• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 17 juillet 2010

Bouzeguène -Aït Saïd: Décès de Salah Hammouche – 17 juillet 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam

Bouzeguène -Aït Saïd: Décès de Salah Hammouche - 17 juillet 2010 - dans Accueil daily740_80 

Bouzeguène -Aït Saïd: Décès de Salah Hammouche – 17 juillet 2010 - Salah Hammouche, un collégien atteint de leucémie et  qui a suscité un immense élan de cliquez pour agrandirsolidarité tant en Algérie qu’en France avec l’association franco Algérienne de Seine-Saint-Denis, dans  le 93 et où même le maire d’Aubervilliers, Mr Jacques Salvator, s’est impliqué en mettant une salle gratuite pour l’organisation d’un concert de solidarité, vient de décéder à l’hôpital de Tizi Ouzou des complications de sa maladie.
    La CNAS n’ayant pas jugé utile de lui accorder une prise en charge,  depuis sa rechute, il y a quelques mois, ce sont les citoyens qui ont tenté vainement de rassembler les 18000 euros nécessaires à la greffe. Une petite chance de survie subsistait, en effet,  pour sauver le petit Salah à condition,  bien sûr, de lui trouver un greffon  compatible.
    Alors qu’en France, des associations étaient en œuvre pour rassembler les fonds, le consulat de France n’a pas jugé utile de lui accorder le visa en rejetant plusieurs dossiers sans tenir compte de l’objectif humanitaire de cette action. Avec tout ce temps perdu, la maladie a évolué très vide mettant Salah dans une dépendance continuelle de perfusions sanguines.
    Cette semaine, une prise en charge a été accordée par la CNAS pour une hospitalisation à Rome (Italie). Un rendez-vous a été fixé, pour ce lundi, en vue d’une évacuation rapide vers une clinique spécialisée dans la pose de greffons de moelle osseuse. Une petite chance de sauver Salah. Malheureusement, dans la nuit du vendredi 17 au  samedi 18 juillet, la mort est venue le ravir à sa famille, à l’âge de 11 ans. Il ne retrouvera plus ses camarades de classe qui espéraient vivement sa guérison. Il a été inhumé dimanche en présence d’une foule nombreuse et très affectée par sa disparition.

Kamel KACI   

Réactions:

Lahlou Messaoudène: En cette douloureuse occasion je présente mes sincère condoléances a Dda mouhand (son père) et la famille Hamouche d’ait said et que dieu aie son âme. A Dieu nous appartenons, a lui Nous retournons.

FARID CHANANE: Hier, vendredi 16 juillet 2010 s’est éteint notre cher Salah que Dieu l’accueille en son vaste paradis et lui accorde sa miséricorde. Ses souffrances sont désormais finies. Son enterrement se fera demain à ait said. Merci à vous tous pour votre soutien et aide. Que Dieu donne la force et le courage à ses parents et toute notre famille et proches.

Sonia de RadioNumydia: Toutes mes condoleances a la famille Hammouche. Que Dieu accueille salah dans son vaste paradis. A Dieu nous appartenons, a lui nous retournerons! At yarhem yellu.

hamouchedeces dans Accueil

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

Kabylie News : page de sauvegarde au 17 juillet 2010

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News : page de sauvegarde au 17 juillet 2010 dans Accueil gif740aitsalah_soins

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan. Le-Soir.L’Expression.Kabylie News. - RSF - Bouzeguene 

infos dans Accueil

Sport-Bouzeguene: L’olympique sportif Ahrik récompense ses athlètes – 17 juillet 2010 (bms)- Le club de l’olympique sportif Ahrik ( OSA) qui compte deux sections, l’athlétisme et le tennis de table, vient confirmer le vieil adage qui dit que la ahriqfootbvaleur n’attend pas le nombre des années. Créé il y a moins d’une année, l’OSA s’impose en effet magistralement sur la scène sportive régionale par des résultats qui dépassent toute espérance. Cela grâce au travail remarquable des techniciens et encadreurs Babou Hocine et Hammoudi Md Lamine aidés de Mesbahi Loucif et Meziani Moussa pour les tennismans et Belabbas Zoubir, Belabbes Lyes et Mesbahi Fayçal pour l’athlétisme.
    Mercredi dernier, les membres de l’association ont organisé une sympathique réception au foyer de jeunes pour leurs athlètes  en présence des parents à l’occasion de la clôture de la saison sportive 2009/2010. Occasion pour les responsables du club de faire le bilan sportif d’une année d’exercice devant la population et de lancer un débat sur la situation du club. Il a été aussi question du rôle des parents dans la progression sportive des athlètes mais également des difficultés matérielles qui risquent de freiner la progression des athlètes.
    Devant une assistance très attentive aux doléances et remarques des dirigeants et encadreurs du club, la cérémonie a  constitué un moment fort dans la relation qui lie l’association sportive à son environnement. La fête s’est  d’ailleurs terminée par une collation donnée par le club après les attestations et autres cadeaux symboliques remis aux athlètes. Dans la foule, un insolite invité : le moudjahid, député et inspecteur de l’enseignement Mr Sadou Md Ameziane dont nous vous proposerons un portrait dans notre prochaine édition.(Hammoum Salem – La suite avec photos) 

Loudha Guighil-Bouzeguène-divers: Incendie dans un logement social :Une femme brûlée au 2ème degré  – 17 juillet 2010 – Une mère et sa fille, originaires du village d’Aït El Karn, propriétaires d’un logement social F2 à Loudha Guighil, ont failli périr, carbonisées suite à un incendie qui s’est déclaré, vendredi 17  juillet aux environs de 18h30, dans leur chambre à coucher.
laoudhaincendie375   L’incendie dont on ignore l’origine exacte, s’est propagé rapidement dans l’appartement, détruisant une bonne partie du mobilier, un ordinateur, des vêtements, les portes et les fenêtres. Alors que la fille a réussi à sortir indemne, la mère qui se trouvait enfermée dans la douche, a été brûlée au visage, aux mains et au cou et n’a du son salut qu’au courage de quelques jeunes qui se trouvaient sur place avant l’arrivée de la protection civile et de la police de la daïra.  Ces derniers ont éventré un mur de l’appartement pour créer un courant d’air et permettre ainsi l’évacuation de la fumée.
    En l’absence de passage pour les véhicules de la protection civile, les hommes de feu ont eu des difficultés pour diriger leur jet d’eau sur les flammes qui ont failli atteindre le deuxième étage.
    Dehors, les riverains pestaient leur colère sur l’absence du minimum de commodités. Une cité sans routes, sans trottoirs et des logements livrés à la hâte ;  une autre raison qui a poussé de nombreux bénéficiaires à opérer des réfections nécessaires. Les câbles électriques ont été brulés et il a fallu l’intervention d’un agent de la Sonelgaz, résidant dans la cité, qui a procédé à la coupure du courant électrique et au remplacement des câbles défectueux.
    Le président de l’APC, venu constater les dégâts, a décidé de loger provisoirement les deux femmes sinistrées, dans un logement inhabité de l’école d’Aït Ikhlef. Les services de police de la sûreté de daïra de  Bouzeguène, ont ouvert une  enquête pour déterminer les circonstances exactes de ce sinistre qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques.(Kamel KACI avec Reportage photographique)

juillet2010_16_hasnaouiAlgérie-France-chant: Parution en France de  »El-Hasnaoui, le Maître » (LHesnawi d Ccix » de Ajgu ABELQAS portant sur Cheikh El Hasnaoui – 16 juillet 2010 - Un nouveau livre sur le chanteur algérien (kabyle) connu, Cheikh El Hasnaoui, intitulé  »El-Hasnaoui, le Maître » (LHesnawi d Ccix », écrit par Ajgu ABELQAS, vient d’être publié en France, annonce un courriel de l’auteu reçu à Kabylie News.
    L’ouvrage, déjà publié en Algérie, à l’occasion du colloque scientifique sur la vie et l’œuvre du grand Maître «Cheikh El Hasnaoui : Une Œuvre, Une Vie, Une Destinée » qui a eu lieu à Tizi-Ouzou du 20 au 22 juin 2009, est édité chez Edilivre (France). L’ouvrage est composé de 244 pages  »avec une notice biographique, les textes kabyles et leur traduction en langue française, une rubrique « annexes » contenant la discographie du Maître, une iconographie riche et inédite ainsi qu’une lettre de sa femme », précise le courriel.
juillet2010_16_apcnouvelleVille     »Le répertoire SACEM de Cheikh El Hasnaoui contient soixante-quatorze (74) chansons, dont 37 en langue kabyle et 37 en arabe populaire », précise l’auteur qui a regroupé toutes les chansons, en langue kabyle, disponibles à la vente aussi bien en Algérie qu’en France, au nombre de 34 dont certaines en plusieurs versions.(BMS – Lire et commenter)  

Tizi-ouzou – Festival : Festival culturel local  »lire en fête » du 16 au 30 juillet à la Maison de la culture – 16 Juillet 2010 - Un festival  »culturel local  »lire en fête », a débuté vendredi à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou pour se poursuivre jusqu’au 30 juillet2010_16_livre375juillet, selon un programme diffusé à cette occasion.
    La manifestation prévoit de la danse folklorique, des pièces théâtrales, des spectacles de clowns et de Marionnette, des jeux kermesse avec  particulièrement t Amar NAIT SAID dit Columbo ainsi que l’ouverture dès samedi d’un bibliobus  pour les enfants et un atelier de travaux manuels animé par l’association scientifique « les petits débrouillards » de Tizi- ouzou.
    Il est question également de la projection d’un film pour enfants Intitulé « DDA SPILLU », samedi, de la la magie dimanche avec Aziz, d’un spectacle de clowns avec Oufella et Youcef Ouali.
    Le programme comprend également du chant avec l’association culturelle  « relations et loisirs »pour personnes handicapées et de la chorale  par l’association  Athkhoudia. Vers le 29 juillet, il est prévu une conférence animée par LABTAL  Lazhar autour de l’édition pour enfants avant que n’intervienne la clôture du festival et la remise des prix  et diplômes de participation suivi d’un gala avec le chanteur Ali MEZIANE.(BMS – Lire et commenter)  

Algérie-université: Un article d’echourouk dévoile un scandale lié à un bachelier de 14 ans inscrit en médecine malgré une moyenne qui l’en exclut visiblement – 16 juillet - Un article du journal Echourouk, qui voulait défendre un enfant bachelier, honoré en 2008 par le président de la république, Abdelaziz Bouteflika, et inscrit en médecine malgré une moyenne de 12 au baccalauréat qui l’en exclut, a fini par dévoiler à ce qui s’apprente comme un scandale de favoritisme sur le forum libre accompagnant le texte du journal.
    Alors qu’
Echourouk décrivait un génie victime d’une lettre ordonnant à la faculté de médecine de Constantine de mettre fin à ses études dans cette spécialité, de nombreux internautes, ont vité fait d’observer que  »Cet enfant a été honoré pour son âge et non pour son génie ». Ils ont critiqué le manque de professionnalisme du rédacteur de l’article qui n’est pas allé au bout de son enquête.
    Si certains internautes ont cru à la version d’
Echourouk, exprimant à cette occasion leur dépit et se déclarant scandalisés, d’autres ont vite fait de dévoiler une autre version en observant que l’enfant a été honoré par le président Bouteflika pour son jeune âge (12 a ns et 11 mois, en 2008, selon le journal) et non pour son génie, puisqu’il n’a obtenu que 12 de moyenne au Bac (10 dira un internaute), ce qui l’exclut légalement de l’option médecine, et qu’il a été inscrit par favoritisme à la faculté de médecine en raison de la position de son père. Et aux internautes de poser une série d’autres interrogations liées au favoritisme en Algérie que le journal aurait dû déononcer sachant que des bacheliers avec une moyenne de 13,50 n’ont pu s’incrire en 2008 en médecine.(BMS – Lire l’article d’Echourouk)

Ahmed ROUADJIA – Université: Petit essai sur la sociologie de la misère à l’université de Msila - 16 juillet 2010 – Je ne sais pas si les choses, actes et paroles, obéissent partout aux mêmes logiques et si l’ordre  de la “nature” et de la “rationalité” photo1Pest partout observé. Je ne sais pas non plus comment fonctionnent  les autres universités algériennes ni d’après quels critères se distribuent les fonctions, les postes,  et les missions, etc.
    Je ne sais pas non plus si les postes de responsabilité (administratif et scientifique) assignés aux personnes correspondent bien à des compétences attestées ou obéissent, a contrario, à des considérations subjectives qui relèveraient du principe d’allégeance et de soumission que dictent les intérêts mutuels des “protecteurs” et des “protégés”.
    En revanche, ce dont je peux parler avec certitude, sans risques de me tromper, c’est de l’université de Msila où je travaille et vis immergé comme “un poisson dans l’eau”.Or, Cette université de 29532 étudiants encadrés par 1033 enseignants se présente comme un “monde à l’envers” et pour le remettre “à l’endroit” il faut une ferme “volonté politique” de la part des décideurs et une prise de conscience doublée d’ une implication citoyenne de la part de ces 1033 enseignants qui semblent plongés dans un sommeil profond, comatique..(Le texte est sur le site d’Ahmed Rouadjia)

gif740livre

Tizi-ouzou-internet: Les internautes privés de connexion pendant toute la journée de mercredi à Tizi-ouzou - 14 juillet 2010 – Les internautes ont été privés de connexion pendant toute la journée de mercredi à Tizi-ouzou à la suite d’une panne qui serait localisée sur la ligne  à Boumerdes.
juillet2010_16_adjabi    La panne est survenu vers 10 heures pour laisser le flux reprendre vers 19 heures obligeant les cybercafés à renvoyer leur clientèle alors que jusqu’ici la connexion était restée stable pendant des mois.
    L’usage d’internet prend de l’importance à l’image de la presse dont les correspondants locaux travaillent désormais par courriels voir par intranet pour la transmission des informations aux sièges centraux  des journaux
.(BMS)

Mokrane Ait Lounes: Réflexion, un verbe peut-il être ignoré part un sujet - 14 juillet 2010 - Il y a un nouveau verbe qui cherche un sujet, Dans ce tas de foins qui donne des nausées – Un autre verbe inconnu cherche un adjectif, De cette terre qui brûle dont personne n’est attentif – Pourquoi mon Dieu, moi qui suis un verbe être, Je ne suis qu’à ce jour qu’une pauvre silhouette. (Mokrane Ait Lounes)  

