• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 8 novembre 2010

Kaci ABDMEZIEM: Histoire lactée – 9 novembre 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @
Kaci ABDMEZIEM:  Histoire lactée - 9 novembre 2010 -  dans Accueil youtube1dailymotion1 dans Accueil

barremilieunew2

barreblanc
Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.
Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Kaci ABDMEZIEM:  Histoire lactée – 9 novembre 2010 – Certains d’entre vous se souviennent peut-être du temps des grosses pénuries en tous genres, des queues matinales interminables devant les boulangeries et des assauts que donnait la populace kacinewaux Souks el Fellah ,ces fameux entrepôts d’Etat,  à chaque rumeur d’arrivage de ces bidons d’huile métalliques dont l’anse mal soudée  rompait dès qu’on les soulevait.
    S’il vous arrive, un jour, de visiter le Musée d’Art Moderne, Rue Ben M’Hidi , quittez ce tableau que vous contemplez et  jetez un coup d’œil sur le fond de la salle à droite. C’était là que s’entassait la marchandise sur un parquet huileux. C’était vers cet endroit que se ruait  la foule.
    La pénurie touchait aussi le lait. Pour y parer, un de mes amis avait investi dans un immense congélateur qui, une fois approvisionné, le mettait à l’abri des queues et lui permettait même de dépanner , de temps à autre, d’infortunés voisins .
    Je n’ai pas eu l’audace de faire comme mon ami pour contrer la rareté du sachet précieux qui dure depuis des mois. J’ai néanmoins trouvé l’astuce qui m’a permis jusqu’ici de ne pas tomber en rupture de stock.
    Je me suis vite rendu compte,en effet,  que pour trouver du lait il fallait passer chez le marchand avant la fin de la prière du Fadjr. Car sitôt celle-ci terminée les Fidèles se rendent à pas forcés dans les boutiques et raflent la mise, toute la mise.
    Mon astuce a marché jusqu’à hier. J’ai pourtant procédé comme d’habitude. Je suis arrivé chez mon marchand avant la sortie des prieurs. Lorsque j’ai posé la question à ‘Ammi l’Hocine de savoir pourquoi il n’avait plus de lait  il m’a répondu, sourire en coin : «  Ils ont pris leurs sachets et se sont rendus avec à la mosquée.» Je suis donc rentré bredouille et penaud chez moi .J’ai eu devant moi toute la journée pour essayer de tirer la leçon de la prière lactée du matin.

Kaci ABDMEZIEM

gif740bouzeguene3

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.- Presse.algérienne -Kabylie.unblog.fr.- Kabylienews.Bouzeguene News..(BMS)

Kabylie-justice-religion: Non lieu pour les 8 inculpés d’Ighzer Amokrane dans l’affaire dite des non jeûneurs (Information actualisée) – 8 novembre 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @
Kabylie-justice-religion: Non lieu pour les 8 inculpés d’Ighzer Amokrane dans l'affaire dite des non jeûneurs (Information actualisée) - 8 novembre 2010 - dans Accueil youtube1dailymotion1 dans Accueil

barremilieunew2

barreblanc
Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.
Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Kabylie-justice-religion:  »Non-lieu » pour 8 inculpés d’Ighzer Amokrane dans l’affaire dite des non jeûneurs (Round up) – 8 novembre 2010 -  Huit personnes d’Ighzer Amokrane (département de Bougie, est algérien, Kabylie), inculpées dans l’affaire uneferhataoutdite des  »non-jeûneurs » pendant le Ramadan (mois de jeûn musulman) viennent de bénéficier d’un non lieu, selon un communiqué du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK, dit Anavad, en kabyle), de Ferhat Mehenni, alors que le parquet avait requis des peines lourdes contre eux, selon d’autres sources. Le communiqué a été reçu lundi par courriel à Kabylie News.
     »Un non-lieu vient d’être rendu (lundi, ndlr) par le Tribunal d’Akbou pour les 8 inculpés d’Ighzer Amokrane, arrêtés pour avoir, à l’abri des regards, pris leur casse-croûte, à midi, durant le mois de ramadhan », a précisé le communiqué, signé par Ferhat Mehenni, qui a salué le verdict comme une victoire du GPK qu’il préside depuis sa création le 1er juin 2010 à Paris (France).
   Le GPK a multiplié les déclarations, sur son site internet et dans une newsletter diffusée sur le web, sur cette affaire pour qualifier de  »dérives du pouvoir algérien » la traduction en justice de non-jeûneurs lors du précédent Ramadan. La dernière déclaration, reçue la veille à Kabylie News, a été consacrée au jugement lundi en correctionnelle au tribunal de la localité d’Akbou de  »10 Kabyles sous le fallacieux prétexte de non respect des préceptes de l’Islam », indiquait la déclaration.

