• Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Algérie-politique: Le RCD empêché de faire sa marche à Alger (avec réactions officielle, des médias et de Ferhat Mehenni) – 22 janvier 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Algérie-politique: Le RCD empêché de faire sa marche à Alger (avec réactions officielle, des médias et de Ferhat Mehenni) - 22 janvier 2011 -  dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
daily740_80trice

Algérie-politique: Le RCD empêché de faire sa marche à Alger (avec réactions officielle, des médias et de Ferhat Mehenni) – 22 janvier 2011 – Le Rassemblement pour la culture et la démocratie a été empêché samedi 22 janvier de rcd_alger375_22jan2011braver l’interdiction d’organiser des marches à Alger par un impressionnant dispositif de sécurité devant ses deux sièges, El Biar et Didouche Mourad, à Alger et sur les lieux d’où la manifestation devait démarrer, soit la place du premier mai rebaptisée place de la concorde civile avec l’arrivée du président Abdelaziz Bouteflika à la tête du pays, il y a plus de 10 ans.
    La presse en ligne, dont le site internet du journal El Watan a fait état de du déploiement de  »centaines de policiers équipés de boucliers et de bâtons » pour empêcher des militants et des sympathisants du RCD de sortir marcher pacifiquement dans la rue’.  Le journal a ajouté que le trafic ferroviaire a été suspendu,  »des bus retenus dans les barrages policiers, des passants contrôlés, des rues coupées à la circulation routière ».
    Les chaînes de télévision étrangères, notamment France 24, ont diffusé des images montrant un cordon de policiers ant-émeutes faisant face à l’entrée du siège du parti de Said Sadi, qui est apparu au balcon en compagnie d’autres députés dont le fils du colonel Amirouche, Noureddine Ait Hamouda.
    La tentative de marche du RCD à Alger est appréciée différemment dans les médias. La presse arabophone dont principalement Echourouk et son rival Ennahar laissaient transparaître leur hostilité habituelle envers le parti de Said Sadi. La surprise est venue depuis quelques jours du site Tout sur l’Algérie. Celui-ci n’a pas attendu que les responsables du RCD tirent les conclusions de leur action pour tirer à boulets rouges sur Said Sadi et sa formation. En moins d’une heure il a publié deux articles pour dire que Said SADI a rendu service au pouvoir par l’organisation de cette marche. TSA a été vivement critiqué jeudi par le RCD dans un article sur son site internet.
    Coté officiel, l’agence gouvernementale APS, citant le ministère de l’intérieur, a fait état sur son site internet d’un bilan de  »8 blessés parmi les policiers, dont deux (2) grièvement, et onze (11) autres parmi les manifestants et les passants ». Un autre communiqué indiquait que 9 personnes interpellées ont été toutes relâchées.
    Une première réaction politique est venue de Ferhat Mehenni, qui au nom de son gouvernement provisoire kabyle (GPK, dit Anavad), installé le 1 juin 2010 à Paris, a condamné l’interdiction de la marche du  »parti kabyle, le RCD » .  »L’Anavad rappelle qu’il est inutile pour le FFS et le RCD de se réclamer d’une dimension « nationale », autrement dit algérienne avec un ancrage exclusivement kabyle. », ajoute le texte.
     »Cette tentative de marche montre une fois de plus, pourquoi la Kabylie isolée doit disposer de son autonomie régionale au plus vite. La Kabylie étant le cadre naturel du peuple kabyle, le Gouvernement Provisoire invite les organisations politiques, les personnalités et le monde syndical et associatif à renforcer L’Anavad. Désormais, c’est la seule alternative qui reste. Les discussions peuvent commencer. Le Gouvernement dépêchera des émissaires pour rencontrer toute partie disposée au dialogue et à la négociation avec lui », conclut le texte.(BMS)  

Belkacemi Mohand Said

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

Algérie-politique: Le RCD maintient sa marche de samedi à Alger et critique les médias publics et le site Tout sur l’Algérie – 21 janvier 2011 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Site Socio-culturel de Bouzeguene – Infos et images des villages de Aarch Ath Yedjar
Algérie-politique: Le RCD maintient sa marche de samedi à Alger et critique les médias publics et le site Tout sur l'Algérie - 21 janvier 2011 - dans Accueil gif740bouzeguene
daily740_80 dans Accueil