Kabylie-autonomie: Un poids lourd du MAK, Ahcène Belkacemi, annonce avoir pris ses distances avec le mouvement de Ferhat Mehenni - 14 juillet 2010 – Un poids lourd et un membre modéré du MAK, Ahcène Belkacemi, annonce avoir pris ses distances avec le mouvement de Ferhat Mehenni et qu’il a démissionné depuis le juillet2010_14_belkacemi19 avril dernier pour un  »désaccord profond » lié à l’annonce de la proclamation du Gouvernement Provisoire kabyle (GPK).
     »C’est là le signe de mon désaccord profond devant cette initiative qui aura pour conséquence la ruine de tout le travail entrepris depuis 9 ans et en faisant subir à la Kabylie et les Kabyles un énième traumatisme dont il sera difficile d’en sortir », écrit M. Belkacemi, membre fondateur du MAK dans une déclaration publiée par Kabyle.com.
     »La dernière initiative du président du MAK, à savoir la proclamation d’un gouvernement provisoire de la Kabylie, sans en référer à ses compagnons de route et sans se soucier des conséquences qu’elle pourrait  entraîner pour la région, est un acte lourd de conséquences pour se murer dans le silence. Il n’est plus question de divergences d’approche, mais d’un désaccord profond pour espérer le surmonter », précise M. Belkacemi.
     »Nul doute que tôt ou tard, cette instance ou une autre s’imposera à nous. Mais en mon âme et conscience je considère que ce moment n’est pas encore arrivé », ajoute M. Belkacemi. dans sa déclaration où il critique  »le mode opératoire choisi » le  »flou des circonstances et les prétendues justifications » de l’initiative qu’il considère  »aux lendemains incertains » et irresponsable.(BMS – Lire et commenter

juillet2010_14_danseTizi-ouzou-culture-société: 5ème édition du Festival de danse arabo-africain du 17 au 21 juillet à Tizi-ouzou – 14 juillet 2010 – La ville de Tizi-ouzou qui vit dans une morosité culturelle extrême s’apprête à accueillir la 5ème édition du Festival de danse arabo-africain.
juillet2010_14_festival210a   Les organisateurs, cités par la Dépêche de Kabylie, annoncent huit pays qui ont confirmé leur participation. Il s’agit de la Syrie, la Jordanie, la Tunisie, la Palestine, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Guinée et le Mali.
    S’ajouteront des troupes locales venant de Constantine, Illizi, Mascara, Khenchla, Tlemcen, Sidi Bel-Abbès, Imsouhel, Beni Yenni, le ballet berbère de “Waterloo” (France) ainsi que le ballet Ithrène N Dda Lmulud de la Maison de la culture de Tizi-Ouzou.
    Comme à l’accoutumée la cérémonie d’ouverture verra un défilé au centre ville de Tizi-ouzou avant que les troupes ne se produisent à la MCMMTO avec des sorties dans les localités de Tadmaït, Tizi Rached, Larbaâ Nath Irathen, Tigzirt, Maâtkas et Redjaouna.(BMS – Lire et commenter)

gif740djaffar 

Ahmed ROUADJIA – Université: Le triomphe de la médiocrité et de l’incurie sur les compétences vraies - 14 juillet 2010 – Dire que nous avons, à tous les niveaux de nos institutions, de la plus petite (université, municipalité, bureau de poste, photo1Pentreprise de gaz et d’électricité, de pétrole et de communication…) jusqu’aux aux plus grandes ( Ministères, entreprises publiques…etc.), des responsables qui combattent par tous les moyens les compétences que le hasard a introduites dans leur fief, ça ne relève pas de l’exagération, mais d’un constat.
    Des plus compétents qu’eux ne sont pas en odeur de sainteté. Ils leur font peur, et cette peur les rend si méchants et si agressifs qu’ils deviennent susceptibles, nerveux, excités et ombrageux de crainte qu’on leur fasse de l’ombre. Pour ces médiocres assoiffés de pouvoir et de prestige, qui tiennent à garder coûte que coûte leur rente de situation ou leurs positions acquises, la compétence et l’intelligence ne sont pas les choses les mieux partagées.
    Ce sont deux qualités qui représentent à leur yeux rivés sur leurs chaises et bureaux, des facteurs de perturbation et de désordre susceptibles de remettre en cause les acquis et les privilèges qu’ils tiennent à transmettre à leur progéniture. Leur nationalisme ou patriotisme affiché en surface n’est qu’un leurre destiné à tromper la vigilance de ceux qui luttent pour réhabiliter justement les compétences, les valeurs morales et éthiques, et qui plaident en faveur de la justice, de l’équité et du renforcement de l’Etat de droit.(Le texte est sur le site d’Ahmed Rouadjia) 

Kabylie-artisanat: La fête du bijou revient à Ath Yenni du 16 au 24 juillet (officiel) - 13 juillet 2010 - La traditionnelle fête du bijou d’Ath Yenni (département juillet2010_13_bijoude Tizi-ouzou), revient cette année du 16 au 24 juillet, indique l’affiche officielle de la manifestation qui a pris désormais la dénomination de  »Salon du bijou » et qui est à sa quatrième édition.
    Elle est organisée par  »le collectif des bijoutiers » en collaboration avec l’assemblée populaire communale d’Ath Yenni. Plus prosaïquement la fête du bijou consiste en des expositions de bijoux en argent dit bijoux kabyle au CEM Larbi Meziani et à la maison de jeunes locale. A cette manifestation viennent d’autres participants d’autres wilayas d’Algérie versés d’autres produits comme la poterie, la céramique, la vannerie, la dinanderie peinture, les broderie berbère et la tapisserie. Un programme culturel (chant) y est adjoint également. Mais aucun programme n’est encore rendu public.
    Pour aller à At Yenni à partir de Tizi-ouzou il faut emprunter un trajet de 30 kilomètres environ en passant par le lieu-dit Takhokht qui avait marqué les esprits du temps des faux barrages dressés régulièrement sur la route. Il vous faut 1h 10mn environ pour parvenir sur place si vous conduisez  »bien » comme l’a fait le fourgon qui m’y a transporté pour 60 DA (la place), en 2008. (BMS- Lire la suite et commenter)

gif740AMAR

Algérie-Tizi-ouzou-presse: Le journal Liberté fait un constat amer de la situation de la ville de Tizi-ouzou – 12 juillet 2010 - Le journal Liberté a fait état dimanche ait_salah230dans un dossier spécial annoncé à la une, d’un constat amer de la situation de la ville de Tizi-ouzou gagné juillet2010_12_liberte230par un retard en matière de développement et une gestion anarchique de son environnement.
     »Elle veut légitimement sa part de développement et de bien-être social, Tizi ouzou : la ville abandonnée », est le titre d’
un premier article signé Mohamed Haouchine, le chef du bureau du journal, dans lequel il note que  »De mémoire de Tizi- Ouzien, jamais la ville des Genêts n’aura atteint un tel niveau de clochardisation et de dégradation du cadre de vie ». Une sorte de fatalité s’abat depuis quelques années sur la ville à un tel point que les années passent et se ressemblent hideusement dans une “ville-dépotoir” qui croupit sous les saletés et les immondices en tous genres et s’arcboute sous le poids des vices, de la délinquance et de l’insécurité’, ajoute M. Haouchine.
     »Elle a l’ambition d’animer la métropole de demain, La capitale du djurdjura veut grandir », est un autre
article signé par Yahia Arkat qui rejoint son collègue pour souligner que le développement urbain de la ville “”a connu des excroissances anarchiques qui lui donnent un visage hideux, répulsif à bien des égards ».  »Aujourd’hui, Tizi Ouzou accuse un retard immense en matière de développement », relève M. Arkat.
     »La ville vit au rythme de l’anarchie, l’insalubrité, la promiscuité et le bricolage: Gros plan sur un bidonville », est le titre choisi par
Samir Leslous pour son article qui traite de la Nouvelle ville de Tizi-ouzou.(BMS – Lire et commenter)  

 Algérie-Bac-APW: L’APW de Tiziouzou revendique sa part dans la réussite de la Wilaya de Tizi-ouzou au BAC - 12 juillet 2010 - L’Assemblée populaire de wilaya (APW) de Tizi Ouzou revendique sa part dans la réussite de la Wilaya de Tizi-une_bellabasouzou au baccalauréat avec un taux de réussite de 82 pour cent la classant en première position au niveau national.
    Ces résultats ont été obtenus, selon le Président de l’APW, Mahfoud Belabbas, cité dans un compte rendu de la cellule de communication de l’assemblée,  »grâce aux efforts conjugués de l’APW et de la direction de l’éducation de la wilaya, tout en rappelant que l’APW de Tizi Ouzou est fière d’être la seule Assemblée à l’échelle nationale à octroyer 15% de son budget à ce secteur pionnier de l’avenir ».
    M . Belabbas s’exprimait à l’occasion d’une journée d’étude organisée par l’Assemblée qu’il préside , le 6 juillet 2010, avec la participation des élus locaux, des représentants de l’administration et du mouvement associatif, a ajouté la même source.
    Les observateurs divergent sur les raisons du taux élevés obtenu au BAC par la Wilaya de Tizi-ouzou. Tous les acteurs du secteur et de l’administration tirent chacun à lui le bénéfice d’un tel succès, oubliant que les pères de familles déboursent chaque année au moins 1000 dinars par mois en heures supplémentaires pour chaque matière dans le but d’élever le niveau de leurs fils ou filles. Cela peut aller jusqu’à 3.000 dinars (trois matières) pour un lycéen.(BMS – Lire et commenter)

juillet2010_12_freha230Algérie-histoire: Pour Khaled Bounedjma: l’initiative de Saïd Sadi  »est louable » - 12 juillet 2010 – Khaled Bounedjma, le président de la Coordination nationale des enfants de chouhada (Cnec), cité par le Soir d’Algérie, a affirmé que l’initiative de Saïd Sadi, auteur d’un livre sur le colonel Amirouche  »est louable (et) ceux qui le critiquent qu’ils nous écrivent le bon livre ».
     »Ils ont plutôt peur de la vérité. Disons que c’est le silence des acteurs de la Révolution qui l’a poussé à faire de la recherche sur l’histoire. Ce que nous reprochons peut-être, à lui, c’est qu’il n’a pas accordé dans son livre beaucoup d’importance au colonel Si El Haouès », a ajouté Bounedjma.
    Bounedjma a eu à subir dernièrement les foudres du journal Arabophone algérien Ennahar el djadid (Le nouveau jour) qui a mis en doute le passé révolutionnaire de son père en citant des documents. Mais d’autres moudjahidine ont défendu Boiunedjma et ont authentifié sa qualitré de Chahid (martyr) de la révolution algérienne.
    Après des années d’une lecture supérficielle et officielle de l’histoire récente d’Algérie, les langues commencent à se délier à travers la multiplication d’édition d’ouvrages-témoignages qui révèlent des dessous ou des erreurs commis pendant la révolution.(BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-société: Pas de grand rush d’estivant sur les plages de Tigzirt malgré la canicule – 12 juillet 2010 – Les plages de Tigzirt étaient restées dimanche juillet2010_12_tigzirtjusqu’en début d’après-midi étrangement peu animées malgré une température caniculaire qui aurait en principe incité de nombreux visiteurs à s’y rendre pour faire trompette.
    S’il est vrai que la température était plus clémente dans cette ville côtière de la Wilaya de Tizi-ouzou, dans le reste du département numéro 15 d’Algérie, elle était à un degré élevé, si élevé que seule la plage ou les climatiseurs pouvaient vaincre.
    Tigzirt ferait les frais, encore une fois, des nouvelles liées à la sécurité avec l’enlèvement d’un jeune entrepreneur à Freha mais qui vient d’être libéré. A la veille de chaque saison estivale, coïncidence ou pas, cette ville côtière se distingue par des nouvelles peu rassurantes jusqu’à susciter l’intrigue, des fois que les auteurs de ces actes s’ils ne chercheraient pas à détourner des estivants vers d’autres lieux.
    Il est vrai aussi que les plages de Tigzirt ce n’est pas … le Paradis. Pour stationner il faut payer cher et la plage n’a que quelques … kilos de sable à offrir. Le reste n’est que cailloux. La propreté des lieux est très nette mais aucun autre investissement pour ramener du sable par exemple n’a été fait. La ville possède trois plages: Tassalast, la grande plage (mitoyenne du port) et Feraoun. Un reportage détaillé suivra dans les prochains jours.(BMS – Lire et commenter)  

Algérie-histoire-politique – Mahsas se dit préoccupé  »par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du moudjahid » dans une mise au point à Noureddine Ait Hamouda – 11 juillet 2010 - Ahmed Mahsas se déclare  »préoccupé par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du juillet2010_11_mahsasmoudjahid » dans une mise au point à une contribution de Nourredine Ait Hamouda (7 juillet 2010) dans laquelle ce dernier l’accuse notamment de corruption, alors qu’il était ministre de l’agriculture au lendemain de l’indépendance, et appelle notamment le président de la république à intervenir.
     »Plus que par les basses attaques visant ma personne, le militant que je suis est surtout préoccupé par les graves atteintes aux institutions nationales et à la dignité du moudjahid. Les institutions nationales, à commencer par la présidence de la République, garantes, selon la Constitution, de la défense des valeurs nationales, sont interpellées pour mettre fin à ces pratiques », écrit
Mahsas dans Le soir d’Algérie du 11 juillet 2010 qualifiant la contribution d’Ait Hamouda de  »tissu de mensonges et d’injures qui portent atteinte à mon honneur et à ma dignité de moudjahid. »
    Ait Hamouda citait un livre intitulé  »Cygne, mémoires d’un agent secret » publié par les éditions Grasset en 1976, dans lequel Gonzales Malta fait état d’un détournement d’un million et demi de dollars qui devait servir à payer 150.000 moutons achetés par l’Algérie et accusant le ministre de l’agriculture algérien d’alors. Nourredine Ait Hamouda, note que  »cela fait 34 ans que ce récit a été publié (et que) M. Mahsas n’a toujours pas daigné déposer plainte pour diffamation ».
    Pour M. Mahsas, ce n’est pas parce qu’un «agent espagnol» l’accuse de «corruption»  »dans un livre douteux publié en 1976, que l’opinion nationale devrait forcément lui accorder du crédit ». Notons que Nourredine Ait Hamouda a descendu en flammes dans la même contribution l’universitaire algérien Addi Lahouari (Oran) et le président de l’Association des condamnés à mort, Mostefa Boudina
.(BMS – Lire et commenter)  

USA-Internet-insolite: Même les Américains font des erreurs en …français: Elias Zerhouni devient Elias … Zehrouni sur un site officiel – 10 juillet 2010 - Même les Américains font des erreurs comme celle de désigner une illustre personnalité, Dr Elias Zerhouni, l’Algérien d’origine qui a bien réussi chez l’oncle Sam, par Elias Zehrouni.
juillet2010_10_amal230juillet2010_10_zerhouni    Ceci est visible sur le site officiel de l’ambassade américaine en France, où une synthèse d’un entretien du Représentant des Etats-Unis d’Amérique pour la Science et la Technologie, y a été diffusé. Dr Zerhouni, cité plusieurs fois sous le nom de Zehrouni, s’exprimait sur la mission d’envoyé spécial de Barack Obama, donc des Etats-Unis d’Amérique, pour la Science et la Technologie.
    Celui qui est parti d’Algérie à l’âge de 24 ans aux Uniated States of América (USA), a expliqué qu’il a pour mission  »de partager les valeurs des Etats-Unis en ce qui concerne le mérite » avec tous les enfants du monde, en mettant en avant son propre parcours qui l’a propulsé jusqu’à la direction de l’Institut National de la Santé des Etats-Unis, avec un budget de trente milliards de dollars.
     »Je n’aurai jamais pensé que venant d’Algérie, j’aurai fini dans ce poste là et ça ce n’est pas mon mérite, ça dit quelque chose sur les valeurs des Etats-Unis en ce qui concerne le mérite, la science, la technologie et c’est pour ça que maintenant je suis l’envoyé special du Président pour essayer justement de partager ces valeurs et de dire à tous les enfants du monde: “Pourquoi Pas”? », Affirme Dr Zerhouni. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi on a pour principe à Kabylie News de  »parler en bien de notre Kabylie pour que notre pays ressemble peut être un jour à l’Amérique »?.(BMS)  

