Kabylie News: page archives – Nov 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News: page archives - Nov 2010 -  dans Accueil unblogphishing .

youtube1 dans Accueildailymotion1

barremilieunew2

barreblanc
Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.
Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Tizi-ouzou-situation: Un citoyen interpelle le nouveau DGSN dans une Lettre ouverte publiée samedi par El Watan sur la situation dans la ville de Tizi-ouzou qu’il dit  »au bord de l’implosion » - 30 octobre 2010 – Un citoyen de la ville de Tizi-ouzou a interpellé en des termes directs le nouveau directeur général de la sûreté nationale (DGSN) dans une Lettre ouverte publiée tiziouzouaout2010walisamedi par El Watan sur la situation qui prévaut au chef lieu de la Wilaya de même abdelghanihamelnom (105 km à l’est d’Alger), qu’il dit  »au bord de l’implosion ».
     »Cette lettre se veut avant tout un appel pathétique en votre direction en vue d’essayer de trouver des solutions d’urgence au marasme multidimensionnel qui perdure au niveau du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, notamment en matière de sécurité », écrit ce citoyen dont le nom n’a pas été révélé par El Watan. 
     »Sachez tout de même, cher frère, que notre ville est au bord de l’implosion du fait de la loi implacable des milieux de la mafia interne et que les citoyens risquent d’être poussés et à réagir violemment en choisissant la loi du talion. Nous survivons aux lois de la pègre, dont les ramifications s’étendent du simple délinquant primaire en passant par les caïds autoprodamés de la pègre locale jusqu’à leurs puissants protecteurs de tous bords », a ajouté la même source, avant de détailler un à un les maux qui frappent la ville, déjà signalés pour certains dans des dossiers consacrés au sujet par au moins deux journaux, El Watan et Liberté. Un ancien Wali (préfet), cité dans un article du journal gouvernmental Horizons parlait d’une  »malédiction » qui s’abattait sur la ville.
     »En ce qui me concerne, je n’ose pas croire que l’on puisse délibérément pousser la situation à un tel niveau de pourrissement, persuadé qu’il existe encore des hommes capables de se positionner courageusement en faisant valoir l’autorité de l’Etat sur le terrain par la protection et la sauvegarde des intérêts du citoyen et de l’Etat », conclut le rédacteur de la lettre.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-université-justice: L’universitaire Ahmed Rouadjia se défendra devant la Cour suprême face au recteur de l’université de M’sila, Slimane Barhoumi (El Watan) - 30 octobre 2010 – L’universitaire Ahmed Rouadjia, qui vient d’être condamné en appel par la Cour de M’sila à six mois de prison ferme et 20 000 DA rouadjiaph2d’amende pour diffamation se défendra devant la Cour suprême dans son affaire avec le recteur de l’université de M’sila, Slimane Barhoumi, a rapporté le journal El Watan.
     »Je préfère être condamné pour un délit d’opinion que pour corruption… si cette affaire aidera à mettre en exergue les problèmes de l’université, je suis prêt à purger la peine », a réagi le docteur d’Etat en histoire et en sociologie politique qui a été poursuivi par le recteur pour son article   »L’Université algérienne en général et celle de M’sila en particulier » paru dans le quotidien El Watan du 10 mai 2008.
    L’universitaire a publié une autre série d’articles dans lesquels avec un style direct, il dévoile et témoigne des attitudes et des moeurs de gestion qu’il affirme avoir constaté à l’université de M’sila.
    Des universitaires commencent à s’activer pour lui apporter leur soutien.  »La solidarité que nous avons déjà manifesté à l’égard de ce même collègue, dans un passé assez récent, nous devons la lui renouveler aujourd’hui, plus qu’hier et encore bien moins que demain », écrit l’un d’eux dans un courriel reçu à kabylienews.  »La question des indemnités ne doit aucunement nous aveugler », a-t-il ajouté en référence aux dernières augmentations annoncées pour le secteur de l’enseignement supérieur. Un autre universitaire suggère la création d’un comité de soutien en faveur de M. Rouadjia.(BMS - Lire et commenter)

Tizi-ouzou-société-Hydraulique: L’alimentation en eau potable de la ville de Tizi-ouzou sera perturbée du 2 au 12 novembre (avis de l’ADE) – 29 octobre 2010 - L’alimentation en eau potable de la ville de Tizi-ouzou (plus de 140.000 adeavis210habitants) sera perturbée du 2 au 12 novembre, prévient un avis de l’Algérienne des eaux (ADE), affiché à travers la ville (105 km à l’est d’Alger).
    Cette perturbation est justifiée par l’ADE par des  »travaux programmés par l’agence nationale des barrages et des transferts (ANBT) au niveau de la station de traitement du barrage de Taksebt.
    L’Algérienne des Eaux, qui dit s’excuser des désagrement occasionnés par cette situation, affirme que  »l’alimentation reprendra progressivement dès la fin des travaux ». Aucune autre mesure n’a été annoncée pour accompagner les habitants face à cette pertrurbation dans la distribution de l’eau potable, dont on ne connaît pas l’importance. Aucun programme de livraison par citernes aux quartiers de la ville n’a été annoncé avec cet avis.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-Kabylie-Culture: Mostaganem creuset de riches traditions berbères – 29 octobre 2010 - Mostaganem est la ville la plus berbère de l’ouest à en croire les dires des hommes de culture de cette région  venus animer des conférences-débats à la maison mostafestival1jpgde la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou à l’occasion de la semaine culturelle de Mostaganem du 28 octobre au 1er novembre dans le cadre du festival local des arts et cultures populaires, cérémonie inaugurée par le tout nouveau P/APC de Tizi-ouzou Mr Naguim Kolli et le chef de daïra en présence du directeur de la maison de la culture et du commissaire du festival.
    Au menu de cette manifestation, de l’animation folklorique et artistique avec les troupes Ahl Ediwan, Zorna et El Guellal, les troupes Aïssaoua, Bedoui , le groupe du chant moderne-duo Fyi ,le chaabi avec Touati Baïnine, mais aussi des conférences-débats qui seront animées par Mrs Bourahla Abdelkader, historien,  et Mansour Benchehida chargé des cours, département de français chercheur associé au CRASC d’Oran. La cérémonie sera clôturée par par un spectacle de mariage traditionnel.(Salem Hammoum – Lire la suite et commenter)

TiziOuzou-APW: Le secteur de la culture fera l’objet d’une journée thématique le 4 novembre à l’APW de Tizi-ouzou - 28 octobre 2010 - Le secteur de la culture fera l’objet d’une journée thématique le 4 novembre à l’APW de Tizi-mars201005apwouzou, a annoncé l’assemblée dirigée par Mahfoud festivalouzemour230Bellabes du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD).
     Les travaux de cette journée, dont le détail du programme n’a pas été diffusé, débuteront  »à 10 heures à l’hémicycle AISSAT Rabah, la grande salle de conférences de l’assemblée baptisée du nom de l’ex-président de l’APW assassiné à Ain Zaouia, selon la même source.  »Les hommes de Culture de la Wilaya de Tizi Ouzou, les cinéastes et toute personne pouvant apporter un plus sont cordialement invités », a ajouté l’APW.
    Le secteur de la culture dans la  Wilaya de Tizi-ouzou est dirigé depuis de nombreuses années par un ancien du RCD, Ould Ali El Hadi, qui est à la tête de la direction de la culture et de l’établissement phare de la Wilaya, la Maison de la culture Mouloud Mammeri. Ould Ali El Hadi a été le directeur de campagne du président Bouteflika pour la Wilaya de Tizi-ouzou, lors des dernières élections présidentielles, rappelle-t-on.(BMS – Lire et commenter) 

Algérie-Droits de l’homme: Arezki Abboute anime un séminaire de formation sur les ” Mécanismes onusiens de protection des Droits Humains” le 30 octobre à Tizi-ouzou – 28 octobre 2010 - Arezki Abboute, coordinateur de la Maison des droits de l’homme et du citoyen (MDHC) animera le 30 octobre à Tizi-ouzou laddhlogohzun séminaire de formation sur ” Mécanismes onusiens de protection des Droits Humains”, indique un courriel reçu à Kabylie News.
    M.Arezki Abboute, qui est membre du comité directeur de la  Ligue algérienne des Droits de l’homme (LADDHA, de Hocine Zehouane), animera la conférence  à  9 h 30 au  siège de la MDHC de Tizi-Ouzou, situé à la nouvelle ville.
    M. Arezki Abboute, qui a fait partie des 24 détenus du printemps berbère en 1980 et qui a publié en 2009 un livre-témoignage sur le sujet  »Avril 80 : une des 24 détenus témoigne », est fonctionnaire à l’ Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou. Vous pouvez découvrir davantage cette personnalité publique sur une page qui lui est consacrée sur wikipedia.
    La Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen de Tizi Ouzou est située à la cité 2000 Logements, toute proche de la rue marchande en fruits et légumes de la nouvelle ville de Tizi-ouzou (contacts: Tél/Fax: + 213 26 21 05 93) La MDHC possède un site web (www.mdhc15.fr.gd) mais il semble qu’il n’a pas été mis à jour depuis juillet 2010.(BMS – Lire et commenter)

