• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 22 décembre 2010

TiziOuzou-sécurité: La police signe un retour remarqué dans plusieurs carrefours de la ville de Tizi-ouzou – 22 décembre 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

TiziOuzou-sécurité: La police signe un retour remarqué dans plusieurs carrefours de la ville de Tizi-ouzou - 22 décembre 2010 -  dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil 

daily740_80trice
barrekab3
barreblanc
TiziOuzou-sécurité: La police signe un retour remarqué dans plusieurs carrefours de la ville de Tizi-ouzou - 22 décembre 2010 - La abdelghani_hamelpolice nationale se distingue depuis quelques jours par un retour fort visible aux différents carrefours de la ville de Tizi-ouzou, gangrenée par une anarchie sans pareille dans son histoire faite d’une occupation éhontée de la voie publique via le marché informel et les parkings de rues qui débordent sur les trottoirs.
    Le citoyen ne peut qu’être rassuré par ce retour des hommes en bleu, et il semble bien qu’il s’agit d’un retour graduel, la presse ayant rapporté dernièrement un premier déploiement en force de la police judiciaire ciblant le milieu du banditisme qui a pris de l’essor dans la ville au vu et au vu de tout le monde.
    L’arrivée d’un nouveau Wali et d’un nouveau chef de la police présage-t-il du retour à l’ordre public dans cette ville marquée jusqu’ici par une sorte de laisser aller sans pareil jusqu’à susciter des interrogations? La presse a été unanime pour souligner, dans des dossiers consacrée à la question, le degré de pourrissement dans lequel baigne la ville. Un ancien Wali en visite de dans la région, cité par le journal gouvernemental Horizons, parlait d’une malédiction qui s’est abattue sur la capitale du Djudjura. Un citoyen a interpellé il y a quelque temps le directeur de la police nationale en des termes crus dans une lettre publiée par El Watan.
     »Sachez tout de même, cher frère, que notre ville est au bord de l’implosion du fait de la loi implacable des milieux de la mafia interne et que les citoyens risquent d’être poussés et à réagir violemment en choisissant la loi du talion. Nous survivons aux lois de la pègre, dont les ramifications s’étendent du simple délinquant primaire en passant par les caïds autoprodamés de la pègre locale jusqu’à leurs puissants protecteurs de tous bords », écrivait-il.(BMS)  

Belkacemi Mohand Said 

signaturebms

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...