Kabylie-enlèvement: Des milliers de personnes manifestent à Freha pour la libération d’un entrepreneur enlevé - 10 juillet 2010 - Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Freha pour demander la libération d’un entrepreneur du village Azrou, de la commune de Freha, victime d’un enlèvement par un groupe inconnu, selon des sources présentes sur place.
    Ils étaient entre 2000 à 3000 personnes a manifester dans le centre ville de Freha en milieu de matinée de samedi, selon ces sources présentes sur place. Les participants à la marche ont ensuite tenu un rassemblement destinée plus , selon une source présente sur place, à sensibiliser les ravisseurs et à prier pour la libération de l’otage que de faire une quelconque démonstration de force, comme l’ont laissé entendre au lendemain de l’enlèvement certains articles de presse qui aurait déplu, selon un article du Le Soir d’Algérie, à la famille de la victime.
    Les intervenants tenaient à sensibiliser sur l’état de santé de malade chronique de l’entrepreneur enlevé ainsi que sur celui d’autres membres de sa famille dont le père qui est un handicapé. L’entrepreneur avait lancé son entreprise dans le cadre d’un prêt bancaire. Il est connu pour son altruisme mais n’avait rien de quelqu’un riche, selon les mêmes sources.(BMS)  

Kabylie-radio: Le projet de radio Djurdjura de Tizi-ouzou accuse un  »retard important » selon un avis de mise en demeure de l’administration – 10 juillet 2010 -  Le projet de radio locale dite  »Djurdjura » pour Tizi-ouzou accuse un  »retard Photo date d'avril important », selon un avis de mise en demeure adressé fin juin par l’administration locale à l’entreprise chargée des travaux de réalisation.
juillet2010_10_miel    Selon cet avis de  »Mise en demeure avant résiliation » adressé le 29 juin par la direction de l’administration locale (DAL), un délai de huit jours est fixé à
la Sarl Azrou construction située à la nouvelle ville Tizi-Ouzou pour  »renforcer le chantier en moyens humains, matériels nécessaires et d’approvisionner le chantier en matériaux de construction en quantités suffisantes ».
     »Faute de quoi des mesures coercitives prévues par la réglementation en vigueur seront appliquées à son encontre notamment la résiliation unilatérale », précise l’avis de mise en demeure diffusé sur le site internet de la Wilaya. Cette perspective ne fera toutefois que retarder encore le … Schmilblick alors que plusieurs responsables annonçaient en début d’année le lancement de la radio en juin ou en juillet. En attendant l’auditoire kabyle en général est très disputés via internet par des radios qui prennent de l’importance car souvent créés par des professionnels de la chaine 2 qui sont désormais établis à l’étranger.(BMS)

Algérie-football-sondage: La participation de l’Algérie en coupe du monde  »nulle » pour 52% des visiteurs de Kabylie News - 10 juillet 2010 - La participation de la sélection algérienne de football en coupe du monde 2010 en Afrique du Sud est jugée juillet2010_10_sondage »Nulle » par 52% des internautes qui ont visité Kabylie News, selon un sondage en ligne ouvert au lendemain de l’élimination des Verts mais cela … n’empêchera pas bien sûr le sélectionneur Rabah Saadane de rester à son poste, pour lequel il a été officiellement confirmé, selon la presse, malgré les résultats et le flot de critiques qu’il a essuyé.
    Sur 100 votes, 30 pour cent considèrent cette participation  »très bonne » et 18% la considèrent  »Moyenne » alors que les Verts ont été éliminés dès le premier tour avec deux défaites et un seul nul (0-0). Ce résultat a laissé les observateurs, parmi la presse notamment, très partagés sur l’évaluation réelle à en faire. Si le journal Echourouk, statistiques à l’appui, considère que la sélection est sur la bonne voie, d’autres ne sont pas de cet avis et en ont appelé au remplacement du sélectionneur Rabah Saadane en considérant qu’il a failli encore une fois, comme lors de l’épisode Mexicain. D’autres sélectionneurs d’autres pays ont démissionné pour des résultats meilleurs que ceux de l’Algérie.
juillet2010_bentaha_fellague230     »Dans un pays qui a historiquement conjugué le «verbe» unique à tous les temps, le vocable «changement» reste un barbarisme. Régime unique, président unique, télévision unique, histoire unique, compagnie aérienne unique et ministre de l’Education unique, pourquoi n’y aurait-il pas un sélectionneur unique, en effet ? », écrit samedi 10 juillet Hassan Moali, dans le journal El Watan dans un commentaire intitulé  »Enfin une victoire de Saâdane ! », comme pour mêler la politique et le sport ou pour suggérer que le sports est mêlé à la politique en Algérie.(BMS – Lire et commenter)  

Ihitoussèn -Evocation: Le chahid Aliane Mohand Larbi - 10 juillet 2010 – Fils d’Ali et de Kaced Titem, Aliane Mohand Larbi est né présumé 1903 à Bouzeguène d’une juillet2010_10_alianeMohand141famille modeste. Après avoir fréquenté l’école d’Aït Ikhlef, il est embauché comme caissier dans un restaurant d’Aït Salah à Sidi Moussa  (Alger), pendant 5 ans, de 1915 et 1920.
    Il rejoignit ensuite la France et s’installa à Clermont Ferrand où il fut embauché sous un faux nom aux usines Michelin de 1920 à 1930. De retour au pays, il fut recruté comme transporteur, à dos de mulet, du courrier entre l’agence postale d’Aït Ikhlef et Ifigha.
    En 1936, il fut  nommé comme responsable de la poste d’Ifigha, poste qu’il occupa jusqu’en 1957, année de son arrestation suite à une dénonciation.
    Militant de la première heure – Militant dans un réseau clandestin de soutien, il activa dans des liaisons entre la fédération de France  et l’ALN. Son rôle consistait à faire parvenir des colis et de l’argent adressés à de faux noms au compte de l’ALN.
    Dénoncé, il fut arrêté en février 1957 en plein exercice de ses fonctions. Il fut torturé pendant 15 jours puis relâché et mis sous haute surveillance. Quatre mois plus tard, un certain 8 mai 1957,  il fut de nouveau arrêté et emprisonné à Takharoubt, près d’Assif Ousserdoun, pendant deux jours. Le 10 mai 1957, il passa devant le peloton d’exécution et enterré dans un lieu inconnu, dans les environs d’Assif Ousserdoun
.(Kamel KACI – Lire et commenter)  

Idjeur – Ighil Boukiassa: Un arbre vieux de plus de 400 ans à Ighil Boukiassa - 09 juillet 2010 - Un arbre mesurant  6,30 mètres à sa base (tour du tronc) et une cinquantaine de mètres de hauteur, se présente comme une véritable pièce d’histoire. Cet arbre qui donne de l’ombre à la moitié du cimetière du village d’Ighil Boukiassa (Idjeur – Bouzeguène),  à traversé l’histoire de cette cité. 
juillet2010_bentaha_anniversaire230    Les vieux que nous avons interrogés confirment la  longévité d’âge de cet immense arbre : « Mon grand  père m’a raconté que son grand père à lui, l’avait déjà trouvé à cette place et presque avec la même taille », nous a raconté un vieux du village. Tous les villageois confirment cette affirmation qui pourrait même aller au-delà de cinq cents ans. Les villageois doivent le protéger et même le soigner s’il commence à présenter d’éventuelles maladies vétales au niveau du tronc.(Kamel KACI – Lire avec photo)

Azazga-Education: Cheurfa: Les lauréats du BEM et les meilleurs élèves des autres niveaux récompensés au CEM «Aïche Fatma »09 juillet 2010 - Les élèves, leurs parents et les personnels du CEM « Aïche Fatma » de juillet2010_09_cheurfa375Cheurfa (Azazga), étaient en fête, dimanche dernier, 4 juillet 2010, a l’occasion de la cérémonie de récompense des candidats admis au BEM et des meilleurs élèves des autres niveaux (1ère, 2ème et 3ème AM).
    L’organisation était parfaite et les parents étaient tous là, accompagnant leurs enfants qui venaient de leur procurer la plus grande joie de leur vie.
    Avec un taux de réussite de 92 %, soit 67 élèves admis sur 73, le CEM « Aïche Fatma » de Cheurfa se classe dans la tranche des meilleurs collèges de la wilaya de Tizi Ouzou. Ce résultat a été obtenu grâce aux efforts conjugués des professeurs, des adjoints d’éducation, de la conseillère d’éducation, Mme Zaïdat Rahma et du chef d’établissement, Mr Sadoun Rabie. Tous les élèves ont reçu, par ordre mérite,  des cadeaux  sous les acclamations de toute l’assistance. Bravo à tous les lauréats et  bonne continuation..(Kamel KACI – Lire avec photos

Kabylie-Football-villages: Takoucht de Bouzeguene remporte la Coupe inter-villages et communes de Tizi-Ouzou devant Timaghras des Ouacifs grâce aux tirs aux buts - 8 juillet 2010 -takoucht_coupe2 L’équipe de football du village Thakoucht, de la commune de Bouzeguene, a remporté jeudi la Coupe inter-villages et communes de Tizi-Ouzou devant celle de Timaghras (Ouacifs) grâce aux tirs aux buts (5 à 4), après un match nul 0 à 0 au terme du temps réglementaire.
juillet2010_09_arbre230    L’équipe de Takoucht a ouvert le score dès la première partie pour se faire surprendre à quelques minutes de la fin de la partie par un but de Timaghras à la suite d’un corner. Le portier de Takoucht, Djebrane, qui s’est révélé comme une véritable coqueluche dans son village, a été surpris par ce but et en a été affecté.
    Il s’est rattrapé lors des tirs au buts en arrêtant deux tirs par qui la coupe a été ensuite remportée à la grande joie de la bruyante galerie des gens de Takoucht qui ont débarqué en nombre plus important que ceux de Timaghras au stade  Oukil Ramdane de Tizi-ouzou, l’ancien stade de la JSK.
    La coupe a été remise symboliquement par le fils du défunt Kamel Aouis pour qui a été dédiée la compétition qui a regroupé des équipes de 58 villages au départ. Elle est co-organisée par l’Assemblée populaire de la Wilaya (APW), la direction de la jeunesse et la Ligue sport pour tous de la Wilaya. De nombreux cadeaux ont été remis aux participants et organisateurs,  y compris le confrère Salem Klari de la Dépêche de Kabylie pour sa couverture de la compétition mais on ignore l’enjeu de la coupe sur le plan financier pour ses vainqueurs.(BMS – Lire avec reportage photo)  

 Algérie-Kabylie-histoire: L’APC d’El Harrach débaptise un centre de formation professionnelle portant le nom de la martyre Malika Gaïd n’Ath Yaala – 8 juillet 2010 - L’Assemblée populaire communale d’El Harrach (banlieue juillet2010_08_gaid3d’Alger) a débaptisé le 5 juillet un centre de formation professionnelle portant le nom de la martyre de la guerre de libération nationale algérienne Malika Gaïd, originaire du village Timenguache n’Ath Yaala.
    L’information a été rapportée par le journal Echourouk dans son édition du mercredi en précisant que le centre de formation porte désormais le nom de Rabah Belghafour. Le journal a indiqué que cette opération a suscité des réactions d’enseignants qui considèrent l’action  »incompréhensible et non justifiée d’autant plus qu’elle intervient le jour de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance du pays ». Le journal a fait état de réaction de certaines moudjahidates qui se sont déclarées scandalisées par cette action. Cette affaire risque fort bien d’ajouter un zeste de piment à une polémique en cours sur l’anti-kabylisme, Malika Gaïd étant d’origine d’une région kabylophone
     Malika Gaïd, née en 1934 à Belcourt et dont la famille est originaire de Timenguache, un village d’Ath Yaâla, près de Guenzet, dans la wilaya de Sétif, est une des figures de la révolution Algérienne. Elle a servi dans les rangs de l’ALN en tant qu’infirmière pour mourir les armes à la main dans une grotte-hôpital dans la région de Iwakouren pres de M’Chedallah, en Kabylie.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguène – Education: Le CEM des frères Akli Amar et Belkacem de Bouzeguene, récompense  les lauréats – 7 juillet 2010 - 94% de réussite. C’est le juillet2010_07_bef3752taux qui a été obtenu par le CEM des frères Akli Amar et Belkacem de Bouzeguène. Du coup, c’est près d’une centaine d’élèves qui ont été récompensés parmi les lauréats du BEM et les meilleurs élèves des trois niveaux (1ère, 2ème et 3ème AM).
juillet2010_10_tigzirt    Outre le personnel administratif et pédagogique de l’établissement et les parents d’élèves, on a noté la présence du Monsieur Aouam, chef de service des examens et concours à la direction de l’éducation de Tizi Ouzou, représentant du directeur de l’éducation, du secrétaire général de la daira de Bouzeguène et de nombreux autres invités. Tous ont été conviés à la cérémonie de remise des prix aux heureux lauréats.
    La  cérémonie présidée par le chef d’établissement M. Brahmi Mahmoud, s’est déroulée dans une ambiance de fête. Les intervenants ont félicité les élèves et les ont interpelés  à redoubler d’effort pour aborder les études secondaires qui ne sont pas de tout repos.
    Au terme de la cérémonie qui a duré plus de deux heures, tout le monde à été convié à un copieux déjeuner.
    Il est à noter que le CEM des frères Akli Amar et Belkacem, est classé parmi les dix meilleurs établissements de la wilaya de Tizi Ouzou.
    Le CEM s’est embelli – Le visiteur qui se rend dans ce CEM, est d’emblée attiré par la beauté de l’établissement. C’est une structure à échelle humaine. Depuis au moins 15 jours, les personnels du CEM ont sacrifié tout leur temps pour repeindre l’établissement qui, face au terrain « matico » qui a été réalisé récemment, ressemble sans exagération, à une cité résidentielle. La direction de l’éducation devrait penser à décerner le prix du bel établissement de la wilaya.(Kaci Kamel – Lire la suite et nouvelles photos )

Kabylie-Football-villages: Takoucht en finale de la Coupe inter-villages et communes de Tizi-Ouzou contre Timaghras - 7 juillet 2010 – L’équipe de football du village Thakoucht, de la commune de Bouzeguene, affronte jeudi (bien jeudi) à 17 h 30  en finale de la Coupe inter-villages et communes de Tizi-Ouzou, celle de Timaghras (Ouacifs).
    Les deux équipes se sont qualifiées aux dépens, respectivement, de Arvi et Yakouren grâce aux tirs au but lors des demi-finales (1-1 temps réglemùentaire).
    La finale de cette coupe, organisée par l’APW et la DJS de Tizi-Ouzou en collaboration avec la ligue sport pour tous de la Wilaya, se déroulera au stade Oukil Ramdane de Tizi-ouzou. Un match gala entre les anciens de la JSK est prévu également en hommage à feu Kamel Aouis pour qui la compétition a été dédiée
.(BMS)

