatre matières en plus des cours ordinaires qu’ils reçoivent des lycées pour se donner plus de chance de réussir au Bac.
    Le Wali de Tizi-ouzou, Hocine Mazouz, cité par le dépêche de Kabylie, s’est félicité de ce résultat qu’il considère comme le fruit  »d’un effort collectif consenti par l’ensemble des acteurs concernés par l’examen (et) le fruit d’une politique globale dans laquelle est engagée » la wilaya…”.
    Le taux national de réussite aux épreuves du baccalauréat est de 61,23%. Pour syndicaliste du Cnapest, cité par le journal “le taux enregistré à l’examen du bac cette année s’explique par les sujets d’examen  »très abordables », par le barème suivi au cours de la correction et par le nombre  »de candidats en classe d’examen (20 à 25 candidats), qui a facilité la triche”. Meziane Mériane du Snapest craint que ces résultats conduisent les élèves à être recalés à l’université.(BMS – Photo d’archive 2008)

gif740tiziouzou

Algérie-Tizi-ouzou-Tindouf: Semaine culturelle de la Wilaya de Tindouf du 5 au 8 juillet à Tizi-ouzou – 4 juillet 2010 – La Wilaya de Tizi-ouzou accueille du 5 juillet2010_04_tindoufau 8 juillet une semaine culturelle de la Wilaya de Tindouf, un département de l’extrême sud-ouest d’Algérie. La juillet2010_04_cloturecérémonie d’ouverture de la manifestation prévue lundi 5 juillet devrait être marquée par une animation folklorique et une exposition permanente à la Maison de la culture où sera dressée une tente traditionnelle (Kheima) pour accueillir les visiteurs.
    Tizi-Rached, une petite ville située à 20 kilomètres environs à l’est de Tiziouzou, et Draa Ben Khedda (10 à l’ouest de Tizi-ouzou) recevront les troupes folkloriques de Tindouf dans le cadre de cette manifestation, respectivement mardi et mercredi, indique un programme officiel.
    Un spectacle et une animation folklorique sont prévus également à la MCMMTO le jeudi à l’occasion de la clôture de cette manifestation, qui intervient en pleine canicule mais qui est assez habituelle pour les gens du sud du pays et n’en sont évidemment …pas responsables.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-environnement: Le Square du 1er novembre de Tizi-ouzou au stade de la clôture - 4 juillet 2010 -Le juillet2010_04_cloture141Square du 1er novembre du centre-ville de Tizi-ouzou  est encore au stade de la clôture. Le portail d’entrée (la photo) à été livré dimanche 4 juillet.
    Les travaux de rénovation lancés il y a prés de deux années sont menés au ralenti jusqu’à ces derniers jours alors que l’environnement et l’image marque de la ville souffrent du manque de ce jardin. Les travaux ont été lancés en même temps que ceux du le jardin Mohand oulhadj, jouxtant la Wilaya alors que ce dernier a été rouvert depuis des mois au public.(BMS – Lire et commenter)

Tizi-ouzou-développement: Un échangeur à Tadmait, du gaz pour 800 foyers à Tirmitine et de l’eau pour 15 villages des Ath Douala - 4 juillet 2010 – Un échangeur réalisé au point de rencontre des routes nationales 12 et 25 à Tadmait juillet2010_04_tadmait(sur l’autoroute d’Alger) a été inauguré dimanche par les autorités locales de la Wilaya de Tizi-ouzou. Il a été réalisé en 8 mois pour 178 323 327,00 DA (17 milliards de centimes).
     »L’impact de ce projet réside dans la suppression des flux de cisaillement RN12/RN25, le désenclavement de la zone d’activité de Tadmaït, assure une nouvelle desserte de la ville, une décongestion de la circulation urbaine et l intégration d’une nouvelle gare routière », a-t-on indiqué de source officielle.
    Coïncidant, comme a l’administration la tradition de le faire, avec la célébration des festivités de 05 juillet, une autre inauguration a touché la mise en service de gaz de ville dans la localité de Tirmitine au profit de 801 foyers. Le projet a coûté à l’Etat 162.145 MDA.
    Enfin la journée a été marquée également  »par l’alimentation en eau potable de la localité de Beni Douala, à partir de la station monobloc de Taksebt et qui touchent 15 villages du chef lieu de la commune, avec un volume de 7 602 m3/jour », a assuré une source officielle de la Wilaya..(BMS – Lire et commenter)