barrekab3
Algérie-politique: Le RCD maintient sa marche de samedi à Alger et critique les médias publics et le site Tout sur l’Algérie - 21 janvier 2011 – Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), a annoncé jeudi qu’il maintenait la marche à laquelle il a appelé pour samedi à 11 heures de la place du 1er mai au siège APN, à Alger, malgré sa  »non autorisation » par l’administration.
partis_rcd     »La demande d’autorisation déposée dans les temps et selon les règles ayant été refusée sans la moindre explication alors que des manifestations initiées par les clientèles du pouvoir ont été autorisées, nous décidons de refuser le régime des deux collèges, de sinistre mémoire dans notre pays, et de maintenir la marche populaire du 22 janvier », indiquait jeudi un communiqué du parti de Said Sadi, présent au parlement algérien avec une vingtaine de députés et au moins deux sénateurs.
    Le RCD a critiqué les  médias lourds (radio et télévision algériennes) qui avaient fait état d’un communiqué de la Wilaya d’Alger invitant les citoyens  à la « sagesse » et à la  »vigilance », et à « ne pas répondre à d’éventuelles provocations », lors de la marche « non-autorisée » qu’une association à caractère politique compte organiser dans la capitale, le samedi 22 janvier », sans nommer le RCD.
    Le parti de Said Sadi rappelle que « L’ association à caractère politique » à laquelle font allusion la radio et la télévision nationales porte un nom. Elle s’appelle le Rassemblement pour la culture et la démocratie qui est un parti politique légal, dont les militants et les sympathisants ont payé, comme beaucoup d’Algériens, un lourd tribu pour voir nos concitoyens vivre dans la liberté et la dignité dans leur pays ».
    L’objectif de immédiat de la marche, selon le RCD est d »’exiger la libération des détenus arrêtés lors des dernières manifestations, la levée de l’Etat d’urgence, la restauration des libertés individuelles et collectives garanties par la constitution et, enfin, la dissolution de toutes les instances « élues », autant de revendications partagées par l’écrasante majorité de notre peuple »
    La veille le RCD a vivement critiqué également le propriétaire du site Tout sur l’Algérie, Lounes Guemache, qualifiant celui-ci de  »provocateur » et l’accusant de manipulation. TSA avait la veille critiqué  »la stratégie de communication » du RCD pour avoir accordé une interview à un journal régional français alors que visiblement il ne l’a pas fait à son journal en ligne, comme pour d’autres sites et journaux algériens, selon l’explication fournie par le RCD. TSA relève pourtant du droit français et n’a pas de représentation officielle qui lui soit connue en Algérie. Selon le Who-is, il serait établi dans une tour du quartier chic de la Défense, dans la capitale française, Paris.
    Notons que le communiqué de la Wilaya d’Alger rapporté dans une dépêche sur le site internet de l’agence gouvernementale APS, se distinguait par une terminologue assez modérée bien qu’il rappelle que la marche est interdite et que celle-ci est considérée  »comme une atteinte à l’ordre public ». Au lieu d’insister sur la détermination de l’administration à faire respecter l’interdiction de la marche, comme il lui était traditionnellement observé en pareilles tentatives de marches par le passé, le communiqué demande  »aux citoyens de faire preuve de sagesse et de vigilance, et de ne pas répondre à d’éventuelles provocations destinées à porter atteinte à leur tranquillité, leur quiétude et à leur sérénité ».
    Le RCD lui même parle d’éventuelles provocations que lui prépareraient des dirigeants de la centrale syndicale algérienne (UGTA) et du Rassemblement National Démocratique (RCD) du premier ministre Ahmed Ouyahia.
    L’appel à la marche a reçu le soutien de l’ancien chef du gouvernement, Ahmed Benbitour, mais qui n’y prendra pas part parce qu’il allait être à l’étranger, a-t-il dit.
    Rappelons que seul le Front des forces socialistes (FFS) a réussi à briser l’interdiction décrétée par les autorités à toute marche à Alger depuis celle des aarouchs kabyles le 14 juin 2001 en rusant avec les services de police.(BMS)
barreblanc

BELKACEMI Mohand Said

barreblanc
bouzeguene_msng3
signaturebms

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie-solidarité: Ahmed Amazigh (BOUCHELIL Ahmed) dans la tourmente de la maladie et du besoin lance un appel à l’aide (cc150724 33 cle 82 alger)

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie-solidarité: Ahmed Amazigh (BOUCHELIL Ahmed) dans la tourmente de la maladie et du besoin lance un appel à l'aide (cc150724 33 cle 82 alger) dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil

ahmed_ccpnov2014B740

barrekab3
Kabylie-solidarité: Ahmed Amazigh (BOUCHELIL Ahmed) dans la tourmente de la maladie et du besoin lance un appel à l’aide (CCP 150724 33 CLE 82 Alger)- 20 janvier 2011 -Ahmed Amazigh, de son vrai nom BOUCHELIL bouchelil_ahmed230Ahmed, de Thala Bounane, commune des Ait-Aissi, Ighil-Bouzerou (Tizi-Ouzou – Algérie), traverse une période de tourmente inouïe avec la maladie qui le ronge, une famille de quatre enfants à charge et l’absence de ressources pour y faire face.
   Ahmed Amazigh, connu par sa silhouette qu’il traîne du côté du bâtiment bleu de Tizi-ouzou, se définit dans comme  »un individu écrasé par la société » et lance  »un « SOS » à toutes âmes charitables, aux humbles et à tous les citoyens ordinaires d’aider un homme qui se contente du peu – qui s’est sacrifié en faveur d’une cause qu’il estime juste dans un moment très difficile, très dur…sans être payé en retour ». Il se dit  »fier de sa misère : sans abdiquer ou renoncer à ses convictions ».
    Son appel précise qu’il est sans  »fiche de paye, ni assurance chose qu’on peut vérifier, « aucun remboursement de frais médical, concernant les soins pharmaceutiques. Il est loin, de ces pauvres qui adorent la richesse. «Il se contente du peu – 1 dinar de votre part – de tout un chacun – je serai heureux à vie – et, cela me permettra largement de couvrir les frais de soins, Cela m’aidera de soigner mon pied gauche qui est dû a un déboîtement sérieux de la cheville. Et qui des mois : n’a pas cessé de me faire souffrir + une hernie que je devrais opérer le plus vite possible – et une infection urinaire (toute la nuit, je ne peux fermer les yeux à cause des douleurs) (sans être médecin : qui à un lien direct avec mon diabète confirmé par des analyses à 2 grammes 90 ». Pour l’aider vous pouvez lui verser vos dons à:

- Son compte cc 150724 33 cle 82 Alger

- ou un mandat à son adresse: M. Bouchelil Ahmed Thala Bounane Beni Aissi 15070 Ighil Bouzerou

bas_bouzeguene3
daily740_80bis
bas_bouzeguene
signaturebms

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

12345...8

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...