Tizi-ouzou-Presse: L’association des journalistes et correspondants de Tizi-Ouzou élit son président – 7 juillet 2010 – L’association des journalistes et juin2010_asso_pressecorrespondants de Tizi-Ouzou( AJCTO) s’est dotée d’un cadre organisationnel samedi dernier à la salle du petit théâtre de la maison de la culture Mouloud Mammeri où s’est tenue une assemblée générale élective en présence d’un huissier de justice qui a constaté la validité du scrutin.
    C’est notre jeune confrère Samir Leslous du quotidien Liberté qui a été plebiscité par 21 voix sur 49 suffrages exprimés à l’issue d’un vote qui a mis en compétition quatre candidats dont une journaliste femme qui s’est d’ailleurs classée deuxième avec 11 voix. Une majorité relative qui, conformèment aux statuts adoptés le 12 juin dernier,  a suffi  à Samir Leslous pour être élu confortablement à la présidence de l’association en dépit de la concurrence de F.Ammad qui lui a âprement disputé le siège de président.
    Sitôt élu, le président a, toujours conformèment aux statuts, désigné  un bureau de sept membres en tenant compte de quelques conseils qui ont fusé de la salle pour faire de la composante du bureau une mosaïque de personnes  complémentaires pour une meilleure efficience de la structure censée entre autres défendre les intérêts matériels et moraux de ses adhérents.(Hammoum Salem – Lire et commenter)

Kabylie-presse: Salem Hammoum: le travail de correspondant de presse est  »exaltant, passionnant mais vraiment stressant et très fatiguant » (interview) – 6 juillet 2010 -  Salem Hammoum figure certainement parmi les correspondants locaux les plus productifs de la presse nationale (algérienne). Il couvre une large zone de la Wilaya (département) de Tizi-ouzou (Kabylie-Algérie) salem_hamoum230pour le compte du Le Soir d’Algérie depuis des années. Il ne se passe pas un jour sans qu’il alimente la page locale des régions de son journal en faisant état de ce qui se fait à Bouzeguene (principalement) mais aussi à Idjeur, Illoula, Ath Zikki, Azazga, Yakouren et Freha.
    Il est de ces correspondants qui vont aux événements et à leurs acteurs sans arrière-pensées pour recueillir de l’information et la répercuter à l’opinion publique dans toutes ses dimensions pour qu’elle juge d’elle-même des tenants et aboutissants.
    Pour M. Hammoum le travail de correspondant local à Bouzeguene » ne diffère en rien du reste des correspondants en Kabylie ou ailleurs en Algérie. Il rencontre  »les mêmes difficultés et éprouve les mêmes satisfactions ».  »S’il est un message à lancer aux gens, je leur dirais qu’il n’est pas facile d’écrire sur les événements mettant en acteur des gens qu’on rencontre matin et soir. C’est vrai que parfois on mécontente les gens mais c’est la nécessité de l’information qui fait ça. Nous on n’essaie de nuire en rien à quiconque bien au contraire ».
    Il affirme que  »le fait d’écrire concoure au règlement de pas mal de problèmes ».  »C’est un métier exaltant, un métier passionnant mais vraiment stressant très fatiguant ».  »Parfois on a 15 à 20 minutes pour écrire un papier », ajoute-t-il comme pour mieux souligner les contraintes auxquelles font face les correspondants locaux pour satisfaire l’opinion.(BMS – Lire la suite avec vidéo) 

Kabylie-APW: L’APW de Tizi-ouzou organise une journée d’études sur l’environnement qui débute à 10 heures et s’achève à … 14 heures - Encore une fois l’Assemblée populaire de Tizi-ouzou a annoncé l’organisation d’une journée d’études pour mardi 06 Juillet 2010 dont le programme se limite en réalité à 4 heures (de 10h00 à 14 heures).
    A l’Ouverture des travaux de la journée d’études, prévue à 10 heures, succédera à 10H15 la  »Projection de films sur l’Environnement » et à 10H35 une  »Communication du Directeur de l’Environnement de la Wilaya » portant sur  »l’Etat des lieux du secteur (Bilan et perspectives) ».
juillet2010_06_bentaha_train    Le programme diffusé sur internet prévoit à 12H00 des  »débats » et à 14H00 la …clôture de la journée. Et si l’on se fie à la précédente journée d’études organisée par l’APW, les participants parmi les élus, y compris  locaux (APC), les responsables de l’administration et les journalistes devaient être conviés ensuite à un déjeuner.
    L’APW de Tizi-ouzou innove en la matière alors que traditionnellement elle se suffisait de tenir quatre sessions ordinaires dans l’année (par saison: été, automne, hiver et printemps) et d’autres  »extraordinaires » mais avec un quorum requis strict pour passer en revue les questions locales. L’innovation à l’APW est allée jusqu’à co-organiser un tournoi intervillages qui devrait se terminer le 12 juillet.(BMS)

Kabylie-éducation: Les cours supplémentaires payants: 82% de réussite au Bac à Tizi-ouzou – 6 JUILLET 2010 – La Wilaya de Tizi-ouzou a enregistré un taux de réussite de 82 poiur cent au baccalauréat la classant en première place à l’échelle nationale pour la troisième année consécutive, a rapporté la presse.
    Ce résultat est dû en premier lieu aux cours supplémentaires payants auxquels recourent la majorité des parents pour assurer une méilleure réussite à leurs enfants et qui sont dévenus incontouirnables, estiment des observateurs avertis. Nombreux sont les lycéens qui font des cours supplémentaires dans trois à quatre matières en plus des cours ordinaires qu’ils reçoivent des lycées pour se donner plus de chance de réussir au Bac.
    Le Wali de Tizi-ouzou, Hocine Mazouz, cité par le dépêche de Kabylie, s’est félicité de ce résultat qu’il considère comme le fruit  »d’un effort collectif consenti par l’ensemble des acteurs concernés par l’examen (et) le fruit d’une politique globale dans laquelle est engagée » la wilaya…”.
    Le taux national de réussite aux épreuves du baccalauréat est de 61,23%. Pour syndicaliste du Cnapest, cité par le journal “le taux enregistré à l’examen du bac cette année s’explique par les sujets d’examen  »très abordables », par le barème suivi au cours de la correction et par le nombre  »de candidats en classe d’examen (20 à 25 candidats), qui a facilité la triche”. Meziane Mériane du Snapest craint que ces résultats conduisent les élèves à être recalés à l’université.(BMS – Photo d’archive 2008)

gif740tiziouzou

Algérie-Tizi-ouzou-Tindouf: Semaine culturelle de la Wilaya de Tindouf du 5 au 8 juillet à Tizi-ouzou – 4 juillet 2010 – La Wilaya de Tizi-ouzou accueille du 5 juillet2010_04_tindoufau 8 juillet une semaine culturelle de la Wilaya de Tindouf, un département de l’extrême sud-ouest d’Algérie. La juillet2010_04_cloturecérémonie d’ouverture de la manifestation prévue lundi 5 juillet devrait être marquée par une animation folklorique et une exposition permanente à la Maison de la culture où sera dressée une tente traditionnelle (Kheima) pour accueillir les visiteurs.
    Tizi-Rached, une petite ville située à 20 kilomètres environs à l’est de Tiziouzou, et Draa Ben Khedda (10 à l’ouest de Tizi-ouzou) recevront les troupes folkloriques de Tindouf dans le cadre de cette manifestation, respectivement mardi et mercredi, indique un programme officiel.
    Un spectacle et une animation folklorique sont prévus également à la MCMMTO le jeudi à l’occasion de la clôture de cette manifestation, qui intervient en pleine canicule mais qui est assez habituelle pour les gens du sud du pays et n’en sont évidemment …pas responsables.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-environnement: Le Square du 1er novembre de Tizi-ouzou au stade de la clôture - 4 juillet 2010 - Le juillet2010_04_cloture141Square du 1er novembre du centre-ville de Tizi-ouzou  est encore au stade de la clôture. Le portail d’entrée (la photo) à été livré dimanche 4 juillet.
    Les travaux de rénovation lancés il y a prés de deux années sont menés au ralenti jusqu’à ces derniers jours alors que l’environnement et l’image marque de la ville souffrent du manque de ce jardin. Les travaux ont été lancés en même temps que ceux du le jardin Mohand oulhadj, jouxtant la Wilaya alors que ce dernier a été rouvert depuis des mois au public.(BMS – Lire et commenter) 

Tizi-ouzou-développement: Un échangeur à Tadmait, du gaz pour 800 foyers à Tirmitine et de l’eau pour 15 villages des Ath Douala - 4 juillet 2010 – Un échangeur réalisé au point de rencontre des routes nationales 12 et 25 à Tadmait juillet2010_04_tadmait(sur l’autoroute d’Alger) a été inauguré dimanche par les autorités locales de la Wilaya de Tizi-ouzou. Il a été réalisé en 8 mois pour 178 323 327,00 DA (17 milliards de centimes).
     »L’impact de ce projet réside dans la suppression des flux de cisaillement RN12/RN25, le désenclavement de la zone d’activité de Tadmaït, assure une nouvelle desserte de la ville, une décongestion de la circulation urbaine et l intégration d’une nouvelle gare routière », a-t-on indiqué de source officielle.
    Coïncidant, comme a l’administration la tradition de le faire, avec la célébration des festivités de 05 juillet, une autre inauguration a touché la mise en service de gaz de ville dans la localité de Tirmitine au profit de 801 foyers. Le projet a coûté à l’Etat 162.145 MDA.
    Enfin la journée a été marquée également  »par l’alimentation en eau potable de la localité de Beni Douala, à partir de la station monobloc de Taksebt et qui touchent 15 villages du chef lieu de la commune, avec un volume de 7 602 m3/jour », a assuré une source officielle de la Wilaya..(BMS – Lire et commenter)

Algérie-presse : Le blog de Hakim Laalam  »Ta Cervelle s’arrête » n’existe plus et Kabylie news obligé de servir du thé à ses admirateurs -  4 juillet 2010 - Le vi_laalamblog de Hakim Laalam  »Ta Cervelle s’arrête » n’existe plus depuis des mois mais Kabylie news continue à recevoir des réactions des admirateurs du fumeur de thé qui semblent le confondre avec la page créée pour rendre compte de la création du blog.
    Le blog du chroniquer du Le Soir d’Algérie a été lancé en mars 2009 diffusant de nombreuses chroniques qui ne sont pas parues sur le journal, signe d’une surabondance d’inspiration ou tout simplement de censure. Depuis Kabylie news, qui a consacré une information au sujet, ne cesse de recevoir les réactions des admirateurs du chroniqueur qui avait promis que son blog http://tacervellesarrete.blogspot.com sera un espace  »pour les fumeurs de thé, des chroniques inédites, des news bidon, de l’info toc, des photos insolites, un sondage maison sur le 3ème mandat…. ».
    Kabylie News a bien saisi l’auteur du blog de celui qui vit  »au pays des trains qui regardent passer les vaches », sur les messages qui sont reçus mais celui-ci n’a pas répondu à ce jour. Nous préferons donc fumer du lait qui est le plus indiqué contre Velvarak’
.(BMS – Lire et commenter)  

gif740Kaci45

Algérie-histoire: Si Akli Mohand Saïd:  »J’ai écris ce livre à la demande de mon père … » – 3 juillet 2010 – M. Mohand Saïd Akli (n’ath Oulhadj), le fils du de juillet_03_aklicolonel leticia230Mohand Oulhadj, a affirmé vendredi en présentant son livre-témoignage  »Si  Mohand Saïd raconte Amghar » qu’il a  écrit cet ouvrage par respect au vœu de son père qui lui a demandé de le faire.
     »J’ai écris ce livre à la demande de mon père qui a même insisté avant sa mort pour que j’éclaire notre jeunesse sur l’histoire de son pays », a affirmé M. Akli Mohand Said, officier de l’ALN, qui présentait son ouvrage à la salle du petit théâtre de la Maison de la culture Mouloud mammeri de Tizi-ouzou, a rapporté Le Jour d’Algérie.
    Le livre, qui a retracé le parcours des membres de la  famille du colonel Mohand Oulhadj ainsi que le parcours de celui qui a succédé à la tête de la Wilaya trois au colonel Amirouche après que celui-ci soit tombé au chand d’honneur, comprend des documents, des illustrations en photos et des informations sur l’organisation de la révolution », a précisé la même source. Il comprend également un récit des témoignages de quelques-unes des figures emblématiques de la région.(BMS – Lire et commenter)  

Algérie-décès: Décès de Mustapha Bouteflika un des frères du président algérien Abdelaziz Bouteflika - 2 juillet 2010 – Mustapha Bouteflika, un des frères du chef de l’Etat algérien est décédé vendredi 2 juillet à la suite d’une longue maladie, ont rapporté des sites internet.
    L’enterrement du défunt, dont la mort survient une année après le décès de sa mère, devrait avoir lieu samedi après la prière de la mi-journée (Dhor) au cimetière de Ben Aknoun sur les hauteurs d’Alger, selon les mêmes sources.
    Mustapha Bouteflika est apparu une fois au public algérien à l’occasion d’une visite fin mars 2010 de la star française du football d’origine algérienne Zineddine Zidane en Algérie. Il était apparu aux côtés de son frère Said Bouteflika et le président qui recevait Zidane à la présidence de la république algérienne. Le président algérien a deux autres frères: Abdelghani et Abderahim. Il n’est pas connu de fonction officielle au défunt Mustapha Bouteflika qui était médecin spécialiste ORL de formation.(BMS – Lire et commenter) 