Kaci ABDMEZIEM-Chronique: Ce petit livre – 27 octobre 2010 - Je me suis souvent demandé à quoi pouvait ressembler l’Algérie avant  la prise d’Alger par les Français en juillet 1830. J’ai pu enfin assouvir ma curiosité grâce à un petit livre édité en 1960,  c’est-à-dire au paroxysme de la guerre d’indépendance. Ce petit livre, « Histoire kacinewd’un parjure », samailpenseea230on le doit à un Français, Michel HABART, qui a basé son travail sur  les écrits laissés par les Généraux de la Conquête.
    Voici ce que disent de ce pays, tel qu’ils l’ont vu avant d’y mettre le feu et d’y répandre le sang, quelques uns de ces criminels :
    Colonel Saladin :«Rien de comparable en Europe à la région de Blida». Saint Arnaud; « La Kabylie est superbe, un des pays les plus riches que j’aie  jamais vus». Gentry de Bussy : «Pays couvert d’arbres fruitiers de toutes espèces, jardins cultivés jusqu’à la mer, grande variété de légumes grâce à un système d’irrigation très bien entretenu par les Maures». Je suppose que vous auriez sans doute aimé naître et grandir à cette époque où l’Algérie, sans pétrole et sans gaz, se débrouillait plutôt bien et offrait du bonheur.     Ce bonheur, elle ne se contentait pas de l’offrir à ses enfants. L’étranger qui s’y aventurait finissait toujours par y rester et à s’y faire adopter. L’attraction exercée par ce pays était telle, d’ailleurs, que les capitaines de navires accostant au port d’Alger interdisaient aux  matelots de descendre à terre de peur de les voir s’évanouir dans la nature.
    Mieux que cela ! De nombreux soldats espagnols désertaient leurs garnisons d’Oran et venaient s’installer à Alger en qualité d’esclaves, condition qu’ils jugeaient plus humaine que celle qui était la leur dans l’armée d’occupation espagnole.
    Je gage qu’à cette époque on était à un million de miles marins de penser qu’un jour viendrait où des Algériens affréteraient des rafiots pour fuir leur Eldorado.(Kaci ABDMEZIEM – Lire et commenter)

Bouzeguène-société: Pénurie de lait - 27 octobre 2010 – Trouver, aujourd’hui, une pochette de lait à Bouzeguène, à l’instar de toute la Kabylie, relève d’un exploit. Nous bouzeguenelaitassistons avec amertume au retour de l’époque des pénuries avec des chaînes qui se forment, dès le petit matin, devant les revendeurs de lait pour attendre l’arrivée du petit camion frigo. Des chaînes constituées essentiellement de femmes et d’enfants, parfois des ensembles de la même famille pour espérer le maximum de pochettes de lait car chacun n’en a droit qu’à deux.
    A l’arrivée du camion, c’est la cohue générale. Les hommes qui étaient planqués discrets, loin des femmes, sortaient de toutes parts et prenaient d’assaut la boutique. La distribution se fait à partir du camion avant même qu’il ne soit déchargé mais les commerçants sont servis en priorité. La distribution ne se fait pas de façon aisée. Les cris fusent de toutes parts. Le revendeur ne remet que deux pochettes au maximum mais ne refuse pas de resservir les clients s’ils refont la chaine.
    D’autres, plus malins, se font accompagner par les autres membres de la famille pour faire la razzia d’un seul coup.  Cette histoire de pénurie de lait a déjà débuté avant le mois de ramadan.Un revendeur nous a expliqué que pour avoir la quantité de lait suffisante à l’usine, il faudrait prendre un autre quota de lait de vache au prix public de 35 DA et un autre quota de fromage. Or, le lait de vache n’est pas à la portée des familles qui sont dans un état de précarité avancée.
kamalyoucefbms    A Bouzeguène, le prix du lait varie entre 25 DA chez les dépositaires et 27 DA dans les villages. Le ministère du commerce a opté pour la subvention de la poudre de lait pour maintenir le prix du lait à 25 DA, à défaut de sa libéralisation qui verrait son prix s’envoler.(Kamel  KACI – Lire et commenter)

Algérie-politique: Les partis dits kabyles (le FFS et le RCD) presque au même diapason pour critiquer le pouvoir - 26 octobre 2010 - Les partis dits kabyles pour leur grande et principale influence en Kabylie, en l’occurrence le Front des Forces socialistes et le Rassemblement pour la culture et la démocratie critiquent dans un élan presque identique le bilan du pouvoir incarné devant l’assemblée nationale par le premier ministre Ahmed Ouyahia, un Kabyle lui aussi, et appellent les algériens à militer pour le changement de manière pacifique.      »D’un côté des chiffres et des discours d’autosatisfaction et en face des centaines de cadres quittent le pays. D’un côté des réalisations et des projets pharaoniques, de la croissance et du développement, de l’autre côté des milliers de chômeurs, des sans domicile, la délinquance et la drogue qui se propagent, des kidnappings, des suicides et des Harragas. Manifestement, la vérité se trouve ailleurs que dans les bureaux et les couloirs des assemblées et des institutions », affirme le FFS dans une déclaration de son secrétariat national en date du 23 octobre.
    Pour le RCD les problèmes du pays  »sont connus ».  »Ils ont pour noms illégitimité, concentration et abus de pouvoir, corruption ; le tout étant la conséquence directe et inévitable des fraudes électorales ». (BMS – Lire avec détails et commenter)  

Kabylie-politique: L’Anavad de Ferhat Mehenni revient sur l’affaire du jeune étudiant Kamel Amzal en faisant de la date de son assassinat une  »journée nationale de l’étudiant kabyle » - 26 octobre 2010 – L’Anavad de Ferhat kamalamzalMehenni ou le Gouvernement Kabyle provisoire (GPK) fait revenir aux devants de la scène l’affaire du jeune étudiant Kamal Amzal en annonçant qu’il faisait de la date de son assassinat, le 2 novembre 1982, une  »journée nationale de l’étudiant kabyle », indique une newsletter reçue à Kabylie News.
    Kamel Amzal, de Tiferdoud, Ain El Hammam (ex-Michelet, Tizi-ouzou), a été victime d’une chasse à l’homme menée par des étudiants extrémistes à la cité universitaire Taleb Abderahmane de Ben Aknoun (CUTA, Alger). Il avait 20 ans et préparait une licence d’interprétariat lorsqu’il avait été assassiné.
    Amzal Kamal fait certainement partie des premières victimes de la violence politique, religieuse et peut être même raciste, dans son pays. Avec l’affaire Bouyali, l’assassinat de Kamal Amzal constituaient visiblement les prémices annonciateurs d’une violence politique qui deviendra inouïe en Algérie pendant plus d’une décennie notamment à la suite de l’arrêt du processus électoral en janvier 1992. Les conséquences de cette violence sont bien parties pour durer longtemps malgré une politique de réconciliation controversée menée par le président algérien Abdelaziz Bouteflika.(BMS – Lire et commenter)

bentahaterro375Kabylie-administration: Le Wali de Tizi-ouzou installe dans leurs fonctions les nouveaux chefs de Daïras de Ain el Hammam et Iferhounene – 25 octobre 2010 - Le nouveau Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi, a installé lundi les nouveaux chefs de Daïras (sous préfectures) de Ain el Hammam (ex-Michelet) et Iferhounene, a nouvceauwaliindiqué une source officielle de la Wilaya (préfecture).
    Il s’agit respectivement de Guedjali Ahmed, précédemment chef de Daïra de Chellalet El Adhaoura, à Médéa et de Tazarart Amar, qui était auparavant Chef de Daïra d’Ain Tarek. M. Guedjali installé à la tête de la Daïra de Ain EL Hammam est passé par la Wilaya de Blida où il avait été chef de Daïra également. Sa carrière a évolué à divers postes de l’administration exclusivement, selon sa biographie diffusée par la même source.
   Pour sa part, M. Tazarart avait été plutôt chef d’entreprise avant d’investir l’administration aux postes de chef de Daïra successivement à Chemini, Hannaya, Médéa et Ain Tarek. Il était auparavant Directeur central à l’ERWA – Alger, DEC à Alger Sidi M’hamed et Directeur général EPL Bejaia.
    Des élus locaux, des représentants de la société civile et plusieurs citoyens ont pris part à ces cérémonies officielles dont c’est la deuxième sortie publique du nouveau wali. Le président de l’APW (RCD) a pris part aux deux cérémonies, selon la même source.(BMS -  Lire et commenter) 

