• Accueil
  • > Accueil
  • > Loudha Guighil-Bouzeguène-divers: Incendie dans un logement social :Une femme brûlée au 2ème degré – 17 juillet 2010 -

Loudha Guighil-Bouzeguène-divers: Incendie dans un logement social :Une femme brûlée au 2ème degré – 17 juillet 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Loudha Guighil-Bouzeguène-divers: Incendie dans un logement social :Une femme brûlée au 2ème degré  - 17 juillet 2010 - dans Accueil gif740bouzeguene

Loudha Guighil-Bouzeguène-divers: Incendie dans un logement social :Une femme brûlée au 2ème degré  – 17 juillet 2010 – Une mère et sa fille, originaires du village d’Aït El Karn, propriétaires d’un logement social F2 à Loudha laoudhaincendie375 dans AccueilGuighil, ont failli périr, carbonisées suite à un incendie qui s’est déclaré, vendredi 17  juillet aux environs de 18h30, dans leur chambre à coucher.
    L’incendie dont on ignore l’origine exacte, s’est propagé rapidement dans l’appartement, détruisant une bonne partie du mobilier, un ordinateur, des vêtements, les portes et les fenêtres. Alors que la fille a réussi à sortir indemne, la mère qui se trouvait enfermée dans la douche, a été brûlée au visage, aux mains et au cou et n’a du son salut qu’au courage de quelques jeunes qui se trouvaient sur place avant l’arrivée de la protection civile et de la police de la daïra.  Ces derniers ont éventré un mur de l’appartement pour créer un courant d’air et permettre ainsi l’évacuation de la fumée.
    En l’absence de passage pour les véhicules de la protection civile, les hommes de feu ont eu des difficultés pour diriger leur jet d’eau sur les flammes qui ont failli atteindre le deuxième étage.
    Dehors, les riverains pestaient leur colère sur l’absence du minimum de commodités. Une cité sans routes, sans trottoirs et des logements livrés à la hâte ;  une autre raison qui a poussé de nombreux bénéficiaires à opérer des réfections nécessaires. Les câbles électriques ont été brulés et il a fallu l’intervention d’un agent de la Sonelgaz, résidant dans la cité, qui a procédé à la coupure du courant électrique et au remplacement des câbles défectueux.
    Le président de l’APC, venu constater les dégâts, a décidé de loger provisoirement les deux femmes sinistrées, dans un logement inhabité de l’école d’Aït Ikhlef. Les services de police de la sûreté de daïra de  Bouzeguène, ont ouvert une  enquête pour déterminer les circonstances exactes de ce sinistre qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques.

Kamel KACI  

laoudhaincendie2

daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...