• Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

Algérie-Kabylie: “Nous sommes chez nous », répond Ouyahia aux députés du RCD à propos du projet environnemental du PNUD – 31 octobre 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News.

Algérie-Kabylie: “Nous sommes chez nous'', répond Ouyahia aux députés du RCD à propos du projet environnemental du PNUD - 31 octobre 2010 -  dans Accueil youtube1dailymotion1 dans Accueil

barremilieunew2

barreblanc

Algérie-Kabylie: “Nous sommes chez nous », répond Ouyahia aux députés du RCD à propos du projet environnemental du PNUD – 31 octobre 2010 – Le premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, a usé dimanche comme à son habitude d’une ouyahiaoctobre2010terminologie directe en réponse aux députés du RCD (opposition) à propos du projet environnemental du PNUD et qui accusent les autorités algériennes de l’avoir bloqué. 
    “Nous sommes chez nous. Nous avons un droit de regard sur tout ce qui nous concerne”, a répondu Ouyahia à propos de ce projet qui a soulevé une vive polémique dans la presse soutenue par le RCD dont des responsables se sont déclarés outrés d’un blocage du projet du fait qu’il allait être détourné vers d’autres régions du pays alors que c’est l’APW de Tizi-ouzou qui en avait été l’initiatrice. Une réponse qui sonne comme pour dire, en termes populaires:  »on fait ce qu’on veut ». 
    Pour M. Ouyahia, qui s’exprimait devant l’Assemblée populaire nationale (APN, chambre basse du parlement algérien) au sujet de la Déclaration de politique générale qu’il a présenté il y a quelques jours, ce projet ne concerne pas seulement la wilaya de Tizi-Ouzou, mais trois autres départements que sont Djelfa, Médéa et M’sila. Ce projet du Programme onusien pour le développement (PNUD) devra être financé avec une participation algérienne de 2,5 millions de dollars pour un coût global de 3,5 millions de dollars, a expliqué Ouyahia. Citant des chiffres financiers sur l’investissement, le Premier ministre algérien a rejeté l’accusation selon laquelle  »le pouvoir avait déclaré une guerre économique contre de la région de Kabylie, comme le soutiennent aussi bien le RCD que le FFS (Front des forces socialistes) et le MAK (mouvement pour l’autonomie de la Kabylie), tous trois influents dans la région
.(BMS )

Belkacemi Mohand Said

 gif740bouzeguene3

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.- Presse.algérienne -Kabylie.unblog.fr.- Kabylienews.Bouzeguene News.

Tizi-ouzou-situation: Un citoyen interpelle le nouveau DGSN dans une Lettre ouverte publiée samedi par El Watan sur la situation dans la ville de Tizi-ouzou qu’il dit  »au bord de l’implosion » – 30 octobre 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News.

Tizi-ouzou-situation: Un citoyen interpelle le nouveau DGSN dans une Lettre ouverte publiée samedi par El Watan sur la situation dans la ville de Tizi-ouzou qu'il dit ''au bord de l'implosion'' - 30 octobre 2010 -  dans Accueil youtube1dailymotion1 dans Accueil

