• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie-Histoire: Initiative inédite: le fils de feu colonel Mohand Oulhadj révèle le document par lequel il a remis le trésor de la Wilaya 3 à la présidence algérienne – 26 août 2010 -

Algérie-Histoire: Initiative inédite: le fils de feu colonel Mohand Oulhadj révèle le document par lequel il a remis le trésor de la Wilaya 3 à la présidence algérienne – 26 août 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Site Socio-culturel de Belkacemi Mohand Said – Journaliste – Auteur Algérie-Histoire: Initiative inédite: le fils de feu colonel Mohand Oulhadj révèle le document par lequel il a remis le trésor de la Wilaya 3 à la présidence algérienne - 26 août 2010 - dans Accueil daily740_80

gif740bouzeguene dans Accueil

Algérie-Histoire: Initiative inédite: le fils de feu colonel Mohand Oulhadj révèle le document par lequel il a remis le trésor de la Wilaya 3 à la présidence algérienne – 26 août 2010 - L’initiative inédite de M. Mohand Said Akli de révéler le document par lequel son père, feu le colonel Mohand Oulhadj avait remis tout un trésor de la Wilaya 3 à la présidence de la république, est bien partie pour connaître des rebondissements liés au devenir du pactole et celui de Sandouk Ettadhamoun, une caisse de dons en bijoux de toute nature alimenté par algériens et des algériennes solidaires à l’indépendance nationale en 1962.
   En révélant le document, M. Mohand Said Akli, a du coup honoré sa famille, celle de Mohand Oulhadj, chef de la wilaya 3 historique, qui a succédé au colonel Amirouche et dont c’est le fils, Nouredine qui a provoqué cette sortie peu commune dans les annales du pays. C’est Nouredine Ait Hamouda qui avait interpellé le fils du colonel Mohand Oulhadj qui n’a pas mis longtemps à le satisfaire.
    Le trésor est constitué de 46 lingots d’or de 1 kg, 44 pièces d’argent de 5 francs, une paire de bracelet d’or, un tour de cou avec une pièce de 50 francs en or, 84 pièces d’or de 10 francs et 9 278 pièces de 20 francs en or. Tout est révélé via des sites internet comme Tout sur l’Algérie et kabyle.com.
     »Le trésor de la « Wilaya 3 », que nous avons collecté pendant la guerre de Libération nationale, a été restitué à l’État algérien, c’est mon père (Le colonel Mohand Oulhadj, NDLR) qui a pris la décision et par l’intermédiaire de M. Abdelmdjid Meziane, secrétaire général du Président Ben Bella à cette époque au Bureau politique (BP), tout a été remis à la « Défense nationale » en contrepartie d’un récépissé signé par M. Abdelkader Chaboub », a affirmé M. Akli Mohand Said.
    Dans une interview au site Kabyle.com dans lequel, il est revenu également sur une erreur relevée dans son dernier ouvrage par un membre du secrétariat national de l’organisation des moudjahidine, Ahmed Arrad. Il avait cité un personnage anti-national, Ali Chekkal, dans une liste de noms à qui il a rendu hommage et avec qui il avait combattu pendant la révolution.
     »Il y a une polémique à ce sujet, je ne sais pas comment le nom s’est « glissé » à la page 197, il s’agit d’une erreur d’édition comme je l’ai déjà affirmé. Le dénommé Ali Chekkal est un grand traître à la partie en sa qualité, à l’époque, de Président de l’Assemblée algérienne qui était du côté du colonisateur français, il a été exécuté à Paris par le « fidaï » Mohamed Ben Sedouk le 26 mai 1957 au stade de Colombes (Paris), je tiens à rendre hommage à son assassin et non pas à lui.
(…) D’ailleurs, dans le manuscrit le nom de Ali Chekkal était destiné à un autre chapitre du livre intitulé : «  Les exécutions », a affirmé M. Akli.
    Rappelons que contrairement peut-être aux familles d’autres chefs de la révolution algérienne, celle du colonel Mohand Oulhadj avait sacrifié tout un avoir familial en rejoignant la révolution algérienne. Elle avait vécu des situations dramatiques pendant la révolution. Les femmes et les enfants fuyaient d’un village à un autre les soldats d’occupation française.(BMS)

Belkacemi Mohand said 

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News  et Bouzeguene News avec BMS

2 réponses à “Algérie-Histoire: Initiative inédite: le fils de feu colonel Mohand Oulhadj révèle le document par lequel il a remis le trésor de la Wilaya 3 à la présidence algérienne – 26 août 2010 -”

  1. lakciste dit :

    Jusqu a quand la querelle entre kabyles unitlle en ce moment precis.
    Est ce que les autres wilayas ont fait la meme chose a l inhdependance.
    Ils veulent entere tous ce qui est paticipation a la revolution de la kabylie depuis 1962 a nos jours.
    Noublions pas que pendant la revolution les arabes disent aux kabyles qu est ce que vous avez avec la France.

  2. tayda dit :

    Si au moins le reste de l’Algérie était reconnaissant !. Il ne sert à rien d’être correct avec des gens qui ne le sont pas et qui ne font aucun effort dans ce sens . Dorénavant les kabyles ne doivent penser qu’a eux même d’abord ,la solidarité entre kabyles doit être plus que jamais de mise .Quand à ce trésor ,il devrait être restitué à cette région,marginalisée et martyrisée . Toute notre reconnaissance va aux kabyles en exil ,grands pourvoyeurs de richesse,sans eux la kabylie aurait eue plus de problèmes .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...