Kabylie-transport-humour : La 504 bâchée de Hocine et l’axe Chaoufa-Boubhir – 2 juillet 2010 – Nous revenons d’une livraison à Bouzeguene lorsque je me juillet2010_02_bacheejuillet2010_02_bijoutiersuis amusé à filmer cette vidéo et évoquer le thème du transport en Kabylie. Le thème du transport est d’actualité lorsqu’on sait que le ministre du secteur, Amar Tou, est venu d’Alger pour prendre avec le Wali, El Houcine Mazouz, le train de la nouvelle ligne ferroviaire Tizi-ouzou – Oued Aissi (10 kms).
    J’ai donc entrevu le sujet de deux côtés, celui de l’outil du transport qu’est la 504 bâchée et celui de l’infrastructure de la nouvelle route Boubhir Chaoufa que nous prenons. J’en ai conclu qu’il faut penser tout le bien de ceux qui ont inventé et le véhicule robuste de Peugeot et de ceux qui ont construit la route de Chaoufa-Boubhir, qui a simplifié le déplacement aux gens depuis sa réalisation.
    La 504 bâchée et avant elle la 404 bâchée sont restés les véhicules attitrés de nos villages. Ils faisaient avec nos ânes et mulets une équipe extraordinaire. El Houcine, le chauffeur livreur dit dans la vidéo que les gens de Peugeot ont vraiment vu mal en arrêtant la production de ce véhicule.
    Pour la route, et principalement l’axe routier Chaoufa-Boubhir, Kabylie News fera tout son possible pour trouver la personne géniale quia trouvé l’idée géniale de construire cette route. Elle est une bénédiction pour les gens d’Illoula, Bouzeguene, Akbou, Ifigha, Ain El Hammam, Souamaa. La vidéo est un hommage à ceux qui pensent bien et voient bien les choses.(BMS – Lire et voir la vidéo  

gif740train

Algérie-religion-société: Des imams et des ingénieurs refusent de se mettre au garde à vous à la diffusion de Kassaman - 2 juillet 2010 – Cinq imams et cinq employés du secteur des affaires religieuses sont menacés de radiation pour ne s’être pas mis au garde à vous à la diffusion de l’hymne national algérien Kassaman, a rapporté le journal El Khabar vendredi citant le ministre du secteur, Abdellah Goulamalah.
juin2010_chique230juillet2010_02_drapeau1    Les faits se sont déroulés lundi dernier à l’occasion d’une rencontre à Dar El Iman à Alger lorsque les concernés ne s’étaient pas mis debout comme les autres participants alors que l’hymne national était diffusé. Malgré le fait que les concernés se soient excusés et demandé pardon pour s’être égarés croyant disent-ils qu’ils ne doivent se lever que devant Dieu, le ministre considère ce fait gravissime et que ces imams de mosquées situées à Baraki, El Harach, Bab El Oued, Birmandreis et Dar El Beida risquent d’être radiés. C’est la caméra de surveillance qui a révélé le groupe qui ne s’est pas levé.
    Le journal El Khabar fait état d’un fait similaire survenu mardi à l’occasion d’une cérémonie de sortie d’une promotion d’ingénieurs en habitat à Alger. C’est une certaine Houria Bouhired, dont le journal n’a pas précisé si elle aurait un lien de parenté avec la Moudjahida (combattante) Djamila Bouhired, qui a dévoilé la situation. Invitée d’honneur à la cérémonie, elle a observé que des jeunes promus ne se sont pas levés lors de la diffusion de Kassaman. A la fin de la cérémonie elle a interpellé l’un d’eux, qui a une barbe (comme les autres concernés), déclenchant la polémique qui risque de coûter leurs diplômes à ces jeunes ingénieurs.
    L’hymne national est bien parti avec cette affaire pour être mêlé à toutes les sauces après que celui de l’emblême national l’eut été notamment depuis les éliminatoires de la coupe du monde 2010 de football. Les gens hissent de nos jours le drapeau national à tout vent y compris pour vendre des caucauettes ou des pasteques dans les rues et sur les routes, alors qu’il doit rester avec l’hymne national des symbôles protégés et exclusifs à des événements et à des lieux précis si on veut vraiment les glorifier.(BMS – Lire et commenter

Tizi-ouzou – développement: Tayeb Mokadem:  »le slogan anti-kabyle est un fonds de commerce » – 1er juillet 2010 – Tayeb Mokadem secrétaire de la wilaya de 365Tizi-Ouzou du rassemblement national démocratique (RND, au pouvoir) du premier ministre Ahmed Ouyahia, affirme que  »le slogan anti-kabyle est un fonds de commerce pour mobiliser vainement les populations (et) est un stratagème bien orchestré pour duper et induire en erreur les citoyens en les éloignant de l’idée d’une Algérie unie et indivisible ». 
    Dans une déclaration signée par le député, qui réagissait aux critiques du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, opposition) portant sur ce qu’il considère dcomme un retard en matière de développement local en Kabylie, M. Mokadem relève que le plan quinquennal en cours avec la cagnotte de 375 milliards de dinars, annoncé il y a quelques jours, est une  »bouffée d’oxygène pour faire sortir la wilaya du marasme des années passées » et  »qu’au moment ou certains cercles cherchent à la maintenir dans un stade dégradant, en prônant le slogan d’anti-kabyle, (…) l’Etat fait de son mieux pour développer cette région très chère à l’Algérie entière en lui accordant l’une des meilleures dotations financières du pays ».
      Le FLN local (la mouhafadha) a apporté également son soutien au Wali et parle aussi de  »cercles en perte de vitesse » qui  »se rabattent sur des diatribes stériles pour rebondir en risquant l’hypothèque des questions essentielles », en allusion au RCD, selon une déclaration citée par la DDK.(BMS – Lire la suite et commenter)  

Algérie-partis: Nordine Ait Hamouda revient à la vice-présidence de l’APN - 29 juin 2010 - Nordine Ait Hamouda, le fils du colonel Amirouche, héros de la révolution sisi_aithamoudaalgérienne, revient à la vice-présidence de l’Assemblée populaire nationale (APN, chambre basse du parlement algérien) pour un an au terme d’élections internes au groupe parlementaire du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) auquel il appartient.
    Nordine Ait Hamouda, de son vrai nom Amrane Ait Hamouda, avait assumé déjà un mandat identique à la vice-présidenbce de l’APN avant dé céder la place à KHENDEK  MOHAMMED, député de Tipaza. Elu député de Tizi-ouzou, il est connu dans l’emicycle Zighoud Youcef par son franc-parler par lequel il a soulevé parfois des polémiques notamment sur des faits liés à révolution algérienne.
    Par ailleurs le RCD a porté, au terme des mêmes élections internes, Athmane Mazzouz à la présidence du groupe parlementaire, Achour Imazatene à la présidence de la commission culture, communication et tourisme, Hakim Saheb à la vice-président de la commission des affaires juridiques, et Arezki Aider comme rapporteur de la commission jeunesse et sports.
    Le RCD qui a participé au premier gouvernement du président Abdelaziz Bouteflika avant de s’en retirer en 2001 à la suite des événements de ce qui est appelé  »le printemps noir » est depuis entré dans une opposition active au pouvoir en place dominé par le FLN, le RND et le MSP
.(BMS - Lire et commenter)  

gif740djedjiga

Kabylie-développement: La liaison ferroviaire Draa Ben Khedda – Oued Aissi a coûté 13 milliards de dinars - 29 juin 2010 - La liaison ferroviaire Draa juin2010_29_trainBen Khedda – Oued Aissi, inaugurée par le ministre des transport, Amar TOU, a coûté 13 milliards de dinars (1300 milliards de centimes), indique une source officielle de la Wilaya de Tizi-ouzou.
juin2010_29_insolite1    La ligne ferroviaire, d’une distance de 24 kilomètres, a été inaugurée jeudi pour être opérationnelle à partir de samedi 28 juin, selon la même source qui affirme que ce moyen de locomotion  »permettra certainement de décongestionner la ville de Tizi Ouzou, d’une part et de soulager pas moins 80.000 voyageurs avec huit dessertes en aller retour ».
    Les habitants de Draa Ben Khedda seront les plus grands bénéficiaires connaissant les conditions dans lesquelles ils voyagent à bord de fourgons encombrées alors que du côté de Oued Aissi les clients de la ligne seront principalement les travailleurs de la zone industrielle mais dont certains sont assurés du transport collectif de leurs entreprises.(BMS - Lire et commenter)  

Bouzeguene-urbanisme: Avis d’appel d’offre pour l’élaboration de l’étude de révision du PDAU de la communes de Bouzeguene - 29 juin 2010 – Un avis juin_19_bouzegeune_uned’appel d’offre pour l’élaboration de l’étude de révision du PDAU de la commune de Bouzeguene a été lancé par la Direction de l’Urbanisme et de la Construction de la Wilaya de Tizi-Ouzou. Portant le numéro 15/2010 l’avis d’appel à la Concurrence Nationale figure en second lot avec ceux d’Ait Chafaa (lot 1 ) et Yakouren (lot 2).
     »Tous les architectes inscrits au tableau du conseil de l’ordre des architectes et les bureaux d’études publics et privés habilités à élaborer les études sont autorisés à participer à l’appel d’offres national ouvert et peuvent retirer le cahier des charges auprès de la direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de TIZI OUZOU, sise à la cité administrative de Tizi ouzou dès la parution du présent avis dans la presse nationale ou le BOMOP. Ils peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lots », indique l’avis lancé dans la presse le 22 juin pour courrir jusqu’au  .
     »La séance d’ouverture des plis techniques et financiers aura lieu le 08/07/2010 à onze heures et quinze minutes (11h15mn) au siège de la Direction de l’Urbanisme et de la Construction de Tizi-Ouzou. Les soumissionnaires concernés sont invités à assister aux séances d’ouverture des plis et demeurent engagés par leurs offres pendant une période de cent vingt (120) jours à partir de la date de dépôt des offres », précise l’avis.(BMS - Lire et commenter)

Bouzeguene-Ait Salah: Décès de Mme Veuve Achiche Djedjiga née Karour : Condoléances des habitants d’Aït Salah - 29 juin 2010 – Les habitants d’Aït Salah juin2010_29_djedjiga2ont l’immense douleur de faire part de la mort de madame veuve Achiche Djedjiga (Veuve du Chahid Achiche Mohand Arezki tombé au champ d’honneur en 1958), née Karour (appelée communément Djedjiga At Hamoucht).
    Le corps sans vie de la victime a été retrouvé allongé dans la cour de sa maison par des jeunes filles d’Aït Salah, venues, comme d’habitude, lui rendre visite, et cela après avoir escaladé le mur d’enceinte de la maison. Les services de la protection civile et des policiers de la sûreté de daïra de Bouzeguène, se sont rendus sur les lieux et ont procédé à son évacuation à la morgue de l’hôpital d’Azazga où une autopsie a été pratiquée. L’enquête suit son cours pour déterminer les circonstances exactes de sa mort.
    Djedjiga At Hamoucht est connue de tous pour son engagement aux côtés de son défunt époux, durant la guerre d’Algérie. Elle a réalisé, elle-même une cache dans le maquis, à proximité du village. Elle y cachait nourriture et vêtements que son mari venait récupérer avant de les partager avec ses compagnons de lutte. Après la mort de son mari, en 1958, elle a donné un serment qu’elle ne se remarierait jamais.(Lire la suite

gif740Kaci45

Tizi-ouzou-société: Embouteillages réguliers à Tizi-ouzou: les points noirs et les raisons – 27 juin 2010 - La automobilistes vivent désormais avec les embouteillages en divers endroits de la ville de Tizi-ouzou. La ville des genêts est devenue un  »souk » qui s’exerce au quotidien sur ses trottoirs obligeant les piétons à disputer la juin2010_27_auto375chaussée aux véhicules pour passer et les automobilistes à avoir de la patience pour passer.
    Kabylie News a identifié au moins cinq endroits où l’embouteillage est quotidien du matin jusqu’au soir dans cette ville qui ne possède qu’un seul lieu juin2010_28_kacibba230où les feux rouges sont fonctionnels: au lieu dit fleuriste à la nouvelle ville. Et comme par hasard, c’est le seul lieu où la situation est moins encombrante, tous les automobilistes étant obligés d’attendre chacun son tour même s’il y a des téméraires à griller des feux rouges.
    Le premier point noir est assurément au niveau du carrefour mitoyen su stade du premier novembre de Tizi-ouzou qui se transforme notamment en milieu de journée et aux heures de pointe en un endroit où tous les abus en matière d’irrespect du code de conduite mènent au blocage y compris de leurs auteurs. Le manque de civisme des automobilistes et plus particulièrement les fourgons taxis clandestins font que les automobilistes se retrouvent dans des situations absurdes. Certaines personnes n’ont aucune honte, ni inquiétude à venir devant vous bloquer votre axe pour fuir le leur qui est déjà bloqué. Un effet dominos se produit alors inévitablement.(BMS – Lire et commenter)  

Kabylie-Matoub: La maison de Matoub Lounes privée d’électricité en début d’année pour facture non payée - 28 juin 2010 - La maison de feu Matoub Lounes, devenue lieu de pèlerinage pour de nombreux fans du chanteur kabyle assassiné à l’est de juin2010_28_matoub215Tizi-ouzou le 25 juin 1998 sur la route de son village Taourirt Moussa, a été privée d’électricité par Sonelgaz pendant quelques jours en début d’année pour … facture impayée.
    L’information a été rapportée par le journal Dépêche de Kabylie dans ses pages en tamazight de l’édition du 28 juin, en citant un membre de la fondation Matoub Lounes. Celui-ci a confirmé l’information qui était colportée à l’occasion de la commémoration du 12 anniversaire de l’assassinat de l’auteur de  »Yeszen El Oued Aissi » (tristesse sur Oued Aissi).
    L’agent de la Sonelgaz qui est venu la première fois couper le courant  »s’est mis à pleurer à chaudes larmes » en se rendant compte qu’il s’agissait de la Maison du Rebelle, a rapporté la même source. Le secrétaire général de la fondation Juba LAKSI a fait état d’une  »crise financière » qui touche son organisation depuis deux ans, dans un entretien juin2010_bentaha_saadane230diffusé sur un site internet mais aucun mot n’a été soufflé sur la question. La commémoration du 12ème anniversaire a été rendue possible grâce au soutien de la direction de la culture de la Wilaya de Tizi-ouzou, dirigée par Ould Ali El Hadi.(BMS – Lire et commenter) 

Tizi-ouzou-divers: Interpellation d’un jeune homme dans une bijouterie à Tizi-ouzou: tentative de vol ou méprise? - 27 juin 2010 – Un individu a été juin2010_27_vol375ainterpellé dimanche en début d’après midi par la police, saisie par le propriétaire d’une bijouterie du centre ville de Tizi-ouzou, pour le conduire au commissariat, a-t-on observé.
    Pour un commerçant voisin de la bijouterie, il s’agit bien d’une tentative de vol dont a été victime le bijoutier mais qui a dû son salut à l’intervention des autres commerçants venus à son secours après avoir entendu ses cris. Le jeune homme a été alors bloqué sur place jusqu’à l’arrivée de la police qui l’a conduit au commissariat aux fins de mener l’enquête.
    Les faits se sont déroulés à la rue de la paix vers 13 h 30 mn provoquant un attroupement des nombreux passants. Tizi-ouzou, est devenue depuis plusieurs mois une ville encombrée par le commerce informel suscitant une affluence record de visiteurs à la recherche des bonnes affaires et offrant également le décor idéal aux individus louches tentés par le vol et l’agression d’autrui.(BMS – Lire et commenter)  

Bouzeguene-Brève: L‘exemple de la commune d’Ath Yenni à suivre – 27 juin 2010  – Le Soir d’Algérie nous apprend que l’APC des Ath Yenni a chargé un agent pour recueillir et satisfaire les demandes des administrés en matière d’état civil parce que ces derniers étaient ballottés entre leur commune qui ne dispose pas des matrices et celle de Larbaa- Nath-Irathen.
    Il s’agit d’un bon exemple à suivre d’autant plus que cette situation est identiques à certains administrés de Bouzeguene, des Ath Zikki, Illoula et Idjeur, de la génération des années 1940-1950, qui sont obligés, eux ou leurs enfants, à se rendre à Azazga pour obtenir des actes de naissances. Les choses risquent de se compliquer davantage avec l’extrait de naissance n°12 spécial.
    Les communes de la daïra de Bouzeguene et d’autres qui seraient dans le même cas seraient bien inspirées de suivre cet exemple au bénéficie de leurs populations au lieu de laisser les gens face à une autre méthode observée du côté des ath Douala où selon le soir d’algérie c’est une personne qui se charge de la question moyennant 200 dinars.(BMS)  

