• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 1 décembre 2010

Kabylie-chant: Mohand Ahitos estime qu’il n’y a presque plus de place pour la chanson kabyle à thèmes – 1er décembre 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 Kabylie-chant: Mohand Ahitos estime qu'il n'y a presque plus de place pour la chanson kabyle à thèmes - 1er décembre 2010 -  dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
daily740_80trice

barrekab3
 Kabylie-chant: Mohand Ahitos estime qu’il n’y a presque plus de place pour la chanson kabyle à thèmes – 1er décembre 2010 - Le chanteur AHITOS ou Mohand Ahitos (du village Ihitoussene, Bouzeguene, Kabylie) estime qu’il n’y a presque ahitousplus de place à la chanson kabyle à thèmes, celle qui éduque et qui éclaire les gens, parce que écrasée par les conditions imposées par l’environnement et celles de l’édition.
    “Un nouveau rythme est né. On ne peut pas le suivre. Jadis on faisait des chansons pour éduquer. De nos jours, ce genre de chansons éducatives n’ont plus cours. Les gens ne s’y intéressent pas. Il faut désormais que ça danse, que ça secoue… On n’est pas capable de faire ça. Nous restons attachés au bon texte et chacune de nos chansons doit avoir un sens », a-t-il dit.
    »Ceci dit, je continue à travailler. J’ai déjà une grande caisse (assandoq) pleine. Mais je vois qu’on se fatigue seulement parce qu’on nous oblige à payer là où on passe pour publier », a ajouté Ahitos qui devait passer dans la soirée de mercredi sur la chaîne berbère télévision en France, BRTV.
    La chanson kabyle qui a été démocratisée avec l’avènement des Ait Menguellet and co semble se perdre avec une sorte de professionnalisation débridée qui la frappe. Il suffisait jadis d’une guitare sèche et d’une derbouka pour composer des chansons et gagner en popularité. C’était la génération des chansons simples mais au texte kabyle qui avait de la saveur. D’autres les appelaient les chansonnettes mais elles faisaient mouche parmi le public qui les apprenaient et les fredonnaient. De nos jours est né la chanson avec des chorégraphies compliquées, des sonorités parfois étranges et du français dans le texte, si ce n’est de l’irlandais (Idir) ou encore du portugais (Kheloui Louenes).

Belkacemi Mohand Said

Image de prévisualisation YouTube

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News
Video

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...