• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 11 juillet 2010

Algérie-histoire-politique – Ahmed Mahsas se dit préoccupé  »par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du moudjahid » dans une mise au point à Noureddine Ait Hamouda

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Algérie-histoire-politique - Ahmed Mahsas se dit préoccupé ''par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du moudjahid'' dans une mise au point à Noureddine Ait Hamouda  dans Accueil gif740bouzeguene

Algérie-histoire-politique – Mahsas se dit préoccupé  »par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du moudjahid » dans une mise au point à Noureddine Ait Hamouda – 11 juillet 2010 - Ahmed Mahsas se déclare  »préoccupé par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du juillet2010_11_mahsas dans Accueilmoudjahid » dans une mise au point à une contribution de Nourredine Ait Hamouda (7 juillet 2010) dans laquelle ce dernier l’accuse notamment de corruption, alors qu’il était ministre de l’agriculture au lendemain de l’indépendance, et appelle notamment le président de la république à intervenir.
     »Plus que par les basses attaques visant ma personne, le militant que je suis est surtout préoccupé par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du moudjahid. Les institutions nationales, à commencer par la présidence de la République, garantes, selon la Constitution, de la défense des valeurs nationales, sont interpellées pour mettre fin à ces pratiques », écrit
Mahsas dans Le soir d’Algérie du 11 juillet 2010 qualifiant la contribution d’Ait Hamouda de  »tissu de mensonges et d’injures qui portent atteinte à mon honneur et à ma dignité de moudjahid. »
    Ait Hamouda citait un livre intitulé  »Cygne, mémoires d’un agent secret » publié par les éditions Grasset en 1976, dans lequel Gonzales Malta fait état d’un détournement d’un million et demi de dollars qui devait servir à payer 150.000 moutons achetés par l’Algérie et accusant le ministre de l’agriculture algérien d’alors. Nourredine Ait Hamouda, note que  »cela fait 34 ans que ce récit a été publié (et que) M. Mahsas n’a toujours pas daigné déposer plainte pour diffamation ».
    Pour M. Mahsas, ce n’est pas parce qu’un «agent espagnol» l’accuse de «corruption»  »dans un livre douteux publié en 1976, que l’opinion nationale devrait forcément lui accorder du crédit ». Notons que Nourredine Ait Hamouda a descendu en flammes dans la même contribution l’universitaire algérien Addi Lahouari (Oran) et le président de l’Association des condamnés à mort, Mostefa Boudina
. 

signaturebms
daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

Kabylie News: Infos du 11 juillet 2010 – Le fil info de BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Kabylie News: Infos du 11 juillet 2010 - Le fil info de BMS  dans Accueil gif740bouzeguene

Algérie-histoire-politique – Mahsas se dit préoccupé  »par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du moudjahid » dans une mise au point à Noureddine Ait Hamouda – 11 juillet 2010 - Ahmed Mahsas se déclare  »préoccupé par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du juillet2010_11_mahsas dans Accueilmoudjahid » dans une mise au point à une contribution de Nourredine Ait Hamouda (7 juillet 2010) dans laquelle ce dernier l’accuse notamment de corruption, alors qu’il était ministre de l’agriculture au lendemain de l’indépendance, et appelle notamment le président de la république à intervenir.
     »Plus que par les basses attaques visant ma personne, le militant que je suis est surtout préoccupé par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du moudjahid. Les institutions nationales, à commencer par la présidence de la République, garantes, selon la Constitution, de la défense des valeurs nationales, sont interpellées pour mettre fin à ces pratiques », écrit
Mahsas dans Le soir d’Algérie du 11 juillet 2010 qualifiant la contribution d’Ait Hamouda de  »tissu de mensonges et d’injures qui portent atteinte à mon honneur et à ma dignité de moudjahid. »
    Ait Hamouda citait un livre intitulé  »Cygne, mémoires d’un agent secret » publié par les éditions Grasset en 1976, dans lequel Gonzales Malta fait état d’un détournement d’un million et demi de dollars qui devait servir à payer 150.000 moutons achetés par l’Algérie et accusant le ministre de l’agriculture algérien d’alors. Nourredine Ait Hamouda, note que  »cela fait 34 ans que ce récit a été publié (et que) M. Mahsas n’a toujours pas daigné déposer plainte pour diffamation ».
    Pour M. Mahsas, ce n’est pas parce qu’un «agent espagnol» l’accuse de «corruption»  »dans un livre douteux publié en 1976, que l’opinion nationale devrait forcément lui accorder du crédit ». Notons que Nourredine Ait Hamouda a descendu en flammes dans la même contribution l’universitaire algérien Addi Lahouari (Oran) et le président de l’Association des condamnés à mort, Mostefa Boudina
. 

signaturebms
daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...