• Accueil
  • > Archives pour septembre 2010

Algérie-Presse-blogs: Le site ffs1963.unblog.fr cède à la censure d’une lettre de Kamel Eddine Fekhar adressée à Hocine Aït-Ahmed – 24 septembre 2010-

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.El-Watan.- DDK.- Le-Soir.- L’Expression.- Le Jour.- El-Khabar- Bouzeguene.

Algérie-Presse-blogs: Le site ffs1963.unblog.fr cède à la censure d'une lettre de Kamel Eddine Fekhar adressée à Hocine Aït-Ahmed - 24 septembre 2010- dans Accueil gif740bouzeguene

Algérie-Presse-blogs: Le site ffs1963.unblog.fr cède à la censure d’une lettre de Kamel Eddine Fekhar adressée à Hocine Aït-Ahmed – 24 septembre 2010- El Mouhtarem du blog ffs1963.unblog.fr (Algérie politique) a refusé de publier la lettre de ffs1963_octobre dans AccueilKamel Eddine Fekhar, membre du conseil national du FFS, adressée au président du Parti, Hocine Aït-Ahmed en fournissant une explication tirée par les cheveux et qui cache mal l’acte de censure, condamnable sur le plan éthique journalistique.
     »Des internautes se demandent pourquoi “Algérie Politique” n’a pas publié la lettre adressée par Kamel Eddine Fekhar, membre du conseil national du FFS, au président du Parti, Hocine Aït-Ahmed. Je tiens à préciser que contrairement au site Le Quotidien d’Algérie, dont l’une des missions est de casser le FFS, le blog “Algérie Politique”, a le devoir de lutter aux côtés des militants pour préserver un parti pour lequel 450 Algériennes et Algériens ont donné leur vie », écrit El Mouhtarem qui promet de revenir sur le sujet  »bientôt ».
    Le blog ffs1963.unblog.fr, qui a pour habitude de laisser passer toute sortes de réactions anonymes aux sujets qu’il traite, qui sont pour la plupart des brèves tirées de la presse algérienne, allant même jusqu’à un jour colorier les yeux d’un militant des droits de l’homme, Maître Hocine Zehouane, n’a visiblement pas publié la lettre de M. Fekhar pour ne pas froisser  »l’homme au pouvoir » au FFS, M. Karim Tabbou, 1er secrétaire du parti, parcequ’il y a été critiqué sévérement. Une attitude qui rappelle celle des médias dits aux ordres d’autant que la réaction de M. Tabbou à la lettre censurée figure en bonne place sur le blog.(BMS)

Belkacemi Mohand said 

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News  et Bouzeguene News avec BMS – Des infos utiles et vérifiées

Bouzeguene-Société: Un été très attristé par la mort de dizaines de personnes âgées – 23 septembre 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @
Bouzeguene-Société: Un été très attristé par la mort de dizaines de personnes âgées - 23 septembre 2010 - dans Accueil youtube1dailymotion1 dans Accueil

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.El-Watan.- DDK.- Le-Soir.- L’Expression.- Le Jour.- El-Khabar- Bouzeguene.

