• Accueil
  • > Accueil
  • > Kabylie-Proverbe: Ali deg Rebi Khir Touzg’a Bouli (Prendre son enfant dans ses bras vaut mieux que traire les brebis) – 29 septembre 2010 –

Kabylie-Proverbe: Ali deg Rebi Khir Touzg’a Bouli (Prendre son enfant dans ses bras vaut mieux que traire les brebis) – 29 septembre 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.El-Watan.- DDK.- Le-Soir.- L’Expression.- Le Jour.- El-Khabar- Bouzeguene.

Kabylie-Proverbe: Ali deg Rebi Khir Touzg'a Bouli (Prendre son enfant dans ses bras vaut mieux que traire les brebis) - 29 septembre 2010 -  dans Accueil gif740bouzeguene

Kabylie-Proverbe: Ali deg Rebi Khir Touzg’a Bouli (Prendre son enfant dans ses bras vaut mieux que traire les brebis) (corrigé) – 29 septembre 2010 – Ali deg Rebi khir Touzg’a bouli (Prendre son enfant dans les bras vaut mieux que traire les brebis) est un proverbe kabyle plein de sagesse. Il est bentaha_hannachi_faf230 dans Accueill’équivalent de  »Un tiens vaut mieux que deux tu bmsn11bis1l’auras », sauf que dans le proverbe kabyle, il est question de chaleur humaine liée à son enfant que matériel, le lait des brebis et l’intérêt qui va avec.
    Les circonstances qui ont donné naissance à ce proverbe devraient être à peu près les suivantes. Un jour Nnana Hlima tenait son fils ou peti-fils, Ali, dans ses bras, mais le temps pressait pour qu’elle aille traire les brebis de la maison avant qu’elles ne partent rejoindre le troupeau du village (ajemâa) dont le berger venait de s’annoncer à l’entrée du quartier (El Hara). Devant l’insistance de quelqu’un de sa famille pour qu’elle aille traire les brebis, elle ne pouvait se résoudre à quitter son enfant qu’elle tenait entre ses bras jusqu’à lâcher cette phrase proverbiale de donner sa préférence à garder quelques instants encore son fils ou petit-fils Ali quitte à perdre le lait des brebis qui allait être perdus parce que les bêtes vont rejoindre le troupeau.
    Ainsi est faite la mentalité kabyle de jadis. C’est pour cela que de nombreux Kabyles restent attachés aux montagnes et aux temps anciens parce qu’il y a de la chaleur humaine, familiale et villageoise ainsi que la solidarité qui vont avec. Tout cela vaut mieux que tous les autres endroits de la terre et leurs trésors. (BMS)

Belkacemi Mohand said 

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News  et Bouzeguene News avec BMS – Des infos utiles et vérifiées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...