• Accueil
  • > Accueil
  • > Bouzeguene-Houra: Daniel PAJOT nous invite à découvrir les chutes de neige exceptionnelles enregistrées en janvier et fervrier 1962 à Houra (Bouzeguene) – 30 décembre 2010 -

Bouzeguene-Houra: Daniel PAJOT nous invite à découvrir les chutes de neige exceptionnelles enregistrées en janvier et fervrier 1962 à Houra (Bouzeguene) – 30 décembre 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Bouzeguene-Houra: Daniel PAJOT nous invite à découvrir les chutes de neige exceptionnelles enregistrées en janvier et fervrier 1962 à Houra (Bouzeguene)  - 30 décembre 2010 - dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
daily740_80trice

barrekab3
Bouzeguene-Houra
Daniel PAJOT nous invite à découvrir les chutes de neige exceptionnelles enregistrées en janvier et fevrier 1962
barreblanc
houra_3fevrier62_375Bouzeguene, 30 décembre 2010 (bms)- Daniel PAJOT, qui a fait son service militaire comme enseignant à l’école de Houra nous envoie quelques photos des chutes  exceptionnelles enregistrées en janvier et fevrier 1962. Voici son message:
    Bonsoir Monsieur BELKACEMI,
    Toujours aussi intéressé par la lecture de votre journal, j’ai lu que la neige avait commencé à recouvrir les belles montagnes de la Kabylie. Quand j’effectuais mon service militaire à l’école de Houra (1960 &1961) la neige arrivait aussi à la fin du mois de décembre.
    Les chutes de neige furent très importantes en janvier et février 1962. Les routes de l’Idjeur étaient recouvertes  par des congères atteignant parfois 4 mètres de hauteur. L’Armée française dut utiliser un chasse-neige pour dégager les routes.
    Les instituteurs de l’école de Houra en profitèrent pour initier les enfants aux joies du ski avec des moyens de fortune. Une quinzaine de jours plus tard, l’Armée française quitta définitivement le poste de Houra, très exactement le 24 février 1962. Je joins à ce courrier quelques photos prises par des camarades car j’étais déjà libéré de mes obligations militaires depuis le début du mois de janvier.

    Daniel PAJOT

houra_3fevrier62
houra_3fevrier62bis
houra_9janvier62
houra_janvier_fevrier62

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

3 réponses à “Bouzeguene-Houra: Daniel PAJOT nous invite à découvrir les chutes de neige exceptionnelles enregistrées en janvier et fervrier 1962 à Houra (Bouzeguene) – 30 décembre 2010 -”

  1. Kamel dit :

    A l’intention de M. Daniel PAJOT
    Nous vous remercions vivement, M. Daniel PAJOT, pour ces belles photographies de
    Janvier/février 1962. Elles sont assez évocatrices d’une belle époque ou tout le monde logeait
    à la même enseigne. Noue étions pauvres, mais c’était la guerre. Je suis enseignant aussi, tout comme vous. J’enseigne votre langue depuis maintenant 33 ans. Le français est réellement une belle langue. Nous avons, nous, la chance d’avoir fréquenté l’ancienne école. D’abord quelques mois, durant l’année 1962, étant né en 1955, puis l’école primaire à Bouzeguène avec M. Sahut, un instituteur voué à l’école et aux enfants que nous étions. Retour au village avec les premiers instituteurs algériens qui se sont sacrifiés pour nous afin de nous inculquer les rudiments de la langue française. M. Hamoum Lakhdar, Mme Aliane Zouina, M. Aliane El Hadi, M. Aliane Mohand Tahar, M. Aliane Ferhat …entre autres, et que nous saluons au passage. Le lycée Chihani Bachir d’Azazga, ensuite avec d’autres professeurs français, on les appelait à l’époque des coopérants étrangers. Je tiens à saluer Mr. et Mme. Malet (Français et géographie), M. Gouni (Sciences Naturelles), M. Chassigny (Mathématiques), Mr. et Mme Joseph, (Maths et français), M. Robert Arthur Clark (USA) (Anglais), M. Zulfikar (Pakistan) (Anglais), M. Crau (Afrique du sud) (Anglais)…etc. C’était, M. Pajot, la belle époque où l’école était un lieu de savoir et de respect. Aujourd’hui, point de tout cela. Nous aimerions vous voir revenir visiter les régions de HOURA et Bouzeguène et les villageois seront heureux de vous recevoir. Beaucoup d’anciens instituteurs français sont revenus en Kabylie, dans les coins de leur enfance. Alors, pourquoi pas vous ?
    Mes meilleures salutations.
    Kamel KACI

  2. Anonyme dit :

    voila bjr a toue et a toute je cherche des photos du village mezeguene commune d’illoula oumalou daira de bouzeguene qui date 1960 ou a vant merci d’avance

  3. un citoyen du village houra dit :

    Mr PAJOT vos photos ont ravivés un coin de nos souvenirs enfouis par les temps qui passent.vous etes temoins d’une epoque mouvementées de notre histoire.cette tumule n’a pas pu ensevellir les bonnes volonté manifesté de par et d’autre pour transcender ces passages douleureux de notre existence commune.cependant il demeure capital pour nous natifs de ce village de vous interroger sur un nombre de questions et des eclairages a apporter au sujet de situations controversées.votre temoignage sera precieux. depuis votre depart l’histoire de notre revolution a connu un cafouillage:une distribution a volonté des distinctions par certains et des condamnations gratuites par d’autres.les enfants de ma generations revendiquent la verité.certains seigneurs de l’apres guerre imposent l’omerta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...