barremilieunew2

barreblanc

Tizi-ouzou-situation: Un citoyen interpelle le nouveau DGSN dans une Lettre ouverte publiée samedi par El Watan sur la situation dans la ville de Tizi-ouzou qu’il dit  »au bord de l’implosion » - 30 octobre 2010 – Un citoyen de la ville de Tizi-ouzou a interpellé en des termes directs le nouveau directeur général de la sûreté nationale (DGSN) dans une Lettre ouverte publiée tiziouzouaout2010walisamedi par El Watan sur la abdelghanihamelsituation qui prévaut au chef lieu de la Wilaya de même nom (105 km à l’est d’Alger), qu’il dit  »au bord de l’implosion ».
     »Cette lettre se veut avant tout un appel pathétique en votre direction en vue d’essayer de trouver des solutions d’urgence au marasme multidimensionnel qui perdure au niveau du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, notamment en matière de sécurité », écrit ce citoyen dont le nom n’a pas été révélé par El Watan. 
     »Sachez tout de même, cher frère, que notre ville est au bord de l’implosion du fait de la loi implacable des milieux de la mafia interne et que les citoyens risquent d’être poussés et à réagir violemment en choisissant la loi du talion. Nous survivons aux lois de la pègre, dont les ramifications s’étendent du simple délinquant primaire en passant par les caïds autoprodamés de la pègre locale jusqu’à leurs puissants protecteurs de tous bords », a ajouté la même source, avant de détailler un à un les maux qui frappent la ville, déjà signalés pour certains dans des dossiers consacrés au sujet par au moins deux journaux, El Watan et Liberté. Un ancien Wali (préfet), cité dans un article du journal gouvernmental Horizons parlait d’une  »malédiction » qui s’abattait sur la ville.
     »En ce qui me concerne, je n’ose pas croire que l’on puisse délibérément pousser la situation à un tel niveau de pourrissement, persuadé qu’il existe encore des hommes capables de se positionner courageusement en faisant valoir l’autorité de l’Etat sur le terrain par la protection et la sauvegarde des intérêts du citoyen et de l’Etat », conclut le rédacteur de la lettre.(BMS – Lire la lettre sur le site du journal El Watan)

BELKACEMI Mohand Said

tiziouzou25juillet2010 

gif740bouzeguene3

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.- Presse.algérienne -Kabylie.unblog.fr.- Kabylienews.Bouzeguene News.

Algérie-université-justice: L’universitaire Ahmed Rouadjia se défendra devant la Cour suprême face au recteur de l’université de M’sila, Slimane Barhoumi (El Watan) – 30 octobre 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Algérie-université-justice: L’universitaire Ahmed Rouadjia se défendra devant la Cour suprême face au recteur de l’université de M’sila, Slimane Barhoumi (El Watan) - 30 octobre 2010 – L’universitaire Ahmed Rouadjia, qui vient d’être condamné en appel par la Cour de M’sila à six mois de prison ferme et 20 000 DA Algérie-université-justice: L'universitaire Ahmed Rouadjia se défendra devant la Cour suprême face au recteur de l’université de M’sila, Slimane Barhoumi (El Watan) - 30 octobre 2010 -  dans Accueil rouadjiaph2d’amende pour diffamation se défendra devant la Cour suprême dans son affaire avec le recteur de l’université de M’sila, Slimane Barhoumi, a rapporté le journal El Watan.
     »Je préfère être condamné pour un délit d’opinion que pour corruption… si cette affaire aidera à mettre en exergue les problèmes de l’université, je suis prêt à purger la peine », a réagi le docteur d’Etat en histoire et en sociologie politique qui a été poursuivi par le recteur pour son article   »L’Université algérienne en général et celle de M’sila en particulier » paru dans le quotidien El Watan du 10 mai 2008.
    L’universitaire a publié une autre série d’articles dans lesquels avec un style direct, il dévoile et témoigne des attitudes et des moeurs de gestion qu’il affirme avoir constaté à l’université de M’sila.
    Des universitaires commencent à s’activer pour lui apporter leur soutien.  »La solidarité que nous avons déjà manifesté à l’égard de ce même collègue, dans un passé assez récent, nous devons la lui renouveler aujourd’hui, plus qu’hier et encore bien moins que demain », écrit l’un d’eux dans un courriel reçu à kabylienews.  »La question des indemnités ne doit aucunement nous aveugler », a-t-il ajouté en référence aux dernières augmentations annoncées pour le secteur de l’enseignement supérieur. Un autre universitaire suggère la création d’un comité de soutien en faveur de M. Rouadjia.(BMS)

BELKACEMI Mohand Said

gif740bouzeguene3 dans Accueil

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.- Presse.algérienne -Kabylie.unblog.fr.- Kabylienews.Bouzeguene News.

12345...11

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...