Algérie-presse : Le blog de Hakim Laalam  »Ta Cervelle s’arrête » n’existe plus et Kabylie news obligé de servir du thé à ses admirateurs -  4 juillet 2010 - Le vi_laalamblog de Hakim Laalam  »Ta Cervelle s’arrête » n’existe plus depuis des mois mais Kabylie news continue à recevoir des réactions des admirateurs du fumeur de thé qui semblent le confondre avec la page créée pour rendre compte de la création du blog.
Le blog du chroniquer du Le Soir d’Algérie a été lancé en mars 2009 diffusant de nombreuses chroniques qui ne sont pas parues sur le journal, signe d’une surabondance d’inspiration ou tout simplement de censure. Depuis Kabylie news, qui a consacré une information au sujet, ne cesse de recevoir les réactions des admirateurs du chroniqueur qui avait promis que son blog http://tacervellesarrete.blogspot.com sera un espace  »pour les fumeurs de thé, des chroniques inédites, des news bidon, de l’info toc, des photos insolites, un sondage maison sur le 3ème mandat…. ».
Kabylie News a bien saisi l’auteur du blog de celui qui vit  »au pays des trains qui regardent passer les vaches », sur les messages qui sont reçus mais celui-ci n’a pas répondu à ce jour. Nous préferons donc fumer du lait qui est le plus indiqué contre Velvarak’
.(BMS – Lire et commenter)  

gif740Kaci45

Algérie-histoire: Si Akli Mohand Saïd:  »J’ai écris ce livre à la demande de mon père … » – 3 juillet 2010 – M. Mohand Saïd Akli (n’ath Oulhadj), le fils du de juillet_03_aklicolonel leticia230Mohand Oulhadj, a affirmé vendredi en présentant son livre-témoignage  »Si  Mohand Saïd raconte Amghar » qu’il a  écrit cet ouvrage par respect au vœu de son père qui lui a demandé de le faire.
     »J’ai écris ce livre à la demande de mon père qui a même insisté avant sa mort pour que j’éclaire notre jeunesse sur l’histoire de son pays », a affirmé M. Akli Mohand Said, officier de l’ALN, qui présentait son ouvrage à la salle du petit théâtre de la Maison de la culture Mouloud mammeri de Tizi-ouzou, a rapporté Le Jour d’Algérie.
    Le livre, qui a retracé le parcours des membres de la  famille du colonel Mohand Oulhadj ainsi que le parcours de celui qui a succédé à la tête de la Wilaya trois au colonel Amirouche après que celui-ci soit tombé au chand d’honneur, comprend des documents, des illustrations en photos et des informations sur l’organisation de la révolution », a précisé la même source. Il comprend également un récit des témoignages de quelques-unes des figures emblématiques de la région.(BMS – Lire et commenter)  

Algérie-décès: Décès de Mustapha Bouteflika un des frères du président algérien Abdelaziz Bouteflika - 2 juillet 2010 – Mustapha Bouteflika, un des frères du chef de l’Etat algérien est décédé vendredi 2 juillet à la suite d’une longue maladie, ont rapporté des sites internet.
    L’enterrement du défunt, dont la mort survient une année après le décès de sa mère, devrait avoir lieu samedi après la prière de la mi-journée (Dhor) au cimetière de Ben Aknoun sur les hauteurs d’Alger, selon les mêmes sources.
    Mustapha Bouteflika est apparu une fois au public algérien à l’occasion d’une visite fin mars 2010 de la star française du football d’origine algérienne Zineddine Zidane en Algérie. Il était apparu aux côtés de son frère Said Bouteflika et le président qui recevait Zidane à la présidence de la république algérienne. Le président algérien a deux autres frères: Abdelghani et Abderahim. Il n’est pas connu de fonction officielle au défunt Mustapha Bouteflika qui était médecin spécialiste ORL de formation.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-transport-humour : La 504 bâchée de Hocine et l’axe Chaoufa-Boubhir – 2 juillet 2010 – Nous revenons d’une livraison à Bouzeguene lorsque je me juillet2010_02_bacheesuis amusé à filmer cette vidéo et évoquer le thème du transport en Kabylie. Le thème du transport est d’actualité lorsqu’on sait que le ministre du secteur, Amar Tou, est venu d’Alger pour prendre avec le Wali, El Houcine Mazouz, le train de la nouvelle ligne ferroviaire Tizi-ouzou – Oued Aissi (10 kms).
    J’ai donc entrevu le sujet de deux côtés, celui de l’outil du transport qu’est la 504 bâchée et celui de l’infrastructure de la nouvelle route Boubhir Chaoufa que nous prenons. J’en ai conclu qu’il faut penser tout le bien de ceux qui ont inventé et le véhicule robuste de Peugeot et de ceux qui ont construit la route de Chaoufa-Boubhir, qui a simplifié le déplacement aux gens depuis sa réalisation.
    La 504 bâchée et avant elle la 404 bâchée sont restés les véhicules attitrés de nos villages. Ils faisaient avec nos ânes et mulets une équipe extraordinaire. El Houcine, le chauffeur livreur dit dans la vidéo que les gens de Peugeot ont vraiment vu mal en arrêtant la production de ce véhicule.
    Pour la route, et principalement l’axe routier Chaoufa-Boubhir, Kabylie News fera tout son possible pour trouver la personne géniale quia trouvé l’idée géniale de construire cette route. Elle est une bénédiction pour les gens d’Illoula, Bouzeguene, Akbou, Ifigha, Ain El Hammam, Souamaa. La vidéo est un hommage à ceux qui pensent bien et voient bien les choses.(BMS – Lire et voir la vidéo  