Kabylie-associations: Le village Ath Moussa Ou Brahem de Mekla se dote d’une association culturelle et des loisirs - 25 octobre 2010 – Le village Ath Moussa Ou Brahem de la commune Mekla (aarch Ath Frawcen, Kabylie, Tizi-ouzou) vient de se doter d’une brahimasso375association à caractère culturel et de loisirs, a appris Kabylie News de son président, M. Slaim Brahim.
Les membres fondateurs, qui ont donné le nom de THALA (Fontaine) à leur association, sont déterminés à atteindre plusieurs objectifs dont la promotion  »de la couture, la chorale, le dessin, la célébration et commémorations des dates et personnalités historiques, la musique, l’édition de revue et brochures, la défense de l’écologie et de l’environnement etc. Il s’agit aussi de lancer une initiation à l’informatique et l’alphabétisation dans le village.
Le Bureau de l’association, élu à bulletin secret (inédit peut être en Kabylie), est composé de MM. SLAIM Brahim, Président, AMMICHE Achour, Vice-président, CHEMINI Hacene, Secrétaire Général, SACI Nacer, aide Secrétaire Général, MERZOUD Amar, Trésorier et ABANE Lounes, aide Trésorier. L’association a pris pour siège le nouveau foyer des jeunes réalisé dans le village. Ath Moussa Ou Brahem est un village situé sur une colline, la plus  élevée probablement de la commune de Mekla. Kabylie News a eu à se rendre en reportage dans ce village à l’occasion de la fête de Achoura le mois de décembre 2009 (voir vidéos).  Le village comprend plus de 600 habitants.
(BMS – Lire la suite avec vidéos et commenter)

Tamazight – associations: Vaste programme sur internet de l’Association culturelle Apulee de Madaure – Afulay N Mdawruc - 25 octobre 2010 – L’Association culturelle Apulee de Madaure – Afulay N Mdawruc – prépare un vaste programme sur internet avec déjà la réservation de dizaines de noms de domaines intéressant plusieurs animation1communes de Kabylie et de régions d’Algérie.
garetizi230    L’association Apulée, qui tire  »son nom de l’auteur des “métamorphoses” qui serait le premier roman au monde ! Né vers 125 AJ à Mdawruc (souk ahras) (et) dont une partie du roman se retrouve de nos jours dans les contes (Timucuha) » dispose de caméscopes et dictaphones à Bejaia, Bouira, Alger, Tizi-ouzou, Batna et Khenchela.  »Le but: archiver les connaissances ancestrales et les vestiges (architecture, …) », explique Brahim, membre de l’association, dans un courriel à Kabylie News. 
     »Courant 2011, on fera une tournée sur les écoles enseignant Tamazight pour récompenser les meilleurs élèves, équipe pédagogiques, … c’est aussi une façon d’aider les auteurs (on a acheté plein de livres en berbère …). On espère organiser un séjour pour les meilleurs élèves en france ou au canada », a ajouté la même source. Pour ce faire, l’association est à la recherche de contacts avec des écoles enseignant Tamazight en Kabylie: izen@apulee.com.(BMS – Lire et commenter )

Quiproquos de BMS: Un vieux reste un vieux même avec du ploum ploum et un beau costume - 25 octobre 2010 – Ne croyez pas que j’aie une quelconque dent contre les vieux. Ce n’est pas vrai au contraire. D’ailleurs les seules dents qui m’en restent, bmsn11bis1je préfère les réserver à autre chose que de me les casser sur des carapaces pareilles. Ensuite, moi en bon petit vieux, dès que j’ai passé la cinquantaine, j’ai compris ce que c’est un vieux et je ne cherche pas à prétendre à une autre jeunesse.
    Si je reviens encore sur le sujet, c’est parce que je constate la vieillesse envahir notre paysage pour ne pas dire notre pays, jusqu’à affecter nos jeunes qui, via internet, font des contacts avec de vieilles étrangères, qui sont tout de même bien préservées, en vue de contracter des mariages de raison, parfaitement (et non de complaisance) en vue de s’extirper de ce pays.
    Je constate aussi que des jeunes filles se marient avec nos vieux ici chez nous, c’est ce qui leur reste, car nos jeunes ont soit leurs têtes à l’étranger, soit n’ont pas de la devise et donc les moyens de se payer la fondation d’un foyer, toujours à cause des vieux.
    Je ne sais pas si vous ne réalisez pas que cette histoire a chamboulé notre société. Observez même notre vie politique et constatez combien la vieillesse gangrène nos institutions, y compris celles de l’opposition, j’ai nommé les partis politiques. Voyez comment, ils réagissent en vieux intraitables, intolérants, dictatoriaux mais, et là je vous le concède, … bien habillés, dans de beaux costumes. Mais est-ce suffisant. L’habit et le ploum ploum n’ont jamais redonné la jeunesse à quelqu’un… Ou si vous voulez: l’habit ne fait pas le moine. Je suis d’avis qu’il faut réduire l’âge de la retraite chez nous et ne surtout pas suivre les français, du gouvernement Sarkozyz bien sûr…(BMS – Lire et commenter)

Algérie-histoire – édition: Le livre de Said Sadi sur le colonel Amirouche disponible  »partout dans le monde » grâce aux éditions L’Harmattan – 23 octobre 2010 – Le livre de Said Sadi “unesadi Amirouche une vie, deux morts un testament”, est rendu disponible  »partout dans le monde » grâce aux éditions L’Harmattan, assure une annonce diffusée sur le site du Rassemblement  pour la culture et la démocratie (RCD, opposition algérienne).
“Les lecteurs expatriés ou étrangers désirant se procurer le livre de Said Sadi ” Amirouche une vie, deux morts un testament” peuvent s’adresser chez leur libraire partout dans le monde qui le leur fera parvenir par les éditions L’Harmattan qui ont publié l’ouvrage », indique l’annonce.
bentahafln230    L’ouvrage a suscité à sa sortie début 2010 une vive polémique en Algérie, que les internautes ont pu suivre particulièrement sur le site internet du journal Le Soir d’Algérie. La polémique s’est traduite par une série de mises au point à mises au point entre Said Sadi, Mourad Benchenhou (ancien ministre) et l’actuel ministre de l’intérieur ainsi qu’avec l’intellectuel oranais Lahouari Addi. Elle s’est estompée depuis quelques temps. Sadi Sadi avait annoncé une version en langue arabe qui … se ferait attendre
.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguène-société: Bouzeguene et l’Aïd El Kebir prévu pour le mardi 16 novembre - 23 octobre 2010 - La fête du sacrifice est prévue pour le 16 novembre 2010, correspondant au 10 Dhou El Hidja 1431 et au 05 onbir 2960. Les commerçants se préparent déjà au plus grand marché de victuailles et d’habillement. Le prix du mouton de l’Aïd a, lui, presque doublé. Le marché du mardi (Tslata) n’étant pas bien fourni en bêtes, n’offre pas le grand choix. Beaucoup de pères de familles préfèrent le marché d’Azazga ou celui d’El Khemis (Illoula Oumalou) où la concurrence fait bon ménage surtout avec la disponibilité du mouton des hauts plateaux. Mais les maquignons qui dominent le marché, sont les seules bénéficiaires du commerce du bétail. .(Kamel KACI – Lire et commenter)

Bouzeguene-administration: Le service d’état civil submergé à Bouzeguene – 23 octobre 2010 - Pour faire un extrait de naissance à la mairie de Bouzeguène, aujourd’hui, cela relève carrément du  parcours du combattant. Pour se faire et pour avoir la chance d’arriver parmi les premiers devant les guichets, il faudra se lever très tôt le matin pour être le premier devant la porte du service d’état civil. « Il est plus aisé d’avoir un visa au consulat de n’importe quel pays européen que de renouveler sa carte d’identité nationale », a murmuré un jeune qui paraissait dépité. Les employés de l’état civil, en grande partie relevant du filet social (2300 DA par mois) ne peuvent même pas se reposer (souffler) un moment...(Kamel KACI – Lire et commenter)