      Rappelons que les personnes concernées ont été surprises dans un local en train de déjeuner au cours du mois de ramadan, mais on ignorait jusque-là si les poursuites engagées contre eux sont liées au fait qu’elles aient rompu le jeûne ou parce qu’il s’agirait d’un restaurant illégalement constitué. La presse locale ne s’est pas trop attardée sur ce genre de détails qui peuvent être retenus contre eux. Le nouveau communiqué du GPK ne fait cas, par ailleurs, que de huit personnes qui ont bénéficié d’un non-lieu alors que la veille il faisait état de 10. Le sort des deux autres n’est pas précisé. 
   Pour le GPK, il s’agit d’une inquisition qu’il y à lieu de  »faire reculer » par la mobilisation des gens comme cela s’était traduit le 22 septembre, selon la déclaration, au profit de  »Hocine Hocini et Salem Fellak (qui) ne doivent leur liberté qu’à la formidable mobilisation de la société kabyle à laquelle le Gouvernement Provisoire Kabyle avait appelé en leur faveur ».  »Ce ne fut pas le cas pour un jeune d’Oum El Bouaghi, en dehors de la Kabylie, qui a été condamné à deux ans de prison ferme », ajoute le texte.
    Rappelons que Hocine Hocini et Salem Fellak ont bénéficié de la relaxe.

    Il y a lieu de souligner ici que la religion musulmane est exempte de tout reproche dans cette affaire contrairement à ce que laissent entendre certains. L’islam, dans son interprétation la plus rigoureuse, laisse la liberté à l’individu de jêuner ou de ne pas le faire en fonction de ses conditions (physiques notamment) et des circonstances dans lesquelles il se trrouve (lieux, voyage etc..). Il n’a jamais été question en Islam de juger quelqu’un qui ne jeûne pas contrairement à d’autres manquements comme l’adultère, punie même en occident, ou encore la prostitution. Bien au contraire, l’islam promet l’enfer à celui qui n’a pas la capacité de jeûner et le fait jusqu’à en mourir.

    Notons enfin que le GPK fait également cas dans son communiqué du militant du MAK Tahar Amichi qui est poursuivi devant la justice de Bejaia pour avoir été surpris pour des inscriptions sur les murs de la ville.(BMS)

 BELKACEMI Mohand Said

gif740bouzeguene3

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.- Presse.algérienne -Kabylie.unblog.fr.- Kabylienews.Bouzeguene News..(BMS)

Kabylie-presse: Les correspondants de la presse nationale à Tizi-ouzou reçus par le nouveau wali Abdelkader Bouazghi – 8 novembre 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @
Kabylie-presse: Les correspondants de la presse nationale à Tizi-ouzou reçus par le nouveau wali Abdelkader Bouazghi - 8 novembre 2010 - dans Accueil youtube1dailymotion1 dans Accueil

barremilieunew2

barreblanc
Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.
Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Kabylie-presse: Les correspondants de la presse nationale à Tizi-ouzou reçus par le nouveau wali Abdelkader Bouazghi - 8 novembre 2010 – Les correspondants de la presse nationale ont été reçus dimanche par le nouveau wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi, a-t-on indiqué de source officielle de l’administration de la journalisteswilayaWilaya.
    La rencontre, qui s’est déroulée dans une salle du cabinet du wali, a été la première occasion d’une prise de contact du nouveau wali avec les journalistes locaux, qui ont saisi l’occasion pour soulever  »un certain nombre de préoccupations liées directement à l’exercice de leur fonction », selon la même source sans plus de détails. Il s’agit vraisemblablement du problème récurrent lié aux difficultés d’accès aux sources.
    La rencontre aurait viré en une sorte de conférence de presse touchant à l’état des lieux du chef lieu, Tizi-ouzou. La même source indique  effectivement que  »les journalistes ont saisi l’occasion pour aborder, franchise affichée, les problèmes quotidiens qui nuisent à la tranquillité et à la santé morale du citoyen ».
    Les correspondants locaux de Tizi-ouzou sont peu organisés. Des initiatives avaient été lancées à plusieurs reprises pour créer un cadre organisationnel mais elles n’ont jamais dépassé le cadre des assemblées générales qui se terminaient souvent en queue de poisson. Toutefois, une dernière assemblée générale tenue il y a plusieurs mois a fini par désigner un bureau qui devait formaliser un dossier de création d’une association. Il était question même d’un programme de logements pour les correspondants locaux. Mais depuis aucune information n’a été diffusée sur le sujet.(BMS)

 BELKACEMI Mohand Said

gif740bouzeguene3

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.- Presse.algérienne -Kabylie.unblog.fr.- Kabylienews.Bouzeguene News..(BMS)

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...