gif740bouzeguene

Bouzeguene-Société: Un été très attristé par la mort de dizaines de personnes âgées – 23 septembre 2010 -L’été s’est achevé dans une grande tristesse sept2010_vieux375pour de nombreuses personnes à Bouzeguene où l’on a relevé le décès de dizaines de personnes âgées, plus d’une trentaine, selon certaines sources. Visiblement cela continue à un rythme effréné et inquiétant avec la mort de pas moins de quatre personnes mercredi dans cette seule commune d’Ath Yedjar sans compter les voisins d’Illoula, Idjeur et Ath Zikki.
    Au delà de la question existentielle liée au destin de chacun, que nul ne peut empêcher de s’accoàmplir, car relevant de la volonté divine, les gens s’interrogent légitimement sur ce que la collectivité a fait pour au moins atténuer la douleur de ceux que la maladie a emporté et celle de leur familles.
    Bouzeguene, une région très peuplée et enclavée continue à n’offrir que la structure légère d’une polyclinique à Lawdha à ses habitants qui sont de fait et souvent obligés de recourir à l’évacuation de leurs malades vers les hôpitaux d’Azazga ou de Tizi-ouzou dans des conditions difficiles liées au relief accidenté de la route avec pour conséquences naturelles la souffrance des malades.
    La région de Bouzeguene mérite ainsi amplement la construction d’un grand hôpital pour prendre en charge et les malades de la commune mais aussi ceux des collectivités voisines que sont Ath Zikki, Illoula, Idjeur et même Ifigha bien que celle dernière dépende de la Daïra d’Azazga mais proche de Bouzeguene.
    Par ailleurs, la perte des vieilles personnes est une véritable tragédie même sur les plans économique et social. Il n’est un secret pour personne que chaque personne qui disparaît emporte avec elle une source de revenue non négligeable, celle des pensions de retraites (de France) et ou d’Algérie dont celle des moudjahidin (anciens combattants) qu’elle percevait pour nourrir des familles entières alors que le chômage frappe de plein fouet la région..
    Les vieux de Bouzeguene disparaissent un à un emportant également avec eux certaines valeurs de droiture, de solidarité, d’honnêteté et d’honneur auxquelles, quelque part, nombre de personnes de la jeune génération ne sont pas visiblement tout à fait attachés à les préserver.(BMS)

Belkacemi Mohand said 

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News  et Bouzeguene News avec BMS – Des infos utiles et vérifiées

Algérie-justice-religion: Les deux non jeûneurs de Ain El Hammam risquent 3 ans de prison – 22 septembre 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @
Algérie-justice-religion: Les deux non jeûneurs de Ain El Hammam risquent 3 ans de prison - 22 septembre 2010 - dans Accueil youtube1dailymotion1 dans Accueil

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.El-Watan.- DDK.- Le-Soir.- L’Expression.- Le Jour.- El-Khabar- Bouzeguene.

gif740bouzeguene

Algérie-justice-religion: Les deux non jeûneurs de Ain El Hammam risquent 3 ans de prison – 22 septembre 2010 – Les deux non jeûneurs de Ain El Hammam (Tizi-ouzou, Kabylie), Salem Fellak et Hocine Hocini, âgés respectivement de 34 et 47 ans, bentaha_pais300risquent 3 ans de prison chacun, une peine que le procureur du tribunal de la ville a requiselundi contre eux pour avoir  »porté atteinte à la religion et perturbé l’ordre public», selon des comptes rendu de presse.
    Un collectif de cinq avocats a défendu les mis en cause alors qu’un rassemblement de soutien s’est formé dans le calme hors du tribunal, constitué d’organisations kabyles comme celle du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) et du Congrès mondial amazigh (CMA) ainsi que de militants des droits de l’homme, selon les mêmes sources.
    La défense a plaidé la relaxe alors que les deux prévenus ont  »reconnu avoir rompu le jeûne dans un chantier mais loin du regard des citoyens », d’après El Watan.  »Oui, je suis chrétien et je l’assume. J’ai le droit de ne pas faire carême », a déclaré Hocine Hocini, cité par Hafidh Azouzi d’El Watan.
    Le procureur a brandi  »l’article 144 bis 2 du code pénal » et une plainte de citoyens suivie de l’interpellation des deux jeunes, pour soutenir son réquisitoire. Pour les avocats il s’agit d’une  »atteinte à la liberté individuelle des citoyens » que la Constitution algérienne protège. Le verdict est attendu pour le 5 octobre.
    En islam, la question de jeûner ou ne pas jeûner relève de la foi, de la volonté et ou de la capacité de chacun à le faire. Ne pas jeûner une journée sans raison valable doit être rattrapé par un jeûne de 61 jours pour un croyant. Mais il n’a jamais été rapporté de punition ou de condamnation à infliger au non-jeûneur. Toutefois celui-ci doit être discret par respect aux jeûneurs musulmans, comme le font même des étrangers se rendant en visites touritiques Algérie. Visiblement ce n’était pas le cas à Ain El Hammam, selon le procureur.(BMS)

Belkacemi Mohand said 

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News  et Bouzeguene News avec BMS – Des infos utiles et vérifiées

12345...10

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...