gif740train

infos

cadeau2

notabene

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

Les bonnes vidéos de la Kabylie sélectionnées et rapportées par BMS  

http://kabylienews.site.voila.fr

  »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

 

kabylienews@yahoo.fr -               0772.13.88.88         0772.13.88.88  -

fev2010_comments1

Le poète: N’abusez pas de votre pouvoirA tout abus succède le regret
Vos yeux fermés la victime reste éveillée - priant Dieu qui ne s’Assoupit jamais

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan.Le-Soir.L’Expression.Kabylie News.- RSF - Bouzeguene

Kabylie News: Location de bureaux à Tizi-ouzou (Algérie): Immeuble Abdelli, Place du stade du 1er novembre de Tizi-ouzou – Abdelli Si cherif – Contact: 0771.20.86.40

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News: Location de bureaux à Tizi-ouzou (Algérie): Immeuble Abdelli, Place du stade du 1er novembre de Tizi-ouzou - Abdelli Si cherif - Contact: 0771.20.86.40 dans Accueil abdelli_30juillet2010pub

Disponibles actuellement (pour location) de trois espaces comme bureaux: 2 de 35 mètres carrés chacun et le troisième de 85 mètres carrés.

Contactez M. Abdelli Si cherif  au mobile: 0771.20.86.40

Kabylie-société: L’olive aura sa fête avec une première édition en décembre 2010 à Ifigha promet le président de l’APW de Tizi-ouzou – 30 juillet 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Kabylie-société: L'olive aura sa fête avec une première édition en décembre 2010 à Ifigha promet le président de l'APW de Tizi-ouzou - 30 juillet 2010 -  dans Accueil gif740bouzeguene

Kabylie-société: L’olive aura sa fête avec une première édition en décembre 2010 à Ifigha promet le président de l’APW de Tizi-ouzou – 30 juillet 2010 – L’olive aura sa fête avec une première édition en décembre 2010 à Ifigha, a annoncé le président de l’Assemblée Populaire de la Wilaya (APW) de Tizi-ouzou, Mahfoudh Bellabes, cité par une source officielle.
olivier_30juillet2010 dans Accueil    L’annonce a été faite à l’occasion d’une visite du président de l’APW (RCD) aux villages de Moknéa et d’Aourir, dans la commune d’Ifigha, a précisé la même source qui a indiqué que M. Bellabas veut voir ces deux villages classés  »comme patrimoine culturel de la wilaya de Tizi Ouzou, à l’instar d’Aït El Kaïd ».
    Le président de l’APW effectuait sa visite le jeudi 22 juillet. Il l’avait consacré à la daïra d’Azazga  »accompagné d’une forte délégation ». Il a constaté que les chantiers accusent beaucoup de retard, selon la même source . Il s’est intéressé notamment à l’évitement de la ville d’Azazga sur 12 km au stade Tirsatine de 7500 places au centre culturel d’Azazga  »dont la réalisation a été lancée en 2001 dans le cadre du PCD » et au nouveau siège de la daïra et celui du tribunal d’Azazga.
    Avec cette visite, le nouveau Président de l’APW innove encore une fois du fait que les visites sur le terrain étaient l’apanage traditionnellement du seuil Wali que le président de l’assemblée accompagnait avec les directeurs de l’exécutif (directeurs de Wilaya). Il avait déjà innové en organisant une série de rencontres hors du cadre traditionnel des sessions ordinaires ou extraordinaires de l’APW.(BMS)   

signaturebms
daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

12345...20

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...