Algérie-culte: Même Yahoo! en parle: l’affaire des non-jeûneurs de Ain-Beida prend une dimension internationale – 22 octobre 2010 - L’affaire du non-jeûneur de Ain Beida condamné à deux ans de prison et 100.000 dinars d’amende prend une dimension internationale avec même le portail Yahoo!.fr qui accueillaitculteoctobre2010 vendredi ses visiteurs avec cette information et la photo du président algérien Abdelaziz Bouteflika comme illustration. Les News en ligne de Yahoo.fr reprenaient une information du journal El Watan qui décrivait les péripéties d’une arrestation effectuée par la police de Aïn El Beïda, à 25 km au sud-ouest d’Oum El Bouaghi,  dans l’Est algérien, suivie d’une condamnation par un tribunal local d’un jeune homme de 27 ans il y a quelques jours. Le président de Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH), estimait que «ce genre de poursuite n’a aucun fondement juridique» et le lie à  »un excès de zèle et de religiosité de la part de l’institution judiciaire ». En réalité, ni l’Algérie, ni la religion musulmane n’ont besoin de tels procès, inexistants d’ailleurs jusqu’ici, dans les annales judiciaires du pays. La raison est que l’islam considère que jeûner ou ne pas le faire relèvent de la volonté et de la capacité de chacun. Contrairement à l’adultère par exemple et d’autres manquements plus moraux que religieux punis d’ailleurs même en occident, l’islam ne prévoit aucune sanction contre un non-jeûneur. Celui-ci pour des raisons qui lui seraient propre (voyage, fatigue, incapacité physique, maladie, vieillesse, folie etc.) peut jeûner ou ne pas le faire et c’est Dieu qui le punira s’il a été quelque part hypocrite. La société n’a rien à voir dans la question sauf s’il se mettait à provoquer par son acte qui s’interpréterait alors comme un trouble à l’ordre public mais point lié à la religion.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene-routes: L’enfer des routes ou les routes d’enfer à Bouzeguene – 22 octobre 2010 - Les Bouzeguènois souffrent terriblement de l’état de dégradation des routes. La poussière en temps chaud et la boue en temps pluvieux,  font, désormais, partie du quotidien de la population. Les riverains (commerçants et habitants) du CW 251 endurent ce calvaire depuis près d’une année. On devra encore tenir notre mal en jour22oct2010patience en attendant le  lancement de l’hypothétique projet d’aménagement urbain et la réhabilitation des routes villageoises. Pour l’heure, le bout du tunnel n’est pas pour demain...(Kamel KACI – Lire et commenter)

Bouzeguene-oleiculture: Une olivaison prometteuse à Bouzeguene cette année – 22 octobre 2010 - La cueillette des olives, cette année, s’annonce plutôt prometteuse selon de nombreux villageois. Malgré une saison estivale particulièrement caniculaire, ponctuée, en juin dernier, par une très forte tempête de grêle qui a ravagé les  figuiers et la vigne. Fort heureusement, l’olivier, a si bien résisté et se trouve aujourd’hui, en plein croissance. Les olives ont si bien augmenté de volume grâce aux dernières pluies bienfaitrices. Cependant le prix du litre d’huile d’olive ne devrait pas subir une baisse au niveau des huileries. A 450 ou 500 DA le litre, les ménages semblent plutôt accepter ce prix, eu égard à flambée des prix qui a touché tous les produits de consommation.(Kamel KACI – Lire et commenter)

Football-décès: Décès de l’ancien joueur de la JSK Mustapha Annane – 21 octobre 2010 - L’ancien joueur de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK), Mustapha Annane est décédé à l’âge de 60 ans et à quelques jours de son anniversaire (3 novembre annaneoctobre201011950), a annoncé jeudi sa famille à Tizi-ouzou.
Son enterrement est annoncé pour vendredi au cimetière de Medouha à Tizi-ouzou, en milieu de journée.
cherifoctobre230c    Annane qui a évolué en milieu de terrain défensif (6) avait fait partie de la belle équipe qui avait offert le premier titre de champion d’Algérie à le JSK dirigée alors par le duo Khalef et Popescu. Il était l’un des joueurs essentiels avec les Dali Rachid et autres Baris Rachid et Mohand Cherif Hannachi.
Il avait décroché en 1980 pour se lancer dans le métier d’entraîneur mais avec de petite équipe de la région (ASTO et Larbaa Nath Irathen) pour revenir ensuite à la JSK comme manager
.(BMS - Lire et commenter)

Kabylie-cinéma: Casting vendredi à la MCTO pour un film intitulé  »Le sang et l’argent » - 21 octobre 2010 - Un casting est annoncé pour vendredi à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou destiné à sélectionner des acteurs pour un film un film intitulé  »Le sang et l’argent ».
Le film sera tourné en langue kabyle et son thème porte sur le kidnapping d’enfants dans l’objectif  d’un trafic d’organes. Le scénario et les dialogues sont de Saoudi Idir
.(BMS – Lire et commenter))

BMS-Reportage imaginaire:  »Du rôle positif des voleurs dans la société et du clan des mises à pied », en débat chez les Ath Seksou Slevsel (Rediffusion) - 21 octobre 2010 - Je suis vraiment malchanceux! Je vous le dis parce que c’est vous. Passe que je semble bien parti pour travailler toute ma vie dans ce torchon de KabylieNews que tous les kabyles de kabyles.net (qui ne se respectent pas), qualifient par ignorance d’arabo-islamique, et heureusementvoleursezviv qu’ils ne sont pas nombreux (les Kabyles de kabyles.net, bien sûr), mais tomber, comme il m’est arrivé, sur un rédacteur en chef bmsn11bis1n’lakhar nezman (de l’ère décadente) comme celui qui le dirige et faire toute sa carrière en journalisme et en cyberjournalisme avec lui, je crois que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin pour comprendre que j’ai eu plus que ma dose de … calvaire, pas de vaccin contre la grippe AH1N1, bien sûr. Faut pas rêver là!
   Si je tiens encore la route, c’est parce que tout le monde me dit que mon métier est exaltant. Je sais bien sûr que tout le monde se paye ma tête et que tout le monde s’esclaffe dans mon dos de  »jornaniste ». Mais croyez-moi, il est exaltant parfois en effet ce métier et c’est pour cela que je m’accroche à lui.
   Tenez! L’autre jour mon rien-de-rien-dacteur en chef n’lakhar taswiit (de l’ère décadente), m’a bipé pour que je l’appelle pour qu’il m’ordonne (le truc habituel quoi?) d’aller faire un reportage au village n’Ath Seksou Slevsel (les gens du couscous aux oignons). Cela me changera du village ath Seksou sezviv (le village des ath couscous aux raisins secs) que vous connaissez et auquel vous vous attendiez peut être qu’il m’envoie. Il m’a précisé qu’il s’y déroule une conférence sur la criminalité et que paraît-il kabylienews serait citée.  »Tu me ramènes tout ça … juste pour information, vu! », m’a-t-il ordonné comme le ferait un adjudant d’une caserne de Sibérie à l’ère glaciale soviétique.(BMS – Lire la suite et commenter)

Kabylie-France-traditions: Zaouia Sidi Hand Oudriss d’Illoula Oumalou: Visite de descendantes spirituelles du Saint homme – 19 octobre 2010 – C’est un véritable voyage initiatique au cœur de la Kabylie profonde, plus précisèment  à Illoula smatioudriss19oct2010275Oumalou qu’a effectué samedi dernier la famille Smati Amrahla de Oued Amizour.
   La respectable famille émigrée de marseille, en courtes vacances en Kabylie dans la capitale des Hammadites, s’est rendue en pèlerinage sur la tombe du saint Sidi Hand Oudris El Illouli dont elle se revendique d’une descendance non agnatique mais nourrie par  les liens de la spiritualité. Après avoir allumé des bougies à l’entrée du sanctuaire, les trois femmes se sont recuillies  sur le catafalque où est érigée la tombe du Saint homme.
bentahafln    La mère de famille accompagnée de ses deux filles dont une doctorante en psychologie,  interrogera longuement sa mémoire pour nous dire des bribes de souvenirs et d’histoires qui lient  sa famille au vénéré chikh qui eut l’insigne honneur d’avoir comme disciple le grand penseur et sociologue Ibn Khaldoun. Venue avec ses deux filles en pèlerinage, elles  sont reparties avec la baraka en guise de viatique.(Hammoum Salem -Commenter)

