• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 30 janvier 2011

Kabylie-Autonomie-Crise: Le GPK de Ferhat Mehenni traverse sa première crise de confiance interne – 30 janvier 2011 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie-Autonomie-Crise: Le GPK de Ferhat Mehenni traverse sa première crise de confiance interne - 30 janvier 2011 - dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
daily740_80trice

barrekab3
Kabylie-Autonomie-Crise: Le GPK de Ferhat Mehenni traverse sa première crise de confiance interne - 30 janvier 2011 - Le gouvernement provisoire kabyle (GPK), mis en place le 1er juin 2010 à Paris (France) par Ferhat Mehenni et ses amis du Idir DjouderFerhat Mehennimouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) traverse depuis quelques jours sa première crise de confiance interne et au moins un ministre, Idir Djouder, est déjà démissionnaire ou démissionné.
      Tout a commencé mercredi 26 janvier lorsque le site du GPK annonçait la fin de mission signifiée par M. Mehenni à son chef de cabinet, M. Aksil At Lhara Ufella. Le lendemain, jeudi, une dépêche de l’agence Siwel, dépendante du GPK, a annoncé dans un  »Urgent » un  »plan d’assassinat du Président du Gouvernement kabyle déjoué ».
    Le site du GPK a curieusement repris le texte de la dépêche mais point de communiqué. L’agence Siwel citait pourtant une  »source gouvernementale ». L’information, qui faisait état de  »barbouzes » et de  »conseillers-mercenaires », a révèlé que Mehenni allait être attiré à Tunis pour y être assassiné.  »C’est vers 20h, mercredi 26/01/2011, que ce proche collaborateur fut confondu avec preuves à l’appui et devant témoins », affirme l’agence Siwel, dont le nom de domaine est enregistré au nom de Ferhat Mehenni.
    A partir de ce moment les observateurs attendaient de connaître les noms d’autres personnes impliquées dans cette affaire. Et il fallait attendre samedi à 21:24 pour que l’agence Siwel diffuse l’annonce d’un  »réajustement ministériel imminent ». Mais l’imminence semble 24 heures plus tard traîner en longueur.
    Toutefois, alors que tous les sites proche des autonomistes reprenaient l’agence Siwel, le site de la radio kabyle-fm de Idir Djouder, restait muet sur la question contrairement à ses habitudes. L’explication a fini par tomber dimanche à 11:52 lorsque le site affichait une démission acceptée par Mehenni mais non signée. Il s’agirait vraisemblablement de Idir Djouder qui qualifie de  »rocambolesque » l’histoire d’assassinat de Ferhat Mehenni. Le texte, visiblement écrit dans la précipitation jusqu’à ne pas comprendre la signature du démissionnaire, nous apprend que M. Mehenni a demandé à son équipe de quitter la France  »pour se rendre dans un pays plus acceuillant ». Affaire à suivre. (BMS)  
barreblanc

BELKACEMI Mohand  Said

Articles liés

Kabylie-autonomie: Le mouvment autonomiste kabyle dans la tourmente: Arezki Bakir vilipende des membres du GPK  de Ferhat Mhenni démissionnaires (Synthèse) - 31 janvier 2011 – Arezki Bakir, qui a suscité une polémique tout récemment en prenant part, sept_03_maken qualité de Kabyle de France (musulman de France, en réalité) à une rencontre de l’extrême droite française contre l’islamisation, décriée même par les juifs, risque fort bien d’en créer une autre pour avoir vilipendé des membres démissionnaires du gouvernement provisoire kabyle (GPK) de Ferhat Mehenni, les qualifiant indirectement de magouilleurs et d’intrigants.
     »A l’Anavad (GPK, ndlr), il n’y a pas de places pour ceux qui ne sont pas capables de mettre une sourdine à leurs rancunes ou leurs propensions à verser dans les magouilles et les intrigues internes », a écrit Areki Bakir, chargé haut conseil à la diaspora kabyle lié au GPK, dans un texte diffusé lundi à 00:20 sur kabyle.com, où il commentait les démissions de Idir Djouder (ministre du budget), Arezki BOUSSAID (Intérieur) et Malika Mouaci (santé). Des démissions confirmées par Mouloud MERHAB Ministre du dialogue et de la médiation avec la société civile, cité par kabyle.com une demie heure plus tôt (23:47).
     »Ceux qui sont tentés par leurs propres intérêts ou guidés par leur orgueil se mettent hors-jeu tous seuls et leur départ permettra au bateau de l’Anavad de naviguer plus sereinement vers les îles de la liberté », a ajouté Arezki Bakir, confirmant ainsi sa propension à l’invective même à l’égard de ses anciens compagnons en usant d’un langage très dur qui risque fort bien de secouer tout le mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK).