Kabylie-Matoub-Mak: Les militants du Mak gênés à Taourirt Moussa par la fondation Matoub Lounes, selon Tamurt.info - 26 juin 2010 – Des militants du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) auraient gênés à Taourirt Moussa alors qu’ils voulaient se recueillir sur la tombe de Matoub Lounès à l’occasion de la commémoration du 12e anniversaire de son assassinat, a rapporté le site tamurt.info, proche du mouvement de Ferhat Mehenni.
     »Encore, faut-il souligner pour les besoins de l’histoire que la fondation baptisée au nom du disparu (Matoub Lounes, ndlr), victime d’une terrible manipulation, a tout fait pour freiner les militants et sympathisants du MAK lors de dépôt de la gerbe de fleurs », écrit Said Tissegouine, le rédacteur attitré du site.  »Ces personnes qui n’ont absolument rien à voir avec l’idéal du Rebelle ont tenté de casser la dynamique de la grande famille du MAK en lui exigeant par exemple de ne pas faire allusion à la politique dans leur discours. Cependant, de par leur forte présence, la délégation du MAK a pu s’imposer’, a-t-il précisé.
   Par ailleurs, le site officiel du MAK a bien diffusé une vidéowall (ensemble de liens vidéos sur dailymotion) de Matoub Lounes mais aucun texte ou déclaration n’a été rendu public pour marquer l’événement. Il en est de même sur le site du GPK.
   Il y a lieu de relever que la commémoration de l’assassinat de Matoub Lounes a donné lieu à plusieurs activités à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou, organisées par la fondation qui porte le nom du chanteur disparu et la direction de la culture de la Wilaya, dirigée par Ould Ali Elhadi.(BMS – Lire et commenter)

juin2010_26_matoub230Algérie-histoire: Etoile nord-africaine, la vraie composition de son premier comité (contribution libre de Afif HAOULI) – 26 juin 2010 – Une contre-vérité tenace est véhiculée dans certains milieux depuis l’indépendance. Elle consiste à dire que les fondateurs de l’ENA agissaient en régionalistes et tenaient compte de la région d’origine de chacun d’entre eux pour l’attribution des responsabilités.
    Cette contre-vérité que nous allons prouver a été balancée la première fois par Mohand Aarav Bessaoud dans l’avant-propos de son célèbre livre «Heureux le martyrs qui n’ont rien vu » en 1963, en affirmant ce qui suit : « lorsqu’en 1924, un comité de treize membres se créa et jeta les bases du Parti Nationaliste Algérien, le seul « Arabe » de ce Comité se vit confier la présidence et de ce même comité et du parti qui en découla.
    Cet « Arabe » a pour nom Messali. Ainsi, bien avant Novembre 1954, des Kabyles avaient donné la preuve de leur maturité politique et de leur esprit de sacrifice. » Quand Aarav dit le seul « Arabe », il sous-entend  qu’excepté Messali, tous les membres du Comité étaient Kabyles et que malgré leur nombre écrasant, ils ont été généreux en donnant la présidence à Messali qui n’était pas de leur région et surtout, Aarav veut insinuer que l’ENA n’est pas une création de tous les algériens mais des seuls kabyles, ce qui est faux comme on va le voir.
    A supposer que Messali fut le seul non Kabyle du Comité, tous les historiens peuvent attester qu’à cette époque et jusqu’en 1954, aussi bien au sein de l’ENA qu’au sein du PPA/MTLD, il n’y avait pas le moindre soupçon de régionalisme dans les relations entre les militants. Aussi, si Messali a été élu président du parti, ce n’est pas à cause de son origine, mais à cause de ses idées et de son programme.(Afif HAOULI – Lire la suite et commenter)  

BMS-Football-billet: Et si on rigolait franchement de l’exceptionnelle participation algérienne en coupe du monde… – 26 juin 2010 - La dernière blague que j’ai reçue sur l’équipe nationale de football dit que le sélectionneur et entraîneur Rabah Saadane aurait reçu une offre de … l’humoriste Dieudonné pour monter ensemble un nouveau spectacle. Saadane sait si bien faire rire, et … sans rire, du résultat exceptionnel qu’il dit avoir enregistré avec les Verts en Afrique du sud, honorant au passage et le monde arabe et celui musulman, que Dieudonné voudrait tenter quelque chose de nouveau et d’accrochant avec lui.
juin2010_bentaha_dz    Une autre blague presque identique dit que Saadane et Raouraoua, le patron de la FAF et sous patron de la Fifa, se serrent les coudes pour faire plutôt équipe comme Laspalès et Chevalier et nous faire rire sur la zéro. Le champ médiatique n’étant pas ouvert, ils nous feront rire en passant dans toutes les émissions pour que personne ne les ratent y compris celles des  »fetwas » de vendredi en évoquant le résultat étincelant de … 0 but inscrit contre l’Angleterre, souvenez-vous.
    Dans un pays où on n’a pas honte de l’échec, ou au contraire on transforme celui-ci en exploit, il eut mieux valu essayer de transformer également les déconvenues en rigolade. C’est thérapeutique. Et puis tous les humoristes ont réussi ainsi, de Fellague à l’électricien. Pourquoi pas avec les gens du foot!(BMS - Lire  

Kabylie-chant: Il y 12 ans disparaissait tragiquement le chanteur rebelle kabyle Matoub Lounes – 25 juin 2010 - Il y 12 ans, le 25 juin 1998, disparaissait tragiquement le chanteur rebelle kabyle, Matoub Lounes, assassiné en milieu de journée juin2010_25_matoubau lieu dit Tala Bounane sur le chemin de son village de Taourit Moussa de la région de Beni Douala (Tizi-ouzou).
    Matoub Lounes, accompagné alors de son  épouse Nadia et une de ses belle-soeurs, qui sont ont été blessées, a été assassiné alors qu’il était au sommet de son art révélé par son album publié quelques jours plus tard et intitulé  »Lettes aux i.. ».
    Le chanteur était d’autant plus influent qu’il disait ce qu’il pensait aussi bien dans sa vie de tous les jours que dans ses chansons malgré les dangers qu’il encourrait devant une situation sécuritaire difficile d’alors. Il s’exprimait en parfait kabyle du code dit de Tirugza. Mais il se constituait en réalité de nombreux ennemis par ce franc-parler et ce franc-chanter, y compris parmi les chanteurs de sa génération. Ses assassins courent toujours mais sa vie et son œuvre continuent à inspirer chant, théâtre, peintures et livres.  »Koul tighilt ay demlilem » (A chaque colline vous me trouverez), avait-il promis à ses ses détracteurs dans une de ses chansons. C’est visiblement chose faite avec son portrait affiché à chaque colline.(BMS - commenter - Papier d’éclairage d’archives)

Bouzeguene-radio: BMS explique la démarche de Bouzeguene News sur Radio Gazelle (Marseille) – 25 juin 2010 - Belkacemi Mohand Said (BMS), l’un des animateurs de Bouzeguene News a expliqué les objectifs visés par ce site internet lors juin2010_25_hijevd’une émission en direct samedi dernier qu’anime notre ami Hamid Berkat sur Radio Gazelle.
    BMS a expliqué comment l’équipe constituée de trois personnes, tous journalistes exerçant pour un média algérien, tentent l’expérience de l’information de proximité et d’utilité publique à travers Bouzeguene News qui semble recueillir les faveurs des internautes par le nombre de visites quotidiennes qui sont d’une moyenne de 700 mais qui occasionnellement atteignent 1400.
    BMS, Kaci Kamel et depuis peu Salem Hammoum donnent des informations d’utilité publique et de proximité sur les événements qui secouent la région loin des polémiques politiciennes.  »Note site est ouvert à toute personne autre qui voudrait participer à la condition de s’identifier et d’assumer l’information qu’il diffuse », a expliqué BMS, qui s’est d’ailleurs montré surpris d’être interrogé d’entrée par M. Berkat sur le 19 juin alors qu’il était convenu qu’il intervienne sur ce qu’il fait sur internet dont l’administration du site de Bouzeguene news.
A noter que les informations de Bouzeguene News sont reprises également sur Kabylie News, un autre site qui s’intéresse à la Kabylie et qu’administre BMS mais qui a la particularité de toucher au domaine politique en donnant des informations à la manière d’une agence de presse en plus des chroniques de Kaci Abdmeziem, et autres reportages imaginaires sur le métier de la presse dans la société. Ce dernier site est diffusé sur voil.net et sur unblog.fr.(BMS – La suite)  

gif740insolite

Football-Algérie: Une partie de la presse algérienne salue … l’échec et la sortie prématurée de l’équipe de Rabah Saadane au Mondial 2010 – 25 juin 2010 -  Une grande partie des journaux algériens, parus jeudi, a salué le rendement juin2010_25_verts2de l’équipe nationale de football de Rabah Saadane au premier tour de la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, malgré son cuisant échec fait de deux défaites sur trois matchs joués, un nul et sans inscrire même un but, contrairement à ses deux précédentes participations en Espagne et au Mexique.
juin2010_25_souk230     »Fiers de vous » (Horizons),  »Les verts n’ont pas à rougir » (La nouvelle république),  »Les verts sortent avec les honneurs » (Le jour),  »Les Verts ratent l’exploit face aux américains (0-1) : Merci et à bientôt ! » (El Watan),  »Avec les honneurs » (Le soir d’Algérie) et  »Rendement de héros, résultat 0  »(Le Buteur), sont quelques uns des titres parus à la une de ces journaux pour annoncer une vraie débacle pourtant en terre sud-africaine.
     »Les Verts par la petite porte » (Liberté),  »Les verts reviennent sur terre » (L’expression), ou encore  »Partez, on ne vous regrettera pas » (Algérie News), sont quelques autres titres relevés à la une des journaux visiblement plus déçus que les autres de l’échec des Verts ou les Fennecs, qui, en plus de représenter  l’Algérie, on leur a attribué le rôle également d’honorer et le monde arabe et celui islamique. Alors! Honte ou gloire? Voir le sondage(BMS - commenter)  

Kaci ABDMEZIEM-Chronique: CH…   de BBA - 25 juin 2010 – Il y a de cela quelques jours , en feuilletant un journal , j’ai appris qu’une verte grand-mère de quatre vingt trois ans s’était présentée aux épreuves de l’examen d’enseignement de fin d’année pour adultes. Belle surprise !
kaci_new    L’autre surprise a été  de noter que le journal avait pris la précaution de présenter cette vénérable écolière sous l’initiale de son nom patronymique. Il s’agit donc de Mme CH…de Bordj Bou Arréridj .
    Je doute fort que cette élève du quatrième âge ait demandé au journaliste de ne pas dévoiler  son nom. Je parie même qu’elle aurait été ravie de passer à la télévision et d’être acclamée par ses petits enfants.
    Qu’en est-il alors ?
    Ma foi, je pense qu’il s’agit là , poussé jusqu’à la caricature, de ce phénomène  pervers qui consiste , depuis 1962, à occulter les noms de tous ceux qui font la grande ou la petite histoire du pays.
    Rien n’illustre  mieux cette tendance morbide qu’une anecdote effarante  que rapporte Said Sadi dans son livre dédié à Amirouche . Cette anecdote relate comment , du temps du président Houari Boumediène , le commandant Azzedine , qui envisageait d’écrire un livre témoignage sur la Révolution a été sommé par Monsieur  Tewfik El Madani  , directeur du centre des études historiques  ,  de désigner par de simples initiales les noms des personnes qu’il devait forcément citer dans ses récits de guerre.(Kaci ABDMEZIEM – La suite à déguster)

Kabylie-société: La ville de Tizi-Ouzou cède ses attributs à un souk au quotidien - 25 juin 2010 – Tizi-ouzou semble avoir cédé progressivement ses attributs juin2010_25_pailled’une ville moderne des années 80 et 90 pour celle d’un souk encombrant débordant parfois sur la chaussée.
    Que ce soit du côté de Medouha, ou du stade du 1er novembre, Tizi-ouzou a cédé ses trottoirs pour des jeunes tenant de gagner leurs vies en étalant des marchandises de tout ordre chaque matin et en les emballant le soir.
    Malgré l’encombrement des rues qu’il suscite, ce qui est devenu désormais un souk quotidien à Tizi-ouzou ferait le bonheur des femmes qui trouvent là des produits à bon ..marché.
   L’inquiétude serait que cette situation perdure ou évolue vers la sédentarisation de ces revendeurs de produits en tous genres pour édifier à même les trottoirs des surfaces en dur. Il y a des signes qui ne trompent pas
…(BMS - commenter)  

France-Algérie-Bechar:  »Le sable le répit: Chimères d’un pied noir », un roman dans lequel Thierry Galdeano raconte Bechar (sud-ouest algérien) – 25 juin 2010 – Bonjour 1136028522_smallà tous les Algériens. Je suis Thierry Galdeano, né à Béchar en 1963 et y ayant vécu jusqu’à l’âge de 6 ans . Je n’ai jamais oublié mes premières es années dans la vallée de la Saoura, aux portes du Sahara ni la palmeraie de Béchar.
    Dans quelques jours (le 1er juillet) paraîtra mon premier roman,  »Le sable le répit: Chimères d’un pied noir », dont l’action se déroule principalement à Béchar. Ce roman est basé en partie sur des faits réels qui me furent relatés par mon père peu avant sa mort. Je serai heureux un jour de revenir à Béchar et j’y pense souvent .
     »Je voulais vous parler de ce roman par le biais du net, car j’ai que peu de moyens de me faire connaître. Béchar m’a marqué à vie et je suis un grand amoureux du peuple algérien. J’encourage également l’équipe d’Algérie , ici en Anjou, avec tous mes amis algériens, chaque rencontre est une occasion de nous réunir et de faire la fête. Merci de m’avoir lu. Sincèrement et amicalement, un Bécharien. (Thierry Galdeano)  

Football-Humour: Blagues de sceptiques sur les verts au Mondial 2010 - 23 juin 2010 - L’humour des algériens, basé souvent sur le scepticisme envers les autres tant ils doutent de tout, ne rate aucune occasion pour tourner en bourrique les personnages les bms_moust_une230une_lionplus en vue de toutes les situations comme le sont les Verts et leurs entraîneur Saadane actuellement.
    Ainsi, ils ont vite fait de retourner la déclaration en faveur des verts de Raymond Domenech, l’entraîneur des Français,  lorsque celui-ci disait à ses joueurs de  »suivre l’exemple algérien ». Les sceptiques ont vite fait de s’interroger sur le sens de cette déclaration pour y répondre en même temps. Ils disent que Domenech voulait dire aux bleus  »qu’il faut préparer ses valises et revoir encore une fois … Algérie-Egypte » pour calmer sa douleur d’une élimination inévitable et annoncée. 
    La dernière des blagues est celle qui dit qu’à l’entraîneur des États-Unis qui affirme que l’Algérie n’a aucune chance devant  »ceux qui sont allés sur la lune », Saadane a répondu que les algériens n’ont pas besoin d’aller sur la lune parce que la dernière de leurs mémères sait faire … descendre la lune dans sa marmite par ses formules magiques. El Koussouf oual khoussouf Yaou! (BMS - commenter)  

Kabylie-développement: La Wilaya de Tizi-ouzou organise des journées d’information sur son Programme de 265 milliards de DA – 23 juin 2010 – Les services de la wilaya organisent  »des journées d’information et de sensibilisation à travers les 21 dairates » pour présenter et vulgariser le programme du plan quinquennal 2010- 2014 de près de 265 milliards de DA rendu public mardi.
juin2010_24_appel230     »Ces rencontres seront animées par les membres du conseil de wilaya (les directeurs de Wilaya, ndlr) et seront élargies aux comités de villages , mouvement associatif, organisations de masse….etc. », précise la Wilaya, qui annonce dix (10) regroupements dans les chefs lieu de daïra du 24 au 27 juin.(BMS - commenter)  

