• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie-Kabylie-histoire: L’APC d’El Harrach débaptise un centre de formation professionnelle portant le nom de la martyre Malika Gaïd n’Ath Yaala – 8 juillet 2010 -

Algérie-Kabylie-histoire: L’APC d’El Harrach débaptise un centre de formation professionnelle portant le nom de la martyre Malika Gaïd n’Ath Yaala – 8 juillet 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Algérie-Kabylie-histoire: L'APC d'El Harrach débaptise un centre de formation professionnelle portant le nom de la martyre Malika Gaïd n'Ath Yaala - 8 juillet 2010 - dans Accueil gif740bouzeguene

Algérie-Kabylie-histoire
L’APC d’El Harrach débaptise un centre de formation professionnelle portant le nom de la martyre Malika Gaïd n’Ath Yaala
barreblanc dans Accueil
juillet2010_08_gaid2Tizi-ouzou, 8 juillet 2010 (bms)- L’Assemblée populaire communale d’El Harrach (banlieue d’Alger) a débaptisé le 5 juillet un centre de formation professionnelle portant le nom de la martyre de la guerre de libération juillet2010_08_gaid3nationale algérienne Malika Gaïd, originaire du village Timenguache n’Ath Yaala. 
    L’information a été rapportée par le journal Echourouk dans son édition du mercredi en précisant que le centre de formation porte désormais le nom de Rabah Belghafour. Le journal a indiqué que cette opération a suscité des réactions d’enseignants qui considèrent l’action  »incompréhensible et non justifiée d’autant plus qu’elle intervient le jour de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance du pays ». Le journal a fait état de réaction de certaines moudjahidates qui se sont déclarées scandalisées par cette action. Cette affaire risque fort bien d’ajouter un zeste de piment à une polémique en cours sur l’anti-kabylisme, Malika Gaïd étant d’origine d’une région kabylophone 
     Malika Gaïd, née en 1934 à Belcourt et dont la famille est originaire de Timenguache, un village d’Ath Yaâla, près de Guenzet, dans la wilaya de Sétif, est une des figures de la révolution Algérienne. Elle a servi dans les rangs de l’ALN en tant qu’infirmière pour mourir les armes à la main dans une grotte-hôpital dans la région de Iwakouren pres de M’Chedallah, en Kabylie(BMS)

Le texte en arabe 

juillet2010_08_gaid
signaturebms

daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

Une réponse à “Algérie-Kabylie-histoire: L’APC d’El Harrach débaptise un centre de formation professionnelle portant le nom de la martyre Malika Gaïd n’Ath Yaala – 8 juillet 2010 -”

  1. yazid .A dit :

    alors là! drole d’institution ,si on commence a porter des preferences et des priorités ,a des symboles des martyrs de la revolution ,et par les autorités sensé veiller sur le devoir de mémoire de ces valeureux combatants sans distinctions a part ni diférences, alors ou en étes -vous chers administrateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...