    Le GPK, mis en place le 1er juin 2010 à Paris (France), traverse sa première crise de confiance interne. Tout a commencé mercredi 26 janvier lorsque le site du GPK annonçait la fin de mission signifiée par M. Mehenni à son chef de cabinet, M. Aksil At Lhara Ufella. Le lendemain, jeudi, une dépêche de l’agence Siwel, dépendante du GPK, a annoncé dans un  »Urgent » un  »plan d’assassinat du Président du Gouvernement kabyle déjoué ».
    Le site du GPK a curieusement repris le texte de la dépêche mais point de communiqué. L’agence Siwel citait pourtant une  »source gouvernementale ». L’information, qui faisait état de  »barbouzes » et de  »conseillers-mercenaires », a révèlé que Mehenni allait être attiré à Tunis pour y être assassiné.  »C’est vers 20h, mercredi 26/01/2011, que ce proche collaborateur fut confondu avec preuves à l’appui et devant témoins », affirme l’agence Siwel, dont le nom de domaine est enregistré au nom de Ferhat Mehenni.
    A partir de ce moment les observateurs attendaient de connaître les noms d’autres personnes impliquées dans cette affaire. Et il fallait attendre samedi à 21:24 pour que l’agence Siwel diffuse l’annonce d’un  »réajustement ministériel imminent ». Mais l’imminence semble 24 heures plus tard traîner en longueur.
    Toutefois, alors que tous les sites proche des autonomistes reprenaient l’agence Siwel, le site de la radio kabyle-fm de Idir Djouder, restait muet sur la question contrairement à ses habitudes. L’explication a fini par tomber dimanche à 11:52 lorsque le site affichait une démission acceptée par Mehenni mais non signée. Il s’est avérée, selon kabyle.com que c’est Idir Djouder qui a qualifié de  »rocambolesque » l’histoire d’assassinat de Ferhat Mehenni. Le texte, visiblement écrit dans la précipitation jusqu’à ne pas comprendre la signature du démissionnaire, nous apprend que M. Mehenni a demandé à son équipe de quitter la France  »pour se rendre dans un pays plus acceuillant ».(BMS)

Belkacemi Mohand Said  


Kabylie-politique: Idir Djouder: Le champion de la suspicion … suspecté – 31 janvier 2011 – La terre tourne. La preuve en est que Idir DJOUDER, le champion de la suspicion envers plusieurs victimes, est devenu lui-même suspect pour ses amis du mouvement pour l’autonomie de idirdjouderanavadla Kabylie (MAK) comme vient de le révéler une crise de confiance au sein du Gouvernement provisoire kabyle de Ferhat Mehenni le poussant à démisionner ou à être démis.
    Rappelez-vous comment il accusait BMS d’être un agent du DRS chargé de normaliser la Kabylie dans un texte sur le site de sa radio kabyle-fm, sans fournir la moindre preuve sinon qu’il travaillait alors à APS. BMS vient de quitter en janvier cette agence, ne pouvant plus supporter l’abus de pouvoir dont il était victime de la part du ministre actuel de la communication, Nacer Mehel.
     Rappelez-vous comment M. Djouder a annoncé avoir renvoyé de sa radio un employé parce qu’il le trouvait  »louche et suspect ».
    Mais voilà que depuis quelques jours, il est lui même sur la sellette. Dans un texte diffusé par l’agence Siwel du GPK, il est soupçonné indirectement avec d’autres d’être  »barbouze » et un  »conseiller-mercenaire ». Arezki Bakir le qualifie indirectement également d »intrigant et de magouilleur.
     Cette désolante situation est le résultat d’une nouvelle culture politique bien algérienne et davantage encore kabyle où l’enfantillage se la dispute à l’irresponsabilité et à l’abus de pouvoir.
 (BMS)

Belkacemi Mohand Said  

signaturebms

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...