Kaci Abdmeziem-Chronique: En rire ou en pleurer ? - 18 octobre 2010 - On a tort de croire que la télévision nationale est incapable de la moindre  innovation .La dernière fois que j’ai suivi le journal télévisé de 20h je me suis aperçu que toutes les fois kacinewqu’apparaissait sur l’écran le visage d’un ministre on voyait apparaître, sous son menton, ses nom et prénom  ainsi que ses fonctions précises au sein du staff gouvernemental.
    Nous devons,assurément, remercier l’équipe dirigeante de nous faire ces rappels quotidiens. Elle nous épargne un gros et douloureux effort de mémoire. Je m’avoue incapable, au  jour d’aujourd’hui , de vous dire qui s’occupe de la pêche ou des moyennes entreprises. La plupart de mes amis avouent pire.     Ils se targuent  de pouvoir réciter la liste intégrale du  gouvernement français sans pouvoir dire avec certitude ce dont s’occupe actuellement M. Barkat , par exemple.
    Je ris  encore , en ce moment , de ce voisin de table qui  , alors que nous finissions le couscous auquel nous avions été invités à l’occasion d’un mariage, s’évertuait à me faire dire le nom du détenteur d’un fauteuil  ministériel  qu’il  cherchait dans son cerveau avec l’énergie du désespoir. Il me le décrivit avec force détails. En vain. Pas plus que lui, je n’arrivais à nommer le personnage. Puis il eut comme un coup de génie.
    C’est celui qui a un garde du corps fait comme ceci et comme  cela, m’explique –t-il. Tu vois qui c’est ?
    «Oui, mon ami , je vois de qui il s’agit » que je lui réponds . Oui , je ris encore de cette anecdote. Mais que de choses ne rit-on pas alors qu’il faudrait peut-être en pleurer !(Kaci Abdmeziem- commenter)

Associations-communiqué: Association Etoile culturelle d’Akbou: La quatrième rencontre poétique Amazigh de la Soummam - Avis aux poètes - 18 octobre 2010 – Dans le cadre du suivi des activités culturelles de l’Association, nous Avons l’honneur de vous informer de l’organisation de la 04eme Rencontre poétique etoileakbouoct2010amazigh de la Soummam, en Hommage à Ammi SAid (MARAOUI RABAH), qui aura lieu à Akbou du 23 au 26/12/.
bentahasadiboutefoct2010b    A cet effet, les poètes intéressés sont invités à envoyer 03 Poèmes Inédits, saisis et corrigés pour la présélection avant le 30 Novembre 2010 en mentionnant le numéro de téléphone et l’Email pour une éventuelle participation compte tenu des résultats de la présélection. Un concours du meilleur recueil de poèmes édité est ouvert .Les postulants doivent envoyer 3 exemplaires avant le 30/11/2010
    Les poèmes doivent être accompagnés d’une fiche technique. Les poèmes doivent être saisis à l’outil informatique et non identifiés. Ils doivent être écrits en graphie latine. Les poèmes issus d’une traduction doivent faire référence à l’auteur initial. Il est ouvert à tous les poètes et poétesses. Les poèmes doivent être des oeuvres de création et ne doivent en aucun cas résulter de plagiat.
    Coordonnées de l’Association: TELE-FAX : 034 35 86 61   -   0 75 54 57 76  – 07 72 40 23 70 -  E-Mail : etoileculturelle@yahoo.fr ou Timlilit2009@yahoo.fr – Les auteurs des meilleures productions seront invités au concours poétique final.(L’avis original et commenter)

Football- Ligue des champions d’Afrique: La J.S. Kabylie n’ira pas en finale après son 0 à 0 contre TP Mazembe – 16 octobre 2010 - La Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) n’ira pas en finale de la Ligue des champions d’Afrique après son 0 à 0 samedi soir contre TP Mazembe au stade du premier novembre de Tizi-ouzou. Le club kabyle n’a pas réussi à inscrire le moindre but alors qu’il avait été battu à l’aller par 3 buts à 1. Il fallait au club de Hannachi inscrire deux buts pour aller en finale. L’équipe est parue samedi médiocre avec seulement trois occasions d’inquiéter le keeper du TP Mazemebe.  Cette contre performance de la JSK qui s’ajoute à celle de l’équipe nationale algérienne dernièrement en Centrafrique  dévoile combien le football algérien est en chute libre, miné par des questions de leadership et d’argent. De gros sous. (BMS)

Note importante: Blocages à répétitions des sites Kabylienews et Bouzeguene news sur voila.net - 16 octobre 2010 – Un site, qui relèverait de la piraterie, se joue des nerfs des auteurs des sites perso (personnels) diffusés sur voila.net. C’est le cas de kabylienews et Bouzeguene news qui sont rendus par moments indisponibles et par d’autres disponibles. Dans le premier cas l’internaute est renvoyé à un message indiquant  »Phishing Site bmsn11bis1Blocked (le site est bloqué) – Phishing is a fraudulent cheikhabdallaoctobre230bisattempt to get you to provide personal information under false pretenses ». Il s’agirait peut être d’une astuce destinées à vous amener à vous inscrire chez-eux (phish.opendns.com). Comme il s’agirait d’un moyen malhonnête qui cacherait une fraude dont on ignore la portée. L’hébergeur, Voila.net, a été saisi et sa dernière réponse laisse entendre que son équipe technique s’en occupe. Mais le problème perdure depuis plus de 4 jours maintenant et ne concerne pas que nos sites mais tous les sites créés sous voila.net comme nous l’avons vérifié à travers l’annuaire. Nous espérons que nos généreux hébergeurs de voila.net prennent davantage au sérieux ce problème avant qu’il ne bloque toute la plate-forme d’hébergement des sites persos qui se comptent par milliers.(BMS)

At Mizare-Pensée: Une pensée pour Cheikh Abdallah n’Ath Sidi Hand Ouali (At Mizare, famille Belkacemi) - 16 octobre 2010 – La famille Belkacemi (Ath Ouabdallah) demande à tous ceux qui ont connu et apprécié le défunt cheikh Abdallah n’at mizare (ath sidi Hand ouali), qui a officié comme imam cheikhabdallah2010notamment à Ath Azouane – Ath Ferrach, Ihitoussene, At Mizare et Taourirt, d’avoir une pieuse pensée à sa mémoire. Ce 12 octobre 1916, il aurait eu 94 ans. Il est décédé le 13 janvier 1988.      Il a été moudjahid pendant la révolution algérienne sans jamais demander des avantages à l’indépendance comme il est courant de le faire jusqu’à nos jours. Il a été résistant pour le monde libre contre les nazis, dans la Sarre, en Allemagne, avec le 13ème RTA sans en faire autant. Il en est revenu avec une grave maladie qui a fini par l’emporter. Orphelin de son père dès ses 18 mois, beau-fils et élève de cheikh Said Ayadjar, il s’en est inspiré pour vivre toujours dans la simplicité sans chercher à se distinguer ni s’enrichir. Il reste un modèle pour ses enfants notamment Mohand Said dit Said et Nordine (El Hadj). Ath Irham Rebbi. Que Dieu l’accueille en son vaste paradis.(Sa famille)

TiziOuzou-Presse: Le cybercafé de la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou: une chance pour les journalistes – 16 octobre 2010 – Les nombreux journalistes et correspondants de presse  que renferme la ville de Tizi-Ouzou, notamment ceux dont les rédactions ne mcto16octobre2010cyberdisposent pas de bureaux locaux, doivent une fière chandelle au cybercafé de la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou  où ils trouvent un cadre de travail agréable et pas stressant du tout pour faire des recherches, rédiger et envoyer leurs articles en toute quiétude avec un tarif symbolique de 30 DA l’heure contre 60 ou 70 DA en ville.
    Cet espace de culture et de convivialité prend une place de plus en plus importante dans la corporation journalistique locale en constituant leur rendez-vous privilégié pour des échanges d’expérience et de rencontres professionnelles, s’érigeant en véritable maison de la presse.
    Derrière cette organisation, les gérants de l’établissement comme Mr   Belhouassi Akli qui ne ménage aucun effort pour faciliter la tache aux hommes et femmes de la presse qui partagent les six micros  avec les autres adhérents dans des tranches horaires n’excédant pas  2 h pour les journalistes et  1h pour les autres  utilisateurs mais avec cette option de pouvoir se  reconnecter après avoir cédé son micro en cas d’affluence.
    La possibilité de connexion pour les autres publics est donnée dans le cas où le cyber n’est pas débordé.(Hammoum Salem – Commenter)