Algérie-Kabylie-développement: La Wilaya de Tizi-ouzou rend public son programme du plan quinquennal 2010- 2014 de près de 265 milliards de DA - 23 juin 2010 - La Wilaya de Tizi-ouzou a rendu public mardi son programme du plan une_mazouzquinquennal 2010- 2014 de développement évalué à près de 265 milliards de DA (26.500 milliards de centimes). Il a été dévoilé au cours d’une journée d’information regroupant le wali, le président de l’assemblée populaire de la wilaya (APW), les directeurs du conseil de la wilaya, les chefs de daïra et les élus locaux, au centre des oeuvres sociales de la cité administrative, indique une source officielle de la Wilaya.
    A cette enveloppe s’ajoute le reste des programmes antérieurs qui est de l’ordre de 110 milliards de DA pour porter la somme globale dont la wilaya de Tizi-Ouzou disposera à près de 375 milliards de DA. Le secteur de l’habitat, qui vise à réaliser 42.500 logements dont 22.000 pour l’habitat rural, vient en tête en matière de dotation financière (83 milliards de dinars) suivi des Travaux Publics (14 opérations  pour 72,88 milliards de DA) et l’hydraulique (31 opérations inscrites pour un montant de 43,56 milliards de dinars). Vient ensuite l’éducation qui vise à réaliser 171 classes (12 Groupes scolaires), 15 CEM, 32 Demi-pension et 10 Lycées pour un montant de 9,34 Mrds DA.
        Le Wali, El-hocine Mazouz, a conditionné l’aboutissement du programme à  »la conjugaison de tous les efforts et de l’adhésion des toutes les parties (pouvoirs publics, élus locaux, société civile, entrepreneurs et investisseurs en vue de sa réussite », a précisé la même source. Il a lancé un appel aux élus locaux  »pour mener une action de sensibilisation des populations locales sur l’importance de ce programme »
.(BMS - commenter)

Bouzeguene-société: Disparition un à un des chemins de traverse et des sources d’antan – 22 juin 2010 -  »Tacharchourth Iqatâane » (la source des coupeurs juin2010_22_iqataane2dejuin2010_22_moussa230 routes) et  »Thala Bavrid » (la source du chemin), restent certainement les deux seules sources-fontaines à encore servir les passants dans la zone forestière et de pâturage du nord-est de la commune de Bouzeguene, les autres ayant disparues une à une à cause soit de leur tarissement ou tout simplement d’un manque d’entretien de la part des villages proches de ces endroits.
    Il est vrai que jadis dans ces grandes zones se faisait un élevage collectif, sous forme de troupeaux villageois d’ovin  »ajemâa » ou bovin  »aqdhar ». Cela concernait notamment les villages Ait Ikhlef, Ihitoussene, Ait Mizare, Ath Lqarn, Thizouine et Ait Semlal du côté de Inourar. De nos jours il ne reste que l’élevage bovin exercé par des particuliers.
    La disparition des sources-fontaines est accompagnée de celle des chemins de traverse qui sont aujourd’hui méconnaissables devant la broussaille qui les a envahie. Il serait de même dans les villages. Les nostalgiques des temps anciens y perdiarent leurs …chemins.(BMS - commenter)

Kabylie-routes: Le pont de Sidi Naâmane (Tizi-ouzou) fermé à partir de mardi – 21 juin 2010 – La direction des travaux publics de la Wilaya de Tizi-ouzou annonce la fermeture du pont de Sidi Naâmane, enjambant l’oued Sebaou, à la sortie sud-est de Draa Ben Khedda  (Tizi-ouzou), à partir de mardi pour  »des raisons de travaux de confortement » de ses fondations.
    Pendant les travaux, la circulation automobile sera déviée principalement vers l’echangeur de Bouaid (sortie de Boukhalfa), pour les usagers de la route venant ou allant vers Tigzirt ou Sidi Nammane, selon un avis officiel de la direction des travaux publics de la Wilaya publié dans la presse. 
    Il faudrait s’attendre désormais et jusqu’à la fin des travaux à des encombrements au juin2010_zdek_bentahaniveau du nouvel échangeur de Bouaid, inauguré recemment (sortie de la ville de Tizi-ouzou vers Alger), et au niveau de la jonction du chemin de la Wilaya 224/Litama pour ceux qui se rendent ou viennent de Tigzirt, Makouda, Sidi Nammane, Tizi-ouzou et Alger.(BMS - commenter

Kabylie-médias: Une radio en attente à Tizi-ouzou et de nombreuses autres déjà actives de par le monde et sur le net - 21 juin 2010 – Alors que le projet juin2010_21_radios(public) de radio locale dite  »radio Djurdjura » peine encore à voir le jour à Tizi-ouzou, bien que les travaux de réalisation de son siège sont en cours sur un terrain mitoyen à la Maison de la culture Mouloud Mammeri, les radios kabyles ou renfermant des émissions en kabyle se multiplient à travers le monde et via internet.
    A la chaîne publique kabyle (chaîne 2) sont venues s’ajouter de nombreuses autres radios dont la plus significative est certainement radio Numydia créée aux Etats-Unis par Sonia, une ancienne de la chaîne 2, avec son mari. Cette radio se distingue à première vue par son ouverture aux avis contradictoires et son indépendance.
    Malgré le fait qu’elle soit désertée récemment par nombre de ses animateurs, qui sont allés rejoindre radio Tamurt de Lyazid Abid, membre du gouvernement provisoire kabyle de Ferhat Mehenni, Radio Numydia semble tenir la route bien que Sonia soit fragilisée également par la maladie de son époux.
    La radio kabyle-fm est un autre média d’obédience kabyle. Elle a été créée par Idir Djouder il y a deux années à Paris (France). Mais il serait prudent de prendre avec réserve ce qui se fait sur cette radio si l’on juge par ….(BMS – Lire la suite et commenter)  

BMS-Billet: Les gens du livre et du … drapeau – 20 juin 2010 - Je suis déjà gêné du résultat qui sortira de la confrontation Algérie-Etats-Unis mercredi prochain pour le juin2010_jardin230compte du Mondial 2010 de football en Afrique du Sud, parce que je viens de me rendre compte d’une situation fort embarrassante même si elle est amusante. Suivez-mon récit!
bms_moust_une230    Depuis le match Egypte-Algérie, qui comme tout le monde le sait a laissé des séquelles même politiques entre les deux pays, je m’inquiète un peu des conséquences du football sur notre situation et nos amitiés dans le monde. C’est pour cela que je me suis mis à voir la confrontation footballistique entre l’Algérie et les Etats-Unis sous toutes ses coutures et j’ai trouvé au moins …une sinon deux conséquences à venir.
    Figurez-vous que si les Etats-Unis gagnent contre l’Algérie on risque fort bien de dire que  »rien ne sert d’aller planter son drapeau sur un pylône d’éclairage d’un stade en Afrique du sud en plein mondial de football, il aurait mieux valu le faire, si t’es un homme,  sur la .. lune, comme l’a fait Armstrong du pays de l’oncle Sam ». Ce sera alors la honte pour nous en revenant à nos réalités. Mais si les Etats-Unis perdent, on risque fort bien de dire  »rien ne sert d’aller planter son drapeau sur la lune et sautiller comme Armstrong, si on n’est pas capable de le faire sur un pylône d’éclairage d’un stade en Afrique du sud en plein mondial de football, comme l’a fait un de nos compatriote ». Ce sera alors la honte pour les  Etats-Unis, mais Adieu alors aux programmes spatiaux pour l’avenir de l’humanité.(BMS - commenter)  

 Kaci Abdmeziem-chronique: Comme en 45 - 20 juin 2010 - J’adore ma Kabylie kaci_newnatale. Cependant , c’est toujours avec une certaine réticence que je m’y rends. Et c’est toujours le cœur malade que j’en reviens. L’excès de beauté des paysages est sans doute  pour quelque chose dans cette angoisse que j’éprouve au fur et à mesure que je me rapproche de mon village. Ma poitrine n’est pas suffisamment ample pour engranger toutes les lumières, toutes les couleurs .Où mettre toutes ces montagnes violettes ?Où mettre toute cette brume cotonneuse qui monte des vallées ?Où mettre tous ces figuiers et tous ces oliviers ?Où mettre ces robes vives et ces foutas bariolées ? Où mettre, enfin ,  tous ces villages assis entre ciel et terre ?
    Cette magnificence n’est pas seule à me perturber. Il y a aussi cette nostalgie douloureuse qui me prend à la gorge au moment où mes pieds foulent le sol de la cour collective. L’Histoire de ma famille a tôt fait de s’inviter pour me tenir compagnie le temps de mon séjour.
     L’un des acteurs majeurs de cette Histoire est incontestablement mon grand oncle Hocine. Acteur majeur par son absence. Personnellement , je ne l’ai pas connu. Je ne l’ai même pas vu en photo. Je sais seulement qu’il ressemble à mon père et qu’il est son aîné.(Kaci Abdmeziem – La suite à ne pas rater)

Quiproquo BMS-société: Des salles des fêtes à de celles du … deuil  (version actualisée) - 19 juin 2010Même en Kabylie,  ayaaa Hrahou! les gens recourent de plus en plus à l’organisation de leurs fêtes familiales dans des salles des fêtes, loin du village et de son environnement. 
juin2010_21_bms1    Même ceux qui sont riches, ou dois-je dire  »surtout les gens riches qui ont des constructions somptueuses », préfèrent marier leurs enfants dans ces salles dites  »des fêtes » où on vient en réalité manger, remettre un cadeau et repartir vite car n’arrivant pas à distinguer entre les gens de la famille, ceux du village, les employés de l’établissement et des intrus éventuels.
    C’est faux de croire que c’est parce que les gens vivent dans l’exiguïté qu’ils recourent à ces fêtes sans saveur dans ce genre d’endroits. Ce choix des salles des fêtes est dicté, admet-on clairement, par la seule volonté des maître de fêtes de préserver la peinture de leurs demeures et leur vaisselle.
     Autres temps, autres moeurs: ce n’est pas ainsi autrefois, lorsque les gens, surtout les Kabyles, tenaient à festoyer chez eux, quel que soient leurs conditions parce qu’ils veulent que même leurs maisons soient remplies de joie et de bonheur.
     Mais depuis quelques années ces sompteuses demeures des particuliers ne sont devenues utiles que comme lieux de … deuil, où on n’y reçoit effectivement que lorsque quelqu’un venait à mourir. Matchi tsaqvailith tagui aya âadjava (Ce n’est pas kabyle, tout ça!)!(BMS – Lire et commenter)

gif740ecole

Kabylie-Ain El Hammam: Un bureau d’études algéro- français présente ses conclusions sur le problème du glissement de terrain de Ain El Hammam (Ex-Michelet) - 18 juin 2010 – Le bureau d’études algéro- français, le groupement ANTEA– production et hydro-environnement, a présenté aux autorités de la Wilaya de Tizi-ouzou ses juin2010_18_aehconclusions au sujet du problème du glissement de terrain dans la localité de Ain El Hammam en notant que le phénomène est  »circonscrit sur une surface de 2 hectares et non sur les 10 représentants la surface urbanisable » de l’ex-Michelet, indique une source officielle de la Wilaya.
    L’étude, qui a fait l’objet d’une réunion présidée par le Wali  »au courant de cette semaine », en présence du président de l’assemblée populaire de la wilaya (APW), des responsables du secteur et des élus locaux  »a présenté les solutions retenues pour stopper ce phénomène », a ajouté la même source.
juin2010_17_abdallah     »Un diagnostic très fin des zones de glissement a été ainsi présenté par les concernés, un état des lieux suivant une cartographie du sol ont été également présentés, suivi d’une étude topo -métrique accompagnée des mesures en vue de stopper l’évolution de ce phénomène », a indiqué  la même source faisant état d’actions prioritaires retenues notamment sur le boulevard AMIROUCHE et du coté du marché.
    Le wali  »a demandé au bureau d’études et à la direction de l’urbanisme de la wilaya de peaufiner encore cette étude et de présenter plusieurs variantes pour une meilleure prise en charge de ce problème », a conclu la même source.(BMS)  

Kabylie-internet: Kabylie News enregistre jeudi 17 juin un pic de 1739 visiteurs et 2207 hits - 18 juin 2010 - Kabylie News a enregistré jeudi 17 juin 2010 un record de 1.739 visites et 2.207 hits, comme le révèle le graphique des statistiques de juin2010_18_statsl’hébergeur gratuit unblog.fr. On ignore la raison de ces visites record en une journée étant habitués a recevoir une moyenne de 700 à 800 visites, les précédents jours. Il est vrai que cela coïncide avec la réactivation et la mise à jour (actualisation) des sites kabylie News et Bouzeguene News sur voila et qui ont les trois interpénedants.
    Kabylie News a pour vocation de s’ouvrir à tout le monde et surtout les Kabyles de toutes obédience qu’ils soient. On traite son actualité de façon professionnelle à la manière des agences de presse en informant les visiteurs sur l’évolution du discours politiques des uns et des autres parce que ceci intéresse leur avenir. Lorsqu’il faut mettre davantage des positions politiques c’est pour mieux les faire connaître et à chacun ensuite d’être pour ou contre. Le journalisme est fait pour informer, dévoiler et critiquer. C’est ce que nous faisons sans trop de prétention, de zèle ou de témérité.
    Kabylie News a été créé sur unglog le mois d’août 2007 pour atteindre actuellement plus 580.000 visites et plus d’un million de hits. Il est géré principalement par Belkacemi Mohand Said avec des contributions de Kaci Kamel et Salem Hammoum (Bouzeguene) et Kaci Abdmeziem (chroniques et billets).(BMS – Les statistiques)

France-Algérie-Village Houra : Décès brutal d’Achoui Hocine, taxieur en région parisienne - 18 juin 2010 -juin2010_18_achoui375 C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès brutal d’Achoui Hocine, taxieur en région parisienne, à l’âge de 54 ans, des suites d’un arrêt cardiaque. En ces moments difficiles, son frère Achoui Lahlou, très bouleversé par cet événement tragique, prend part à la douleur de sa famille et l’assure, en ces moments pénibles, de sa profonde compassion et de son indéfectible soutien.
    Il tient tout spécialement à réconforter son épouse, Martine Achoui et ses deux filles, Sandra et Nadine. Quand un être cher s’en va, un grand vide se creuse derrière lui.
    Il est des chagrins bien difficiles à surmonter mais, on ne meurt vraiment que lorsqu’on est oublié. Hocine restera a jamais gravé dans la mémoire de sa famille et de tous ses proches. Repose en paix, Hocine. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons. De la part de ton frère, Lahlou Achoui.(Kamel KACI) 