Bouzegune-société: Projet «Insertion scolaire des enfants handicapés» au centre psychopédagogique de Bouzeguène – 15 octobre 2010 – Dans le cadre du projet « Education pour tous » et en vue de l’inclusion des enfants handicapés dans le système éducatif en Algérie, un projet soutenu par Handicap International et l’agence handicap15octobre2010française de développement, l’association des handicapés et leurs amis de la daïra de Bouzeguène, a organisé en partenariat avec Handicap International et l’association départementale d’aide pour enfants inadaptés d’Ornans de Besançon, six rencontres thématiques en faveur de l’insertion scolaire des enfants porteurs d’handicap en Algérie.
    Ces rencontres ont été animées par M. Thierry Martinez, directeur des établissements spécialisés enfants/adulte d’Ornans (Besançon) France  en présence des responsables du centre et des enseignants, d’un inspecteur  pédagogique de langue française,  d’un directeur d’une école, de professeurs et de parents d’enfants.
    Un projet ambitieux - Ce projet vise à favoriser l’intégration des enfants handicapés dans les écoles.  Pour ce faire, on renforce la capacité des institutions d’enseignements ciblés. Ce renforcement vise l’élaboration de politiques en faveur de l’intégration des enfants handicapés dans les écoles et dans toutes les institutions pédagogiques ainsi que la mise sur pied d’un programme d’intégration.(Kaci Kamel – Lire la suite et commenter)

KabylieNews-blocage: OpenDNS nous joue un mauvais tour ainsi qu’à tous les sites personnels sous voila.net – 13 octobre 2010 - OpenDNS nous joue un mauvais tour ainsi qu’à presque tous les sites personnels sous voila.net qu’il a rendus indisponibles phishingdans la nuit de mardi à mercredi en affichant le texte suivant:  »Phishing Site Blocked Phishing is a fraudulent attempt to get you to provide personal information under false pretenses ».
    Nos sites les plus visités kabylienews.voila.net et bouzeguene.voila.net sont ainsi indisponibles comme le sont presque tous les autres sites personnels diffusés sous voila.net.
    On ignore ce que cache cette situation et nous avons saisi aussi bien OpenDNS que Voila.net pour rétablir nos sites qui sont très visités. OpenDNS promet une réponse dans 24 heures sans expliquer la raison de ce blocage.
    Les textes diffusés sous voila.net apparaissent sur kabylie.unblog.fr mais pas les photos que nous essayerons de vous afficher au courant de la journée. Ceci est encore une fois l’inconvénient des pages personnelles vers lesquelles nous sommes poussés devant la difficulté bureaucratique d’obtenir un nom de domaine en Algérie sans fournir une brouette de papiers administratifs.(BMS)

BenAknoun-Ait Salah-hommage: Retour sur l’histoire émouvante du décès de Mme Ferrat Kaïssa – 12 octobre 2010 - Bouzeguene News et Kabylie News ont eu l’honneur de vous diffuser cette semaine un hommage à une grande dame de du village kaissa375Ait Salah (Bouzeguene), et du quartier de Ben-Aknoun (Alger) (Alger) qui nous a  revélé une personnalité remarquable et une histoire d’affection et d’amour que la séparation, voulue par la volonté de Dieu, n’a point altéré.
L’époux, M. Ferrat Bachir, un cadre distingué qui a fait carrière à Alger, est inconsolable depuis le départ vers un monde meilleur de Kaïssa, une orpheline de la révolution algérienne qui a su répandre le bien autour d’elle jusqu’aux derniers instants de sa vie, demeurant courageuse malgré la grave maladie qui l’a affectée et qui avait surpris tout son entourage.
Nous nous joignons à son époux et à sa famille pour vous demander à l’occasion du premier anniversaire de son décès d’avoir une pieuse pensée à elle et nous vous livrons quelques unes de ses photos
.(BMS – Photo et témoignage)

Bouzeguene-commerce: Les commerçants de Bouzeguène en grève - 11 octobre 2010 - La population de Bouzeguène a vécu, ce lundi 11 octobre 2010, une journée particulièrement éprouvante. Selon la déclaration qui nous a été remise, les greve11octobre2010commerçants ont observé une journée de grève après que les autorités locales n’ont pas daigné répondre par des actions concrètes, à leurs principales revendications.
    En effet, une série de revendications à la fois professionnelles et socio économiques ont été soumises aux responsables de l’APC et de la daïra pour leur prise en charge rapide en raison des effets néfastes qu’ils engendrent à leur propre activité en particulier et à la population en général. Sur le plan professionnel, les commerçants se plaignent de la non-régularisation de la situation fiscale née du dernier redressement fiscal des commerçants de Bouzeguène opéré par l’ex. directeur des impôts, au début de l’année en cours.
    La situation qui perdure pour beaucoup d’artisans empêche ces derniers de se faire établir des extraits de rôle pour les bourses de leurs enfants. Le second point des revendications est relatif à la situation socio économique de la commune. Marasme économique et social profond, manque d’eau, routes défoncées…
    La région qui est sans  programme de développement est réduite à la seule activité commerciale des commerçants. Reçu dans leur permanence provisoire, les commerçants nous ont informés qu’ils sont déterminés à maintenir leur pression et organiser d’autres actions  jusqu’à  pleine satisfaction de leurs revendications.(Kamel KACI)

Kabylie-administration-Mak: Said Tissegouine de tamurt info proche du Mak fait un portait élogieux de l’ex-wali de Tizi-ouzou El-Hocine Mazouz – 11 octobre 2010 -  Said Tissegouine, le journaliste attitré du site Tamurt.info de Lyazid Abid du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) a fait un portrait élogieux de pressetamurtinfooctobre2010elhadjmeziane230bl’ex-wali de Tizi-ouzou, El Hocine Mazouz mais qui risque fort bien d’embarrasser ce dernier et le mouvement de  Ferhat Mehenni  en même temps.     M. Tissegouine, qui termine tous ses articles comme un refrain de chanson à la gloire de M. Mehenni et de son gouvernement provisoire kabyle en exil (GPK), n’a pas tari de termes élogieux à l’égard de l’ex-Wali, suscitant des réactions réprobatrices de visiteurs du site proche du MAK  et du GPK.
    Il a qualifié l’ex-wali d’homme  »intègre et qui a eu le courage d’affronter la mafia de Tizi-Ouzou » et qui est  »connu pour être un brillant universitaire et un homme honnête ».  »Le vrai défi auquel s’est mesuré vaillamment M. El Hocine Mazouz se situe dans les difficultés qui entravent surtout l’aboutissement des projets qu’il a lancés. Son passage à la tête de la wilaya a été marqué par l’arrêt de l’urbanisation de la nouvelle ville de Tizi-Ouzou. La catastrophe urbanistique qui devait s’en suivre a été évitée de justesse en lançant le projet de la nouvelle ville d’Oued Falli », écrit M. Tissegouine. Il s’agit d’une terminologie inhabituelle à l’égard d’un représentant du pouvoir pour un site autonomiste.
    Les réactions d’internautes proches du Mak ne se sont pas faites attendre. Pour Avoughardhane.nif, les affirmations de M. Tissegouine relèvent de “l’halucination ». Aasas plus sentencieux affirme que  »Tamurt.info est désormais devenu comme Echerchouq » (le journal arabophone souvent critiqué par les autonomistes, ndlr) et que  »Said Tissegouine, l’Amazigh kabyle (…) est en train de cirer les bottes… ».
    M. El HOCINE Mazouz, contrairement à d’autres Walis (chefs de départements) qui l’ont précédés à la tête de l’administration de Tizi-ouzou, s’est attiré la sympathie des correspondants locaux en leur promettant notamment un programme de logements LSP. Une liste de bénéficiaires serait entre les mains de l’agence foncière de Tizi-ouzou, a-t-on appris de source proche des correspondants locaux. On ignore toutefois si le départ de l’ex-wali pour Batna allait remettre en cause ce projet.(BMS – Lire et commenter)

Quiproquo de BMS: L’affaire des non-jeûneurs en Kabylie révèle combien l’islam est tolérant et exempt de tout reproche – 11 octobre 2010 - L’affaire dite des non-jeûneurs, de Ain El Hammam, de Larbâa nath Irathen ou d’ailleurs, a révélé bmsn11bis1combien la religion musulmane, l’islam, est exempte de tout reproche malgré l’usage qui en est fait par les deux parties pour l’impliquer soit directement ou indirectement.
    C’est pourtant clair. L’Islam n’a prévu aucune sanction, ici bas, contre ceux qui ne jeûnent pas. Il offre même aux croyants une multitude d’issues pour ne pas jeûner si le fait de le faire pouvait être un danger pour eux (maladie, vieilesse, voyage, conditions physiques, climat etc.).  Bien plus, celui qui viendra à jeûner sans en avoir les capacités et qui meurt risque le châtiment de Dieu. 
    Par conséquent dans cette affaire on distinguera ceux qui nuisent à l’islam en croyant le défendre par le déploiement sans raison la force de la loi et ceux qui voudraient lui nuire en mélangeant cette forme de gouvernance avec la religion musulmane. Là est toute l’hypocrisie des tenants de cette affaire. Les premiers en croyant défendre l’islam ne font que se discréditer en s’attaquant à un sujet qui relève de la volonté de chacun de jeûner ou ne pas le faire. Les seconds veulent mélanger les choses pour défendre une autre religion dans une région où en vérité les gens savent faire la part des choses et restent attachés à la religion musulmane.
    Derrière tout cela, et des hommes politiques ont su le mettre en évidence, il y a une volonté des uns et des autres à utiliser ce thème pour atteindre des objectifs inavoués. Les non jeûneurs apparaissent comme des outils d’un théâtre de mauvais goût. Les musulmans, qui sont majoritaires en Kabylie, ne peuvent être dupés car les ficelles deployées sont trop grosses pour ne pas les voir.(BMS – Lire et commenter)

Mexique-poésie: La poétesse Kabyle Anissa Mohammedi aux rencontres mondiales de poésie du 16 au 30 octobre au Mexique – 10 octobre 2010 – La poétesse d’expression bilingue (français et kabyle) Anissa Mohammedi participera aux anissamohammedi10oct2010rencontres mondiales de poésie qui se tiendront au Mexique du 16 au 30 octobre, a-t-on appris de la concernée.
     »Je serai présente dans quatre villes: Mexico, Morelia, San-Luis Potosi, Aguascalientes », a précisé la poétesse, qui a publié plusieurs recueils de poésie dont  »Soupirs »,  »La voix du silence »,  »Anadi (La quête) » et  »Au nom de ma parole ».
    Elle participera aux côtés des poétesses et poètes venant du Venezuela, d’Italie, de Bolivie, du Mexique (pays d’accueil), d’Espagne, de Colombie, de Catalogne, du Québec, du Chili, de l’Équateur, du Pérou, du Purépecha, du Brésil, d’Argentine, du Nicaragua, du Costa Rica, de la République Dominicaine, de Belgique, et de France.(BMS)

Kabylie-environnement-tourisme – Ath zikki vu d’en haut aujourd’hui, Tiziverth, le ski et le tourisme peut-être de demain … (Reportage) – 10 octobre 2010 - Il y a plus haut qu’Ath Zikki, contrairement peut être à la croyance simpliste répandue lorsqu’on évoque cette tribu (aarch) dont le nom est porté octobre201010athzikki375par un chef lieu d’une commune de la Daïra (sous préfecture) de Bouzeguene. Ath Zikki tire une réputation naturelle de son altitude parce que perché sur le flanc d’une montagne de l’extrême est de la Wilaya (département) de Tizi-ouzou, accoudée pour sa part au majestueux Djurdjura. Et ce qui est plus haut qu’Ath Zikki sont tous ces pics de la montagne qui surplombe cette collectivité.
    Parmi ces pics figure celui dénommé Tizivert, qui culminerait à 1.500 mètres d’altitude, dont l’évocation fait fait frémir les gens de la région de Bouzeguene et certainement de l’autre côté comme Akbou et Iwzallaguene, pour le fait qu’il constitue dans la mémoire collective l’image d’un endroit inaccessible ou très difficilement accessible. Un endroit mystique, éloigné. Un endroit qui fait peur. Un endroit isolé. Très isolé. Tizivert ou Thiziberth est citée même dans des contes kabyles anciens. Les ogres et autres coupeurs de routes y auraient élu domicile jadis…
    Thiziverth est de toute façon un nom lugubre. C’est un mot composé de Tizi qui signifie colline et verth qui renverrait au froid. Cette réputation s’avère juste en effet dans plusieurs de ses aspects. Déjà qu’Ath Zikki, le chef lieu de la commune est situé à une hauteur appréciable, Thiziverth est d’une autre classe.(BMS- Reportage avec photos et vidéos).

France- 17 octobre 2010 – Communiqué: Appel à la mobilisation le dimanche 17 octobre 2010 à Saint-Michel (PARIS)Le collectif “Les Kabyles de France commémorent le 17 octobre 1961″ appelle à un rassemblement le dimanche 17 octobre 2010 à 15h sur la place Saint-Michel, à Paris, devant la fontaine pour :
    – rendre hommage aux morts du 17 octobre 1961, majoritairement kabyles, victimes de la répression de Maurice Papon ;
    – se réapproprier cet évènement, constitutif de notre patrimoine mémoriel et identitaire – dénoncer sa récupération par des forces obscurantistes  ;
    – réaffirmer notre attachement à l’identité kabyle.
    A la suite de ce rassemblement, un déplacement aura lieu jusqu’à la plaque commémorative du pont Saint-Michel afin d’y déposer des gerbes de fleurs. La réussite de cet évènement nécessite la participation de toutes et tous.(Le collectif)

Ben Aknoun-Ait Salah-évocation: Emouvant hommage à la défunte épouse et mère, Mme FERRAT Kaissa, décédée il y a une année - 8 octobre 2010 – Nous avons reçu un émouvant texte rendant hommage à la défunte épouse et mère qu’était Mme Ferrat Kaissa, décédée il y a une année.
001ferratkaissa    Extrait:  »De fille unique très tôt orpheline, tu es  devenue une femme accomplie et exemplaire pourvue d’énormes qualités, née   pour prodiguer le bien. Tu as toujours été  courageuse, humble, charitable et douce, pleine de beauté, de bonté et de piété, toujours prête,  même durant ta maladie, à réconcilier et à aider les autres. Ton cœur était un océan de générosité et  ton caractère doux et sociable  attirait facilement  la sympathie et l’amitié des autres. Jamais tu n’as déconsidéré où offensé quiconque. Tes nombreuses qualités humaines, reconnues par tous, font de toi un être rare et très cher qui ne peut être oublié, et  ta disparition est une torture permanente d’une douleur intense et profonde que rien ne peut atténuer ».
    »Pourtant rien ne présageait que tu  allais disparaitre de  cette manière,  tellement  ton beau physique  corpulent  et agréable, embellit par la grande beauté de ton  visage  au sourire radieux et gracieux, resplendissait  la bonne santé. Ta maladie  ne s’est dévoilée qu’à un stade avancé de son œuvre destructrice, dont l’issue ne pouvait qu’être  fatale, malgré une  prise en charge médicale  convenable durant ton séjour (06/07 au27/O8) à l’hôpital de Béni-Messous ou tout le personnel, découvrant tes  qualités et constatant l’affection familiale dont tu étais choyée, t’a pris en estime, te respectait et s’occupait de toi avec soin.(Lire tout le texte)

Algérie-presse: Omar Belhouchet: El Watan forgé dans une  »culture de la résistance et de l’indépendance » et des  »règles d’or du journalisme d’information » - 7 octobre 2010 - Le journaliste algérien, Omar Belhouchet, affirme que le journal El Watan, dont il est le directeur depuis sa création en octobre 1990, a été forgé dans une  »culture de la résistance et de l’indépendance » pour que les  »règles d’or du journalisme d’information »’ soient une réalité en Algérie.
dec16elwatanpresseelwatan     »Notre parcours est fondé sur le labeur au quotidien. El Watan est né et a grandi dans une culture de la résistance et de l’indépendance, pour que les règles d’or du journalisme d’information, à savoir l’honneteté, la précision, l’équilibre et l’impartialité soient une réalité dans notre pays », a écrit M. belhouchet dans un éditorial intitulé  »Détermination » dans lequel il commentait 20 ans d’existence du journal, assurément le plus crédible des médias du pays surtout aux yeux du monde occidental. Le journal a publié un supplément spécial et gratuit à cette occasion dans lequel il a présenté la part de chaque structure dans la production du journal mais aussi pour informer des perspectives comme celle de la réalisation d’un siège dont le projet traînerait en raison de  »tracasseries » depuis dix ans.
     »Dès les premiers mois du lancement du titre, la lancinante question de la santé financière du journal était posée. Un journalisme critique ne peut pas dépendre de l’Etat pour l’impression, la publicité et la diffusion du journal », écrit M. Belhouchet comme pour revenir à la réalité des choses et d’avouer que  »les pressions politiques, celles des puissances d’argent et des milieux d’affaires sont inévitables ». Joyeux anniversaire chers confrères et bon vent.(BMS – Lire et commenter)