Algérie-communication-promotion: Studio21-école, une école qui forme et qui fait la promotion par l’image et la vidéo de la région de Kabylie (Algérie) – 18 juin 2010 – Studio21-école est une école de formation professionnelle privée, juin2010_17_studioLogo375spécialisée dans l’audiovisuel mais qui joint, en même temps, … le nécessaire (la formation en photographie et la vidéographie) et l’utile, en diffusant une quantité impressionnante de photos et de vidéos qui font la promotion de la Kabylie et par ricochet du pays (Algérie).
    C’est ce que nous avons eu à vérifier avec M.Ouyed Abdelghani qui a dévoilé l’intense activité de cette école et la quantité de produits promotionnels diffusés sur
facebook (www.facebook.com/studio21ecole) et sur youtube (www.youtube.fr/aouyed) , en recevant kabylie news à son siège situé près du 2ème carrefour de l’ancien souk (marché traditionnel) en se dirigeant vers la nouvelle-ville de Tizi-ouzou. Nous vous invitons à utiliser ces liens pour accéder aux produits diffusés par cette école.
    Studio21, une école agréée par l’Etat, dispense un enseignement dans les spécialités de la photographie qui a des débouchés nouveaux que sont la photographie d’art, scientifique, de presse, de mode ou de publicité et la vidéographie qui ouvre la voie au reportage vidéo, à l’initiation au tournage cinématographique, le court métrage et le documentaire.
    L’école dispense des formations avec des sorties sur le terrain. Les stages proposés sont le CMP photographie (18 mois), initiation à la photographie (6 mois), photographie numérique (6 mois) et vidéographie (3 mois). L’école a démarré en janvier 2010 sous la direction de Mme Atbane et la fondatrice de l’établissement, Mme Ouyed Fatiha. Contact: 026.21.53.95.(BMS – Découvrir et commenter) 
 

Tizi-ouzou-intervillage: L’APW de Tizi-ouzou fait dans le football: elle organise une Coupe intervillages et communes - 17 juin 2010- L’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou fait dans le football. Elle organise à partir de jeudi une Coupe intervillages et communes dont le match d’ouverture mettra aux prises les équipes du village Takoucht (Bouzguène) et Hidjeb (Illoula).
mars2010_05_apw    Le tournoi dédié à la mémoire de feu Kamel Aouis, ancien joueur de la JSK de 1972 à 1985, se poursuivra jusqu’au 12 juillet prochain. Il est organisé en collaboration avec la direction de la jeunesse et des sports et de la Ligue du Sport pour Tous avec la participation de près de 60 équipes venues des différentes communes de la wilaya, qui s’opposeront en six phases allant du 32èmes tour jusqu’au match final aux stades d’Oukil Ramdane et du 1 Novembre de la ville de Tizi Ouzou.
    La daïra de Bouzeguène, qui comprend les communes d’Illoula, Bouzguène, Ait Zikki et Idjeur, et dont est originaire le président de l’APW, Mahfoudh Bellabes (village Ahriq), sera représentée avec dix-sept équipes, suivie de celle de Ouacif  avec 8 équipes, Tizi-Ouzou et Ouadhias (5 équipes chacune), Iferhounene (4 équipes), Tigzirt (3 équipes) et Aïn El Hammam, Draa El Mizan, Ouaguenoun, Makouda (2 équipes). Draa Ben Khedda, Azeffoun, Tizi-Rached , Mekla , Fréha et Beni Douala s’engagent dans la compétition avec un représentant pour chaque daïra.
    Aucune précision n’a été donnée sur l’enjeu de la compétition ni comment seront prisesc en charge les équipes participantes surtout celles venant des communes lointaines comme Bouzeguene.(BMS) 

gif740atdouala

France-Algérie-Kanylie: Veillée artistique à la mémoire de Matoub Lounes et Ameziane Mehenni le 26 juin à Marseille (France) – 16 juin 2010 - Une veillée artistique à la mémoire du chanteur Kabyle Matoub Lounes, assassiné le 25 juin 1998 près de Tizi-ouzou, et Ameziane Mehenni, le fils de Ferhat Mehenni, assassiné en juin2010_shamyFrance, est annoncée pour se tenir le 26 juin à Marseille (France), indique un courriel reçu à Kabylie News.
    La manifestation qui se tiendra à 20h30 au centre culturel Mirabeau de Marseille (5 impasse Albarel – Malavasi, 13015 Marseille, métro Bougainnville puis bus 36) comprend une scène ouverte animée par plusieurs artistes, une projection du film documentaire de Nadia DAILAL  »Messages kabyles » et un débat animé par Shamy, protagoniste et co-fondateur du groupe Abranis, précise le courriel de Mme Christiane Galili, chargée de la communication de Shamy.(BMS)

 Bouzeguène-Société: L’histoire des dominos dans les cafés kabyles – 16 juin 2010 – On ne sait pas grand chose sur l’origine du jeu. On raconte que le plus vieux jeu de domino connu aurait été trouvé dans la tombe de Toutankhamon en Egypte. On raconte juin2010_16_dominos375encore que ce serait de Chine que nous serait venu ce jeu (peut-être à cause de sa ressemblance, avec le Mah-jong, qui n’est pas un jeu de domino, mais qui en a l’apparence puisque les pièces de ce jeu sont de petits rectangles, comme des dominos). On raconte enfin que les premiers dominos seraient l’œuvre de marins.
    En Europe, les jeux de dominos qu’on a pu retrouver datent du XVIIIème siècle. Au XIXème siècle beaucoup d’adultes jouaient aux dominos dans les cafés, à deux, trois ou quatre joueurs, principalement en Italie puis en France.
    Dans les villages de Bouzeguène, les plus grands joueurs de dominos sont des vieux retraités, pas seulement de France mais  aussi des (jeunes) retraités d’Algérie. Ce jeu est devenu pour certains, une véritable passion. Il n’est pas impossible d’observer des parties de dominos dès 6 heures du matin et plus tard, à 23 heures.
    Ces parties sont parfois à l’origine de sérieuses altercations pour n’avoir pas seulement répondu au signal du partenaire ou d’avoir oublié de jouer un double blanc ou un double six mais surtout si l’adversaire ferme le jeu de dominos. « Theghleq dhiyi diminou Mi thetfedh feli savaa… » Dixit : Slimane Azam.(Kamel Kaci – La suite)

Bouzeguène-Société: La suissesse Aude Baumacher de Handicap International rencontre des enseignants à Bouzeguene – 16 juin 2010 – La suissesse Aude Baumacher de Handicap International ( sur la photo ) a été quatre jours durant l’hôte de l’association du centre psycho pédagogique de l’association des handicapés de Bouzeguene dans le cadre d’une mission visant à terme l’intégration des enfants handicapés dans les écoles ordinaires.
    Cette mission a pour objectif de favoriser les bonnes pratiques des acteurs associatifs et institutionnels concernés par l’éducation des enfants handicapés pour promouvoir leur participation et leur inclusion au sein des établissements scolaires. Durant les quatre jours qu’elle a passés à Bouzeguene, l’experte internationale a successivement rencontré le  personnel du centre, les partenaires institutionnels et les parents d’handicapés. Mardi, la rencontre a été élargie aux établissements scolaires pour mieux cerner la problématique de l’éducation inclusive. L’inspecteur du français du moyen était parmi les présents. 
juin2010_16_handicap375KAMEL2    L’experte de Handicap International a décliné l’idée force du projet qui repose sur des principes fondateurs comme celui qui veut que toute personne a droit à l’éducation sans exclusive. Aude Baumacher expliquera que l’éducation inclusive se rapporte aussi à l’ensemble des mesures qu’une école doit prendre pour réussir sa mission d’inclusion à travers les différents dispositifs prévus à cet effet.L’objectif étant de favoriser les bonnes pratiques des acteurs associatifs et institutionnels concernés par l’éducation des enfants handicapés pour promouvoir leur participation et leur inclusion au sein des écoles ordinaires.(Hammoum Salem – La suite )

Bouzeguène-Société: Handicap international au centre psychopédagogique de Bouzeguène – 16 juin 2010 – Bumbacher Aude, chef de projet « Education inclusive » à Handicap International s’est rendue, dimanche dernier au centre psychopédagogique de Bouzeguène où elle a tenu à expliciter son projet en mettant en évidence les différentes possibilités d’insertion des handicapés en milieu normal. Le projet est mené en collaboration avec des partenaires opérationnels locaux et régionaux: L’association des parents d’enfants IMC de Sétif, l’association nationale de soutien des personnes  handicapés « El Baraka », l’association des handicapés et leurs amis de la daïra de Bouzeguène.
    Le projet a pour visée essentielle la favorisation  des bonnes pratiques des acteurs associatifs et institutionnels par l’éducation des enfants handicapés pour promouvoir leur participation et leur inclusion au sein des écoles ordinaires. Mise en place d’un diagnostic local dans chaque wilaya, développement de plusieurs projets axés sur le suivi, l’accompagnement ou la prise en charge des enfants handicapés souhaitant intégrer l’école ordinaire ou déjà intégrés mais rencontrant des difficultés,  Sensibilisation et mobilisation des acteurs clés, concernés par l’éducation  des enfants handicapés au  niveau local et national.m ise en place d’espaces de concertation et d’échanges entre les parents d’enfants handicapés, les professionnels du milieu spécialisé et ordinaire et les acteurs institutionnels.mise en place d’un projet modèle d’accessibilité, production d’un guide pratique sur l’éducation inclusive adaptée au contexte algérien.(Kamel Kaci – Lire)

Kabylie-internet: Le site kabyle.com ne veut plus de son lien et de son logo fev2010_19_kiosquesur le site du MAK - 16 juin 2010 – Le site kabyle.com ne veut plus de son lien et de son logo sur celui du mouvement pour l’autonomie de kabylie_kabylePcomla Kabylie (MAK), a révélé le propriétaire majoritaire de la Sarl qui le gère dans une réponse à un internaute. 
     »J’ai demandé au webmaster du MAK de retirer notre lien et logo, de leur site internet (comprendre du site du Mak, ndlr) pour éviter toute collusion », écrit Stephane Merabet-Arrami, qui rappelle que le  »MAK ne s’est jamais excusé publiquement d’avoir empêché » son équipe de mener à bien son reportage le 1er juin.
     »Kabyle.com n’a pas les mêmes moyens qu’une rédaction classique et se dirige vers un site de services », ajoute Merabet-Arrami qui dit qu’il ne peut  »céder aux injonctions à publier venant de tel ou tel mouvement politique ».
    Kabyle.com souffle souvent le chaud et le froid à l’égard des mouvements et organisations politiques en Kabylie. En optant pour la diffusion intégrale des communiqués, au lieu d’en tirer une information, le site tombe dans le jeu d’une littérature politique qui noie toute lecture journalistique des événements de surcroît lorsqu’il s’agit de polémiques… qui sont légion.(BMS) 

Kabylie-commentaire: Nnana Aâdouda , Belâjut et Omar El Bachir (salam-amine@yahoo.fr) – 15 juin 2010 – Pleine de bonté et de sagesse Nnana Aâdouda entame sa journée avec son sourire légendaire. Pieuse et pleine de générosité, sa seule juin2010_15_centenaireapparition parmi nous nous égaye depuis notre tendre jeunesse jusqu’à l’avénement du portable. Hélas, Nnana Aâdouda s’est mise au diapason de la modernité.
    Dommage elle ne parle désormais que de Bonatiro et ses khardjates (sorties) sismiques; de Soltani reconverti a la rokia politique; de Ferhat Maraghna et son royaume de koukou.  Elle jure par tous les saints que Said Sadi dame le pion à l’illustre historien ibn Khaldoun. Politisée comme elle est, mais un peu amnésique malheureusement, il lui arrive de mélanger les torchons et les serviettes; une espèce d’interférence et de débordement sur le légendaire.
    Il lui arrive parfois de confondre Ferhat maraghna et le légendaire Belâajout quant elle raconte l’histoire de ce dernier. La priant de nous raconter une histoire; un conte, elle commença par ces termes: yiwen was (un jour) quelque kabyles ont décidé de manger un chacal mais comme ce carnivore n’est pas tout à fait halal (licite) il faut trouver un subterfuge. C’est quoi? eh bah les animaux ruminant c’est  »halal », donc il manque un témoignage attestant que ce carnivore a dû ruminer au moins une fois dans sa vie. Beaucoup de gens jurérent l’avoir vu bouger sa mâchoire inférieure.
    Amnésique de son état, Nnana Aâdouda esquiva la fin de ce conte. Elle déborda directement sur Omar el bachir et le Yémen pour revenir subitement à sa poule qui n’a pas pondu aujourd’hui. Dur.. dur… de suivre Nnana Aâdouda dans son raisonnement, si vous n’êtes pas adepte de l’infusion de za3tar.  Longue vie a Nnana Aâdouda émancipée et moderniste. Sif ayagharval sif.(salam-amine@yahoo.fr)   

infos

cadeau2

notabene

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

Les bonnes vidéos de la Kabylie sélectionnées et rapportées par BMS  

http://kabylienews.site.voila.fr 

  »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

 

kabylienews@yahoo.fr -  <ꫠര햴ఙ춗瘝鿀Ԡ沀Ԡ>             0772.13.88.88         0772.13.88.88  -

fev2010_comments1

Le poète: N’abusez pas de votre pouvoirA tout abus succède le regret
Vos yeux fermés la victime reste éveillée - priant Dieu qui ne s’Assoupit jamais 

Yahoo!.Google.Voila.El-Watan. Le-Soir.L’Expression.Kabylie News. - RSF - Bouzeguene 

Loudha Guighil-Bouzeguène-divers: Incendie dans un logement social :Une femme brûlée au 2ème degré – 17 juillet 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Loudha Guighil-Bouzeguène-divers: Incendie dans un logement social :Une femme brûlée au 2ème degré  - 17 juillet 2010 - dans Accueil gif740bouzeguene

Loudha Guighil-Bouzeguène-divers: Incendie dans un logement social :Une femme brûlée au 2ème degré  – 17 juillet 2010 – Une mère et sa fille, originaires du village d’Aït El Karn, propriétaires d’un logement social F2 à Loudha laoudhaincendie375 dans AccueilGuighil, ont failli périr, carbonisées suite à un incendie qui s’est déclaré, vendredi 17  juillet aux environs de 18h30, dans leur chambre à coucher.
    L’incendie dont on ignore l’origine exacte, s’est propagé rapidement dans l’appartement, détruisant une bonne partie du mobilier, un ordinateur, des vêtements, les portes et les fenêtres. Alors que la fille a réussi à sortir indemne, la mère qui se trouvait enfermée dans la douche, a été brûlée au visage, aux mains et au cou et n’a du son salut qu’au courage de quelques jeunes qui se trouvaient sur place avant l’arrivée de la protection civile et de la police de la daïra.  Ces derniers ont éventré un mur de l’appartement pour créer un courant d’air et permettre ainsi l’évacuation de la fumée.
    En l’absence de passage pour les véhicules de la protection civile, les hommes de feu ont eu des difficultés pour diriger leur jet d’eau sur les flammes qui ont failli atteindre le deuxième étage.
    Dehors, les riverains pestaient leur colère sur l’absence du minimum de commodités. Une cité sans routes, sans trottoirs et des logements livrés à la hâte ;  une autre raison qui a poussé de nombreux bénéficiaires à opérer des réfections nécessaires. Les câbles électriques ont été brulés et il a fallu l’intervention d’un agent de la Sonelgaz, résidant dans la cité, qui a procédé à la coupure du courant électrique et au remplacement des câbles défectueux.
    Le président de l’APC, venu constater les dégâts, a décidé de loger provisoirement les deux femmes sinistrées, dans un logement inhabité de l’école d’Aït Ikhlef. Les services de police de la sûreté de daïra de  Bouzeguène, ont ouvert une  enquête pour déterminer les circonstances exactes de ce sinistre qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques.

Kamel KACI  

laoudhaincendie2

daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...