Octobre88–pensée: On n’oublie jamais des gens comme le journaliste Sid Ali Benmechiche tué lors des événements d’octobre 1988 – 7 oct 2010 (bms)- J’étais à Tissemsilt lorsque les événements d’octobre sont arrivés. J’étais concentré sur des rumeurs faisant état de manifestations qui allaient se produire à Laayoun, Khemisti et dans cette petite ville des hauts plateaux, du centre ouest algérien, réputée sous le nom de Vialar, lorsque la nouvelle du décès de mon collègue Sid Ali Benmechiche était tombé sur mon téléscripteur me laissant dans une profonde consternation.
    C’était un choc terrible. Je ne comprenais pas qu’il soit tué dans une manifestation. Si Ali Benmechiche que j’ai connu alors que je commençais dans le métier à APS, l’agence publique ou gouvernementale de presse, avait le sens du respect d’autrui, de l’éthique et de la responsabilité qui lui a été confiée. Il m’encourageait en sa qualité de chef du service Reportage à faire tout travail que je jugerais nécessaire ou utile en dehors des couvertures classiques de l’activité gouvernementale.
    Il est intervenu pour remettre les pendules à l’heure lorsqu’un jour, stagiaire que j’étais, j’avais osé, sans le savoir, empiéter sur un  »secteur » que quelqu’un avait comme sa chasse-gardée, en m’inscrivant sur le registre pour assurer une couverture dans le domaine. Il y eut des mots vifs et puis sa sentence: à l’adresse de la personne qui ne voulait pas que je couvre le sujet, il lui dira de faire la couverture en arabe et à moi de ramener le sujet en français. La personne concernée n’avait pas osé relever le défi … C’est pour cela, entre autres qualités, que j’admirais et que j’ai toujours regretté la mort de Si Ali Benmechiche: il était juste. Il était le chef du reportage. Un chef incontesté. Ce qui est rare dans le métier de la presse. Ath Irham Rabbi. Allah Irahmouh. Que Dieu l’accueille en son vaste paradis.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-Kabylie-Justice: La LADDH (Hocine ZAHOUANE) soulgée après la décision de relaxer les deux ouvriers non-jeuneurs de Ain El Hammam (communiqué) – 7 octobre 2010 – Ce matin 05 Octobre 2010, le tribunal correctionnel de Ain el Hammam à rendu une décision de relaxe envers les deux ouvriers laddhlogohznon-jeuneurs poursuivis sur la base de l’article 144 bis-2  du code pénal.
    La LADDH exprime son soulagement et sa satisfaction et salue la mesure et la pondération des magistrats qui n’ont pas suivi la dérive de ceux qui ont engagé les poursuites de façon aberrante, police et parquet confondus.  Elle souhaite que cette décision serve d’exemple pour purger toutes poursuites engagées à travers le territoire sur la base du même chef d’inculpation.
    Elle rend hommage à tous les avocats et aux citoyens qui se sont mobilisés contre l’absence de base légale de ces procédures et pour exprimer leur désapprobation morale envers la tendance à la «Chairisation» de la justice pénale Algérienne. Fait à Alger le 05/10/2010 – Pour la LADDH – Le Président – M.Hocine ZAHOUANE (Communiqué – Lire et commenter)

Algérie-médias: Le compte-vidéos d’Echourouk fermé sur Youtube: le journal arabophone algérien accuse  »des milieux sionistes » d’en être derrière - 6 octobre 2010 -  Le site des vidéos Youtube a fermé le compte vidéos du journal Echourouk qui accuse  »des milieux sionistes » d’être derrière cette action en la liant avec la couverture qu’il fait de la caravane de solidarité avec la banda palestinienne de Gaza echourouk210octobre2010visant à briser le blocus que lui impose Israël.
    Le journal d’Ali Fodil accuse des milieux sionistes israéliens d’être derrière cette action de l’administration de Youtube en affirmant que celle-ci a commencé par supprimer une vidéo sur la 5ème caravane de solidarité avec Gaza qui visitait le siège du journal.  »Malgré le fait que cette vidéo ne contrevenait à aucune règle sur le site (Youtube) encourageant le haine raciale, l’administration du site prétend le contraire  » pour justifier sa décision explique Echourouk dans un article publié mercredi en dernière page du journal.
    Echourouk s’est dit surpris ensuite  que Youtube ferme complètement le compte du journal en supprimant toutes les autres vidéos déjà diffusées sans avoir reçu aucune mise en garde comme il est courant de le faire, selon la même source. Le journal algérien accuse alors des activistes sionistes d’être derrière cette décision sous le prétexte de l’antisémitisme.
    Le journal Echourouk n’a pas précisé quelle solution il allait adopter pour diffuser à nouveau ses vidéos sous le titre de la  »Echrourouk TV ».(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-reportage: La montagne des Ath Zikki: L’ascension est difficile, la descente … itou (reportage) – 5 octobre 2010 - Dieu m’a gratifié d’un temps que je sais précieux mais que j’ai peut être ou bien gâché pour rien, ou que j’ai utilisé peut être dans le bons sens, en faisant l’ascension de la montagne des Ath Zikki, que je croyais adradathzikki3751inaccessible et où je n’ai jamais pensé m’y rendre un jour.

mohandathzikki230

    Parti en tous cas pour me requinquer le moral pour fuir ce que je vois comme anarchie en ville, à Tizi-ouzou, je vous reviens avec un reportage plein d’air pur mais aussi d’émotions comme lorsque des corbeaux se sont regroupés en nuée dans le ciel à ma vue provoquant en moi une peur légitime surtout que j’ai en tête le célèbre film de Sir Alfred Hitchcock.
Ce qui est certains est que je vous ramène des des photos et des vidéos d’un endroit unique en son genre que vous ne pourrez pas peut-être visiter pour une quelconque raison (vieillesse, maladie, éloignement ou … pas de temps contrairement à moi)
.(BMS – Voir une vidéo en attendant le reportage jeudi)

Kabylie-administration: L’ex-wali de Tizi-ouzou EL-HOCINE Mazouz explique que sa mission était  »de jeter les bases d’une construction nouvelle » de la wilaya qui a enregistré  »un retard de développement gravissime » -  5 octobre 2010 - L’ex-wali de Tizi-ouzou EL-HOCINE Mazouz a présenté son bilan dans une lettre de remerciements diffusée lundi en expliquant que sa mission était  »de jeter les bases d’une construction nouvelle » de la wilaya qui a enregistré  »un retard de développement gravissime », écrit-il. 
Photo du site de la Wilaya     »Notre souci majeur et notre préoccupation essentielle, était de jeter les bases d’une construction nouvelle de notre wilaya, loin des schémas stéréotypes et politiques de replâtrage, lancer les mécanismes de réalisation et asseoir des leviers solides, à même d’impulser et amorcer la dynamique d’un développement durable au bénéfice des populations, c’était celle là la mission assignée, avec une feuille de route claire et précise étoffée dans un système d’équilibre et de large consensus », écrit EL-HOCINE Mazouz nommé à Tizi-ouzou depuis le 15 mars 2006 (plus de quatre ans).
     »A présent tous les secteurs sont lancés et connaissent une cadence appréciable, nous espérons que pour le quinquennat 2010/2014, la région signera d’avantages de réalisations en souhaitant pleins succès à mon successeur, en vous avouant ma déchirure profonde de quitter cette wilaya dans laquelle j’ai tissé de profondes relations et nourri un attachement charnel et affectif, tout en considérant que ma future destination reste une nouvelle expérience dans cette vaste Algérie », ajoute le désormais ex-wali de Tizi-ouzou nommé à Batna où a exercé son remplaçant M. Bouazghi Abdelkader.
    Dans sa lettre, l’ex-wali a remercie, dans l’ordre,  »l’ensemble des élus de tous bords soient-ils, aux sénateurs, députés, Président de l’APW, Présidents des APC et tous les élus », les  »directeurs exécutifs, les chefs de daïra et le personnel de l’administration », les   »forces de sécurité, tous corps confondus »,  »l’ensemble des journalistes de la presse locale » et enfin la population. Il n’a présenté aucun bilan des réalisations pendant son passage à la tête de la Wilaya. Un bilan très critiqué par les partis politiques influents dans la région comme le RCD et le FFS mais aussi par la presse notamment L’expression, El Watan et Liberté.(BMS – Lire et commenter)

infos

elharoufellacadeau

notabene

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

 »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

fev2010comments1

gif740bouzeguene3

Le poète a dit:   »N’abusez pas de votre pouvoirA tout abus succède le regret
Vos yeux fermés la victime reste éveillée - priant Dieu qui ne s’Assoupit jamais ».

Email BMS – kabylienews@yahoo.fr – Mobile BMS : 0772.13.88.88

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...